LE CAMP SEANGMORAKOT GYM

Special report by Serge TREFEU (2008)

 

Ouvert depuis maintenant 20 ans, le Seangmorakot Gym est devenu un camp très réputé en Thaïlande. Créé par Mister Changmorakot  ce camp à une particularité singulière car il a été édifié au milieu d’un centre monastique.

Le camp est situé au cœur d’un quartier important de la capitale, tout près du célèbre « Bobé Market » l’un des plus grands marchés de Bangkok. Il n’est pas très loin du Stadium Radjadameon et de la rue Khao San Road, une rue animée connu des touristes du monde entier.

Pour accéder au Saengmorakot Gym il faut traverser le centre monastique pour le découvrir coincé entre les temples. Au sein du centre monastique la vie est animée par un petit marché quotidien où les bonzes en tenu traditionnelles viennent s’y promener. Ce centre monastique est un peu différent des autres. En effet, l’animation du marché et les cris perçants des nakmuays qui s’entrainent rompent le silence d’ordinaire calme. Les bonzes viennent même souvent assister aux séances quotidiennes d’entrainements. A l’entrée du camp, cela forme parfois un public folklorique composé de moines, d’enfants et de badauds qui observent les boxeurs.

Aujourd’hui le camp est tenu par le Sergent Thitipong Aumanun surnommé « Jar Tui ». Il est actuellement l’un des promoteurs les plus influents dans deux des grands stadium du pays, le Lumpinee stadium et le stadium d’Omnoi. Depuis quelques années ces boxeurs combattent régulièrement en obtenant de bon résultat. C’est en toute logique qu’en 2004 le Seangmorakot Gym a reçu le titre honorifique de « meilleur camp de l’année ».

Ce camp dont la surface n’est pas très grande avec un ring et trois sacs de frappes seulement peut compter parfois jusqu’à une quarantaine de boxeurs !

Ils sont bien encadrés par cinq entraineurs qui sont tous d’anciens champions de l’Isaan (région du Nord Est).

La grande pièce principale au dessus du camp sert de dortoir pour la plupart des nakmuays. Mais beaucoup d’entre eux possèdent une chambre dans le quartier. Comme les champions du moment tel Pinsiam Sor Amnuaysirichok (champion du Lumpinee, Meilleur boxeur 2004), Terdthai Lek Nakorntongparkview (champion du Lumpinee), Wisan Lek Sor Tosapol (champion du Stadium Channel 7), Palungnoom Laemtongarnpaet (champion du Stadium Channel 7) et Duengpetch (champion d’Asie en boxe anglaise, Classé N° 5 WBC). Le camp depuis son ouverture a reçu un grand nombre de champion. Et les portraits de ces anciennes stars ornent l’entrée du Seangmorakot Gym.

Aussi, le Seangmorakot est habitué à recevoir des étrangers car voila maintenant quelques années qu’il est apprécié des boxeurs australiens et japonais. Un champion australien à d’ailleurs boxé récemment pour le Seangmorakot au stadium du Radjadameon.

Le Seangmorakot peut recevoir des boxeurs étrangers de tous niveaux dans de bonne condition. Il faut compter environs 800 bahts par jour pour une chambre avec air conditionné, repas et entrainement.

Mister Jar Tui reçoit avec plaisir les boxeurs étrangers chez lui avec la seule condition qu’ils s’entrainent dur pour honorer son camp…