WARRIORS NIGHT XII

MUAY THAI SHOW

SALLE JAPY

PARIS 75011

SAMEDI 23 NOVEMBRE 2019

 



La douzième éditions du fameux « Warriors Night » s'est déroulée dans une ambiance de feu au gymnase Japy. Des confrontations franco-françaises explosives, à l'ancienne, ont fait remémorer au public les combats d’antan dans cette mythique salle. Une bonne ambiance retrouvée comme dans les années 90 où les meilleurs champions français s'affrontaient sans retenue, un véritable bond dans le passé pour les plus nostalgiques de cette belle époque du Muay Thai.

Le show, organisé par la fédération AFMT de Jo Prestia, nous a présenté une très belle soirée de boxe Thaï qui a ravi les aficionados de la discipline.

La pesée de cet événement de pur Muay Thai a eu lieu la veille dans le restaurant Siam Siam situé au cœur du 13ème arrondissement de Paris.

 

PESÉE DU WARRIORS NIGHT 12

 

Lors de la soirée on a pu apercevoir, comme d'habitude, beaucoup de champions autour du ring tels que Mohamed Jami, Djamel Yacouben, Samy Sana, Karim Saada, Aurélien Duarte, Krongsak, Nash Ular, Rachid El Herdmi, Bobo Sacko, Djimé Coulibaly, Sam Berrandou et bien sûr notre pionnier de la boxe thaï en France, Master Roger Paschy accompagné de ses filles Nathalie, Linda, Cathy et Mme Paulette Paschy.

Le show a été commenté sur la chaîne RMC Sport 4 par le célèbre duo double K, les commentateurs Kamel Khemili et Kamel Jemel. L'incontournable speaker Daniel Allouche The Voice a chauffé la salle, et avec talent, il a boosté les combattants comme il sait si bien le faire depuis 40 ans !

Sur les sept affrontements du Warriors Night, il y a eu deux combats en classe B et cinq combats en classe A.

 

M. JO PRESTIA ORGANISATEUR DE LA SOIRÉE ET PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION AFMT

 

 

DANIEL ALLOUCHE THE VOICE AVEC LE CHAMPION DJIMÉ COULIBALY

 

 

DANIEL ALLOUCHE THE VOICE, CATHY PASCHY, JO PRESTIA, DJAMEL YACOUBEN, AURÉLIEN DUARTE, SAMY SANA, KARIM SAADA

 

 

LES FIGHTS :

 

Pour chauffer le public, le gala a débuté par deux combats en classe B, Sofiane Boulan a battu Samy Caullere et Saal El Raoui a perdu face à Quentin Bingal.

  

MOHAMED MANSOUR (SHORT BLANC) vs NUMA DECAGNY (SHORT NOIR) – 71 Kg

 

Un combat très équilibré entre le puissant Mohamed Mansour, Team Obyfight, et l'expérimenté Numa Decagny, Team Muaythai Amiens. Numa Decagny fait parler ses middles dans les deux premiers rounds sur les flancs de Mohamed Mansour. Celui-ci réplique avec des low kicks et un magnifique coup de genoux sauté, Mohamed est plus incisif dans les deux premières reprises. Numa projette bien son adversaire et passe de beaux middles, il revient bien dans le troisième round. Mohamed met une grosse pression dans le quatrième round notamment avec ses coups de genoux qui touchent durement le corps de Numa. Le dernier round, c'est Numa qui met cette fois-ci la pression sur Mohamed qui a perdu un peu d’énergie dans les rounds précédents. Les juges, sûrement impressionné par la fin plus active de Numa, opteront pour une victoire à l’unanimité de Numa Decagny. Un match nul aurait été plus équitable car Mohamed Mansour nous a offert une très belle prestation. Ce jeune de 23 ans n'a pas fini de faire parler de lui...

 

 

ALEXIS SAUTRON (SHORT NOIR COUDIÈRE BLEUE) vs ABDELSLEM HIYANI (SHORT NOIR COUDIÈRE ROUGE) – 65 Kg

 

Ce match revanche a commencé à cent à l'heure. Dès le premier round, les coups fusent des deux côtés à un rythme effréné. Le deuxième round est aussi intense, c'est à toi à moi entre les deux combattants. Dans le troisième round, Alexis Sautron, Team Derek, touche avec ses poings nettement Abdelslem Hiyani, Team KBR Boxing, qui est toujours présent et réplique par de puissants low kicks. Dans les deux derniers rounds, l'intensité du combat est toujours aussi élevée mais Abdelslem Hiyani a un petite baisse de régime, Alexis Sautron en profite pour accentuer son travail en poing qui va payer. Il remporte ce match explosif et bat de nouveau Abdelslem Hiyani. Gloire au vainqueur et honneur au vaincu Abdelslem Hiyani qui n'a pas démérité dans cette superbe confrontation !

 

 

DANY NJIBA (SHORT BLANC) vs BAMPARA KOUYATE (SHORT NOIR) – 71 Kg

 

La boxe calme et posée de Bampara Kouyaté alias Bambi, Team BMTC, face à la fougue de Dany Njiba, Team PST Gym. Dany Njiba comme à son habitude avance sur son adversaire en plaçant ses redoutables low kicks. Bambi contrôle les assauts violents de Dany Njiba, il le balaye et le projette plusieurs fois. Dany Njiba est un peu dépassé par les techniques précises de Bampara Kouyaté. Dans le quatrième round, Dany Njiba met une grosse pression sur Bampara Kouyaté pour essayer de le déstabiliser. Dans le dernier round, Dany Njiba sait qu'il est en retard au pointage, alors il prend des risques, avance constamment sur Bampara Kouyaté en enchaînant des coups de poing. Bambi, intelligemment, fait un pas de côté et balance un foudroyant High Kick qui percute la carotide de Dany Njiba. Dany Njiba s'écroule KO pour plus du compte. Un KO très dur pour Dany Njiba qui mettra du temps à récupérer. Superbe victoire du Fimeuu Bambi !

 

 

YOUSSOUF BINATE (SHORT BLANC) vs MEHDI ZEGHDANE (SHORT BLEU) – 63 Kg 500

 

Le combat le plus fou de la soirée. Une confrontation de style qui a mit le feu dans la salle. Youssouf Binaté, Team ESN montre d'entrée sa technique avec un beau coup de genoux sauté. Mehdi Zeghdane, Team Le Mée Sports Muay Thaï, met la machine en marche dans le deuxième round, low kicks puissants, coups de poing, percutent durement Youssouf Binaté. Le round suivant, le Taureau du 77 débite ses coups face à un Youssouf Binaté qui accepte la bagarre, il répond par des magnifiques coups de genoux sautés. Un match de folie dans lequel chacun ne veut pas céder un pouce de terrain. Au quatrième round, Mehdi Zeghdane, insensible aux coups, avance comme un robot sur Youssouf Binaté qui tente une énième fois son fameux coup de genoux sauté. Et cette fois-ci, son genoux volant touche la pointe du menton du Taureau qui tombe KO. Le grand champion Abdelah Mabel avait fait une spécialité de ce coup de genoux sauté imprévisible qui mettait KO beaucoup de ses adversaires. Aujourd'hui, le jeune talentueux Youssouf Binaté réussi la même technique avec brio. Belle victoire du protégé de Rachid El Herdmi !

 

 

ISSA BA (SHORT BLEU) vs JACKY JEANNE (SHORT NOIR) – 91 Kg

 

Le premier round avait bien commencé pour Issa Ba, Team Le Mée Sports Muay Thaï, qui a projeté superbement deux fois Jacky Jeanne, Team Stain. Mais au round suivant, Jacky Jeanne s'est déchaîné et a coincé Issa Ba dans un coin du ring en lui assenant une terrible série de coups de genoux et de coups de coude. Compté, Issa Ba n'est pas reparti au combat. Victoire par KO technique de Jacky Jeanne qui bat pour la deuxième fois Issa Ba !

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium