Interview de DZHABAR ASKEROV par Serge TREFEU (2010)

 

 

Serge TREFEU : Bonjour Dzhabar comment vas-tu en forme. Tu viens de remporter quatre victoires d’affilées dont trois ont eu lieu en Russie dans ton pays natal. Tu peux revenir sur ces combats quels ont été tes adversaires et pour quel titre tu as combattu ?

DZHABAR ASKEROV : Bonjour camarade ça va bien merci. Oui je reviens juste de Russie où j’ai combattu au tournoi TNA, c’est un tournoi à 16 qui a duré pendant 10 mois et j’ai gagné le quatrième combat. Le dernier combat final était le 20 octobre dans la ville de Kazan contre le très bon combattant russe Uranbek Esenkulov. Nous avons combattu durant 6 rounds de 3 minutes et c’était un combat dur. Mais je suis heureux de ma victoire.

Plus tôt dans ce tournoi j'ai battu Tadas Yonkus (Lettonie), Danila Utenkov (Russie) et Armen Israilyan (Arménie). Et là je gagne le titre mondial TNA. Le Tournoi s’appelait  Tatneft…

Début de l’année 2010 au It’s Show Time de Milan tu as rencontré l’italien Armen Petrosyan, tu t’incline aux points face à lui, que penses tu de ton combat contre lui ?

Oui j'ai combattu contre lui et pour être honnête je ne pense pas que j'ai perdu ce combat et je serais heureux avec n'importe quel match retour

L’année 2009 a été bien  remplie car tu as combattu contre des grands champions comme Mike Zambidis, Cosmo Alexandre et Giorgio Petrosyan, peux-tu revenir sur cette année?

2009 a été une année dure pour moi car j’ai combattu avec beaucoup de boxeurs durs et les combats étaient très proches sauf avec Petrosyan où j'ai perdu par K.-O.

Je veux le match retour contre Mike, c'était un combat vraiment proche et quelques personnes disent que je gagne et certains disent que c’est Mike. Mais j'aime le style  de combat de Mike, c’est comme ça que j'aime boxer et je le remercie pour ce combat. Mais je veux le match retour et je veux ma victoire car je suis sûr que je peux l’obtenir, Si Dieu le veut. Et pas seulement contre Mike je veux le match retour avec tous les combattants contre qui j'ai perdus.

En 2009 j'ai perdu beaucoup de combat en partie à cause de mauvaise décision et cela a été dur pour moi. J’ai voulu faire une petite pause et c’est ce que j'ai fais, ensuite je suis revenu dans le jeu…

2008 est une belle année pour toi car tu bats plusieurs grands boxeurs. Commençons par le premier, l’australien Jordan Tai, que penses-tu de ton combat face à lui ?

C'était mon début au K1 Max de Scandinavie et j'étais si heureux de combattre là, j’étais prêt à tout donner sur le ring pour arriver dans le Top 16. Et mon premier combat a été contre Jordan Tai et je gagne le combat. C’était un combattant qui avait déjà boxé au K1 Max donc j'ai voulu gagner ce combat par K.-O. pour montrer et prouver aux gens que je mérite ma place dans la finale 16, et c’est ce que j'ai fait !

Contre le hollandais Marco Pique ?

C'était un combat avec un tempo de fou, c’est un grand combattant avec de bons genoux, je dirais juste que c'était un bon combat pour nous deux…

Contre le Slovène Rudolf Durica ?

J'ai combattu avec Rudolf à la S-CUP à Amsterdam. Nous sommes de bons amis et nous nous connaissons bien l'un et l'autre à l'extérieur du ring donc ce n'était pas facile de se rencontrer. Ensemble nous nous sommes amusés à Amsterdam mais nous sommes des professionnels et nous sommes arrivés pour faire ce que nous devions faire. Je gagne ce combat voila…

Contre le hollandais Chris Van Venrooij ?

Chris est un bon combattant très technique. Le combat était vraiment proche quand nous nous sommes rencontré à Amsterdam, un peu plus tard nous nous sommes rencontré de nouveau à Hong-Kong et là ça été plus facile pour moi…

Et enfin contre l’australien Bruce Macfie ?

Le combat contre Bruce je le gagne par K.-O. Je désirais si ardemment ce combat parce qu'avant je venais de rencontrer John Wayne Parr en Australie et j’avais perdu. Donc là j'ai voulu prouver et montrer aux téléspectateurs d’Australie qui je suis et quelles compétences j'ai. Et Bruce était au mauvais endroit au mauvais moment...

Tu as rencontré deux fois le grand champion John Wayne Parr, quel a été ton combat le plus dur contre lui et que penses-tu de John Wayne Parr ?

Eh bien c’est un bon combattant d'expérience et il mérite tout ce qu'il a maintenant, son nom et sa célébrité.

Mon deuxième combat en Australie a été plus dur parce que j’étais léger quand je l’ai rencontré là. Mais mon premier combat à Singapour devrait être le mien…

Lorsque tu as participé à l’émission « Contendeur Asia » en 2007 tu as battu David Paquette, Soren Monkongtong et Rafik Bakkouri, que retiens-tu de tes combats face à eux et quel souvenir tu as de cette émission « The Contendeur Asia » ?

Eh bien c'était un grand moment et j'ai vécu une super expérience là-bas, j’ai rencontré beaucoup de personnes et je me suis fais de nouveaux amis. C’était juste un jeune gars qui est allé dans le loft et qui était plein d'énergie, mon œil était en feu et j'ai voulu gagner pour obtenir un nom. Devenir quelqu'un dans ce monde, dans cette vie. C’est je pense ce qui m'a aidé. Cette époque et les gens me manquent comme un RÊVE…

Tu as rencontré des grands champions thaïlandais comme Noppadet Sengsimaewgym, Ratannanoi Sityodtong, Jomhod Kiatadisak, Wanlop Sitpholek et Buakaw Por. Pramuk, tu te souviens de tes combats contre ces champions, lequel a été le plus difficile à combattre ?

Tous étaient difficiles mais de façon différente.

Mais de mémoire pour moi cela a été le combat contre Jomhod. Il était vieux déjà à cette époque, mais il m'a donné du fil à retordre et j’étais fatigué après ce combat. Je ne pouvais même plus marcher sur le ring…

Mon combat contre Noppadet a aussi été était dur car c’est un combattant très technique avec une habileté étonnante

Tu es installé depuis longtemps en Thaïlande, en quelle année tu es venu en Thaïlande ?

Je suis venu ici en 2005 et ensuite je suis resté ici à plein temps, j’ai l’habitude une fois par an de retourner à la maison pendant 1 mois pour rendre visite à mes parents et à la famille. Maintenant je me sens ici comme à la maison rien n’est différent, je connais cette ville de Bangkok presque comme ma ville de naissance (Rire). Je l'aime…

 

Dans quel camp tu t’es entraîné en Thaïlande ?

Quand je suis venu ici la première fois je me suis entraîné au Rompo Gym. Puis 2 ans plus tard j’ai été au camp WMC à Koh Samui, j’ai été là pendant 3 ans et depuis ce mois de juillet je suis au Sasiprapa Gym à Bangkok

Tu as combattu dans les grand stadium de Bangkok ?

J’ai combattu au stadium d’Omnoi

Et à l’anniversaire du Roi tu as combattu plusieurs fois déjà ?

C'est un honneur pour moi de combattre à l'Anniversaire du Roi c’est un grand événement avec une belle histoire. J’aime toujours boxer là-bas et peut-être vous allez m’y voir cette année…

Qu’est ce que tu aimes le plus en Thaïlande ?

Le Muay Thai !

Tu as commencé la boxe à quel âge ?

J’ai commencé à combattre quand j’avais 8 ans

Qui t’a fais découvrir la boxe ?

Mon Père est l'Homme qui m'a amené à ce sport et qui a fait ce que je suis aujourd'hui…

As-tu des frères qui pratiquent la boxe aussi ?

Non mon frère était un bon judoka l’un des meilleurs de Russie

Quel a été ton premier club de boxe ?

C’était dans la ville de Derbent mais le club n'avait aucun nom à cette époque. Notre entraîneur louait juste un endroit, c'était une petite pièce et il nous a formés là. Je remercie ce que ce gars m’a enseigné, son esprit du combat. Peut-être il ne m’a pas donné beaucoup de technique mais il m'a appris comment combattre avec sa puissance…

Il y avait beaucoup de club de boxe thai dans ta région à l’époque ?

Pas vraiment juste deux ou trois clubs

Lorsque tu as commencé la boxe est ce qu’il y a des champions qui t’ont influencé pour la suite de ta carrière ?

Quand j'ai commencé il n'y avait pas beaucoup de grands combattants autour de moi,  juste mon entraîneur et il a été un exemple pour nous

Quel a été le premier titre important que tu as gagné ?

Je pense que c’est d'abord ma médaille d'argent aux championnats de boxe junior Russe. Mais à cette époque j'avais tout gagné dans ma région !

Quels sont les titres que tu as gagné jusqu’à maintenant ?

WMC Muay thaï Contre la Drogue » contre un combattant thaï à Pattaya en 2005. Le Titre de champion européen WMC contre Rafik Bakkouri. Et perdu contre Denis Schneidmiller. Et le titre mondial TNA en Russie contre Uranbek Esenkulov

De quel titre tu es le plus fière ?

Je suis fière de tous mes titres que j’ai

Jusqu’à aujourd’hui quel a été ton combat le plus dur ?

Je ne sais pas vraiment lequel était le plus dur d'entre eux mais je me souviens de celui contre Jomhod. Je ne sais pas pourquoi mais c'était dur pour moi peut-être parce que j’ai monté de poids et j’ai changé de division de poids donc je pense que c’est une raison…

Ton plus beau souvenir de combat, pourquoi ?

Je ne peux pas me souvenir, peut être c’est dans le futur…

Et le pire ?

La demi-finale du Contendeur Asia je ne comprendre toujours pas pourquoi j’ai loupé ça et la finale du K-1 en Scandinavie une interruption à cause d’une coupure

Combien tu as fais de combat jusqu’à maintenant, combien de victoire et de défaite ?

J’ai fais en Professionnelle 84 combats, 59 victoires, 25 défaites

As-tu beaucoup de victoire par KO ?

27 victoires par KO

Tu as une technique préférée que tu aimes faire en combat ?

J’aime le punch (avec les poings), j’adore

On te surnomme parfois « Genghis Khan » d’où te viens ce surnom de combattant ?

Oh ce surnom m'a été donné par Pek mon premier entraîneur du Rompo Gym, un gars super. Pourquoi il m'a appelé comme ça, il dit que cela me va bien

Aujourd’hui vis tu bien grâce à la boxe ?

Oui grâce à Allah tout d'abord puis à la boxe !

Connais tu des boxeurs français de maintenant ou de l’époque ?

Je connais Jean-Charles Skarbowsky il est l’un de mes combattant préféré, comment il boxe, il est stupéfiant !

Que penses-tu des boxeurs français ?

Je ne connais pas beaucoup de combattants mais des combattants comme Jean-Charles Skarbowsky et Farid Villaume sont vraiment bons

Dans ta catégorie parmi nos meilleurs combattants français il y a Yohan Lidon, Abdallah Mabel, Farid Villaume, Gregory Choplin, tu les connais, aimerais tu les affronter ?

J'aime affronter n'importe quel combattant pas seulement français ma porte est ouverte 24 heures sur 24 donc je vous accueille tous

Est-ce qu’il y a un adversaire que tu aimerais rencontrer en particulier ou combattre de nouveau ?

Oui comme je l’ai dit tous les combattants contre qui j'ai perdu, je veux combattre de nouveau avec eux

Quels sont tes prochains combats ?

Le prochain est au K-1 Rumble of The Kings en Suède, mais je ne sais pas encore contre qui

Tu veux ajouter quelque chose ?

Regardez moi les gars j’essaye toujours de faire de bon combat pour vous, les gars je sais que vous visionnez tout

Merci pour cette interview et CHOOKDEE pour tes fights !

Merci pour l’interview et bonne chance pour vous les gars et pour votre travail. Portez-vous bien

 

DZHABAR ASKEROV

Poids : 70 Kg

Taille : 1m71

Nombre de combat : 84. 59 victoires (27 KO). 25 défaites

Titre : Champion du Monde TNA. Champion d’Europe WMC. Champion du Monde « Muay Thai Contre la Drogue ». Médaille de Bronze Championnat du Monde IFMA. Médaille d’argent Championnat du Monde Junior.

Team : Askerov Team

 

{youtube}wHe7zyUjRHU{/youtube}

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium