TOP YOD 2018/2019 des 135 LBS/140 LBS

Special report

by Serge TRÉFEU (2019)

 

 

 

Les catégories des 135 lbs et 140 lbs sont actuellement des catégories où évoluent des grands champions thaïlandais qui se sont souvent rencontrés plusieurs fois. De grandes stars des rings combattent dans ces catégories très élevées tels que Superlek, Tanonchaï, Phanpayak, Rodtang, Yodlekphet, Sangmanee, Seksan, Tawanchai, Kulapdam, Muangthai.

Le Yod (Super Champion) français Rafi Singpatong (Champion du Lumpinee, Champion du monde WMC, Champion du monde WBC) bien qu'il soit normalement dans la catégorie des 147 lbs (Rafi est l'actuel champion du Lumpinee en 147 lbs), a défié dernièrement des champions de cette catégorie, il a fait des combats en 140 lbs face à des champions comme Inseetong Por Pinnapath (Victoire), Attachai Thor Morsee (Victoire), Kongsak P.K. Saenchai Gym (Victoire), Chujaroen Dabransarakarm (Défaite), Manachai Yokhaosanchai Gym (Victoire), Chamuakthong Fighter Muay Thai (Victoire), Yodpanomrung Jitmuangnon (Victoire), Sangmanee Sor Tienpho (Défaite), Yodlekphet Or Pitisak (Défaite).

 

RAFI SINGPATONG

 

Le champion malaisien Amir Nasri (Champion du monde WMC, Champion du monde A1) qui combat pour le Tiger Muay Thai Gym de Phuket s'est aussi illustré dans la catégorie des 140 lbs. Le 27 juillet 2019, il est devenu le deuxième étranger au monde à avoir remporté la ceinture du stadium d'Omnoï (Le premier est Youssef Boughanem, champion Omnoi en 160 lbs en 2015). Amir Nasri a battu Petchmahachon Jitmuangnon pour le titre de champion d'Omnoï en 140 lbs !

 

AMIR TIGER MUAYTHAI GYM

 

Le camp Jitmuangnon Gym, véritable usine à champion, fourni le plus gros des Yod dans ces catégories avec Phanpayak, Rodtang, Nuenglanlek et Yodpanomrung. Ensuite, le célèbre camp Teeded 99 Gym est également bien représenté avec Superball, Phetmorakot et Yodlekphet ainsi que le P.K. Saenchai Gym avec Kawna, Tawanchai et Muangthai. Les grands camps de Bangkok sont aussi pleins de talentueux champions dans plusieurs catégories dont les 135 lbs et 140 lbs tels que le Sor Sommai Gym avec Phet-Utong et Seksan, le Petchyindee Academy Gym avec Mongkolpetch, le Kietpetch Gym avec Sittisak, le 13 Coins Gym avec Sangmanee ou le Sit Chef Boontham Gym avec Phanpayak. Le fameux camp de province Kiatmuu9 compte surtout la star Superlek dans la catégorie 135 lbs et en 140 lbs les grands champions Phetpanomrung et Singdam. Mais Phetpanomrung et Singdam ne combattent plus dans les grands stadiums de Bangkok, ils combattent uniquement à l'étranger maintenant.

 

catégorie Yod 135 lbs (61 Kg)



Age : 24 ans

Ville de naissance : Tako Tapi (Région Buriram dans le nord-est)

Team : Kiatmuu 9 Gym

Titre : Champion du Monde WBC en 130 lbs (2016), Champion de Thaïlande en 126 lbs (2013), champion du Lumpinee en 118 lbs (2013), champion du Lumpinee en 115 lbs (2012), champion de Thaïlande en 112 lbs (2011), champion de Thaïlande en 105 lbs (2011)

Bourse : 100 000 baht

Adversaires qu'il a battu : Sarawut Phitaphadeang, Wanchai Rambo Isaan, Palangpon Watcharachai, Mondam Sor Weerapon (KO), Hongtonglek Chor Faplaengsi, Phetsakon FA Group, Rungphet Kaiyanghadao (KO), Fonluang Sitboonmee, Tong Puideenaidee, Wanpichit Meenayothin, Superbank Sackchaichote, Ponsanae Sitmonchai (KO), Bangpleenoi 96 Peenang (KO), Khaimukkhao Por Thairungruangkamai (KO), Muangthai PK Saenchai, Thanonchai Thanakorn, Sangmanee Sor Tienpho, Superbon Teemuangleuy (KO), Seksun Sor Sommaï, Phanpayak Jitmuangnon, Sangmanee Sor Tienpo, Phet Utong Or Kwanmuang, Rungkao Wor Sangprapai, Suakim P.K. Saenchai Gym

Signe Particulier : Superlek est le neveu de la star Singdam Kiatmuu 9 et du champion Suadam Kiatmuu 9. Ce jeune prodige était déjà champion de Thaïlande à seulement 16 ans et à tout juste 17 ans, il est devenu champion du Lumpinee. Superlek a été élu « Meilleur boxeur de l'année 2012 » par l'Autorité des Sports de Thaïlande (The Sport Authority of Thailand). En 2014, Superlek a battu deux grands champions par KO. Le 10 septembre, au stadium du Radja, il a foudroyé au premier round, avec un superbe High Kick, le taureau Pornsanae Sitmonchai. Un mois après, le 9 octobre, au stadium du Radja, il a mit KO au troisième round, Khaimukkhao Por Thairungruangkamai. Superlek a battu aussi deux fois par KO le redoutable Bangpleenoi 96 Peenang, en 2015 et en 2016. Superlek combat en 130 lbs dans les stadiums de Bangkok et en 135 lbs dans l'organisation One Championship

Match en 2018 (3 victoires, 2 défaites, 1 nul) :

Le 25 janvier, il a battu aux points Phet Utong Or Kwanmuang

Le 14 juin, il a fait match nul contre Phet Utong Or Kwanmuang

Le 17 août, il a perdu aux points contre Phanpayak Jitmuangnon

Le 13 octobre, il a battu par arrêt sur blessure l'anglais Jonathan Haggerty

Le 29 octobre, il a battu par KO l'espagnol Cristian Opazos

Le 26 décembre, il a perdu aux points contre Kawna P.K. Saenchai Gym

Match en 2019 (6 victoires, 1 défaite, 1 nul) :

Le 16 février, il a battu aux points le cambodgien Lao Chetra

Le 4 avril, il a battu aux points Rungkit Morbeskamala

Le 10 mai, il a battu aux points le portugais Rui Botelho

Le 11 juillet, il a perdu aux points contre Rungkao Wor Sangprapai

Le 8 août, il a battu aux points Rungkao Wor Sangprapai

Le 5 septembre, il a battu aux points Rungkit Wor Sanprapai

Le 5 octobre, il a fait match nul contre Kawna P.K. Saenchai Gym

Le 7 novembre, il a battu aux points Suakim P.K. Saenchai Gym

 

Age : 26 ans

Ville de naissance : Satuek (Région Buriram dans le nord-est)

Team : V. Win Gym

Titre : Champion du monde S1 en 130 lbs. Thanonchai n'a pas encore conquis de ceinture de stadium de Bangkok, il a combattu et perdu pour la ceinture du Radja en 2007, la ceinture du Lumpinee en 2013 et la ceinture de Thaïlande en 2013 et 2014

Bourse : 100 000 baht

Adversaires qu'il a battu : Lamnammoon Sakchaichote, Luknimit Singkhlongsi, Fonluang Sitboonmee, Rungrat Naratrikul, Phetthavee Sor Kitichai, Sangmanee Sor Tianpo, Muangthai P.K. Seanchai, Seksun Or Kwanmuang, Yodtongthai Por Telakoon, Sirimongkol P.K. Seanchai, Thaksinlek Kiatniwat, Phet-Utong Or Kwanmuang (KO), Phanpayak Sitjatit (KO)

Signe Particulier : Formé par la légende Sangtiennoi, il a combattu ensuite pour l'autre légende des rings Samart Payakaroon. Aujourd’hui, il combat pour le camp V. Win Gym à Koh Samui. Thanonchaï est surnommé par les fans de Muay Thai, « Rambo 2 » en référence au grand champion des années 80 « Pongsiri Rambo Por Ruamruedee », l'un des plus gros encaisseurs de l'histoire du Muay Thai. Thanonchaï a aussi sur son short la fameuse « Tête de Mort » que portait Rambo Pongsiri. Les terribles affrontements de Thanonchaï, en 2014 et 2015, contre Seksan et Sangmanee peuvent être classés parmi les combats les plus durs de l'année. En 2015, Thanonchaï a été élu "Meilleur boxeur de l'année" par le magazine Siam Kilaa. Après, presque deux ans sans combattre, Thanonchai est revenu en force sur les rings en 2019 où il a battu le 16 mars le redoutable Yassine Hamlaoui

Match en 2019 (5 victoires) :

Le 16 mars, il a battu aux points le français Yassine Hamlaoui

Le 17 juin, il a battu aux points l'iranien Mostafa Tabtaghzade

Le 22 juillet, il a battu aux points le cambodgien Ly Phea

Le 15 septembre, il a battu par KO le chinois Liu Moudon

Le 17 octobre, il a battu par KO Thaksinlek Kiatniwat

 

Age : 24 ans

Ville de naissance : Buriram (Nord-est)

Team : Sor Sommai Gym

Titre : Champion du Radja en 130 lbs (2016, 2017)

Bourse : 100 000 baht

Adversaires qu'il a battu : Luknimit Singklongsi, Jatujak Sakhomsin, Mongkolchai Kwaytonggym, Phetmorakot Wor Sungprapai, Nongbeer Chokngarmwong, Superbank Mor Ratanabandit, Songkom Srisuriyanyothin, Singtongnoi Por Telakoon (KO), Superlek Kiatmuu9 (KO), Thaksinlek Kiatniwat, Samingdej Dekfaifa (KO), Phanpayak Sitjatik, Saen Parunchai (KO), Phanpayak Jitmuangnon (KO), Nuenglanlek Jitmuangnon (KO), Kawna P.K. Saenchai Gym, Suakim P.K. Saenchai Gym

Signe Particulier : Le père de Phet Utong est un ancien champion nommé Tawatchai et son oncle est le légendaire Fasuchon Sit O (Meilleur combattant de l'année en 2000, 3 fois champion de Thaïlande, champion du Lumpinee, 500 combats). Phet-Utong est l'un des rares combattants à avoir battu par KO les stars Superlek Kiatmuu9 et Phanpayak Jitmuangnon. Phet Utong a également battu aux points le phénoménal Superbank. En 2016, Phet Utong a reçu le trophée de « Meilleurs combattant de l'année» décerné par l'Association des Journalistes sportifs de Thaïlande (The Sport Writers Association of Thailand)

Match en 2018 (4 victoires, 3 défaites, 1 nul) :

Le 25 janvier, il a perdu aux points contre Superlek Kiatmuu9

Le 20 février, il a battu aux points Phetwason Or Daokajai

Le 22 mars, il a battu par KO Extra Sitworrapat

Le 14 juin, il a fait match nul contre Superlek Kiatmuu9

Le 25 juillet, il a battu par KO Yamin Rattanabundit University

Le 9 novembre, il a battu aux points le français Arthur Meyer

Le 29 novembre, il a perdu aux points contre Superball Teeded 99

Le 21 décembre, il a perdu aux points contre Superball Teeded 99

Match en 2019 (2 victoires, 2 défaites) :

Le 10 janvier, il a perdu aux points contre Jamsak Supermuay

Le 30 avril, il a battu aux points Suakim P.K. Saenchai Gym

Le 29 mai, il a perdu par KO contre Rungkit Wor Sanprapai

Le 10 octobre, il a battu aux points Rungkao Wor Sanprapai

 

Age : 23 ans

Ville de naissance : Nong Bua Lamphu (Nord-Est)

Team : Teeded 99 Gym

Titre : Champion de Thaïlande en 122 lbs (2014)

Bourse : 100 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Jamesak Sak Buriram, Tong Puideenaidee, Songkhom Sakhomsi, Bangpleenoi 96 Peenang, Jompichit Sitchefboontham, Phet Uthong Or Khwanmuang (3 fois), Petchnangam Or Khwanmuang (KO), Yok Pranchai, Yamin P.K. Saenchai Gym (KO)

Signe Particulier : Superball est originaire de la même région que la superstar Yodsaenklai Fairtex, Nong Bua Lamphu. Surnommé Khun Khao Nong Bua (Le coup de genoux de Nong Bua), il a été champion de Thaïlande en 122 lbs, une ceinture qu'il a gagné le 11 avril 2014 contre  Choknumchai Sitjakong  en le battant par KO au deuxième round. Superball a combattu plusieurs années pour le grand camp Petchyindee Academy. Aujourd'hui, il s’entraîne au camp Teeded 99 qui est situé à Bangkok au sommet d'un building. Ce camp a eu des grands champions comme Superbank Sakchaichot et Phetmorakot Teeded 99. Superball fait actuellement partie des meilleurs de la catégorie des 135 lbs

Match en 2018 (5 victoires, 1 défaite) :

Le 23 mai, il a battu aux points Yok Pranchai

Le 12 juillet, il a battu par KO Petchnangam Or Khwanmuang

Le 4 octobre, il a battu aux points Yamin P.K. Saenchai Gym

Le 7 novembre, il a perdu aux points contre Kawna P.K. Saenchai Gym

Le 29 novembre, il a battu aux points Phet Uthong Or Khwanmuang

Le 20 décembre, il a battu aux points Phet Uthong Or Khwanmuang

Match en 2019 (3 victoires, 2 défaites) :

Le 7 février, il a battu aux points Phet Uthong Or Khwanmuang

Le 25 avril, il a perdu aux points contre Kawna P.K. Saenchai Gym

Le 30 mai, il a perdu par KO contre Yamin P.K. Saenchai Gym

Le 2 septembre, il a battu par KO Yamin P.K. Saenchai Gym

Le 7 novembre, il a battu aux points Yamin P.K. Saenchai Gym

 

Age : 24 ans

Ville de naissance : Roi Et (Nord-Est)

Team : Petchyindee Academy

Titre : Vainqueur du Tournoi Toyota Marathon en 140 lbs (2018), champion du Lumpinee en 130 lbs (2017)

Bourse : 120 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Khunkrai Parunchai (KO), Rungpetch Kiatcharoenchai (KO), Sakchainoi M-Uden, Serkim Sit-Sor Tor Taew, Saen Parunchai, Yodthongthai Sor Sommai, Nawapon Lukprakrit, Petchsongphat Sitjareonsap, Yok Parunchai, Phet Uthong Or Khwanmuang, Chanasuk Kor Kampanat (KO)

Signe Particulier : Mongkolpetch se nommait auparavant Mongkoldechlek Kesa Gym et combattait pour le petit camp Kesa Gym à Bangkok. Il a intégré le célèbre camp Petchyindee Academy en 2018. Le 6 septembre 2017, Mongkolpetch a gagné la ceinture du Lumpinee en 130 lbs contre Serkim Sit-Sor Tor Taew. Le 21 décembre 2018, dans le sud de la Thaïlande à Hatyai, il a remporté le fameux tournoi Toyota Marathon en 140 lbs en battant Petchsongphat Sitjareonsap. En 2017, Mongkolpetch a reçu le trophée TV7 de meilleur combat au stadium du TV7 pour son affrontement victorieux contre Nawapon Lukprakrit

Match en 2018 (3 victoires, 4 défaites) :

Le 19 janvier, il a battu aux points Phetpabut Situbon

Le 6 mars, il a perdu aux points contre Muangthai P.K. Saenchaigym

Le 5 juin, il a perdu aux points contre Suakim P.K. Saenchaigym

Le 6 juillet, il a battu aux points Yok Parunchai

Le 13 septembre, il a perdu aux points contre Yamin P.K. Saenchaigym

Le 22 novembre, il a perdu aux points contre Detsakda Pukongyat-Udomsuk

Le 21 décembre, il a battu aux points Petchsongphat Sitjareonsap

Match en 2019 (6 victoires, 1 défaite) :

Le 19 janvier, il a battu aux points le Néo-Zélandai Alexi Serepisos

Le 20 mars, il a battu par KO Chanasuk Kor Kampanat

Le 24 avril, il a battu aux points Petchgnam Kietkampon

Le 18 juillet, il a battu aux points Phet Uthong Or Khwanmuang

Le 6 septembre, il a battu aux points l'Italien Joseph Lasiri

Le 18 octobre, il a battu aux points Thiradej Chor Hapayak

Le 21 novembre, il a perdu aux points contre Rungkit Wor Sangpraphai

 

Age : 28 ans

Ville de naissance : Chai Montri (Région de Nakhon Si Thamarat dans le sud)

Team : P.K. Saenchai Gym

Titre : Champion du monde Phoenix en 130 lbs (2018), champion du Lumpinee en 108 lbs (2007)

Bourse : 120 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Petpanomrung Kiatmuu9, Luknimit Singklongsi (KO), Superbank Sakchaichote, Phetmorakot Teded99, Superlek Kiatmuu9, Saen Parunchai, Jamsak Sakburiram (KO), Nuenglanlek Jitmuangnon, Phet Utong Or Kwanmuang, Seksan Sor Sommai, Superball Teeded99

Signe Particulier : Kawna a été formé très tôt au Muay Thai à l'âge de 5 ans dans le camp Thor Kanya où son père était l’entraîneur principal, un camp qui se trouvait dans la région sud de Thung Song. Kawna se nommait Nongbeer Chokngamwong et il a combattu ensuite pendant 10 ans pour le camp Petchsupapan, un camp dans la région de Petchaburi situé à 80 Km au sud de Bangkok. C'est sous les couleurs du camp Petchsupapan qu'il a remporté sa ceinture du Lumpinee en 108 lbs à l'âge de 17 ans. En 2017, il a intégré le grand camp P.K. Saenchai Gym à Bangkok. Le 26 février 2018, il a battu la star Superbank Sakchaichote pour le titre de champion du monde Phoenix en 130 lbs. Kawna et Superbank se sont affrontés cinq fois avec 2 victoires chacun et un match nul. Kawna a également battu 3 fois le terrible Seksan Sor Sommai

Match en 2018 (7 victoires, 1 défaite, 1 match nul) :

Le 25 janvier, il a perdu aux points contre Petchwason Daowkrajai

Le 26 février, il a battu aux points Superbank Sakchaichote

Le 28 avril, il a battu aux points Petchwason Daowkrajai

Le 28 juin, il a fait match nul contre Seksan Sor Sommai

Le 25 juillet, il a battu aux points Seksan Sor Sommai

Le 27 septembre, il a battu aux points Seksan Sor Sommai

Le 7 novembre, il a battu aux points Superball Teeded99

Le 9 décembre, il a battu par KO le Japonais Nobu Bravely

Le 26 décembre, il a battu aux points Superlek Kiatmuu9

Match en 2019 (2 victoires, 2 défaites, 1 match nul) :

Le 25 avril, il a battu aux points Superball Teeded99

Le 29 mai, il a perdu aux points contre Seksan Sor Sommai

Le 16 août, il a perdu aux points contre Phanpayak Jitmuangnon

Le 5 octobre, il a fait match nul contre Superlek Kiatmuu9

Le 7 novembre, il a battu aux points Seksan Sor Sommai

 

Age : 23 ans

Ville de naissance : Samut Prakarn (Région Centre, 30 Km de Bangkok)

Team : Jitmuangnon Gym

Titre : Champion du Lumpinee en 126 lbs (2015), champion du Lumpinee en 118 lbs (2014), champion du Radja en 108 lbs (2013), champion du Radja en 105 lbs (2012)

Bourse : 150 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Jomhod Eminentair, Wanchalong P.K. Saenchai Gym (KO), Phet Or Phimonsri, Suakim Sit Sor Thor Taew, Lukmimit Singklongsi, Sam-A Kaiyanghadaogym (KO), Superlek Kiatmuu9 (4 fois), Kawna P.K. Saenchai Gym (5 fois), Chalam Parunchai (KO), Superbank Mor Ratanabandit, Rodlek Jaotalaytong, Phet Utong Or Kwanmuang, Seksan Sor Sommai, Sangmanee Sor Tienpo, Phanpayak Sitchefboontham

Signe Particulier : Formé au camp Luksadet Bangmanhai, Phanpayak représente maintenant le camp Jitmuangnon à Nonthaburi, au Nord de Bangkok. Ce boxeur longiligne et technique est un jeune prodige qui a gagné sa première ceinture du Radja en 105 lbs à 16 ans en battant Phet Or Phimonsri. A seulement 23 ans, il totalise déjà 286 combats pour 243 victoires, 40 défaites, et 3 nuls à son actif. Le jeune Phanpayak a reçu en mars 2016 pour la troisième fois d’affilée le prestigieux trophée de "Meilleur boxeur de l'année" qui est donné par la fameuse institution The Sport Writers Association of Thailand. Il a gagné ce trophée réputé en 2013, 2014 et 2015. Phanpayak est entrer dans le panthéon des champions en étant le premier a remporté trois fois de suite ce trophée, il a reçu une coupe spéciale pour cette performance

Match en 2018 (4 victoires, 2 défaites) :

Le 20 février, il a perdu aux points contre Yodlekpet Or Pitisak

Le 12 mai, il a perdu par KO contre le brésilien Henrique Muller

Le 7 juillet, il a battu aux points le brésilien Davisson Paixao

Le 16 août, il a battu aux points Superlek Kiatmuu9

Le 27 octobre, il a battu aux points l'Iranien Ehsan Khorshidvand

Le 27 décembre, il a battu aux points le portugais Rui Botelho

Match en 2019 (4 victoires, 1 défaite) :

Le 31 janvier, il a perdu par KO contre Muangthai P.K. Saenchai Gym

Le 18 juillet, il a battu aux points Yamin P.K. Saenchai Gym

Le 16 août, il a battu aux points Kawna P.K. Saenchai Gym

Le 6 septembre, il a battu aux points le japonais Masahide Kudo

Le 28 novembre, il a battu aux points Phanpayak Sitchefboontham

 

Age : 22 ans

Ville de naissance : Phattalung (Région Sud)

Team : Jitmuangnon Gym

Titre : Champion du monde One Championshipe en 135 lbs (2019), champion d'Omnoi en 130 lbs (2017), champion Max Muay Thai en 126 lbs (2016)

Bourse : 150 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Mongkonkeaw Sor Sommai (KO), Suakim P.K. Saenchai Gym, Sakchainoi M.U.Den (KO), Phetnamgnam Or Kwanmuang, Petchdam Petchyindee Academy, Rodlek Jaotalaytong, Superbank Mor Ratanabandit, Chorfah Thor Sangtiennoi, Seksan Sor Sommai

Signe Particulier : Rodtang est issu d'une famille très pauvre dont les parents travaillaient dans la récolte du latex, il est le 8ème enfant d'une famille de 10 frères et sœurs. Rodtang a été formé dans le camp Kietchoochom situé à Paphayom dans la région sud de Phattalung. A 13 ans, il intègre le fameux camp Jitmuangnon à Bangkok, son premier gâteau d'anniversaire fut offert par les propriétaires du camp Jitmuangnon, faute de moyens financiers suffisants, les parents de Rodtang n'ont jamais pu lui acheter un gâteau ou un cadeau d'anniversaire. Son nom de combattant Rodtang (Le char de combat) lui a été attribué par son premier entraîneur qui aimait le champion du Radja, Peunkon (La mitrailleuse) Thor Surat qui est aussi de la région de Phattalung. Et Rodtang a bien porté son nom de combattant car il est devenu un puissant Muay Mat (Fort en poing) qui avance sur ses adversaires comme un tank, en encaissant les coups. Rodtang est surnommé par les fans de Muay Thai « The Iron Man ». Aujourd'hui, Rodtang est devenu très riche grâce à ses énormes bourses qu'il touche notamment dans la fameuse organisation One Championship. Le 2 août 2019, il a remporté la ceinture de champion du monde One Championship en battant l'anglais Jonathan Haggerty, une ceinture qu'il a défendu victorieusement deux mois plus tard face au brésilien Walter Goncalves

Match en 2018 (9 victoires, 2 défaites) :

Le 8 février, il a battu aux points Petchdam Petchyindee Academy

Le 28 mars, il a battu aux points Suakim P.K. Saenchai Gym

Le 28 avril, il a battu aux points Phetnamgnam Or Kwanmuang

Le 23 mai, il a battu aux points Rodlek Jaotalaytong

Le 16 juin, il a perdu aux points contre le japonais Tenshin Nasukawa

Le 12 juillet, il a battu par KO Mongkonkeaw Sor Sommai

Le 7 août, il a battu aux points Superbank Mor Ratanabandit

Le 30 août, il a battu aux points Chorfah Thor Sangtiennoi

Le 22 septembre, il a battu aux points le hollandais Sergio Wielzen

Le 25 octobre, il a perdu aux points contre Rungkit Morbeskamala

Le 17 novembre, il a battu aux points le japonais Egawa Yuki

Match en 2019 (8 victoires) :

Le 25 janvier, il a battu aux points le tunisien Fahdi Khaled

Le 7 mars, il a battu aux points Chorfah Thor Sangtiennoi

Le 31 mars, il a battu aux points le français Hakim Hamech

Le 10 mai, il a battu par KO le cambodgien Sok Thy

Le 2 août, il a battu aux points l'anglais Jonathan Haggerty

Le 16 août, il a battu aux points Seksan Sor Sommai

Le 12 septembre, il a battu aux points Seksan Sor Sommai

Le 13 octobre, il a battu aux points le brésilien Walter Goncalves

 

Age : 23 ans

Ville de naissance : Kalasin (Nord-Est)

Team : Jitmuangnon Gym

Titre : Champion d'Omnoi en 135 lbs (2018), champion du Lumpinee en 130 lbs (2016)

Bourse : 100 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Sirimongkol P.K. Saenchai, Yokvitaya Phetsimuu, Grandprixnoi Pitakpaphadeang, Jamsak Sakburiram, Petnamgam Or Kwanmuang, Kaimookao Petchyindee Academy (KO), Rodlek Jaotalaytong, Design Rachanon (KO), Phanpayak Sitchefboontham, Kulapdam Sor Jor Piak Uthai (KO), Muangthai P.K. Saenchai Gym (KO), Yodlekpet Or Pitisak

Signe Particulier : Nuenglanlek est l’aîné d'une famille de trois frères et sœurs. Il a été formé au Muay Thai à l'âge de 6 ans par son père, un ancien grand boxeur qui se nommait Neungpeuncent Sor Rungniwet. Nuenglanlek combattait sous le nom de Pornpitak Sit Phorjor, il a combattu pour plusieurs camps de boxe tels que le Sor Rathanakhun, le Sittikanchai et le Sor Sommai Gym avant d'intégrer à 18 ans le camp Jitmuangnon où il est maintenant. Surnommé Khun Hua Khao Phalang Maa (Le genoux à la puissance de cheval), c'est un redoutable Muay Khao (Fort en genoux). Le 5 août 2016, il a remporté la ceinture du Lumpinee en 130 lbs contre le champion TV7 Jamsak Sakburiram. Nuenglanlek est l'un des rares combattants à avoir battu deux fois par KO les stars Kulapdam Sor Jor Piak Uthai et Muangthai P.K. Saenchai Gym

Match en 2018 (3 victoires, 5 défaites) :

Le 8 février, il a perdu aux points contre Kaimookao Petchyindee Academy

Le 17 mars, il a battu par KO Kaimookao Petchyindee Academy

Le 1er mai, il a perdu aux points contre Kulapdam Sor Jor Piak Uthai

Le 16 juin, il a battu aux points Extra Sitworapat

Le 10 juillet, il a perdu aux points contre Tawanchai P.K. Saenchai Gym

Le 6 septembre, il a battu aux points Phanpayak Sitchefboontham

Le 8 novembre, il a perdu aux points contre Sangmanee Sor Tienpo

Le 7 décembre, il a perdu aux points contre Tawanchai P.K. Saenchai Gym

Match en 2019 (4 victoires, 1 défaite) :

Le 12 février, il a battu par KO Kulapdam Sor Jor Piak Uthai

Le 27 mars, il a battu par KO Muangthai P.K. Saenchai Gym

Le 10 mai, il a perdu aux points contre Kulapdam Sor Jor Piak Uthai

Le 4 juillet, il a battu aux points Yodlekpet Or Pitisak

Le 5 octobre, il a battu par KO Kulapdam Sor Jor Piak Uthai

Le 7 novembre, il a battu par KO Muangthai P.K. Saenchai Gym

 

Age : 27 ans

Ville de naissance : Maha Sarakham (Nord-Est)

Team : Teeded 99 Gym

Titre : Champion Omnoi en 135 lbs (2019), champion de Thaïlande en 130 lbs (2016 ), champion du Lumpinee en 130 lbs (2016), champion TV7 en 130 lbs (2016), champion du Lumpinee en 126 lbs (2014), champion TV7 en 118 lbs (2013), champion de Thaïlande en 108 lbs (2011), champion du Lumpinee en 105 lbs (2010)

Bourse : 100 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Satarnfar Eminentair (KO), Norasing Lukbanyai, Rungphet Kiatjareonchai, Fonluang Sitboonme, Apidet Sor Somai, Nuenglanlek Jitmuangnon, Design Rajanont, Mongkoldetlek Kesagym, Jompichit Sitchefboonthum, Palaphon Pumphanmuang, Phetsaifar Sor Jor Vichipadriew, Chalamsuk Nitisamui, Phetkecha Prasoetratchaphan

Signe Particulier : Phetmorakot a été formé au camp Teeded 99 à l'âge de 12 ans. Il s’entraîne aujourd'hui aussi dans le camp créé par la star Superbank, le camp Arrakkha 57 qui se trouve dans la région de Pathumthani, tout près de la banlieue nord de Bangkok. Phetmorakot a remporté sa première ceinture du Lumpinee à 18 ans, la ceinture du Lumpinee en 105 lbs. Le 25 mai 2019, il a gagné sa huitième ceintures, il a battu Chalamsuk Nitisamui pour la ceinture de champion du stadium d'Omnoi en 135 lbs, titre qu'il détient encore à ce jour. Phetmorakot est un superbe technicien, un champion expérimenté qui a fait 207 combats avec 178 victoires, 26 défaites et 3 matchs nuls. Il fait partie des champions les plus titrés de sa génération, il a conquis des titres dans trois des quatre plus grands stadiums de Bangkok, le stadium du Lumpinee, le stadium TV7 et le stadium d'Omnoi

Match en 2018 (2 défaites) :

Le 12 janvier, il a perdu par KO contre Aphiwat Sor Somnuk

Le 11 novembre, il a perdu aux points contre Taksila Chor Haa Phayak

Match en 2019 (3 victoires, 2 défaites) :

Le 8 janvier, il a perdu par KO contre Tuanpai Sor Sommai

Le 2 avril, il a battu aux points Mueangfanlek Por Phetsiri

Le 25 mai, il a battu aux points Chalamsuk Nitisamui

Le 16 août, il a perdu par KO contre Denkriangkrai Singhmawin

Le 12 novembre, il a battu aux points Phetkecha Prasoetratchaphan

 

Age : 22 ans

Ville de naissance : Khiri Rat Nikhom (Région Surat Thani dans le sud)

Team : Jakkayanmuaythai Gym

Titre : Champion TV7 en 135 lbs (2018)

Bourse : 80 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Petchpadung Phetsimuu (KO), Pornchainoi Teeded99 (KO), Petchkasa Prasertratchaphan, Sakchainoi M.U. Den, Petchsuriya M.U. Den, Jamsak Sakburiram, Inseetong Por Pinnapat, Shadow Suan Ahanpikmai

Signe Particulier : Ferrari de son vrai nom Kittiphop Muangphrom a été formé au camp Kiat Ratsada, un petit camp près de chez lui. Ensuite, il a combattu pour le camp Kor Sathian Gym à Phupin, un camp qui se trouvait dans la région de Surat Thani au sud de la Thaïlande, il combattait sous le nom de Petchsingkhorn Kor Sathian Gym. Ce camp a fermé et Ferrari a ensuite intégré le Jakkayanmuaythai Gym qui était dans la même région. Le propriétaire de ce camp a ouvert plus tard un autre camp dans le quartier de Bang Rak Noi à Nonthaburi, une banlieue de Bangkok. Ferrari s’entraîne maintenant dans ce camp de Nonthaburi. Jakkayanmuaythai veut dire « les vélos du Muay Thai » car son fondateur possédait un magasin de vélo. Lorsque le jeune Kittiphop Muangphrom a commencé à combattre pour le Jakkayanmuaythai, son père a dit « il a débuté la boxe comme un petit vélo mais plus tard, il sera comme une voiture Ferrari sur le ring ! », son nouveau nom de combattant était trouvé. Le 12 août 2018, Ferrari a remporté la ceinture du stadium TV7 en 135 lbs contre Jamsak Sakburiram qui a été champion TV7 en 105 lbs et 126 lbs

Match en 2018 (4 victoires, 4 défaites) :

Le 5 janvier, il a battu aux points Sakchainoi M.U. Den

Le 6 mars, il a battu aux points Sibsaen Thor Jareonthongphuket

Le 1er mai, il a perdu aux points contre Yok Parunchai

Le 5 juin, il a perdu aux points contre Tawanchai P.K. Saenchai Gym

Le 6 juillet, il a battu aux points Petchsuriya M.U. Den

Le 12 août, il a battu aux points Jamsak Sakburiram

Le 26 septembre, il a perdu par KO contre Patakthep Sinbeemuaythai

Le 2 décembre, il a perdu aux points contre Sithisak Chensimuay Gym

Match en 2019 (3 victoires, 3 défaites) :

Le 10 février, il a battu aux points Inseetong Por Pinnapat

Le 19 mars, il a perdu aux points contre Kulapdam Sor Jor Piak Uthai

Le 10 mai, il a perdu aux points contre Shadow Suan Ahanpikmai

Le 26 juin, il a battu aux points Mahadech Chor Ajchriya

Le 13 septembre, il a battu aux points Shadow Suan Ahanpikmai

Le 5 octobre, il a perdu aux points contre Muangthai P.K. Saenchai Gym

 

Age : 32 ans

Ville de naissance : Lao Suea Kok (Dans la région d'Ubon Ratchatani au Nord-est)

Team : Kietpetch Gym

Titre : Champion TV7 en 135 lbs (2019), champion du monde WMO en 140 lbs (2018), champion du Lumpinee en 135 lbs (2016), champion Omnoi en 135 lbs (2015), champion TV7 en 130 lbs (2010), champion de Thaïlande en 130 lbs (2010), champion TV7 en 122 lbs, champion TV7 en 108 lbs

Bourse : 90 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Wancharachai Rajanon, Apisit KT Gym, Chamuaktong Sor Yupinda, Chujaroen Dabransarakam, Petchmai Deuklapataya (KO), Nonthakit Thor Morsi, Yodawut Kaoklai Gym, Petchnamek P.K. Saenchai Gym, Ferrari Jakkayanmuaythai, Mahadech Chor Ajchriya, Sibsaen Thor Jareonthongphuket

Signe Particulier : Sittisak est un vieux renard des rings qui a remporté huit ceintures dans sa longue carrière. Sittisak a été formé dans le camp Por Cherdkiat situé dans le village de Phu Khiao dans la province de Chaiyaphum au nord-est de la Thaïlande. Il a remporté pour ce camp ses deux premières ceintures, la ceinture TV7 en 108 lbs et la ceinture TV7 en 122 lbs. Vers l'âge de 18 ans, il a intégré à Bangkok le célèbre camp Kietpetch Gym du promoteur N°1 du Lumpinee, M. Phirapong Theradeatpong (Chun Kietpetch). Le 3 juin 2016, à 29 ans, il a gagné la ceinture du Lumpinee en 135 lbs contre Chujaroen Dabransarakarm. Début 2018, il a remporté une ceinture WMO contre Rungsangtawan Sit Or Boonchop. Le 10 février 2019, à 31 ans, il a conquis sa quatrième ceinture du stadium TV7, la ceinture TV7 en 135 lbs contre Mahadech Chor Ajchriya, une ceinture qu'il a défendu victorieusement le 7 juillet face à Sibsaen Thor Jareonthongphuket, il détient encore la ceinture TV7 en 135 lbs à 32 ans

Match en 2018 (4 victoires, 1 défaite) :

Il a battu aux points Rungsangtawan Sit Or Boonchop

Le 1er juillet, il a battu aux points Petchnamek P.K. Saenchai Gym

Le 11 août, il a battu aux points Kiatpetch Swanahanpikmai

Le 7 octobre, il a perdu par KO contre Mahadech Chor Ajchriya

Le 2 décembre, il a battu aux points Ferrari Jakkayanmuaythai

Match en 2019 (3 victoires, 1 défaite) :

Le 10 février, il a battu aux points Mahadech Chor Ajchriya

Le 14 avril, il a perdu aux points Sibsaen Thor Jareonthongphuket

Le 7 juillet, il a battu aux points Sibsaen Thor Jareonthongphuket

Le 20 octobre, il a battu aux points Takaokew Singmayin

 

Age : 25 ans

Ville de naissance : Nong Kee (Province de Buriram dans le nord-est)

Team : PK Saenchai Gym

Titre : Champion de Thaïlande en 135 lbs (2017), champion TV7 en 130 lbs (2014), champion du Lumpinee en 108 lbs (2012)

Bourse : 100 000 baht

Adversaires qu'il a battu : Grandprixnoi Phithakpabhadang (KO), Pokaew Fonjangchonburi (KO), Tuanpae Thebest-Udon (KO), Penaik Sitnumnoi, Panphet Kiatjaroenchai (KO), Thanonchai Thanakorn, Phet-Utong Or Kwanmuang (KO), Thaksinlek Kiatniwat (KO), Sangmanee Sor Tienpo, Saen Parunchai (KO), Yodlekpet Or Pitisak, Petpanomrung Kiatmuu9 (KO), Kaimukkao Por Thairungruangkamai (KO), Rambo Por Tor Tor, Kulabdam Sor Jor Piak Uthai, Mongkoldetlek Kesagym, Phanpayak Sitchefboontham, Phanpayak Jitmuangnon (KO), Ferrari Jakayanmuaythai

Signe Particulier : Muangthai est originaire de la même ville que les légendes Namkabuan et Nampon Nongkee Pahuyuth. Muangthai a été élu "Meilleur combattant de l'année 2014" par l'Autorité des sports de Thaïlande (The Sport Authority of Thailand) et "Meilleur combattant du stadium Lumpinee" en 2016. Muangthai est l'un des rares combattants à avoir mis KO le grand champion Pokaew Fonjangchonburi (Champion du Lumpinee, champion du Radja, Champion Omnoi). Le 29 août 2014, au stadium du Lumpinee, lors du match revanche (Pokaew avait gagné le premier match aux points), le jeune Muangthai a terrassé Pokaew au deuxième round avec un terrible coup de coude remontant au menton, Pokaew est tombé KO pour plus du compte et a été évacué du ring sur une civière. Surnommé « Sok Saylay Mangkorn » (Le coup de coude gauche du Dragon) s'est un redoutable Muay Sok (Fort en coup de coude) qui a exécuté beaucoup d'adversaires avec ses techniques de coup de coude. Le 31 janvier 2019, au stadium du Radja, il a battu par KO sur coup de coude la star Phanpayak Jitmuangnon. Le 7 mars 2017, Muangthai a remporté la ceinture de Thaïlande en 135 lbs en battant le solide Rambo Por Tor Tor

Match en 2018 (3 victoires, 4 défaites, 1 match nul) :

Le 26 janvier, il a perdu aux points contre Rambo Por Tor Tor

Le 6 mars, il a battu aux points Mongkoldetlek Kesagym

Le 5 juin, il a fait match nul contre Kulabdam Sor Jor Piak Uthai

Le 6 juillet, il a perdu par KO contre Kulabdam Sor Jor Piak Uthai

Le 4 septembre, il a perdu aux points contre Seksan Sor Sommai

Le 5 octobre, il a perdu aux points contre Superlek Kiatmuu9

Le 9 novembre, il a battu aux points le chyprien Panicos Yusuf

Le 21 décembre, il a battu aux points Phanpayak Sitchefboontham

Match en 2019 (3 victoires, 3 défaites) :

Le 31 janvier, il a battu par KO Phanpayak Jitmuangnon

Le 27 mars, il a perdu par KO contre Nuenglanlek Jitmuangnon

Le 23 mai, il a perdu aux points contre Yodpanumrung Jitmuangnon

Le 16 août, il a battu aux points le japonais Kenta Yamada

Le 5 octobre, il a battu aux points Ferrari Jakayanmuaythai

Le 7 novembre, il a perdu par KO contre Nuenglanlek Jitmuangnon

 

 

catégorie Yod 140 lbs (63 Kg 500)

 

Age : 25 ans

Ville de naissance : Maha Sarakham (Nord-est)

Team : Dabransarakham Gym

Titre : Champion Top King World Series en 140 lbs (2018), champion TV7 en 140 lbs (2017), champion du Lumpinee en 135 lbs (2015), vainqueur du tournoi Fooktien group en 130 lbs (2014)

Bourse : 100 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Monkao Chor Janmanee (KO), Saksurya Chor Kow Haa Isuzu, Hannatee Kiatjareonchai, Wanek Sor Supap, Pedsaenlek Rachanon, Sitisak Chengchiyagym, Kongsak P.K. Saenchai Gym, Yodpanomrung Jitmuangnon, Sangthongnoi Thanasuranakorn, Rambo Phetpokaw (2 fois), Chamuaktong FighterMuaythai, Ritheewada Sor Nipapon (2 fois), Thananchai Rachanon, Rafi Singpatong

Signe Particulier : Chujaroen est surnommé « Khun Khao Muang Maha » (Le coup de genoux de Maha en référence à sa région natale Maha Sarakham). Il a été champion du Lumpinee en 135 lbs, une ceinture qu'il a gagné le 4 septembre 2015 en battant Yodpanomrung Jitmuangnont. Le 29 octobre 2016, en France, à Paris, au gala Best Of Siam 9, il a battu par KO le champion français Rafi Bohic. Chujaroen a remporté la ceinture du stadium TV7 en 140 lbs contre Rambo Phetpokaw, le 10 décembre 2017. Chujaroen combat encore en 140 lbs dans les stadiums de Bangkok mais maintenant il combat en 147/154 lbs dans l'organisation Top King World Series Chujaroen s’entraîne au camp Dabransarakham Gym qui est près de chez lui dans le village de Ban Lad à 10 Km de la ville de Maha Sarakham. C'est actuellement l'un des plus grands camps de la région, un camp qui appartient au Lieutenant Colonel Niran Yodpon

Match en 2018 (6 victoires, 1 défaite) :

Le 16 février, il a battu aux points Ritheewada Sor Nipapon

Le 28 avril, il a battu aux points le français Cédric Do

Le 16 juin, il a battu aux points l’israélien Ilya Grad

Le 10 juillet, il a perdu aux points contre Thananchai Rachanon

Le 29 septembre, il a battu aux points l'Iranien Keivan Soleimani

Le 27 novembre, il a battu aux points Thananchai Rachanon

Le 31 décembre, il a battu aux points le brésilien Victor Santos et le suédois Magnus Andersson

Match en 2019 (2 victoires, 3 défaites) :

Le 5 février, il a battu aux points le français Rafi Singpatong

Le 10 mai, il a perdu aux points contre Sangmanee Sor Tienpo

Le 29 juin, il a perdu aux points contre le chinois Feng Lei

Le 16 septembre, il a perdu aux points contre Tawanchai P.K. Saenchai Gym

Le 29 septembre, il a battu aux points le chinois Li Xin

 

Age : 25 ans

Ville de naissance : Village de Suwanaphum près de la ville de Roï Et (Région nord-est)

Team : Teeded 99 Gym

Titre : Champion King Of Knockout en 135 lbs (2018), champion du Lumpinee en 135 lbs (2017), champion du Radja en 135 lbs (2015, 2017)

Bourse : 110 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Ekkarit Krungthep Thonburi, Por Tor Thor Phetrungruang, Kongsak Sitboonme, Samingdetch Lukmichumphon (KO), Phanpayak Sitjatik (KO), Khaimukaw Por Thairungruang (KO), Bangpleenoi Moopingaroy (KO), Phetngarm Kiatkamphon (KO), Rambo Phet Por Tor Or (KO), Rodlek Jaotalaytong, Phanpayak Jitmuangnon, Sangmanee Sor Tienpo (3 fois), Rafi Singpatong

Signe Particulier : Yodlekphet (Le diamant de fer) s’entraînait dans un petit camp le Sitwatket. Puis, il a combattu pour le camp Nawamindrachinee, un camp situé dans la base militaire du « Bataillon d'artillerie 21 » dans la région de Chonburi. Aujourd’hui, il s’entraîne au fameux camp Teeded 99 à Bangkok. Yodlekphet est un "Muay Mat" (Combattant fort en poing) très puissant avec ses poings et ses low kicks, c'est également un gros encaisseur. Il est surnommé "Samson2" en référence au terrible puncheur des années 90 Samson Isaan. Yodlekphet a battu par KO Samingdeat Dekfaifa et Panpayak Sit Chef Boontham pour la ceinture du Radja et Rambo Phet Por Tor Or pour la ceinture du Lumpinee. En mars 2018, Yodlekpet a été élu « Meilleur boxeur de l'année 2017 » par le magazine Siamkila

Match en 2018 (7 victoires, 1 nul) :

Le 18 janvier, il a battu aux points Sangmanee Sor Tienpo

Le 20 février, il a battu aux points Phanpayak Jitmuangnon

Le 14 avril, il a battu par KO le japonais Yosuke Mori

Le 17 mai, il a fait match nul contre Yodpanomrung Jitmuangnon

Le 28 juin, il a battu aux points Sangmanee Sor Tienpo

Le 19 août, il a battu aux points le japonais Kazuma Takahashi

Le 7 octobre, il a battu aux points le japonais Yusuke Iwaki

Le 29 novembre, il a battu aux points Sangmanee Sor Tienpo

Le 20 décembre, il a perdu aux points contre Seksun Sor Sommai

Match en 2019 (3 victoires, 2 défaites) :

Le 11 février, il a battu aux points le mongol Altandulguun Boldbaatar

Le 29 avril, il a battu aux points le Japonais Chan Hyung Lee

Le 4 juillet, il a perdu aux points contre Nuenglanlek Jitmuangnon

Le 16 août, il a perdu aux points contre Sangmanee Sor Tienpo

Le 7 novembre, il a battu aux points le français Rafi Singpatong

 

Age : 22 ans

Ville de naissance : Mancha Khiri (Province de Khon Kean dans le nord-est)

Team : 13 Coins Gym

Titre : Vainqueur du Tournoi Lumpinee en 126 lbs (2014), Champion du Radja en 115 lbs (2013), Champion du Radja en 112 lbs (2012), Champion du Radja en 108 lbs (2012), Champion du Monde S1 en 110 lbs (2012), Champion du Lumpinee en 105 lbs (2012)

Bourse : 100 000 baht

Adversaires qu'il a battu : Prajanchay Por Phetnamtong, Cherry Sitdarpauan, Kanongsuek Sor Sritong, Ruengsak Sitniwat (KO), Nikhomlek Tor Tawat, Phet Lukmakhamwan, Dedkad Por Pongsawan, Kudsakornnoi Sor Junlasen, Insee Kao Rachanon, Muangthai PK Seanchai Gym (KO), Thanonchai Thanakorn, Seksun Or Kwanmuang, Phanpayak Jitmuangnon, Phet-Utong Or Kwanmuang, Superlek Mor Ratanabandit, Superbank Sakchaichote, Lamnammoon Sakchaichote, Mongkolchai Kwaytonggym (KO), Phetmorakot Teded99, Sean Parunchai, Chujaroen Dabransarakarm, Yodlekphet Or Pitisak, Tawanchai P.K. Saenchai Gym, Yodpanomrung Jitmuangnon, Rafi Singpatong

Signe Particulier : Sangmanee, surnommé « Tharok Nung Laan » (Million dollar Baby), est un surdoué des rings qui a effectué son premier combat à seulement six ans. A 15 ans, il était déjà champion du Lumpinee et à 16 ans champion du Radja. Ce « beau gosse » est devenu une véritable petite vedette en Thaïlande, il est suivi en permanence par des fans, surtout des filles, qui le supportent dans tous ses combats. En 2012, Sangmanee a reçu le trophée de « Meilleurs combattant de l'année» décerné par l'Association des Journalistes sportifs de Thaïlande (The Sport Writers Association of Thailand). Sangmanee a longtemps combattu dans les petites catégories, aujourd'hui, il a prit du poids et du muscle et combat régulièrement en 140 lbs

Match en 2018 (6 victoires, 4 défaites) :

Le 18 janvier, il a perdu aux points contre Yodlekphet Or Pitisak

Le 10 février, il a battu par Arrêt de l'arbitre le russe Kirill Smirnov

Le 17 mars, il a battu par Arrêt de l'arbitre le français Awos Mansour

Le 28 avril, il a battu par KO le coréen Kim Dong Hwan

Le 26 mai, il a battu par Arrêt sur blessure le Kirghiz Timur Mamatisakov

Le 28 juin, il a perdu aux points contre Yodlekphet Or Pitisak

Le 7 août, il a perdu aux points contre Yodpanomrung Jitmuangnon

Le 22 septembre, il a battu par KO le brésilien Marlon Santos

Le 8 novembre, il a battu aux points Nuenglanlek Jitmuangnon

Le 29 novembre, il a perdu aux points contre Yodlekphet Or Pitisak

Le 31 décembre, il a battu par KO l'irlandais Martin Avery

Match en 2019 (6 victoires, 1 défaite) :

Le 26 mars, il a perdu par KO contre Tawanchai P.K. Saenchai Gym

Le 10 mai, il a battu aux points Chujaroen Dabransarakarm

Le 26 juin, il a battu aux points Tawanchai P.K. Saenchai Gym

Le 16 août, il a battu aux points Yodlekphet Or Pitisak

Le 12 septembre, il a battu aux points Yodpanomrung Jitmuangnon

Le 5 octobre, il a battu aux points le français Rafi Singpatong

Le 8 novembre, il a battu aux points le français Azize Hlali

 

Age : 30 ans

Ville de naissance : Nakhon Si Tammarat (Sud)

Team : Sor Sommaï Gym

Titre : Champion du Radja en 140 lbs (2018), Champion du monde WBC en 140 lbs (2018), Champion du monde IBF en 135 lbs (2017), Vainqueur du Tournoi Kunlun Fight en 135 lbs (2017), Champion du Monde Muay Thai Warriors en 135 lbs (2012), champion TV7 en 122 lbs (2010)

Bourse : 130 000 baht

Adversaires qu'il a battu : Khaimukkhao Chuwattana (KO), Thongchai Sitsongpeenong, Yodvicha Por Boonsit, Wanchalerm Chor Chernkamon, Singtongnoi Por Telakoo, Detnarong Wor Sungprapai, Penaik Sitnumnoi (KO), Pakorn PK Saenchai, Phetmorakot Wor Sangprapai, Kongsak PK Seanchai, Muangthai PK Saenchai, Thaksinlek Kiatniwat, Rodlek Jaotalaytong, Yodlekpet Or Pitisak, Superbank Mor Ratanabandit, Panphayak Sitchefboontham, Kawna P.K. Saenchai Gym

Signe Particulier : Seksan est surnommé par les fans de Muay Thai « Kon Mayom Kon » (Celui qui ne refuse personne). Mais son autre surnom de combattant qui lui va à merveille est « Robocop », car c'est un extraordinaire encaisseur, un guerrier qui ne recule jamais, tel un robot il avance sur ses adversaires pour les détruire avec ses frappes puissantes. Il combat depuis toujours pour le fameux camp Sor Sommai Gym à Bangkok. En septembre 2011, au stadium du Radja, Seksan a battu le champion du Radja Khaimukkhao par KO, ce combat mémorable a été élu « Meilleur combat de l'année au Radja » (Seksun a battu deux fois par KO Khaimukkhao). A 29 ans, le 15 novembre 2018, il a remporté la ceinture du Radja en battant Panphayak Sitchefboontham, une ceinture qu'il a défendu avec succès trois mois après contre Kawna P.K. Saenchai Gym. Seksan a été élu "Meilleur Boxeur de l'année 2014" par le magazine Siam Keela

Match en 2018 (5 victoires, 4 défaites, 1 nul) :

Le 26 février, il a perdu aux points contre Panphayak Sitchefboontham

Le 22 mars, il a battu aux points Panphayak Sitchefboontham

Le 28 avril, il a battu aux points Rodlek Jaotalaytong

Le 13 mai, il a perdu aux points contre le chinois Zhao Chongyang

Le 28 juin, il a fait match nul contre Kawna P.K. Saenchai Gym

Le 25 juillet, il a perdu aux points contre Kawna P.K. Saenchai Gym

Le 4 septembre, il a battu aux points Muangthai PK Saenchai

Le 27 septembre, il a perdu aux points contre Kawna P.K. Saenchai Gym

Le 15 novembre, il a battu aux points Panphayak Sitchefboontham

Le 20 décembre, il a battu aux points Yodlekpet Or Pitisak

Match en 2019 (2 victoires, 4 défaites) :

Le 10 mars, il a battu aux points le japonais Taiga

Le 29 mai, il a battu aux points Kawna P.K. Saenchai Gym

Le 21 juillet, il a perdu aux points contre le japonais Taiju Shiratori

Le 16 août, il a perdu aux points contre Rodtang Jitmuangnon

Le 12 septembre, il a perdu aux points contre Rodtang Jitmuangnon

Le 7 novembre, il a perdu aux points contre Kawna P.K. Saenchai Gym

 

Age : 20 ans

Ville de naissance : Chonburi (Région Est)

Team : P.K. Saenchai Gym

Titre : Champion Muay Thai Sports Association en 135 lbs (2018), Champion de Thaïlande en 126 lbs (2017)

Bourse : 100 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Chalam Parunchai, Mongkolchai Shengsimewgym, Ferrari Jakkrayanmuaythai, Nuenglanlek Jitmuangnon (KO), Kulapdam Sor Jor Piak Uthai (3 fois), Sangmanee Sor Tienpo (KO), Chujaroen Dabransarakarm

Signe Particulier : Formé au camp Petchrungruang Gym à Pattaya, Tawanchaï a intégré à 16 ans le fameux camp P.K. Saenchai Gym à Bangkok. Tawanchaï a gagné la ceinture de champion de Thaïlande en 126 lbs à seulement 17 ans. Le 18 février 2017, au stadium du Lumpinee, il a battu Wayunoi Phetkiatphet pour le titre de champion de Thaïlande, une ceinture qu'il a défendu plusieurs fois avec succès notamment contre le redoutable Mongkolchai Shengsimewgym. Tawanchaï est le premier à avoir infligé un KO au phénoménale Sangmanee Sor Tienpo. En 2018, il a remporté trois trophées prestigieux, le trophée Siam Kilaa de « Meilleur boxeur de l'année 2018 », le trophée décerné par l'Autorité Sportive Thaïlandaise de « Meilleur boxeur de l'année 2018 » et le trophée du stadium du Lumpinee de « Meilleur boxeur de l'année 2018 »

Match en 2018 (7 victoires) :

Le 28 mars, il a battu aux points Yok Parunchai

Le 5 juin, il a battu aux points Ferrari Jakkrayanmuaythai

Le 10 juillet, il a battu aux points Nuenglanlek Jitmuangnon

Le 7 septembre, il a battu aux points Kulapdam Sor Jor Piak Uthai

Le 5 octobre, il a battu aux points Kulapdam Sor Jor Piak Uthai

Le 8 novembre, il a battu aux points Kulapdam Sor Jor Piak Uthai

Le 7 décembre, il a battu par KO Nuenglanlek Jitmuangnon

Match en 2019 (4 victoires, 1 défaite) :

Le 26 mars, il a battu par KO Sangmanee Sor Tienpo

Le 26 juin, il a perdu aux points contre Sangmanee Sor Tienpo

Le 27 juillet, il a battu aux points le chinois Zhang Wensheng

Le 6 septembre, il a battu aux points Chujaroen Dabransarakarm

Le 29 septembre, il a battu aux points le chinois Ji Xiang

 

Age : 21 ans

Ville de naissance : Surin (Nord-Est)

Team : Sor Jor Piak Uthai Gym

Titre : Champion du Lumpinee en 140 lbs (2019), champion du Lumpinee en 135 lbs (2018), champion de Thaïlande en 135 lbs (2017)

Bourse : 150 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Suntos Setsakda (KO), Phet Thor Thepsuthin (KO), Kongkrai Chor Thaiseth (KO), Aikphipop Mor Krungthepthonburi (KO), Chamuakphet Sor Takudtong (KO), Diesellek M.U. Den (KO), Pinphet Sitjedaeng (KO), Petchkantat M.U. Den (KO), Nuanglanlek Jitmuangnon, Muangthai P.K. Saenchaimuaythaigym (KO), Ferrari Jakkayanmuaythai, Shadow Suan Ahanpikmai

Signe Particulier : Formé au Sor Kanyanee Gym à Surin, il a intégré le Sor Jor Piak Uthai Gym à 15 ans. Son petit frère Phetmorakot s’entraîne aussi dans ce camp situé dans la province d'Uthai Thani. Son surnom de combattant est « Khio Morakot » (L’émeraude verte). Ce boxeur issu d'une famille très pauvre dont les parents travaillaient dans les champs de rizières est devenu riche aujourd'hui, Kulapdam est actuellement l'un des champions qui touchent les plus grosses bourses du circuit des boxeurs professionnels Thaïlandais. Il a déjà touché des bourses de 300 000 bahts. Kulapdam a été élu « Meilleur boxeur de l'année » en 2017 par la prestigieuse Association des Journalistes Sportifs (The Sport Writers Association). En mars 2019, il a reçu le Trophée Golden Glove du « Prix du boxeur le plus agressif de l'année 2018». En 2016, il a reçu le prix spécial « Art Martial du stadium TV7 »

Match en 2018 (4 victoires, 3 défaites, 1 match nul) :

Le 18 février, il a battu par KO le Japonais Genji Umeno

Le 1er avril, il a battu aux points Darky Sawansangmanja

Le 1er mai, il a battu aux points Nuanglanlek Jitmuangnon

Le 5 juin, il a fait match nul contre Muangthai PK Saenchaigym

Le 6 juillet, il a battu par KO Muangthai PK Saenchaigym

Le 7 septembre, il a perdu aux points contre Tawanchai PK Saenchaigym Le 5 octobre, il a perdu aux points contre Tawanchai PK Saenchaigym

Le 9 novembre, il a perdu aux points contre Tawanchai PK Saenchaigym

Match en 2019 (4 victoires, 2 défaites) :

Le 12 février, il a perdu par KO contre Nuanglanlek Jitmuangnon

Le 19 mars, il a battu aux points Ferrari Jakkayanmuaythai

Le 10 mai, il a battu aux points Nuanglanlek Jitmuangnon

Le 26 juin, il a battu aux points Shadow Suan Ahanpikmai

Le 6 septembre, il a battu aux points le français Bobo Sacko

Le 5 octobre, il a perdu par KO contre Nuanglanlek Jitmuangnon

 

Age : 25 ans

Ville de naissance : Surin (Nord-Est)

Team : Sit Chef Boontham Gym

Titre : Champion du Radja en 140 lbs (2019), champion du monde Phoenix en 135 lbs (2018), champion du monde WBC en 135 lbs (2017), Vainqueur du tournoi Shell Rimula en 126 lbs (2015)

Bourse : 120 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Yokvitaya Phetsimuu, Mongkolkeaw Sor Sommai, Kaonar PK Saenchaigym, Fasatan Numsangkorsang (KO), Rodlek Jaotalaytong, Phet U-Tong Or Kwanmuang (KO), Seksan Sor Sommai, Phonaik Mor Phuwana, Yodpanomrung Jitmuangnon, Thaksinlek Kiatniwat (KO), Chamuaktong Fightermuaythai

Signe Particulier : Phanpayak a été formé au Sitjatik Gym. Ensuite, il a intégré le camp renommé Saengmorakot Gym situé dans le centre de Bangkok, le camp du Promoteur du Lumpinee M. Tidipong Aomanun (Jartui). Phanpayak est maintenant au fameux camp Sit Chef Boontham. Phanpayak est un combattant qui possède une énorme expérience sur le ring avec plus de 350 combats à son actif. Phanpayak a reçu le trophée WBC de « Meilleur combat de l'année 2018 » donné par les officiels de la prestigieuse fédération WBC à Bangkok pour son terrible combat contre Seksan Sor Sommai. Phanpayak et Seksan se sont rencontrés quatre fois avec une victoire pour Phanpayak et trois victoires pour Seksan. Le 22 août 2019, Phanpayak a remporté la ceinture du Radja en 140 lbs en battant le redoutable Chamuaktong Fightermuaythai

Match en 2018 (4 victoires, 4 défaites) :

Le 26 février, il a battu aux points Seksan Sor Sommai

Le 22 mars, il a perdu aux points contre Seksan Sor Sommai

Le 14 juin, il a battu aux points Yodpanomrung Jitmuangnon

Le 14 juillet, il a battu aux points Yodpanomrung Jitmuangnon

Le 6 septembre, il a perdu aux points contre Nuanglanlek Jitmuangnon

Le 22 octobre, il a battu aux points Thaksinlek Kiatniwat

Le 15 novembre, il a perdu aux points contre Seksan Sor Sommai

Le 21 décembre, il a perdu aux points contre Muangthai PKSaenchaimuaythaigym

Match en 2019 (2 victoires, 3 défaites) :

Le 7 février, il a perdu aux points contre Ponaek Or Kwanmuang

Le 16 mai, il a battu par KO Thaksinlek Kiatniwat

Le 27 juin, il a perdu aux points contre Chamuaktong Fightermuaythai

Le 22 août, il a battu aux points Chamuaktong Fightermuaythai

Le 28 novembre, il a perdu aux points contre Phanpayak Jitmuangnon

 

Age : 26 ans

Ville de naissance : Udon Thani (Nord-est)

Team : Jitmuangnon Gym

Titre : Champion de Thaïlande en 140 lbs (2017), champion du monde WMC en 140 lbs (2016), champion TV7 en 140 lbs (2016), champion TV7 en 135 lbs (2016), champion du monde WPMF en 135 lbs (2015), champion Omnoi en 135 lbs (2015)

Bourse : 120 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Seangmorakot Chuwattana, Apisit KT Gym, Chamuakphet Phetkasem, Saksongkram Popteeratam (KO), Saketdao Phetpayathai, Ritheevada Sitthikul (KO), Chujaroen Dabransarakam, Sittisak Chengsiyagym, Rambo Por Tor Tor, Chamuaktong Fightermuaythai, Thananchai Rajanon, Sangmanee Sor Tienpo, Thaksinlek Kiatniwat, Muangthai P.K. Saenchai Gym

Signe Particulier : Yodpanomrung est surnommé « Khun Khao Say Faa Fat » (Le coup de genoux de la foudre). Yodpanomrung a une très grosse expérience du ring avec 307 combats au compteur pour 233 victoires, 72 défaites et 2 matchs nuls. Yodpanomrung a reçu en 2014 le trophée de « meilleur combat de l'année au stadium TV7 » pour son affrontement contre Ritteewada Sitthikul (Champion du Lumpinee, champion du monde WMC, champion TV7). Le 24 janvier 2016, il a remporté la ceinture TV7 en 135 lbs contre Sittisak Chengsiyagym. Le 3 juin 2016, au stadium du Lumpinee, il a gagné la ceinture de champion du Monde WMC en 140 lbs en battant Ritteewada Sitthikul. Le 31 juillet 2016, il a gagné la ceinture TV7 en 140 lbs contre le champion Ritteewada Sitthikul qui détenait le titre. Le 7 mars 2017, au stadium du Lumpinee, il a battu de nouveau Ritteewada Sitthikul pour la ceinture de Thaïlande en 140 lbs. Yodpanomrung et Ritteewada se sont affrontés six fois avec 5 victoires pour Yodpanomrung

Match en 2018 (5 victoires, 4 défaites 1 match nul) :

Le 17 janvier, il a battu aux points Thananchai Rajanon

Le 10 février, il a battu aux points le brésilien Julio Lobo

Le 17 mars, il a battu aux points le chinois Han Zihao

Le 17 mai, il a fait match nul contre Yodlekpet Or Pitisak

Le 14 juin, il a perdu aux points contre Phanpayak Sitchefboontham

Le 14 juillet, il a perdu aux points contre Phanpayak Sitchefboontham

Le 7 août, il a battu aux points Sangmanee Sor Tienpo

Le 22 septembre, il a perdu aux points contre le français Fabrice Delanon

Le 10 octobre, il a perdu aux points contre Chamuaktong Fightermuaythai

Le 15 novembre, il a battu aux points Phonaek Or Khwanmuang

Match en 2019 (5 victoires, 3 défaites) :

Le 31 janvier, il a battu aux points Rambo Por Tor Tor

Le 7 mars, il a battu aux points Thaksinlek Kiatniwat

Le 11 avril, il a battu aux points Thaksinlek Kiatniwat

Le 18 mai, il a battu par KO l'anglais Tyler Hardcastle

Le 23 mai, il a battu aux points Muangthai P.K. Saenchai Gym

Le 26 juillet, il a perdu aux points contre le français Rafi Singpatong

Le 12 septembre, il a perdu aux points contre Sangmanee Sor Tienpo

Le 15 octobre, il a perdu aux points contre Thananchai Rajanon

 

Age : 25 ans

Ville de naissance : Satuek (Dans la province de Buriram au Nord-est)

Team : Por Pinnapath Gym

Titre : Champion de Thaïlande en 140 lbs (2019)

Bourse : 80 000 bahts

Adversaires qu'il a battu : Phichitchai Ror Kilacorat, Wangtong Sitpanancheong, Fahnamchai Por Mongkolsap, Mahadech Chor Ajchriya, Pinphet Sitjedang, Granprixnoi Petchkietpetch, Pedsaenlek Rajanon, Seanchoengnoi Nayoksaya

Signe Particulier : Son camp, le Por Pinnapath est en banlieue sud de Bangkok dans le quartier de Bang Khun Thien, c'est un camp qui appartient à M. Sihapou Por Pinnapath où s’entraînent les champions Banlangngern (Champion TV7 en 108 lbs), Superjeng Por Pinnapath (Champion du Lumpinee en 122 lbs) et Samsingh. Samsingh Por Pinnapath est le petit frère d'Inseetong, surnommé “Khun Khao Krateksay' (Le coup de genou qui cogne), c'est un dangereux Muay Mat qui a été finaliste en 2017 du prestigieux tournoi Tiger Ciment en 122 lbs. Le 1er avril 2019, au centre commercial Suan Lum Night Bazaar Ratchadaphisek de Bangkok, Inseetong a remporté la ceinture de champion de Thailande en 140 lbs en battant Padsaenlek Rajanon, une ceinture qu'il détient toujours aujourd'hui. En août 2019, Inseetong a été selectionné pour participer au fameux tournoi Isuzu en 140 lbs avec sept autres combattants. Le tournoi Isuzu va fêter ses 30 ans d'existence. Pour ce tournoi special du 30ème anniversaire Isuzu une "Coupe Isuzu Super Fight 2020" sera offerte en 2020 au grand vainqueur du tournoi ainsi qu'un million de bahts et un pick-up 4x4 Isuzu D-Max. Le 14 septembre, au stadium d'Omnoi, Inseetong a perdu aux points contre Prapsuek Siopon pour son premier match du tournoi Isuzu. Le 2 novembre, il a gagné son deuxième match du tournoi Isuzu en battant Seanchoengnoi Nayoksaya. Le 30 novembre, il a perdu son troisième match du tournoi Isuzu contre Kingstar Ror Ror Kelacorach

Match en 2018 (3 victoires, 4 défaites) :

Le 16 février, il a battu aux points Granprixnoi Petchkietpetch

Le 22 mars, il a perdu aux points contre Pinpetch Sitcheandeang

Le 22 mai, il a perdu aux points contre Pedsaenlek Rajanon

Le 25 juin, il a perdu aux points contre Sumai Sor Weerawan

Le 12 août, il a battu aux points Khunhanlek Kiatjaroenchai

Le 15 septembre, il a battu aux points Pedsaenlek Rajanon

Le 24 novembre, il a perdu aux points contre Kietpetch Swanahanpikmai

Match en 2019 (3 victoires, 4 défaites) :

Le 10 février, il a perdu aux points contre Ferrari Jakkayanmuaythai

Le 1er avril, il a battu aux points Pedsaenlek Rajanon

Le 1er juin, il a perdu aux points contre Mahadech Chor Ajchriya

Le 20 juillet, il a battu aux points l'Italien Mathias Gallo

Le 14 septembre, il a perdu aux points contre Prapsuek Siopon

Le 2 novembre, il a battu aux points Seanchoengnoi Nayoksaya

Le 30 novembre, il a perdu aux points contre Kingstar Ror Ror Kelacorach

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium