YODKUNPOL SITTRAÏPUM

« THE ELBOW HUNTER »

 

Yodkunpol est né le 4 mai 1968 à Suwannaphum dans la région de Roi Et (Région nord-est). Son vrai nom est Mongkon Suknongbwa.

Le jeune Mongkon a débuté sa formation au Muay Thai à 12 ans dans le camp Sittraïpum qui était dans la ville de Suwannaphum. Son grand frère était aussi un boxeur qui se nommait Songsaen Sittraïpum. Le Sittraïpum Gym fait référence au temple Wat Traï Phum, un temple qui est connu dans toute la région du nord-est. Le Sittraïpum Gym appartenait à Khru Thongpon Kamsawat qui a été le premier professeur de boxe de Mongkon. C'est lui qui a donné le nom de combattant de « Yodkunpol » à Mongkon. 

La Team de Khru Thongpon Kamsawat, qui comprenait Yodkunpol et son frère, est devenue célèbre, les propriétaires du camp de Suwannaphum ont déménagé pour faire un camp plus grand dans la ville de Roi Et, le nouveau camp s'est appelé le Lukjaopomehsak Gym. C'était un camp de province où a été formé l'une des plus grandes stars des années 90, le puncheur Saenmuangnoï Lukjaopomehsak plus connu sous le nom de Samson Isaan (Champion du Lumpinee en 118 lbs, champion du Radja en 115 lbs, Meilleur boxeur de l'année 1991, champion du monde de Boxe Anglaise WBF, invaincu en boxe anglaise avec 43 combats dont 36 remportés par KO).

Yodkunpol avait quatre ans de plus que le jeune prodige Samson, les deux champions se préparaient souvent ensemble pour leur combat, surtout en séance de corps à corps. Samson combattait dans la catégorie des 115 lbs et Yodkunpol dans la catégorie des 118 lbs. Ils ont parfois combattu les mêmes adversaires comme Saengrai Sitkruod et Chareonsak Keatnakornchon.

Samson a battu par KO Saengkrai et Chareonsak, Yodkunpol a battu aux points Saengkrai et Chareonsak.

Yodkunpol Sittripoom a été certainement le plus grand combattant en technique de coup de coude dans les années 90. Dès qu'il a commencé à combattre, il a maîtrisé à la perfection toutes les techniques de coups de coude. Les fans de Muay Thai l'avaient surnommé « Kransok 100 Kem » (Le coup de coude aux 100 « aiguilles » ou « point de suture ») car ses coudes étaient comme des aiguilles qui transperçaient le visage de ses adversaires.

Yodkunpol a effectué énormément de combats dans la province de l'Isaan et plus de 100 combats dans les grands stadiums de Bangkok. Yodkunpol a fait près de 500 combats dans sa carrière !

Il a remporté beaucoup de matchs par arrêt sur blessure grâce à ses coudes tranchants comme des lames de rasoir. Ce superbe « Muay Sok » (Fort en coude) a combattu pour le grand promoteur du Lumpinee M. Virat Wachirarattanawong (Petchyindee Promotion).

Yodkunpol a gagné en 1992 la ceinture du stadium du Radja en 118 lbs contre Kraysuwit Sunkilnongkee et la ceinture du stadium du Lumpinee en 118 lbs contre Chareonsak Keatnakornchon !

Le 27 mai 1988, à 20 ans, Yodkunpol est allé aux États-Unis pour faire un match contre le champion américain Jimmy Ray Tapia qui était champion en style Full Contact.

Le combat a eu lieu dans la ville de Phoenix, le match s'est fait en Muay Thai dans la catégorie des 122 lbs, le thaïlandais combattait à ce moment en Thaïlande dans la catégorie des 115 lbs. Les coups de coude n'ont pas été autorisés durant le combat. Yodkunpol a été surpris et sonné par les dangereux Back Fist de l'américain au premier round. Ensuite, au deuxième round et troisième round, Yodkunpol a détruit le champion américain avec des séries de coups de genoux endiablés au corps, Jimmy Ray Tapia a fini KO !

En 1989, Yodkunpol a participé au fameux tournoi Isuzu qui s'est déroulé au stadium de Samrong, il a battu notamment Thongsabat Piyapan et le 9 mars 1990, il est arrivé en finale du tournoi Isuzu N° 2. Yodkunpol a affronté le superbe technicien Robert Kaennorasing qui avait remporté le titre du Radja en 105 lbs deux ans auparavant. Yodkunpol a perdu aux points face à Robert qui a gagné le tournoi Isuzu.

Le 26 juin 1990, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a rencontré Panomrung Sitbanjong. Le combat a été très équilibré et s'est terminé par un match nul.

Le vendredi 7 septembre, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a perdu par KO au deuxième round face au boxeur de Trang (Région Sud) Prakardseuk Keatmuengtrang...

Le dimanche 7 octobre, au stadium de Samrong, il a battu Kongklai Muangchaiyaphum.

1991 a été une belle année pour le boxeur de Roi Et car il a vaincu des grands champions comme Wanwisep et Changnoi.

Le lundi 6 mai, au stadium du Radja, Yodkunpol a battu par KO au troisième round le technicien Vicharn Sitsuchon !

Le mardi 18 juin, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a perdu face à Changnoi Srimongkol.

Le 23 juillet, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a vaincu par KO, au quatrième round, le grand champion Wanwisep Kaennorasing (Champion du Radja en 126 lbs) !

Le vendredi 20 septembre, au stadium du Lumpinee, pour le match revanche, Yodkunpol a battu aux points Changnoi Srimongkol.

Le 29 octobre, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a perdu contre Saengrai Sitkruod (Champion du Lumpinee en 118 lbs). Yodkunpol et Saengkrai ont toujours fait des formidables affrontements sur le ring, ils se sont affrontés trois fois avec une victoire pour Yodkunpol et deux victoires pour Saengkrai.

L'année 1992 a été la meilleure année dans la carrière de Yodkunpol, il a remporté deux ceintures des deux plus grands stadiums de Bangkok, le stadium du Radja et le stadium du Lumpinee !

Le 24 janvier, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a remporté une terrible bataille contre Charoenchai Sitsothon qui a fini le combat la tête ensanglantée.

En février, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol et Changnoi Srimongkol se sont retrouvés pour le match revanche. Les deux champions ont fait un match nul.

Le vendredi 6 mars, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a pris une éclatante revanche en battant par KO au troisième round Changnoi Srimongkol !

Le 31 mars, au stadium du Lumpinee, le Roi du coup de coude a remporté une belle victoire aux points sur Saengrai Sitkruod. Un match titanesque où Saengkrai est tombé au troisième round sur un violent coup de coude, compté, il a ensuite été ouvert au front par les coups de coude de Yodkunpol. Mais dans les deux derniers rounds Saengkrai est revenu dans le match en touchant durement avec ses poings Yodkunpol qui a gagné de justesse le combat !

Le 29 avril, au stadium du Radja, Yodkunpol a affronté Singhnoi Sor Prasartporn (Champion du Radja en 112 lbs) qui l'a battu par KO au premier round avec un superbe enchaînement, uppercut gauche suivi d'un « Tei Kan Ko Kwaa » (High kick droit).

Yodkunpol a ensuite battu Singhnoi au stadium du Lumpinee, il l'a battu durement par arrêt du médecin au troisième round. Ce fut l'un des plus durs combats de Yodkunpol, les deux combattants ont été ouvert au visage, Singhnoi a fini le visage complètement défiguré. Après ce match au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a eu 5 points de suture et Singhnoi 24 points de suture !

Le 26 juin, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a battu le coriace Seesod Keatchidchanok par KO au troisième round.

Le mardi 4 août, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a perdu aux points face à Chareonsak Keatnakornchon (Champion du Radja en 118 lbs).

Le 7 septembre, au stadium du Radja, Yodkunpol a battu Kraysuwit Sunkilnongkee (Champion du Radja en 112 lbs) par arrêt de l’arbitre au quatrième round, Kraysuwit a eu le front et l'arcade ouvertes méchamment par les coups de coude de Kransok 100 Kem. Ce match était pour le titre du Radja en 118 lbs, Yodkunpol a remporté sa première ceinture d'un grand stadium de Bangkok, la ceinture du Radja en 118 lbs !

Le 8 décembre, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a combattu pour la ceinture du Lumpinee en 118 lbs et remporté le match aux points contre le champion du Radja Chareonsak Keatnakornchon. Yodkunpol a gagné sa deuxième ceinture d'un grand stadium de Bangkok, la ceinture du Lumpinee en 118 lbs. Yodkunpol était alors détenteur des ceintures en 118 lbs des deux plus grands stadiums de Bangkok, le Radja et le Lumpinee !

Le 25 décembre, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol (24 ans) a rencontré le jeune qui montait, le Fimeuu Singdam Or Ugrit (18 ans). Le technicien Singdam a battu aux points Yodkunpol.

L'année 1993 n'a pas été bonne pour Yodkunpol parce qu'il a perdu ses deux titres durant cette année...

Le jeudi 3 mars 1993, au stadium du Radja, Yodkunpol a fait une terrible bataille contre le puissant Dokmaypa Por Pongsawan (Champion du Lumpinee en 112 lbs). Dokmaypa a été durement ouvert au visage par les coups de coude de Yodkunpol. Mais Dokmaypa avec ses séries en poing a fait très mal à Yodkunpol qui s'est incliné aux points...

Le 27 avril, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a perdu sa ceinture du Lumpinee en 118 lbs contre son vieux rival, Saengrai Sitkruod.

Le 26 mai, au stadium du Radja, Yodkunpol a défendu victorieusement sa ceinture du Radja en 118 lbs contre Numtaothong Sor Sirikul !

Le 13 juillet, au stadium du Lumpinee, Yodkunpol a battu aux points Kengkat Kietkamthorn.

Le jeudi 16 septembre, au stadium du Radja, Yodkunpol a retrouvé Chareonsak Keatnakornchon. Yodkunpol a défendu sa ceinture du Radja en 118 lbs face à lui. Et Chareonsak a battu sur blessure, au troisième round, Yodkunpol. Chareonsak a remporté le titre du Radja en 118 lbs.

Le lundi 13 décembre, au stadium du Radja, Yodkunpol a fait un très grand combat contre le champion du Radja, Kasemlek Keatsiri. Kasemlek a perdu aux points le combat, après le match il a eu 9 points de suture suite aux coups de coude de l'enfer de Kransok 100 Kem !

Ensuite, Yodkunpol a fait beaucoup moins de combats, il a perdu notamment contre le grand champion Anantasak Phanyuttaphum (Champion Omnoi) et il a effectué son dernier combat en 1995 contre Michael Thammakasem qui l'a battu aux points. C'était au stadium du Radja, en mauvaise condition physique, le Roi des coups de coude a fait une très mauvaise prestation sur le ring et s'est fait huer par le public. Yodkunpol a décidé de raccrocher les gants après ce combat, il avait 27 ans...

Sa carrière de boxeur terminée, Yodkunpol est venu s'installer dans la célèbre station balnéaire de Pattaya où plusieurs de ses amis y habitaient. Après avoir effectué pendant plus de dix ans des combats très durs et des entraînements de spartiate, Yodkunpol a pris le temps de vivre, un peu trop même. A Pattaya, la ville qui ne dort jamais, durant plusieurs années, Yodkunpol a fait souvent la fête et a beaucoup bu, jusqu'à devenir dépendant de l'alcool.

Mais il a finalement stoppé les fêtes et l'alcool et il a commencé à travailler sérieusement avec un ami dans un bar connu de Pattaya, le Siren Beer Bar. Ce bar de touriste est situé dans le sulfureux quartier de Walking Street, il comprend un ring où des matchs de boxe ont lieu le soir, ce sont souvent des rencontres entre des boxeurs thaïlandais et des combattants étrangers. Yodkunpol a fait quelques combats contre des étrangers dans ce bar.

Puis, Yodkunpol a été entraîneur plusieurs années dans l'un des meilleurs camps de Pattaya, le Petchrungruang Gym.

Sa fille qui a 20 ans, a ouvert un salon de tatouage à Pattaya dans lequel Yodkunpol y vient de temps en temps. Le salon s’appelle « Big Art Tattoo».

Yodkunpol continu a enseigner son savoir, parfois, les grands camps de Bangkok font appel à lui pour préparer leurs combattants, Yodkunpol dévoile alors aux jeunes boxeurs ses secrets sur ses imparables techniques de coups de coude !

 

BY SERGE TRÉFEU

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium