thailande

  • INTERVIEW DE CHADD COLLINS

    By Serge TREFEU (2019)

     

     

     

    Serge TREFEU : Bonjour Chadd comment vas-tu ?

    CHADD COLLINS :Je vais très bien merci, je suis actuellement dans ma dernière semaine de préparation pour un combat, je me sens tellement bien et j'ai hâte de combattre

    Tu es né et tu as grandi en Australie dans quelle ville ?

    Je suis né dans le Queensland, j'ai grandi principalement sur la « Gold Coast »

    Quel âge as-tu ?

    J'ai 23 ans et j'aurais 24 ans en juin cette année

    Tu as découvert la boxe avec ton père qui est entraîneur et qui possède une salle de boxe ?

    Oui, j'ai toujours grandi dans les salles de boxe Thai car mon père a eu plusieurs salles au fil des années...

    Ton père était un boxeur avant ? Il pratiquait quelle boxe, le Muay Thai ?

    Oui, mon père était un boxeur. Il a fait 39 combats en boxe professionnelle avec 36 victoires. Il a fait d'abord des combats en kick boxing puis il s'est orienté vers la boxe Thaï

    Tu as des frères et soeurs qui pratiquent la boxe aussi ?

    Oui ! Mon frère aîné a fait deux combats de boxe thaïlandaise et il est maintenant l'un de mes conseillers. Aussi, ma petite soeur a fait trois combats en boxe thaïlandaise !

    A quel âge tu as fait ton premier combat ?

    J'ai effectué mon premier combat à l'âge de 11 ans, c'était ma première victoire pour une pluie d'argent. Un souvenir que je n'oublierai jamais

    Tu étais de nature baggareur enfant ?

    Oui, j'étais un bagarreur. C'était tout ce que je connaissais. Je faisais marche en avant dès que la cloche sonnait et je ne faisais jamais un pas en arrière

    Le Muay Thai est bien connu en Australie, il y a eu beaucoup de grands champions Australiens de Muay Thai, est ce qu'il y a des champions Australiens qui t'ont inspiré au début de ta carrière ?

    Oui bien sûr. John Wayne Parr et Toby Smith m'ont inspiré à mesure que je grandissais

    Est ce qu'il y a beaucoup de galas de Muay Thai en Australie ?

    Oui, il y a beaucoup d'événements régulièrement en Australie. Mais j'ai toujours le sentiment que ce sport a du mal à se développer...

    Tu as fait combien de combats en Australie ?

    Je pense que sur toute ma carrière, j’ai fait environ 30 combats en Australie

    En quelle année tu as été pour la première fois en Thaïlande ?

    En 2012, j'avais 16 ans et je suis allé à Phuket, en Thaïlande, pendant un mois et j'ai fait mon premier combat avec les coups de coude au stadium de Bangla

    Dans quel camp tu as été t’entraîner ? Comment se sont passés tes premiers entraînements en Thaïlande ?

    Je me suis entraîné au Dragon Muay Thai à Chalong, Phuket. Je me souviens, après chaque séance, d’avoir senti mon corps si épuisé que je voulais aller vite dormir. Je ne me suis jamais entraîné deux fois par jour à ce moment

    Aujourd'hui tu es dans quel camp ? Quels sont tes sparring-partners?

    Aujourd’hui, je suis au Sitsongpeenong gym à Phuket et j’ai de nombreux sparring-partners talentueux, chacun avec des styles différents et dangereux pour bien travailler. Avant j'étais au camp de la légende Sangtiennoi

    Tu travailles beaucoup ta condition physique, quel genre d'exercice tu effectues pour avoir une condition physique infatigable sur le ring ?

    Nous faisons beaucoup de cardio et je veux dire BEAUCOUP de cardio. Le travail aux paos semblent durer éternellement, de la musculation trois fois par semaine. Nous faisons des sprints sur le plat, des sprints sur des escaliers, des sprints avec des pneus accrochés et bien sûr, le footing du matin de dix kilomètres !

    Combien tu as fait de combats en Thaïlande ?

    Je ne suis pas sûr à 100 % mais je penses 22 combats en Thaïlande

    Combien de combats aux stadiums du Radja et du Lumpinee ?

    Sur ces 22 combats, j'en ai fait un au Lumpinee et cinq au Rajadamnern et peut-être six, le mois prochain

    Que penses-tu des combattants Thaïlandais ?

    Je pense qu’ils sont tous différents mais très talentueux

    Qui sont pour toi les meilleurs combattants dans ta catégorie aujourd'hui ?

    Je dirais probablement Rafi Bohic. Il a eu trois des ceintures les plus prestigieuses que je veux et cela en dit long sur lui en tant que combattant !

    Jusqu'à maintenant, combien tu as fais de combat, combien de victoires et de défaites ?

    J'ai fait 63 combats, 47 victoires, 14 défaites et 2 nuls

    Tu as remporté combien de victoire par KO ?

    24 victoires par KO

    Quels sont les titres que tu as gagnés ?

    Je n’en ai pas d'important pour le moment, j’attends toujours l’opportunité de combattre pour un titre

    Tu combats actuellement dans quelle catégorie ?

    65-67 Kg

    Quelles sont les techniques que tu aimes faire sur le ring ?

    Principalement les coups de coudes et les coups de poing

    Tu es réputé en Thaïlande pour être un « Muay Bouk » (Combattant qui avance), tu aimes les combats avec des échanges violents, moins techniques mais plus dans l'affrontement à toi à moi ?

    Oui, j’aime les échanges durs et j’apprécie les personnes qui aiment rester debout et qui cognent, c’est amusant et excitant. C'est une émotion que je ne peux pas décrire

    Qui t'a donné le surnom de combattant « Chalam Khao » (Le requin blanc) ?

    Sangtiennoi « The Deadly Kisser » m’a donné ce nom à cause d’une photo de moi entrain de pêcher et il y avait un requin dans l’eau derrière moi

    Le 23 décembre 2016, au Muay Xtrem, tu as battu aux points la star Pakorn, une grosse performance de ta part, tu peux revenir sur ce combat contre ce grand champion ?

    Ce combat signifiait soit je rompais, soit je fonçais. Il voulait l'avantage au troisième round. Mais je l'ai poussé à bout et je l’ai vaincu en trois rounds dans une grosse bataille

    En juillet 2017, tu as rencontré le légendaire Saenchai dans le sud de la Thaïlande, tu peux nous parler de ce superbe combat contre Saenchai ? (Défaite aux points) Que penses tu de Saenchai ?

    Je pense que Saenchai est un combattant très expérimenté et un gars très gentil. Le combat avec Saenchai était une expérience incroyable, pouvoir combattre devant 50 000 personnes et contre une telle légende. J'aimerais faire de nouveau un match face à lui

    En août 2017, au stadium du Radja, tu as vaincu la terreur Seksan, un puissant Muay Bouk, que penses tu de ce combattant et de ton combat face à lui ?

    C'est mon combat le plus mémorable à ce jour, comme c'était mon premier combat au stadium du Radja contre le roi du stadium. Aujourd'hui, Seksan et moi sommes devenus des bons amis et c'est l'un de mes combattants préférés

     

    SEKSAN ET CHADD COLLINS, DEUX GRANDS GUERRIERS DES RINGS

     

    En septembre 2017, au stadium du Radja, tu as fait très fort en battant par KO le tenant du titre du Radja en 147 lbs, Sakmongkol, un adversaire que tu as de nouveau battu par KO, un an après, que penses tu de ce combattant et de tes combats contre lui ?

    Personnellement, je ne pense pas qu’il puisse supporter les brutalités sur le ring. Si tu le combat à distance, tu perds, tu dois être dur, brutal, pour gagner contre lui. Tu dois être une brute contre les grands combattants

     

    CHADD COLLINS A BATTU DEUX FOIS PAR KO LE CHAMPION DU RADJA SAKMONGKOL SOR SOMMAÏ

     

    Tu es classé au stadium du Radja, il n'y a pas beaucoup de combattants étrangers qui sont dans le ranking des grands stadiums de Bangkok, est ce que tu souhaites un jour avoir l'opportunité de combattre pour une ceinture d'un grand stadium de Bangkok ?

    J’ai eu l’occasion de combattre pour la ceinture du Lumpinee, le 26 décembre 2017. Mais malheureusement, j’ai eu une infection dans le sang et j’ai été forcé de rentrer chez moi en avion pour me faire traiter rapidement. Il y a une raison pour laquelle je me suis installé en Thaïlande et c’est pour combattre pour l’une des deux ceintures de stadium. Mais malheureusement à cause de la politique dans ce sport, cela se produira difficilement...

    Dans ta catégorie, en Thaïlande, il y a justement un étranger, un Français, Rafi Singpatong, qui détient le titre du stadium du Lumpinee, tu devais d’ailleurs le rencontrer mais le combat a été annulé, est ce que ce combat se fera un jour ? Et que penses tu de Rafi Singpatong ?

    Je crois que Rafi est un combattant très fort et j'aimerais beaucoup que ce combat se fasse

     

    L'AFFRONTEMENT ENTRE « L'IMPASSIBLE BROYEUR » ET « LE REQUIN BLANC » DEVAIT AVOIR LIEU LE 26 DÉCEMBRE 2017 AU STADIUM DU LUMPINEE. MATCH ANNULÉ. UN CHOC QUE TOUS LES FANS DE MUAY THAI AIMERAIENT VOIR

     

    Est ce qu'il y a un adversaire en particulier que tu aimerais combattre ?

    Oui, se serait Manachai pour un titre WBC, Rafi pour un titre du Lumpinee et Tawananchai pour la ceinture de Thaïlande ou d'Omnoï

    Tu vis depuis plusieurs années en Thaïlande, est ce que tu arrives à bien vivre avec les bourses de tes combats ou tu as une autre activité financière à côté ?

    Je ne pourrais pas vivre en Thaïlande sans mon bon ami et sponsor depuis longtemps, Steve Hull de QEST Environments. Ce gars a cru en moi depuis que je suis arrivée en Thaïlande

    Tu t’intéresse à la culture Thaïlandaise ?

    Je suis attiré par la culture et je la respect de part ma présence ici. Mais ce n’est pas ma culture. Mais je suis ouvert à tout

    Qu'est ce que tu aimes le plus en Thaïlande après le Muay Thai ?

    La boxe thaïlandaise est la seule chose qui m’a fait connaître ce pays magnifique et m’a amenée à vivre ici, c’est la seule chose que je connaisse et aussi les massages bon marché

    Tu es venu pour combattre la première fois en France le 1er décembre 2018, au gala Credissimmo Golden Fight, tu as rencontré le champion Français Azize Hlali contre qui tu as fait un match nul, que penses tu de ta prestation et de ton adversaire ?

    Globalement, j’ai le sentiment que ma performance n’était pas à la hauteur de la normale. Mais je suis content de ne pas avoir perdu. Azize est un bon gars, je n'ai rien à dire sur lui

    Tu aimerais venir de nouveau combattre dans un gala en France ?

    Oui, j'aimerai bien revenir en France. J'ai été très bien accueilli et respecté lors de mon voyage là-bas. Cela me manque d'avoir une baguette fraîche chaque matin avec ma fiancée (Rire)

    Tu connais des champions Français de maintenant et de l'ancienne génération ?

    Oui, je connais Jean-Charles Skarbowsky et Damien Alamos et des champions de maintenant comme Rafi Bohic et Jimmy Vienot

     

    CHADD COLLINS EST VENU FAIRE UN TOUR AU CÉLÈBRE « SKARBOWSKY GYM » A PARIS, LE CAMP DE L'ANCIENNE STAR DES RINGS JEAN-CHARLES SKARBOWSKY

     

    Que penses tu des combattants Français ?

    Les français ont toujours été des combattants de boxe thaïlandaise parmi les plus forts au monde, sans aucun doute

    Quel est ton meilleur souvenir de boxe jusqu'à présent ?

    Je dirais ma victoire sur Seksan au stadium du Radja !

    Et le pire ?

    Se serait l’entraînement quotidien, parce que c'est tellement dur et répétitif. Il faut faire beaucoup de sacrifices, perdre du poids, beaucoup de leçons pour arriver jusqu'au combat...

    Ton combat le plus dur de ta carrière ?

    En 2016, je venais d’emménager à Bangkok au camp de Sangtiennoi. Après six jours d’entraînement, on m’a demandé de remplacer un combattant du Max Muay Thai. Je n’ai jamais été aussi endolori ni aussi mal en forme et j’ai fait mon premier match nul de ma carrière

    Quels sont tes projets pour 2019 ?

    Des ceintures, des ceintures et encore des ceintures parce que je n’en ai pas et aussi peut-être un contrat... Si c'est bien

    Ton prochain combat ?

    Mon prochain combat est contre Fukashi au Knock Out à Tokyo, au Japon

    Tu veux ajouter quelque chose ?

    Merci pour cette interview et surtout merci encore à mon sponsor Steve Hull. Il y a tellement plus de gens et de choses dont je pourrais parler mais je continuerais pendant des jours. Ces gens savent de qui je parle...

    Merci beaucoup pour cette interview et Chookdee pour ton combat !

    Merci beaucoup



    Chadd Collins surnomméChalam Khao (Le requin blanc) est un jeune Australien de 23 ans installé en Thaïlande qui combat maintenant dans les plus grands stadiums de Bangkok. Il est classé N° 5 au stadium du Radja de Bangkok.

    Ce phénomène a déjà battu des grosses stars Thaïlandaises chez eux telles que Seksan Sor Sommai (Champion TV7, champion du Radja) et Pakorn PK Saenchai (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion du monde WMC). Chadd Collins s’entraînait au camp du légendaire Sangtiennoi Sor Runroj, il est aujourd'hui dans le fameux camp Sitsongpeenong de Phuket.

     

    CHADD COLLINS AVEC LE LÉGENDAIRE SANGTIENNOI SOR RUNGROJ

     

     

    ENTRAÎNEMENT DU « REQUIN BLANC » AU SITSONGPEENONG GYM DE PHUKET

     

     

    Son style agressif et encaisseur plaît énormément aux fans de Muay Thai Thaïlandais. Ce jeune guerrier a pour ambition de conquérir une ceinture du Radja ou du Lumpinee, et pour l'instant rien ne semble arrêter son but.

     

    LE « REQUIN BLANC » DEVANT LE STADIUM DU RADJA. LA CEINTURE DE CE MYTHIQUE STADIUM DE BANGKOK LUI TROTTE DANS LA TÊTE

     

    En février 2017, il a terrassé avec un superbe uppercut le Thaïlandais Lampard Sor Jor Piekuthai. Le 15 juillet, dans le sud de la Thaïlande à Yala au show Thai Fight, devant 50 000 personnes, il a affronté la légende Saenchai dans un combat épique avec une défaite honorable aux points.

     

    CHADD COLLINS AVEC LA LÉGENDE DES RINGS SAENCHAI

     

     

    UN MATCH QUI A EU LIEU DANS L'ORGANISATION THAI FIGHT DEVANT 50 000 SPECTATEURS

     

     

    CHADD COLLINS CONTRE SAENCHAI PK SAENCHAI GYM

     

     

    En avril, à Koh Samui, au Thai Fight, il a perdu aux points contre le champion Manasak Sor Jor Lekmuangnon.

    En août, au stadium du Radja, il a vaincu la terreur thaïlandaise Seksan Sor Sommai.

     

    CHADD COLLINS CONTRE SEKSAN SOR SOMMAÏ

     

     

    Le 11 septembre 2017, au stadium du Radja, le requin blanc a mis KO le tenant du titre du Radja, Sakmongkol Sor Sommai (Actuel champion du Radja en 147 lbs), au troisième round avec un fulgurant coup de coude. Le 23 août 2018, au stadium du Radja, lors du Best Of Siam, l'australien a retrouvé Sakmongkol. Chadd Collins a de nouveau mis KO le champion Thaïlandais au troisième round avec une terrible série aux poings.

     

    CHADD COLLINS CONTRE SAKMONGKOL SOR SOMMAÏ

     

     

    Le 27 septembre 2018 au stadium du Radja, il a affronté l'actuel champion du stadium d'Omnoi en 147 lbs, le solide Ponaik Or Kwanmuang, contre lequel il s'est incliné aux points.

    En octobre, au Top King World Series, il a battu le redoutable Pongsiree PK Saenchai (Champion du Lumpinee).

     

    CHADD COLLINS CONTRE PONGSIREE PK SAENCHAI

     

    Chadd Collins a effectué son dernier combat en France. Au Credissimmo Golden Fight, le 1er décembre, la mâchoire du requin blanc a fait mal. Le Muay Bouk Chadd Collins a fait un gros combat contre le magicien des rings Azize Hlali. Le combat c'est terminé par un match nul !

     

    CHADD COLLINS CONTRE AZIZE HLALI

     

    Le 11 février 2019, à Tokyo, dans la grande organisation Knock Out, Chadd Collins affrontera le dangereux champion Japonais Fukashi “Wonderbird” Mizutani qui est tenant du titre Knock Out !

     

    CHADD COLLINS DANS LE FAMEUX JOURNAL MUAY SIAM

     

    CHADD COLLINS AVEC YOUSSEF BOUGHANEM, LE SEUL CHAMPION ÉTRANGER AU MONDE QUI A GAGNÉ TROIS CEINTURES DES STADIUMS DE BANGKOK, LE LUMPINEE, LE RADJA ET L'OMNOÏ

     

    APRÈS LA BOXE, L'AUTRE PASSION DU CHAMPION CHADD COLLINS C'EST LA PÊCHE AU GROS

     

    CHADD COLLINS

     

    Date de naissance :9 juin 1995

    Poids :65 Kg

    Hauteur :1m79

    Nombre de combats :63. 47 Victoires (24 KO). 14 Défaites. 2 Matchs nuls

    Titre :Champion d'Australie WKN

    Team :Sitsongpeenong Phuket, QEST Environments

     

  •  

    GALA TOPKING WORLD SERIES

    SAMEDI 15 NOVEMBRE 2014

    VELODROME NATIONAL

    MONTIGNY-LE-BRETONNEUX

    by Serge TREFEU

     

     

    Le Tournoi Top King World Series, organisé pour la première fois en France, a remporté un vive succès auprès du public français. Ce gros show eu lieu dans le magnifique stadium du Vélodrome National. On doit cette grande soirée aux deux organisateurs Amidou Mezidi et Narit Wongprasertkan qui sont l'un comme l'autre des grands passionnés de Muay Thai. Mr. Wongprasertkan, le patron de la célèbre marque « Top King » a fait les choses en grand pour que le spectacle soit à la hauteur de sa réputation !

    Quand à Amidou Mezidi, il a mis toutes ses tripes pour monter cette grande soirée avec l'organisation thaïlandaise. On peut lui tirer un grand chapeau car organisé avec des thaïlandais, de plus en France, n'est pas une chose facile, cela demande beaucoup d'énergies et énormément de patience.Les thaïlandais sont des grands professionnels dans leur sport national mais ils sont très exigeants !

    Mais tous c'est déroulé sans accrocs. Et, chose assez rare pour un gala de ce niveau, tous les protagonistes étaient présents, pour une fois il n'y eu aucun forfait de boxeur !

    La seule petit bémol, fut pour le thaïlandais Thongchai Sitsongpeenong qui n'était pas du tout au poids pour son combat. Prévu en – 72 Kg contre le français Djimé Coulibaly, le thaïlandais c'est présenté avec 3 Kg en trop. La Team du français a donc logiquement annuler la rencontre. Cet incident n'est en aucun cas la faute de l'organisateur qui ne peut pas vérifier le poids de chaque combattant...

    Samy Sana, présent à la pesée, a accepté d'affronter à 75 Kg le redoutable Thongchai. Sana a montré qu'il avait bien l'esprit d'un guerrier en relevant ce challenge de dernière minute !

    La pesée a été organisé au Prince Palacel'un des lieux les plus branchés des Champs Élysées !

    LE JOURNALISTE DE KARATÉ BUSHIDO PASCAL IGLICKI PRÉSENTE LES BOXEURS !

    LA STAR BUAKAW AU CÔTÉ DU PRÉSIDENT DE LA MARQUE TOP KING, MR WONGPRASERTKAN !

    AMIDOU MEZIDI EXPLIQUE LE CONCEPTE DU TOURNOI TOP KING !

    NARIT WONGPRASERTKAN ET AMIDOU MEZIDI, DEUX ORGANISATEURS QUI COMPTENT ALLER LOIN !

    LE PATRON DU PRINCE PALACE AVEC AMIDOU MEZIDI !

    LES PROTAGONISTES DU TOP KING WORLD SERIES À LA PESÉ :

    ABRAHAM ROQUENI

    MARAT GRIGORIAN

    ABRAHAM ROQUENI (ESPAGNE) VS MARAT GRIGORIAN (ARMENIE) TOURNOI TOP KING !

    CRICE BOUSSOUKOU ET REECE MCALLISTER

    CRICE BOUSSOUKOU (FRANCE) VS REECE MCALLISTER (ANGLETERRE) TOURNOI TOP KING !

    VLADIMIR KONSKY

    NICLAS LARSEN

    VLADIMIR KONSKY (SLOVAQUIE) VS NICLAS LARSEN (DANEMARK) TOURNOI TOP KING !

    AZIZ HLALI

    MARCIN PARCHETA

    AZIZ HLALI (MAROC) VS MARCIN PARCHETA (POLOGNE) TOURNOI TOP KING !

    BUAKAW BANCHAMEK

    STEVE MOXON

    BUAKAW BANCHAMEK (THAILANDE) VS STEVE MOXON (AUSTRALIE) SUPER FIGHT !

    JIMMY VIENNOT ET PAKORN PK SEANCHAI

    PAKORN PK SEANCHAI (THAILANDE) VS JIMMY VIENNOT (FRANCE) SUPER FIGHT !

    SANSATAN SOR SURADEJ ET DYLAN SALVADOR

    SANSATAN SOR SURADEJ (THAILANDE) VS DYLAN SALVADOR (FRANCE) SUPER FIGHT !

    THONGCHAI SITSONGPEENONG (THAILANDE) VS DJIME COULIBALY (FRANCE) SUPER FIGHT !

    DJIME COULIBALY ÉTAIT AFFÛTÉ ET AU POIDS MAIS CE N'ÉTAIT MALHEUREUSEMENT PAS LE CAS DE SON ADVERSAIRE THONGCHAI !

    Le Show fut retransmis en direct sur une TV thaïlandaise (5 heures de décalage horaires avec la France), c'est pour cela que le gala a commencé en fin d'après midi, à 17h30 exactement !

    Une équipe TV française était également présente avec la chaîne Kombat Sport qui a aussi commenté l’événement en live !

    L'ANCIEN CHAMPION DU MONDE KAMEL JEMEL RECONVERTI EN CONSULTANT AVEC LE COMMENTATEUR KAMEL KHEMILI EN DIRECT POUR KOMBAT SPORT !

    La soirée a été animée par le speaker vedette Jean-Paul Maillet qui a chauffé la salle où plusieurs anciens champions étaient présents tels que Guillaume Kerner, Krim Hamitech, Rachid El Hermy, Jean-Charles Skarbowsky, ainsi que des personnalités du show biz comme le rappeur Joey Starr !

    RACHID, JOEY STARR ET PASCAL IGLICKI ONT PASSÉ UNE EXCELLENTE SOIRÉE !

    TOUS LES COMBATTANTS DU TOP KING WORLD SERIES, RÉUNIS SUR LE RING !

    LES DEUX ORGANISATEURS, AMIDOU MEZIDI ETNARIT WONGPRASERTKAN VONT SE PRESENTER SUR LE RING !

    LES THAÏLANDAIS ONT APPORTÉ AVEC EUX DE CHARMANTES ROUNDS GIRLS !

     

    LES FIGHTS (COMBAT EN 3X3) !

     

    ABRAHAM ROQUENI (ESPAGNE) VS MARAT GRIGORIAN (ARMENIE) TOURNOI TOP KING EN - 70 KG !

    Un combat équilibré entre deux frappeurs, l'espagnol plus habitué a combattre en kick boxing, a sorti de beau high kick, mais l’arménien a fait le forcing avec ses poings, surtout durant le dernier round où il a fait compté Roqueni qui perd le combat aux points...

    PAKORN PK SEANCHAI (THAILANDE) VS JIMMY VIENNOT (FRANCE) SUPER FIGHT EN – 66 KG !

    Le courage du jeune Viennot n'a pas suffi à déstabiliser le redoutable Pakorn. Impressionnant d'efficacité, le thaïlandais a terrassé le français au premier round. Viennot a passé quelques beaux middle qui ont touché le thai, mais Pakorn, après une belle projection, a ensuite enchaîné une feinte de middle suivi d'un superbe crochet gauche qui a électrocuté le français !

    VLADIMIR KONSKY (SLOVAQUIE) VS NICLAS LARSEN (DANEMARK) TOURNOI TOP KING EN - 70 KG !

    Ce n'était pas un bon jour pour le slovaque, qui est pourtant un habitué des grands rendez vous, mais face au solide et fantasque Larsen, il a été complémentent débordé. Konsky a subit une avalanche de coup et fut d'abord compté puis mis KO dès le premier round. Le danois est un client sérieux pour la suite du tournoi !

    SANSATAN SOR SURADEJ (THAILANDE) VS DYLAN SALVADOR (FRANCE) SUPER FIGHT EN – 67 KG !

    Certainement le plus beau combat de la soirée entre deux jeunes loups qui nous ont montré du très grand Muay. Salvador prend sans conteste le premier round avec des belles projections et des puissants low kick. La deuxième reprise est assez équilibré avec un léger avantage pour le français. Dans le dernier round, le thai cherche le corps à corps, Sansatan revient plus fort en appliquant sa spécialité les coups de genoux. Les juges optent pour un match nul mais un extra round aura été plus équitable pour départager ces deux grands combattants !

    AZIZ HLALI (MAROC) VS MARCIN PARCHETA (POLOGNE) TOURNOI TOP KING EN - 70 KG !

    Grand combat de Hlali qui se fait toucher durement au premier round mais revient très fort dans le match. Lhali esquive un high kick du polonais mais se fait surprendre ensuite par un coup de coude retourné. Compté huit, le français repart au combat pour dominer outrageusement son adversaire durant les rounds suivants. Hlali a régalé le public en sortant une panoplie de technique qui a perturbé Parcheta. Le gain du combat lui était acquis mais malheureusement, ce soir là, la chance était du côté du polonais. A la fin du dernier round, le français effectue une belle projection mais en tombant sa tête percute durement le ring. Complètement assommé, Hlali se relève difficilement, à moitié KO, il veut repartir au combat. Mais l'arbitre arrête judicieusement le match pour préserver la santé du boxeur...

    BUAKAW BANCHAMEK (THAILANDE) VS STEVE MOXON (AUSTRALIE) SUPER FIGHT EN - 70 KG !

    Le combat vedette que tous le monde attendait arrive avec l'entrée magistral de la star Buakaw. Beaucoup de personnes ont fait le déplacement pour voir le phénomène Buakaw. Ce ne sera pourtant pas le plus beau combat de la soirée. En effet, l'australien n'était pas du même niveau que le seigneur des rings. Après son fameux Ram Muay de l'archer, Buakaw a attaqué les hostilités contre l'australien. Moxon n'a pu opposé que sa vaillance face au thaïlandais qui a fait le spectacle pour son public. Compté plusieurs fois, l'australien a perdu largement le combat...

    CRICE BOUSSOUKOU (FRANCE) VS REECE MCALLISTER (ANGLETERRE) TOURNOI TOP KING EN - 70 KG !

    Face à l'anglais, Boussoukou a bien démarré son combat avec sa boxe posé en faisant même mal à l'anglais qui saigne du nez dès la première minute. Mais le français est tombé contre une véritable machine de guerre, un combattant anglais puissant et précis qui a tous de suite mis la pression sur Boussoukou. Mcallister touche le français avec un magnifique crochet au foie, Boussoukou est compté, il repart au combat mais a du mal à récupérer. Le français combat au moral face à l'anglais qui se déchaîne et sort un puissant coup de genoux au visage qui touche durement Boussoukou. Compté de nouveau, le français est arrêté dès le premier round. Mcallister est la révélation de ce tournoi et devient l'un des grands favoris pour la victoire de ce tournoi !

    THONGCHAI SITSONGPEENONG (THAILANDE) VS SAMY SANA (FRANCE) SUPER FIGHT EN - 75 KG !

    Pour le dernier match de cette grande soirée, Samy Sana nous a gratifié d'un superbe combat. Prévenu au pied levé en remplacement de Coulibaly, Sana a failli réaliser l'exploit de mettre KO dès le premier round le terrible Thongchai !

    Le premier round est pour le français qui a complètement débordé le thaïlandais, Thongchai est touché durement par les parpaings que lui envoi Sana. Au bord du KO, Thongchai finit difficilement le round. Mais le thailandais, dans les deux rounds suivant va user le français avec ses puissants coup de genoux. Sana est toujours présent mais manque de jus, ses middles n'ont pas réussi a déstabiliser la marche en avant du thaïlandais qui gagne le combat aux points. Gloire au vainqueur ! Honneur au vaincu ! Samy Sana a fait un grand combat, il peut être fier de sa prestation !

     

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium