« WARRIORS NIGHT X »

CENTRE ÉVÉNEMENTIEL

92400 COURBEVOIE

DIMANCHE 27 JANVIER 2019

Special fight card by Serge TRÉFEU

 

 

Dixième éditions, du célèbre gala « Warriors Night » toujours préparé par l'ancien grand champion Jo Prestia, son partenaire Jacques Mauri et son équipe dynamique. Jo Prestia est un homme passionné aux multiples facettes, boxeur, acteur, écrivain, réalisateur de film, organisateur de match de boxe et président de la fédération AFMT.

 

LA PASSION POUR SON SPORT N'A JAMAIS QUITTÉ L'ANCIEN CHAMPION JO PRESTIA, 20 ANS APRÈS LA FIN DE SA CARRIÈRE SUR LES RINGS IL OEUVRE ENCORE POUR LE MUAY THAI

 

 

LE LIVRE « JAMAIS À TERRE » RETRACE LA VIE ROCAMBOLESQUE DE JO PRESTIA

 

 

LE PROCHAIN FILM «  SECOND SOUFFLE » DANS LEQUEL JOUE JO PRESTIA SE PASSE DANS LE MILIEU DE LA BOXE THAI AVEC NOTAMMENT LA STAR DES RINGS FABIO PINCA

 

 

A l'affiche du Warriors Night, comme toujours, un affrontement entre une délégation de champions Thaïlandais qui vient défier nos gladiateurs Français. Un France contre Thaïlande de haut niveau qui va de nouveau enthousiasmer le public parisien.

Ce show sera retransmis en live sur RMC Sport et commenté par le duo des fameux commentateurs Kamel Khemili et Kamel Jemel. Ainsi qu'en direct sur deux chaînes TV Thaïlandaises.

 

LES DOUBLES K EN ACTION SUR RMC SPORT 4

 

Le speaker de cet événement pur Muay Thai sera notre Daniel Allouche national 'The Voice", toujours prêt pour animer les soirées de boxe "Chaude et Show" !

 

THE VOICE

 

Le live en direct avec les télévisions Thaïlandaises oblige le gala à se dérouler l’après-midi en France. Le début des coups de gong sera donc à 15 H, un gala à ne manquer sous aucun prétexte !

 

FRANCE CONTRE THAILANDE

 

MOHAMED SOUANE (FRANCE) VS KONGJAK POR PAO IN (THAILANDE) – 72 KG

 

Mohamed Souane (Champion du Monde Phoenix, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Or, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent, Champion de La Nuit des Titans), 45 combats pour 36 victoires (18 par KO), 8 défaites, 1 match nul, est un jeune boxeur de 23 ans qui est aujourd'hui classé parmi les meilleurs mondiaux de la catégorie des 70 Kg. Cette panthère des rings a une boxe féline, posée, sans déchet, il ne se précipite jamais lorsqu'il effectue ses enchaînements, c'est un combattant technique et intelligent.

Mohamed Souane a battu, en Thaïlande, en 2015, le champion Lahoucine Idouche pour la finale du tournoi Max Muay Thai ceinture argent et le multiple champion Charles François pour la finale du tournoi Max Muay Thai ceinture Or.

En Thaïlande, il a aussi affronté des pointures telles que la star Sakeddao Phetpayathai (Défaite aux points) et l'ancien champion du Lumpinee Keaw Fairtex (Défaite par KO).

Mohamed Souane a battu le belge Omar Senhaji (KO), l’Ouzbékistan Armin Favilov (KO), les français Mathieu Floch (KO), Sebastien Billard (Abandon), Tommy Compere, Dany Njiba, les Thaïlandais Noppakrit (Champion du Radja, champion TV7), Payak Samui (Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent).

En 2018, le 1er février, lors du All Star 2, la panthère Saï Saï a fait un magnifique combat contre le puncheur Hollandais Serginio Kanters et l'a vaincu aux points. Trois semaines après, à Bangkok, au stadium du Radja, Mohamed Souane a gagné la ceinture de champion du Monde Phoenix face au Thaïlandais Singsuriya Mor Ratanabandit, un combattant Thaï des plus cotés du circuit des grands stadiums de Bangkok.

Le 17 mars, à Tours, lors du show La Nuit des Titans, en règle K1, il a défait au deuxième rounds le costaud Yannick Mertens et remporté pour la cinquième fois la ceinture de champion « Nuit des Titans ».

En avril, en Thaïlande, durant l'organisation Phoenix Muay Thai, Mohamed Souane a affronté l'un des plus redoutables champions Thaïlandais actuel, Phetmorakot Wor Sangprapaï, il a perdu par arrêt de l'arbitre suite à une grosse ouverture au cuir chevelu.

Le 22 juin, au gala A1 World Grand Prix en Algérie, organisé par le promoteur Kader Marouf, il a battu aux points le champion du monde Mohamed Houmer.

En octobre, au All Star 3, après un match très serré, il s'est incliné aux points contre le jeune prometteur Valentin Thibaud.

Le 27 janvier au Warriors Night 10, le guerrier Saï Saï sera de retour sur le ring plus déterminé que jamais avec un nouveau challenge, celui de combattre dans une catégorie au dessus de la sienne contre un champion Thaïlandais très expérimenté !

 

LE GUERRIER « SAÏ SAÏ » MOHAMED SOUANE

 

Kongjak Por Pao In (Champion du Radja, Champion d'Omnoi, Champion du Monde WMC et WPMF) est un grand champion de 32 ans qui possède 226 combats à son actif avec 180 victoires. Après avoir représenté le camp Por Pao In pendant des années, Kongjak s’entraîne aujourd'hui au camp 13 Coins à Bangkok.

En 2009, en Thaïlande, il a conquis la ceinture de champion du Monde WPMF en 154 lbs contre l'australien Soren Eminent Air. Une ceinture qu'il avait défendu avec succès, entre autre, contre le français Mickael Lallemand à l'Anniversaire de la Reine. L'année d'avant, il avait gagné la ceinture du stadium d'Omnoi en 147 lbs face à Kathaphet Ror Phetpotong.

En 2010, Kongjak a battu le grand champion Yohan Lidon au stadium TV7 par arrêt sur blessure, le Français a pris ensuite sa revanche à Lyon en 2011 en battant le Thaïlandais aux points.

En 2011, Kongjak a participé au légendaire tournoi Isuzu au stadium d'Omnoi, un tournoi dans lequel il a perdu par arrêt de l'arbitre contre Nopparat Keatkamtorn et par KO contre la star Kem Sitsongpeenong.

L'année 2013 fut meilleur pour Kongjak car il a remporté la ceinture du stadium du Radja en 154 lbs face au redoutable Kanongsuk Chuwattana et en mars 2014, au Japon, à Okinawa, il est devenu champion du Monde WPMF en 154 lbs contre le japonais Hiroto.

Kongjak a battu des champions comme Singmanee Kawsamrit, Kanongsuk Chuwattana, Panom Topkingboxing, Sirimongkon Sit Anunpat, Meuangchon Phettaotan (Arrêt arbitre), Soren Emintent Air, Yohan Lidon, Djimé Coulibaly, Adrien Rubis. C'est la troisième fois que Kongjak va combattre au Warriors Night. Le Thaïlandais a battu Djimé Coulibaly au Warriors Night 3 et Ibrahim Kanouté au Warriors Night 9.

Pour son dernier combat en Europe, en octobre 2018, Kongjak a perdu contre le terminator Youssef Boughanem au gala Phoenix 10 Muay Thai à Bruxelles pour la ceinture de champion du monde WBC et ISKA en – 72 Kg 500. Le 25 novembre, à Bangkok, au Muay Thai Super Champ, après une bataille titanesque Kongjak a perdu aux points face au jeune brésilien Matheus Pereira. Le 27 janvier, le Thaïlandais va vouloir absolument renouer avec la victoire, Mohamed Souane est prévenu !

 

LE CHAMPION DU RADJA KONGJAK

 

IBRAHIM KANOUTE VS FAHMANGKORN SITHPASUK - 75 Kg

 

Ibrahim Kanouté (Champion de France) est le jeune qui monte dans la catégorie des 75 Kg avec 29 combats pour deux défaites. C'est un combattant dur au mal qui ne lâche pas son adversaire jusqu'au dernier round.

Ibrahim Kanouté, 20 ans, a déjà battu des combattants tels que Michaël Lozère, Nasser Fadla, Jérémy Antonio (TKO), Hyppolite Rege.

En 2017, au stadium du Lumpinee à Bangkok, le jeune Ibrahim Kanouté a battu par KO au premier round le champion Thaïlandais Trirat Sor Tawanreung.

Ibrahim Kanouté a combattu deux fois au Warriors Night, il avait battu Nasser Fadla lors du Warriors Night 8 et au Warriors Night 9, il a fait un superbe combat contre le champion Kongjak qui l'a battu aux points. Le sociétaire du Colombes Muaythaï a fait son dernier combat en novembre au Shock Muay X où il a vaincu par KO Abdelhaq Ziani Aouel. Le jeune Ibrahim Kanouté fera face au Thaïlandais Fahmankorn Sithpasuk !

 

IBRAHIM KANOUTÉ REPRÉSENTE LE COLOMBES MUAY THAI GYM

 

Fahmankorn Sithpasuk est un jeune de 21 ans qui s’entraîne au camp Por Pao In à Bangkok. Il a évolué pendant plusieurs années en 140 lbs. Maintenant, il combat en 160 lbs (72 à 74 Kg).

Fahmankorn a souvent combattu dans les stadiums du Lumpinee et du Radja où il a vaincu des boxeurs tels que Nongbee Sitsarawatjiraphong, Yodkosol Phuhongtong, Jingritong Sor Bunliang, Khundanlek Por Singdam.

En 2014, au stadium du Lumpinee, en 63 Kg 500, il a perdu contre le grand champion français, Rafi Singpatong (Actuel champion du Lumpinee en 147 lbs).

Fahmankorn a fait son dernier combat le 4 novembre 2018, au stadium du Radja, il a battu par KO Army Sor Saengchai. C'est la première fois que le Thaïlandais vient boxer en France.

 

FAHMANKORN «  LE DRAGON BLEU » SITHPASUK

 

MEHDI ZEGHDANE vs LOOKMAN FONJANGCHONBURI - 63 Kg 500

 

Mehdi Zeghdane (Champion de France AFMT) du Team Le Mée Sports Muay Thaï compte 30 combats pour 24 victoires (6 KO) et 6 défaites. Le « Taureau du 77 » est actuellement sur une bonne lancé avec des victoires sur le Thaïlandais Nitikorn Sor Petchwichien (KO), David Pinto (KO) et Loic Cahuzac (Victoire par abandon).

Le 2 juin 2018, il a remporté la ceinture de champion de France Pro AFMT contre Loic Cahuzac.

Le protégé du célèbre entraîneur Nicolas Subileau est maintenant demandé dans les grosses organisations. Le 12 octobre, il a combattu au All Star où il s'est incliné aux point face à Anouar El Karkouri dans un match très engagé. Le 9 novembre, au Best Of Siam 14, Mehdi Zeghdane a battu dans une terrible bataille Mathias Phountoucos.

Et le 1er décembre, au Crédissimmo Golden Fight, Mehdi Zeghdane a de nouveau fait un combat de folie contre Florent Louis-Joseph qu'il a battu aux points.

Mehdi Zeghdane est un combattant infatigable, un véritable « Muay Bouk » (Combattant qui encaisse et avance), un taureau qui aime les combats engagés. C'est un gros challenge pour Mehdi Zeghdane d'affronter Lookman qui est un grand champion avec beaucoup d'expériences !

 

« LE TAUREAU DU 77 » MEHDI ZEGHDANE

 

MEHDI ZEGHDANE AU CAMP SOR SOMMAI A BANGKOK AVEC L'UN DES PLUS GRANDS « MUAY BOUK » ACTUEL, SEKSAN SOR SOMMAI (CHAMPION DU RADJA, CHAMPION TV7)

 

Lookman (Phetbuengkan) Fongjangchonburi (Classé dans le top 5 du stadium TV7 en 2012 et 2013) a 26 ans, il est de la région Bueng Kan (Frontière du Laos) dans le Nord-Est, du village Si Wilaï. Formé au fameux camp Sor Ploenchit, il s’entraînait ensuite au camp Fongjang Pumphanmuang Gym qui est situé dans la ville de Chonburi (30 Km de Pattaya) qui est à 80 Km de Bangkok. Un camp qui appartient au Colonel de la Police nationale M. Southat Pumphanmuang, promoteur au stadium du Lumpinee. Aujourd'hui, Lookman est au camp Por Pao In à Bangkok, le camp du champion Kongjak.

Lookman a battu deux fois le redoutable Rungphet Wor Rungriran (Champion du Lumpinee, champion TV7, champion Omnoi), ainsi que Chaylek Kwaytonggym (Vainqueur du Tournoi Muay Siam) et le solide Seeoui Kietpetch (Champion TV7). Lookman a souvent combattu au stadium TV7 où ses combats sont appréciés par les fans de Muay Thai.

En 2012, Lookman a reçu le trophée de "Meilleur combat de l'année au stadium TV7" pour son match époustouflant contre Seeoui Kietpetch qu'il a battu aux points. Les deux combattants qui se sont déjà affrontés cinq fois ont obtenu chacun le trophée de "Meilleur combat de l'année au stadium TV7" et se sont partagés une prime de 1,2 millions de baht !

En 2018, Lookman a rencontré deux fois Namphongnoi Sor Sommaï avec une victoire aux points et une défaite par KO. Il a battu Yodsiam Sor Jor Wichitpadriw par KO avec un magnifique coup de genoux au foie. Au stadium d'Omnoï, il a gagné contre Singhasiam Bor Bestchiangmai. Et il a perdu aux points face à Pornchainoï Mor Rattanabandit et par arrêt de l'arbitre contre Ployvittaya Phetsimean (Tournoi Isuzu au stadium d'Omnoï).

 

LE CHAMPION LOOKMAN

 

LOOKMAN ET SEEOUI AVEC LEUR TROPHÉE TV7 DE « MEILLEUR COMBAT DE L'ANNÉE 2012 »

 

ADAM LARFI vs FAPAJAK - 63 Kg 500

 

Adam Larfi (Champion du Monde IFMA, Champion d’Europe WMF, champion d'Europe WBC, champion de France) est un jeune boxeur prometteur de 20 ans qui a déjà combattu plusieurs fois en Thaïlande au Lumpinee, au Radja et au stadium Max Muay Thai. Il a battu notamment Petchsaimoon Kaaisansukgym par KO et fait match nul avec Suadam Kongsitha (Le frère de la star Singdam).

Avec 44 combats pour 40 victoires, 3 défaites et un match nul, Adam Larfi est un boxeur qui adore les techniques de balayage et qui pratique une boxe pure Muay.

Le 27 novembre 2016, Adam Larfi a décroché la ceinture WBC pour le titre de champion d'Europe en - 63 kilos durant le gala Warriors Night 6, il a battu l'italien Isteri Pullumb. Cinq mois avant il a été sacré champion du monde amateur IFMA en Suède. En 2017, Adam Larfi est devenu champion d'Europe amateur WMF en Biélorussie.

Formé au club Lumpinee de Saint-Denis, tenu par le célèbre entraîneur Sam Berrandou, Adam Larfi s’entraîne maintenant au club Team Alamos dirigé par l’entraîneur de renom Rodrigo Alamos.

Le 5 mai 2018, au Warriors Night 9, à Nanterre, Adam Larfi surnommé « Adam Noy » a battu aux points le Thaïlandais Phetkaieko 13 coins Gym.

Le 28 août, Adam Noy était à l'affiche d'une grosse soirée au stadium du Lumpinee, il a affronté le Thaïlandais Petchburapa Sor Sanumpong qu'il a battu par KO au quatrième round. Pour ce combat, il s'était préparé au camp Max Sport Gym à Bangkok et au Singpatong Gym à Phuket.

Le 12 octobre, au gala All Star, Adam Noy a réalisé une grosse performance en battant l'excellent Aiman Al Radhi !

Au Best Of Siam 14, en novembre, il a battu aux points Anouar El Karkouri. Adam Larfi a fait son dernier combat le samedi 15 décembre au gala Top Team Fighter en Espagne. Appelé au dernier moment, Adam Larfi a gagné son match contre un champion Espagnol. Pour son troisième combats au Warriors Night, le poulain de Rodrigo Alamos affrontera le Thaïlandais Fapajak.

 

ADAM « NOY » LARFI AU STADIUM DU LUMPINEE

 

ADAM LARFI ET SON COACH RODRIGO ALAMOS

 

MATHIAS PHOUNTOUCOS vs JOMHOD SITKHONGVEJ - 63 Kg 500

 

Mathias Phountoucos (Champion d'Europe WMF, champion de France) a 28 ans et s’entraîne au club Ring Side à Lyon tenu par l'ancien grand champion Mickael Piscitello et la star des rings Fabio Pinca. Avec une quinzaine de combats à son actif, il a gagné en 2016 le titre national en semi-pro. Mathias Phountoucous a déjà combattu en Thaïlande, il s'est notamment préparé au fameux camp Max Sport Gym à Bangkok.

Le 29 septembre 2018, en Roumanie, Mathias Phountoucos a remporté la médaille d'or aux championnats d'Europe Pro WMF de Muay Thai, il a battu en finale le russe Antony Galinov.

Ce solide boxeur a battu des combattants comme Youssouf Ouattara, Giuliano Lai, Miguel Monteiro, Kamal Aousti, Jordan Berger.

Au Best Of Siam 14, Mathias Phountoucos avait fait un excellent combat contre le rugueux Mehdi Zeghdane qui l'avait battu aux points. Le français affrontera le Thaïlandais Jomhod Sitkhongvej.

 

MATHIAS PHOUNTOUCOS

 

MATHIAS PHOUNTOUCOS ET LE GRAND CHAMPION FABIO PINCA

 

WARRIORS NIGHT X

Centre Événementiel Courbevoie

7 Bd Aristide Briand

92400 COURBEVOIE

 

Préventes Tribunes : 20 euros

Préventes Ring Side : 40 euros

Début des combats : 15 H 00

Billetterie :

https://www.afmtevents.com/fr/evenements/warriors-night-2019.html

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium