MUANGTHAÏ THE KING SOK

by Serge TREFEU (2016)




 

Muangthaï (Le Pays Thai) de son vrai nom Thanousin Jaroendee est né le 27 mars 1994. Il a grandi dans le village de Bantatpatana près de la ville de Nong Kee dans la région de Buriram au Nord-Est de la Thaïlande. Cette ville a produit des légendes du Muay Thai grâce au camp de Master Pramote Haymook qui a formé les frères Namkanbuan Nongkee Pahuyuth (Champion du Lumpinee en 130 lbs, Champion du Monde WMC en 130 lbs) et Nampon Nongkee Pahuyuth (Champion du Lumpinee en 112 lbs et 126 lbs), Hansuk Prasathinpanomrung (Champion du Lumpinee en 126 lbs) et Therdkiat Sit Tepitak (Champion du Lumpinee en 126 lbs) !

Muangthaï a commencé sa formation dans un petit camp de la région de Buriram, le Sor Boonyiam Gym tenu par l'ancien militaire Boonyiam Pornseet qui a formé le jeune Muangthaï.

 

LE SOR BOONYIAM GYM EST UN PETIT CAMP DE PROVINCE OÛ LA GRAINE DE CHAMPION MUANGTHAÏ A ÉCLOS



MUANGTHAÏ EST NÉ POUR COMBATTRE



A seulement 17 ans, il remporte la ceinture du Lumpinee en 108 lbs, le 9 mars 2012, en battant Kongburee Wor Sangprapaï sous le nom de Muangthaï Sor Boonyiam.

 

MUANGTHAÏ SOR BOONYIAM VS KONGBUREE WOR SANGPRAPAI POUR LA CEINTURE DU LUMPINEE EN 108 LBS

 

Deux ans après, le 1er juin 2014, il gagne la ceinture du stadium TV7 en 130 lbs en battant Chalamthong Yodaswintransport.

 

MUANGTHAÏ SOR BOONYIAM CHAMPION TV7

 

Ensuite, en 2015, il intègre le fameux camp PK Saenchai Gym à Bangkok où il s’entraîne toujours aujourd’hui.

 

MUANGTHAÏ AVEC LA STAR SAENCHAI

 

MUANGTHAÏ AVEC LA DREAM TEAM DU PK SAENCHAI GYM



Ce jeune phénomène de 22 ans est devenu l'un des boxeurs les plus cotés. Avec une bourse de 100 000 bahts, il fait partie des « Yod » du moment. Muangthaï est classé actuellement N° 2 au stadium du Lumpinee et au stadium du Radja dans la catégorie des 135 lbs. Son promoteur est le célèbre Chun Kietpetch, le promoteur N°1 du stadium du Lumpinee.

 

MUANGTHAÏ EN FAMILLE AVEC SA SUPERBE VOITURE ISUZU, UN CADEAU OFFERT A SES PARENTS

 

Muangthaï a été élu "Meilleur combattant de l'année" 2014 par The Sport Authority of Thailand (l'Autorité des sports de Thaïlande) une institution aussi prestigieuse que "The Sport Writers Association of Thailand" (L'Association des journalistes sportifs de Thaïlande) qui a donné le trophée au jeune surdoué Phanpayak pour l'année 2013, 2014 et 2015. Aussi, Muangthaï a été élu « Meilleur combattant de l'année 2016 » au stadium du Lumpinee !

 

MUANGTHAÏ ÉLU “MEILLEUR BOXEUR DE L'ANNÉE 2016 AU STADIUM DU LUMPINEE”



Muangthaï est un technicien qui possède des techniques de coups de coude extrêmement dangereuse, il contrôle cette technique à merveille. Il est surnommé par les fans de Muay Thai, « Sok Saylay Mangkorn » (Le coup de coude gauche du Dragon) mais il pourrait se nommer également « THE KING SOK » (Le Roi du coup de coude).

 

QUE CE SOIT AU STADIUM TV7 OU AU STADIUM DU LUMPINEE, LES COUPS DE COUDE DE MUANGTHAÏ FONT TOUJOURS DES RAVAGES

 

En effet, Muangthaï a mis KO beaucoup d'adversaires avec ses coups de coude, la liste des champions que Muangthaï a battu par KO est impressionnante, il a battu par KO les champions Jingreedtong Por Worasing, Kengkla Sor Chokitchai, Grandprixnoi Phithakpabhadang, Tsunami Jor Chaiwat, Pokaew Fonjangchonburi, Tuanpae Thebest-Udon, Panphet Kiatjaroenchai, Phet-Utong Or Kwanmuang, Thaksinlek Kiatniwat, Saen Parunchai, Phetpanomrung Mor Rattanabundit, Kaimukkao Por Thairungruangkamaï. Muangthaï a également battu aux points les grands champions Chalomtong Yodaswintransport, Kongburee Wor Sangprapaï, Monkaw Chor Janmanee, Penaik Sitnumnoï, Thanonchaï Thanakorn, Sangmanee Sor Tienpo, Yodlekphet Or Pitisak !

 

 

Les points forts des combats de Muangthaï sur ces cinq dernières années :

En 2012

Le 9 mars, au stadium du Lumpinee, il bat Kongburee Wor Sangprapai et devient champion du Lumpinee en 108 lbs

Le 20 avril, au stadium du Lumpinee, sur une série de coup de coude il met KO Jingreedtong Por Worasing au troisième round

Au mois de mai, il bat le grand champion Kengkla Sor Chokitchai (Champion du Lumpinee, champion TV7). Au deuxième round, sur une saisie de jambe, Muangthaï riposte avec un coup de coude droit fulgurant qui met KO Kengkla

En octobre, au stadium du Lumpinee, il affronte la jeune star Superlek Kiatmuu9 pour la ceinture du Lumpinee en 115 lbs, Muangthaï s'incline aux points face au technicien Superlek

En 2013

Au mois de mai, dans la catégorie des 126 lbs, au stadium TV7, il bat par KO Chaylek Kwaytonggym

 

MUANGTHAÏ CONTRE CHAYLEK

 

 

Le 5 août, au stadium du radja, il perd contre le rouleau compresseur Thanonchai Thor Siangtiannoi après un match de folie

Le 30 août, au stadium du radja, en combat principal, il bat Monkaw Chor Janmanee

Le 10 novembre, au stadium TV7, il met KO Tsunami Jor Chaiwat avec un coup de coude gauche

 

MUANGTHAÏ CONTRE TSUNAMI

 

En 2014

Au mois de mai, au stadium du Lumpinee, après une terrible bataille de coup de coude entre les deux boxeurs, Muangthaï exécute le solide Grandprixnoi Phithakpabhadang avec un coup de coude droit remontant au troisième round

Le 1er juin, au stadium TV7, Muangthaï bat Chalamthong Yodaswintransport aux points et devient le nouveau champion TV7 en 130 lbs

 

MUANGTHAÏ CONTRE CHALAMTHONG

 

Le 5 août, au stadium du Lumpinee, en combat principal, c'est le combat choc entre le jeune Muangthaï et le vieux routard de 33 ans, le champion Pokaew Fonjangchonburi (Champion du Lumpinee en 2006, champion du Radja, Champion Omnoi), Pokaew bat Muangthaï aux points

Le 29 août, c'est le match revanche au stadium du Lumpinee, le jeune Muangthaï terrasse Pokaew au deuxième round avec un terrible coup de coude remontant au menton, Pokaew mis KO est évacué du ring en civière

 

MUANGTHAÏ CONTRE POKAEW



Le 30 septembre, au stadium du Lumpinee, en combat principal, Muangthaï affronte Yokvitaya Phetsimuu pour un combat revanche. Yokvitaya avait battu Muangthaï au mois de juin pour leur première rencontre. Pour ce combat au Lumpinee un Dumpan de 2 millions de baht est mis en jeu. Muangthaï bat Yokvitaya aux points et sa team remporte le jackpot

 

MUANGTHAÏ CONTRE YOKVITAYA



Le 9 décembre, au stadium du Lumpinee, il bat la star Penaik Sitnumnoi (Champion du Lumpinee, Champion TV7, Champion Omnoi, Champion de Thaïlande, Champion du Monde WPMF, « Meilleurs boxeurs de l'année » en 2011)

En 2015

Le 8 janvier, au stadium du radja, en combat principal, il perd aux points contre le phénoménal Superbank Sakchaichote

Le 17 mars, au stadium du Lumpinee, en combat principal, il bat Panphet Kiatjaroenchai (Champion de Thaïlande), au quatrième round, en sortie de corps à corps, Muangthaï place un magnifique coup de coude remontant (Tatmala) qui percute le menton de Panphet et le met KO

 

MUANGTHAÏ CONTRE PANPHET



Le 1er mai, dans le sud, à Koh Samui, il perd aux points contre le taureau Seksun Or Kwanmuang (Champion TV7, Champion Muay Thai Warriors)

Le 10 mai, Muangthaï va combattre pour la première fois à l'étranger, au Japon, il affronte le champion japonais Genji Umeno qui est champion du Monde WBC en titre. Muangthai est arrêté au quatrième round à cause d'une blessure importante au visage

Le 2 juillet, au stadium du Radja, en combat principal, il prend sa revanche en battant le solide Thanonchai Thor Sangtiannoi (Meilleur boxeur de l'année 2015 par le magazine Siam Kilaa)

Le 4 septembre, au stadium du Lumpinee, en combat principal, il perd aux points contre le surdoué Sangmanee Sor Tienpo

Le 14 octobre, au stadium du Radja, il bat par KO au quatrième round Phet-Utong Or Kwanmuang. Durant un corps à corps, Muangthaï dégage son bras droit et place un terrible coup de coude au menton de Phet-Utong Or Kwanmuang qui sera évacué du ring en civière

Le 23 décembre, au stadium du Radja, il bat par KO au troisième round Thaksinlek Kiatniwat

En 2016

Le 23 janvier, à Koh Samui, dans le sud, il prend sa revanche en battant aux points la star Sangmanee Sor Tienpo (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion du Monde S1, Meilleur boxeur de l'année 2012)

 

MUANGTHAÏ CONTRE SANGMANEE



Le 28 mars, à Thung Song, au sud de la Thaïlande, dans le fief du champion Saen Parunchaï, après un match acharné, au quatrième round, Muangthaï sort un coup de coude gauche remontant qui met KO Saen Parunchaï (Champion du Lumpinee) qui mettra longtemps à récupérer de ce coup de coude fulgurant

 

MUANGTHAÏ CONTRE SAEN



Le 9 juin, au stadium du Radja, en combat principal, Muangthaï est mis KO par Sangmanee Sor Tienpo

Le 21 juillet, au stadium du Radja, Muangthaï bat encore une fois par KO au troisième round Thaksinlek Kiatniwat. Grâce à un coup de coude gauche vicieux qui électrocute Thaksinlek pour plus du compte

Le 2 septembre, au stadium du Lumpinee, il bat aux points le terrible puncheur Yodlekphet Or Pitisak (Champion du Radja)

 

MUANGTHAÏ CONTRE YODLEKPHET



Le 30 septembre, au stadium du Lumpinee, en combat principal, il bat par KO au deuxième round le grand champion Phetpanomrung Mor Rattanabundit (Champion de Thaïlande, champion du Monde WMC) avec un magnifique Tatmala direct (Coup de coude remontant)

 

MUANGTHAÏ CONTRE PHETPANOMRUNG



Le 14 novembre, au stadium du Radja, Muangthaï affronte le champion Kaimukkao Por Thairungruangkamai (Champion du Radja, champion du Monde WBC). Au deuxième round, il descend Kaimukkao avec un coup de coude gauche, Kaimukkao est compté et sauvé par le gong. Mais au troisième round, Muangthaï met KO définitivement Kaimukkao avec la même technique

Le 9 décembre, au stadium du Lumpinee, en combat principal, il affronte Yodpanumrung Jitmuangnont (Champion TV7) pour la ceinture de Thaïlande en 135 lbs, Muangthaï perd aux points

 

MUANGTHAÏ DANS LES MAGAZINES SPÉCIALISÉS

 

LES MEILLEURS KO DE KING SOK !

 

 

 

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium