GALA WARRIORS NIGHT IV

Special report by Serge TREFEU (2015)

 

 

 

 

Malgré les tragiques événements qui ont frappé durement la capital française, le Warriors Night a bien été maintenu le samedi 21 novembre 2015. En effet, le show de boxe c'est déroulé dans le gymnase Jappy, une salle qui se situe dans le même quartier où a eu lieu les terribles attentats du 13 novembre. Le speaker, M. Tarek Ben Mansour, durant la soirée, a demandé aux publics « une minute de silence » pour rendre hommage aux nombreuses victimes de cette barbarie...

La pesée c'est déroulée la veille des combats dans l’enceinte du Penthouse Club, près des Champs-Élysées. Tous les protagonistes du gala étaient aux poids.

 

 

LE PENTHOUSE CLUB EST DEVENU LE RENDEZ-VOUS TRADITIONNEL DE LA PESÉE DU SHOW « WARRIORS NIGHT »

  • IMG_8783 []
  • IMG_8785 []
  • IMG_8789 []
  • IMG_8790 []
  • IMG_8792 []
  • IMG_8793 []
  • IMG_8796 []
  • IMG_8797 []
  • IMG_8800 []
  • IMG_8801 []
  • IMG_8803 []
  • IMG_8807 []
  • IMG_8809 []
  • IMG_8818 []
  • IMG_8820 []
  • IMG_8824 []
  • IMG_8825 []
  • IMG_8829 []
  • IMG_8831 []
  • IMG_8833 []
  • IMG_8840 []
  • IMG_8842 []
  • IMG_8845 []
  • IMG_8848 []
  • IMG_8850 []
  • IMG_8853 []
  • IMG_8855 []
  • IMG_8857 []
  • IMG_8858 []
 

Les parisiens sont venus très nombreux pour assister à cette quatrième édition du Warriors Night organisé par l'ancien grand champion Jo Prestia.

Beaucoup d'anciens du Muay Thai étaient présents comme Jaid Seddak, Omar Benamar, Antoine Desjardins, Christian Bafir, Jami Mohamed, Totof Youcef, Fabrice Payen, Kamel Chouaref, Krim Hamiteche, Christophe Leveque, ainsi que plusieurs champions actuels tels que Samy Sana, Sandra Sevilla, Djimé Coulibaly, Mehdi Zatout, Morgan Adrar, Aziz Hlali. Ce dernier, a été particulièrement attentif au combat vedette qui a opposé Fabio Pinca à Bobo Sacko. Car dans deux mois, Hlali va affronté pour la première fois le fer de lance de la catégorie des 67Kg, Fabio Pinca !

Le parrain de cette belle soirée était le célèbre acteur Gérard Lanvin qui est devenu un fan de boxe thai. C'est son ami, Jo Prestia, également acteur, qui lui a fait découvrir ce sport.

Jo a tenu aussi a invité Nathalie Iglicki, l'épouse du regretté journaliste de Karaté Bushido, Pascal Iglicki...

 

GÉRARD LANVIN A PASSÉ UNE EXCELLENTE SOIRÉE

 

DEUX ANCIENNES LÉGENDES DES RINGS, FABRICE PAYEN ET KAMEL CHOUAREF

 

LA SOIRÉE A ÉTÉ RETRANSMISE EN DIRECT SUR LA CHAÎNE TV KOMBAT SPORT

AVEC LES DEUX FAMEUX COMMENTATEURS KAMEL JEMEL ET KAMEL KHEMILI

 

JAMI MOHAMED, ANTOINE DESJARDINS, CHRISTIAN BAFIR, OMAR BENAMAR, UNE PARTIE DE LA DREAM TEAM DU YAMATSUKI GYM, LE CLUB DU PIONNIER DE LA BOXE THAI EN FRANCE, MASTER ROGER PASCHY

 

FABIO PINCA EN COMPAGNIE DU CHAMPION MICKAEL PISCITELLO, PINCA EST SEREIN AVANT SON AFFRONTEMENT DANS L'ARÈNE

 

LE THAÏLANDAIS AIKCHANACHAI EST PRÊT A COMBATTRE

 

DANS LES VESTIAIRES, EKAPOL EST CONCENTRÉ AVANT SON FIGHT

 

UNE CHARMANTE RING GIRL DE LA SOIRÉE

 

 

 

LES FIGHTS :

 

CORENTIN LEGAL (SHORT BLEU) CONTRE VALENTIN ALBERT (SHORT NOIR)

Victoire aux points du jeune Albert de la team PST, club de Xavier Severin, qui affrontait Legal, un boxeur de la team Prestia.

 

  • IMG_1599 []
  • IMG_1616 []

 

ANTHONY DECHELLE (SHORT BLANC) CONTRE BRICE DELVAL (SHORT NOIR)

Belle victoire de Delval du Team Mahmoudi Gym qui a battu Dechelle (Team Prestia) par jet de l'éponge au dernier round.

 

  • IMG_1635 []
  • IMG_1638 []
  • IMG_1646 []
  • IMG_1654 []
  • IMG_1660 []

 

CAROLINA PRESTIA (SHORT JAUNE) CONTRE SARA SARAIVA (SHORT ROSE)

La fille de Jo Prestia devait normalement rencontrer une hollandaise pour un match revanche. Mais le staff hollandais a eu peur des événements inquiétants à Paris, ils ont donc décidé de déclarer leur boxeuse forfait. Appelé au dernier moment, la jeune portugaise Saraiva (8 combats, 5 victoires, 2 défaites, 1 nul), bien que très courageuse a eu beaucoup de mal a endiguer la fougue de Carolina Prestia qui remporte ce combat haut la main.

 

  • IMG_1668 []
  • IMG_1671 []
  • IMG_1672 []
  • IMG_1675 []
  • IMG_1677 []
  • IMG_1683 []
  • IMG_1685 []
  • IMG_1695 []
  • IMG_1696 []
  • IMG_1703 []
  • IMG_1711 []
  • IMG_1714 []
  • IMG_1717 []
  • IMG_1722 []

 

YOUSSOUF OUATTARA (SHORT ROUGE) CONTRE CEDRIC LIENARD (SHORT BLANC)

Un match équilibré entre deux jeunes combatifs. Ouattara a été plus puissant face à un Lienard qui a essayé de construire son combat avec quelques belles techniques. Il a passé plusieurs high kicks et middles, les juges donneront la victoire au sociétaire du Lumpinee Gym, Youssouf Ouattara...

 

  • IMG_1727 []
  • IMG_1730 []
  • IMG_1735 []
  • IMG_1754 []
  • IMG_1756 []
  • IMG_1760 []
  • IMG_1765 []
  • IMG_1776 []
  • IMG_1778 []
  • IMG_1780 []

 

SAMAKE ALFOUSSENY (SHORT NOIR) CONTRE LOTFI TALBI (SHORT BLEU)

Un combat revanche avec en jeu la ceinture de champion de France classe A AFMT en – 75 Kg, une ceinture qui avait été conquise par Alfousseny. Malheureusement, le match a été de courte duré. Au premier round, Talbi reçoit un coup dans les côtes qui le plie pour plus du compte. Sans doute une vilaine blessure qui traînait car Telbi a bien eu une côte cassée. Alfousseny du Team Haute Tension de Jean-Marie Merchet conserve son trophée sans forcer.

 

  • IMG_1785 []
  • IMG_1787 []
  • IMG_1790 []
  • IMG_1793 []
  • IMG_1795 []

WENDY ANNONAY (SHORT BLANC) CONTRE EKAPOP SOR KLINMEE (SHORT BLEU)

Ce qui est étonnant dans la carrière de ce combattant thaïlandais c'est qu'il gagne souvent par KO mais perd aussi énormément par KO. Et ce soir, face à l'expérimenter Annonay, Ekapop a prit de nouveau un KO au premier round. Le français a effectué un coup de genoux précis au foie sur le thaï qui est tombé deux secondes plus tard. Belle victoire de Wendy Annonay !

 

 

  • IMG_1803 []
  • IMG_1804 []
  • IMG_1809 []
  • IMG_1813 []
  • IMG_1814 []
  • IMG_1815 []
  • IMG_1816 []
  • IMG_1821 []
  • IMG_1823 []
  • IMG_1829 []
 

FABIO PINCA (SHORT NOIR) CONTRE BOBO SACKO (SHORT ROSE)

Ce combat vedette, digne d'un championnat du monde, a tenu toutes ses promesses. Ces deux seigneurs des rings ont fait vibrer le public. La grande expérience de Fabio Pinca a parlé, il a fait exactement le combat qu'il fallait face à l'excellent Sacko. Durant les premiers round, Pinca a sapé les appuis de Sacko avec des low kicks puissants sur ces longs jambes, pour ensuite trouver une ouverture au visage avec un magnifique crochet gauche à la fin du troisième round. Lorsque Sacko a été touché, puis compté, il a ensuite eu beaucoup de mal à revenir dans le combat. Dans les deux derniers round, Pinca a fait un énorme pressing avec ses poings sur Sacko, passant aussi de redoutables coups de coude. Bobo Sacko a bien tenu jusqu'à la fin du match, répliquant parfois avec des beaux directs qui ont touché durement Pinca. Les stigmates sur le visage de Pinca après le combat en témoigne. Victoire logique de Fabio Pinca qui reste le « Taulier » de la catégorie, gloire au vainqueur, honneur au vaincu !

 

 

 

GÉRARD LANVIN, L'ACTEUR, FABIO PINCA, LE CHAMPION, JO PRESTIA, L'ORGANISATEUR !

  • IMG_1835 []
  • IMG_1840 []
  • IMG_1842 []
  • IMG_1852 []
  • IMG_1854 []
  • IMG_1860 []
  • IMG_1861 []
  • IMG_1867 []
  • IMG_1879 []
  • IMG_1884 []
  • IMG_1885 []
  • IMG_1890 []
  • IMG_1906 []
  • IMG_1929 []
  • IMG_1931 []
  • IMG_1933 []
  • IMG_1941 []
  • IMG_1943 []
  • IMG_1948 []
  • IMG_1952 []
  • IMG_1961 []
  • IMG_1964 []
  • IMG_1971 []
  • IMG_1984 []
  • IMG_1988 []
  • IMG_1992 []

 

JOHAN BEAUSEJOUR (SHORT GRIS) CONTRE LOIK BEHIRI (SHORT ROUGE)

Beausejour, prévenu au pied levé pour remplacer Johann Fauveau, a réussi une belle performance en mettant KO le sociétaire de la team Rodrigo Alamos. Ce fut le combat le plus court de la soirée, il c'est terminé en 30 secondes, au premier round. Behiri a été prit à froid par un méchant crochet droit à la mâchoire qui la crucifié !

 

  • IMG_2005 []
  • IMG_2007 []
  • IMG_2010 []
  • IMG_2011 []
  • IMG_2012 []

 

DJIBRIL EHOUO (SHORT VERT) CONTRE AIKCHANACHAI KEAWSAMRIT (SHORT ROUGE)

Un étrange combat entre le français et le thaïlandais. Dans le deuxième round, les deux boxeurs se retrouvent en dehors du ring, une habitude qu'a prit Aikchanachai dans ses combats, il essayent toujours de balancer ses adversaires par dessus les cordes. Ensuite, au début du troisième round, le thaïlandais reçoit un coup de pied violent dans la coquille. Le combat est stoppé de longues minutes pour que le boxeur thaï puisse récupérer.

Au troisième round, le match semble bien reparti avec des beaux échanges. Mais Aikchanachai va balancer un puissant front kick qui fait envoyer le français dans les cordes, celui-ci rebondit sur les cordes et lance un coup de pied retourné à l'aveugle qui touche violemment le menton du thaïlandais. Le thaï s'écroule et l'arbitre décide de stopper le combat. L'arbitre a préféré préserver la santé du combattant thaï mais Aikchanachai aurait pu être compté car il semblait plus sonné que KO...

 

  • IMG_2016 []
  • IMG_2024 []
  • IMG_2029 []
  • IMG_2030 []
  • IMG_2031 []
  • IMG_2050 []
  • IMG_2054 []
  • IMG_2065 []
  • IMG_2069 []
  • IMG_2071 []

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium