BOONLAY SOR THANIKUL

« THE TECHNICAL ENGINEER »



Boonlay de son vrai nom Chaïchane Ramoon est né le 16 novembre 1970 dans un petit village près de la ville de Chachoengsao (Région Est). La famille Ramoon avait trois enfants, deux garçons et une fille. Chaïchane avait un frère jumeau.

Les parents de Chaïchane étaient très pauvres, le père de famille a donc appris la boxe à ses deux garçons pour qu'ils aient un avenir meilleur. Chaïchane et son frère ont débuté vraiment tôt l’apprentissage du Muay Thai, à l'âge de 10 ans. Leur père les a fait combattre dans toute la région de Chachoengsao, une région qui a produit de nombreux champions de boxe, les plus connus sont Samart Payakaroon et Kongtoranee Payakaroon.

Chaïchane et son frère ont ensuite terminé leur formation dans un petit camp près de chez eux, le Sitmabon Gym. Ils ont effectué beaucoup de combats pour ce camp. Les jumeaux nakmuays sont repérés par un recruteur de Bangkok qui les fait entrer, vers l'âge de 14 ans, dans l'un des plus grands camps de Bangkok, le Sor Ploenchit Gym.

Les deux jeunes boxeurs adoptent le nom de combattant de « Wangyu Sor Ploenchit » (Pour le jeune Chaïchane) et « Pheonlong Sor Ploenchit ».

Le Sor Ploenchit Gym appartenait au millionnaire M. Satiyan, c'était un camp de boxe somptueux, l'un des plus beaux et plus luxueux du pays. A cette époque, le Sor Ploenchit comprenait les grands champions Manasak Sor Ploenchit (Champion du Radja), Warunee Sor Ploenchit (Champion du Radja), Saen Sor Ploenchit (Champion du Monde de boxe anglaise WBA), Chakphetnoi Sor Ploenchit (Champion du Radja) et le jeune Kaensak Sor Ploenchit qui est devenu plus tard une grande star des rings en étant élu « Meilleur boxeur de l'année en 1989 et en 1990 », et en remportant la ceinture des stadiums du Radja et du Lumpinee.

De 1984 à 1986, Wangyu et Pheonlong ont combattu pour le camp Sor Ploenchit Gym.

Wangyu a battu des champions comme Sirimongkol Kongkoheng, Colalek Sor Thanikul, Chaiyo Sor Jitpattana, Wanmichai Kietimanu et Nuengthoranee Petchyindee (Chatchai Sasakul) dans la catégorie des 100 lbs et 108 lbs.

A l'âge de 16 ans, les boxeurs jumeaux sont achetés par un autre grand camp de Bangkok, le Sor Thanikul Gym. Officiellement, ils ont été vendus au Sor Thanikul Gym. Mais officieusement, les jumeaux auraient été offerts en cadeau au propriétaire du camp Sor Thanikul pour effacer une dette de jeux...

Les jumeaux prennent le nom de combattant de « Boonlay Sor Thanikul » et « Boonlug Sor Thanikul ». Boon Lay (Prononcé «  Boun Laï » Qui a beaucoup de mérite) et Boon Lug (Prononcé « Boun Leung », qui ose le chemin du mérite).

Boon “บุญ” en thaïlandais signifie « Le Mérite ». La notion de « Mérite » dans le bouddhisme est très importante. En effet, l'une des premières actions qu'un bon pratiquant bouddhiste apprend à développer, c'est la générosité. Parce que la générosité engendre des mérites. Dans le bouddhisme, chaque acte bénéfique et positif permet au disciple de progresser dans sa voie spirituelle. Les thaïlandais pratiquants sont donc en quête permanente de « Mérite ».

Ce nom « Boon » a été choisi par exemple pour la fameuse marque de matériel de Muay Thai authentique « Boon Sport ». Boon Sport existe depuis une vingtaine d'années et son magasin principal se situe dans le quartier On Nut à Bangkok.

Boonlay et Boonlug ont ensuite fait toute leur carrière pour le camp Sor Thanikul Gym.

Le Sor Thanikul Gym fut l'un des plus prestigieux camps de boxe dans l'histoire du Muay Thai en Thaïlande. Ce camp était une véritable usine à champion qui a produit une vingtaine de champions du Lumpinee et du Radja !

Le camp se situait à Bangkok dans le quartier de Prakanong à Sukhumvit Road au bout du Soi 93. L’infrastructure du camp n'était pas extrêmement grande mais à la belle époque du Sor Thanikul il y avait plus de cinquante boxeurs qui s’entraînaient au quotidien. Ce camp a été créé en 1977 par le sulfureux homme d'affaires Kléo Thanikul. Kléo Thanikul est considéré un peu comme le père de la boxe en Thaïlande car il a été l'un des premiers et plus puissants promoteurs du pays. Un promoteur important en boxe thaï mais aussi en boxe anglaise, il a monté de nombreux galas dans ces deux disciplines.

Mais Kléo Thanikul était aussi le plus grand parrain de la mafia thaïlandaise de Bangkok, il régnait sur toute la capitale de la Thaïlande. Dans les années 80, des guerres sanglantes se sont produites entre des rivaux mafieux, parfois, le théâtre de ces tragédies mortelles se sont passées dans l'enceinte même du stadium Lumpinee et du stadium du Radja, le promoteur Kléo Thanikul était souvent mêlé à ces assassinats.

Kléo Thanikul a été exécuté le 5 avril 1991. Sur l'avenue Pinklao Nakhon Chaisi, à Sam Phran près de Bangkok. Son fils a continué de diriger le Sor Thanikul Gym jusqu'au début des années 2000...

Le Sor Thanikul Gym a produit énormément de champions tels que Sombat Sor Thanikul (Champion du Lumpinee), Samingnoi Sor Thanikul (Champion du Radja), Banklanoi Sor Thanikul (Champion du Lumpinee), Lom Issan Sor Thanikul (Champion du Radja et du Lumpinee), Prathet Sor Thanikul (Champion du Radja), Praptoranee Sor Thanikul (Champion du Lumpinee), Khomkiat Sor Thanikul (N° 1 Radja), Kompetch Sor Thanikul (N° 1 Radja), Rajabut Sor Thanikul (N° 1 Radja), Saohin Sor Thanikul (Champion PABA), Youssop Sor Thanikul (N° 1 du Lumpinee, Champion du monde), Daris Sor Thanikul (Champion du monde), Kitti Sor Thanikul (Champion du monde). Aussi, le légendaire Diesel Noi est resté près de 5 ans au Sor Thanikul, il a effectué des grands combats sous le nom de Diesel Noi Sor Thanikul.

Les plus célèbres des combattants du Sor Thanikul Gym ont été sans conteste les jumeaux Boonlay et Boonlug.

Boonlug a été un grand champion, il n'a pas remporté de ceinture de stadium comme son frère Boonlay mais il a été classé longtemps dans le top 5 du Lumpinee et du Radja. Les deux jumeaux ont souvent combattu dans les mêmes grandes soirées des stadiums du Lumpinee et du Radja.

Boonlug était un boxeur technique et puissant qui a effectué des grosses batailles contre des champions tels que Prayut Na Phinton (Victoire par TKO), Noppadet Narumol (Victoire), Chaidej Keatchansing (Défaite par KO), Pongseree « Rambo » Sor Ruamrudee (Victoire par TKO), Wangchanoi Sor Palangchai (Défaite), Kaona Sor Talingchan (Défaite), Padphon Dejritta (Victoire), Rainbow Sor Prantalee (Victoire), Tanooin Chor Chuchat (Victoire par KO), Krirkchai Kaewsamrit (Défaite), Dokmaipha Por Pongsawan (Défaite), Boonlertlek Sor Nantana (Victoire), Saenapa Fairtex (Victoire), Singhnoi Sor Prasartporn (Victoire), Jatphet Sor Worapin (Victoire), Therdkiet Sitepitak (Défaite) !

Ce grand champion est malheureusement décédé dans un accident de voiture...

Boonlay était surnommé « Fedlek » (Le jumeau d'acier) par les fans de Muay Thai. Auteur de nombreux matches d'anthologies, il a effectué durant sa longue carrière professionnelle 400 combats pour 300 victoires, 95 défaites et 5 matchs nuls. Il a d'abord combattu pour le promoteur du Lumpinee Kléo Tanikul puis pour le grand promoteur Songchai Ratanasuban.

Boonlay a remporté la ceinture du Lumpinee en 115 lbs contre Langsuan Phanyuthapum en 1990 et la ceinture du Lumpinee en 122 lbs face à Wangchannoi Sor Palangchai en 1992.

En 1988, Boonlay a battu au stadium du Radja le grand champion Daoden Sor Sukkasem, en 1989, il a battu des stars comme Karuhat, Parnpet et Grandprixnoi.

Le 29 août 1989, au stadium du Lumpinee, Boonlay a rencontré la superstar du moment, le virtuose des rings, Karuhat Sor Supawan (Champion du Lumpinee en 112 lbs et en 122 lbs) surnommé Aysiya (Le surdoué). Karuhat était alors champion du Lumpinee en 112 lbs. Boonlay a fait un grand match et battu aux points Karuhat. Boonlay et Karuhat se sont affrontés trois fois avec deux victoires pour Boonlay et une victoire pour Karuhat. Durant ce grand show, son frère Boonlug a combattu face à la terreur des rings Pongseree « Rambo » Sor Ruamrudee qu'il a battu par KO technique avec une ouverture en coup de coude au troisième round !

Le vendredi 20 octobre, au stadium du Radja, Boonlay a battu le puncheur Parnpet Muangsurin surnommé « Aytat » (Les yeux féroces).

Le 7 novembre, Boonlay a battu Noppadet Naruemon et le 8 décembre, au stadium du Lumpinee, Boonlay a battu aux points Grandprixnoi Muangchaiyapoom (Champion du Lumpinee en 118 lbs), dans la même soirée son frère Boonlug a gagné face à Noppadet Narumol !

1990 fut l'une des plus belles années dans la carrière de Boonlay car il a remporté le titre du Lumpinee en 115 lbs et battu des légendes des rings comme Langsuan, Oley et Somrak.

Le 19 janvier, au stadium du Lumpinee, Boonlay a rencontré le tenant du titre du Lumpinee en 115 lbs, la star du moment, Langsuan Phanyuthapum (Champion du Lumpinee en 108 lbs, en 112 lbs et en 115 lbs, Meilleur boxeur de l'année 1987). Boonlay a fait un grand match et vaincu Langsuan, il a remporté le titre du fameux stadium de Bangkok. Boonlay a gagné son premier titre du Lumpinee, la ceinture du Lumpinee en 115 lbs. Lors de la même soirée, son frère Boonlug a affronté le puncheur Wangchanoi Sor Palangchai qui l'a battu aux points.

Le 6 février, au stadium du Lumpinee, Boonlay a battu le technique Kangwannoi Or Seebualoi (Champion du Lumpinee en 118 lbs), dans la même soirée, son frère Boonlung a perdu contre le grand champion Therdkiet Sitepitak (Champion du Lumpinee en 122 lbs et en 126 lbs).

Le vendredi 2 mars, au stadium du Lumpinee, Boonlay a perdu aux points contre le champion du Lumpinee Kangwannoi Or Seebualoi.

Le 24 avril, au stadium du Lumpinee, Boonlay a fait un grand match face au talentueux Oley Kiatoneway du célèbre camp Kiatbanchong. Le jeune Oley, qui avait 18 ans, était classé N°1 au stadium du Lumpinee en 115 lbs. Ce surdoué des rings a défié Boonlay pour le titre du Lumpinee en 115 lbs. Boonlay a remporté le combat en battant aux points Oley et a conservé sa ceinture du Lumpinee !

Les deux combattants se sont retrouvés le 8 juin au stadium du Lumpinee pour un match avec de nouveau la ceinture du Lumpinee en 115 lbs en jeu. Pour ce match revanche, Oley a vaincu Boonlay aux points. A tout juste 18 ans, Oley est devenu champion du Lumpinee en 115 lbs !

En juillet, au stadium du Lumpinee, Boonlay a perdu contre le solide Dokmaypa Por Pongsawan (Champion du Lumpinee en 112 lbs et en 115 lbs).

Le mardi 7 août, au stadium du Lumpinee, Boonlay a affronté l'étoile montante du moment, le génie des rings, Pimhiranlek Sithiran plus connu sous le nom de Somrak Kamsing. Somrak était N°1 des grands stadiums de Bangkok et favori pour ce match, sur ses 9 derniers combats, Somrak avait gagné 8 matchs, il avait battu les meilleurs Thanongdejkiat Phayathai, Chatchainoi Chowraiaoy, Sakchai Wongwianyai, Sukkasem Detchaowit, Samernoi Tor Boonlert, Denneua Denmolee, Peemai Or Yutthanakorn, Namkabuan Nongkeephahuyut, seul, Rungroj Singhlanthong avait battu Somrak aux points.

Boonlay et Somrak ont fait un combat magnifique, ces deux techniciens se sont maîtrisés tour à tour durant les cinq reprises d'un match très technique et tactique. La décision pour les juges fut difficile et c'est Boonlay qui a été déclaré vainqueur de ce superbe combat !

Boonlay et Somrak se sont affrontés quatre fois, toujours dans des matchs techniques et passionnants, Boonlay a battu Somrak une fois, Somrak a gagné deux fois et ils ont fait un match nul.

Le mercredi 19 septembre, au stadium du Radja, Boonlay a battu le puissant Boonam Chor Waikul (Champion du Radja en 112 lbs, en 115 lbs et en 118 lbs).

Le 26 octobre, au stadium du Lumpinee, ce fut le grand match revanche entre les deux Yod (Champion au sommet) de l'année. Boonlay a retrouvé Somrak qui l'a, cette fois-ci, battu aux points.

En 1991, le 20 janvier, au Pantip Plaza Boxing Stadium, Boonlay a perdu aux points face à Panomrung Sit Sor Wor Por.

Le 22 mars, au stadium du Lumpinee, Boonlay a affronté le petit frère du grand champion Jareonthong, Samranthong Kietbanchong et l'a battu.

A Samut Songkhram, au Central Stadium Boxing Stadium, le 7 avril, Boonlay a battu Wanghin Por Chaiwat.

Le 17 mai, la troisième confrontation entre Boonlay et Somrak Kamsing a eu lieu au stadium du Lumpinee. Après un grand combat, les deux champions ont terminé sur un match nul.

Boonlay et Somrak se sont retrouvés le 11 juin au stadium du Lumpinee. Et Somrak a remporté leur quatrième affrontement.

Le 28 juin, au stadium du Lumpinee, Boonlay a battu de nouveau Samranthong Kietbanchong.

Le 30 juillet, au stadium du Lumpinee, Boonlay a perdu aux points contre Jirasak Keatsamanwit.

Le mardi 3 septembre, au stadium du Lumpinee, une grande soirée a eu lieu avec en match principal, le choc entre le jeune prodige Jongsanan Fairtex (18 ans) et Boonlay (21 ans). Jongsanan surnommé «  Manut » (L'homme de bois) était un boxeur coriace, un redoutable puncheur qui fut plus tard champion du Lumpinee en 135 lbs et plusieurs fois champion du monde. Boonlay et Jongsanan ont fait un combat remarquable qui s'est soldé par un match nul.

Le 26 novembre, au stadium du Lumpinee, Boonlay a battu aux points Tanooin Chor Chuchat (Champion du Lumpinee en 112 lbs), un champion que son frère Boonlug avait battu par KO.

Le 25 octobre, au stadium du Lumpinee, Boonlay a perdu aux points contre le terrible Muay Khao (Fort en genoux) Cherry Sor Wanich (Champion du Lumpinee en 130 lbs) qui était surnommé Khun Khao Chalam Dam (Le coup de genoux du requin noir). Boonlay et Cherry se sont affrontés deux fois avec une victoire chacun.

Le 27 décembre, au stadium du Lumpinee, Boonlay a vaincu aux points le formidable puncheur Superlek Sor Isaan (Champion du Lumpinee en 122 lbs et en 126 lbs) qui avait battu par KO Cherry Sor Wanich, quelques mois auparavant !

1992 a été une année exceptionnelle dans la carrière de Boonlay qui a remporté la ceinture du Lumpinee en 122 lbs et battu les immenses champions Wangchanoi, Namkabuan, Jongsanan, Oley, Nungubon et Chamophet !

Le 31 janvier, au stadium du Lumpinee, Boonlay a défié le tenant du titre du Lumpinee dans la catégorie des 122 lbs, Wangchannoi Sor Palangchai surnommé « Aymat 33 Wee » (Le coup de poing fulgurant en 33 secondes). Wangchannoi (Champion du Lumpinee en 118 lbs et en 122 lbs, Meilleur boxeur de l'année 1993) était à ce moment là au top de sa carrière, il avait battu pour la ceinture du Lumpinee en 122 lbs Superlek Sor Isaan, mis KO la star Namkabuan Nongkee Pahuyut au 1er round, battu le seigneur des rings Samart Payakaroon et les grands champions Nampon Nongkee Pahuyut, Karuhat Sor Supawan et Oley Kiatoneway. La ceinture du Lumpinee de Wangchannoi a été mise en jeu pour ce grand combat entre Yod (Champion au sommet). Boonlay a vaincu Wangchannoi et remporté son deuxième titre du stadium du Lumpinee, la ceinture du Lumpinee en 122 lbs !

En février, au stadium du Lumpinee, Boonlay a battu une autre star des rings, le super Fimeuu Namkabuan Nongkee Pahuyut surnommé « The ring genius », ce surdoué qui venait d'avoir 19 ans le 2 février était champion du Lumpinee en 130 lbs, il avait remporté la ceinture du Lumpinee en 130 lbs six mois auparavant en battant Cherry Sor Wanich. Le combat s'est fait dans la catégorie des 126 lbs et Boonlay a gagné le match aux points !

En mars, au stadium du Lumpinee, Boonlay a perdu contre le féroce Muay Bouk (Combattant qui avance) Nuathoranee Thongracha surnommé «  Ay Ret Dong » (Le rhinocéros puissant).

Le 29 mai, au stadium du Lumpinee, Boonlay a retrouvé Jongsanan, ils ont de nouveau fait un match éclatant et Boonlay a battu aux points Jongsanan.

Le mardi 30 juin, au stadium du Lumpinee, Boonlay a pris sa revanche en battant aux points Oley Kiatoneway.

Trois semaines plus tard, le mardi 21 juillet, au stadium du Lumpinee, Boonlay a affronté le super champion Nungubon Sitlerchai. Nungubon avait gagné la ceinture du Lumpinee en 105 lbs et en 112 lbs et battu par KO Langsuan Phanyuthapum. Il possédait une frappe phénoménale, surtout de sa jambe gauche. Nungubon a fait très mal à Boonlay mais ce grand Fimeuu a contrôlé les violentes attaques de Nungubon et remporté une belle victoire aux points !

Le vendredi 11 septembre, au stadium du Lumpinee, Nuathoranee Thongracha a de nouveau battu Boonlay.

Le 13 octobre, au stadium du Lumpinee, le jeune Oley Kiatonway a tenté de ravir sa ceinture du Lumpinee en 122 lbs à Boonlay. Boonlay a conservé son bien en gagnant le match aux points !

Le 20 novembre, le match retour entre les deux stars Boonlay et Namkabuan a eu lieu au stadium du Lumpinee. Et cette fois-ci, c'est Namkabuan qui a remporté le combat...

Pour son dernier match de l'année, Boonlay a fait un affrontement contre la légende des rings, l'expérimenté Chamophet Ha Phalang (5 ceintures du Radja, 4 ceintures du Lumpinee, Meilleur boxeur de l'année 1985). Le combat s'est fait dans le fief de Chamophet, au stadium du Radja, le mercredi 30 décembre. Chamophet avait déjà conquis trois ceintures du Radja, en 104 lbs en 1980, en 122 lbs en 1989 et en 126 lbs en 1990. Chamophet s'est incliné aux points face à « Fedlek » !

L'année 1993 a été dure pour le combattant du Sor Thanikul parce qu'il a perdu sa ceinture du Lumpinee et a été mis KO par Rittichai.

Le 15 février, au stadium du Radja, Boonlay et Superlek Sor Isaan se sont retrouvés. Les deux champions ont fait un match nul.

Le mardi 6 avril, au stadium du Lumpinee, Boonlay a fait une grosse performance en battant la star du moment, le champion Jaroensap Kiatbanchong (Champion du Lumpinee en 108 lbs et en 112 lbs) qui venait d'être élu « Meilleur boxeur de l'année 1992 » !

Le 7 mai, au stadium du Lumpinee, Boonlay a de nouveau battu le génie des rings, Karuhat Sor Supawan.

Le 11 juillet, dans un gros show organisé par le promoteur Songchai Ratanasuban dans la province de Nakhon Sawan, Boonlay a retrouvé Oley Kiatonway. Après un combat très technique, Oley a battu aux points Boonlay.

Le mardi 31 août, un match choc a eu lieu au stadium du Lumpinee entre l'étoile montante Chatchai Phaiseethong et le champion du Lumpinee Boonlay. Chatchai était surnommé « Samart 2 » (En référence au légendaire Samart Payakaroon), Chatchai s’entraînait au camp Sityodtong, c'était le petit protégé de Master Yodtong qui était fier de son nouveau prodige des rings. La Team Sityodtong défiait la Team Sor Thanikul, deux des meilleures écoles du pays. Ce sont deux Fimeuu au sommet de leur art qui se sont affrontés dans un stadium du Lumpinee plein à craquer, Boonlay (23 ans) et Chatchai (19 ans). Boonlay a défendu sa ceinture du Lumpinee en 122 lbs. Le match a été très serré, les juges ont donné Chatchai vainqueur de cette joute technique exceptionnelle. Chatchai a remporté le titre du Lumpinee en 122 lbs !

Le 22 octobre, au stadium du Lumpinee, Boonlay a fait un terrible match contre Rittichai Lookchaomaesaithong qui l'a mis KO au deuxième round avec un superbe Tei Kan Kho Kwaa (High Kick droit). Cela été le premier KO de Boonlay dans sa carrière...

En 1994, Boonlay a encore fait des grands matchs, il a battu notamment deux fois par KO le jeune champion Lamnamoon et pris sa revanche sur Chatchai.

Le 7 janvier, au stadium du Lumpinee, Boonlay a battu Ponpetch Naratreekul surnommé Black Superman.

Boonlay a ensuite battu de nouveau le technicien Oley Kiatonway.

Le vendredi 25 mars, au stadium du Lumpinee, Boonlay a rencontré la perle de l'année, Lamnamoon Sor Sumalee qui avait 20 ans. L'année d'avant, Lamnamoon avait gagné la ceinture du Lumpinee en 115 lbs en battant le redoutable Jaroensap Kietbanchong (Lamnamoon a remporté plus tard la ceinture du Lumpinee en 126 lbs en 1996 et la ceinture du Lumpinee en 130 lbs en 1997). Lamnamoon était surnommé « Khun Khao Weetan » (Le coup de genou du vampire), c'était un dangereux Muay Khao. Boonlay a battu par KO au deuxième round Lamnamoon avec un uppercut droit suivi d'un crochet gauche !

Le 29 avril, au stadium du Lumpinee, Boonlay a fait le match revanche contre Chatchai Paiseethong et « Fedlek » a battu le jeune champion !

Le 27 mai, au stadium du Lumpinee, le puncheur Wangchannoi Sor Palangchai a pris sa revanche en battant Boonlay.

Le 8 août, Boonlay a battu de nouveau Lamnamoon Sor Sumalee par KO, cette fois-ci au stadium du Radja. Au troisième round, Boonlay a mis KO Lamnamoon avec un foudroyant enchaînement crochet droit, crochet gauche !

Le mois suivant, le 28 septembre, Boonlay (24 ans) a défié le merveilleux champion Silapathai Jockygym (19 ans) dans son fief du Radja. Silapathai était surnommé « Jomsopklap » (Le coup de coude retourné fatal), il venait de ravir, trois mois auparavant, la ceinture du Radja en 122 lbs au légendaire Chamophet Ha Phalang. Silapathai avait aussi conquis le titre du Radja en 108 lbs en 1992 et le titre du Radja en 118 lbs en 1993. Boonlay a perdu durement par KO contre le superbe technicien Silapathai. Au deuxième round, Boonlay a été surpris par un foudroyant Tei Kan Ko Kwaa (High Kick droit), sonné, il n'a pas récupéré et a été mis KO par un enchaînement aux poings de Silapathai...

Après 1994, Boonlay a beaucoup moins combattu, il a, entre autres, fait un grand match en 1995 contre Karuhat Sor Supawan avec la ceinture du Lumpinee en 122 lbs en jeu. Karuhat était champion du Lumpinee en 122 lbs, un titre qu'il venait de remporter contre Meechok Sor Ploenchit. Karuhat a conservé son titre en battant aux points Boonlay...

Boonlay Sor Thanikul était un technicien exceptionnel, l'un des meilleurs de sa génération, il a fait partie des légendes de « l'âge d'Or » du Muay Thaï en Thaïlande. Dans les années 90, cet immense champion, qui touchait des bourses de 200 000 bahts, a battu toutes les stars de son époque telles que Jongsanan Fairtex, Chatchai Paiseethong, Karuhat Sor Supawan, Lamnamoon Sor Sumalee (KO), Superlek Sor Isaan, Oley Kiatoneway, Chamophet Ha Phalang, Jaroensap Kiatbanchong, Langsuan Phanyutaphum, Wangchannoi Sor Palangchai, Cherry Sor Wanich, Somrak Kamsing, Namkabuan Nongkee Pahuyut, Boonam Chor Waikul, Samranthong Kietbanchong, Nungubon Sitlerchai  !

Boonlay, après sa carrière, a monté un petit camp de boxe, le Sor Korpilap, dans le même quartier que son ancien camp le Sor Thanikul Gym, au Soi 93 Sukhumvit Road à Bangkok. Ce camp, créé en 2010, a été ouvert une dizaine d'années.

Aujourd'hui, Khru Boonlay enseigne son immense savoir dans les grands camps de Bangkok !

 

BY SERGE TRÉFEU

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium