VEERAPHOL SAHAPROM

« DEATH MASK »

 

Veeraphol Sahaprom de son vrai nom Theeraphol Samranklang est né le 12 novembre 1968 à Korat (Nakhon Ratchassima), une ville située dans la région de l'Isaan (Nord-Est). Lorsque le jeune Theeraphol avait six ans, ses parents se sont installés à Saraburi dans le village de Kaeng Khoi, Saraburi est une région près de la célèbre ville de Lopburi (La ville des singes). Theeraphol a grandi avec son petit frère dans la région de Saraburi, il a commencé la boxe à l'âge de 14 ans avec son père qui l'a entraîné et formé. Son père lui a donné le nom de combattant de « Veeraphol ». Veeraphol a remporté son premier combat par KO en battant au quatrième round le boxeur Singyoen Singisel, il était destiné à devenir l'un des plus gros puncheurs de l'histoire de la boxe thaïlandaise !

Veeraphol a ensuite intégré le camp Sahaprom Gym du Lieutenant-colonel Chalat Phromawan. Il a pris le nom de combattant de « Veeraphol Sahaprom ». Le grand promoteur du stadium du Ratchadamnoen, M. Chujaroen Raveeramwong a été son promoteur, il l'a fait combattre dans le prestigieux stadium du Radja. C'est Chujaroen Raveeramwong (Propriétaire du célèbre camp Chuwathana à Bangkok) qui a monté la fabuleuse carrière de Veeraphol Sahaprom, en Muay Thai et plus tard en boxe anglaise professionnelle.

Veeraphol s’entraînait dans son camp de province à Saraburi. Ensuite, il a monté son propre camp dans sa maison dans le village de Kaeng Khoi dans la province de Saraburi et l'avait nommé le Sor Veeraphol Gym. C'était un petit camp familial où il s'est toujours préparé avant d'effectuer ses combats à Bangkok.

Pour sa carrière en boxe anglaise, Veeraphol a été entraîné par le fameux professeur Khru Pit Monsawan, il a prit le nom de combattant en boxe anglaise de «  Veeraphol Nakornluang » et se préparait au camp NKL Boxing Gym (NaKornLuang Boxing) qui est à Nonthaburi (Banlieue de Bangkok).

Veeraphol était surnommé par les fans de Muay Thaï « Pra Ka Nakreum » (Le moine au visage sérieux) et « Death Mask » (Le masque mortuaire) car lorsqu'il combattait sur le ring son visage ne dégageait aucune émotion, il était impassible durant tout son combat. Il avait aussi le surnom de « Discreet Killer » (Le tueur discret). Death Mask a fait 200 combats en Muay Thai et 72 combats en boxe anglaise.

Veeraphol a été champion du Radja en 108 lbs contre Pewphong Sitbobai en 1987, champion du Radja en 112 lbs contre Samernoi Tor Boonlert en 1988, champion du Radja en 115 lbs contre Silapathai Jocky Gym en 1993, champion du monde WBA de boxe anglaise en 118 lbs en 1995 et champion du monde WBC de boxe anglaise en 118 lbs en 1998.

En 1993, Veeraphol a été élu « Meilleur boxeur de l'année » du stadium du Radja.

En 1999, Veeraphol a été élu « Meilleur boxeur de l'année en boxe anglaise » par la prestigieuse association des journalistes sportifs de Thaïlande (The Sport Writers Association of Thailand).

En 2001, Veeraphol a reçu un trophée spécial offert par les autorités sportives thaïlandaises, le « Prix ​​du meilleur athlète professionnel durant 4 années consécutives » !

En Muay Thaï, quand il a été champion du Radja en 1987, Veeraphol a touché des bourses de 80 000 bahts, puis il a remporté des bourses de 200 000 bahts. Lorsqu'il est devenu champion du monde de boxe anglaise, il a gagné des bourses de plusieurs millions de bahts !

Veeraphol fait partie des plus gros puncheurs des années 90, en Muay Thaï, il a battu des pointures de la discipline comme Keawmorakot Praynan (KO), Noppadet Sor Rewadee (KO), Burlek Pinsinchai (KO), Dennuah Denmoree (KO), Duangsompong Por Pongsawan (KO), Samson Isaan (KO), Langsuan Phanyutthaphum (KO), Silapathai Jocky Gym (KO), Colalek Sor Thanikul (KO), Chain Pinsinchai (KO), Samernoi Tor Boonlert (KO), Toto Por Pongsawang (KO), Paruhatlek Sitchunthong, Hippy Singmanee, Karuhat Sor Supawan, Saenklai Sit Kruod, Dokmayphay Por Pongsawan, Sukhothai Thaksimeter, Chatchainoi Chawraiaoy !

Veeraphol a fait son premier combat dans un grand stadium de Bangkok à 17 ans en 1985.

En 1987, en janvier, Veeraphol a perdu contre Chutchong Wor Worawoot et ensuite, cette année-là, il a remporté dix combats d’affilée.

Le 12 octobre 1987, au stadium du Radja, Veeraphol a combattu pour le championnat du stadium du Radja en 108 lbs contre l'étoile montante de Yasothon, Pewphong Sitbobaï. Les deux jeunes champions ont effectué un grand match et Veeraphol a été déclaré vainqueur aux points. A 19 ans, Veeraphol a remporté son premier titre du stadium du Radja, la ceinture du Radja en 108 lbs !

En 1988, Veeraphol a remporté de nouveau un titre du stadium du Radja et il a fait de grands matchs contre les stars Paruhatlek, Langsuan, Hippy et Karuhat.

Le 24 mars, au stadium du Radja, Veeraphol a rencontré le champion en titre du Radja en 112 lbs, Samernoi Tor Boonlert (Champion du Radja en 112 lbs en 1987 et champion du Radja en 115 lbs en 1990). Veeraphol a fait un match magnifique, il a failli mettre KO Samernoi au troisième round et a finalement gagné le combat aux points. Veeraphol a remporté le titre du Radja en 112 lbs et a conquis sa deuxième ceinture du stadium du Radja !

Le mardi 26 juillet, au stadium du Lumpinee, Veeraphol qui était champion du Radja en 108 lbs et en 112 lbs a défié dans son fief, le champion du Lumpinee en titre en 112 lbs, Paruhatlek Sitchunthong (Champion du Lumpinee en 105 lbs et en 112 lbs). Veeraphol a vaincu aux points Paruhatlek, le champion du Radja a battu le champion du Lumpinee !

Au stadium du Radja, le jeudi 13 octobre, Veeraphol a affronté le meilleur champion du moment, Langsuan Phanyutthapum (Champion du Lumpinee en 108 lbs, en 112 lbs et en 115 lbs). Surnommé « Khun Khao Ray Namdjai » (Le coup de genoux sans cœur), Langsuan avait battu par KO la star Hippy Singmanee et vaincu le puncheur Wangchannoi Sor Palangchai, Langsuan avait été élu « Meilleur boxeur de l'année 1987 ».

Langsuan a battu aux points Veeraphol Sahaphrom. Les deux champions se sont affrontés deux fois, Veeraphol a battu une fois par KO Langsuan et Langsuan a remporté une victoire aux points.

Le vendredi 4 novembre, au stadium du Lumpinee, Veeraphol a rencontré une autre star des rings, le grand champion Hippy Singmanee (Champion du Lumpinee en 105 lbs et en 108 lbs) surnommé « Khod Muay Muang Tai » (Le coté du Sud). Hippy était le champion en titre du Lumpinee en 108 lbs, une ceinture qu'il venait de gagner en battant Karuhat Sor Supawan. Veeraphol et Hippy ont fait un beau combat, Hippy a remporté le match aux points. Hippy et Veeraphol se sont affrontés trois fois, la première fois dans le sud à Pattani avec une victoire aux points de Veeraphol, la deuxième fois au stadium du Lumpinee, Hippy a pris sa revanche en gagnant aux points et la troisième fois au stadium du Radja, Veeraphol a battu Hippy.

Trois semaines après, le vendredi 25 novembre, au stadium du Lumpinee, Veeraphol a défié le talentueux Karuhat Sor Supawan (Champion du Lumpinee en 112 lbs et en 122 lbs) surnommé « Fabulous Fighter » (Le combattant fabuleux), un génie des rings qui était l'un des meilleurs techniciens de son époque. Karuhat a battu aux points pour la deuxième fois Veeraphol. Les deux champions se sont rencontrés trois fois, Karuhat a vaincu deux fois Veeraphol au stadium du Lumpinee et « Discreet Killer » a battu une fois Karuhat au stadium du Radja.

1989 a été une belle année pour le combattant de Saraburi malgré qu'il ait perdu son titre du Radja en 112 lbs.

Le 15 janvier, sur le ring de boxe temporaire dans la ferme aux crocodiles de Samut Prakan (30 Km de Bangkok). Veeraphol a défendu son titre du Radja en 112 lbs contre le surdoué des rings Dennuah Denmoree (Champion du Lumpinee en 105 lbs). Veeraphol a fait un match difficile contre Dennuah, blessé à la jambe dès la première reprise, Veeraphol s'est incliné aux points et a perdu sa ceinture du Radja. Deux ans plus tard, Veeraphol a pris une éclatante revanche en battant par KO Dennuah !

Le 19 avril, au stadium du Radja, Veeraphol et Hippy Singmanee se sont affrontés pour la troisième fois et Veeraphol a gagné le match aux points.

Le 12 mai, au stadium du Lumpinee, les deux puncheurs Veeraphol et Panpetch Muangsurin se sont rencontrés, ils ont fait un match nul.

Le mardi 13 juin Veeraphol et le terrible Toto Por Pongsawang se sont battus au stadium du Lumpinee. Veeraphol a été blessé au tibia et a dû stopper le match...

Le 24 août, au stadium du Radja, Veeraphol a gagné contre Odnoy Lukprabat.

Le mardi 5 septembre, au stadium du Lumpinee, la revanche entre le Muay Bouk (Combattant qui avance) Toto Por Pongsawang et Veeraphol a été encore une grosse bataille de cogneur. Death Mask a mis KO Toto au deuxième round !

Au stadium du Radja, le 14 décembre, Veeraphol a mis KO, au troisième round, le rugueux Colalek Sor Thanikul après avoir été ouvert au front durement par les coups de coude de Colalek !

1990 n'a pas été une très bonne année pour Discreet Killer, il a perdu beaucoup de combats face à des champions redoutables.

Le jeudi 11 janvier, au stadium du Ratchadamnoen, Veeraphol a perdu contre le grand champion du Radja, Santos Dawee. Santos était le petit frère du légendaire Nokweed Dawee (Champion du Radja en 122 lbs, en 126 lbs et en 130 lbs, Décédé en 2016).

Le 15 février, au stadium du Ratchadamnoen, Veeraphol a perdu aux points face à Suwitlek Lookbangplasoi.

Le 21 mars, au stadium du Radja, Veeraphol a été battu par le jeune Fimeuu Dejrit Sor Ploenchit.

Le 31 mai, au stadium du Radja, Veeraphol a terrassé au troisième round le solide Chain Pinsinchai.

Le dimanche 24 juin, Veeraphol a perdu de nouveau aux points face à Dejrit Sor Ploenchit.

Le 19 juillet, au stadium du Radja, Veeraphol a battu par KO Thanongdej Kiatphayathai. Puis, le lundi 6 août, il a gagné aux points contre Ratchapracha Na Pattaya.

Le jeudi 30 août, au stadium du Radja, Veeraphol et Noppadet Sor Rewadee se sont rencontrés pour la première fois. Veeraphol a gagné aux points face à Noppadet Sor Rewadee. Veeraphol et Noppadet se sont affrontés cinq fois, Death Mask a gagné quatre fois et Noppadet une fois.

Le 27 septembre, au stadium du Radja, Veeraphol a de nouveau battu Noppadet Sor Rewadee.

Le lundi 22 octobre, le choc de champion entre Kaensak Sor Ploenchit et Veeraphol Sahaprom a eu lieu au stadium du Radja. Kaensak était champion des deux stadiums de Bangkok, en 1989, il avait battu Paruhatlek Sit Chunthong pour la ceinture du Lumpinee en 112 lbs et Denneua Denmolee pour la ceinture du Radja en 112 lbs, il avait été élu « Meilleur boxeur de l'année en 1989 ». Kaensak était donné favori pour cet affrontement. Les deux champions ont effectué une superbe prestation qui s'est soldée par un match nul !

Le mercredi 14 novembre, au stadium du Radja, Veeraphol a perdu aux points contre le puissant et expérimenté champion du Radja Boonam Chor Waikul (Champion du Radja en 112 lbs, en 115 lbs et en 118 lbs).

Le 10 décembre, au stadium du Radja, Veeraphol a encore gagné contre Noppadet Sor Rewadee.

En 1991, le jeudi 21 mars, au stadium du Ratchadamnoen, Veeraphol a perdu aux points face à Phanomrung Sit Sor Wor Por.

Le mercredi 8 mai, au stadium du Ratchadamnoen, Veeraphol (23 ans) a battu par KO le champion du Lumpinee Dennuah Denmoree (26 ans) qui l'avait battu aux points, deux ans auparavant et lui avait enlevé sa ceinture du radja en 112 lbs. Dennuah Denmoree était un magnifique technicien qui avait conquis la ceinture du Lumpinee en 105 lbs à seulement 18 ans (1984), il était aussi détenteur de la ceinture du Radja en 112 lbs (Conquise en 1989 contre Veeraphol et perdue 5 mois après contre Kaensak Sor Ploenchit) et de la ceinture du Radja en 115 lbs (1990). Au troisième round, Veeraphol à fait compter Dennuah et l'a mis ensuite KO avec un puissant direct du droit !

Le 24 juin, au stadium du Ratchadamnoen, Veeraphol a battu aux points le surdoué des rings Karuhat Sor Supawan pour leur troisième confrontation.

Le 23 août, au stadium du Lumpinee, Veeraphol a battu le champion Saenklai Sit Kruod (Champion du Lumpinee 118 lbs). C'était la première rencontre entre ces deux champions qui se sont affrontés quatre fois. Veeraphol a battu deux fois Saenklai et il a perdu deux fois contre lui.

Le jeudi 19 septembre, au stadium du Ratchadamnoen, Veeraphol (23 ans) a rencontré le légendaire Burlek Pinsinchai (Champion du Lumpinee en 112 lbs, champion de Thaïlande en 1983 et en 1984) qui avait 26 ans. Burlek était un excellent technicien qui avait battu beaucoup de grands champions. Burlek a su endiguer intelligemment les assauts violents en poings de Veeraphol en lui détruisant les jambes avec des séries de Low Kick. Veeraphol a perdu le match aux points. Veeraphol et Burlek se sont affrontés quatre fois avec une victoire par KO pour Veeraphol et trois victoires aux points pour Burlek.

Le 30 octobre, au stadium du Radja, a eu lieu l’événement pugilistique en Muay Thai de l'année, Veeraphol « Death Mask » Sahaprom contre Samson « Le Taureau de Roi Et » Isaan.

Le choc entre les deux plus gros puncheurs du moment a tenu toutes ses promesses. Veeraphol (23 ans) a été défié par le jeune prodige Samson Isaan (19 ans). Veeraphol menait le match aux points dans le premier et le deuxième round avec de meilleures techniques de Muay Thaï. Mais à la fin du deuxième round, Samson, tel un robot, a avancé sur Veeraphol et lui a décroché une série puissante de six directs du gauche qui ont électrocuté Veeraphol pour plus du compte. Samson cette année-là était imbattable, le mois suivant, le 29 novembre, il a battu par KO Saenklai Sit Kruod et lui a ravi sa ceinture du Lumpinee en 118 lbs, Samson Isaan a été élu « Meilleur boxeur de l'année 1991 ». Durant cette même soirée du 29 novembre au Lumpinee, Veeraphol a battu aux points le champion Duangsompong Por Pongsawang,  Veeraphol a battu deux fois Duangsompong, une fois aux points au Lumpinee et une fois par KO au Radja !

Le mercredi 15 janvier 1992, au stadium du Radja, Veeraphol et Noppadet Sor Rewadee se sont rencontrés pour la quatrième fois. Veeraphol avait gagné les trois premières rencontres. Cette fois-ci, Noppadet a enfin pris sa revanche en battant aux points Death Mask...

Mais le 18 mars pour leur cinquième affrontement au stadium du Radja Veeraphol a mis KO Noppadet avec un crochet droit au menton au troisième round !

Le mardi 5 mai, au stadium du Lumpinee, Veeraphol a battu le grand champion Dokmaypa Por Pongsawang, le frère de Duangsompong Por Pongsawang qu'il avait battu cinq mois plus tôt.

Le mois d'après, Veeraphol a perdu aux points contre Nungubon Sitlerchai (Champion du Lumpinee en 105 lbs, en 112 lbs, en 115 lbs et en 118 lbs) au stadium du Lumpinee. Nungubon venait de remporter quelques mois auparavant la ceinture du Lumpinee en 112 lbs en battant la star Langsuan...

Le 28 juillet, au stadium du Radja, Veeraphol a fait un grand match face au super technicien Silapathai Jocky Gym (Champion du Radja en 108 lbs, en 112 lbs et en 122 lbs) surnommé « Jomsopklap » (Le coup de coude retourné fatal), Silapathai qui avait 17 ans n'était pas favori face au puncheur Veeraphol mais il a résisté aux puissantes attaques en poings de Discreet Killer et a remporté le match aux points. Veeraphol et Silapathai se sont affrontés trois fois avec une victoire par KO pour Veeraphol et deux victoires aux points pour Silapathai.

1993 a été la plus belle année de la carrière en Muay Thaï de Veeraphol, il a d’ailleurs été élu « Meilleur boxeur de l'année 1993 » du stadium du Radja !

Le dimanche 31 janvier, au stadium du Ratchadamnoen, Veeraphol a de nouveau combattu contre le technicien Saenklai Sit Kruod et Saenklai à vaincu Veeraphol en le battant aux points.

Le 19 février, au stadium du Lumpinee, Veeraphol a mis KO au deuxième round Kiewmorakot Prainan avec un superbe enchaînement Low Kick suivi d'un uppercut et crochet au visage !

Le 8 mars, au stadium du Radja, Veeraphol a perdu aux points contre Burlek Pinsinchai, c'était la deuxième rencontre entre ces deux champions.

Le 2 avril, au stadium du Lumpinee, Veeraphol a battu aux points Chatchainoi Chaoraiaoy.

Le 11 mai a eu lieu le match revanche entre Veeraphol et Samson Isaan, un match électrique attendu depuis deux ans par les aficionados. Samson avait remporté la première confrontation par KO. Au stadium du Lumpinee, Veeraphol et Samson ont de nouveau fait une terrible bataille de puncheurs endiablés. Au deuxième round, Veeraphol a été percuté violemment par les coups de poings de Samson, il est tombé, sonné, Veeraphol a été compté 8, il est revenu tout de suite dans le combat et a mis KO Samson avec une fulgurante série en poings. Samson a été battu par KO pour la première fois de sa carrière. Veeraphol est l'un des rares boxeurs à avoir terrassé par KO le taureau de Roi Et, Samson Isaan (Champion du Monde de boxe anglaise en 1994, invaincu en boxe anglaise avec 43 combats dont 36 victoires gagnées par KO) !

Samson et Veeraphol se sont retrouvés sur le ring 27 ans après leur dernier affrontement. Au stadium du Ratchadamnoen, le mercredi 27 décembre 2017, le jeune promoteur Bo Nattadet Wachiraratanawong (Fils du promoteur Petchyindee) a organisé de nouveau ce choc de Titans de la boxe entre ces deux anciennes légendes. Les deux vétérans des rings avaient encore de beaux restes, Veeraphol (49 ans) et Samson Isaan (46 ans) ont fait de nouveau vibrer les fans de Muay Thaï. Le combat s'est fait en 142 lbs (64 Kg) et Samson a remporté le match aux points !

Le 28 mai 1993, au stadium du Lumpinee, Veeraphol a perdu aux points contre le jeune Singhdam Or Ugrit (19 ans). Veeraphol a terminé le match le visage en sang suite à une grosse ouverture en coup de coude de Singdam...

Le 23 juin, au stadium du Radja, Veeraphol a retrouvé le talentueux champion Silapathai Jocky Gym. Pour ce match, le titre du stadium du Radja en 115 lbs était en jeu. Silapathai, surnommé aussi « Jomtip 116 » (Les 116 fronts kicks), a de nouveau dominé le match avec ses magnifiques techniques et esquives. Le superbe technicien Silapathaï menait le combat aux points. Mais dans le dernier round, Veeraphol a sorti un terrible crochet gauche qui a foudroyé son adversaire, Silapathaï a été évacué sur une civière. Veeraphol a gagné le titre du Radja en 115 lbs, c'était sa troisième ceinture du Radja qu'il a remporté. Veeraphol a été champion du Radja dans trois catégories différentes, en 108 lbs, en 112 lbs et en 115 lbs !

Les deux champions se sont retrouvés pour un troisième match, le 23 Juillet au stadium du Radja. Silapathai a remporté le combat aux points grâce à ses magnifiques techniques.

Le jeudi 16 septembre, au stadium du Radja, le match revanche a eu lieu entre le puncheur Veeraphol et le Muay Khao « Khun Khao Ray Namdjai » Langsuan qui avait gagné le premier combat au Lumpinee. L'affrontement a été très violent, Langsuan s'est fait ouvert durement sur le front, la tête ensanglantée, il a résisté aux coups de boutoir de Veeraphol qui l'a finalement mis KO au troisième round avec son terrible crochet gauche !

Le 14 octobre, au stadium du Radja, Veeraphol a gagné aux points face à Charoensak Or Nuangjumnong.

Le 18 décembre, au stadium du Radja, Veeraphol et le grand champion Burlek Pinsinchai se sont rencontrés pour la troisième fois, Burlek avait déjà battu deux fois aux points Veeraphol. Au deuxième round, Burlek s'est fait surprendre par un enchaînement aux poings de Veeraphol, Death Mask a remporté le match par KO !

1994 a été la dernière année de combat en Muay Thai pour le puncheur de Saraburi, Veeraphol a encore fait de belle chose en conservant son titre du Radja et en battant des grands champions comme Dokmaypa, Chatchainoi et Saenklai.

Le jeudi 6 janvier, au stadium du Radja, Veeraphol a remporté une belle victoire sur le solide encaisseur Dokmaypa Por Pongsawan.

Le 19 mai, au stadium du Radja, Veeraphol a affronté de nouveau le technicien Burlek Pinsinchai et il s'est incliné aux points face à lui pour leur quatrième rencontre...

Le 22 juin, au stadium du Radja, Veeraphol a défendu son titre du Radja en 115 lbs contre Chatchainoi Chawraiaoy. Veeraphol a gagné le match aux points et a gardé son précieux trophée. Veeraphol a aussi défendu sa ceinture du Radja en 115 lbs contre Duangsompong Por Pongsawang. Duangsompong était un dangereux Muay Khao (Fort en genoux), lors de ce combat, les rounds étaient très serrés entre les deux boxeurs mais Duangsompong menait aux points, il allait remporter le match et la ceinture du Radja. A la fin du dernier round, Veeraphol a envoyé un direct du gauche suivi d'un direct du droit qui ont touché Duangsompong au menton qui s'est écroulé KO. Veeraphol a gardé son titre du Radja !

Le 23 septembre, au stadium du Lumpinee, Veeraphol a battu de nouveau Saenklai Sit Kruod, les deux champions ont fait un grand combat, Saenklai a beaucoup souffert, il a été compté deux fois et a terminé le nez en sang à cause des coups de poings violents de Death Mask. C'était leur quatrième affrontement !

A la fin de l'année 1994, Veeraphol avait fait le ménage dans sa catégorie en Muay Thaï, il s'est donc orienté vers la boxe anglaise, une discipline dans laquelle il a fait une carrière exceptionnelle avec 72 combats professionnels pour 66 victoires dont 46 gagnées par KO, 4 défaites et 2 matchs nuls. Il a remporté la ceinture de champion du monde dans deux fédérations, la WBC et la WBA !

Veeraphol a fait son premier combat professionnel en boxe anglaise le 2 décembre 1994 à Nonthaburi, il a battu le philippins Joel Junio par KO et remporté le titre de champion WBC International en 115 lbs.

Un an après, le 17 septembre 1995, il a affronté le thaïlandais Daorung Chuwatthana qui détenait la ceinture de champion du monde WBA en 118 lbs. Veeraphol a battu aux points Daorung et a gagné sa première ceinture de champion du monde WBA en 118 lbs. Mais le 28 janvier 1996, il a perdu son titre face au ghanéen Nana Yaw Konadu qui l'a mis KO.

Deux ans après la perte de son titre WBA, le 29 décembre 1998, Death Mask a combattu de nouveau pour le titre suprême. Au Japon, à Osaka, le thaïlandais a mis KO le japonais Joichiro Tatsuyoshi et remporté la ceinture de champion du monde WBC en 118 lbs. Durant sept ans, Veeraphol a défendu son titre WBC 14 fois avec succès, un véritable record !

Il a gardé sa ceinture victorieusement dans des matchs qui ont eu lieu en Thaïlande et au Japon. Il a juste défendu une fois sa ceinture en France. Le 14 mai 2001, le champion thaïlandais a défendu son trophée à Paris, au Palais des Sports, face au mexicain Ricardo Barajas qu'il a battu par KO avec un magnifique crochet droit au troisième round. Le speaker de la soirée parisienne était le célèbre speaker des soirées de boxe Thaï, "The Voice" Daniel Allouche. Veeraphol a perdu sa ceinture WBC, le 16 mars 2005 au Japon, contre le japonais Hozumi Hasegawa...

Après sa carrière, Veeraphol a ouvert un restaurant à Chaiyaphum dans la région Nord-Est, l'établissement se nomme « Raan Champ Lok » (Le restaurant du champion du monde). L'établissement est décoré avec tous les trophées de la légende des rings !

Aujourd'hui, Veeraphol est devenu entraîneur dans le fameux camp Dabransarakham Gym qui se trouve à Maha Sarakham, c'est le plus grand camp d’entraînement de boxe de la région de Maha Sarakham.

Le Dabransarakham Gym appartient au lieutenant-colonel de police M. Niran Yossapon, le camp compte une quinzaine de boxeurs dont les deux stars Chujaroen Dabransarakham (Vainqueur du Tournoi Fooktien group en 130 lbs, Champion du Lumpinee en 135 lbs, Champion TV7 en 140 lbs, vainqueur du Tournoi Top King World Series en 154 lbs) et Longern Dabransarakham (Vainqueur du Tournoi Tiger Cement N° 17 en 122 lb). Veeraphol est l’entraîneur en chef du camp Dabransarakham Gym, cette légende des rings est restée simple et très humble, il adore cuisiner, c'est un excellent cuisinier qui aime préparer des plats délicieux pour les boxeurs du camp !

 

BY SERGE TRÉFEU

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium