THE COME BACK DU « DESTROYER »

MORGAN ADRAR

By Serge TRÉFEU (2019)

 

 

Serge TRÉFEU : Bonjour Morgan, comment ça va ?

Morgan ADRAR : Ça va très bien merci

Ton dernier grand combat s'est fait au Best Of Siam 11, le 29 juin 2017, contre le champion Ritheewada Sitthikul (Champion du Lumpinee, Champion TV7, champion du Monde WMC), tu as perdu face à lui à cause d'une vilaine blessure au genoux, est ce que ta blessure au genoux est guérie, tu n'as plus de problème avec ton genoux ?

Oui effectivement, mon dernier grand combat a été contre Ritheewada un très grand champion. Dès le premier round, sur une projection, je me suis blessé au genou. J’ai dû me faire opérer ensuite avec plus de deux mois de rééducation. Maintenant cela va beaucoup mieux

Tu as fait un petit come back le 28 juin 2018 au gala Burning Series 7 où tu as battu par KO l'Italien Samed Memaj, lors de ce combat on t'a vu extrêmement motivé sur le ring, est ce que tu as toujours « faim » de fight ?

J’ai fait mon retour au Burning 7, le 28 Juin 2018, j’ai combattu contre l’Italien Samed Memaj que j'ai battu par KO. Et oui j’ai encore faim de fight !

Le « Destroyer » est vraiment de retour ?

Le destroyer est de retour !

Aujourd'hui, tu t’entraînes comme avant, toujours aussi durement ?

Aujourd’hui, je m’entraîne toujours aussi durement. J’ai continué tous les jours à m’entraîner à la salle avec la TEAM pour poursuivre ma rééducation...

Dans quel club tu te prépare et avec quels sparring-partners tu mets les gants ?

Je continu la préparation avec ma Team. Et je me déplace souvent dans des clubs de la région pour mettre les gants avec les boxeurs

C'est le club de ton ancien coach Christian Lecomte-Pitarresi ?

Non c'est mon club. Nous avons recrée une structure car le club de Christian était le sien, c’était son travail. Et je respecte cela

Tu peux nous décrire une journée type d'entraînement ?

A 8H ou 9H du matin, je commence par un étirement musculaire, suivi d’un footing de 7 ou 8 Km. Puis, 30 minutes de shadow boxing et quatre round de sautillement sur les pneus pour muscler les cuisses et les mollets.

Après, je fais, aux paos, deux round avec la jambe avant, deux round avec la jambe arrière, deux round avec les genoux pour le cardio et le physique.

Puis, 30 minutes de corps à corps, 20 minutes de séries d’abdominaux et je termine par des assouplissements.

Je reprends l’entraînement à 14 H avec au début un petit footing de 20 minutes. Puis, des rounds aux paos en pieds et poings, du sparring technique avec des exercices de saisie et de remise en jambes ou genoux.

Un petit parcours avec des exercices physiques, pompes, tractions, fentes et renforcement du cou. Je finis par dix minutes de série d'abdominaux et un étirement musculaire et d'assouplissement pour conserver des muscles toniques et élastiques et mieux récupérer

Tu travailles toujours autant ton cardio ?

La condition physique et le cardio c'est la base de ce sport. Quand tu es un boxeur professionnel, tu es obligé de le travailler tous les jours...

Est ce que tu as un exercice particulier à dévoiler aux fans de Muay Thai ?

Des exercices j’en ai pleins (Rire). J’ai un exercice que je pratique presque tous les jours avec la TEAM. C'est un exercice de saisie et de remise de la jambe avant ou de la jambe arrière ou en genoux. C'est un exercice qui est en même temps très bon pour les réflexes, le cardio et le physique. Je peux te garantir qu’au bout de deux ou trois round avec un rythme élevé, à la fin tu es cuit (Rire) !

Après un long arrêt de compétition, comment tu fais pour trouver la motivation pour revenir sur le ring, tu puises ton énergie auprès de ta famille, de tes amis ?

Après avoir terminé ma rééducation, j’ai repris tout de suite l’entraînement, la motivation je ne l'ai jamais perdu. Ma famille, mes amis, ont toujours été une grande source de motivation, ils me soutiennent et cela me fait du bien

Tu as 31 ans, tu penses faire des combats de haut niveau encore combien d'années ?

Je pense encore faire des combats jusqu’à 35 ou 36 ans avec une bonne hygiène de vie bien sûre...

Actuellement, en Muay Thai, dans ta catégorie (67 Kg), au niveau mondial, il y a de grands champions on peut citer entres autres Rafi Bohic, Dylan Salvador, Fabio Pinca, Bobo Sacko, Azize Hlali, Fabrice Delannon, Chadd Collins, Liam Harrisson, Pakorn PK Saenchai, Sakmongkol Sor Sommai, Thananchai Puichareefresh, Pongsiree PK Saenchai, Buakiew Sitsongpeenong, Ponek Or Kwanmuang, également, Charles Karlito François qui est encore présent, ou Crice Boussoukou qui revient aussi, est ce que tu vois une possible confrontation contre l'un des ces combattants au cours de l'année 2019 ?

Oui, il est fort possible qu’au cours de cette année il y aura des confrontations ou des revanches parmi ces grands champions. Après, du moment où les conditions sont correctes il n'y a pas de problème. Mais parmi tous ces champions j’aimerais vraiment boxer Fabio Pinca qui est numéro 1 depuis des années !

 

MORGAN ADRAR CONTRE CHARLES FRANÇOIS

 

Tu peux aussi combattre en – 70 Kg, quels sont les adversaires que tu aimerais affronter en – 70 Kg ?

Idéalement, je préfère combattre à 67 Kg car c'est ma catégorie initiale. Cependant, je peux effectivement boxer jusqu’à 70 Kg. Dans cette catégorie, mon point de mire, c'est bien évidemment Buakaw. C'est une légende et être sur le ring face à lui serait un honneur et un plaisir. Même si comme pour tous mes combats, le but est de le battre

2016 a été une grand année pour toi avec des victoires sur Mehdi Zatout (Pour la ceinture de champion du Monde WBC), Xing Xqiang, Keo Rumchong, Anvar Boynazarov, 2017 a été moins bien avec des défaites contres Manaowan Sitsongpeenong (Pour la ceinture de champion du Monde WBC), Pakorn PK Saenchai (Pour la ceinture de champion du Monde WMC), Azize Hlali, Ritheewada Sitthikul (Arrêt sur blessure), en 2018, tu n'as fait qu'un combat avec une victoire par KO contre Samed Memaj, est ce que 2019 sera de nouveau une grande année pour toi, tu l’espères ?

Oui, il y a intérêt que l’année 2019 soit une grande année pour moi. Car je vais m’entraîner très dur pour être toujours prêt à 100 % !

Tu es l'un des boxeurs qui a le plus combattu dans la célèbre organisation Best Of Siam avec cinq participations, Best Of Siam 5 (Victoire contre Azize Hlali), Best Of Siam 6 (Défaite contre Changpuek Muaythai Academy), Best Of Siam 7 (Défaite contre Charles François), Best Of Siam 9 (Victoire contre Keo Rumchong), Best Of Siam 11 (Défaite contre Ritheewada Sitthikul), tu aimerais de nouveau combattre dans ce grand show de pur Muay Thai ?

Avec plaisir j’aimerais combattre de nouveau dans ce grand show. Le Best Of Siam reste l’un de mes plus grands souvenirs. Je remercie Jean-Charles Skarbowsky, Hakim Didda et Krongsak Boranrat de m’avoir fait confiance et donné l’opportunité de participer à leur gala. Je fais aussi un clin d’œil à mon ami DJ Blaise que j’ai rencontré à ce grand show et qui me soutient

 

 

Tu combats pratiquement qu'en Muay Thai, ta discipline de toujours, mais est ce que tu es ouverts aussi pour des combats en K1 ?

Oui, j’ai toujours combattu en Muay Thai et je resterais toujours dans le Muay. J’ai eu la chance d’avoir fait deux ou trois combats en style K1, donc je suis aussi ouvert à cette discipline...

Aujourd'hui, tu as un manager, Suleyman YI, est ce que c'est lui qui s’occupe de ta carrière maintenant ?

Il s’occupe de me trouver des combats. Il prend les infos auprès des promoteurs, puis me les transmet pour que je puisse décider si j’accepte ou pas (Il me conseil aussi sur mes choix). Il s’occupe aussi de mon image en dehors du ring en négociant avec des potentiels sponsors et partenaires. Car il faut aussi préparer sa vie professionnelle après une carrière de boxeur

 

MORGAN ADRAR AVEC SULEYMAN YI

 

Quels sont vos projets ensemble, des combats en France, à l'international ?

Ensemble, nous voulons que je retrouve ma place et que j’évolue à mon meilleurs niveaux. Mais sans faire n’importe quoi, que se soit en France ou à l’international, je suis prêt, tant que les conditions sont satisfaisantes. En dehors du ring, nous travaillons sur plusieurs projets mais pour le moment je ne peux en dire plus, restez connecté...

Tu souhaites vraiment relancer ta carrière en contactant les médias du pieds et poings, récemment tu as fait également une interview avec Jérôme Loisel de Fight Infos que nous saluons au passage, tu cherches aussi des sponsors ?

Avec Suleyman nous avons décidé de faire cette interview avec Jérôme Loisel (Que je remercie grandement) car aujourd’hui, plus que j’aimais, notre sport passe par les réseaux sociaux. Donc, pour annoncer officiellement mon retour sur le ring c'est le meilleur endroit. Et j’entends souvent que j’ai arrêté ma carrière, je n'ai pas stoppé ma carrière, je me soignais juste d’une blessure. J'ai dû aussi restructurer un nouveau club après le départ de mon ancien coach (Christian). Il fallait donc l'annoncer aux médias et Fight Infos est un média très en vu et connu, au même titre que Siam Fight Mag pour le Muay Thai. Je suis bien de retour et je ferais encore des interviews si cela est nécessaire. Pour ce qui est des sponsors, je pense que le travail sera plus sur le terrain. Mais si parmi les spectateurs et lecteurs, il y a quelqu’un d’intéressé nous sommes ouvert à la discussion

Tu veux ajouter quelques chose ?

Je voudrais remercier ma femme, mon fils, ma famille, qui me soutiennent et croient en moi, à toute ma Team et à tous mes élèves Merci.

J'annonce avec grand plaisir que je fais partie de la TEAM AKHY FC pour la partie équipement. Merci à Younès de ce partenariat, nous allons faire de belles choses ensemble, n’hésitez pas à commander c’est du lourd !

Merci à Nutriperf et Jamal qui me suit depuis longtemps, nous sommes ensemble.

Et enfin merci à toi Serge pour le travail que tu fais au quotidien !

Merci pour cet entretien Morgan et CHOOK DEE pour tes projets !

 

Morgan The « Destroyer » Adrar (Champion du Monde WBC, Champion d'Europe WMC, Champion d'Europe WBC, Champion d'Europe WFC) est un guerrier qui a souvent combattu en Asie, il a battu le champion du Cambodge Pich Sehya, le champion d'Europe Aziz Hlali et par KO le champion du Monde Alesso Arduini.

 

MORGAN ADRAR CONTRE AZIZE HLALI

 

Ce solide combattant a aussi affronté des champions Thaïlandais tels que Armin Punpanmuang, Rit Ubon, Changpuek Muay Thai Academy et le King des rings Saenchai.

 

MORGAN ADRAR CONTRE CHANGPUEK MUAY THAI ACADEMY

 

Le 23 janvier 2016, au gala Burning Series 5, Adrar est devenu champion du Monde WBC en - 67 Kg en battant le grand champion Mehdi Zatout (Champion du Monde, champion d'Europe).

 

MORGAN ADRAR CONTRE MEHDI ZATOUT (PHOTO MORAD LE THAI)

 

En juin 2016, il a battu le champion chinois Xing Xqiang chez lui en Chine. Le 29 octobre, il a vaincu le champion du Cambodge Kéo Rumchong au gala Best Of Siam 9 et le samedi 10 décembre 2016, au Liban, il a remporté son combat contre le puncheur Ouzbek Anvar Boynazarov qui a battu ensuite par KO la star Fabio Pinca lors du Glory 47 en 2017.

 

MORGAN ADRAR CONTRE KEO RUMCHONG

 

En 2017, durant le Burning Series 6, Morgan Adrar a malheureusement perdu sa ceinture de champion du Monde WBC face au champion du Radja Manaowan Sitsongpeenong.

 

MORGAN ADRAR CONTRE MANAOWAN SITSONGPEENONG

 

Puis, il s'est incliné aux points contre la star Pakorn PK Saenchai pour le titre de champion du Monde WMC.

En juin 2017, au gala Best Of Siam 11, Morgan Adrar a rencontré l'un des plus dangereux combattants actuels du circuit thaïlandais, Ritheewada Sitthikul (Champion du Lumpinee, champion TV7, champion du Monde WMC). Au deuxième round, le français s'est blessé durement au genoux et a dû stopper le combat. Cette grave blessure au genoux l'a éloigné des rings pendant un an.

 

MORGAN ADRAR CONTRE RITHEEWADA SITTHIKUL

 

Le 23 juin 2018, il a fait son retour au gala Burning Series 7 en battant par KO l'Italien Samed Memaj (Champion d'Europe EML, champion d'Italie).

Le Destroyer fait son come back sur les rings de France et de Navarre pour le plus grand bien des fans de Muay Thai Français !

 

THE « DESTROYER » EN ACTION

 

 

MORGAN ADRAR


Date de naissance :
24 mars 1987

Poids : 67/71 Kg

Hauteur : 1m76

Nombre de combat : 70. 50 victoires (25 KO). 20 défaites

Titre : Champion du Monde WBC en – 67 Kg (2016), Champion d'Europe WMC en – 67 Kg (2014), Champion d'Europe WBC en – 69 Kg (2013), Champion d'Europe WFC en – 67 Kg (2011)

Team : ANNECY MUAYTHAI GYM (AMG)

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium