REPORTAGE ET RESULTATS
DU GALA BEST OF SIAM

LE 14 JUIN 2012

HALL GEORGES CARPENTIER

Special report by Serge TREFEU

 



 

Deux légendes des rings, Jean-Charles Skarbowsky, le combattant français le plus connu en Thaïlande qui a marqué l'histoire du Muay et Krongsak Prakong-Boranrat, le champion thaïlandais invaincu en Europe, ainsi qu'Hakim Didda, un passionné de Muay Thai, trois amis de longues dates, ce sont réunis pour nous concocter ce soir un gala de Boxe Thai digne des grands rendez-vous des années 90 !



Beaucoup d'anciens champions qui ont fait la grande histoire du Muay Thai français ainsi que la nouvelle génération étaient présent à ce somptueux événement de boxe thai, Roger Paschy, le Père de la boxe thai française, les pionniers du Muay, Omar Benamar, Sam Berrandou, Kouider Abdelmoumeni, les grands champions des années 80 et 90, Jo Prestia, Guillaume Kerner, Danny Bill, Stéphane Nikiéma, Jaid Seddak, Fabrice Allouche, Aurélien Duarte, les champions des années 2000 et ceux d'aujourd'hui, Farid Villaume, Djamel Yacouben, Kamel Jemel, Totof, Fabio Pinca, Abdellah Mabel, Patrice Quarteron, aussi des champions du Kick Boxing, Kamel Chouaref, Sofian Allouache, Pascal Leplat, Jean-Louis Lahcène, ils étaient tous là pour encourager nos champions français !



Quelques personnalités du Show Biz étaient également parmi les spectateurs, tels que l'acteur passionné de boxe thai, Bruno Putzulu, les acteurs Gérard Lanvin et Gérard Darmon pour ne citer qu'eux...

Le gala était organisé sous l'égide de le FFSCDA dans la salle Carpentier du 13 ème pleine à craquer. L'ambiance était électrique avec des thaïlandaises en costumes traditionnels en guise de round girl, un show explosif pour chaque entrée des combattants, « the Voice », Daniel Allouche, l’incontournable speaker, a chauffé la salle avec son talent habituel, ainsi près de 4000 âmes ont pu assister à une grande soirée !



Les combats dans l'ensemble ont été assez équilibré mais malgré tout, avec leur grande expérience, les combattants thais évoluent un ton au dessus de nos champions. Il y eu de belle opposition, pas de « grosse guerre » mais des combats qui ont tout de même enflammé le publique !



Le pari est gagné pour les trois organisateurs, Jean-Charles Skarbowsky, Krongsak Prakong-Boranrat et Hakim Didda car leur premier gala fut une grande réussite. Désormais, ils peuvent se consacrer à d'autres événements de la même envergure que le « Best Of Siam », un grand Merci à eux pour ce magnifique plateaux. Et comme dirait notre ami journaliste Pascal Iglicki, « Une soirée comme celle là, c'est quand vous voulez Messieurs ! »

 

LES COMBATS

 

ANNE-LAURE GAUDRY vs DIWARA HALIMATOU – 68 Kg

Le seul combat féminin de la soirée à vu la victoire d'Anne-Laure Gaudry aux points


 

BOBO SACKO VS AMADOU BA – 67 Kg

Bobo Sacko est vraiment le jeune qui monte, technique, précis, il a dominé le valeureux Amadou Ba. Au troisième rounds, Sacko avec une série en anglaise met KO Ba qui a accepter courageusement l'affrontement aux poings.



VATSANA SEDONE vs MICKAEL PEYNAUD – 62 Kg

Ce combat entre Sedone et Peynaud était bien parti, malheureusement au 2ème rounds, sur un accrochage en corps à corps, Sedone c'est brisé les reins contre les cordes, évacuer sur une civière, ont a eu très peur pour lui. Une très grosse pensée pour lui qui apparemment aux dernières nouvelles semble bien rétablit. Victoire de Peynaud sur blessure...

 



SOUFIANE BOUGOSSA VS THONGTHONG – 62 Kg

Le premier affrontement du France/Thaïlande a été très engagé. Bougossa à fait un beau combat, vaillant, il s'incline aux points face au thaïlandais, les deux boxeurs ont tous donnés, à la fin du combat ils étaient épuisés.

 

 

YOHAN LIDON VS DERNCHONLEK SOR SOR NIYOM – 75 Kg

Le « Bucheron » Lidon a mit une grosse pression sur le thai dans les premières reprises avec sa redoutable anglaise. Mais Dernchonlek qui boxait pour la première fois à l'étranger, très fort en corps à corps, véritable « sangsue », c'est ensuite collé contre Lidon et a marqué ses points grâce à ses coups de genoux. Le français s'incline aux points...

 

 

YOUSSEF BOUGHANEM VS AIKPRACHA MEENAYOTHIN – 71 Kg

Le combat entre Boughanem et Aikrpacha a démarré magnifiquement, très technique Boughanem attaquait sans complexe le robuste thaïlandais. Ce combat nous promettait une belle « guerre » entre le jeune « phénomène » et le « taureau » thai. Malheureusement aux deuxièmes rounds, Youssef c'est de nouveau déboîté l'épaule, courageusement Boughanem voulait continuer l'affrontement mais l'arbitre a judicieusement stopper le combat. Victoire de Aikpracha par arrêt de l'arbitre aux deuxièmes rounds.

 

 

HICHEM CHAIBI VS SUDSAKORN SOR KLINMEE – 70 Kg

Prévenu « au pied levé », Hichem Chaibi (Remplace Johann Fauveau), a rencontré le « Fantasque » Sudsakorn. Le thai « chambrait » son adversaire sur le ring mais Chaibi nullement déstabilisé à fait son combat avec ses « tripes » comme à son habitude, très vaillant. Le puissant et technique thaïlandais a projeté plusieurs fois le français qui perd le combat aux points...

 

 

MEHDI ZATOUT VS SEANCHAI SINBI GYM

Le dernier combat de la soirée fut splendide. Mehdi Zatout avait le redoutable privilège d'affronter la « Star » des rings, l'extra-terrestre, Seanchai. Zatout, affûté comme jamais, a été plus qu'à la hauteur face à ce monument du Muay. Le français c'est même permit le luxe de projeter Seanchai. Il est vrai que le thaïlandais avait combattu au Lumpinee seulement une semaine auparavant. Seanchai venait de battre certainement le meilleur combattant thai actuel, Penaik Sitnoomnoi. Le Roi des rings est donc toujours au top de sa forme. Mais ce soir, face au « guerrier » Zatout, la star n'a pas fait son « show » habituel car le français lui a mit une grosse pression pendant tout le match, surtout avec son anglaise. Finalement, grâce à son coup d’œil et sa technique exceptionnelle, le thaïlandais bat le français aux points. Mehdi Zatout mérite un grand respect pour sa belle performance face au phénoménal Seanchai !

 

 





MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium