PRESTIGE FIGHT PRÉSENTE

ALL STAR V MUAY THAI SHOW

MERCREDI 29 JANVIER 2020

SALLE OPÉRA DU GRAND HÔTEL INTERCONTINENTAL

special report by Serge TRÉFEU

 

 

 

Deuxième éditions du All Star Show dans la fastueuse Salle Opéra du Grand Hôtel Intercontinental. Pour ce All Star V, de nouveau, l'organisation Prestige Fight a réalisé un show luxueux. Sous l'égide de la fédération FFKMDA, le spectacle a eu lieu à deux pas du monument historique mondialement célèbre « L'Opéra Garnier ». Peu de promoteurs réussissent le tour de force d'organiser des galas de boxe dans des endroits aussi prestigieux, l'organisateur M. Djamel Yacouben fait partie des rares promoteurs qui innovent pour que le grand public et les sociétés connaissent le Muay Thai.

Ce gala à l'ambiance cossue s'est déroulé en privé, une soirée dîner spectacle réservée par de grandes entreprises pour leur employé. Muay Thaï, élégance et raffinement, pour le plus grand plaisir de quelques privilégiés. Un concept que l'organisateur Djamel Yacouben en a fait l'une de ses spécialités. Faire découvrir ce sport populaire à un public qui n'a pas l'habitude de venir dans les galas traditionnels. Un pari réussi pour le promoteur Djamel Yacouben, car chaque événement a fait salle comble.

Beaucoup de personnalités ont été invités à cette belle soirée, on n'a pu apercevoir les acteurs Nicolas Duvauchelle et Philippe Bas, les réalisateurs Julien Seri et Richard Aujard, la star du rap Kery James, l'étoile montante du rap RK, l'immense champion du monde Poids Lourds de boxe anglaise Jean-Marc Mormeck, ainsi que les multiples champions du monde de Muay Thai, Dany Bill, Stéphane Nikiéma, Farid Villaume, Yohan Lidon et Bobo Sacko !

 

LA PRESTIGIEUSE SALLE OPÉRA S'EST TRANSFORMÉE UN SOIR EN MUAY THAI SHOW

 

L'ORGANISATEUR DE CE SHOW EXCEPTIONNEL, M. DJAMEL YACOUBEN, REMERCIE SES ASSOCIÉS ET LE PUBLIC

 

DANIEL THE VOICE ALLOUCHE, LE PRÉSENTATEUR INCONTOURNABLE DES SHOWS DE MUAY THAI LES PLUS GRANDIOSES

 

LES SPONSORS ET CHEFS D'ENTREPRISES PARTENAIRES DE L'ÉVÉNEMENT ALL STAR

 

LE COLONEL M. SOUTHAT PUMPHANMUANG, L'UN DES PLUS IMPORTANTS PROMOTEURS DU STADIUM DU LUMPINEE, PROPRIÉTAIRE DU CÉLÈBRE CAMP DE BOXE FONJANG PUMPHANMUANG GYM, ÉTAIT PRÉSENT À CET ÉVÉNEMENT

 

KAMEL KHEMILI, LE COMMENTATEUR VEDETTE DE LA CHAÎNE RMC SPORT QUI COMMENTE AVEC LE GRAND CHAMPION KAMEL JEMEL

 

LES CHARMANTES ROUNDS GIRLS EN TENUE CHARLESTON

 

LES BOXEURS SE SONT PRÉPARÉS DANS DES VESTIAIRES AVEC FAUTEUILS EN VELOUR, MOQUETTE ET TABLEAUX D'ÉPOQUE LOUIS XV

 

LE CHAMPION DU MONDE WBC DIAMOND VALENTIN THIBAULT ET LE GRAND CHAMPION FARID VILLAUME

 

LES DEUX FRÈRES ALI KADA, ABDELNOUR ET AZIZ, TOUS LES DEUX CHAMPION D'EUROPE

 

LE BOSS DE LA TEAM NAS-R.K, M. NASSER KACEM

 

LE COACH RODRIGO ALAMOS PRÉPARE LES BANDAGES DE SON BOXEUR NASRO MOKHTARI

 

LE CHAMPION DU MONDE WBC MORGAN « THE DESTROYER » ADRAR EST EN PLEINE FORME, PRÊT À EN DÉCOUDRE SUR LE RING

 

LORENZO SAMARTINO DIT « LE SICILIEN » SE DÉTEND AVEC DE LA BONNE MUSIQUE, SON COMBAT A LIEU EN TOUT DÉBUT DE SOIRÉE

 

LE RÉALISATEUR ET PHOTOGRAPHE DE STAR RICHARD AUJARD, LE RÉALISATEUR JULIEN SERI ET SA COMPAGNE, L'ACTEUR PHILIPPE BAS, ONT PASSÉ UNE EXCELLENTE SOIRÉE

 

LE LÉGENDAIRE YOUSSEF BOUGHANEM ET L'ANCIENNE STAR DES RINGS STÉPHANE NIKIÉMA ENTOURENT LE GRAND ACTEUR ET FAN DE MUAY THAI NICOLAS DUVAUCHELLE

 

LE CHAMPION FARID VILLAUME, L'ORGANISATEUR DJAMEL YACOUBEN, LA JEUNE STAR DU RAP RK, VALENTIN THIBAULT ET NUMA DECAGNY

 

Les Fights :

 

DEMI-FINALE DU TOURNOI EN – 65 KG

 

ANTAR KACEM (SHORT BLEU) VS VICTOR CONESA (SHORT ROUGE)

 

La jeunesse face à l’expérience, Antar Kacem, 20 ans, de la Team NAS-R.K affronte l'Espagnol Victor Conesa, 29 ans. Dès le premier round, Antar Kacem surprend Victor Conesa avec ses frappes lourdes en anglaise au corps. L'Espagnol revient bien dans le match dans le second round. Les enchaînements en poings, corps à la face, d'Antar, le perturbent beaucoup dans sa boxe technique. Le sang coule du nez de Victor Conesa qui est durement touché au visage. Durant la dernière reprise, il fait front et passe de beaux middles et un magnifique High Kick. Mais c'est insuffisant pour battre le jeune Antar Kacem qui se qualifie pour la finale du tournoi.

 

 

NASRO MOKHTARI (SHORT BLEU) VS LORENZO SAMARTINO (SHORT ROUGE)

 

Deuxième demi-finale du tournoi des – 65 Kg. Un match très serré entre le Toulousain Nasro Mokhtari, 24 ans, qui vient d'intégrer la Team Alamos à Paris et le jeune Lorenzo Samartino, 20 ans, de la Team Ben Nam 2 de Fréjus dans le sud. Ces deux techniciens nous ont offert une belle prestation. Nasro Mokhtari place de bons coups de genoux dans la première reprise, Lorenzo Samartino réplique par de puissants low kicks et passe un beau High Kick, ses enchaînements sont fluides et précis. Nasro Mokhtari a une boxe plus en force, il avance sur son adversaire, il met la pression. Lorenzo Samartino esquive ses attaques et le touche avec un beau Tip à la face. Le dernier round est à l'avantage de Nasro Mokhtari bien qu'il soit touché durement par un High Kick. Le verdict tombe, les juges donnent Lorenzo Samartino vainqueur de cette belle joute.

 

 

MEHDI ZEGHDANE (SHORT NOIR) VS RAYAN MEKKI (SHORT DORÉ) – 63 KG 500

 

Le Taureau du 77, Mehdi Zeghdane, 24 ans, de la Team Le Mée Sports Muay Thai du coach Nicholas Subileau contre le jeune Rayan Mekki, 22 ans, de la Team NAS-R.K. Un match qui a bien démarré avec comme à son habitude, un Mehdi Zeghdane fonceur qui met tout de suite la pression sur son adversaire. Rayan Mekki est cependant plus incisif avec ses contres en coups de coude. Dans le deuxième round, la tactique de Rayan Mekki va payer. Sur un coup de coude arrière, il touche violemment l'arcade de Mehdi Zeghdane. L'arbitre stoppe le combat en voyant la grosse blessure de Mehdi Zeghdane et demande l'avis du médecin. Malheureusement, le protégé de l’entraîneur Bilos ne peut pas repartir au combat, sa blessure est vraiment trop profonde. C'est une grosse déception pour le Taureau du 77 qui s'incline par arrêt médical. Bravo au jeune Rayan Mekki mais c'est un match à refaire, une revanche s'impose !

 

 

ABDENOUR ALI KADA (SHORT NOIR) VS MORGAN ADRAR (SHORT DORÉ) – 70 KG

 

Il y a sept ans, le Destroyer Morgan Adrar, 32 ans, avait battu par KO le grand frère d'Abdenour Ali Kada pour une ceinture de champion d'Europe WBC. Abdenour Ali Kada, 21 ans, de la Team NAS-R.K., compte bien venger son frère. Le match démarre à la Thaï, doucement, les deux boxeurs se jaugent, Morgan balance des puissants low kicks, Abdenour Ali Kada place un magnifique coup de coude retourné. Se sont deux combattants très solides qui se rendent coup pour coup dans le deuxième round. Le troisième round est encore plus chaud, les boxeurs nous offrent une belle guerre qui fait vibrer le public. Abdenour Ali Kada veut casser les appuies de Morgan Adrar, ses puissants low kicks ont rougi la cuisse de son adversaire. Morgan Adrar réplique avec ses poings et ses coups de coude, il travaille plus en contre et cherche l'ouverture. Le cinquième round est moins endiablé car les deux boxeurs se sont biens vidés dans le troisième et quatrième round. C'est un combat très équilibré, pas facile à juger, qui est remporté par Morgan Adrar, l’expérience a parlé face à la fougue de la jeunesse.

 

 

FINALE DU TOURNOI EN – 65 KG

 

ANTAR KACEM (SHORT BLEU) VS LORENZO SAMARTINO (SHORT ROUGE)

 

Une finale entre deux jeunes étoiles montantes de la boxe Thaï. Lorenzo Samartino déploie sa boxe technique avec des beaux enchaînements en Low kicks et High Kicks. Antar Kacem cherche le coup dur, il boxe en force. Lorenzo Samartino marque ses points et ne se laisse pas impressionner par les violents coups de poing d'Antar Kacem. Dans le dernier round, Antar Kacem est trop attentiste, son coach Nasser Kacem, stimule son poulain, lui cri d'aller plus à l'affrontement, il pense qu'il est en retard aux points et il n'a pas tort, les juges donnerons Lorenzo Samartino vainqueur de cette belle finale. Le Sicilien remporte son premier Tournoi Prestige Fight, ce jeune guerrier des rings n'a pas fini de faire parler de lui !

 

 

NUMA DECAGNY (SHORT NOIR) VS VALENTIN THIBAULT (SHORT DORÉ) – 70 KG

 

Valentin Thibault, 26 ans, de la Team Max Sport Gym est coaché par son père, le célèbre entraîneur Adam Aussa et le grand champion Farid Villaume. Numa Decagny, 30 ans, de la Team Muaythai Amiens est un boxeur avec beaucoup expériences du ring. Le match démarre bien, les deux boxeurs s'envoient tour à tour des puissants middles. Valentin Thibault avance constamment sur Numa Decagny qui boxe en reculant. Dans le deuxième round, Valentin Thibault touche durement le plexus de son adversaire avec un superbe coup de genoux direct. Numa Decagny est compté mais repart vaillamment au combat. Valentin Thibault place de nouveau la même technique en coup de genoux qui fait plier Numa Decagny. L'arbitre compte encore Numa Decagny qui a beaucoup de mal à se ressaisir, l'arbitre préfère stopper le match. Valentin Thibault remporte sa septième victoires d'affilées, mais qui arrêtera le redoutable sociétaire du Max Sport Gym !

 

 

MAIN EVENT

 

IGNASI LARIOS (SHORT NOIR) VS YOUSSEF BOUGHANEM (SHORT DORÉ) – 72 KG 500

 

Le combattant Espagnol Ignasi Larios, 23 ans, surnommé « The elbow boy », affronte un monument du Muay Thai, Youssef Boughanem, 30 ans, qui est pratiquement invaincu depuis cinq ans. Mais c'est sans complexe que le jeune Ignasi Larios attaque le premier round en bousculant même Youssef Boughanem avec ses poings. Dans le deuxième round, Youssef Boughanem est ouvert sur l'arête nasale. Ignasi Larios prend confiance et avance constamment sur Youssef Boughanem qui le martel de violents middle Kicks. L'Espagnol a du cœur, il a le fighting spirit, et il faut en avoir face à un tel champion comme Youssef Boughanem. Mais lorsque le Terminator se met en marche, son adversaire n'a plus le droit à l'erreur. Au troisième round, une première projection calme les ardeurs d'Ignasi Larios. Puis, Youssef Boughanem coince l'Espagnol dans un coin du ring et lui assène un enchaînement parfait, un coup de genoux suivi d'un fulgurant coup de coude qui le touche à la mâchoire. Ignasi Larios tombe KO pour plus du compte. Youssef Boughanem remporte une superbe victoire et reste le patron de la catégorie des 72 Kg. Le taulier de la discipline attend le prince des rings Jimmy Vienot, le match de l'année entre Youssef Boughanem et Jimmy Vienot nous promet un choc mémorable !

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium