Namsaknoi est une légende des rings qui a marqué l'histoire du Muay Thai. Il fut l'un des meilleurs combattants de sa génération et certainement le technicien le plus talentueux des années 2000. Il détient le plus long règne en tant que champion du Lumpinee en étant resté invaincu durant 6 ans pour le titre de champion du Lumpinee en 135 livres. Ce long règne lui valu le surnom de "L'Empereur" par les fans de Muay Thai. Mais il était aussi surnommé « Rachanramuay » (Le Roi du Ramuay) et « Ram Muay Mokii » (Le Ram Muay du sorcier) en référence au magnifique Ram Muay/Way Khru qu'il effectuait à chacun de ses combats. Namsaknoi a reçu deux fois le trophée de « Meilleur Ramuay/Way Khru de l'année » en 2001 et en 2006.
Son nom de naissance est Muhammud Chaiyamart et son nom de combattant « Namsaknoi » lui fut donné au début de sa carrière pour honorer son oncle qui fut un immense champion, il se nommait « Namsak Yuntarakit ». Namsak a été le premier combattant à recevoir le trophée de « Meilleur boxeur » par le Roi de Thaïlande. « Namsak » veut dire « Le puissant ». Et « Namsaknoi » correspond au « Puissant Junior (Noi = Petit) » !
Namsaknoi est né dans un petit village de pêcheurs dans la ville de Chaiya, dans la région de Surat Thani au sud de la Thaïlande. La famille Chaiyamart avait sept enfants, cinq garçons et deux filles, le petit Muhammud était le benjamin du clan Chaiyamart.
Le grand frère de Namsaknoi s'appelait Ges. Ges était un grand combattant de Muay Thai qui a été la première idole du jeune Namsaknoi.
A 8 ans, Namsaknoi a débuté la boxe dans un petit camp près de chez lui, le Pon Pichit, puis, il a intégré ensuite le camp Sit Kru Pan. Quelques mois après avoir commencé son entraînement au Muay Thai, il a effectué son premier combat qui s'est soldé par une victoire. Il a remporté 150 baht, une somme qu'il a entièrement donné à sa mère.
Namsaknoi a fait environ 50 combats dans les deux petits camps de province avant d'aller à Bangkok dans le camp Kiatsingnoi où il y est resté 5 années.
A 13 ans, il a effectué son premier combat dans un grand stadium de Bangkok. Boxeur surdoué, sa dextérité et son coup d’œil phénoménal sur le ring impressionnait le public du fameux stadium du Lumpinee. Un stadium dans lequel il a fait la plupart de ses combats.
En 1995, Namsaknoi a remporté sa première ceinture importante, il a battu le redoutable Neungpichit Sityodtong pour la ceinture du Lumpinee en 112 lbs et la ceinture de champion du Monde WMC en 112 lbs.
En 1997, Namsaknoi a rejoint le célèbre camp Por Pramuk qui est situé dans la région de Chachoengsao. Il a combattu durant 8 ans sous les couleurs du Por Pramuk Gym et s'est entraîné aux côtés du jeune Buakaw qui est devenu plus tard une star mondiale.
L'Empereur des rings a gagné sa deuxième ceinture du Lumpinee en 1999, il a battu par KO la star Lamnammoon Sor Sumale pour le titre du Lumpinee en 130 lbs.
En 2000, il a remporté la ceinture du Lumpinee en 135 lbs contre le grand champion Kaolan Kaovichit. Namsaknoi a conservé sa ceinture du Lumpinee en 135 lbs jusqu'en 2006, il l'a défendu avec succès notamment contre Noppadet Sengsimaigym, Nontachai Sit O (Deux fois) et Samranchai 96 Peenang.
En 2010, il a battu par KO le champion Italien Diego Calzolari et accroché à sa taille la ceinture de champion du Monde WAKO en 154 lbs.
Namsaknoi a vaincu pratiquement tous les meilleurs champions de son époque tels que Saenchai Sor Kingstar (Meilleur boxeur de l'année en 1999 et en 2008), Lamnammoon Sor Sumalee, Kaolan Kaovichit (Meilleur boxeur de l'année en 1998), Neungpichit Sityodtong, Nontachai Sit O, Samkor Kietmontep, Thongchai Thor Silachai (Meilleur boxeur de l'année en 2001), Pajonsuk Lookprabat, Noppadet Sengsimaigym, Samranchai 96 Peenang, Mangkon Kietsomkoum et il est l'un des rares combattants à avoir battu par TKO le grand champion japonais Satoshi Kobayashi !
Cet extraordinaire combattant a fait 300 combats pour 280 victoires, 15 défaites et 5 nuls. Il a été également Vainqueur du Tournoi Ford Ranger en 126 lbs, Champion du Sud en 126 lbs et en 95 lbs et Champion de boxe anglaise PABA en 135 lbs. Ses plus durs combats ont été face aux terreurs Attachai Fairtex (Match nul) et Samkor Kietmontep (2 victoires, 2 défaites, 1 nul).
Namsaknoi a reçu le trophée de « Meilleur boxeur de l'année » par les deux plus prestigieuses associations thaïlandaises. En 1996, il a été élu meilleur boxeur de l'année par « The Sports Writers Association of Thailand » (L'association des journalistes sportifs de Thaïlande) et en 1999 par « The Sports Authority of Thailand » (L’autorité Sportive de Thaïlande) !
Après sa carrière, durant 6 ans, il a été entraîneur dans le fameux club Evolve MMA à Singapour. Puis, en 2016, il a ouvert sa propre salle de gym le « Namsaknoi Muay Thai Club » sur l'île de Koh Phangan dans le sud de la Thaïlande.
 
BY SERGE TRÉFEU
 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium