RAJASAK SOR VORAPIN

THE DEADLY KNEE STRIKE

 

Rajasak est né le 23 février 1967 dans le village de Chamni dans la province de Buriram (Région Nord-Est). Son vrai nom est Phusak Kerdrum, la famille Kerdum avait cinq enfants, deux garçons et trois filles.

Rajasak a commencé sa formation au Muay Thai chez lui dans un petit camp que son père avait construit dans leur maison. Son premier nom de combattant était « Sambatinoi Sitpramdaeng » et pour son premier combat, Rajasak a gagné la somme de 150 bahts. Il a ensuite changé son nom de combattant pour s’appeler « Rajasak ». Jusqu'à l'âge de 20 ans Rajasak a effectué de nombreux combats dans toutes les provinces de la région nord-est.

En 1987, à Bangkok, il a intégré le camp Sor Vorapin Gym dont les propriétaires étaient Surapon et Vorapin Rungsikulpipat. Le couple Surapon et Vorapin Rungsikulpipat tenaient un restaurant près de la célèbre rue touristique Khao San Road à Bangkok. Après leur business dans la restauration, ils se sont mis dans la promotion de la boxe en créant le camp Sor Vorapin en 1984.

Ce camp a produit de nombreux champions jusqu'à la fin des années 90, Rajasak fut l'un des derniers grands champions du camp Sor Vorapin. Le camp Sor Vorapin comprenait à sa belle époque des champions comme Pornthep, Phonnoi, Runfaa, Maneua, Pornchai, Sakchai, Somchai, Chaïchana, Thepchaï, Rungsak, Ketpetch, Ratanapol, Ratanachaï, Kaïchon, Kosol, Jaiphet, Tanongsak, Kriengkai et Rajasak. Le grand champion français Fabrice Payen (Champion du monde, champion d’Europe) a représenté pendant longtemps le camp Sor Vorapin sous le nom de Fabrice Sor Vorapin surnommé « Sua Khao » (Le tigre blanc). Fabrice Sor Vorapin a été le premier étranger occidental à être classé N°3 dans le fameux stadium du Ratchadamnoen de Bangkok en 1989 (40 combats au stadium du Radja) !

Rajasak est devenu rapidement un redoutable combattant dans les grands stadiums de Bangkok, surtout au stadium du Ratchadamnoen qui est familièrement appelé le « Radja ». Rajasak maîtrisait les coups de genoux à la perfection. Les fans de Muay Thai l'avait surnommé « Khun Khao Laweeyan » (Le coup de genoux mortel ou le coup de genoux de la faucheuse) et « Khun Khao Kmer » (Le coup de genoux Khmer).

Rajasak a effectué près de 300 combats durant sa longue carrière sur les rings, il a été champion du Radja dans trois catégories différentes, en 115 lbs, contre Ekapol Chuwatthana, en 122 lbs contre Phadesuek Kiatsamran et en 126 lbs contre Chamophet Ha Phalang !

Rajasak a souvent combattu pour le célèbre promoteur Kléo Thanikul, l'un des plus gros promoteurs des années 80 et 90.

En 1987, au stadium du Radja, Rajasak a battu Yodmangson Sitmuangthong par KO, aux points, Sorakom Kietisrirang, Boonsom Bualuang-Prakanphay, Noppadet Lookprabat et Saphaynoi Por Chaiwan. Il n'a perdu que contre Chockchaï Majestic.

En 1988, Rajasak a remporté six matchs, fait un match nul et perdu une fois, il a battu Sameulek Sor Pariya, Kukai Kaising-Proom, Den Yuthakit, Nampetch Moisayson, Seanrak Lookprabat et fait un match nul face à Yodkhunthap Sitkrhupat qu'il a battu pour le match revanche. Seul Yodkeng Kiatrajasakdee l'a battu aux points.

En 1989, Rajasak a remporté sa première ceinture du Radja contre Ekapol Chuwatthana, la ceinture du Radja en 115 lbs.

Rajasak a battu des bons champions tels que Samernoi Tor Boonlert (Champion du Radja en 112 lbs) et le rugeux Saenphet Chor Waikul.

Le 25 septembre, au stadium du Radja, Rajasak a affronté le super champion Dennuah Denmoree (Champion du Lumpinee et du Radja). Rajasak a battu aux points Dennuah Denmoree.

Le Jeudi 2 novembre, au stadium du Radja, un gros show a été organisé avec le match vedette entre le champion du Radja en 115 lbs, Rajasak Sor Vorapin et le champion du Lumpinee en 112 lbs, Langsuan Phanyutthaphum (Champion du Lumpinee en 108 lbs, en 112 lbs et en 115 lbs). Le combat a été remporté par Langsuan. Mais le match a été tellement serré qu'une revanche a aussitôt été organisée entre les deux champions.

Le 27 novembre, pour le match retour entre Rajasak et Langsuan, la bataille entre les deux dangereux Muay Khao, Khun Khao Laweeyan, Rajasak et Khun Khao Ray Namdjai (Le coup de genoux sans cœur), Langsuan a faire venir le public en masse au stadium du Radja qui était plein à craqué. Pour ce match revanche, Rajasak a battu aux points Langsuan !

En 1990, Rajasak a gagné la ceinture du Radja en 122 lbs.

Le 4 janvier, au stadium du Radja, Rajasak a battu Mahaheng Tor Bunlert.

Le 22 février, au stadium du Radja, Rajasak a vaincu aux points Phadesuek Kiatsamran pour la défense de sa ceinture du Radja en 115 lbs. Rajasak et Phadesuek se sont affrontés trois fois avec trois victoires pour Rajasak dont deux victoires pour la ceinture du Radja en 115 lbs et en 122 lbs.

Le mercredi 25 avril, au stadium du Ratchadamnoen, Rajasak a combattu pour la ceinture du stadium du Radja en 122 lbs. Rajasak a affronté le technicien Chanalert Muanghatyai surnommé « Thepabut Deunthai » (L'Ange du sud) qui l'a battu aux points et remporté le titre.

La revanche entre ces deux grands champions s'est faite le 10 mai, au stadium du Radja, et Chanalert a de nouveau battu aux points Rajasak.

Le 14 juin, au stadium du Radja, pour leur troisième confrontation Rajasak a battu aux points Chanalert !

Le lundi 9 juillet, au stadium du Radja, Rajasak a affronté Phadesuek Kiatsamran pour le titre de champion du Radja en 122 lbs. Rajasak a fait un superbe match et remporté son deuxième titre de champion du Radja en gagnant la ceinture du Radja en 122 lbs !

Le mercredi 15 août, au stadium du Radja, Rajasak a affronté la star du moment Jaroenthong Kiatbanchong (Champion du Lumpinee en 115 lbs, en 126 lbs et en 135 lbs). Rajasak qui était champion du Radja a battu aux points le champion du Lumpinee Jaroenthong.

Le match retour c'est fait le mardi 25 septembre, au stadium du Lumpinee, et Rajasak a perdu aux points face à Jaroenthong.

Le 5 novembre, au stadium du Radja, Ratchasak a affronté le redoutable Thaweechai Wor Preecha surnommé Khun Khao Chalam Pheuk (Coup de genoux du Requin blanc) qui était champion du Radja en 126 lbs. Rajasak était champion du Radja en 122 lbs. Dans ce choc de champion du Radja c'est Rajasak qui a remporté la bataille !

Le jeudi 20 décembre, au stadium du Radja, Rajasak a effectué une terrible bataille contre le champion en titre du Lumpinee Therdkiat Sitepitak (Champion du Lumpinee en 122 lbs et en 126 lbs) surnommé « Rachanheang Lumpinee » (le Roi du Lumpinee). Les trois premiers rounds ont été dominé par le champion du Lumpinee, au quatrième round Rajasak a renversé le cours du combat avec ses redoutables techniques de genoux et a ouvert méchamment avec ses coups de coude le front de Therdkiat, Therdkiat a terminé le match la tête ensanglantée, le champion du Radja a vaincu le champion du Lumpinee !

En 1991, le 30 janvier, au stadium du Lumpinee, Rajasak a retrouvé Jaroenthong Kiatbanchong qui l'avait battu au stadium du Lumpinee. Khun Khao Laweeyan a perdu de nouveau aux points contre Jaroenthong.

Le vendredi 15 février, dans la ville d'Ayuthaya, Rajasak a fait le match retour contre le grand champion Therdkiat Sitepitak. Le champion du Lumpinee a prit sa revanche en battant aux points Rajasak.

Le dimanche 7 avril, dans la province de Samut Songkhram, Rajasak a battu de nouveau Phadesuek Kiatsamran.

En mai, au stadium du Radja, Rajasak a perdu face à Padphon Dejritta et il a gagné, au Japon, par arrêt de l'arbitre sur blessure contre Jack Kiatniwat (Champion du Radja).

Le mercredi 19 juin, au stadium du Radja, Rajasak a remporté une belle victoire sur le superbe champion Robert Kaennorasing (Champion du Radja en 105 lbs, Champion du Radja en 126 lbs, Champion du Radja en 130 lbs).

Le samedi 20 juillet, dans un gros show organisé dans la célèbre ferme aux crocodiles de Samut Prakan, Rajasak a défié le seigneur des rings Chamophet Ha Phalang, l'homme aux 9 ceintures (5 du stadium du Radja et 4 du stadium du Lumpinee). Pour cette bataille entre l'expérimenté Chamophet (29 ans) et le jeune Rajasak (24 ans), le titre de champion du Radja en 126 lbs, détenu par Chamophet, a été mis en jeu. Rajasak a fait un match somptueux et gagné la ceinture du Radja en 126 lbs !

En août, au stadium du Radja, Rajasak a perdu contre Thaweechai Wor Preecha.

Le mois d'après, au stadium du Radja, il a perdu aux points la revanche contre Robert Kaennorasing.

En octobre, il a de nouveau battu Jack Kiatniwat au stadium du Radja.

Le 29 novembre, au stadium du Radja, Rajasak a perdu contre le solide Muay Mat, Neungsiam Kiatwichian (Champion du Radja en 126 lbs).

Mais le 18 décembre, au stadium du Radja, Rajasak a battu Neungsiam Kiatwichian pour le match retour !

En 1992, Rajasak a perdu ses matchs au début de l'année, le 22 janvier, il a perdu contre Komphet Lookprabaht (Champion du Radja en 130 lbs et en 135 lbs) et face à Noppadej Sor Rewadee (Champion du Radja en 126 lbs), le 19 février.

Le 25 mars, au stadium du Radja, Rajasak a fait un grand match face au technique Robert Kaennorasing. Robert était le champion en titre du Radja en 126 lbs, il avait aussi remporté le titre du Radja en 105 lbs. Rajasak avait quand a lui gagné trois ceintures du Radja et perdu sa ceinture du Radja en 126 lbs quelques mois auparavant. Ce duel de champion du Radja a été très disputé, Robert a souffert, il a été ouvert au visage dès le premier round, mais il a finalement conservé sa ceinture du Radja face à Rajasak...

Le lundi 5 octobre, au stadium du Radja, Rajasak a battu Padphon Dejritta (Champion de Thaïlande en 122 lbs).

Rajasak a moins combattu les années d'après, il a notamment battu Banluedej Lookprabaht (Champion du Radja en 122 lbs), le 6 octobre 1993, et de nouveau Neungsiam Kiatwichian, le 10 novembre 1993.

En 1994, en janvier, il a gagné contre Pannarai Sor Suwanpakdee, un match très dur pour Rajasak car il avait été blessé par une moto juste avant de faire son combat. En mars, il a battu le puissant champion du Radja, Samingnoi Sor Thanikul. Le 12 octobre, au stadium du Radja, Rajasak a remporté une magnifique victoire sur le champion du Radja, Jongrak Lookprabat (Champion du Radja en 126 lbs, en 130 lbs et en 135 lbs), il a aussi battu de nouveau le champion du Radja Thaweechai Wor Preecha.

Le mercredi 1 février 1995, au stadium du Radja, Rajasak a perdu aux points contre le féroce Muay Bouk Nuatharonee Wor Taweekiat.

Le 22 mai, au stadium du Radja, le champion du Radja Panmongkol Carryboy a battu aux points Rajasak. Et le mercredi 5 juillet, au stadium du Radja, Rajasak a perdu contre Prabpramlek Sitnarong (Champion du Radja en 130 lbs)...

Rajasak a encore fait quelques combats dans les stadiums de Bangkok jusqu'en 2000 avec plus ou moins de réussite. En 1999, il est resté en France six mois, il a combattu notamment contre les champions d'Europe Karim Saada (Défaite aux points) et Ahmed Lain (Victoire par KO).

Lorsque Rajasak a fini sa carrière, il a été entraîneur au camp Sor Vorapin durant plusieurs années, puis dans plusieurs autres camps de Thaïlande comme au camp Emerald Gym du champion français Wilfrield Montagne à Krabi dans le sud, aussi dans le camp Kitty Gym à Bangkok et au Petchprasit Muay Thai Gym, un camp qui est situé dans le quartier de Chatuchak à Bangkok, au Suan Lum Night Barzar 5 Ratchadaphisek Road.

Aujourd'hui, Rajasak est entraîneur dans le camp Phetsithong qui se trouve à Phathumthani, une ville à 40 Km de Bangkok.

Rajasak a marqué les années 90 avec ses magnifiques victoires sur les meilleurs champions de cette période, des champions tels que Jaroenthong Kiatbanchong, Pannarin Sor Suwanphakdi, Padedseuk Kietphayathai, Banluedej Lookprabaht, Jongrak Lookprabaht, Saenpetch Chor Waikon, Samernoi Tor Boonlert, Padphon Dejritta, Langsuan Phanyutthaphum, Thedkiet Sitthepikat, Ekapol Chuwatthana, Jack Kiatniwat, Robert Kaennorasing, Chamophet Ha Phalang, Neungsiam Kiatvichan, Wanghin Por Chaiwat, Dennuah Denmoree, Nuatharonee Wor Taweekiat, Samingnoi Sor Thanikul, Noppadet Lookprabat, Thaweechai Wor Preecha, Chanalert Muanghatyai !

 

BY SERGE TRÉFEU

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium