INTERVIEW D'ARIANE BRODIER

PAR SERGE TREFEU (2014)

 

 

Serge TREFEU : Bonjour Ariane, comment ça va ?

ARIANE BRODIER : Très bien merci

Tu as commencé à pratiquer le Muay Thai depuis combien de temps ?

Il y a trois ans je suis partie en Thaïlande pour un voyage, comme je suis une sportive j'ai essayé la boxe thai à Bangkok et je suis tombé amoureuse de ce sport. Et maintenant je retourne régulièrement en Thaïlande pour m’entraîner dans des camps de Muay !

 

ARIANE BRODIER AIME LE SPORT !

 

C'était la première fois que tu partais en Thaïlande ?

Oui, en faite à chaque fois que je pars en vacance dans un pays j'essaye le sport local, la capoeira au Brésil, quand je vais à Los Angeles je fais du surf et là en Thaïlande j'ai bien sûr essayé le Muay et je suis vraiment tombé amoureuse. Aujourd'hui, quand je pars en Thaïlande ce n'est que pour m’entraîner dans les camps !

Dans quel camp tu es allé t’entraîner ?

Je vais toujours dans le même camp à Koh Samui au Super Pro qui est tenu par Robbie Timmers , c'est un camp qui est à moitié Muay et à moitié MMA. J'aime bien ce camp parce qu'il est top et super propre. En plus, j'adore l’Île de Koh Samui car on peut y faire de la plongée et je fais aussi de la plongée là-bas...

 

ARIANE BRODIER AU CAMP SUPER PRO A KOH SAMUI !

 

Tu as donc commencé directement la boxe thai en Thaïlande, à la source même, tu ne t'ai jamais entraîner auparavant dans un club à Paris ?

Non, justement c'était l'expérience dans le pays, d'essayer quelques chose de traditionnelle, quand tu vas dans un pays tu manges la nourriture locale, tu essayes de t'immerger, je n'aime pas du tout les grands hôtels à touriste, j'essaye de m'immerger dans le pays avec les gens. Alors après, effectivement, le camp où je vais à Koh Samui, pour les vrais connaisseurs ce n'est pas un camp comme ceux de Bangkok où tu dors sur des paillasses. Mais comme je suis toute seule, je dors dans le camp, je fais deux entraînement par jour, je préfère aller dans un endroit plus « sécurisé », plus propre...

Tu connaissais un peu la boxe thai avant d'aller en Thaïlande ?

Oui je me suis toujours intéressé à ce sport, j'aime bien le côté traditionnelle et surtout esthétique de ce sport, le Muay c'est hyper esthétique. Et j'aime toute l'atmosphère qu'il y a autour de ce sport. Je connais bien Cyrille Diabaté (Champion du Monde de Boxe Thai, Combattant Pro en MMA) depuis que je suis gamine, nous sommes de la même génération. Et j'avais plein d'amis qui faisait du Muay mais je n'avais jamais essayé encore...

Tu es allé voir des combats en Thaïlande ?

Oui je suis allée voir plusieurs combats en Thaïlande, et aussi en France notamment au gala Best Of Siam !

Tu connais des boxeurs français ?

Oui au Best Of Siam je connais Johann Fauveau et Samy Sana. Johann il a eu moins de chance pour son combat que Samy. Samy a fait un très beau combat !

Et des anciens champions français tu en connais ?

Aujourd'hui je m’entraîne au club Narai Gym et je ne suis pas venu par hasard, c'est le club de Jean-Charles Skarbowsky et Danny Bill, deux grands champions, ce sont un peu des icônes de la boxe thai en France !

Tu te plaît bien au Narai Gym ?

Oui je retrouve un peu l'ambiance des camps, il y a des cours tous les jours, à toute heure, Jean-Charles il est tout le temps là, c'est quand même intéressant de s’entraîner avec des légendes comme ça...

 

ENTRAÎNEMENT AVEC JEAN-CHARLES SKARBOWSKY !

 

LE GRAND CHAMPION JEAN-CHARLES SKARBOWSKY ET LA COMÉDIENNE ARIANE BRODIER !

 

Depuis combien de temps tu t’entraîne au Narai Gym ?

C'est récent, le club a ouvert en juillet mais j'étais en Thaïlande, et quand je suis rentré j'ai fais un peu d’entraînement avec un coach personnel. Et puis Samy (Sana) m'a emmené au Narai pour que j'essaye les cours, cela fait la troisième fois que je viens m’entraîner ici

 

ARIANE AUX PAOS AVEC L'UN DES ENTRAINEURS DU NARAI GYM, JEMIL BARAN !

 

Tu vas essayer de venir régulièrement t’entraîner au Narai ?

Si je peux je viendrais tous les jours. Mais je suis tributaire de mes horaires, il n'y a rien de fixe, je suis comédienne donc voilà on verra...

Quel est ton métier exactement ?

Je suis humoriste, je suis sur scène le jeudi, vendredi, samedi soir à 21h30 à la « Comédie des Boulevards » (39 rue du Sentier, 75002 PARIS) dans un spectacle qui s'appelle « Ariane fait sa Mytho ». Sinon, je suis aussi comédienne, là j'étais sur un film tous le mois de septembre. Je fais partie également des humoristes dans l'émission d'Arthur « Tout est permis » le vendredi soir sur TF1 !

 

« ARIANE FAIT SA MYTHO » UN ONE WOMAN SHOW QUI À DU SUCCÈS DEPUIS 2012 !

 

ARIANE CHEZ « ARTHUR » DANS L'ÉMISSION « TOUT EST PERMIS » !

 

Tu as le temps d'aller t’entraîner avec un emploi du temps aussi charger ?

Oui j'ai le temps, et d'ailleurs mes producteurs m'ont donné le droit. Parce que figure toi que la dernière fois que je suis partie en Thaïlande, j'ai dû faire des pieds et des mains pour pouvoir aller m’entraîner. Mais je ne concevais pas d'aller en Thaïlande sans m’entraîner. Alors, je leur est promis de ne pas faire trop de sparring, de faire attention à mon visage. Car j'avais signé un contrat pour un film et en tant que comédienne je ne peux pas avoir un visage abîmé, tu dois être raccord quand tu tournes un plan, pour la suite, après si tu te retrouve avec le nez ou les yeux éclatés c'est compliqué. D'ailleurs quand je suis au Narai Jean-Charles (Skarbowsky) parfois me charrie, quand je suis en sparring, il leur dit, ne lui toucher pas le visage, attention (Rire) !

Tu n'as pas peur de recevoir un mauvais coup au visage, en boxe tu peux avoir le nez cassé ?

Non, tu peux avoir le nez cassé dans d'autres disciplines, si tu fais attention en Muay ça va. Mais pour le coup je fais vraiment ce sport pour le mental, c'est un vrai exutoire pour moi, je n'ai pas du tout la volonté de vouloir faire des combats, déjà je suis trop vielle pour ça, c'est plus le côté dépassement de soi qui m’intéresse, la sensation d'être vidée, j'aime transpirer, j'aime avoir mal, j'aime rentrer chez moi et avoir du mal à marcher parce que j'ai eu mal. Et justement, par rapport à mon job qui est d’être sur scène devant des gens, il faut avoir du mental, il faut monter sur scène devant plein de monde et raconter tes vannes, il faut un peu une mentalité de guerrière...

 

 

Tu montes sur scène un peu comme si tu montais sur un ring ?

Oui voilà, je pense que c'est bien complémentaire !

Tu comptes t’entraîner pendant longtemps encore ?

Bien sûr, si mon corps me le permet, j'ai 35 ans donc je ne suis plus toute jeune. Mais je suis très sportive, et j'aime faire du sport intéressement. Avant, j'ai fais de l’athlétisme à haut niveau, il y a dix ans, et aujourd’hui je sens que j'ai plus de mal, mon corps souffre plus, et la boxe c'est un sport d'impact, faut faire attention, le repos est très important...

La boxe c'est l'un des sports les plus durs avec le vélo, c'est un peu pour ça que tu as choisi ce sport, par défis ?

Oui j'aime l’abnégation que les boxeurs ont, quand tu vois les entraînements durs qu'ils font, les kilos qu'ils doivent perdre pour être aux poids. Je ne pense pas que les gens se rendent compte à quel points les boxeurs font autant de sacrifice pour être au top dans ce sport...

Que penses tu des filles qui combattent ?

Je trouve ça super. Mon plus grand regret c'est de ne pas avoir pu faire un combat pour me tester. Surtout quand tu vas dans un camp en Thaïlande, tu es conditionné, tu fais ça toute la journée, tu manges, tu t’entraînes, tu te fais masser, tu as des boxeurs qui se prépare pour des combats, donc cela donne envie aussi. Oui vraiment, pour l’adrénaline j'aurais bien voulu essayer un combat. Mais je suis un peu vielle et j'ai un métier qui ne me permet pas trop de le faire. Mais peut être que je le ferais un jour contre une vétérante de la boxe (Rire) !

 

ARIANE BRODIER UNE BOXEUSE CHARMANTE !

 

Tu veux ajouter quelque chose ?

J'aimerais dire par rapport à certains reportages où des médias qui parlent mal de ce sport, souvent ils présentent le Muay Thai comme de la bagarre, de la chamaille, des gens qui font des combats de coq, qui sont haineux, et en faite tu as des mecs comme Jean-Charles Skarbowsky qui sont tous le temps calme, plein de sérénité, qui apprenne ce sport comme un Art, parce que ce sport est un Art avant tout, et ça, cela remet les pendules à l'heure. J'invite tous le monde, tous ceux qui ont des préjugés sur ce sport à venir faire un entraînement, à voir l'ambiance dans lequel cela se déroule, on n'est pas là pour se chamailler, on n'est là pour se dépasser, c'est un sport comme un autres...

Merci beaucoup pour l'interview !

 

Malgré qu'elle soit souvent prise par ses activités sur scène où à la télévision, Ariane Brodier est une élève assidue à l’entraînement. Car elle est littéralement tombée amoureuse du Muay Thai. En allant goûter à l'atmosphère des camps en Thaïlande, et en s’entraînant régulièrement dans un club, cette sportive accomplie est devenue une vraie « Nakmuay » !

 

ARIANE BRODIER A LA « UNE » DU MAGAZINE TNT !

 

Émissions TV :

Opération séduction aux Caraïbes

Morning Live

L'Alternative Live

Club

Service Maximum

C'est chic, c'est Cannes Pop Job

Morandini

En mode Gossip

Canapé quiz

 

Filmographie

2009 : La loi de Murphy de Christophe Campos

2011 : Colombiana de Olivier Megaton

2012 : Superstar de Xavier Giannoli

2012 : Section de recherches (1 épisode)

2012 : Fais pas ci, fais pas ça (1 épisode)

2012 : On se quitte plus (téléfilm) de Laurence Katrian

 

Théâtre

2012 - 2014 : Ariane fait sa mytho !, Actuellement à la Comédie des Boulevards sur Paris, et en tournée dans toute la France

2013 : Ah ! Vos souhaits…, de et mise en scène Éric Le Roch, tournée (avec Jean-Pierre Castaldi)

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium