Interview de DAMIEN ALAMOS par Serge TREFEU (2010)

 

Serge TREFEU : Bonjour Damien, ça va, tu as la forme, bien entrainé ?

DAMIEN ALAMOS : Oui ça va en super forme !

Quel âge as-tu ?

J’ai 19 ans

Tu as commencé la boxe vers quel âge ?

J’ai d’abord commencé par la Boxe Française à l’âge de 8 ans mais je pratiquais aussi le Muay Thai à 8 ans. Mais je ne pouvais pas faire de compétition en Muay à 8 ans c’est à partir de 10 ans que l’on peut. En BF on peut à 8 ans, alors pendant 2 ans j’ai fais de la BF en assaut. Et à 10 ans j’ai fais de la compétition en Muay Thai…

Tu as débuté très tôt le Muay Thai à 10 ans, un peu comme les thais ?

Oui comme les thais mais pas avec les mêmes méthodes d’entrainements, c’est de l’éducatif

Dans quel club tu as démarré le Muay Thai ?

Au club Impact Aquitaine avec Rodrigo Alamos qui est mon oncle

C’est ton oncle qui t’a fais découvrir la boxe thai ?

Oui c’est lui qui m’a mis dedans…

Combien as-tu effectué de combat en éducatif ?

J’ai du faire 50 à 60 assauts. C’était avec les protections à la « touche »

A quel âge tu es venu pour la première fois en Thaïlande ?

A 14 ans et j’ai fais mon premier combat en Thaïlande à 14 ans c’était à Koh Samui. J’ai perdu aux points mais c’était une bonne expérience. Ensuite je combattais à l’étranger car en France je ne pouvais pas combattre en « combat total », je ne pouvais combattre qu’en éducatif. J’ai combattu en France en éducatif jusqu’à 17 ans…

Quel a été ton premier titre important ?

L’année dernière j’ai gagné le titre de champion de France classe A !

En Thaïlande dans quel camp tu as été la première fois ?

C’était au camp Por Pramuk, le camp de Buakaw. C’était en 2005, j’avais 14 ans. Après je suis allé au Jocky Gym

Au Jocky Gym tu es resté longtemps ?

Non juste deux semaines

Tu as fais d’autres camps ?

Oui je me suis entraîné au Lukbanyaï. Et au camp de Somrack Khamsing ou je suis resté d’abord 1 mois et demi puis après trois mois. Et avant la soirée du Lumpinee j’ai été me préparer quelques mois au camp Singpatong à Phucket

Combien tu as fais de combat en Thaïlande ?

13 combats

Jusqu’à maintenant combien de combat tu as fais ?

J’ai 41 combats. 36 victoires. 4 défaites et 1 nul

Tu as des victoires par KO ?

Oui j’ai gagné 19 combats par KO

Tu as déjà combattu dans les grands stadium de Bangkok ?

Oui en 2006 au Radja. Et au Lumpinee j’ai boxé trois fois. J’ai perdu une fois et j’ai gagné deux fois au Lumpinee

Et dans les grands événements comme l’anniversaire du Roi ou de la Reine ?

Oui j’ai déjà combattu à l’anniversaire du Roi et de la Reine, j’ai gagné mes combats à chaque fois…

Quel adversaire connu tu as boxé en Thaïlande ?

J’ai rencontré Kingstar (N° 8 Lumpinee), j’ai boxé Katraonoi et Patawan…

Et en France quel sont les boxeurs connus que tu as rencontré ?

En France j’ai rencontré Houcine Bennoui (Vice Champion du Monde de boxe thai) à Toulouse, un combat très dur, c’est un adversaire très rude, c’est l’un de mes plus dur combat. J’ai boxé Thomas Andamadopoulos (Champion de France Kick Boxing) à la « Nuit des Champions » à Marseille, j’ai gagné aux points !

Quel a été ton combat le plus dur en Thaïlande jusqu’à aujourd’hui ?

Mon combat contre Kingstar. Dès le premier round j’ai senti sa puissance de frappe, et là tu vois tout de suite que c’est un thai de haut niveau. J’ai perdu aux points face à lui…

Et en France ?

Contre Houcine Bennoui, il a des poings explosifs. Et il ne lâche rien…

Tu aimerais le retrouver ?

Oui pourquoi pas…

Tu aimerais boxer quelqu’un en particulier ?

Tous les meilleurs de ma catégorie !

En Thaïlande qui sont les meilleurs dans ta catégorie ?

En 63 Kg c’est Kongfah qui est champion du Lumpinee. Aussi Sudsakorn car il peut combattre à 63 Kg

Cela fait combien de temps que tu es installé en Thaïlande ?

Cela fait sept mois. Je suis juste rentré une fois en novembre pour boxer à Marseille…

En ce moment tu es dans quel camp ?

Je suis au Singpatong à Phucket depuis deux mois déjà…

Comment est l’entraînement dans ce camp ?

C’est un camp très dur. Les boxeurs sont très sérieux. Je m’entraîne avec Penaik (N° 1 Lumpinee) et Tongdan qui combat à la TV7. Là-bas il y a l’entraineur d’Anuwat, il est très bon, il entraine très bien au niveau des poings !

Quel style d’entraînement travaillent-ils le plus au Singpatong ?

C’est assez complet. Mais je dirais plus le corps à corps. Beaucoup de clinch le matin et l’après midi des longues séances. C’est un entraînement sur la longueur, très physique. Les boxeurs là-bas sont vraiment bien préparés !

Est-ce que tu dors dans le camp ?

Non j’ai loué une petite maison pas très loin du camp…

Quel est ton objectif en Thaïlande ?

Je veux d’abord boxer les meilleurs thaïlandais. Puis essayer de me faire un nom ici…

Combattre pour une ceinture d’un grand stadium de Bangkok, est ce que c’est l’un de tes objectifs ?

Pour l’instant je n’y pense pas, je monte doucement ma carrière. Mais une ceinture d’un grand stadium c’est un rêve pour tout nakmuay, surtout en vivant en Thaïlande !

Dans quelques jours tu vas boxer dans une grande soirée au Lumpinee. Lors de cette soirée Farid Villaume et Kamel Jemel vont boxer pour une ceinture. Qu’est ce que tu penses de cet événement ?

Je pense que c’est bien pour Farid et Kamel. Ils l’ont mérité par rapport à leur carrière. C’est vrai qu’ils n’ont pas fait tout le chemin pour le classement mais ils méritent quand même. C’est une opportunité pour eux et j’espère qu’ils vont gagner les ceintures…

Tu pense que c’est une bonne chose ce genre d’événement pour le muay français ?

Oui ce sont de bon événement pour le muay français. Cela montre notre niveau, rivaliser avec les thais qui sont champions au Lumpinee, c’est super !

D’après toi aujourd’hui, les français sont revenus à un haut niveau en Europe ?

En Muay Thai pur, je pense que les français sont même meilleurs que les hollandais. Par contre en K1, les hollandais sont toujours les meilleurs actuellement…Quels sont les champions que tu aimes bien aujourd’hui ?

Pour les français j’aime bien Farid Villaume. Après pour les anciens Danny Bill et Jean-Charles Skarbowsky. Pour les thaïlandais j’aime bien Narunart, il a 35 ans mais c’est l’un des meilleurs en Thaïlande. Puis Seanchai pour la technique, c’est la classe !

Quels sont tes combats prévus pour cette année ?

Je vais boxer pour une ceinture de Champion du Monde WPMF au Lumpinee contre un Iranien qui a la ceinture. J’espère remporter ce titre car cela pourra m’ouvrir des portes pour des combats en Thaïlande. Le promoteur Chun Kiatpetch de la TV7 m’a dit que si je gagne la ceinture, je combattrais à la TV7 !

Et en France tu as des fights aussi de prévus ?

Le 24 avril mon oncle Rodrigo organise un gala, je vais combattre à cette soirée peut être pour un championnat d’Europe WPMF…

Je te remercie pour cette interview Damien et un Grand Chookdee pour le Lumpinee !

Merci à toi Serge

 

Damien Alamos est vraiment le jeune qui monte actuellement en France. Dans le stadium mythique du Lumpinee, il est devenu Champion du Monde WPMF face au rugueux Iranien Abat en lui ravissant sa précieuse ceinture. C’est un véritable exploit pour ce jeune phénomène qui n’a que 19 ans !

Alamos beigne dans le Muay Thai depuis son enfance, il a ça dans le sang et cela se ressent dans sa boxe, il combat comme les thaïs.

En plus d’être technique, il a un gros cœur et les grands défis ne l’effraie pas.

En effet, il vient récemment d’affronter l’une des stars actuelles de sa catégorie le multiple champion Orono Wor Petchun (Champion du Monde, Champion du Lumpinee, Champion de Thaïlande, Champion It’s Show Time Max).

Damien a perdu face à ce redoutable combattant. Mais ce jeune boxeur humble n’a pas fini de nous étonner, ses challenges ne font que commencer et l’avenir du Muay lui appartient !

DAMIEN ALAMOS

Taille : 1m75

Poids : 63,500 Kg

Nombre de combat : 43 combats. 37 victoires (19 KO). 5 défaites. 1 nul

Titre : Champion du Monde WPMF. Champion de France Pro

 

damien alamos (1)
damien alamos (10)
damien alamos (11)
damien alamos (12)
damien alamos (13)
damien alamos (14)
damien alamos (15)
damien alamos (16)
damien alamos (17)
damien alamos (18)
damien alamos (2)
damien alamos (3)
damien alamos (4)
damien alamos (5)
damien alamos (6)
damien alamos (7)
damien alamos (8)
damien alamos (9)
01/18 
start stop bwd fwd

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium