LE CAMP PETSIHMU

Special report by Serge TREFEU (2012)



 

Le camp Petsihmu est un camp typique du sud de la Thaïlande, il se situe dans la région de Thungsong, une région réputée pour produire de très bons combattants. Lorsque je suis arrivée dans le camp qui compte vingt combattants, la moitié des boxeurs du camp venaient de combattre sur Bangkok.

Le tableau, où l'on inscrit le nom de chaque combattant, la date et le lieu des combats, était quasiment rempli. Certains boxeurs étaient partis dans leur famille après leur combat, d'autres ne s’entraînaient pas, ils se reposaient dans leur chambre, le camp était donc un peu désert.

Car les boxeurs de ce camp combattent régulièrement dans les stadium de la capitale. Mais comme le camp Petsihmu se trouve à 700 Km de Bangkok, les combattants partent souvent en groupe. Ils restent quelques jours à Bangkok, ainsi cela leur permet de combattre tous en même temps dans différents stadium, au Lumpinee, au Radja, à Omnoi, au Stadium Asawindam et à la TV7. Le manager du camp Mister Mou qui habite près de Thungsong City a une grande maison à Bangkok, c'est donc lui qui accueillent les boxeurs pour leur séjour dans la capitale. Les combattants boxent essentiellement pour Werapon Panchuay, un gros promoteur du stadium Lumpinee.

 

L’infrastructure du camp est neuve car le camp vient d'être refait, le sol jadis en terre a fait place à un sol en béton et le toit en feuille de palmes a été remplacé par un large toit en tôle. Les bungalows sommaires des boxeurs ont été détruit, il n'en reste que deux, et un bâtiment fait désormais office de chambrée pour les nakmuays.

Des toilettes sont dans une cabane près du ring, mais les boxeurs ont pris l'habitude d'aller se soulager derrière le camp, au milieu des palmiers. Cela fait 15 ans que ce petit camp est ouvert, aujourd'hui il se modernise un peu, le confort amélioré pour les combattants ne peut qu’apporter de meilleurs résultats au camp...

Le propriétaire du camp se nomme Vitaya Petsihmu, c'est lui qui a créé ce camp. Dans les années 80, Vitaya était un grand boxeur qui a souvent fait résonner son nom dans le stadium du Lumpinee !

Le premier champion du camp a été Chontung Petsihmu qui a gagné la ceinture de Champion de Thaïlande en 2005. Aujourd'hui ce camp à plusieurs boxeurs de haut niveaux, pratiquement que dans les petites catégories. Le plus fort est sans aucun doute Yokwitaya Petsihmu qui a été champion d'Omnoi en 115 lbs et qui est maintenant classé N°3 en Thaïlande en 118 lbs.

Il y a aussi Chalamkhao Petsihmu qui lui à été deux fois Champion du Sud en 106 lbs, Djalunchap Petsihmu qui combat beaucoup au Lumpinee et au Radja en 122 lbs, Ployvitaya Petsihmu classé N°6 au Lumpinee en 105 lbs, Vitayalek Petsihmu classé N° 7 au stadium d'Omnoi en 100 lbs, enfin, Mafeuanglek Petsihmu en 112 lbs, Denvittaya Petsihmu en 108 lbs,Morakot Petsihmu en 109 lbs et Suvitlek Petsihmu en 105 lbs combattent souvent au stadium du Lumpinee et d'Omnoi.

Dans ce camp « Muay Khao » (Fort en genoux), les boxeurs sont encadrés par deux entraîneurs. Ici, ils font énormément d'exercices musculaire très durs, des exercices qui permettent de sculpter le corps sans prendre de volume et qui font aussi travailler le cardio.

Des exercices comme sauter à la corde avec des poids attachés aux pieds, grimper et descendre à une corde accrocher au toit, plusieurs fois, très bon pour renforcer les avant-bras, faire des abdominaux avec un poids derrière la tête, soulever un poids avec sa bouche pour muscler le cou, et bien sûr beaucoup de sautillement sur les pneus, pour muscler les mollets...

L’entraînement du matin démarre très tôt, à 5 H les boxeurs se réveillent, à 5H15 ils vont tous courir. Après plus d'une heure de jogging et 17 Km dans les jambes, ils s’entraînent jusqu'à 7H30. Pour le jogging de l'après midi, ils commencent à 15 H et ne courent que 7 Km, ensuite l’entraînement se terminent en général vers 19 H. Les boxeurs en préparation de combat qui vont effectuer des rounds intenses aux paos sont massés avant la séance, ils sont entièrement massés avec de la nam muay (Huile chauffante). Cela permet de bien chauffer les muscles et d'éviter ainsi les claquages musculaires qui sont la hantise des sportifs de haut niveaux.

Les rounds de paos sont de 5 minutes, le boxeur va en effectuer sept et enchaîner par 4 rounds aux sac de frappes. Le matin, les boxeurs ne pratiquent pas de séance de corps à corps mais par contre pour l’entraînement de l’après midi, ils font une heure de corps à corps !

Pratiquement aucun étranger n'est venu s’entraîner au Petsihmu, les boxeurs se souviennent seulement d'un « Farang » (Etranger) qui est venu, il y a une dizaine d'année, s’entraîner quelques jours ici...

Ce camp traditionnel du sud du pays forme depuis de nombreuses années de bons boxeurs, et le Petsihmu ne risque pas de fermer car dans la région de Thungsong, terre de guerrier, les jeunes combattants ne manquent pas...

 

IMG_7555
IMG_7556
IMG_7557
IMG_7558
IMG_7559
IMG_7560
IMG_7564
IMG_7565
IMG_7568
IMG_7570
IMG_7572
IMG_7573
IMG_7574
IMG_7575
IMG_7578
IMG_7579
IMG_7581
IMG_7586
IMG_7589
IMG_7595
IMG_7599
IMG_7605
IMG_7611
IMG_7616
IMG_7618
IMG_7632
IMG_7637
IMG_7639
IMG_7644
IMG_7659
IMG_7666
IMG_7669
IMG_7671
IMG_7677
IMG_7684
IMG_7685
IMG_7688
IMG_7691
IMG_7692
IMG_7694
IMG_7696
IMG_7697
IMG_7701
IMG_7704
IMG_7706
IMG_7711
IMG_7714
IMG_7716
IMG_7718
IMG_7721
IMG_7722
IMG_7724
IMG_7732
IMG_7744
IMG_7747
IMG_7750
IMG_7753
IMG_7755
IMG_7758
IMG_7762
IMG_7763
IMG_7764
IMG_7772
IMG_7780
IMG_7782
IMG_7789
IMG_7814
IMG_7821
IMG_7826
IMG_7830
01/70 
start stop bwd fwd

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium