ROBERT KAENNORASING

THE DESTRUCTIVE FRONT KICK

 

Robert de son vrai nom Pinit Sompet est né le 29 novembre 1972 dans le village de Ban Daeng Noi, un village qui est situé à une quinzaine de kilomètres de la grande ville de Khon Kaen dans la région du Nord-Est.

La région de Khon Kaen a produit des légendes des rings telles que Pud Pad Noi Worawoot, Krongsak Boranrat, Somsong Noi, Somrak Kamsing, Karuhat Sor Supawan, Cherry Sor Wanich !

Pinit a une sœur et un frère. Son petit frère a été aussi un grand champion de boxe, son nom de combattant était « Rolex Kaennorasing », il a remporté la ceinture de champion du Radja en 126 lbs en 1995 (180 combats, 120 victoires, 55 défaites, 5 matchs nuls).

Le jeune Pinit a débuté la boxe à 12 ans dans le camp Kaennorasing qui se trouvait dans son village à cinq minutes à pied de sa maison. Le camp Kaennorasing appartenait à Master Kaendjaï Norrasingh.

Kaendjaï Norrasingh est un ancien grand champion de Muay Thai, une figure dans le monde de la boxe thaï. Il a formé beaucoup de jeunes espoirs dans son petit camp comme son propre fils Wanwisep qui a été Champion du Radja en 126 lbs en 1994. Le Kaennorasing Gym comprenait des boxeurs tels que Wanpichit, Wanarong, Suthipong, Kaoklai, Yotchai, Ningmongkon, Rolex, Robert et Wanwisep. Wanwisep est devenu ensuite l'un des meilleurs entraîneurs des grands camps de Bangkok. C'est Wanwisep qui s'est occupé de continuer la formation des jeunes champions dans le fameux camp Jocky Gym à Bangkok.

Kaendjaï Norrasingh a donné à Pinit le nom de combattant de « Adisak Kaennorasing ». Adisak a gagné pour son premier combat la somme de 150 bahts, plus tard, lorsqu'il a été au sommet de sa carrière, il a remporté des bourses de 250 000 bahts !

Adisak a fait 70 combats pour le camp Kaennorasing Gym, sa réputation d'excellent combattant a été connue dans toute la région du nord-est. A 15 ans, il a intégré le camp Jocky Gym à Bangkok et changé son nom de combattant pour adopter celui de « Robert » (Prononcé « Lobeut en thaïlandais), il a gardé le nom de son camp de formation le « Kaennorasing Gym ».

Le camp Jocky Gym à Bangkok est situé dans le quartier de Bang Pho, au fond du Soï Sii Namgneun (Aujourd'hui devenu le Skarbowsky Gym dont le propriétaire est l'ancien grand champion Jean-Charles Skarbowsky).

Le Jocky Gym (Créé en 1974) de Master Somat Hong Sakoun était une véritable usine à champion, une école qui a produit des légendes des rings telles que Jocky Sitkanpaï (Champion du Radja), Somrak Kamsing (Champion Olympique de Boxe Anglaise, N°1 du Lumpinee et du Radja), Saenchaï Sor Kingstar (Champion du Lumpinee, Meilleur boxeur de l'année 1999 et 2008), Lerdsila Chumpairtour (Champion du Radja), Wanpichit Kaennorasing (Champion du Radja), Kaoklaï Kaennorasing (Champion du Radja), Silapathai Jockygym (Champion du Radja), Rolex Kaennorasing (Champion du Radja), Wanvisep Kaennorasing (Champion du Radja), Noree Jockygym (Champion du Radja), Chaowarit Jockygym (Champion du Radja), Sonkom Jockygym (Champion du Radja), Patong Jockygym (Champion du Radja) et Robert Kaennorasing (Champion du Radja) !

Robert a ensuite fait toute sa carrière aux couleurs du Jocky Gym, il a effectué près de 200 combats pour 170 victoires et 3 matchs nuls, il a combattu pour les promoteurs du Radja M. Sei Leethavornchai (RIP) et M. Somat Hong Sakoun. A Bangkok, la plupart de ses grands combats ont été fait dans le stadium du Ratchadamnoen (Radja).

Robert Kaennorasing a été au début des années 90 un véritable phénomène. Ce surdoué des rings fut l’un des rares boxeurs, à son époque, à gagner une ceinture du stadium du Radja à seulement 17 ans !

Aussi, son célèbre Ram Muay de l’archer était apprécié des aficionados. Robert était surnommé par les fans de Muay Thai « Bak Preu » ou « Ay Taa Preu » (Le somnolant, par rapport à ses yeux mi-clos qui donne l'impression qu’il est à moitié endormi). L'une de ses spécialités était les techniques de « Tip » (Front Kick), il avait des Tip destructeurs, « The destructive front kick » !

Robert a été en 1989 champion du Radja en 105 lbs contre Songkram Por Pao In, en 1991, champion du Radja en 126 lbs contre Taweechai Wor Preecha, un titre qu'il a défendu quatre fois face à Padetsuk Kiatsamran (Victoire par KO), Rajasak Sor Vorapin, Jack Kiatniwat et Buakaw Por Pisitchet, en 1993, champion du Radja en 130 lbs contre Jongrak Lookprabat !

En 1991, Robert a remporté également le célèbre tournoi Isuzu en 115 lbs et en 2000, une ceinture de champion du monde.

En 1988, Robert a effectué des grands matchs au stadium de Samrong, il a battu Wichanoi Sor Rachan, Manasak Or Pleukdaeng (2 fois) et fait match nul contre les grands champions Rittidet Sor Ploenchit et Rungrit Sor Rachan. Il a perdu aux points face à Manachai Sor Ploenchit.

L'année 1989 a été une belle année pour le champion du Jocky Gym car il a remporté la ceinture du Radja en 105 lbs et battu des grands champions comme Lakhin Wassanthasit (2 fois) et Khamron Sor Vorapin.

Le 15 janvier 1989 à Samut Prakarn (30 Km de Bangkok), Robert a battu le formidable puncheur Lakhin Wassanthasit (Champion du Radja en 115 lbs et Vainqueur du Tournoi Isuzu en 1993, Champion Omnoi en 140 lbs, champion du monde WMC en 140 lbs, invaincu en boxe anglaise) qui était surnommé « Mat Phayayom » (Le puncheur de l'enfer) !

Le mercredi 22 février, au stadium du Radja, Robert a battu Choochai Kiatchansing surnommé "Rambons".

Pour le match revanche, le 30 mars au stadium du Radja, Robert a perdu contre Choochai.

Le jeudi 27 avril, au stadium du Radja, Robert a battu Dangsanan Sitdeanchai.

Le 9 juillet, Robert a de nouveau vaincu le puncheur de l'enfer Lakhin Wassanthasit !

Le 27 septembre, au stadium du Radja, Robert a affronté Songkram Por Pao In qui détenait la ceinture de champion du Radja en 105 lbs. Robert a battu Songkram et gagné son premier titre du stadium du Ratchadamnoen à seulement 17 ans !

Le 13 novembre, au stadium du Radja, Robert a battu le Fimeuu Khamron Sor Vorapin.

En 1990, Robert est monté de catégorie pour affronter le puncheur Supernoi Sor Talingchan. Le 1er février, au stadium du Radja, Robert a subi un dur KO au premier round face à Supernoi...

Robert a ensuite participé au fameux tournoi Isuzu en 115 lbs, le 23 septembre 1990, au stadium de Samrong pour le tournoi Isuzu, Robert a battu Prakardseuk Keatmuengtrang.

Le 12 janvier 1991, au stadium de Samrong pour le tournoi Isuzu, Robert a battu Chatchainoi Chawraiaoy.

Le 9 mars, en finale du Tournoi Isuzu, au stadium Samrong, Robert a affronté le dangereux « Muay Sok » (Fort en coup de coude) Yodkunpol Sittripoom (Champion du Radja et du Lumpinee en 118 lbs) surnommé « Kransok 100 Kem » (Le coup de coude aux 100 aiguilles). Robert a battu Yodkunpol, les deux champions ont effectué une terrible bataille sur le ring. Après avoir été champion du Radja à 17 ans, le phénoménale champion Robert Kaennorasing, à 19 ans, a remporté le plus célèbre tournoi en Thaïlande, le Isuzu Cup Tournament. Ce tournoi prestigieux a été créé en 1990, le premier vainqueur fut Ratananoy Tanesaringka. Ensuite, c'est Robert Kaennorasing qui a gagné le tournoi Isuzu Cup N° 2 !

Le jeudi 19 avril, au stadium du Radja, Robert a remporté une victoire sur Prabpram Sitsantad.

Le 22 mai, au stadium du Radja, Robert a battu Chanalert Muanghadyai (Champion du Radja), un redoutable champion du sud de la Thaïlande.

Le mercredi 19 juin, au stadium du Radja, Robert a perdu aux points face au terrible Muay Khao Rajasak Sor Vorapin surnommé « Khun Khao Laweeyan » (Le coup de genoux mortel). Rajasak était alors champion du Radja en 115 lbs et en 122 lbs.

Le 24 juillet, au stadium du Radja, Robert a rencontré Padetsuk Kiatsamran (Champion du Radja en 122 lbs) surnommé « Apidech 2 » (En référence au légendaire Apidech Sithirun). Robert a battu Padetsuk aux points.

En septembre, au stadium du Radja, Robert a retrouvé le dangereux Muay Khao Rajasak et cette fois-ci, Robert a remporté le combat aux points !

Le 25 novembre, au stadium du Radja, Robert a rencontré Taweechai Wor Preecha pour la ceinture du Radja en 126 lbs. Taweechai était le champion en titre en 126 lbs. Les deux combattants ont fait un match très technique et Robert a battu aux points Taweechai. Robert Kaennorasing a gagné son deuxième titre du Radja, la ceinture du Radja en 126 lbs !

En 1992, Robert a victorieusement défendu quatre fois son titre de champion du Radja en 126 lbs.

Le 29 janvier, Robert a défendu sa ceinture du Radja en 126 lbs contre Padetsuk Kiatsamran qu'il avait battu l'année d'avant. Robert avec ses « Tip » (Front kick) infernal à détruit Padetsuk qui a été stoppé par l'arbitre au deuxième round. Robert a gardé sa ceinture du Radja en 126 lbs !

En février, Robert a perdu aux points contre le champion du Radja Kompetch Lookprabat.

Le 25 mars, au stadium du Radja, Robert a fait un grand match face au redoutable Muay Khao Rajasak Sor Vorapin. Robert était le champion en titre du Radja en 126 lbs. Rajasak avait quant à lui gagné trois ceintures du Radja et perdu sa ceinture du Radja en 126 lbs quelques mois auparavant. Ce duel de champion du Radja a été très disputé, Robert a souffert, il a été ouvert au visage dès le premier round, mais il a finalement conservé sa ceinture du Radja face à Rajasak !

Au mois d'avril, au stadium du Radja, Robert a pris sa revanche sur Kompetch Lookprabat qu'il a battu aux points.

Au stadium du Radja, Robert a ensuite battu les champions Jack Kiatniwat et Buakaw Por Pisitchet contre qui il a conservé son titre du Radja en 126 lbs, il a perdu aux points face à Pepsi Piyaphan.

Le 23 décembre, au stadium du Radja, Robert a rencontré le légendaire Namkabuan Nong Kee Pahuyut qui était alors champion en titre du stadium du Lumpinee en 130 lbs. Robert (20 ans) et Namkabuan (19 ans) ont fait un très grand match et c'est le champion du Radja qui a vaincu le champion du Lumpinee !

Le match entre Robert et Namkabuan a été élu « Meilleur match de l'année 1992 » !

Le 26 février 1993, au stadium du Lumpinee, Robert a fait un match dantesque contre Therdkiet Sitepitak (Champion du Lumpinee en 122 lbs et en 126 lbs), surnommé « Rachanhaeng Lumpinee » (Le Roi du Lumpinee). Therdkiet a battu aux points Robert...

Le 9 juin, au stadium du Radja, Robert a de nouveau affronté Kompetch Lookprabat et l'a encore battu aux points.

Le 21 juillet, au stadium du Radja, Robert a rencontré Jongrak Lookprabat. Jongrak était le champion en titre du Radja en 130 lbs, il avait remporté également le titre du Radja en 126 lbs, puis, plus tard le titre du Radja en 135 lbs. Robert a battu Jongrak et gagné sa troisième ceinture du Radja, la ceinture du Radja en 130 lbs !

Le 6 octobre, au stadium du Radja, Robert a défendu sa ceinture du Radja en 130 lbs contre Jongrak Lookprabat qu'il avait battu pour le titre trois mois avant. Robert a conservé son titre du Radja après un grand combat qui s'est soldé par un match nul !

Le 9 novembre, Robert a perdu aux points au stadium du Radja pour la revanche contre le champion du Lumpinee Therdkiet Sitepitak...

En 1994, la revanche entre le champion du Lumpinee Namkabuan et Robert s'est faite le 3 mai au stadium du Lumpinee. Dans son fief, Namkabuan a battu Robert.

Robert a encore fait quelques grands combats, il a battu Tapaya Sit Or (Champion du Radja, champion TV7, champion du monde WMC), ainsi que Theparit Por Thawatchai, le 11 mai 1995, au stadium du Radja, et le 14 juin, au stadium du Radja, Robert a battu le champion du Radja Panmongkol Carryboy. En 1997, au stadium d'Omnoi, il a perdu face au champion qui montait Suwitlek Sor Sakowarat (Vainqueur du tournoi Isuzu, champion du monde WMC).

Robert a ensuite moins combattu dans les grands stadiums de Bangkok, il a fait des matchs à Hong Kong, au Japon et à Las Vegas.

Le 8 juin 2000, dans une grosse soirée organisée par le promoteur français Sami Kebchi à Las Vegas, Robert a été défié par le puncheur français Jean-Charles Skarbowsky surnommé par les thaïlandais « Namhon Morana » (Le parfum mortel). Robert était donné favori face au champion français car il avait beaucoup plus d'expérience du ring. Le thaïlandais a sous-estimé son adversaire et s'est fait mettre KO durement au premier round !

Le 5 décembre 2000, à Bangkok, à l'Anniversaire du Roi, Robert prend sa revanche en battant aux points « Chong » Skarbowsky et remporte la ceinture de champion du monde WPMF en 140 lbs !

Robert a battu beaucoup de grands champions de sa génération comme Namkabuan Nong Kee Pahuyut (1 victoire, 1 défaite), Phadetsuk Kiatsamran (1 victoire par KO, 1 victoire aux points), Jongrak Lookprabat (2 victoires, 1 match nul), Rajasak Sor Vorapin (2 victoires, 1 défaite), Buakaw Por Pisitchet (2 victoires), Kompetch Lookprabat (2 victoires, 1 défaite), Panmongkol Carryboy, Taweechai Wor Preecha, Saenklai Sitkruod, Lakhin Wassanthasit (2 victoires), Choochai Kiatchansing, Songkram Por Pao In, Penoi Chuwattana, Chatchainoi Chawraiaoy, Yodkunpol Sittripoom, Nuengsiam Keatwichean, Chanalert Muanghadyai, Jack Kiatniwat, Tapaya Sit Or (2 victoires) !

Aujourd'hui, Robert est entraîneur au camp Skabowsky Gym à Bangkok, le camp de son ancien adversaire Jean-Charles « Chong » Skabowsky qui est devenu son grand ami.

 

BY SERGE TRÉFEU

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium