LE BEST OF SIAM IX

SAMEDI 29 OCTOBRE 2016

HALL CARPENTIER

PARIS 13 EME

 

special report by Serge TREFEU

 

 

Aujourd'hui, le Best Of Siam est devenu plus qu'un nom, c'est désormais maintenant le "label de qualité" français du Muay Thai, et ceci grâce aux organisateurs Jean-Charles Skarbowsky, Hakim Didda et Krongsak Boranrat qui offrent toujours des grands combats dans la plus pure tradition de la boxe thaï. Le gala Best Of Siam a prit une dimension internationale avec la présence de hautes personnalités thaïlandaises du monde de la boxe telles que M. Prai Panyalakshana (Présent au Best Of Siam 7) qui est le directeur du stadium Ratchadamnoen de Bangkok, M. Jit Cheosakul (Propriétaire des camps RSM), le petit fils du fondateur du mythique stadium Ratchadamnoen, ainsi que l'ancienne légende des rings Karuhat Sor Supawan  (Présent au Best Of Siam 7) !

Deux jours avant l’événement, les champions sont venus se chauffer les tibias au Skarbowsky Gym situé dans le 20ème arrondissement de la capitale.

 

KEO RUMCHONG (CHAMPION DU CAMBODGE), JEAN-CHARLES SKARBOWSKY (PROMOTEUR, PROPRIÉTAIRE DU SKARBOWSKY GYM DE PARIS ET DE BANGKOK), MASTER KARUHAT SOR SUPAWAN (CHAMPION DU LUMPINEE, PROPRIÉTAIRE DU CAMP KARUHAT GYM), JIT CHEOSAKUL (PROPRIÉTAIRE DES CAMPS RSM GYM), BENZ RSM (CHAMPION DU MONDE WBC), SUPER X (CHAMPION DU MONDE WMC), CHUJAROEN DABRASARAKHAM (CHAMPION DU LUMPINEE), SARIN PREAP (VAINQUEUR DE LA COUPE DE FRANCE), DILARA YILDIZ (CHAMPIONNE DU MONDE WTKA)

 

LES CHAMPIONS A L'ENTRAÎNEMENT

  • SKARBOGYM 10
  • SKARBOGYM 11
  • SKARBOGYM 13
  • SKARBOGYM 14
  • SKARBOGYM 15
  • SKARBOGYM 16
  • SKARBOGYM 17
  • SKARBOGYM 19
  • SKARBOGYM 20
  • SKARBOGYM 21
  • SKARBOGYM 22
  • SKARBOGYM 3
  • SKARBOGYM 4
  • SKARBOGYM 5
  • SKARBOGYM 6
  • SKARBOGYM 7
  • SKARBOGYM 8
  • SKARBOGYM 9

 

La veille, la pesée du gala BOS 9 c'est faite comme toujours au sulfureux club Penthouse des Champs-Élysées, le speaker Daniel Allouche a présenté les protagonistes du show qui étaient tous aux poids.

 

  • PESEE 1
  • PESEE 11
  • PESEE 12
  • PESEE 15
  • PESEE 16
  • PESEE 18
  • PESEE 19
  • PESEE 2
  • PESEE 21
  • PESEE 23
  • PESEE 5
  • PESEE 7
  • PESEE 8
  • PESEE 9

 

Beaucoup de champions sont venus assister à ce neuvième Best Of Siam, il y avait entre autre Fabrice Allouche, Kamel Chouaref, Aurélien Duarte, Guillaume Kerner, Jaid Seddak, Rachid El Herdmi, Sofiane Allouache, André-Richard Nam, Christian Bafir, Farid Villaume, Eddy Muniz, Krim Hamitech, Stéphane Nikiéma, Johane Beausejour, Antoine Desjardins, Mohamed Jami, Fabrice Payen, Kouider Abdelmoumeni...

L’événement fut retransmis en live sur SFR Sport et commenté par l'inséparable duo de choc Kamel Khemili et Kamel Jemel.

Ce Best Of Siam fut un peu spécial, car lors de cette grande soirée, des trophées ont été offert à deux immenses acteurs majeurs du Muay Thai français, M. Roger Paschy et M. Daniel Allouche. Ces trophées récompenses l’énorme travail qu'ils ont accomplis pour promouvoir et développer la boxe thaï en France. En effet, le premier fut le pionnier incontesté (Avec Patrick Brizon) de la boxe thaïlandaise en France et le second, "The Voice, est sans conteste le plus grand speaker français du monde de la boxe !

 

ROGER PASCHY ET DANIEL ALLOUCHE, DEUX MONUMENTS DU MUAY THAI FRANÇAIS

 

 

MASTER ROGER PASCHY ET THE VOICE NE SAVAIENT PAS QU'ILS ALLAIENT RECEVOIR UN TROPHÉE, LA SURPRISE ET L'ÉMOTION EST DONC ÉNORME POUR CES DEUX GRANDS MONSIEUR DU MUAY

 

LA REMISE DES TROPHÉES A ÉTÉ EFFECTUÉ PAR LE PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION FFKMDA M. NADIR ALLOUACHE

 

PLUSIEURS ANCIENS CHAMPIONS DU YAMATSUKI GYM, LE CLUB CRÉER PAR ROGER PASCHY, ÉTAIENT PRÉSENT AUX CÔTÉS DE LEUR ENTRAÎNEUR, TELS QUE KOUIDER ABDELMOUMENI, FABRICE ALLOUCHE, MOHAMED JAMI, CHRISTIAN BAFIR, ANTOINE DESJARDINS, JAID SEDDAK

 

HAKIM DIDDA (ORGANISATEUR DU BEST OF SIAM) ET KOUIDER ABDELMOUMENI (ENTRAÎNEUR DE L'ES NANTERRE)

 

LE DIRECTEUR DU CÉLÈBRE STADIUM RATCHADAMNOEN M. PRAI PANYALAKSHANA ET NOTRE CHAMPION DE LA BONNE HUMEUR JAID SEDDAK

 

LE RÉALISATEUR ET ACTEUR MATHIEU KASSOVITZ, GRAND FAN DE MUAY THAI, A APPRÉCIÉ LES COMBATS DE LA SOIRÉE

 

LE CHAMPION JOHANE BEAUSEJOUR EST VENU SOUTENIR SON AMI LE CHAMPION DU MONDE WBC RAFI BOHIC

 

LA FAMILLE PASCHY TOUJOURS FIDÈLE AU RENDEZ-VOUS DE GRAND EVENEMENT DE MUAY THAI AVEC CATHY PASHY, ROGER PASCHY ET ANDRÉ RICHARD-NAM

 

SERGE CASTELLO (PRÉSIDENT DÉLÉGUÉ DE LA FFKMDA) ET NADIR ALLOUACHE (PRÉSIDENT DE LA FFKMDA)

 

LE GRAND CHAMPION FARID VILLAUME AVEC SON ÉPOUSE

 

LES ANCIENNES GLOIRES DES RINGS ÉTAIENT PRÉSENTES, AURÉLIEN DUARTE, GUILLAUME KERNER, EDDY MUNIZ, KRIM HAMITECH

 

LE LÉGENDAIRE STÉPHANE NIKIEMA AVEC SON POTE NADIR TERRANTI  (ENTRAÎNEUR DU KURIKAN GYM)

 

 

 

 

LES FIGHTS :

 

Pour le combat d'ouverture ce sont deux jeunes enfants prometteurs qui ont ouvert les hostilités. Le combat c'est terminé par un match nul.

 

BASILE VS HAOUAR

 

QUENTIN HONORE (SHORT NOIR ET BLEU) VS AIMAN AL RADHI (SHORT NOIR ET ROUGE) - 63 Kg 500

Les deux premiers round sont dominés par Al Radhi. Honoré revient bien au troisième round mais n'arrive pas à endiguer la fougue et la technique de son rival qui place des beaux coups de genoux sautés puis des dangereux coups de coude dans le quatrième round. Dans le dernier round, Quentin Honoré, blessé au visage, fait preuve de courage en résistant jusqu'à la fin. Victoire aux points sans le moindre doute de Aiman Al Radhi

  • HONORE VS RADHI 1
  • HONORE VS RADHI 2
  • HONORE VS RADHI 3
  • HONORE VS RADHI 4
  • HONORE VS RADHI 5
  • HONORE VS RADHI 6

 

MOHAMED SOUANE (SHORT NOIR ET ROUGE) VS KARIM BEZZOUH (SHORT NOIR ET BLEU) - 71 Kg

Un combat très équilibré entre l’expérimenter Bezzouh et le jeune Souane. Le premier round est placé sous le signe de l'observation. Ensuite, Souane projette plusieurs fois son adversaire dans les rounds suivants, ses low kick et middles passent bien, sa boxe est précise et technique. Mais Bezzouh bloque énormément de coups, il construit son match en alternant parfaitement les poings et les pieds. C'est un combat très technique qui régale les connaisseurs de Muay Thai. Au final, les juges opteront pour la victoire aux points du sociétaire du Derek Karim Bezzouh. Un match nul aurait été plus équitable...

  • SOUANE VS BEZZOUH 1
  • SOUANE VS BEZZOUH 10
  • SOUANE VS BEZZOUH 11
  • SOUANE VS BEZZOUH 12
  • SOUANE VS BEZZOUH 13
  • SOUANE VS BEZZOUH 14
  • SOUANE VS BEZZOUH 2
  • SOUANE VS BEZZOUH 3
  • SOUANE VS BEZZOUH 4
  • SOUANE VS BEZZOUH 5
  • SOUANE VS BEZZOUH 6
  • SOUANE VS BEZZOUH 7
  • SOUANE VS BEZZOUH 8
  • SOUANE VS BEZZOUH 9

 

MARK HOLST (SHORT NOIR ET ROUGE) VS SARIN PREAP (SHORT NOIR ET BLEU) - 75 Kg

Le canadien Holst a eu du mal a démarrer son combat mais il est bien revenu dans les troisième et quatrième round avec un travail en coup de genoux qui a payé. Le jeune Preap durant le combat a pourtant laminé les jambes de Holst avec de puissant low kick surtout dans le round final qu'il remporte largement. La décision sera une victoire aux points de Mark Holst

 

  • HOLST VS PREAP 1
  • HOLST VS PREAP 10
  • HOLST VS PREAP 2
  • HOLST VS PREAP 3
  • HOLST VS PREAP 4
  • HOLST VS PREAP 5
  • HOLST VS PREAP 6
  • HOLST VS PREAP 7
  • HOLST VS PREAP 8
  • HOLST VS PREAP 9

 

ANISSA MEKSEN (SHORT NOIR ET BLEU) VS DILARA YILDIZ (SHORT NOIR ET ROUGE) - 53 Kg

Mais qui arrêtera la princesse des rings. Encore un match sans faute de Meksen qui a dominé son adversaire du début à la fin. Ses high kick et low kick passaient facilement face à une boxeuse trop attentiste. La française a prit de la puissance, ses coups sont toujours aussi précis mais font également très mal. L'allemande, complètement débordée dans le dernier round est sagement arrêtée par l'arbitre

  • IMG_6770 []
  • IMG_6789 []
  • IMG_6794 []

 

MORGAN ADRAR (SHORT NOIR ET BLEU) VS KEO RUMCHONG (SHORT NOIR ET ROUGE) - 70 Kg

Le match a démarré doucement, le cambodgien chambrait le français qui lui a rendu la donne avec un magnifique coup de genoux sauté. Les round suivant, Adrar a contenu les assauts un peu brouillon du cambodgien avec un bon travail en coup de genoux et des belles esquives. Rumchong n'est pas un boxeur technique mais un dur au mal, un formidable encaisseur, courageux, beaucoup de combattant seraient tombés sous les coups de butoirs du « Destroyer » Adrar. Victoire logique aux points du français

  • ADRAVSRUMCHONG 4 []
  • ADRAVSRUMCHONG 5 []
  • ADRAVSRUMCHONG 6 []
  • ADRAVSRUMCHONG 7 []
  • ADRAVSRUMCHONG 8 []
  • ADRAVSRUMCHONG 9 []

 

 

RAFI BOHIC (SHORT NOIR ET ROUGE) VS CHUJAROEN DABRASARAKHAM (SHORT NOIR ET BLEU) - 65 Kg

Dans le premier round, les deux combattants se jaugent. Le thaïlandais hausse le ton dans la deuxième reprise avec une jambe arrière hyper rapide. Chujaroen impose sa boxe technique face au rugueux Bohic. Le français qui est un habitué des grosses batailles dans les stadiums de Bangkok va sans doute entamer la machine de guerre au troisième round. Mais Chujaroen n'est pas un « Muay Khao » (Fort en genoux) pour rien, au début du troisième round, il a su trouver la faille du français en le touchant au foie avec un magnifique coup de genoux. Le courageux Bohic, après avoir été compté, est reparti au combat, mais le thaïlandais l'a touché de nouveau au même endroit. Compté une seconde fois, Bohic n'a pas récupéré, l'arbitre stoppe le combat. Grosse déception pour le français qui perd devant son public, c'est la dure loi de la boxe. Souhaitons à Rafi Bohic une revanche au Lumpinee pour remettre les pendules à l'heure...

  • BOHICVSCHUJAROEN 1 []
  • BOHICVSCHUJAROEN 2 []
  • BOHICVSCHUJAROEN 3 []
  • BOHICVSCHUJAROEN 4 []
  • BOHICVSCHUJAROEN 5 []
  • BOHICVSCHUJAROEN 6 []
  • BOHICVSCHUJAROEN 7 []
  • BOHICVSCHUJAROEN 8 []
  • BOHICVSCHUJAROEN 9 []

 

YASSINE BOUGHANEM (SHORT NOIR) VS BENZ RSM (SHORT NOIR ET ROUGE) + 100 Kg

Un match sous haute tension. Un dumpan spécial de 1000 euros était enjeu pour ce combat, le premier boxeur qui mettait KO l'autre gagnait la prime en plus de sa bourse. Les deux poids lourds se sont donc bien donnés sur le ring du Best Of Siam mais le KO n'a pas eu lieu. Boughanem est agressif dès le premier round, ses coups de coude font mouches, on peut lire dans ses yeux qu'il cherche à descendre le thaïlandais. Mais Benz est solide, dans le deuxième round, il passe des middles qui touchent durement Boughanem. Au troisième round, le belge est déchaîné, ses enchaînements en poings percutent le visage du thaïlandais qui encaisse sans broncher. Dans le dernier round, les middles sont mis de côtés, les boxeurs s’échangent des séries de poings à ébranler un bœuf, le match se termine au moral avec un Boughanem blessé au cuir chevelu et un Benz fatigué, éreinté. Le belge prend sa revanche avec une belle victoire aux points

  • BOUGHANEM VS BENZ 1
  • BOUGHANEM VS BENZ 10
  • BOUGHANEM VS BENZ 2
  • BOUGHANEM VS BENZ 3
  • BOUGHANEM VS BENZ 4
  • BOUGHANEM VS BENZ 5
  • BOUGHANEM VS BENZ 6
  • BOUGHANEM VS BENZ 7
  • BOUGHANEM VS BENZ 8
  • BOUGHANEM VS BENZ 9

 

JIMMY VIENOT (SHORT NOIR ET BLEU) VS TENGNUENG SITJESAIRONG (SUPER X) (SHORT NOIR ET ROUGE) - 72 Kg

Beaucoup de spécialistes du Muay voyaient le jeune Vienot tomber face au redoutable thaïlandais Super X, vainqueur par KO de tous ses derniers combats. Mais la boxe n'est pas une science exacte et Jimmy Vienot nous l'a encore prouvé ce soir en battant avec panache la terreur thaïlandaise. Pourtant, le match était mal parti pour le français qui a été touché dès le premier round. Super X a attaqué fort en prenant Vienot à froid mais il est tombé sur un formidable encaisseur qui a su gérer la zone rouge qui peut mener au KO. Au deuxième round, le français est remonté comme un diable, il esquive et répond aux attaques du thaïlandais, c'est une grosse guerre entre les deux boxeurs. Dans le troisième round, les combattants récupèrent de leur bataille pour mieux reprendre au quatrième avec un Vienot qui boxe sans complexe face à la star thaïlandaise. Le français se permet le luxe de projeter le thaï, de lui passer de magnifique high kick, Super X semble douter dans la dernière reprise face à la fougue de Vienot. Se fut le plus beau combat de la soirée, un match à faire lever les foules. Jimmy Vienot sort grand vainqueur de cette affrontement titanesque. Le jeune Vienot peut être fier de lui, il a accompli une énorme performance en battant l'un des plus grands champions actuels de sa catégorie !

  • VIENOT VS SUPERX 1
  • VIENOT VS SUPERX 10
  • VIENOT VS SUPERX 11
  • VIENOT VS SUPERX 12
  • VIENOT VS SUPERX 13
  • VIENOT VS SUPERX 2
  • VIENOT VS SUPERX 3
  • VIENOT VS SUPERX 4
  • VIENOT VS SUPERX 5
  • VIENOT VS SUPERX 6
  • VIENOT VS SUPERX 7
  • VIENOT VS SUPERX 8
  • VIENOT VS SUPERX 9

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium