INTERVIEW DE JIMMY VIENOT

By Serge TREFEU (2016)

 

 

 

 

SERGE TREFEU : Bonjour Jimmy, comment ça va ?

Très bien, merci

Tu as grandi dans quel coin de la France ?

Je suis né à Montreuil dans le 93 en banlieue parisienne, j'ai grandi à Gennevilliers dans le 92, j'habitais à la cité Rouge près de la station de métro Gabriel Péri Asnières/Gennevilliers, puis à l'age de 10 ans mes parents sont venus s'installer à Montpellier où je suis encore aujourd'hui

Tu as quel âge ?

J'ai 21 ans

Tu as des frères et sœurs ?

J'ai une sœur qui a 18 ans, nous avons trois ans d'écart

A quel âge tu as commencé la boxe ?

J'ai commencé la boxe à 13 ans

Tu avais fais d'autres sports avant la boxe ?

Oui j'ai fais du judo, de l'age de 4 ans jusqu'à 13/14 ans j'ai fais du judo en compétition, puis ensuite la boxe thaï, depuis que je suis tout petit j'ai toujours adoré les arts martiaux

 

LA GRAINE DE CHAMPION A AUJOURD'HUI ÉCLOT

 

Tu as débuté la boxe thaï dans quel club ?

Au Star Boxing à Montpellier avec Dédé (Désiré) Thibault et je suis encore dans ce club aujourd'hui

 

QUE CE SOIT EN THAÏLANDE OU EN FRANCE, DÉSIRÉ THIBAULT EST AU CÔTÉ DE SON POULAIN, L'AMITIÉ QUI LIE JIMMY VIENOT A SON ENTRAÎNEUR EST TRÈS FORTE

 

Comment tu as découvert la boxe thaï et qu'est ce qui t'a attiré dans ce sport ?

Le judo ne me suffisait plus, il me fallait quelque chose de plus complet au niveau contacte car à l"école je ne tenais pas en place, il me fallait un sport qui canalise beaucoup plus mon énergie, un sport très physique. J'ai découvert la boxe thaï dans un club qui était près de chez moi et j'ai tout de suite accroché. La première salle près de chez moi n'avait pas trop de compétiteur, ensuite je suis allé dans une salle avec plus de compétiteurs car Dédé avait plusieurs salles à Montpellier

A Montpellier, il y a beaucoup de clubs de boxe thaï ?

Il y en a pas mal mais ce sont des petits clubs, celui de Dédé était le plus grand

Tu as débuté la compétition par les assauts en éducatif ?

Non, en fait, je me suis entraîné durement de mes 13 ans à mes 16 ans et je n'ai fais qu'un assaut, je me suis fais disqualifier. Dédé m'a dit "ce n'est pas pour toi les assauts" donc dès l'age de 16 ans j'ai commencé directement les combats en classe C, puis en classe B et en classe A

Est ce qu'il y a des champions qui t'ont inspiré au début de ta carrière ?

J'aimais bien regarder les vidéos des combats de Buakaw, Yodseanklai et surtout Ramon Dekkers j'adorais

Quel a été ton premier titre important ?

Le titre de champion d'Europe WMF Junior en 2012, c'était en Bulgarie contre l'anglais Tucker, j'ai gagné la finale par KO

Vers quel age tu es allé la première fois en Thaïlande ?

A 16 ans, j'ai été pour la première fois en Thaïlande au camp Max Sport Gym à Bangkok qui est tenu par le père de mon entraîneur Dédé

 

LORSQUE JIMMY VIENOT COMBAT EN THAÏLANDE C'EST ADAM AUSA LE PROPRIÉTAIRE DU CAMP MAX SPORT GYM QUI S'OCCUPE DE LA PRÉPARATION DU JEUNE CHAMPION

 

Ta première expérience en Thaïlande c'est bien passée ?

Oui très bien, j'avais combattu dans un petit stadium pour faire mes armes et j'ai gagné par KO contre un thaïlandais

Tu restais dans le camp, tu dormais dans le camp ?

Je m’entraînais tous les jours, je dormais dans le camp, je mangeais dans le camp, je restais que dans le camp, je ne visitais pas Bangkok ni ailleurs...

 

JIMMY VIENOT AVEC LES ENTRAÎNEURS DU CAMP MAX SPORT GYM

 

Tu t'es entraîné seulement dans le camp Max sport Gym, tu n'as pas essayé d'autres camps ?

Non, je suis toujours allé au Max Sport Gym, depuis que j'ai 16 ans jusqu'à aujourd’hui, j'y suis allé de nombreuses fois, j'y vais deux fois par an, lorsque les thaïs m’appellent pour des gros combats

 

BEAUCOUP DE CHAMPIONS FRANCAIS VONT S'ENTRAÎNER AU CAMP MAX SPORT GYM, COMME JIMMY VIENOT LE CHAMPION SAMY SANA EST AUSSI UN HABITUÉ DU CAMP

 

Est ce qu'il y a une différence pour toi entre l’entraînement que tu pratiques en France et celui en Thaïlande ?

Pour moi c'est exactement pareil, je m’entraîne deux fois par jour que ce soit en France ou en Thaïlande, la seule différence c'est qu'il fait beaucoup plus chaud en Thaïlande c'est tout

En Thaïlande, tu as peut être la possibilité de combattre plus souvent ?

Non pas du tout, en France je suis overbooké, tous les mois je boxe, on me demande de partout en ce moment, j’espère que cela va continuer, on travaille dur pour ça

Combien tu as fais de combats en Thaïlande ?

J'ai fais une dizaine de combats en Thaïlande

 

MASSAGE AVEC LA NAM MUAY (HUILE CHAUFFANTE) AVANT UN COMBAT EN THAÏLANDE

 

 

Quel a été jusqu'à maintenant le plus dur combattant que tu as rencontré ?

Le plus dur au mal, je dirais Chanajon et le plus vicieux Yodwicha

 

JIMMY VIENOT CONTRE CHANAJON



JIMMY VIENOT CONTRE YODWICHA

 

Quels sont les points forts des combattants thaïlandais par rapport aux combattants européens selon toi ?

Les boxeurs thaïlandais sont plus posés, ils frappent plus forts, ils ont moins d'anglaise, ils ne bougent pas, ils tapent sur un ou deux coups mais très forts, les boxeurs européens bougent beaucoup plus, ils débitent plus avec des enchaînements en poings et pieds, les européens ne sont pas très fort en corps à corps, les thaïlandais ont en général un très bon corps à corps. Affronter un thaï et un boxeur européen c'est complètement différent, ce n'est pas le même combat...

Est ce qu'il y a des champions thaïlandais en particulier que tu aimerais affronter ?

Tous les meilleurs thaïlandais comme Sittichai, Sayok, Kem, et un petit peu plus tard Yodseanklai

Et Buakaw ?

Buakaw s'il monte en 72 Kg, bien sûr que j'aimerais bien le boxer !

Qu'est ce qui est le plus important pour toi, de remporter des titres ou d'affronter des noms réputés ?

Le plus important pour moi c'est d'abord de rencontrer des noms. Mais dans sa carrière il faut être au moins une fois champion du Monde, c'est un titre important que je dois conquérir un jour. Je vais d’ailleurs disputer une ceinture mondiale WPMF en décembre, en Thaïlande, à l'anniversaire du Roi à Bangkok contre Diesellek. Et une fois que je serais champion du Monde, je vais chercher plutôt à prendre les meilleurs combattants mondiaux que des ceintures

Tu avais déjà eu l'opportunité de combattre pour un titre mondial WPMF en - 67 Kg, c'était en 2013, à Bangkok, contre le redoutable champion Singmanee Kaewsamrit (Champion du Radja, champion du Monde WMC et WPMF, Vainqueur du Tournoi Isuzu, Vainqueur du Tournoi Thai Fight) ?

Oui j'ai perdu aux points, j'étais jeune, mais ce fut une très bonne expérience

 

CHAMPIONNAT DU MONDE WPMF CONTRE SINGMANEE KAEWSAMRIT

 

Est ce que tu aimerais faire une carrière en Thaïlande, conquérir un titre d'un stadium important de Bangkok ?

Non cela m’intéresse pas vraiment d'avoir une ceinture d'un stadium mais par contre je veux boxer ceux qui ont les ceintures

Vivre en Thaïlande pour boxer là-bas cela ne tente pas ?

Non je préfère briller dans mon pays qu'à l'étranger, pour l'instant on me demande de partout en France et en Europe. Mais dès que je peux combattre en Thaïlande j'y vais bien sûr, et j’espère que je pourrais rencontrer tous les champions qui ont les ceintures des stadiums en Thaïlande

Quel a été jusqu'à aujourd'hui ton meilleur souvenir de boxe ?

J'en ai plusieurs mais je pense que c'est ma victoire toute récente sur le thaïlandais Yodpayak car c'est le champion du Lumpinee en titre, cela m'a fait très plaisir, c'est un beau souvenir

C'est le premier champion thaïlandais d'un stadium important que tu bats ?

Oui j'ai affronté plusieurs champions thaïlandais tels que Singmanee (Champion du Radja), Petboonchu (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion de Thaïlande), Pakorn (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion de Thaïlande), Yodwicha (Champion du Lumpinee, champion d'Omnoi, champion de Thaïlande), Chanajon (Champion du Radja) et Yodpayak (Champion du Lumpinee, champion d'Omnoi) est mon premier grand champion thaïlandais que je bats, cela me motive encore plus pour la suite de ma carrière

Tu combats uniquement en Muay Thai ?

Oui pratiquement qu'en Muay Thai mais maintenant j'aimerais combattre aussi en K1, j'ai déjà fais deux combats dans cette discipline. La première fois cela ne c'est pas très bien passé, nous avons été prévenus deux jours avant, je n'ai pas eu le temps de bien me préparer en K1. J'ai rencontré Abdelah Mabel, le combat était bien parti mais je me suis fais disqualifier au troisième round pour saisie répétée. Ensuite, je viens de gagner par KO au premier round contre Yasar, il y a trois jours au gala World GBC Tour à Mazan. Maintenant avec une bonne préparation j'arrive à m'adapter pour combattre sans saisir l'adversaire. Je suis ouvert aux propositions en K1 et en Muay Thai

Est ce que tu travailles et arrives tu à vivre de ton sport actuellement ?

Je n'ai pas le temps de travailler car je m’entraîne deux fois par jour, pour l'instant ça va avec les bourses que je touche pour chaque combat car j'habite encore chez mes parents

Tu t’entraîne comme un boxeur professionnel, quel est ton rythme d’entraînement ?

Je m'entraîne une fois par jour et deux fois par jours en préparation de combat (3 semaines avant le combat), plus le samedi matin et le week-end je me repose. En Thaïlande, je m’entraîne pareil sauf que je rajoute le samedi après-midi et le dimanche c'est jour de repos. Pour l’entraînement en Thaïlande, je fais un footing deux fois par jours dont un gros fractionné, une fois part semaine, je cours 10 km par jour. En France, je cours quatre fois par semaine dont trois gros footing fractionné part semaine, je fais 35km par semaine.

Je n'ai pas de parcours spécial, je cours juste le matin et ensuite l'après-midi c'est l’entraînement en boxe.

J'effectue 30 minutes de saut à la corde à chaque entraînement, 10 rounds de pao, à part la dernière semaine, seulement cinq rounds de pao, le round dure 3 ou 5 minutes.

Avant la séance aux paos, je fais 10 rounds au sac de frappe en alternant le travaille avec les poings et avec les pieds et poings.

Les sparring se font avec les boxeurs du club, Ahmed Moutfi et Daniel Manzoni. Des sparrings en boxe anglaise, en pieds et poings, en corps à corps, les séances vont de 30 minutes à 1h30.

Dans la semaine, nous faisons deux à trois séances de musculation spécial, avec des abdominaux, des pompes, des tractions, et du développé couché.

On finit l’entraînement par des étirements

Le 29 octobre 2016, tu vas rencontrer le champion thaïlandais Super X au Best Of Siam 9, tu connais ton adversaire ?

Oui je le connais un petit peu, il est très fort, mais c'est un adversaire comme un autre, je vais me donner à fond, je m’entraîne dur pour essayer de ne pas le laisser passer, je pense qu'ont va faire une belle guerre sur le ring !

 

 

C'est la troisième fois que tu vas combattre au Best Of Siam, que représente ce gala pour toi ?

C'est l'un des plus grands galas de France et c'est toujours un plaisir d'aller boxer au Best Of Siam. Je remercie Jean-Charles Skarbowsky et les organisateurs de me donner l'opportunité encore une fois de boxer dans leur gala. Je ferais un combat dur comme d'habitude et si je gagne c'est une bonne carte pour moi pour la suite
Tu connaissais le palmarès et la renommé des organisateurs du Best Of Siam, Skarbowsky et Krongsak ?

Oui bien sûr, qui ne les connaît pas !

 

JIMMY VIENOT EN COMPAGNIE DU LÉGENDAIRE KRONGSAK BORANRAT

 

Quel est ton objectif pour la saison 2016/2017 ?

Mon objectif est de remporter le titre suprême contre Diesellek, ensuite d'affronter tous les meilleurs de ma catégorie Super X, Sudsakorn et si j'ai la chance d'avoir un petit Sayok dans l'année qui suivra ce sera parfait. J'aimerais aussi affronter les européens qui cartonnent en ce moment en Thaïlande

Quelle est ta catégorie de poids actuellement ?

J'étais en - 71 Kg mais maintenant je suis en - 72 Kg

Dans la catégorie des - 72 Kg, il y a le grand champion Youssef Boughanem, tu aimerais l'affronter ?

Oui bien sûr. Je m’entraîne dur pour avoir des victoires sur le ring, comme tous les champions de ma catégorie, donc si j'ai l'opportunité de les affronter c'est avec plaisir

Combien de combats tu as effectué, combien de victoires et de défaites ?

J'ai fais 68 combats avec 56 victoires (27 KO) et 12 défaites

Quelle technique tu aimes le plus passer sur le ring ?

Je n'ai pas de technique en particulier, j'essaye d’être complet dans ma boxe, d’être dur, je boxe au feeling. Je mise quand même plus sur mes coups de genoux et mes coups de coude car j'aime beaucoup ces techniques mais j’aime aussi les poings, les techniques de pieds et le corps à corps

Ces derniers temps tu as énormément progressé en corps à corps, tu as perfectionné cette technique en Thaïlande ?

Non pas vraiment, je travaille à la salle en France avec mon entraîneur Dédé, dans mon club à Montpellier

Merci beaucoup Jimmy pour cette interview et je te souhaite CHOOKDEE pour ton combat du 29 octobre !

Merci Serge

 

 

Jimmy Vienot fait partie des meilleurs de sa catégorie, c'est un boxeur complet en pleine ascension, il ne cesse de progresser ces dernières années, ses belles techniques et surtout son mental sur le ring font de lui aujourd'hui un adversaire très redouté malgré son jeune age (21 ans). Surnommé "Le Guépard" , il a une boxe féline, technique et féroce. Jimmy Vienot a déjà battu des champions comme Morgan Adrar, Kaiss Najim, Lahoucine Idouche, Guimba Coulibaly, Rafi Bohic, Dmitry Varats, Mohamed Souane, Yazid Boussaha, Johan Beausejour et Gaétan Dambo.

 

JIMMY VIENOT CONTRE JOHAN BEAUSEJOUR

 

JIMMY VIENOT CONTRE GUIMBA COULIBALY

 

C'est un boxeur qui accepte tous les défis, il a affronté la crème des champions thaïlandais, Singmanee Kaewsamrit, Petboonchu FA Group, Pakorn Sakyotin, Yodwicha Por Boonsit (Deux fois), Chanajon PK Saenchai Gym.

 

JIMMY VIENOT CONTRE PAKORN

 

En 2015, au Max Muay Thai, à Pattaya, son superbe KO contre le solide thaïlandais Nilmunkorn avait montré que le Guepard était capable de détruire l’élite des champions thaïs. Mais sa victoire sur le champion du Lumpinee actuel en 154 lbs, Yodpayak Sitsongpeenong, le propulse désormais parmi les meilleurs mondiaux de la planète. Ce jeune champion a encore de belles années devant lui, c'est vraiment le digne successeur des Pinca, Lidon, Mabel, et autres pointures françaises de la discipline. Jimmy Vienot peut aussi écrire l'histoire du Muay Thai français, il en a les capacités grâce à son fabuleux mental !

 

 

JIMMY VIENOT

Surnom : Le Guépard

Date de naissance : 9 juin 1995

Poids : 71 Kg- 72 Kg

Hauteur : 1m85

Nombre de combat : 68. 56 victoires (27 KO). 12 défaites

Titre : Champion de France (2014), Champion d'Europe IFMA en junior (2013), Champion Thai Tournament (2013), Champion d'Europe WMF en junior (2012)

Team : STAR BOXING

 

LE GUÉPARD EN ACTION

 

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium