SPECIAL FIGHT CARD

GOLDEN FIGHT VIII

14 DÉCEMBRE 2019


STADIUM PIERRE DE COUBERTIN

PARIS 16EME

By Serge TRÉFEU

 



La huitième édition du GOLDEN FIGHT se déroulera cette année dans la magnifique salle Pierre de Coubertin, en plein cœur de Paris, le samedi 14 décembre 2019. Une salle unique qui accueille, depuis cinquante ans, les plus grandes réunions sportives de l’hexagone.

LA SOMPTUEUSE SALLE PIERRE DE COUBERTIN



Les organisateurs, Lahcene Brigui (Entraîneur au Derek Boxing, ancien champion), Léon Mendy (Entraîneur au Derek Boxing, ancien champion), Arnold Mansilla (Ancien compétiteur du Derek Boxing, DJ Arman alias DJ Nono, DJ Officiel de gala de boxe), ainsi que la Team du Golden Fight nous ont concocté un show de Muay Thai qui s’avère être le plus explosif de l'année 2019 !

Cet événement va présenter des confrontations spectaculaires entre les meilleurs champions français du moment. Ainsi que des combats internationaux de niveau mondial et une ceinture mondiale WMC !

Cette soirée nous promet des chocs électriques, elle sera présentée et animée par un ancien grand champion des rings qui a troqué ses gants contre un micro, j'ai nommé, le charismatique Aurélien Duarte !

Beaucoup de personnalités du monde du show-biz seront également présentes pour assister à ce rendez-vous incontournable du Muay Thai en France. Le célèbre et grand acteur Ramzy Bedia qui était le parrain officiel de la dernière édition sera de nouveau près du ring. Ramzy est un fan inconditionnel de la boxe Thaï, une discipline qu'il a d’ailleurs pratiqué durant ses jeunes années.

 

RAMZY ADORE LE MUAY THAI



AURÉLIEN DUARTE LE SPEAKER OFFICIEL DE LA SOIRÉE



PLATEAUX COMPLET DE LA SOIRÉE GOLDEN FIGHT VIII

 

Main Event

Bobo Sacko (France) VS Chadd Collins (Australie) – 67 Kg

Championnat du Monde WMC



Bobo Sacko « La Panthère » (Champion du Monde WPMF, Champion d'Europe WPMF, Champion d'Europe WBC, Champion de France FMDA, Champion de France FFSCDA, Champion de France WBC) a battu des pointures thaïlandaises telles que la superstar Petchboonchu FA Group, Manasak Sor Jor Lekmuangnont, Kongfah Sitmonchai, Singmanee Kaewsamrit.

Ce boxeur gentleman des rings, bien connu du public français, a également vaincu des grands champions français comme Jimmy Vienot, Charles François, Morgan Adrar, Lahoucine Idouche, Amadou Ba, Olivier Tchetche et Bagdad Karbouchi.

Bobo Sacko a aussi fait de terrible guerre contre les meilleurs mondiaux de sa catégorie tels que Fabio Pinca, Aziz Lhali et Yodwicha Por Boonsit.

L'année 2017 a été splendide pour le protégé de Nicolas Subileau, il a remporté une ceinture de champion du monde WPMF en battant le grand champion Singmanee Kaewsamrit, il a battu avant la limite l'ancien champion du Lumpinee Kongfah Sitmonchai et durant le show Golden Fight 6, il a vaincu aux points la star anglaise Liam Harrison.

Le 1er février 2018, au All Star II, Bobo Sacko a vaincu le solide champion Thaïlandais Changpuek MuaythaiAcademy. Ensuite, à Bangkok, au stadium du Lumpinee, lors du fameux gala Best Of Siam 12, fin février, il a perdu aux quatrièmes rounds face à l'actuel champion du Lumpinee en 154 lbs, Buakiew Sitsongpeenong. Mais deux mois après, en avril, au gala Duel 3 à Paris, il a fait une grosse performance en battant le tenant de la ceinture du Lumpinee en 147 lbs, Rafi Bohic !

Le 12 octobre 2018, au show All Star III, il a vaincu le Thaïlandais Kiengkrai Sor Ponganorn. Puis, en février 2019, au gala All Star IV, il a terrassé au deuxième round le Thaïlandais Fasaï Chang Gym.

Le 6 septembre 2019, au Vietnam, dans la célèbre organisation One Championship, Bobo Sacko a effectué une terrible bataille contre Kulapdam Sor Jor Piek Uthai. Compté au premier round par un puissant crochet du puncheur Thaïlandais, il est bien revenu au deuxième round pour finir en beauté dans le troisième round, dominant Kulapdam avec des séries de poings fulgurantes. Il s'est incliné aux points face à la star Thaïlandaise avec les honneurs.

Bobo Sacko sera prêt à 100 % pour ce prestigieux titre WMC. Le guerrier Chadd Collins va goûter aux griffes de la panthère !

Chadd Collins (Champion d'Australie WKN) surnommé Chalam Khao (Le requin blanc) est un jeune Australien de 24 ans installé en Thaïlande qui combat maintenant dans les plus grands stadiums de Bangkok. Il est classé N° 6 au stadium du Radja de Bangkok.

Ce phénomène a déjà battu des grosses stars Thaïlandaises chez eux telles que Seksan Sor Sommai (Champion TV7) et Pakorn PK Saenchai (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion du monde WMC). Chadd Collins s’entraînait au camp du légendaire Sangtiennoi Sor Runroj, il est aujourd'hui dans le fameux camp Sitsongpeenong de Phuket.

Son style agressif et encaisseur plaît énormément aux fans de Muay Thai Thaïlandais. Ce jeune guerrier a pour ambition de conquérir une ceinture du Radja ou du Lumpinee, et pour l'instant rien ne semble arrêter son but.

En février 2017, il a terrassé avec un superbe uppercut le thaïlandais Lampard Sor Jor Piekuthai. Le 15 juillet, dans le sud de la Thaïlande à Yala au show Thai Fight, devant 50 000 personnes, il a affronté la légende Saenchai dans un combat épique avec une défaite honorable aux points. En août, au stadium du Radja, il a vaincu la terreur thaïlandaise Seksan Sor Sommai.

Le 11 septembre 2017, au stadium du Radja, le requin blanc a mis KO le tenant du titre du Radja, Sakmongkol Sor Sommai (Champion du Radja en 147 lbs), au troisième round avec un fulgurant coup de coude. Le 23 août 2018, au stadium du Radja, lors du Best Of Siam, l'australien a retrouvé Sakmongkol. Chadd Collins a de nouveau mis KO le champion thaïlandais au troisième round avec une terrible série aux poings.

Le 1er décembre 2018, Chadd Collins est venu pour la première fois combattre en France. Au show Golden Fight 7, il a fait un combat remarquable contre le grand champion Français Azize Hlali. Le résultat de cette confrontation fut un match nul.

En 2019, l'Australien a gagné deux combats au Japon face à des champions Japonais. Ensuite, en juin et en septembre, il a perdu deux fois aux points pour le titre mondial WBC, contre le Brésilien Luis Cajaiba, lors du Prestige Fight Lumpinee, et contre Satanfaa Rajanont au stadium du Lumpinee.

Chadd Collins a fait son dernier combat le 27 octobre 2019 dans l'organisation MuayXtrem où il a battu le Thaïlandais Avatarn Thor Morsi.

Pour sa deuxième apparition au Golden Fight, la mâchoire du requin blanc va vouloir croquer la panthère. Un championnat du monde qui nous promet un grand moment !

 

 

Co Main Event

Hamza Ngoto VS Gaétan Dambo – 75 Kg



Hamza Ngoto (Champion du monde WBC, champion du monde Lion Fight, champion du Monde IFMA, champion d'Europe IFMA, champion de France, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent) est un champion qui domine aujourd'hui sa catégorie, sur ses 46 combats il n'a subit qu'une seule défaite.

En janvier 2016, Hamza Ngoto a battu en demi finale du Max Muay Thai le russe Islam Murtazaev puis pour la grande finale le super « Muay Khao » Adrien Rubis. Mais ensuite Hamza Ngoto a perdu en demi finale contre l'anglais Thomas Carpenter, en juillet, pour la ceinture Or du Max Muay Thai qui a été remporté par Adrien Rubis.

Ce Kareem Abdul Jabbar du Muay Thai est un combattant impressionnant par sa taille, ses techniques de genoux sont dévastatrices et ses coups de coude très efficaces.

Hamza Ngoto a déjà battu des bons combattants tels que Wendy Annonay, Surichay Pattanaphong (KO), Diogo Calado, Mehmet Kaya (Arrêt Arbitre), James Benal.

L'année 2017 a été bonne pour le sociétaire du Suresnes Muay Thai car il a vaincu trois grosses pointures, la terreur thaïlandaise Super X lors du Thai Fight Paris, le dangereux Johane Beausejour au Capital Fight et le grand champion Jimmy Vienot durant le Warriors Night 8.

Ensuite, il a battu par KO au premier round le thaïlandais Singsagmuang Kiatchangsing et aux points Chanchaï Sititisukkato (N°1 du Radja en 160 lbs) au Warriors Night 9.

Le 23 août 2018, au stadium du Radja, durant le Best Of Siam 13, « Bomayé » s'est emparé de la ceinture de champion du Monde WBC en – 75 Kg en battant par KO le redoutable champion Thongchaï Sitsongpeenong.

Trois mois après, au Best Of Siam 14, à Paris, il a battu le grand champion Rungrawee Kemmuaythai Gym.

Pour son dernier combat, le 16 mars 2019, Hamza Ngoto a encore réalisé une grosse performance en battant le champion Toby Smith. En Irlande, il a conquis le titre mondial Lion Fight face à la star Australienne.

Le longiligne Hamza Ngoto combattra pour la première fois au Golden Fight, il aura besoin de ses dangereuses rotules pour stopper le tank Gaétan Dambo !

Gaëtan Dambo (Champion d’Europe WMC, champion de France, champion du stadium Patong, champion Capital Fight) a fait 57 combats pour 46 victoires dont 29 par KO, c'est un combattant dur au mal, un très gros encaisseur qui fait toujours de grosse bataille physique sur le ring. C'est l'homme fort en ce moment en France dans la catégorie des 72 Kg.

Surnommé « Kirikou », Gaëtan Dambo a déjà vaincu des grands champions comme Kevin Renahy et Jimmy Vienot. Il aussi battu Guimba Coulibaly, Kaïss Najim (Arrêt arbitre), Romain Lefebvre (KO), Nauzet Trujillo, Aurélien Roméo, Numa Decagny. Gaëtan Dambo a déjà participé au Thai Fight en Thaïlande où il a combattu contre le puncheur Super X qui l'a battu aux points et le grand champion Chanajon contre lequel il a perdu aux points.

Au Thai Fight Paris, en avril 2017, Gaëtan Dambo a fait un superbe combat face au phénoménal Youssef Boughanem, un match dans lequel il s'est incliné aux points.

En 2018, en janvier, au gala Kerner Thai, il a battu par KO au premier round Mohamed Soumah. Puis, il a terrassé deux champions Thaïlandais. Lors du gala Duel 3 au mois d'avril 2018, il a remporté une victoire contre le redoutable Thaïlandais Sinsamut Sor Klinmee qu'il a battu par KO avec un magnifique coup de genoux au foie au deuxième round.

Le 5 mai 2018, au gala Capital Fight 3, il a battu aux points le coriace Jenrob Pumpanmuang accrochant au passage la ceinture Capital Fight. Le 23 juin, au Burning Series 7, il a perdu aux points contre le champion Mickael Palandre. Mais beaucoup d'observateurs présents dans la salle l'ont vu gagnant face au champion de France. Aux arènes de Fréjus, le 21 juillet, Gaétan Dambo s'est imposé contre le champion Ukrainien Vasyl Sorokin (Champion du monde amateur IFMA) pour la ceinture de champion d'Europe WMC Pro en – 72 Kg 500.

Le 4 novembre 2018, Kirikou a fait un match titanesque face à la superstar Buakaw Banchamek au All Star Fight en Thaïlande. Il a perdu aux points contre le Thaïlandais qui a fini le visage ensanglanté.

Le 1er décembre 2018, au Golden Fight 7, Gaétan Dambo a battu par KO le solide champion du monde Anglais Ben Hodge.

En 2019, Kirikou a fait 5 combats pour 4 victoires, il a battu Lotfi Talbi par KO au 1er round, le champion du Radja Kongjak aux points, le grand champion Mohamed Souane aux points, le champion Thaïlandais Khongsuk aux points et il a perdu contre le champion du monde le Belge Arman Hambaryan. Un match en règle K1 qu'il a effectué au pied levé dans un style de combat qui n'est pas sa spécialité.

Gaétan Dambo évolue depuis des années entre 71 et 72 Kg, c'est un gros challenge pour lui de venir défier Hamza Ngoto dans sa catégorie en 75 Kg. Mais Kirikou est un homme de défi. Ce match est sûrement l'un des plus gros choc de la soirée !

 

 

Super Fight

Guillaume Babouin VS Bampara Kouyaté – 72 Kg



Guillaume Babouin (Champion d'Europe WBC, champion du monde amateur WKF, champion d'Europe amateur WKF) a 26 ans, il compte à son actif 36 combats pour 31 victoires et 5 défaites. Formé à la Team Schaid, il fait aujourd’hui partie de la fameuse Team Alamos.

Ce jeune champion a remporté les championnats du monde amateur WKF en 2016 en Italie. En finale, il a battu un champion Italien par KO. La même année, il a remporté une médaille d'argent aux championnats du monde IFMA en Suède.

Combattant élégant, il a une boxe propre et précise. Guillaume Babouin a combattu plusieurs fois en Thaïlande, il a fait 7 combats, surtout dans le sud du pays et un combat dans le stadium du Lumpinee à Bangkok. Le 2 septembre 2017, au Lumpinee, il a battu le Thaïlandais Dabmon Chokbangsaen.

Le 23 février 2019, en Italie, Guillaume Babouin a combattu pour une ceinture de champion d'Europe professionnel. Suite à une fulgurante série en coup de genoux, il a vaincu par KO l'Italien Lorenzo Di Vara et empoché le titre WBC en – 70 Kg !

Bampara Kouyaté (Champion du monde WMF, champion de France AFMT) a 23 ans, c'est un pur produit du BMTC d'Issy-les-Moulineaux, le club de l'ancien grand champion Tidiani Biga.

Surnommé Bambi, il a effectué 24 combats pour 23 victoires (3 KO) et une seule défaite. En 2017 et en 2018, il a remporté le titre de champion de France classe B. Bampara Kouyaté est passé professionnel en France en 2019. En 2017 et 2018, il s'est entraîné en Thaïlande au camp Emerald Gym dans le sud et au Venum Gym à Pattaya. Il a fait deux combats Pros contre des thaïlandais avec une victoire par arrêt de l'arbitre au stadium de Phuket et une défaite aux points dans le célèbre stadium Max Muay Thai de Pattaya.

Le 16 mars 2019, en Thaïlande, Bambi a décroché la médaille d'Or aux championnat du monde WMF (Semi-Pro) en – 71 Kg. Il a battu l'Italien Mateo Mussaro !

Le 1er juin, au gala Trophée Nilar Win, il est devenu champion de France Professionnel AFMT en – 71 Kg en battant aux points James Lemarié.

Bampara Kouyaté est un combattant très technique qui aime jouer avec son adversaire. Ses esquives et son beau coup d’œil sont ses points forts !

Ce match entre ces deux stylistes de la discipline va certainement ravir les puristes du Muay Thai !

 

 



Super Fight

Morgan Adrar VS Dany Djiba – 70 Kg

 

Morgan « The Destroyer » Adrar (Champion du Monde WBC, Champion d'Europe WMC, Champion d'Europe WBC, Champion d'Europe WFC) est un guerrier qui a souvent combattu en Asie, il a battu le champion du Cambodge Pich Sehya, le champion d'Europe Aziz Hlali et par KO le champion du Monde Alesso Arduini.

Ce solide combattant a aussi affronté des champions thaïlandais tels que Armin Punpanmuang, Rit Ubon, Changpuek Muay Thai Academy et le King des rings Saenchai.

Le 23 janvier 2016, au gala Burning Series 5, Adrar est devenu champion du Monde WBC en - 67 Kg en battant le grand champion Mehdi Zatout (Champion du Monde, champion d'Europe).

En juin 2016, il a battu le champion chinois Xing Xqiang chez lui en Chine. Le 29 octobre, il a vaincu le champion du Cambodge Kéo Rumchong au gala Best Of Siam 9 et le samedi 10 décembre 2016, au Liban, il a remporté son combat contre le puncheur Ouzbek Anvar Boynazarov qui a battu ensuite par KO la star Fabio Pinca lors du Glory 47 en 2017.

En 2017, durant le Burning Series 6, Morgan Adrar a malheureusement perdu sa ceinture de champion du Monde WBC face au champion du Radja Manaowan Sitsongpeenong. Puis, il s'est incliné aux points contre la star Pakorn PK Saenchai pour le titre de champion du Monde WMC.

En juin 2017, au gala Best Of Siam 11, Morgan Adrar a rencontré l'un des plus dangereux combattants actuels du circuit thaïlandais, Ritheewada Sitthikul (Champion du Lumpinee, champion TV7, champion du Monde WMC). Au deuxième round, le français s'est blessé durement au genoux et a dû stopper le combat. Cette grave blessure au genoux l'a éloigné des rings pendant un an. Le 23 juin 2018, The Destroyer a fait son come back sur le ring au Burning Series 7, il a battu par KO au deuxième round l'Italien Samed Memaj.

Le 18 mai 2019, au gala Phenix Boxing, il a gagné contre le Turque Caner Kart. Son dernier combat a été face à la jeune star montante Valentin Thibaut, en juin 2019, au show Arena Boxing à Fréjus, il a perdu aux points.

Le solide Morgan Adrar fera sa première apparition au Golden Fight, il aura à cœur de montrer au public parisien sa célèbre vaillance au combat !

Dany Njiba (Champion d'Europe EMC, champion de France classe A, médaille d'or aux championnats du Monde Amateur IFMA, médaille d'or aux championnats d'Europe WMF) a 29 ans, c'est un boxeur aux enchaînements rapides qui aime mettre la pression sur ses adversaires. Un combattant qui a un très bon cardio, il débite ses coups du premier au dernier round, sans temps mort.

Dany Njiba a effectué 63 combats pour 54 victoires (7 KO), 6 défaites et 3 matchs nuls, il a remporté la ceinture de champion de France Pro en 2015 contre le rugueux Kevin Renahy.

Dany Njiba a battu des bons combattants tels que Numa Decagny, Jérémy Antonio, Andrea Bosseti (KO), Ali Nahaye, Nabil Boujenan (KO), Moussa Dembélé, Cédric Do.

En 2017, en mai, au gala Boxing Event, à Sarcelles, il a battu le champion thaïlandais Reebon Sitjephaï. Le 10 juin, au gala Hurricane Fighting, il a vaincu par abandon le grand champion Lahoucine Idouche.

La même année, en Russie, il a décroché la ceinture de champion d’Europe Pro EMC.

Dany Njiba a aussi rencontré l’imprévisible Mohamed Souane (Défaite aux points) au Warriors Night 5 et le phénoménal thaïlandais PTT Petchrungruang (Défaite par KO) lors du Thai Fight Kard Chuek en janvier 2018 (Combat sans les gants), une défaite qu'il a encore en travers de la gorge. Pour son retour sur les rings, en avril 2018, Dany Njiba a battu aux points Richard Kpadonou. Puis, en mai, au show Warriors Night 9, à Nanterre, il a vaincu le thaïlandais Jojo 13 Coins. En juin, au gala Hurricane Fighting 5, il a battu l'italien Michele Antonio.

Le 5 octobre, le sociétaire du PST Gym de Xavier Severin a remporté la médaille d'or aux championnats d'Europe WMF (Combat semi-pro) en Roumanie. Il a battu le russe Abdulvadud Eldarhanov par KO !

Le 1er décembre, au show Golden Fight, il a gagné aux points face à l'expérimenté Karim Bezzouh.

En 2019, le 17 mars, au gala Emperor Chokdee, Dany Njiba a perdu aux points contre le champion d'Europe Kaiss Najm. Mais un mois plus tard, au Muay Thai Grand Prix, il a effectué un beau combat et battu le champion du monde Damien Cazambo. Et le 4 juillet, au festival de Muay Thai La Belle Équipe, il a battu Mathieu Tavares. Dany Njiba revient au Golden Fight pour affronter de nouveau un grand champion. Un match électrique comme les fans de Muay Thai les aiment !

 

 

 

 

Under Card

Alexis Sautron vs Brayan Matias – 65 Kg

 

Alexis Sautron (Vainqueur du tournoi Golden Challenge, vainqueur du tournoi The Diamond) a 22 ans, formé au célèbre club Derek Boxing, il est surnommé « Baby Face ». Il totalise 18 combats pour 13 victoires.

A 20 ans, il est parti s’entraîner et combattre en Thaïlande. Au pays du Muay Thai, Alexis Sautron a fait 4 combats avec 2 victoires par KO, une défaite par arrêt de l'arbitre (Ouverture sur coup de coude) et une défaite par KO.

Il a combattu dans les organisations MX Xtrem et Max Muay Thai. Au stadium Max Muay Thai, il a rencontré le taureau Phetnarin Saktanee qui a battu Brandon Viera et perdu face à Mehdi Zeghdane. Après deux rounds de folie, le jeune Alexis Sautron a perdu par KO contre le Thaïlandais.

En 2017, Alexis Sautron a gagné le tournoi The Diamond à Drancy.

En juin 2019, lors du gala Golden Challenge, Alexis Sautron a remporté le Tournoi Golden Challenge en – 65 Kg. Il a battu en demi-finale Anouar El Karkouri et en finale Abdelslem Hiyani.

Brayan Matias (Champion Europe WMF, Champion de France FFKMDA) a 27 ans, il s’entraîne au USEE Muay Thai, le club de Kader Beliouz et au club Siamuay de Julien Quentin. Il totalise 54 combats pour 39 victoires, 13 défaites et 2 matchs nuls.

Brayan Matias a gagné sa ceinture de champion de France Pro FFKMDA le 6 mai 2017 contre Pierre Perriquet qu'il a battu par TKO !

En mai 2018, en Italie, Brayan Matias a remporté la médaille d'or aux championnats d'Europe WMF en battant le champion Italien Simone Bertini.

Brayan Matias a également combattu deux fois pour un titre mondial sans pouvoir accrocher la ceinture à sa taille. Il a rencontré le Thaïlandais Tanachai Rachanon pour le titre WMC qui l'a battu aux points et le puncheur Jérémy Payet contre qui il a perdu par KO pour le titre WMO.

Brayan Matias a déjà combattu plusieurs fois en Thaïlande notamment au stadium du Lumpinee (1 victoire par KO, 1 victoire aux points) et au stadium du Radja (2 victoires par KO, 1 victoire aux points).

Brayan Matias a fait son dernier combat le 4 juillet 2019 au gala La Belle Équipe Festival à Paris, il a battu aux points le thaïlandais Fahsura Wor Petchpun !

 

 

 

Imene Cheraa vs Julia Valente – 56 Kg

Imene Cheraa du BMT91 a 19 ans et totalise 28 combats pour 24 victoires et 4 défaites. Cette jeune boxeuse prometteuse affrontera Julia Valente la championne de France du club Phénix Muay Thai, elle a 26 ans et compte 12 combats pour 7 victoires dont 2 par KO.

 

 

 

Un autre combat dans les petites catégories serra l'affrontement entre le jeune Adrien Sautron et Massine Kejat dans la catégorie des - 58 Kg !



 

Tournoi International en – 67 Kg

Jérémy Payet (France)

Jérémy Payet (Champion du monde WMO, champion International WPMF) a 25 ans, il vient de La Réunion du club CTC de Gérard Maillot qui l'a formé. Depuis quelques mois, le Réunionnais s’entraîne avec la célèbre Team Mahmoudi Gym à Bonneuil-sur-Marne dans le 94.

Ce boxeur à la boxe puissante est un gros puncheur qui a effectué 32 combats pour 29 victoires avec 16 victoires remportées pas KO, il a souvent fait des combats durs en Thaïlande et en Europe. Jérémy Payet a battu des bons boxeurs tels que Mickaël Françoise (TKO), Christian Zahe (KO), Cédric Desruisseaux (KO), John Chat (KO).

Lors d'un tournoi à La Réunion, en 2017, il a battu au 1er round par arrêt sur blessure Mickaël Françoise et mis KO le solide Thaïlandais Payakdam Mor Phuvana !

Le 21 mars 2018, à Bangkok, pour le Tournoi International & Thai Martial Arts Games And Festival, il a battu par KO au 1er round le Russe Maxim Ignatenko puis le français Brayan Matias également par KO au 1er round. Jérémy Payet a conquis le titre de champion du monde WMO pour ses deux victoires foudroyantes !

Les tournois lui réussissent bien, il fait partie des favoris du tournoi Golden Fight.

Le 26 janvier 2019, le Réunionnais a fait un gros combat contre la star Singdam Kiatmuu9 au Yokkao, il a bousculé le Thaïlandais dans le premier round mais s'est ensuite incliné avant la limite dans le deuxième round. Un mois après, au gala Muay Thai Grand Prix, il a perdu aux points contre l'Anglais Jack Kennedy.

Pour son dernier combat, le 26 octobre 2019, au Yokkao, en Angleterre, Jérémy Payet a affronté le champion Anglais Craig Dickson chez lui. Durant 4 reprises, la tête ensanglantée, l'Anglais a subi les durs coups de poing et de coude du Français. Le médecin a sagement stoppé le combat !

 

Victor Conesa (Espagne)

Victor Conesa (Champion International ISKA) a 29 ans, il a beaucoup d'expérience avec 67 combats professionnels pour 45 victoires et 22 défaites. L'Espagnol a combattu plusieurs années en Thaïlande pour le camp Sitsongpeenong au stadium du Lumpinee, du Radja et dans le sud du pays.

Victor Conesa a déjà rencontré des stars thaïlandaises telles que Saenchai Sor Kingstar (Défaite), Pakorn Sakyotin (Défaite), Rungrawee Sasiprapa (Victoire par KO) et Sangmanee Sor Tienpo (Défaite).

Le 3 février 2017, en Thaïlande, Victor Conesa a mis KO avec un superbe coup de coude le taureau Rungrawee Sasiprapa (Champion TV7, champion du Monde) !

Le 23 août 2017, l'Espagnol a gagné la ceinture Intercontinental ISKA face au rugueux Anglais Jack Kennedy.

Le 30 décembre 2017, à Phuket, il a battu par arrêt de l'arbitre le solide champion Italien Mathias Gallo qui a terminé le match la tête ensanglantée.

Le 26 février 2018, au stadium du Radja, l'Espagnol a combattu pour la ceinture mondiale WBC contre Taksila Chor Ha Phayak qui l'a battu aux points.

Le 24 mars 2018, au Thai Fight à Korat, il a perdu par arrêt de l'arbitre contre le redoutable Phongsiree PK Saenchai Gym.

Le 27 janvier 2019, au All Star Fight, à Phuket, il s'est incliné aux points face à la star Pakorn Sakyotin.

En mars 2019, au Top King, il a perdu par arrêt de l'arbitre face à une autre star Thaïlandaise Sangmanee Sor Tienpo.

Le 13 avril 2019, lors du gala Muay Thai Spirit 7, il a perdu contre le taureau Mehdi Zeghdane pour la ceinture Européen AFMT.

En août 2019, en Espagne, il a perdu par KO contre le Géorgien Tsotne Sultanishvili pour une ceinture Intercontinental WBC.

Victor Conesa a fait son dernier combat le 5 octobre 2019. Au Luxembourg, il a affronté le local et invaincu Prince Junior pour une ceinture Intercontinental WBC où il a perdu aux points après un match acharné.

 

Dmitry Varats (Biélorussie)

Dmitry Varats (Vainqueur du Tournoi Top King World Series, champion d'Europe WMC, champion du monde amateur IFMA, champion d'Europe amateur EMF) est un boxeur qui combat énormément dans le circuit amateur (Médaille d'argent en 2009 aux championnats du monde IFMA, médaille de bronze en 2010, 2011 et 2012 aux championnats du monde IFMA, médaille d'or en 2017 et 2018 aux championnats du monde IFMA). Il est également très fort dans le circuit professionnel. En 2011, Dmitry Varats a gagné une ceinture professionnelle de champion d'Europe WMC.

En 2014, au gala W5, en Russie, il a battu l'immense champion Rudolf Durica et au Top King World Series de Minsk, il a terrassé au premier round le grand champion Rungrawee Sasiprapa.

En 2015, le biélorusse a réalisé une petit exploit en remportant le tournoi Top King World Series à Pattaya. En effet, il a d'abord battu en demi-finale, par KO au premier round, la superstar Kem Sitsongpeenong. Puis, en finale, aux points, le russe Khayal Dzhaniev qui venait de battre le légendaire Buakaw Banchamek. La même année, il a battu le redoutable champion Dejrit Poptheeratham au Laos durant le show Top King World Series. Ainsi que le champion ukrainien Sergey Kulyaba au show W5 en Russie.

En 2016, le biélorusse a gagné la médaille d'Or aux championnats d'Europe amateur EMF en – 67 Kg, il a battu en finale l'ukrainien Vasyl Sorokin.

En 2017, Dmitry Varats est devenu champion du monde amateur IFMA en – 67 Kg contre le thaïlandais Mana Samchaiyaphum qu'il a battu par KO.

En mai 2018, Dmitry Varats a de nouveau remporté la médaille d'or aux championnats du monde IFMA en – 67 Kg en battant le Hongrois Norbert Speth en finale.

C'est la deuxième participation de Dmitry Varats au Golden Fight. Lors du Golden Fight 7, il avait battu par TKO le champion Célestin Mendes. Le Biélorusse compte bien s'imposer de nouveau au Golden Fight !

Saengsam Pumphanmuang (Thaïlande)

Saengsam Pumphanmuang (Champion de Thailande en 147 lbs) a 19 ans, il vient de la région Buriram dans le nord-est. Sengsam s’entraîne dans le camp JF Boxing Pumphanmuang Gym, situé à 30 Km de Pattaya, le camp de la star Pokaew Fonjangchonburi. Le thaïlandais compte 57 combats pour 44 victoires et 13 défaites, c'est l’actuel champion en titre de Thaïlande en 147 lbs, il est classé N° 8 en 147 lbs (67 Kg) au stadium du Lumpinee.

Saengsam Pumphanmuang est un boxeur technique avec un crochet droit extrêmement dangereux.

Le 24 février 2019, au Muay Thai Super Champ, il a cassé le bras du Marocain Abdelatif Badi qui a dû abandonner au deuxième round.

Le 23 juin 2019, au stadium Jitmuangnon de Nonthaburi, il a terrassé avec son crochet droit Singdam Choksakunchin au troisième round.

Le 13 juillet, au stadium du Lumpinee, il a battu Petchanon Ekpattani aux points.

Le 7 août, à Bangkok, au Bazaar Ratchada, Sengsam Pumphanmuang a rencontré de nouveau Petchanon Ekpattani. Ils ont combattu pour la ceinture de champion de Thaïlande en 147 lbs et Sengsam a remporté le titre !

Le 31 août, au stadium du Lumpinee, il a gagné aux points Petchmaï Chor Narongsak.

Le 21 septembre, au stadium du Lumpinee, il a perdu aux points contre Navee J-Powerroof Phuket.

Saengsam Pumphanmuang a fait son dernier combat le 9 novembre 2019 au stadium du Lumpinee. Il a perdu aux points face à Yodsaenchai Nayoketasala.

Pour sa première apparition dans un grand gala en France, le Thaïlandais ne compte pas venir en touriste mais pour rafler la coupe du tournoi du Golden Fight !

 

 

GOLDEN FIGHT VIII


SALLE PIERRE DE COUBERTIN

82 Avenue Georges Lafont

PARIS 75016

Métro : Porte de Saint-Cloud

Début des combats : 19 H

Billetterie Disponible sur le lien FNAC :

 



MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium