Interview d'ELIAS MAHMOUDI

par Serge TREFEU (2015)

 

 

 

 

SERGE TREFEU : Bonjour Elias, comment ça va ?

ELIAS MAHMOUDI : Bien merci

Tu as quel âge ?

J'ai 18 ans

Tu as commencé la boxe à quel âge ?

J'ai commencé très tôt, vers l'âge de 5/6 ans

Tu as découvert la boxe avec ton père ?

Oui avec mon père (Amar Mahmoudi) et mon oncle (Nordine Mahmoudi)

 

 

Tes premiers combats en éducatif tu les as fait vers quel âge ?

J'ai fais mon premier combat en assaut (Combat à la touche) à 9 ans

Combien tu as fait de combat en éducatif ?

80 combats que j'ai tous remportés

Ensuite, tu as boxé en combat réel à quel âge ?

J'ai fais mon premier combat « professionnel » à l'âge de 11 ans en Thaïlande au stadium Theprasit à Pattaya, un combat que j'ai remporté par KO au premier round, c'était en 2009 !



PREMIER COMBAT EN THAÏLANDE, PREMIÈRE VICTOIRE PAR KO !



MASTER YODTONG (FONDATEUR DU SITYODTONG GYM, DÉCÉDÉ EN 2013) LUI-MÊME EST VENU FÉLICITER LE JEUNE ELIAS



 

Combien tu as fait de combat aujourd'hui ?

13 combats avec 13 victoires dont 9 par KO !

C'était la première fois que tu allais en Thaïlande en 2009 ?

Oui c'était mon premier voyage

Tu as été t’entraîner dans un camp ?

Je me suis entraîné au camp Sityodtong à Pattaya



ELIAS AU CÉLÈBRE CAMP SITYODTONG


 

Tu étais avec ton père la première fois en Thaïlande ?

Non j'y suis allé avec mon oncle, mon grand frère et des adhérents de la salle

Tu es retourné plusieurs fois en Thaïlande ?

Oui j'y suis allé à l'âge de 14 ans, 15 ans, 16 ans et 17 ans

Tu as combattu plusieurs fois en Thaïlande ?

Oui à Phuket et à Bangkok

Tu as eu l'occasion de combattre à Bangkok ?

J'ai combattu l'année dernière au stadium du Radja, j'ai gagné par KO au premier round !



ELIAS À SEULEMENT 17 ANS A DÉJÀ COMBATTU AU MYTHIQUE STADIUM DU RADJA


 

Dans quels camps tu as été t’entraîner en Thaïlande ?

J'ai été dans le camp Chitlada (Numponthep Gym) où il y a le champion Satanmuanglek, aussi au camp Petsiri et le dernier camp que j'ai fais c'est le Jitmuangnon où il y a le grand champion Phanpayak



AU CAMP CHITLADA GYM



Tu t'es entraîné avec des grands champions, Phanpayak, Satanmuanglek, tu as appris beaucoup de choses au contact de ces champions ?

Oui énormément, j'ai fais beaucoup de corps à corps avec eux mais c'est surtout leur mentalité que j'apprécie. Une fois, nous sommes allés voir combattre un grand champion du camp et il a perdu son combat. Après le combat, il était tout décontracté, il m'a dit « la boxe c'est comme ça, un jour on gagne, un jour on perd... »

Sa réflexion m'avait vraiment étonné car pour moi, dans ma tête, il ne fallait absolument pas que je perds un combat, il faut que je gagne à tout prix. Mais maintenant que j'ai entendu cette phrase là, bien sûr je monte sur le ring pour gagner, mais si jamais je perdais un combat, je le prendrais bien, c'est la vie...

Tu t’inspire donc de la mentalité des combattants thaïs, est ce qu'il y en a quelques-uns qui t'ont aussi inspiré pour l'évolution de ta boxe ?

Non c'est plutôt venu naturellement, je me suis formé avec mon père et mon oncle, je ne me suis pas vraiment inspiré d'un boxeur en particulier

Quels sont les champions thais dont tu aimes la boxe ?

Il y en a plusieurs Sam-A, Satanmuanglek, Phanpayak, Yuthasak, j'aime les voir boxer. Mais plutôt que de les voir combattre à la TV, je préfère surtout être avec eux dans le camp, être à leur contact, et de les voir boxer en vrai !



ELIAS AVEC LA STAR SAM-A KAYANGHADAO



ELIAS AVEC SATANMUANGLEK (CHAMPION DU LUMPINEE, CHAMPION DE THAÏLANDE, CHAMPION DU MONDE WMC)



Quels sont les titres que tu as gagné ?

Plusieurs fois champions de France, la ceinture du stadium Fairtex, champion du Monde junior ICO en Angleterre, Médaille d'Or aux championnats du Monde IFMA à Istanbul, la ceinture Siam Fight Junior à Phoenix en Arizona, la ceinture de champion d’Europe Intercontinental en Angleterre, la ceinture de champion d’Europe Junior aussi en Angleterre, la ceinture de l’Emperor Chook Dee au gala de Gabriel Hennion !



CHAMPIONNAT DU MONDE ICO CONTRE L'ANGLAIS GEORGE MANN



MÉDAILLE D'OR AUX CHAMPIONNATS DU MONDE IFMA



Tu n'as que 18 ans et tu as déjà gagné beaucoup de titres, quel est ton objectif pour l'avenir ?

Oui j'ai gagné plusieurs titres mais ce sont les combats que tu fais qui sont le plus importants. Il y a des combats que j'ai fais et je n'ai pas gagné de ceinture mais je les ai plus apprécié que ceux où j'avais remporté un titre. Pour moi, ce ne sont pas vraiment des vrais titres, en muay thai les vrais titres ce sont la ceinture du Lumpinee, la ceinture du Radja, les titres des grands stadiums de Bangkok, c'est un titre comme cela que je voudrais avoir. C'est mon objectif, c'est ce que je vise, c'est mon rêve...

Partir t'installer en Thaïlande et essayer de vivre ton rêve, gagner une ceinture du Lumpinee, comme le jeune Damien Alamos a fait, tu aimerais tenter cette aventure ?

Pourquoi pas, mais seulement après avoir terminé mes études, je préfère d'abord privilégier mes études

Qu'est ce que tu fais comme étude ?

Je suis en Bac Pro Vente, des études pour devenir commercial

Tu arrives à concilier les études et le sport de haut niveau sans trop de difficulté ?

Pour l'instant ça va mais c'est vrai qu'il y a des combats où je ne suis pas à 100 %, je pourrais faire bien mieux, comme mon combat par exemple contre Rui Bothelo, j'avais beaucoup de choses à faire durant la préparation de ce combat...

Quel a été ton combat le plus dur jusqu'à maintenant ?

Mon combat le plus difficile a été justement contre le portugais Rui Botelho parce que c'est un boxeur qui habituellement avance face à ses adversaires. Mais dans le combat je l'ai touché dès le début et il a fait ensuite beaucoup de retraits, d'esquives, donc il a fallut que j'avance sur lui, j'ai eu un peu de mal à le cadrer, à rentrer dans le combat, c'est l'un de mes combats les moins bons de ma carrière pour l'instant...

 

 

Combien de combattants thaïlandais as tu déjà affronté ?

J'ai rencontré quatre boxeurs thaïlandais

Tu préfères rencontrer des boxeurs thaïs ou des boxeurs européens ?

Franchement, je préfère boxer des thaïs parce que avec eux les combats sont plus difficiles, ce sont rarement des « bourrins », ils sont souvent très techniques, ils ont une boxe posée, ils ne balancent pas des coups n'importe comment, tu prends plus de plaisir à boxer contre eux

Tu vas bientôt combattre contre un irlandais au gala Best Of Siam, tu connais cet adversaire ?

Je le connais un peu parce qu'il a rencontré un adversaire très fort qui était invaincu et que j'ai battu, c'était un adversaire qui avait fait énormément de combat et il l'a battu aussi donc je m'attends à un grand combat, sa doit être un bon boxeur, je vais me préparer comme il faut pour l'affronter !

 

 

Tu vas te préparer en Thaïlande pour ce combat ?

Oui je vais aller m’entraîner au camp Jitmuangnon à Bangkok

Avec qui tu te prépare dans ton club à Bonneuil (Mahmoudi Gym) ?

Avec mon père, mon oncle, Noël Chalal qui me tient les paos pour l'anglaise, Lionel Gilette, il y a beaucoup de mondes. En sparring, je tourne avec les compétiteurs de la salle comme Brice Delval, Raphaël Liodra, mon grand frère aussi...

 

ENTRAÎNEMENT AU MAHMOUDI GYM


ELIAS AVEC SON ONCLE NORDINE MAHMOUDI ET LE GRAND CHAMPION RAPHAËL LIODRA

AMAR MAHMOUDI (LE PÈRE), ELIAS MAHMOUDI (LE CHAMPION), NORDINE MAHMOUDI (L'ONCLE)



Quelle est ta technique préférée en combat ?

J'aime beaucoup les coups de coude car c'est une technique dangereuse, mais j'aime aussi les genoux, les front kick, j'aime un peu tout. Mais particulièrement les coups de coude !

Tu veux ajouter quelques chose ?

Je voudrais vous remercier pour l'interview, remercier mon sponsor Venum qui me donne le matériel adéquat pour m’entraîner, je remercie Vassili Hanuman qui est passé faire une vidéo à la salle, je remercie les promoteurs Rachid, Gabriel Hennion et Corallo. Et je remercie énormément les promoteurs du Best Of Siam de me faire boxer dans leur gala 

Je te souhaite CHOOKDEE pour ton combat Elias !

Merci beaucoup



 

Elias surnommé « The sniper » porte bien son nom, les coups de ce combattant technique atteignent leur cible avec une efficacité redoutable. A seulement 18 ans, il possède déjà une grosse expérience du ring en ayant combattu à travers le monde. Sa marge de progression est encore énorme, sa détermination et son mental peuvent l'amener très loin. Ses coachs, les frères Mahmoudi, placent beaucoup d'espoir en lui. Ce jeune prodige est l'avenir du Muay. Dans quelques années, s'il continue sur cette lancée, Elias sera une futur star de la discipline !

 



ELIAS MAHMOUDI

Poids : 55 Kg
Nombre de combat :
13. 13 victoires (9 KO)
Titre :
Champion du Monde Junior ICO, Médaille d'Or aux championnats du Monde IFMA, champion d’Europe Junior, champion d’Europe Intercontinental, champion Siam Fight Junior, champion Emperor Chook Dee, champion du stadium Fairtex, champions de France Junior

 

COMBAT POUR LA CEINTURE FAIRTEX

 

 

CHAMPIONNAT DU MONDE IFMA

 

 

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium