L'ALIMENTATION DES CHAMPIONS

 

special report by Serge TREFEU (2015)

 

 

 

 

L'alimentation du sportif est primordiale pour l'évolution de ses prouesses, c'est l'un des moteurs principaux pour obtenir des grosses performances.

Un boxeur de haut niveau doit constamment faire attention à son hygiène de vie, il ne doit pas manger n'importe quoi, faire des repas équilibrés, et bien choisir des aliments riches en protéines. Car un sportif de haut niveau consomme en moyenne 3500 calories par jour contrairement à un sportif normale qui ne consomme que 2500 calories !

En Thaïlande, les boxeurs professionnels n'ont pas vraiment de suivi par un nutritionniste comme beaucoup de sportifs en Europe. Ils mangent au quotidien les même repas qu'ils consomment depuis leur enfance car la cuisine thaïlandaise a une nourriture saine et variée. Seul petit bémol à cette cuisine saine, ce sont les plats parfois très pimentés que mangent souvent les thaïlandais. Le piment facilite la digestion au niveau stomacal, mais peut s'avérer irritant pour la muqueuse intestinale et entraîner à la longue des brûlures d'estomacs...

 

 

Le régime thaïlandais est composé de riz, de légumes verts, de viandes blanches, de poissons et de fruits. Et contrairement au régime en occident, en Asie, la viande n'est pas toujours le plat principal. Comme la viande est plus rare dans la cuisine thaïlandaise, pour éviter les carences en protéines, les boxeurs thaïs consomment beaucoup d'omelettes (Khaï Jiao), pratiquement tous les jours, car les œufs sont riches en protéines.

Le petit déjeuner du boxeur thaï est quasi inexistant. Parce qu'il se lève très tôt, à l'aube, pour aller effectuer son footing quotidien. La majorité des boxeurs courent et enchaînent ensuite leur entraînement avec le ventre vide. Mais vers 9H, ils prennent un vrai repas avec souvent du poisson sauté, des œufs frits, du riz et de la soupe aux nouilles.

Au déjeuner et au dîner, ils mangent des plats avec de la viande blanche ou du poisson accompagné de légumes verts. D'une manière générale, ils mangent beaucoup plus de poisson que de viande. Et bien sûr le riz est au menu de tous les repas, ce féculent est sans matière grasse, il apporte de l’énergie à l'organisme et surtout ne fait pas grossir.

Aussi, en Thaïlande, les aliments très sucrés et les produits laitiers sont rarement consommés, les thaïlandais ne sont pas des adeptes des gros desserts...

 

LES PLATS EN THAÏLANDE SONT VARIÉS ET SUCCULENTS

 

Dans les camps d’entraînements thaïlandais les cuisiniers font partie intégrante du « staff », les propriétaires de camps tiennent à ce que leurs boxeurs soient très bien nourris. Un entraînement intensif avec une alimentation équilibrée apportera forcement aux boxeurs des effets positifs !

 

LE KING DES RINGS SAENCHAI DÎNE EN FAMILLE, AU MENU DU JOUR, SOUPES, POULETS, POISSONS, LÉGUMES VERTS ACCOMPAGNÉS DE RIZ

 

COMME BEAUCOUP DE THAÏLANDAIS SAENCHAI RAFFOLE D'INSECTES GRILLÉS, LES INSECTES SONT BOURRÉS DE PROTÉINES ET D'ÉLÉMENTS NUTRITIFS QUI SONT EXCELLENTS POUR LA SANTÉ

 

LE REPAS PRÉFÉRÉ DE LA SUPERSTAR BUAKAW EST TOUT SIMPLE, IL SE COMPOSE D'OMELETTE, DE RIZ GLUANT ET DE POISSON FRIT

 

REPAS DES COMBATTANTS DU CAMP THOR PRAN 49

 

LES CUISINES DES CAMPS SOR SITAWEE ET SOR KOR PILAP

SONT CARRÉMENT AU BORDS DU RING

 

LES CUISINIERS DU CÉLÈBRE CAMP PINSINCHAI

 

LES BOXEURS DU CAMP TALINGNAM GYM PRÉPARENT EUX MÊME LEUR REPAS

 

Les combattants professionnels étrangers ont une alimentation différente des boxeurs thaïs. Mais la plupart ont un parfait équilibre alimentaire. En général, à part quelques exceptions, ils suivent avec rigueur des régimes strictes.

Pour les lecteurs de Siamfightmag, plusieurs grands champions ont dévoilé leurs habitudes alimentaires, la nourriture qu'ils mangent durant leur préparation de combat, ainsi que leur repas préféré !

 

 

Youssef Boughanem (Champion du stadium Omnoi, Champion du Monde WMA, Vainqueur du Tournoi 1-King, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture argent, Champion du Monde Venum)

 

Je mange Thaï, je mange toujours à la même heure pour favoriser un bon cycle d’énergie.

Le matin, je m’entraîne à jeûn, je m'hydrate seulement en électrolyte et après je prends des protéines Iso. Je mange seulement à midi puis je m’entraîne à 3H. Après l’entraînement, je prends tout de suite des protéines 25 gr ISO. Le soir, je mange de nouveau un plat.

Je m'hydrate beaucoup en sel minéraux car on en perd souvent...

En général, en milieu de journée, je favorise les fruits comme la pastèque, la papaye et l'ananas.

Trois à quatre fois par semaine, après l’entraînement, je bois un jus de coco.

Deux fois par semaine, je mange du poisson et une fois par semaine, un steak de bœuf saignant.

Mes plats préférés sont le « Kaï Katium », le « Lap Kaï » et le « Kapoaow Kaï ».

 

Jimmy Viennot (Champion d'Europe WMF, Champion d'Europe IFMA, Champion Thai Tournament, Champion de France)

 

Je fait ce régime deux à trois semaines avant la pesée du combat :

Matin :

(si 3h avant déjeuner) Céréales + fromage blanc 0% + fruit .

ou alors compote de fruit (Pompote) + yaourt 0% ou fromage blanc 0%

Midi :

Salade de légumes crus - petite assiette - (Salade verte, tomate, concombre, carotte, céleri + une cuillère à soupe d'huile d'olive) + 80g sec de féculent + 120 - 130g de protéine (+ compote si lever tôt).

16h30 (Allégé le goûter) :

Compote de fruit (Pompote) + yaourt 0% + fromage blanc 0% + une barre céréale

18h30 :

Purée de légume, ou légumes (Carotte cuite, haricot vert) + 120 -130g poulet ou dinde + 1/3 baguette avec une cuillère à soupe d'huile d'olive à l’intérieur ou 40 g de féculent.

Ou un plat de lentille + 120 -130g de protéine

Soir :

Mouliné de légume + poisson pour le soir (Sardine/maquereau) + pomme + eau gazeuse, après l’entraînement, 75cl pendant 1h.

Sinon pendant l'année je mange normalement, le dimanche j'ai le droit de manger ce que je veux, mais que le dimanche...

Mon plat préféré c'est les lasagnes !

 

Morgan Adrar (Champion d'Europe WMC, Champion d'Europe WBC, Champion d'Europe WFC)

 

Je mange très équilibré à chaque repas sauf une fois par mois où je me fais plaisir en allant au restaurant ou dans un snack.

Je déjeune avec du lait + flocon d'avoine ou thé citron cannelle. Quelques fruits comme collation (10h et 16h). A chaque repas, je mange soit de la viande blanche, de la viande rouge, du poisson avec des légumes.

Pour les préparations avant combat, je mange principalement des protéines (Œufs, viande blanche, pousse de soja et blanc de dinde) en petite quantité avec aussi des pâtes et du riz pour garder « la pêche » pendant les régimes...

Comme complément alimentaire, tous les jours, je mange des baies de goji, des cranberries, des amandes, de la spiruline (Jusqu'à 5 comprimés par jours) et je bois du thé matcha.

Pour les préparations le jour du combat, je rajoute des shakers protéinés car un nutritionniste suit mon alimentation.

Mon plat préféré est un bon repas Thaï, le riz gluant, le Som Tam et le Lap Lao !

 

Crice Boussoukou (Champion du Monde SPF, Champion du Monde Venum, Champion SMTL)

 

Le matin, je mange des flocons d'avoine avec du miel plus une pomme.

Pour le repas à midi, en général, c'est des haricots verts plus du blanc de poulet avec un yaourt.

Le dîner, c'est une salade de thon, maïs, tomates avec de la vinaigrette.

Je prends aussi tous les jours des compléments alimentaires.

Je n'ai pas vraiment de plat préféré, j'aime tous les plats !

 

Sandra Sevilla (Championne du Monde WPMF, Championne du Monde K1, championne d'Europe WBC)

 

Il y a pas mal de choses que je ne mange pas (Les produits laitiers, plusieurs viandes, les produits surgelés où modifiés).

Je pense avoir eu une bonne éducation alimentaire cependant je suis plutôt gourmande, donc la rétribution qu'impose mon sport au niveau du poids m'a appris à faire attention. Surtout aux sucreries et aux matières grasses qui sont plutôt généreuses dans la cuisine familiale.

J'ai tendance à me nourrir de riz et de poissons (Plat préféré surtout si c'est une recette de ma mère).

Pour le petit déjeuner, je ne mange pas grand chose pourtant on m'a expliqué plusieurs fois que c'était l'un des repas primordial chez un sportif, mais le matin je n'ai pas vraiment d'appétit.

Par contre, je fais très attention au repas du midi et j’essaie qu'il soit complet, en protéines, en glucides, et en fruits...

Le soir, je fais attention car si je dois me restreindre pour être au poids, c'est le soir qu'il faut faire attention !

 

Malik Aliane (Champion du Monde WPMF, champion d'Europe WPMF, champion d'Europe WBC)

 

Pour le petit déjeuner je prends des flocons d'avoine avec du lait d'amande, un citron pressé que je bois, et une boisson nutritionnelle protéiné.

A midi, une salade de crudités avec des légumes verts et colorés, style carottes, tomates, avec du poulet soit en tranche ou des blancs cuits à l'huile d'olive et des fruits...

A 16 H, je prends une collation, du café et des fruits.

Pour le dîner, c'est un repas cuit à la vapeur, avec légumes à volonté et poisson, le maximum dans la semaine avant un combat. Le week-end, un plat épicée, style salade de papaye thaï, poulet de curry au coco en faisant attention à ne pas manger trop de riz.

Sinon pour le reste, hydratation de 2 litres par jour quand je n'ai pas d’entraînement, et plus de 3 litres par jour lors de l’entraînement.

Mes plats préférés, j'en ai trop car je suis un gros mangeur (Rire). Je ne suis pas fast food mais plutôt bonne bouffe...

 

Abdallah Mabel (Champion du Monde WFC, Champion du Monde WAKO, Champion du Monde WPMF, Vainqueur du Tournoi TK2, Vainqueur du Tournoi UKC)

 

En période de combat, au petit déjeuner, je prends un yaourt nature ou un fromage blanc avec un biscuit sec.

A midi, des féculents avec de la viande blanche ou du poisson sans sauce.

En collation, à 16H, un biscuit sec et avant le sport une barre chocolatée.

Pour le repas du soir, je mange une salade, de la viande ou du poisson, pratiquement jamais de pain. Je ne mange jamais de bonbons et je ne bois aucunes boissons sucrées, style soda. Je bois beaucoup d'eau tous les jours.

En période hors combat, le matin je prends du lait, des céréales, un biscuit et un jus de fruit. A midi, je mange un plat avec un peu de sauce, vers 16H un biscuit et le soir je mange un peu comme à midi.

Mes plats préférés sont les lasagnes de ma femme, le riz au poulet de ma mère et le couscous de ma belle-mère !

 

Cheick Sidibé (Champion du Monde WBC, Champion du Monde WMC, Champion du Monde WMF, Champion du Monde FIBA)

 

Le petit déjeuner :

En période hors compétition

Chocolat chaud

Brioches en tranches aux pépites de chocolat

Tartines au nutella ou confiture

Jus d’orange

Compléments alimentaires :

Azinc , Magné B6, Glucosamine ou silice

Le petit déjeuner :

En période de compétition

Café sans sucre

Pancakes

Flocon d’avoine

Jus d’orange

Compléments alimentaires :

Azinc (Vitamine & Minéraux), Magné B6 (Magnésium et vitamine B6), Cure de vitamine C, Glucosamine ou silice (Problèmes osseux et cartilages)

Le déjeuner :

En période hors compétition

Un repas classique

Pattes, riz, pommes de terre, légumes, fast food

Viande rouge, steak ou entrecôte

Poulet, escalope

Fruits : pomme, banane

Boisson coca zéro

Le déjeuner :

En période de compétition

Riz, ou pattes avec une portion de légume

Viande blanche, poulet ou escalope

Eau

Protéine : Whey (Complément alimentaire en poudre)

Goûter avant l’entraînement

Gâteau, chocolat chaud

Goûter avant l’entraînement en période de compétition

Pommes

Jus raisin + 3g de créatine (Booster avant training)

Dîner après l’entraînement

En période hors compétition

Un repas classique

Pâtes, riz, pommes de terre, légume, fast food

Viande rouge, steak ou entrecôte

Poulet, escalope

Fruits : pomme, banane

Yaourt

Boisson coca zéro

Dîner après l’entraînement

En période de compétition

Glutamine + Bcaa (Acides aminées)

Proteine : Whey (Complément alimentaire en poudre)

Avant de me coucher en période de compétition

Protéine à base de caséine (Protéines composées d'azotés du lait)

ZMA : (Zinc, Magnésium, vitamine B6)

Mon plat préféré est un plat type de chez moi à savoir un bon poulet yassa (recette sénégalaise) préparé par ma mère bien sûr !

 

Xavier Bastard (Champion du Monde WPMF, Champion d'Europe WPKA, Champion d'Europe WPMF, Champion Intercontinental IPMF )

 

Je suis une personne qui aime manger mais je surveille mon alimentation un mois avant un combat.

Le matin, je mange du pain complet, je bois un café mais surtout je mange beaucoup de fruits de saison.

Le midi, je prends un plat avec des féculents, de la viande blanche et pour finir un laitage avec un fruit.

Le repas où je fais le plus attention est celui du soir, je mange le plus léger possible mais suffisamment pour ne pas avoir de manque durant le sommeil. Généralement, le repas se compose de crudités en entrée, du poisson avec des légumes et une tisane.

Mon alimentation change surtout sur la quantité et les repas du soir, je ne mets jamais de sel dans mes plats et j'évite au maximum le sucre.

Avec une alimentation sans sucres, sans trop de sel et l’entraînement du matin et du soir, je respecte toujours mon poids pour la compétition, qui varie de 3 à 5 kilos de mon poids habituel.

Pendant mes préparations, j'ai parfois des fringales mais je mange des fruits secs et des fruits pour me rassasier entre les repas.

Mon plat préféré ce sont les spaghettis à la bolognaise mais c'est dur pour moi de manger ce plat une semaine avant un combats car quand j'en mange, j'en mange souvent à l’excès (Rire)

La restriction alimentaire est mon premier combat !

Après la pesée, c'est un réelle soulagement quand j'avale la première goutte d'eau ou que je commence à manger, c'est un soulagement de fou !

Je revis ! (Rire)

 

Azize Hlali (Champion d'Europe WPMF, Champion de France, Vainqueur du Time Fight)

 

Le matin, je prends juste un verre de jus d'orange pour les vitamines C, rien d'autres car autrement je me sens lourd pour l'entraînement du matin.

Le midi, après l'entraînement, je mange souvent du riz et des pâtes accompagnés de viande blanche afin de m'apporter des protéines et des féculents pour être en forme pour l'entraînement du soir. Et en dessert, je mange des pomme, du kiwi ou encore une orange.

Le soir, j'essaye de manger très léger.

Une soupe accompagné d'une salade et en dessert une ou deux pommes.

Lorsque j'ai besoin de faire du « cutting » (Technique permettant de perdre du poids et de le regagner rapidement lors d’une compétition), à deux ou trois semaines du jour J, le soir, je ne mange qu'une ou deux pommes.

C'est mon régime alimentaire lors d'une préparation à un combat.

Après, pour ce qui est hors entraînement, j'ai l’habitude de pas mal grignoter...

Mes plats préférés sont ceux de la Mama. Des repas marocains, c'est de la folie, il n'y a pas de mot pour décrire à quel point ils sont bons (Rire) !

 

Yohan Lidon (Champion du Monde WBC, Champion du Monde WMC, Champion du Monde WKA, Champion du Monde It's Showtime, Champion du Monde A1, Vainqueur du Tournoi F1 World Max, Vainqueur du Tournoi A1 Grand Prix)

 

Je commence toujours le matin par un café ou un thé vert, un fromage blanc, une omelette et une salade de fruits.

A midi, je prends un féculent, un poisson ou une viande et des légumes.

Avant l'entraînement, si j'ai une petite faim, je prends un shaker de protéines Isolate de chez Eric Favre, pour ne pas prendre de poids mais conserver la qualité musculaire en rechargeant les batteries musculaires.

Le soir, après la salle, je mange un poisson ou une viande avec des légumes ou une soupe si la charge d'entraînement a été intensif.

Le lendemain pareil, avec un peu d'hydrates, des patates ou du riz.

J'ai beaucoup de plats préférés car je suis un gros mangeur (Rire) !

Pour le plat chaud, je dirais, une côte de bœuf sauce morille avec un gratin dauphinois et en dessert, une bonne glace au caramel avec une petite gaufre maison du resto de mon ami Allardon, c'est une tuerie !

 

Mehdi Zatout (Champion du Monde WBC, Champion du Monde ISKA, Champion d'Europe WMC)

 

Je suis suivi par un nutritionniste spécialisé dans le sport !

Le matin :

Je prends du riz dans un bol avec du lait d'amande, je ne bois pas de lait de vache, très mauvais...

Une banane écrasée avec du citron et de l'huile de colza, le tout mélangé avec des graines de lin et de sésame qui sont broyées toutes les deux, suivi d'un jus avec un extracteur, au minimum je mélange trois fruits.

A midi :

3h avant l'entraînement.

50% de Pâte ou riz

30% de légumes

20% de thon ou poulet et de temps en temps une viande rouge

Le Soir :

3h, minimum avant de dormir.

20% de thon, poisson ou poulet

50% de légumes

30% de légumineuses

Suivi d'un jus de légumes avec extracteur.

Mes plats préférés, j'en ai beaucoup trop (Rire) !

 

Djimé Coulibaly (Champion du Monde WMC, Champion du Monde FIBA, Champion d'Europe WBC)

 

Pendant mes préparations aux combats.

Au petit déjeuner, je prends des céréales, un verre de jus d'orange plus un verre de fromage blanc 0% de matière grasse.

Au déjeuner, ça varie selon mes envies, du riz nature ou des haricots avec de la viande blanche.

A 16h, comme collation, je prends deux tranches de pain complet avec deux tranches de blanc de poulet avec un fruit si possible.

Pour le dîner, je mange beaucoup de féculents, du riz, des haricots, accompagnés soit d'un steak ou d'une escalope de poulet et surtout je ne mange pas trop tard...

 

Kevin Renahy (Champion de France classe A, Vainqueur du Tournoi TK2)

 

Lors de mes préparations où les entraînements sont réguliers, je commence la journée par un petit déjeuné composé de fruits (Orange, pamplemousse ou kiwi), un café et des biscuits au céréales.

Le midi, je mange beaucoup de glucides, des pâtes, du riz ou des lentilles avec des viandes maigres comme du thon ou des blancs de poulet.

Le soir, après l'entraînement je mange vraiment léger pour ne pas faire de gras donc c'est crudité ou soupe de légumes.

Je m'hydrate tout le long de la journée (Entre 2 à 3 litres par jour) pour éviter la déshydratation en fin d'entraînement ou les crampes.

J'évite les plats en sauce, le fromage, l'alcool et les sucreries.

Deux jours avant le combat, je me repose et je mange léger tout en contrôlant mon poids pour la pesée.

Le reste de l'année entre les périodes de préparation et après les combats j’avoue me faire plaisir. J'aime la cuisine française, japonaise et thaïlandaises. Un bon fromage accompagné d'un bon verre de vin et boire une bière avec les copains. Le tout avec modération bien-sûr !

Mon plat préféré ce sont les ris de veau de mon parrain (Rire)

 

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium