Interview de RAMZY BEDIA (ERIC ET RAMZY)

par Serge TREFEU (2012)

 

 

 

Bonjour Ramzy merci de m'accordez cette interview, tu es un passionné de boxe, tu as pratiqué d'ailleurs la boxe thai quel souvenir tu en garde ?

J'en garde que cela m'a mis dedans à vie, j'ai commencé à 16 ans, tu sais quand on est dans une cité ( Cité du Luth à Gennevilliers) on fait foot ou boxe, tu connais, moi j'ai fais les deux. Et c'est surtout la boxe qui m'a passionné...

Comment tu as découvert ce sport ?

Ce qui m'a donné envie de faire ce sport c'est les matchs de boxe à la télé. A l'époque, en 1984, on avait Canal +, et avec mon frère on se levait à 4 heures du matin pour voir les combats de Tyson, Marvin Hagler, Thomas Hearn !

C'était une grande époque de la boxe ?

Oui voilà et c'est cette époque là qui m'a mis dedans quand j'avais une dizaine d'année, ensuite à 16 ans je me suis inscris dans un club de boxe thai de ma ville...

C'était dans quel club ?

Dans un petit club au Gymnase Auguste-Delaune à Gennevilliers

Tu allais régulièrement à la salle ?

Oui j'adorais ça et je voulais devenir champion du monde comme tout le monde, sauf que quand j'ai vu les mecs en face de moi qui faisait mon poids, ben du coup j'ai jamais fais de combat (rire)

Tu n'as pas eu l'occasion de faire de la compétition ?

Non j'ai toujours eu peur, la vérité, aujourd'hui j'ai quarante ans je peux le dire, j'ai toujours eu peur. A chaque fois que je montais sur le ring pour faire des sparrings, je voyais les types, ils n'avaient pas le même regard que moi, je voyais les mecs qui faisaient ça pour devenir « champion du monde » et les mecs comme moi qui faisaient ce sport pour la détente...

 

Pourtant avec ta grande taille tu devais avoir des bonnes techniques de coup genoux ?

Oui comme je suis grand et mince, j'ai beaucoup d'allonge et dès que le mec il s'approche, je me faisais pas touché, mais j'ai une boxe de « flipette », une boxe de mec qui veut pas prendre de coup, je pratique pas une boxe du gars qui donne des coups, je pratique une boxe de l'esquive (rire)

Tu avais une technique préférée en boxe thai ?

C'était le « Front Kick », mais quand tu dis ça, « Front Kick » cela fait le mec super technique mais non moi c'était de la peur, j'ai développer le front kick à cause des mecs qui me regardait méchamment, pour les repousser, moi c'était pas pour frapper, c'était pour repousser, c'est pour ça que j'ai garder mon nez impeccable dans toute ma carrière de petite boxeur de « merde » (Rire)

Est ce qu'il y avait des champions dans ton club à l'époque ?

Non j'ai pas le souvenir, le seul champion c'était en boxe anglaise il s’appelait Hakim Houchene du même quartier que moi...

Hakim Houchene (Vainqueur du Tournoi de France Pro), je le connais bien, j'ai même eu l'occasion de mettre les gants avec lui, un grand champion en boxe anglaise, c'était le champion que tu connaissais le mieux ?

Oui voilà quand j'étais petit notre « Star » du quartier c'était Hakim Houchene !

Et en boxe thai tu te souviens de champion ?

La star à l'époque c'était Dida Diafat que je connaissais le mieux !

 

 

 

Tu t'es entraîné dans d'autres clubs que celui de Gennevilliers ?

Je me suis entraîné un peu chez Sam Berrandou au club Lumpinee à St Denis mais à l'époque il y en avait plein de clubs près de chez nous, il y avait aussi le club de Kouider à Nanterre, l'un des plus connus...

Tu continus à t’entraîner aujourd'hui ?

Oui je n'ai pas arrêter, aujourd'hui je suis des cours particulier avec Pascal Lafleur, un grand champion, on s’entraîne, on fait du cardio, quelques assauts, voilà, pour la forme, c'est surtout la passion, la passion de ce sport, chez moi j'ai des gants, des paos, plein truc de boxe...

Tu dois avoir une bonne condition physique ?

Oui ça peut aller mais moi ce qui me passionne c'est surtout l’entraînement, l'art de s’entraîner...

Tu allais assister à des petits galas de boxe à l'époque ?

Mais oui j'y allais tous les week-ends dans ces galas de banlieue, j'ai fais tous les galas possible de l'époque, j'adorais !

Et des grands galas, tu as des souvenirs ?

L'un des plus beaux souvenirs que j'ai, c'était le championnat du monde de Dida à Nanterre contre un thai, je ne me souviens plus de son nom (Sonnaline), et je me rappelle c'était la première fois que les coups de coude dans le combat étaient autorisés, et Dida avait sorti des coups de coude de folie, il avait gagner le combat, je crois même que l'arbitre à l’époque c'était Kouider, il y avait une ambiance incroyable, et je crois que c'est l'un de mes plus grands combats de ma vie que j'ai vu. Alors maintenant si on revoit ce combat peut être qu'il n'était pas « mortel » mais en tant que gamin, Dida, pour moi c'était un héros, il prenait le thaïlandais avec les coudes à Nanterre, c'était le « top » !

Tu connaissais d'autres champions que tu aimais voir boxer ?

Oui, oui mais je ne me souviens plus des noms si on me les cites, je m'en souviens tout de suite, je me rappelle de Aurélien Duarte, Jo Prestia, Danny Bill, du hollandais Dekkers !

Tu vas toujours voir des grands galas ?

Oui mais il n'y en a plus trop aujourd'hui, le dernier que j'ai été voir, je crois c'était à Gennevilliers, des petits inter-clubs, j'aime ça...

Tu vas aussi bien dans les galas de boxe anglaise que de boxe thai ?

Oui quelques soit la boxe, j'aime ça. Mais ce que je regrette c'est que le K1 cela soit fini, c'était bien le K1 avec les Lebanner, Hoost, j'adorais ça !

Tu regardais les combats du K1 ?

Oui j'adorais, tu sais qu'au Japon ils ont tous leurs petites figurines, c'est des stars là-bas, le K1 c'est vraiment le truc qui m'a fais vibré. Je me souviens d'un combat énorme, c'était Jerome Le Banner contre Ernesto Hoost et Hoost avait casser le bras de Le Banner, il continuais à combattre, c'était fou, il n'y a plus ça maintenant...

Il y a un nouveau concept qui se rapproche du K1 c'est le Thai Fight en boxe thai, tu connais ?

Oui j'en ai entendu parler, je crois que c'est passer sur canal +. Mais ce n'est plus comme avant, il n'y a plus de star, de personnalités, et c'est le problème de l'anglaise aussi, elle est moins populaire parce qu'il y a moins de star qu'avant. Et depuis que Samy Kebchi à arrêter il n'y a plus rien, mine de rien il a fait de grand chose pour la boxe thai, Kebchi, et il n'y a pas de grand promoteur qui a pris la relève. Il y a 20 ans la boxe thai cela passait jamais à la télé, c'était pas connue, on n'en parlait jamais, mais il y avait des passionnés, il y aura toujours des passionnés...

 

 

Oui et maintenant on fait même des films dessus, tu as vu ces films sur la boxe thai comme Fureur, Ong Bak et Chook Dee, qu'est ce que tu penses de ces films ?

Oui je les ai tous vu, ce ne sont pas des « supers » films à chaque fois mais on est tellement content de voir des films où il y a de la boxe pied et poing que l'on prend tout, il y en a tellement peu. Tu te rappelle des films « Bloodsport » et « Kick Boxer » avec Jean-Claude Van Damme, tu les regardes maintenant c'est pas terrible mais on est tellement passionné par la boxe pied et poing qu'on adore. Sinon, j'ai vu récemment un film sur la boxe anglaise qui est super c'est « Fighter », vraiment un grand film !

Jouer dans un film le rôle d'un boxeur c'est quelque chose que tu aimerais faire ?

Oui j'adorerais, j'adorerais faire ça. On avait une idée avec Eric, c'était deux mecs qui se lancent dans le K1, on devait l'écrire puis finalement on l'a jamais fait...

Ton partenaire de scène Eric il aime aussi la boxe ?

Ah non lui il est plutôt dans le tennis, c'est sa passion et un peu le basket. Lui c'est un « bourgeois » cela ce voit au sport qu'il fait, il a grandi dans la banlieue chic (rire)

 

 

Est ce que tu as déjà été en Thaïlande le pays du Muay Thai ?

Jamais, j'ai n'ai jamais été en Thaïlande, ni pour « niquer » ni pour boxer. Les mecs ils y vont tous soit pour niquer soit pour boxer, je plaisante bien sûr il n'y a pas que ça en Thaïlande. Et pourtant les deux c'est ma passion, « la baise » et la boxe, la Thaïlande cela devrais être mon pays mais je n'ai jamais été (rire)

Tu connais des boxeurs d'aujourd'hui, des champions comme Fabio Pinca ?

Non pas trop mais ce nom Pinca, oui, il me dit quelques chose, je connais...

Quelle est ton actualité au cinéma et à la télé ?

Il y a plein de film en projet, ça va sortir l'année prochaine, tu sais avec Eric nous il nous faut le temps d'écrire...

Tu veux ajouter quelque chose ?

Ce qui me passionne dans la boxe c'est l’entraînement, je trouve ça fascinant, c'est ultra complet la boxe, et ce que j'aime vraiment aussi c'est qu'il y a toujours la recherche « du coup parfait », j'accorde de l'importance à l'expression « Le Noble Art », vraiment la boxe c'est un Art, et je trouve cela beau, quand on voit des beaux boxeurs, des beaux coups, c'est magnifique. Quand tu vois le grand champion Floyd Mayweather (champion du Monde WBC invaincu), ça fait rêver, tu te tais et tu regardes. J'adore la beauté de la boxe quand un boxeur est technique, élégant sur le ring, je trouve cela sublime, j'admire, je regarde et je « m'envole ». Floyd Maywaether il vole sur un ring, c'est magnifique, là vraiment c'est du Noble Art. Tu as déjà vu aussi l'entrée sur le ring de Floyd, les boxeurs en général ils mettent une bande son, mais lui il vient carrément avec un groupe, tu hallucines, c'est un show man et pour moi c'est le plus grand boxeur de tous les temps, j'adore !

Merci beaucoup pour cette interview et bonne chance pour tes projets

Mais je t'en prie, merci à toi

 

RAMZY ET SERGE TRÉFEU

 

Ramzy est un véritable passionné de boxe qui peut en parler pendant des heures sans jamais s'en lasser. Malgré sa célébrité et son emploi du temps chargé, il est toujours disponible pour venir voir des galas même des petits galas de banlieue. Aujourd'hui, Ramzy est reconnu pour son talent d'acteur, réalisateur et scénariste. Accompagné de son comparse Eric, ce duo d'humoristes continus de nous offrir des bons moments de détentes avec leurs films et leurs sketchs délirants. Cela fait plaisir qu'une personnalité aussi sympathique adore notre sport, le Muay Thai...

 

Filmographie

1999 : Le Ciel, Les Oiseaux et... ta Mère

2000 : Old School

2001 : La Tour Montparnasse Infernale

 

 

2003 : Pecan Pie (Court Métrage)

2004 : Double Zéro

2004 : Les Dalton

2005 : Il Était Une fois Dans l'Oued

2006 : Bled Number One

2007 : Steak

 

2008 : Seuls Two, Acteurs, Réalisateurs et Scénarios

 

 

 

2009 : Neuilly sa Mère! Ramzy, Le Père de Sami Éric, Un Médiateur de la Cité

2009 : Le Concert de Radu Mihaileanu

2010 : Il Reste du Jambon? de Anne De Petrini

 

2011 : Halal Police d'État de Rachid Dhibou

2011 : Au Bistro du Coin de Charles Nemes

2011 : Beur Sur la Ville de Djamel Bensalah

2011 : Des vents contraires de Jalil Lespert

2012 : Les Seigneurs de Olivier Dahan

2012 : Les Kaira de Franck Gastambide

 

Télévision

1995 : Jamais deux sans toi...(série télévisée) de Éric Assous et Alexandre Denim

1998-2002 : H (série télévisée) de Abd-el-Kader AounXavier Matthieu et Éric Judor

2004 : Les Nicole (série télévisée – production)

2007 : Moot-Moot (Série télévisée d'animation créée par Eric et Ramzy)

2011 : Platane (série télévisée) acteur

 

Website : www.ericetramzy.com

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium