Interview de JOHN WAYNE PARR par NICHOLAS READ (2008)

 

 

Bonjour JOHN WAYNE PARR, Je te remercie d'avoir accepté cette interview pour les lecteurs de SIAMFIGHTMAG

NICHOLAS READ : John Wayne, tu as une très belle carrière internationale, seulement tu n'es que trop peu connu en France, peux tu te présenter à nos lecteurs ?

JOHN WAYNE PARR: Mon nom est Wayne Parr et mon nom de combattant est John Wayne Parr, j'ai habité en Thaïlande environ 5 ans et j’ai fais 93 combats, 45 d'entre eux ont été gagné contre des thaïs, 2 de mes 5 titres de champion du monde on été gagné en Thaïlande. J'ai également boxé en Pro en anglaise, 13 combats avec 10 victoires dont 10 KO.

Peux tu nous parler de ton parcours sportif et de ton palmarès ?

J'ai combattu 3 fois au stadium du Lumpinee, au stadium du Radja pour le tournoi S1, 4 fois à l’anniversaire du Roi, au Japon j’ai combattu 14 fois, j’ai combattu aussi en Hollande, en France, en Suisse, en Italie, en Amérique, en Nouvelle Zélande, en Thaïlande, en Corée et en Angleterre. J'aime voyager et je suis très heureux que le sport m'ait transporté dans tant de pays.

tu vie où ?

Je vis sur la Gold Coast en Australie

tu as quel âge ?

Je suis un vieil homme de 31 ans (Rire)

Combien as tu fais de combats et combien de victoires par K.O ?

J'ai 93 combats, 64 victoires. 33 KO.

comment as tu découvert le muay thai ?

J’ai commencé le sport parce que c’était près de ma maison, j'aime les films d’art martiaux et j’ai toujours voulu faire quelque chose la dedans. Je suis très chanceux, j’ai eu du Muay Thaï près de chez moi.

Tu as commencé la boxe à quel âge ?

A 11 ans

A quel âge as tu fais ton premier combat ?

J’avais 14 ans pour mon premier combat.

Quand tu t’entraînais en Thaïlande tu allais dans quel camp ?

Je me suis déplacé en Thaïlande quand j'avais 19 ans. Je suis resté au camp Sidyodtong pendant 3 mois, puis je suis partis à Loomingkwan (camp de Nopachai Noi Loomingkwan) en train avec Sangtien Noi (grand champion thai) et j’ai vécu là-bas le reste du temps.

Ton meilleur combat c’était contre qui ?

Mon 2 ème combat avec Orono. La première fois que nous avons combattu, il m'a battu avec une grosse coupure (ouverture sur coude). La revanche a eu lieu à la fête du Roi en 2000 pour le titre de champion du monde IMF et je l'ai battu à tous les rounds. Un très bon souvenir...

Et ton plus dur combat ?

Mon 1er combat contre Orono. J’ai été ouvert deux fois avec 21 points de sutures, mon sourcil était complètement coupé. Je n’étais pas bien sur le ring...

Combien de combats as tu en Thaïlande à ton actif ?

Environ 35 combats en Thaïlande. J’ai combattu trois fois au Lumpinee, les deux premières fois j'ai gagné par K.O et j’ai perdu la troisième fois face à Nuangtrakan. En 1997, j'étais classé 4e au Lumpinee en 147 livres (66 kg).

Peux tu nous parler de ta plus belle victoire ?

Quand j’ai gagné le tournoi du S1 en Thaïlande, c’était un moment très fier pour moi, j'ai gagné 1 million de bahts et tout le pays à vu le combat à la télé, les jours d’après chaque thaïlandais savaient qui j’étais...

Tu as une technique préférée en muay thai ?

J’aime toutes les techniques du muay thai.

Arrives tu à vivre de ton sport ?

Je possède mon propre club et j’enseigne, j'ai environ 70 élèves avec environ 10 combattants. Le club me fait gagner un peu d’argent mais je survis grâce à l’argent de mes combats.

On sais que tu boxe en muay thai et en kick-boxing mais t’arrive t-il aussi de boxer en full contact ou en boxe anglaise comme la plupart des boxeurs qui veulent devenir polyvalent ?

Quand je boxais en anglaise, je me suis retiré du muay, puis j’ai essayé de faire les deux sports en même temps mais c’était trop dur donc maintenant je fais seulement du muay. Quoi qu’ils en soient les deux boxes sont des sports très différents.

Pour toi qui sont les meilleurs nakmuay occidentaux et thailandais ?

Je pense que Farid (Villaume) est un grand combattant en dehors de la Thaïlande. Avant il y avait Danny Bill, Ramon Dekkers, Stéphane Nikiéma. Aujourd’hui, il y a beaucoup de grand combattant mais pas de “super star” comme dans le temps. Yodseanklaï est le meilleur thai, c’est un combattant puissant et il est bon avec ses poings pour un thaï.

Que penses tu aujourd’hui du niveau général de la boxe thai dans le monde ?

Je pense que le muay devient très populaire partout dans le monde, il commence à devenir aussi grand que la boxe anglaise ici en Australie. J'espère qu’un jour les combats pour le titre de champion du monde de muay pourront faire gagner 1 million de dollars comme la boxe anglaise le fait parce que nous combattons aussi dur et ont prend beaucoup de coups sur nos corps...

Y a t-il des boxeurs européens ou thaïlandais que tu aimerais bien affronter ?

J’aime combattre tout le monde, chaque personne est différente aucun combat n'est jamais identique. Le Thaï a un visage impassible mais il sent la douleur comme nous...

Connais tu des boxeurs français ou européen ?

Oui, j’ai quelques amis combattants.

On parle souvent de John Wayne comme combattant mais rarement comme entraîneur peux tu nous en parler ?

J'enseigne à mes combattants autant que je peux, j'aime que mes combattants est une bonne technique pour être bon sur le ring. Quand ils voient que je les forme à la dur, c’est bon pour tous le monde. J'espère un jour que je pourrais emmener mes combattants partout dans le monde comme je l’ai fais pour moi...

Quels conseils donnerais tu à un jeune qui désire devenir professionnel en muay thai ?

S’entraîner dur et se fixer un but et faire un combat à la fois. Boxer autant que vous pouvez et n’abandonnez jamais...

Tu es devenus bouddhiste, peux tu nous dire pourquoi ?

J'ai habité en Thaïlande durant de nombreuses années et la Thaïlande m'a aidé à faire une très bonne carrière ainsi j'ai voulu donner quelque chose en échange à ce pays. Je suis très heureux d’avoir vécu une expérience en vivant dans un temple.

Tu as fais ton bouatnaâk (cérémonie d’ordination faite par les jeunes thaïs qui adoptent les préceptes du bouddhisme durant 3 semaines ou trois mois) en Thaïlande, c’est très rare pour un étranger, peux tu nous en parler ?

Oui, nous apprenons à mettre nos robes longues, nous apprenons des chants pour recevoir la nourriture quand nous marchons le matin. Il y a l’étude de Bouddha le matin et la nuit. Et les fantômes sont effrayant (Rire)

Certains combattants se font tatouer pour avoir une sorte de protection spirituelle lors de leurs combats, est ce que tu as fais ces tatouages pour avoir cette sorte de protection ?

Mes tatouages me protègent, il y en a un pour être protégé contre les coups de couteaux et les tirs d’armes à feux (j’espère qu’il marche). Un qui me fait un bon Karma. Et les 5 dieux, et le poinçon de flèche sur ma main.

Est ce que tu connais “Ajahn Keaw”, le maître tatoueur qui a tatoué Jean-Charles Skarbowsky ?

Je ne le connais pas mais les tatouages de Jean-Charles sont très bien.

Tu es marié avec une championne de boxe (Angela Rivera) , est ce que tu assiste à tous ces combats ?

Quand Angie recherche des combats, je l'aide autant que je peux mais elle est très indépendante. Angie est maintenant enceinte elle attend notre 2ème enfants ainsi elle reprendra la boxe après que le bébé arrive.

Est ce que vous vous entraînez ensembles ?

Nous nous exerçons parfois ensemble mais il nous est difficile de courir au club, garder notre petite fille et s’entraîner en même temps donc nous le faisons à différentes périodes.

Quel sont tes projets, as tu des combats bientôt ?

Je combat à Tokyo encore le 20 janvier contre Kozo Takeda, en mars peut-être que je combats à Sydney puis en avril peut-être à Las Vegas.

Veux tu continuer à combattre au K1 ?

J’aimerais combattre encore au K-1 mais ils m’ont contacté pendant deux années, maintenant. Je suis heureux de combattre en Muay thaï là-bas cependant je suis occupé avec un bon nombre de combats à travers le monde...

L’émission “The contender” tu connais, peut tu nous en parler ?

Le Contender était étonnant, j’ai rencontré beaucoup de personnes cool et j’ai eu les meilleurs amusements de toute ma formation, j’ai vécu avec de bons gars. Les aventures que nous avons eux autour de Singapour étaient très cool...

Tu veux ajouter quelque chose ?

S’il vous plait regardez le «Contender Asia» s’il est exporté en France. Les combats sont bons, les aventures sont cool et le spectacle est étonnant. Si les gens présentent de bons rapports peut être il y aura d’autres Contender 2 ou 3 spectacles. C’est géant pour la boxe thaï !

Merci à toi à mes admirateurs et si vous êtes un jeune combattant garder un entraînement des plus durs, alors vous n’échouerais jamais...

Merci pour l'interview

 

JOHN WAYNE PARR

 

 

Poids : 72 Kg

 

Taille : 1m77

 

Nombre de combats : 110. 78 victoires. 31 défaites. 1 nul

 

Titre : 2011 WKBF K-1 Middleweight World Champion. 2010 WKA Thai boxing World Middleweight Championship 72.5 kg. 2010 WKN Thai boxing World Super welterweight(72.6 kg) Champion. 2008 International Kickboxer Magazine Champion. 2008 WMC Contender Asia Runner up. 2007 WMC Thai boxing Middleweight World Champion. 2005 K-1 World Max world final 8. 2005 WKBA K-1 World Welterweight Champion (Defense: 1). 2004 K-1 World Max world final 8. 2004 S-1 Thai boxing World Middleweight Tournament Champion. 2002 K-1 Oceania MAX finalist. 2001 Australian Boxing Middleweight Champion. 2001 Kings Cup Tournament Champion. 2000 IMF Kings Cup Thai boxing World Middleweight Champion. 2000 ISKA Thai boxing World Middleweight Champion. 1999 Winner Kings Cup. 1999 WMTC (Now WMC) Australian Jr. Middleweight Champion. 1997 Winner Kings Cup. 1994 WKA South Pacific Super Lightweight Champion. 1992 WKA Australian Super Lightweight Champion

 

Team : Boonchu Gym

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium