L’ÉQUIPE DE FRANCE FFSCDA A LA FÊTE DU ROI 2012

(Merci à Guillaume Kerner pour les photos)

by Serge TREFEU

 

 

Cette année 2012, de nouveau une équipe de France, encadrée par le staff de la fédération FFSCDA, est partie affronter les champions thaïlandais à Bangkok lors du traditionnel Anniversaire du Roi qui a lieu le 5 décembre, une fête incontournable pour tous les thaïlandais. Durant les festivités de ce grand rendez-vous annuel, les combats de Muay Thai sont toujours omniprésent !

Tous les combattants français étaient aux poids lors de la pesée qui a lieu la veille des combats, les boxeurs étaient affûtés. Les français ont terminer leur préparation au fameux camp Max Sport Gym de Adam Ausa à Bangkok.

Le jour J, au milieu de la foule thaïlandaise acquise a son champion, c'est Kada Bouamama, le boxeur du Royal Boxing de Toulouse, qui a l'honneur d'ouvrir ce France contre Thaïlande. Son adversaire s’entraîne dans le même camp que la star thaïlandaise Buakaw Por Pramuk. Bouamama a fait un gros travail avec ses poings dans la première partie du combat, touchant même son opposant dans le troisième rounds, mais à la fin du combat le français s'incline logiquement aux points face au thaïlandais...

La protégée de Rodrigo Alamos, Sandra Sevilla, nous a offerte un superbe Ram Muay avant d'entamer le deuxième combats. Soutenu par son public, la thaïlandaise Petchalaocha va subir durant tout le combat les assauts techniques de la française. Sevilla obtient une grande victoire aux points, ovationné par le public !

C'est au tour d'Angélique Pitiot d'entrée sur le ring. Comme sa partenaire de l'équipe de France, Pitiot va régaler le public avec des techniques propres, Front Kick, coup de poings retourné, qui touche plein pot le visage de la thaïlandaise Nong San. La française gagne son combat avec une victoire aux points largement méritée !

Les combattantes françaises sont à l'honneur, lors du premier Anniversaire du Roi en 1994 c'était les combattants masculins qui tenaient le haut du pavé, avec les championnats du Monde de Guillaume Kerner, Danny Bill et Ramon Dekkers, face à la crème des champions thaïlandais du célèbre promoteur Songchai, qui aurait pu imaginer qu'aujourd'hui c'est le Muay Thai féminin français qui est au Top !

La suite de la rencontre France contre Thaïlande reprend avec Lahoucine Idouche du club Lumpinee à Beuvrage contre le thaïlandais Petchsurya. Le français a bousculé son adversaire avec des superbes techniques pures Muay, coup de genoux sautés, coup de coudes, mais également avec des beaux enchaînements en poing. Le public ne c'est pas trompé en applaudissant ce combat très intense, mais au final les juges donne le gain du combat au thaïlandais alors que le français méritait largement la victoire...

Le dernier affrontement voit une confrontation entre Vatsana Sedone du Phénix Muaythai Paris contre le thailandais Petchlungrod. Dès le début de combat les boxeurs rentre en action avec des échanges terribles. A la fin du premier round, le français est ouvert au front. Mais Vatsana est un guerrier qui ne lâche pas son adversaire malgré le sang qui coule abondamment sur son visage. Le français remise avec violence face aux attaques puissantes en middle du thaïlandais. Mais au deuxième rounds le thai créé des chocs de tête qui occasionne des blessures sur l'arcade et la pommette du français, Vatsana se retrouve avec le visage ensanglanté. Le médecin prend la décision de stoppé le match au grand dame du staff français car ce combat était vraiment bien parti et très équilibré...

Les combattants français ont été vaillant et mérite leur place parmi l'élite mondiale. Après l’effort, le réconfort, le groupe France va assister le 7 décembre à l'une des plus belles soirées de Muay thai de l'année, les 30 ans de l'anniversaire du Lumpinee stadium où cinq titres du Lumpinee et deux titres de champion de Thaïlande seront mis en jeux, un régal pour les fans de Muay Thai !


 

ALASSANE GAY, ENTRAINEUR DE L’ÉQUIPE DE FRANCE, SURVEILLE LE BON DÉROULEMENT DES INSCRIPTIONS AU GALA


 

PETCHALAOCHA ET SANDRA SEVILLA 


 

NONG SAN ET ANGELIQUE PITIOT


 

KADA BOUAMAMA ET SON ADVERSAIRE, ACCOMPAGNÉS DE GUILLAUME KERNER, RESPONSABLE DE LA COMMISSION DE MUAY THAI DE LA FFSCDA


 

BONNE AMBIANCE AU SEIN DE L’ÉQUIPE DE FRANCE


 

LE JOURNALISTE PASCAL IGLICKI ET KOUIDER ABDELMOUMEMI, ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE DE FRANCE, UNE GRANDE COMPLICITÉ ENTRE SES DEUX AMIS DE LONGUES DATES


 

MASSAGE AVEC LA NAM MUAY DE KADA BOUAMAMA AVANT SON COMBAT IMMINENT

 

VATSANA SEDONE EN PLEINE CONCENTRATION 

 


LE WAY KHRU D'ANGELIQUE PITIOT


LAHOUCINE IDOUCHE

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium