Interview de CHANGPUEK KIATSONGRIT

par Serge TREFEU (2010)

 

 

Serge TREFEU : Bonjour comment ça va, en forme ?

CHANGPUEK KIATSONGRIT: Oui très bien

Quel âge as-tu ?

J’ai 44 ans

Tu viens de quelle région de la Thaïlande ?

Je viens d’un village qui est à 30 Km de Buriram dans l’Isaan (Nord Est)

Tu es marié, as-tu des enfants ?

Oui j’ai une fille et un garçon

Ton fils a quel âge, est ce qu’il fait du Muay Thai ?

Il a 19 ans. Non il ne fait pas de boxe son sport c’est le football, il le pratique depuis longtemps déjà…

As-tu des frères et sœurs ?

Oui nous étions sept enfants dans la famille

L’un de tes frères a fait aussi de la boxe ?

Oui j’avais un frère qui combattait avant…

Tu étais bagarreur quand tu étais enfant ?

Oui beaucoup, j’étais un petit mafieux. A l’école je terrorisais tout le monde. J’avais ma bande, j’étais le chef !

Tu as commencé la boxe à quel âge ?

Vers 14 ans

Ton premier combat tu l’as fait à quel âge ?

A 14 ans

Comment as-tu découvert la boxe ?

A Buriram il y a beaucoup de boxeurs dans cette région. J’ai toujours vu des boxeurs là-bas, des camps, des boxeurs qui s’entraînent. La boxe m’a toujours attiré…

Tu as commencé le Muay Thai dans un camp ?

Non je m’entrainais à la maison avec mon frère. C’est mon père qui nous entrainait

Dans quelle catégorie tu boxais ?

Mon premier combat au stadium du Radja je l’ai fais en 108 lbs (-49 Kg) après je boxais en – 60 Kg puis en – 75 Kg

A quel âge tu es venu à Bangkok ?

Je suis venu vers 18 ans et j’ai été au camp Kiatsongrit

Tu es resté longtemps dans ce camp ?

Oui je suis resté plus de 16 ans dans ce camp !

Tu habitais dans le camp ?

Oui on était plusieurs boxeurs dans une chambre à l’époque…

Quels sont les titres que tu as gagnés ?

J’ai été Champion du monde poids lourd WMK, Champion du Monde mi-lourd IMF, UKF, WMTC. Champion d’Amérique et Champion d’Isaan !

C’était en quelle année et contre qui ?

J’ai gagné en 1991 au Japon contre un hollandais je ne me rappelle plus son nom. Je ne pesais que 75 Kg et c’était pour un titre en poids lourd. J’ai gagné ensuite contre le hollandais Wiet puis en 1993 contre un japonais et en 1996 contre le japonais Musashi…

Tu as combattu plusieurs fois dans le circuit du K1 ?

Oui j’ai combattu dans le premier K1 GP en 1993 contre le hollandais Branco Cikatic (Vainqueur du K1 GP 1993) puis contre d’autres combattants. J’ai été aussi en final du tournoi K2 contre Hoost (Vainqueur du Tournoi K2 1993)…

C’était difficile de rencontrer des adversaires beaucoup plus lourd que toi ?

Oui surtout au K1 ou la plupart des boxeurs que je rencontrais pesaient 100 Kg !

Tu n’as jamais combattu pour une ceinture du Lumpinee ou du Radja ?

Non j’ai fais plus d’une trentaine de combat au Lumpinee mais à l’époque j’étais devenu trop lourd, c’est pour cela que j’ai été combattre à l’étranger…

Combien as-tu fais de combats durant ta carrière ?

J’ai fais beaucoup, beaucoup de combats à peu près 500 combats !

Combien de victoire et de défaite ?

390 victoires. 100 défaites et 10 nuls

Tu as gagné  beaucoup de combats par KO ?

Oui environ 200 victoires par KO !

Tu avais quel style de boxe ?

J’étais plutôt « Toymat » (avec les poings) et je ne reculais jamais !

Quel a été ton combat le plus dur ?

Contre l’américain Rick Roufus. Il avait des High Kicks très, très puissants. Ce fut l’un de mes combats les plus durs mais j’ai gagné contre lui, il n’a pas bloqué mes low kicks…

Ton meilleur souvenir de boxe ?

Ma victoire contre Rob Kaman au stadium du Lumpinee !

Combien de fois tu as combattu contre le grand champion Kaman ?

On c’est rencontré quatre fois. J’ai gagné contre lui au Japon, en Thaïlande et en France. Il m’a battu en Hollande…

Contre Kaman c’était dur aussi ?

Oui très dur car il était fort avec ses poings et surtout il avait des low kicks puissants !

Quels sont les boxeurs thaïlandais connus que tu as affrontés ?

Il y en a eu beaucoup, Kongpattaya, Den muangsurin, Krongsak, Payab Premchai beaucoup d’autres…

Et les boxeurs étrangers ?

J’en ai rencontré aussi beaucoup, beaucoup, Musashi, Roufus, Kaman, Hoost, Smit, Nikiéma, Hyppolite, Cikatic, Hug, Pedritis, Wiet…

Tu as combattu plusieurs fois en France ?

Oui j’ai combattu à Paris plusieurs fois. J’ai gagné contre Kaman, Wiet, un français qui s’appelait Kenniche je crois, et d’autres dont je ne me rappel plus le nom. J’ai perdu contre Nikiéma mais je l’avais battu à Bangkok…

Tu as beaucoup combattu à l’étranger ?

Oui j’ai combattu au Japon, en Amérique, en Hollande, en Italie, en France, en Australie. J’adorais voyager à l’étranger surtout au Japon, là-bas j’étais comme une super star !

Combien tu as fait de combat au Japon ?

Au Japon j’ai fais 48 combats. 30 victoires et 18 défaites

Au Japon tu combattais souvent en règle K1, tu préférais combattre en K1 ou en Muay Thai ?

En Muay Thai bien sûr !

Quel était ton promoteur à l’époque ?

Songchai Ratanasuban en Thaïlande et à l’étranger Ishii (Promoteur K1)

Tu connais des boxeurs français   ?

Je connais les anciens comme Stéphane Nikiéma, Danny Bill et Jérôme Le Banner qui je trouve est l’un des plus fort au K1 !

Pour toi qui est le meilleur nakmuay étranger ?

A l’époque je dirais Ernesto Hoost, c’était un grand combattant. Aujourd’hui je ne sais pas, je ne connais pas trop les boxeurs étrangers…

Le meilleurs nakmuay thaïlandais actuellement c’est qui pour toi ?

C’est Seanchai !

Quelle technique tu aimais le plus faire en combat ?

Les coudes et surtout les low kicks c’était ma technique préférée

Lorsque tu boxais tu gagnais bien ta vie ?

Oui j’ai gagné de bonne bourse. A l’époque je combattais à l’étranger au minimum pour 10 000 dollars. Mais j’ai tout dépensé mon argent, je n’ai plus rien, juste une petite maison à Buriram…

Vers quel âge tu as stoppé ta carrière ?

J’ai arrêté la boxe vers 40 ans mais j’ai continué quand même après à faire quelques petits combats dans des petits stadium du pays…

Aujourd’hui tu fais quoi ?

Je suis entraîneur maintenant à Pattaya au camp Scorpion Gym depuis 5 mois. Avant j’entraînais dans un autres camp qui s’appelait le Sitpholek toujours à Pattaya. Et si des étrangers sont intéressés pour que je vienne entraîner dans leur gym, je suis partant !

Merci beaucoup et Chookdee

Merci

 

Changpuek est une véritable légende des rings. Sa carrière de combattant est exceptionnelle car il a rencontré les meilleurs boxeurs de la planète et souvent en étant beaucoup moins lourd qu’eux. Il a été le premier thaïlandais à participer au prestigieux tournoi du K1 dans la catégorie des lourds, en pesant seulement 75 Kg !

Surnommé « The Big Elephant » c’était un incroyable encaisseur. Il a rencontré les plus grands combattants comme Branko Cikatic, Andy Hug, Ernesto Hoost, Ivan Hyppolyte, Kongpattaya, Den muangsurin, Krongsak. Et ces victoires contre des stars de l’époque comme Payab Premchai, Rob Kaman, Rick Roufus, Stéphane Nikiéma, Orlando Wiet, Tasis Pedritis, Luc Verheyen, Dale Cook, Peter Smit,  l’ont définitivement inscrit au panthéon des plus grands champions !

 

CHANGPUEK KIATSONGRIT

Poids : 75 Kg

Taille : 1m75

Nombre de combat : 500. 390 victoires (200 KO). 100 défaites. 10 nuls

Titre : Champion du monde poids lourd WMK. Champion du Monde mi-lourd IMF. Champion du Monde mi-lourd UKF. Champion du Monde mi-lourd WMTC. Champion d’Amérique. Champion d’Isaan.

Team : KIATSONGRIT GYM

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium