Namkabuan de son vrai nom Naipure Sidjatheuk est né dans le village de Nong Kee dans la région de Buriram (Nord-Est). Naipure est le petit dernier de la famille qui compte 8 enfants.
Son grand frère l'initie au base du Muay Thai, puis le présente à Master Pramote Haymook, le propriètaire du fameux camp Nongkee Pahuyuth Gym, un camp qui était situé près de la maison du jeune Naipure.
Master Pramote Haymook a formé Namkabuan ainsi que son grand frère Namphon, les deux combattants sont restés fidèles à leur camp jusqu'à la fin de leur carrière.
Plus tard, lorsqu'ils ont commencé à combattre régulièrement à Bangkok les deux frères finissaient leur préparation dans le célèbre camp Muang Surin.
Namkabuan a fait son premier combat à 10 ans, un match qu'il a perdu car il n'était pas très bien entraîné. Vers l'âge de 13 ans, il a commencé à combattre dans les stadiums de Bangkok.
Namkabuan et son frère Namphon font partie des légendes de « l’age d'or » du Muay Thai en Thaïlande !
Namkabuan était un immense champion dans les années 90, il était la star incontestée de tous les aficionados du Lumpinee car il enflammait le stadium avec ses techniques époustouflantes. Namkabuan était un phénoménal technicien qui a réussi à vaincre des combattants bien plus puissant que lui grâce à sa maîtrise technique exceptionnelle.
Sa science du ring et sa façon de combattre lui valu beaucoup de surnoms, l'un des plus connus est sans doute « The Ring Genius » (Le génie du ring) mais il était également appelé « Khun Khao Phanom Rung » (Le coup de genou de Phanom Rung) du fameux temple Phanom Rung dans la région de Buriram. Et les fans de Muay Thai l'avait surnommé Djomkaynaa (Le Laboureur) car sa spécialité était les techniques de saisie des jambes, il saisissait la jambe de son opposant et la levait pour déséquilibrer son adversaire et le faire tomber. Cette technique faisait penser à un agriculteur qui pousse sa charrue et laboure son champ, Namkabuan était le paysan et les jambes de ses adversaires, les poignées de la charrue.
Namkabuan a remporté la ceinture du Lumpinee en 130 lbs au début des années 90 et l'a conservé durant six ans, il a gardé son trophée face à de nombreux adversaires, notamment contre des grands champions comme Pairot Wor Wolapon et Neutharonee Tongraja. Faute d'adversaire, il a laissé son titre du Lumpinee vacant et gagné une ceinture de champion du monde WMC en 130 lbs, une ceinture qu'il a aussi gardé plusieurs années.
Ses plus durs combats ont été contre le puncheur Wangchannoi Sor Palangchai et face à la terreur Hollandaise Ramon Dekkers (RIP).
Le 30 octobre 1990, au stadium du Lumpinee, dans une organisation One Songchai, le jeune Namkabuan (17 ans) a défié le champion Wangchannoi (23 ans) qui avait battu Namphon, le frère de Namkabuan, et lui avait ravi sa ceinture du Lumpinee en 122 lbs.
Wangchannoi a terrassé Namkabuan au 1er round en 33 secondes avec un terrible uppercut gauche à la mâchoire. Suite à cette fulgurante victoire, les fans de Muay Thai en Thaïlande avaient surnommé Wangchannoi « Aymat 33 Wee » (Le coup de poing fulgurant en 33 secondes).
Six mois après, le 30 avril 1991, les deux champions se sont retrouvés pour la revanche au stadium du Lumpinee. Le technicien Namkabuan a effectué un superbe combat et a battu aux points Wangchannoi.
La belle entre les deux stars à eu lieu au mois de novembre dans un stadium du Lumpinee plein à craqué, Wangchannoi a imposé sa puissance et a battu de nouveau Namkabuan mais aux points.
Leur quatrième match au stadium du Lumpinee s'est déroulé le 27 décembre 1991, et cette fois-ci c'est Namkabuan qui a remporté une belle victoire aux points !
Le 13 juillet 1997, encore dans une organisation du grand promoteur Songchai Ratanasuban, au Maroc, Namkabuan et Ramon Dekkers ont fait un match de folie qui s'est terminé par la victoire aux points du Thaïlandais.
Namkabuan était un grand champion qui adorait les défis, en 1996, à Bangkok, il avait affronté deux champions français dans un même match, Manu N'Tho durant trois rounds puis, Eddy Saban pour les deux dernières reprises. L'ancienne star des rings Dany Bill était dans le coin des français. Le combat fut très dur pour le thaïlandais mais Namkabuan a remporté ce match aux points !
Durant sa longue carrière, Namkabuan a effectué 283 combats pour 266 victoires, 15 défaites et 2 nuls, il a souvent gagné des bourses très élevées allant jusqu'à 250 000 bahts.
Namkabuan a battu les meilleurs champions de sa génération tels que Lamnamoon Sor Sumalee, Oley Kiat Oneway, Matee Jedeeptak (KO), Cherry Sor Wanich, Chatchai Phaiseethong, Robert Kaennorasing, Jomrak Lookprabat, Boonlai Sor Thanikul, Therdkiat Sittepak, Samkor Kietmontep, Sangtiennoi Sor Rungroj, Jongsanan Fairtex, Sakmongkol Sitchuchoke !
Son grand frère, Namphon qui avait quatre ans de plus que Namkabuan, était aussi un immense champion, il n'avait pas le même style de combat que son jeune frère. Namphon était plus un encaisseur qui avançait sur ses adversaires en envoyant des coups de genoux et des terribles low kick. Namphon a fait beaucoup de combats durs, beaucoup trop, des matchs où il était souvent ouvert au visage, à tel point que les fans de Muay Thai l'avait surnommé « Khun Khao Nay Peuaiye » (Le coup de genou reconstruit). Car au cours de sa carrière, il a eu 72 points de sutures, de plus, Namphon avait eu un grave accident de voiture ce qui lui a valu des points de sutures supplémentaires !
Namphon a gagné la ceinture du Lumpinee en 112 lbs et en 126 lbs, il a rencontré deux fois le légendaire Samart Payakaroon (2 défaites), deux fois le grand Ramon Dekkers (1 victoire, 1 défaite), trois fois le redoutable Jaroenthong Kietbanchong (1 victoire, 1 défaite, 1 nul), deux fois le taureau Neutharonee Tongraja (1 victoire, 1 nul) et bien d'autres grands champions comme Orono Por Muang Ubon, Sangtiennoi Sor Rungroj, Cherry Sor Wanich, Phetdam Lukborai...
Namphon a combattu souvent en Europe, il avait rencontré notamment Ramon Dekkers en Hollande et Pascal Scalp en France. A Amsterdam, en 1990, pour une ceinture de champion du Monde, Ramon Dekkers l'avait battu aux points. Mais le thaïlandais avait pris sa revanche sur le hollandais en le battant ensuite à Bangkok. Pour avoir battu le batave, Namphon avait reçu une prime de 100 000 bahts. A l'époque, Namphon gagnait des bourses entre 200 000 et 250 000 bahts !
A Paris, en 1989, Namphon avait affronté le champion d'Europe Pascal Scalp, le thaïlandais avait gagné par KO technique en brisant le tibia du français...
Les deux frères après leur carrière ont chacun ouvert un restaurant à Nakhon Ratchassima dans la région du nord-est, des styles de restaurants très connus en Thaïlande qui sont appelés « Neua Yang Kaoli » (Barbecue Coréen) dans lesquels la spécialité sont les grillades de porc. Les restaurants de Namkabuan et Namphon sont reconnaissables à leur enseigne car ils ont chacun mis dessus un logo avec des gants de boxe. Le restaurant de Namkabuan est situé sur Suebsiri Road à Nakhon Ratchassima et celui de Namphon sur Changpeuak Road à Nakhon Ratchassima, ces restaurants sont ouverts tous les jours.
Le légendaire Namphon est malheureusement décédé le 19 septembre 2016 à 47 ans des suites d'une longue maladie pulmonaire...
 
BY SERGE TRÉFEU
 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium