NONG O KAIYANGHADAO

«  TOP FIGHTER FROM SAKON »

 

Nong O de son vrai nom Apichet Khotanon est né le 10 Novembre 1986, il a grandi dans le village de Ban Muang dans la province de Sakon Nakhon, une région de la Thaïlande qui est située près de la frontière du Laos.

Ses parents étaient des agriculteurs, ils possédaient une petite parcelle de terrain boueux dans laquelle ils cultivaient le riz. Ils faisaient ce travail harassant, en plein soleil et courbés toute la journée. Les maigres revenus générés par la petite exploitation ne suffisaient plus à nourrir toute la famille. Alors, les parents d'Apichet ont dû partir à Bangkok pour travailler dans les chantiers de construction de bâtiment.

La famille Kotanan était pauvre, les parents travaillaient durement et n'avaient pas trop le temps de s'occuper de leur enfant à Bangkok. Apichet et ses deux grandes sœurs sont donc restés dans le village de Ban Muang et c'est sa grand-mère qui l'a pratiquement élevé avec ses deux sœurs. Depuis Bangkok, ses parents envoyaient de l'argent à la grand-mère d'Apichet. Mais elle n'arrivait vraiment pas à s'en sortir avec les trois enfants à sa charge, souvent, ils ne mangeaient pas à leur faim...

La grand-mère du jeune Apichet a été la personne qui lui a donné la force de se battre et de pratiquer la boxe. Car Apichet voulait gagner de l'argent pour le donner à sa grand-mère. La boxe a été le moyen le plus rapide pour avoir de l'argent. Mais ses parents ne voulaient pas qu'il fasse de la boxe. Apichet s'est donc entraîné en cachette et a combattu plusieurs fois avant que ses parents ne soient au courant de sa pratique de la boxe. Son père l'a finalement encouragé a continuer dans ce sport.

Pour son premier combat, à l'âge de 10 ans, Apichet a remporté la modique somme de 100 bahts (2,70 €), il a donné sa bourse entièrement à sa grand-mère. Puis, il lui a offert toutes les bourses de ses dix premiers combats !

Apichet a commencé sa formation à la boxe avec son oncle, un ancien boxeur, qui lui a enseigné les bases du Muay Thai. Ensuite, il s'est entraîné sérieusement dans un petit camp qui était près de chez lui. Apichet a énormément combattu dans la région de l'Isaan, durant quatre ans, il a combattu presque tous les quinze jours et a fait 150 combats. Il s’entraînait et combattait tellement qu'il n'avait plus de force pour suivre correctement ses cours scolaires, épuisé, il devait souvent dormir pendant les cours pour récupérer de ses entraînements de spartiate...

Vers l'âge de 14 ans, Apichet a intégré le camp Kor Kietinan, un petit camp près du stadium d'Omnoi à Samut Sakorn (30 Km de Bangkok). Il a pris le nom de combattant de « Nong O Kor Kietinan ». Le camp Kor Kietinan a été reconnu comme l'un des meilleurs camps de Thaïlande pour la formation des enfants boxeurs, ils ont formé, à l'époque de Nong O, les boxeurs Teeyou S, Sitrak, Angpao, Kaychon, Chanpuek, Ritijak, Petchtanong et Nong O.

A 18 ans, Nong O avec son camarade de camp Petchtanong (Petchtanong Petchfergus est devenu ensuite Champion du monde WMC, WBC, WLF, et IPCC), ont rejoint le fameux camp Sit Or à Bangkok.

Le camp Sit Or a été créé par M. Somluck Bayen (Décédé en 2009). Durant près de trente ans, le Sit Or Gym se trouvait à Pattaya. C’était avec le camp Sityodtong l’un des plus réputés de la région. Le Sit Or Gym de Pattaya a fermé en 2008 et une nouvelle infrastructure fut construite à deux pas du plus fameux stadium de la capitale, le Lumpinee (Ancien Lumpinee). Le Sit Or Gym de Bangkok avait vraiment une surface minuscule. Mais le camp comprenait beaucoup de grands champions tels que Prakaiseang (Champion de Thaïlande, vainqueur du tournoi Toyota) et son frère Petchmangkong (Champion de Thaïlande, vainqueur du tournoi Toyota et Isuzu), Petchtanong (Champion du Monde) et Nong O. Nong O a combattu pour le camp sous le nom de « Nong O Sit Or » durant cinq ans.

Ensuite, Nong O a été acheté par le fameux camp Petchyindee Academy. Un camp luxueux qui se situait devant l'entrée de l'ancien stadium du Lumpinee, le camp, créé en 2011, appartenait au jeune promoteur M. Nuttadaj Vachirarattanawong (Fils du promoteur du Lumpinee M. Virat Vichirarattanawong, Petchyindee Promotion). Lorsque le vieux stadium du Lumpinee a été détruit en 2014 pour être reconstruit sur l'avenue Ramintra, le camp Petchyindee Academy a déménagé dans le quartier de Bangkoknoi.

Nong O a fait le reste de sa carrière dans ce magnifique camp qui comprenait les plus grandes stars du moment telles que Kaewkungwan, Petchtae, Palongpong, Nutaphon, Sam-Dee, Phetmorakot, Sam-A et Nong O. Nong O a pris le nom de combattant de « Nong O Kaiyanghadao » pour représenter le camp Petchyindee Academy. « Kaiyanghadao » (Le Poulet Grillé 5 étoiles) est une marque qui est le sponsor de plusieurs grands camps de Bangkok.

Nong O est un combattant solide, un grand technicien qui est doté d'un coup d’œil incroyable avec une jambe droite extrêmement puissante.

Nong O a été élu « Meilleur boxeur de l'année » en 2005 par la prestigieuse institution « The Sport Writers Association of Thailand » !

Et « Meilleur boxeur de l'année » en 2010, un prix reçu par « l'Autorité des Sports de Thaïlande » !

Ce surdoué des rings a remporté 12 ceintures et effectué 316 combats pour 261 victoires 48 défaites et 7 matchs nuls !

Nong O a fait son premier combat dans un grand stadium de Bangkok à seulement 14 ans, au stadium du Ratchadamnoen. Puis à 17 ans, il a fait son premier combat au stadium du Lumpinee.

Sa première ceinture, Nong O l'a gagné à 19 ans, en 2005, la ceinture de champion de Thaïlande en 118 lbs qu'il a remporté contre Songkom Sor Yupinda. En 2005, Nong O a fait une grande année, il a été invaincu avec 9 combats remportés et un match nul, il a battu les champions Fameechai F.A. Group, Kompayak Fairtex et Kangwanlek Petchyindee. Nong O a reçu le trophée de « Meilleur boxeur de l'année 2005 » !

L'année d’après, le 25 avril 2006, Nong O a gagné la ceinture du stadium du Lumpinee en 122 lbs face au redoutable Denkiree Sor Sommai qui était le N° 1 du Lumpinee (Denkiree a remporté la ceinture du Lumpinee en 122 lbs et la ceinture TV7 en 126 lbs en 2010).

En 2006, Nong O a battu les stars Wuttidet Lukprabat par KO et aux points Pokaew Fonjangchonburi. Wuttidet était un terrible boxeur qui a remporté la ceinture de Thaïlande en 122 lbs en 2007 et a été élu « Meilleur boxeur de l'année en 2007 ». Nong O et Wuttidet se sont rencontrés quatre fois avec deux victoires pour Nong O, une défaite de Nong O et ils ont fait un match nul.

Pokaew a été champion du Radja en 122 lbs en 2004 et champion du Lumpinee en 122 lbs contre Nong O, le 19 octobre 2006, il a ravi la ceinture du Lumpinee à Nong O qui venait de la gagner contre Denkiree. Surnommé « Khun khao kim lock » (Le coup de genoux de la pince en acier), Pokeaw a aussi été champion du stadium d'Omnoi. Nong O a battu Pokeaw pour le match revanche et ils se sont affrontés une troisième fois avec la victoire aux points de Pokeaw.

En 2006, Nong O a affronté pour la première fois le légendaire Saenchai Sor Kingstar (Champion du Lumpinee dans 4 catégories différentes, Meilleur boxeur de l'année 1999 et 2008). Le 18 août, au stadium du Lumpinee, Saenchai et Nong O ont fait un grand match, le King des rings a battu aux points le technicien Nong O. Saenchai et Nong O se sont affrontés six fois et Nong O n'a jamais réussi à battre le génie des rings Saenchai, Nong O a perdu quatre fois aux points et deux fois par KO...

Le 7 décembre 2007, au stadium du Lumpinee, Nong O a vaincu le talentueux Sakkedao Phetpayathai pour la ceinture du Lumpinee en 126 lbs. Sakkedao a été champion du Lumpinee et du Radja en 130 lbs en 2009 et champion du Lumpinee en 135 lbs en 2011. Sakkedao a battu les meilleurs du moment comme Saenchai (3 victoires), Phetboonchu (3 victoires), Singdam, Puja, Nong Bee, Anuwat, Jomtong et Nong O. Nong O et Sakkedao se sont rencontrés trois fois avec deux victoires pour Nong O et une victoire pour Sakkedao.

Quatre mois avant de gagner sa ceinture du Lumpinee, Nong O avait battu aux points l’immense champion Anuwat Kaewsamrit (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion d'Omnoi, Meilleur boxeur de l'année 2003 et 2004) !

Le 8 décembre 2009, au stadium du Lumpinee, dans un grand show organisé par le promoteur Petchyindee, Nong O (23 ans) a rencontré la jeune star Phetboonchu FA Group qui avait 19 ans et détenait le titre du Lumpinee en 130 lbs. Le match était pour la ceinture du stadium du Lumpinee en 130 lbs. Phetboonchu avait déjà conquis sept ceintures (Champion de Thaïlande en 105 lbs, en 108 lbs, en 118 lbs et en 122 lbs, champion du Lumpinee en 118 lbs, en 126 lbs et en 130 lbs). Surnommé « Khun Khao Rim Kong » (Le genoux tueur de la rivière Kong), Phetboonchu a été le plus dangereux « Muay Khao » (Fort en genoux) des années 2010. Il a remporté 14 ceintures (6 ceintures de Thaïlande, 5 ceintures du Lumpinee, 1 ceinture du Radja, 1 ceinture de champion du monde WMC, 1 ceinture du Tournoi Toyota).

Nong O avait battu aux points Phetboonchu six mois auparavant au stadium du Lumpinee et Phetboonchu l'avait vaincu aux points, le 9 avril, pour la ceinture du Lumpinee en 130 lbs. Pour leur troisième confrontations, cette fois-ci, Nong O a mis KO Phetboonchu et remporté le titre du Lumpinee en 130 lbs !

Nong O et Phetboonchu se sont affrontés huit fois, Nong O a battu cinq fois Phetboonchu dont trois fois par KO, il a perdu deux fois aux points et ils ont fait un match nul.

Nong O a conservé sa ceinture du Lumpinee en 130 lbs le 12 mars 2010, de nouveau face à Phetboonchu qu'il a battu par KO au deuxième round, le 13 juillet contre Singdam Kiatmuu 9 et le 5 octobre face à Pakorn Sakyothin.

La star Singdam (Champion du Lumpinee en 130 lbs, en 135 lbs et en 140 lbs, champion de Thaïlande en 126 lbs, en 130 lbs et en 135 lbs) a été élu « Meilleur boxeur de l'année » en 2002, il fait partie des grands champions qui ont marqué les années 2000 et 2010. C'est le champion avec lequel Nong O a le plus combattu, les deux stars des rings ont fait 12 grosses batailles ensemble. Nong O a battu six fois Singdam et Singdam l'a vaincu cinq fois, et ils ont fait un match nul.

Nong O a fait son plus dur combat contre Singdam. Le 17 janvier 2010, ils se sont rencontrés au Japon pour un tournoi spécial en six rounds (Un extra round), le match a été très violent. Nong O a perdu aux points. Après le combat, il avait mal partout, ses jambes étaient brisées, il a terminé la nuit à l’hôpital...

Pakorn Sakyothin surnommé « Golden Boy » est un grand champion, un gros encaisseur qui a toujours fait des matchs explosifs, il a gagné la ceinture du Radja en 115 lbs, la ceinture du Lumpinee en 135 lbs et la ceinture de Thaïlande en 135 lbs. Nong O et Pakorn se sont affrontés cinq fois, Nong O a gagné deux fois, Pakorn a gagné une fois et ils ont fait deux matchs nuls.

En 2010, Nong O a également battu les pointures Pornsanae Sitmonchai et Sam-A Kayanghadao. Un an après son affrontement avec la star Sam-A, Nong O a rejoint Sam-A dans son camp au Petchyindee Academy, ils sont devenus des camarades d’entraînements.

Nong O a fait une excellente année 2010, il a reçu le trophée de « Meilleur boxeur de l'année 2010 » !

2011 n'a pas été une très bonne année pour Nong O car il a perdu sa ceinture du Lumpinee en 130 lbs contre Kongsak Sitboonmee (Meilleur boxeur de l'année 2010) et perdu aux points face aux grands champions Sakeddao Phetpayathai, Jomthong Chuwatthana (2 fois), F 16 Rachanon (2 fois). Nong O a tout de même remporté le fameux Tournoi Toyota en 130 lbs en 2011 !

Le 8 juin 2012, au stadium du Lumpinee, Nong O a retrouvé son éternel rival Phetboonchu pour la ceinture vacante de champion de Thaïlande en 135 lbs. Nong O a battu « Khun Khao Rim Kong » et conquis le titre de champion de Thaïlande en 135 lbs !

La même année, Nong O a pris sa revanche sur le solide F16 Rachanon (Champion du Lumpinee, champion de Thaïlande) et battu de nouveau la star Singdam Kiatmuu 9.

Le 7 juin 2013, au stadium du Lumpinee, Nong O a remporté sa troisième ceinture du Lumpinee, il a encore battu Singdam, et gagné la ceinture du Lumpinee en 135 lbs. Singdam détenait le titre du Lumpinee en 135 lbs qu'il avait remporté en battant Wanchalerm Udonmuang. Nong O et Singdam se sont retrouvés un mois après, le 12 juillet, au stadium du Lumpinee. Nong O a défendu son titre du Lumpinee en 135 lbs contre Singdam qui l'a battu aux points. Singdam a récupéré son trophée...

En 2013, Nong O a aussi pris sa revanche sur Kongsak Sitboonmee qui lui avait enlevé sa ceinture du Lumpinee en 130 lbs en 2011. Il a battu aussi le féroce Mongkolchai Kwaitonggym (Champion du Lumpinee, champion TV7).

Le 3 décembre 2013, au stadium du Lumpinee, Nong O a combattu pour la ceinture du Lumpinee en 140 lbs qui était vacante (Ceinture qui était détenue par le champion français Damien Alamos). Nong O a rencontré le solide Chamuaktong Sor Yupinda (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion d'Omnoi) et il a perdu aux points face à lui. Nong O et Chamuaktong se sont rencontrés quatre fois, Nong O a gagné une fois et Chamuaktong l'a battu trois fois.

Le 8 mai 2014, au stadium du Radja, Nong O a rencontré pour la douzième fois Singdam Kiatmuu 9. La ceinture du stadium du Radja en 135 lbs vacante a été mise en jeu entre ces deux grands champions. Nong O a vaincu Singdam et accroché à sa taille une nouvelle ceinture d'un grand stadium !

Le 31 octobre 2014, en finale du Tournoi Toyota, Nong O a battu pour la sixième fois Phetboonchu FA Group et gagné pour la deuxième fois le fameux tournoi Toyota !

A 28 ans, Nong O a fait une superbe carrière, il a remporté les ceintures des deux plus grands stadiums de Bangkok et battu les stars des années 2000 et 2010 telles que Anuwat Kaewsamrit, Petchboonchu F.A. Group (6 fois), Pakorn Sakyotin (2 fois), Kompayak Fairtex, Wutidet Lookprabat (2 fois), Denkiri Sor Sommai (2 fois), Orono Wor Petchpun, Lerdsila Chumpaetour, Jomthong Chuwattana, Singdam Kiatmuu 9 (6 fois), Kongsak Sitboonme, Sam A Kaiyanghadaogym, Pokaew Fonjangchonburin, Sakeddao Phetpayathai (2 fois), Thongchai Sitsongpeenong, F-16 Rachanon, Pornsanae Sitmonchai, Mongkolchai Kwaitonggym, Petpanomrung Kiatmuu9, Sittisak Phetpayathai, Chamuaktong Sor Yupinda !

Nong O a fait son dernier combat au mois d'avril 2015, au stadium du Radja, il a perdu aux points contre Chamuaktong Sor Yupinda. Ce grand champion a raccroché les gants après son combat contre Chamuaktong.

Nong O est devenu entraîneur dans le réputé centre sportif Evolve MMA qui se trouve à Singapour. Pendant trois ans, il n'a pas combattu. Mais le ring lui manquait beaucoup. Alors, lorsque l'organisation la plus importante du moment, le ONE Championship, lui a proposé de signer en 2018 pour combattre avec eux, Nong O n'a pas hésité à remettre les gants pour affronter les meilleurs étrangers de la planète.

Le 20 avril 2018, aux Philippines, Nong O a défié le grand champion français Fabio Pinca (Champion du Radja, champion du monde WBC, Vainqueur du tournoi Thai Fight) qui faisait également son retour sur les rings après six mois sans avoir combattu. Le match s'est fait dans la catégorie des 147 lbs. Durant trois ans, sans combattre, Nong O avait pris du poids et du muscle. Mais sa superbe technique et son expérience du ring étaient toujours aussi fantastique, Nong O a vaincu aux points Fabio Pinca !

Deux mois après, Nong O a rencontré un autre grand champion français Mehdi Zatout (Champion du monde WBC et ISKA, champion d'Europe) et l'a battu aux points.

Le 16 février 2019, à Bangkok, Nong O a affronté le champion chinois Han Zihao (Champion de Chine) pour la ceinture de champion du monde One Championship en 147 lbs. Nong O a fait un grand match et remporté le titre suprême One Championship. A 33 ans, Nong O est devenu champion du monde de la plus grande organisation de Muay Thai actuelle !

Nong O a défendu trois fois avec succès son titre du One Championship, il a battu aux points le japonais Hiroaki Suzuki (Champion du monde de Shoot Boxing), le jeune champion français Brice Delval (Champion du monde S1) et par KO Saemapetch Fairtex (Vainqueur du tournoi TV7).

Lorsqu'il était champion du Lumpinee Nong O a touché des grosses bourses de 150 000 bahts ce qui était déjà énorme pour un champion thaïlandais de Muay Thai. Mais en remportant le titre mondial du One Championship, Nong O a gagné des millions de bahts !

Apichet alias Nong O, ce pauvre petit paysan de Sakon Nakhon, grâce à la boxe, est devenu aujourd'hui très riche. L'histoire de Nong O est un véritable conte de fées, cette légende des rings a vraiment marqué les années 2000 et 2010 !

 

BY SERGE TRÉFEU

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium