PRESTIGE FIGHT PRÉSENTE

AU STADIUM DU LUMPINEE

MARDI 30 AVRIL 2019

SPECIAL FIGHT CARD

By Serge TRÉFEU

 



Pour son premier gala organisé en Thaïlande, l'organisation Prestige Fight du promoteur Français Djamel Yacouben a fait très fort. En effet, l'équipe du Prestige Fight nous a toujours habitué à des beaux galas de Muay Thai en France, le dernier en février de cette année a été fait à Paris dans la fastueuse Salle Opéra du Grand Hôtel Intercontinental.

Cette fois-ci, M. Yacouben et ses associés M. Betahar et M. Fezzani vont essayer de conquérir le public Thaïlandais avec un plateau digne des grandes soirées des stadiums de Bangkok.

Le promoteur Djamel Yacouben a donc monté cet événement de Muay Thai avec les meilleurs organisateurs Thaïlandais, M. Phirapong Theradeatpong (Chun Kietpetch), le promoteur N° 1 du stadium Lumpinee, M. Somnuek Phatburi (Numnoi) promoteur au Lumpinee et propriétaire du camp Singpatong Gym et le lieutenant-général Det Udom Nicharat (Responsable et coordinateur des événements du stadium Lumpinee). Ainsi que M. Somsak (Promoteur au Lumpinee), M. Lek (Promoteur au Lumpinee et responsable du camp Sitnumnoi à Bangkok) et l'avocate Australienne réputée Mme Michelle Hawryluk (Premier consul honoraire à l'ambassade d'Australie, Promotrice de boxe à Phuket) qui est mariée avec le propriétaire du Singpatong, M. Somnuek Phatburi.

Le show aura lieu dans le mythique stadium du Lumpinee à Bangkok et retransmis par les chaînes TV Thaïlandaises et la chaîne TV Française RMC Sport, commenté par le duo de choc de RMC Sport, Kamel Jemel et Kamel Khemili.

Il faut souligner le travail énorme du promoteur Djamel Yacouben pour arriver à mettre en place un tel événement en Thaïlande. Car très peu de promoteurs étrangers ont réussi a organiser dans les grands stadiums de Bangkok. Ces dernières années seules les organisations Best Of Siam et Phoenix ont fait des grands shows aux stadiums du Lumpinee et du Radja.

Lors du Prestige Show Lumpinee, deux ceintures du stadium du Lumpinee seront mises en jeu. La première, la ceinture en 147 lbs, est celle du phénoménal Rafi Singpatong qui défendra son bien contre le challenger Manachai. Rafi a déjà défendu cinq fois ce titre avec succès, il ne compte pas lâché son trophée facilement. Le Thaïlandais est prévenu, il va devoir aller à la guerre pour ravir la ceinture au champion Français !

La deuxième ceinture en 160 lbs est un titre vacant qui sera disputé par deux grosses pointures actuelles, le Thaïlandais Thalaithong Sor Thanaphet et le Français Jimmy Vienot. L'un, était champion du Lumpinee dans la catégorie inférieure il y a quelques mois et l'autre est l'actuel champion du monde WMC en 160 lbs. C'est un gros challenge pour le jeune Jimmy Vienot d’affronter le champion Thaïlandais chez lui pour une ceinture aussi prestigieuse. Le champion Français ne va certainement pas laisser passer cette chance unique, il va tout donner sur le ring, un match qui sent la poudre !

Le plateau de ce grand gala est complété par des matchs de hauts niveaux entre champions Thaïlandais dont les principaux sont Phet Utong Or Kwanmuang contre Serkim Sit Sor Thor Taew, Watcharapon PK Saenchaigym contre Petchpailin Sitnumnoi et Petchputhai Sitsarawatseua contre Pompetch Sitnumnoi !

 

LE PROMOTEUR DU PRESTIGE FIGHT M. DJAMEL YACOUBEN

 

LE PROMOTEUR DU LUMPINEE NUMNOI

 

 

LE PROMOTEUR DU LUMPINEE CHUN KIETPETCH

 

 

LA PROMOTRICE MME MICHELLE HAWRYLUK

ET SON MARI M. SOMNUEK PHATBURI (NUMNOI)

 

LE LIEUTENANT-GÉNÉRAL DET UDOM NICHARA

 

LES FIGHTS

RAFI SINGPATONG VS MANACHAI YOKKAOSAENCHAI – 67 Kg

 

CEINTURE DU LUMPINEE EN 147 LBS

 

 

Rafi « Singpatong » Bohic (Champion du Lumpinee, Champion du Monde WBC et WMC, Vainqueur du Tournoi Muay Thai Fury, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent ) fait partie des derniers baroudeurs des rings, devenus très rares, qui font leur carrière au Royaume du Siam en affrontant les meilleurs combattants Thaïlandais du moment.

Rafi Bohic a déjà battu des champions Thaïlandais tels que Saen Parunchai (Champion du Lumpinee) victoire par KO, Nawee Eagle Muay Thai (Champion du Radja) victoire par KO, Jaknalonglek Tor Silachaï (Champion du Lumpinee) victoire aux points, Sangfah Silalaï (Champion du Radja) victoire par KO, Simanut Sor Surinya (Champion du Radja) victoire aux points, Chalamtong Sitpanont victoire par KO, Senkeng Kiatjaroenchai victoire par KO, Dejtheevada Sitikul victoire par KO, Aranchai Pran 26 victoire aux points !

Rafi Singpatong est le champion actuel du Lumpinee en 147 lbs, une ceinture qu'il a gagné contre Pongsiri PK Saenchai et qu'il a conservé face à Simanoot Sor Suriya, Dylan Salvador (KO), Petchkankat Mor Uden et Tananchai Rajanon (KO) !

Le 28 août 2018, Rafi Singpatong avec brio a gardé son trophée du Lumpinee face à Petchkankat Mor Uden (Actuel champion de Thaïlande). Le 12 octobre, en France, dans l'organisation Prestige Fight de Djamel Yacouben, il a défendu le titre du Lumpinee pour la cinquième fois (Défense non homologuée par les officiels Thaïlandais à cause des coudières) en battant par KO le N°1 du Lumpinee Tananchai Rajanon (Champion de Thaïlande) !

Un mois après, au stadium du Lumpinee, il a battu par KO une légende des rings Kongsak PK Saenchai (Champion du Lumpinee, champion de Thaïlande, Meilleur boxeur de l'année 2010). Puis, en janvier 2019, c'est Saksuriya Kaiyanghadao qui a eu la lumière éteinte par le champion du Lumpinee en titre. Le 5 février, au stadium du Lumpinee, Rafi Singpatong a affronté le redoutable Chujaroen Dabrasarakham (Actuel champion TV7 et champion du Lumpinee), après un match engagé, il s'est incliné aux points.

L'impassible Broyeur a fait son dernier combat le 30 mars au stadium de Patong à Phuket, il a battu Avatarn Thor Mosri aux points.

Le 30 avril, Rafi Singpatong mettra en jeu un titre du Lumpinee pour la sixième fois, un record !

 

RAFI SINGPATONG

 

Manachai Yokkaosaenchai (Champion du monde WBC) à 23 ans, il est de Buriram dans le Nord-Est. Ce solide combattant à été formé dans l'un des meilleurs camps du pays, le Kiatmuu9 dans la région de Buriram, le camp des stars Singdam, Superlek et Panomrunglek. Aujourd'hui, Manachai s’entraîne au fameux camp PK Saenchai Gym à Bangkok. Il est actuellement classé N° 4 au stadium du Lumpinee et au stadium TV7 en 147 lbs.

Manachai est un boxeur solide, un gros encaisseur qui possède des frappes en poing lourdes et des terribles low kicks.

En 2018, il a battu au stadium TV7 Phongsiri Phet Por Tor Or (Champion du Lumpinee et TV7) aux points. Au stadium d'Omnoï, il a terrassé au premier round Attachai Tor Morsi en lui brisant la jambe gauche avec une série de low Kick. A Prague, en République Tchèque, il a battu le champion Espagnol Nauzet Trujillo. Au mois d'octobre, à Hong Kong, Manachai a remporté la ceinture de champion du monde WBC en 147 lbs contre le Brésilien Julio Lobo, une ceinture qu'il détient encore.

Manachai a également vaincu des champions tels que Aranchai Kiatpattarapan, Kriangkrai Thor Silachai, Rongphichit Sitkongdej (Arrêt arbitre), Fanumchai Por Mongkhonsap (KO avec low kick) !

 

MANACHAI YOKKAOSAENCHAI

 

JIMMY VIENOT VS THALAITONG SOR THANAPHET – 72 KG 500

 

CEINTURE DU LUMPINEE EN 160 LBS

 

 

Jimmy Vienot (Champion du monde WMC, Champion du monde WBC, Champion du monde WPMF, Champion Thai Tournament, Champion de France) est le champion en titre WMC en – 72 Kg 500. Une ceinture qu'il a conquis le jeudi 23 août 2018 lors du gala Best Of Siam 13. Une soirée qui s'est déroulée dans le célèbre stadium du Radja de Bangkok. Jimmy Vienot a battu aux points le dangereux champion Sorgraw Petchyindee (Champion du Lumpinee en 147 lbs, champion de Thaïlande en 147 lbs, champion du Monde WMC en 160 lbs, Vainqueur du Tournoi Toyotha Marathon en 154 lbs, champion Tru4U en 160 lbs).

En 2018, Jimmy Vienot a battu le puncheur Hollandais Serginio Kanters, remporté le tournoi All Star au gala Prestige Fight en battant le portugais Adelino Boa Morte et l'espagnol Eddy Ruiz. En style K1, il a perdu aux points contre le hollandais Eyevan Danenberg. Puis, il a gagné la ceinture WMC contre le Thaïlandais Sorgraw Petchyindee. En septembre, au gala Trophée des Étoiles, en style K1, il a remporté un tournoi en battant l'italien Ivan Naccari et le français Wilson Varela, deux gros clients du Kick Boxing.

Le 20 octobre 2018 dans la fameuse organisation Glory à Lyon. Dans un style de combat qui n'est pas le sien, en K1, dans une catégorie plus lourde, en 77 Kg, il a rencontré le meilleur actuel de la catégorie, le champion du Glory Cédric Doumbé. Après un combat de folie où il a été compté deux fois. Mais dans lequel il a aussi cassé deux côtes à son adversaire, Jimmy Vienot s'est incliné aux points...

En Muay Thai, en décembre, au show Golden Fight, au Palais des Sports de Levallois, face au champion Israélien Ilya Grad (Champion du monde WMC), Jimmy Vienot a remit sa ceinture WMC en jeu. Au premier round, les deux boxeurs ont fait un choc de tête violent dans lequel le Français a été méchamment ouvert au visage. Le combat a dû être stoppé car la blessure de Jimmy Vienot était trop importante. Les juges ont déclaré un No-contest pour ce match (Pas de gagnant, pas de perdant) ce qui a permis au français de conserver sa ceinture WMC.

Le 20 février 2019, au show All Star 4 dans la somptueuse Salle Opéra du Grand Hôtel Intercontinental, Jimmy Vienot est remonté sur le ring pour affronter le N° 1 du Lumpinee en 72 Kg, le Thaïlandais Dabmon Chot Tod. Quelques minutes ont suffi à Jimmy Vienot pour abréger son adversaire. Un coup de genou chirurgicale a plié le Thaïlandais dans la première reprise.

Le 30 avril, Jimmy Vienot va essayer d'entrée dans l'histoire en remportant la prestigieuse ceinture du Lumpinee. Une ceinture vacante qui avait été conquise par un autre phénomène du Muay Thai, Youssef Boughanem. Jusqu'à aujourd'hui, seulement quatre étrangers au monde ont réussi à gagner cette ceinture mythique, Morad Sari en 1999, Damien Alamos en 2012, Rafi Bohic en 2017 et Youssef Boughanem en 2018 !

 

JIMMY VIENOT

 

Thalaithong Sor Thanaphet (Champion du Lumpinee, Champion TV7, Champion de Thaïlande) à 23 ans, il vient de Buriram dans la région Nord-Est. Il a été formé au camp Sor Thanaphet qui est situé à Buriram mais il s’entraîne maintenant au camp Kila Sport Gym à Kalasin.

Thalaithong a une jambe arrière très rapide et puissante, il est aussi très bon en coup de coude en corps à corps.

En 2017, le 16 décembre, à Bangkok, Thalaithong a gagné la ceinture de Thaïlande en 154 lbs contre Petchmakok Eminentair. Au stadium du Lumpinee, au mois d'avril, il avait battu le dangereux australien Chadd Shark Collins, il a également battu par KO Dieselek Sitpananchoeng et Sangsakda Sitjemaew.

En 2018, en janvier, au stadium de Nontaburi, il a battu Suayngam Pumpanmuang. Le 4 mars, il a mit KO Petchmakok Eminentair et remporté la ceinture du stadium TV7 en 154 lbs (70 Kg), une ceinture qu'il détient encore. Le 22 mai, au stadium du Lumpinee, il a rencontré le Terminator Youssef Boughanem pour la ceinture du Lumpinee en 160 lbs (72 Kg). Après un match très dur, Thalaithong a été stoppé par l'arbitre au quatrième round.

Le 30 novembre, Thalaithong a gagné la ceinture du Lumpinee en 154 lbs contre le Brésilien Kajaiba Phuket Fightclub qu'il a battu aux points.

En janvier 2019, à Phuket, il a battu de nouveau le Brésilien Kajaiba Phuket Fightclub. Thalaithong a fait son dernier combat le 30 mars 2019 en Chine, cueilli à froid sur un crochet droit il a ensuite perdu par KO au 1er round contre le Chinois Hong Fong Chon.

Le 30 avril, le Thaïlandais ne va pas laisser passer une deuxième fois sa chance pour la ceinture du Lumpinee en 160 lbs. Jimmy Vienot est prévenu, le Graal sera difficile à décrocher !

 

THALAITHONG SOR THANAPHET

 

PHET UTONG OR KWANMUANG VS SERKIM SIT SOR THOR TAEW – 59 Kg

 

 

Phet Utong Or Kwanmuang (Champion du Radja, champion du monde IBF Muay Thai) a 23 ans, il est du village de Huay Raj près de Buriram (Région nord-est). Son oncle est le légendaire Fasuchon Sit O (3 fois champion de Thaïlande, champion du Lumpinee, Meilleur boxeur de l’année 2000). Phet Utong s’entraîne et représente depuis des années le célèbre camp Sor Sommai Gym à Bangkok, le camp de la star Seksan.

Phet Utong était champion du Radja en 130 lbs jusqu'en novembre 2018. Une ceinture qu'il avait gagné le 22 décembre 2016 contre la star Superlek Kiatmuu9.

Le 21 décembre 2017, au stadium du Radja, il a également remporté la ceinture de champion du monde IBF version Muay Thai dans la catégorie des 130 lbs, il a battu Kaonar PK Saenchai Gym.

Phet Utong est un combattant qui fait partie actuellement des « Yod » du circuit Thaïlandais. Ces derniers années, il a battu des grands champions tels que Luknimit Singklongsi, Jatujak Sakhomsin, Mongkolchai Kwaytonggym, Phetmorakot Wor Sangprapai, Nongbeer Chokngarmwong, Superbank Mor Ratanabandit, Songkom Srisuriyanyothin, Singtongnoi Por Telakoon (KO), Superlek Kiatmuu 9 (Arrêt sur blessure), Thaksinlek Kiatniwat, Samingdej Dekfaifa (KO), Phanpayak Sitjatik, Saen Parunchai (KO), Bangpleenoi 96 Peenang, Kaewkangwan Prewayo (Arrêt arbitre), Kaimukkao Por Thairungruangkamai (KO), Phanpayak Jitmuangnon (KO), Theppabuth Sit Ubon !

En avril 2017, Phet Utong a été élu « Meilleur boxeur de l'année 2016 » par la prestigieuse institution « The Sport Writers Association of Thailand ».

Phet Utong est l'un des rares combattants à avoir battu par KO le petit prodige Phanpayak Jitmuangnon !

En 2018, en janvier, il a perdu contre la star Superlek Kiatmu9, en février, il a battu aux points Phetwason Aunsukumvit, en mars, il a battu Extra Sitworaphat par arrêt de l'arbitre après lui avoir brisé les avants bras, en juin, il a fait match nul contre son grand rival Superlek Kiatmu 9, et le 25 juillet au Radja, il a électrocuté Yamin Mor Rattanabandit au quatrième round avec un superbe High Kick.

Le 9 novembre 2018, au show Best Of Siam 14, à Paris, pour sa première sortie à l'étranger, il a battu aux points le rugueux Arthur Meyer.

Ensuite, Phet Utong a eu une série de défaite, le 29 novembre contre Superball Teeded 99 et le 20 décembre de nouveau contre Superball Teeded 99. Le 10 janvier 2019 face à Jamsak Petchkiatphet et pour son dernier combat le 7 février, encore contre Superball Teeded 99. Le 30 avril, il aura à cœur de renouer avec la victoire !

 

PHET UTONG OR KWANMUANG

 

Serkim Sit Sor Thor Taew (Champion du Lumpinee, champion TV7, champion de Thaïlande) a 23 ans, il vient de Chanthaburi, une région qui est située juste après Pattaya, il a été champion du Lumpinee  en 118 lbs, une ceinture qu'il avait gagné le 6 septembre 2013 contre Mondam Sor Weeraphon. Le 8 février 2015, il a remporté la ceinture du stadium TV7 en 122 lbs contre Kongkiat Thor Pran 49.

Serkim (Le Tigre) s’entraîne au camp PK Saenchai, un camp qui est une usine à champion. C'est l'actuel champion du Lumpinee en 130 lbs, une ceinture qu'il a gagné contre Teppabut Phetkiatphet (Champion TV7), le 7 septembre 2018. Il a aussi remporté la ceinture de champion de Thaïlande en 122 lbs en 2016 contre Chalam Parunchai (Champion Lumpinee).

Serkim est un « Muay Khao » très fort avec ses genoux car il est grand.

Il a vaincu des champions tels que Rungubon Eminent Air (Champion d'Omnoi, Vainqueur du Tournoi d'Omnoi), Muangthai PK Saenchai (Champion du Lumpinee), Satanfah Sakami (Champion TV7), Mongkolchai Kwaytonggym (Champion Lumpinee).

En 2018, il a battu aux points Rungkit Mobetkamala, Mongkoldetlek Kesagym et par KO Nawapon Lukpakrit, Patakathep Sinbinmuaythai et Yok Pranchai.

Pour son dernier combat, en février 2019, au stadium du Lumpinee, Serkim a retrouvé l'actuel champion du Radja en 130 lbs, Rungkit Mobetkamala qui l'a battu aux points.

SERKIM SIT SOR THOR TAEW

 

WATCHARPON PK SAENCHAI VS PETCHPAILIN SITNUMNOI – 52 KG

 



Watcharapon PK Saenchaigym (Champion TV7) a 26 ans, il est de Nakhon Ratchassima dans le Nord-Est. Sa bourse est de 65 000 bahts. Watcharapon est au grand camp PK Saenchai Gym depuis plusieurs années. Il a été champion TV7 en 112 lbs et a aussi combattu pour la ceinture TV7 en 115 lbs contre la star Jomhod Eminentair qui l'a battu en septembre 2018.

Le 31 janvier 2016, Watcharapon a remporté la ceinture du stadium TV7 en 112 lbs contre Ronachai Santi Ubon (Champion du Lumpinee, champion TV7).

Ce boxeur technique a battu en 2018 deux grands champions Jomhod Eminentair (Champion TV7, champion du Radja) et Keaw Paranchai (Champion du Lumpinee, champion de Thaïlande).

En 2019, en janvier, au stadium du Radja, il a battu Phetthanakit JSP et le 19 mars, au stadium du Lumpinee, il a perdu aux points contre Khompetch Sitsarawatseua qui est l'actuel champion TV7 en 112 lbs.

 

WATCHARPON PK SAENCHAI

 

Petchpailin Sitnumnoi a 21 ans, il vient de Chaiyaphum dans le Nord-Est. Sa bourse est de 40 000 bahts. Il s’entraîne au camp Sitnumnoi du promoteur du Lumpinee M. Somnuek Phatburi alias Numnoi. Numnoi est le propriétaire du célèbre camp Singpatong à Phuket, le camp Sitnumnoi Gym est par contre situé à Bangkok.

Petchpailin, en 2018, a gagné 6 combats et perdu juste deux fois, il a battu Petchassawin Sitsarawatsuer, Petchsanguan Erawan, Ongree Sor Dechapan (Champion du Lumpinee, champion du Radja), Banlangnung Sawansangmanja, Piewpak Sor Jor Sor Jor Vichitpadriew (Champion TV7), Phetvichit Sor Jor Vichitpadriew, et il a perdu face à Petchputhai Sitsarawatseua (Champion TV7, champion du Lumpinee) et Khompetch Sitsarawatseua (Champion TV7).

Petchpailin a fait son dernier combat au stadium du Lumpinee le 19 mars 2019 contre Keaw Paranchai (Champion du Lumpinee, champion de Thaïlande) qui l'a battu aux points.

 

PETCHPAILIN SITNUMNOI

 

PETCHPUTHAI SITSARAWATSEUA VS POMPETCH SITNUMNOI - 55 Kg

 

 

Combat revanche, Pomptech a battu Petchputhai le 9 novembre 2018 au stadium du Lumpinee.

Petchputhai Sitsarawatseua (Champion TV7, champion du Lumpinee) a 17 ans, il est de Bangkok du quartier de Bangna, sa bourse est de 80 000 bahts. Il s’entraîne au camp Sitsarawatseua qui est situé à Samut Prakarn (30 Km de Bangkok), un petit camp mais qui compte plusieurs champions tels que Kompetch (Actuel Champion TV7 en 112 lbs) et Kongsuk (Actuel Champion du Lumpinee en 122 lbs).

Petchputhai c'est le jeune qui monte, il vient juste de remporter la ceinture TV7, c'est l'actuel champion du stadium TV7 en 122 lbs, une ceinture qu'il a remporté le 23 mars 2019 contre le tenant du titre Phet Sawansangmanja. Petchputhai a aussi gagné à 15 ans la ceinture du stadium Lumpinee en 108 lbs en 2017 en battant Phetthareua Cedakobwatsaduphan.

En 2018, il a gagné 5 combats, fait un match nul et perdu une fois, il a battu Nengern Lukjaomaesaivari, Patakphet Sinbeemuaythai, Petchpailin Sitnumnoi, Pimaï Erawan, Saifon Rattanapanu, fait match nul contre Rungnarai Mor Rattanabandit, et perdu face à Pompetch Sitnumnoi.

En 2019, en février, au Radja, il a battu Kongsak Sor Sattra et le 23 mars au stadium TV7 il a battu Phet Sawansangmanja pour la ceinture TV7 !

 

PETCHPUTHAI SITSARAWATSEUA

 

Pompetch Sitnumnoi (Champion TV7) a 20 ans, il est de Prakonchai dans la région de Buriram au Nord-Est, sa bourse est de 50 000 bahts. Il s’entraîne au Singpatong à Phuket dans le sud, le camp où s’entraîne le Français champion du Lumpinee Rafi Singpatong.

Pompetch a été champion TV7 à 17 ans, en 2015 il a remporté la ceinture TV7 en 102 lbs contre Ekkachai Sor Jor Lekmeuangnonpayayap. Il combattait avant sous le nom de Pomphet Singbaansang avant d'intégrer le camp Singpatong (Sitnumnoi Gym).

En 2018, Pompetch a gagné 5 combats et perdu deux fois. Il a battu Samunai Por Angthong (KO), Phetmuangpae Ayonggym (1 victoire aux points, 1 victoire par KO), Petchputhai Sitsarawatseua, Petchniran Daramsarakham et perdu face à View Petchkoson et Kongsak Sitsarawatseua (Actuel Champion du Lumpinee en 122 lbs).

Pompetch a fait son dernier combat le 2 janvier 2019 à Uthai Thani dans le sud, il a battu aux points Ekwayu Mor Krungthepthonburi.

 

POMPETCH SITNUMNOI

 

KONGFAH THANAIMICHELLE VS LAEMPHO SAKLAEMPHO - 45 Kg

 

 

SANGTIEN YUTHUNGLUNG VS PETCHPHANUT NAWUTA GYM - 45 Kg

 

 

YODPAYAK VS NARAK - 50 Kg

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium