LE SINGHKLONGSI GYM

Special report by Serge TREFEU (2014)

 

 

 

Ce camp se trouve dans le village de Ban Kokram, dans le district de Nong Muang, qui est à 50 Kilomètres de la célèbre ville de Lopburi, « La cité des singes ». La province de Lopburi est à 150 kilomètres au nord de Bangkok...

Le Singhklongsi signifie « Les Lions de Klongsi », ce nom a été donné par le fondateur du camp, Chuchiph Popiam. Mr Popiam est né à Ban Klongsi dans la province de Lopburi. Lorsqu'il a créé son camp dans le village de Ban Kokram, il a repris le nom de son ancien village « Klongsi » et l'a associé avec « Singh » (Lion).

Chuchiph Popiam est une figure dans le milieu du Muay Thai en Thaïlande, Maire de son village, il était également promoteur au stadium du Lumpinee !

Dans les années 70, Chuchiph était un bon boxeur, mais il n'avait aucune structure pour s’entraîner correctement. Alors, il décida de construire son propre camp, derrière sa maison. Et c'est en 1972 que le camp a ouvert officiellement ses portes...

Au début, il n'y avait qu'une poignée de boxeurs mais très vite il y eut une vingtaine de combattants, et les boxeurs ont commencé a apporter des bons résultats...
Les premiers champions qui ont été formé au Singhklongsi sont les propres fils de Chuchiph !

Chuchiph a eu cinq fils, cinq combattants, Charnsak, Kotchasarn, les jumeaux Taweeporn et Taweesak, et Luknimit !

LA FAMILLE DU SINGHKLONGSI !

L’aîné était Charnsak, d'abord, il fut champion de la province de Saraburi et de Petchabun. Puis, en 1999, Charnsak remporta la ceinture du Lumpinee en 108 lbs contre Roonachai Narateekoun. Charnsak était l'un des boxeurs favoris du fameux promoteur Songchai Ratanasuban. Ce superbe combattant a reçu par deux fois le trophée de « Meilleur combattant de l'année » ainsi que le trophée du « Meilleur combat de l'année au stadium du Lumpinee » !

Charnsak a aussi gagné une ceinture de champion du Monde, et battu par deux fois la star Seanchai Sor Kingstar, ce grand champion a stoppé sa carrière en 2005...

CHARNSAK SINGHKLONGSI !

Le second des fils de Chuchiph se nommait Kotchasarn. C'était un redoutable boxeur qui avait battu des pointures comme Nungubon Sitletchai, Khunpinit Kiettawan et mis K.O la star Namsaknoi Yudthagarngamtorn !

A 20 ans, Kotchasarn a combattu pour la ceinture du Lumpinee contre le légendaire Attachai Fairtex, un combat dans lequel il s'est incliné aux points...

Malheureusement ce champion est mort tragiquement à l'âge de 23 ans dans un accident de moto...

KOTCHASARN SINGHKLONGSI !

Après Charnsak et Kotchasarn, ce sont les jumeaux Taweeporn et Taweesak qui ont représenté la famille Popiam. Taweeporn a effectué 80 combats en Muay Thai puis s'est lancé dans une carrière en boxe anglaise où il est devenu champion de Hong Kong !

TAWEEPORN SINGHKLONGSI !

Taweesak a lui combattu dans les plus prestigieux stadiums de Bangkok, il a effectué 360 combats et affronté les meilleurs de sa catégorie tels que Pornsanae Sitmonchai, Bowee Sor Undomson, Thongchai Tor Silachai, Phet Ek Sitjaopho, Phet O Sitjaopho !

Taweesak a remporté les ceintures des provinces de Lopburi, Saraburi et Petchabun, la ceinture du Lumpinee en 108 lbs et deux fois la ceinture de champion du monde S1 !

Aujourd'hui, il est devenu Maire comme son père...

TAWEESAK SINGHKLONGSI !

Enfin, le cadet de la famille, Luknimit, âgé de 27 ans, est toujours en activité. Luknimit qui est réputé pour être l'un des meilleurs « Muay Khao » (Fort en genoux) du circuit a battu des champions comme Thongchai Tor Silachai, Superbank Sakchaichot, Rittijak Kaewsamrit, Naka Kaewsamrit et Chatchainoi Sit Benjama !

Il a aussi affronté des cadors de la catégorie tels que Pakorn Sakyothin, Yodweecha Por Boonsit, Rungrat Thor Phitakkonkarn et Rungpeth Wor Rungniran !

Luknimit a remporté la ceinture du Radja et la ceinture de champion du Monde WMC en 108 lbs face à Fahsang Tor Pitakchai, il est actuellement classé N° 1 au stadium d'Omnoi et N° 4 au stadium du Radja en 122 lbs !

LUKNIMIT SINGHKLONGSI !

Début 2014, au stadium d'Omnoi, Luknimit a participé à un grand tournoi en 122 lbs avec huit combattants, huit champions tous classés dans les grands stadiums de Bangkok, Rataket Tedeed 99, Phetsinin Suan Aharnpeakmai, Denchiangkwan Lamtongkanpeth, Songkom Sitjaroensub, Songkom Sakhomsin, Kaotam Loukprabaht, Darahek Kietkamtorn et Luknimit Singhklongsi !

Il a perdu son premier combat par arrêt sur blessure contre le jeune prodige Songkom Sakhomsin (Champion du Monde WBC Youth) mais Luknimit reste l'un des favoris de ce tournoi, il a encore deux combats à faire pour être qualifié dans le carré final, l'infatigable Luknimit est toujours présent...

Entre 2000 et 2010, le Singhklongsi a formé des boxeurs reconnus dans tous les stadiums de Bangkok comme Seksan, Seksa, Kotchasarnlek, Rampenoi, Semapeth (Vainqueur du tournoi Tiger ciment Channel 7), Wanongjiu (Champion de la province de Nakhon Ratchassima) et Daoden Singhklongsi.

SEMAPETH SOR CHAOWALIT !

Daoden a fait 250 combats en boxe thai, il a rencontré Kaimookdam Sit O pour la ceinture du Radja et s'est incliné aux points. Ensuite, il a entamé une carrière en boxe anglaise pour devenir un grand champion dans cette discipline. Daoden, qui combat maintenant sous le nom de Paipharob Kokietgym, a conquis le titre de champion du Monde professionnel WBA ainsi que les titres de champion PABA, WBO Asia et WBC Asian Boxing, il reste à ce jour invaincu avec 23 victoires dont 18 remportées par KO !

DAODEN SINGHKLONGSI !

Un autre grand combattant qui a été formé au Singhklongsi est Starboy Singhklongsi qui a effectué 350 combats dont une centaine à Bangkok, Starboy a fait également une carrière en boxe anglaise où il a notamment perdu aux points contre la star Somrak Kamsing pour les pré-sélection aux Jeux Olympique de 1996, cette année là Somrak était devenu Médaille d'Or au JO d'Atlanta !

STARBOY SINGHKLONGSI !

L'année 2010 fut une très mauvaise année pour le camp Singhklongsi car le fondateur du camp, Chuchiph Popiam, meurt dans un accident dramatique...

Les boxeurs du camp sont tous abasourdis par cette grande perte, ils n'ont plus le cœur à combattre et beaucoup désertent le camp...

Le Singhklongsi se meurt petit à petit, le camp est prêt de fermer ses portes lorsqu'en 2012, deux français, Charlton et Romain, prenant conscience de la situation et de l'historique de ce prestigieux camp décident de le restaurer !

Romain D. Rossi alias Scarafino est un rappeur français qui est installé en Thaïlande depuis quelques années.

Scarafino est arrivé en Thaïlande en 2006 où il était venu s’entraîner avec son professeur de boxe Piem Outhaitawy dans le camp du légendaire Wangchannoi Sor Palangchai, un camp qui était à Kok Samrong dans la province de Lopburi. Il séjourna ensuite dans différents endroits de la Thaïlande...

C'est en 2009 qu'il décide de revenir vers la boxe Thai et de trouver un nouveau camp, loin des stations balnéaires classiques comme Pattaya ou Phuket. Scarafino veut retrouver l'ambiance authentique des vrais camps de Muay Thai, des camps à l'ancienne...

Le camp de Wangchannoi étant désormais fermé, il trouvera un autre camp, le Singhklongsi. Les propriétaires du Singhklongsi vont très bien l’accueillir et le feront combattre plusieurs fois en province à Nakon Sawan, à Saraburi, à Kok Samrong, et à Sisaket. Au total, il va effectuer 16 combats !

Scarafino est un passionné de la Thaïlande et du Muay Thai, il a réalisé plusieurs clips vidéo qui s'inspirent directement de son univers et de son mode de vie en Thaïlande...

ROMAIN ALIAS SCARAFINO !

Charlton Henri est originaire de Royan, il vit en Thaïlande depuis huit ans, aujourd'hui il est marié à une thaïlandaise avec qui il a eu une petite fille. Charlton a commencé sa carrière de boxeur à Sisaket dans le nord-est de la Thaïlande. Un ami l'a présenté à un maître de Muay Thai qui s'appelait Arun Kunmana qui était aussi expert en boxe anglaise, un art dans lequel il s'est formé à Cuba !

Arun Kunmana a d'abord entraîné Charlton à l’université des sports de Sisaket puis chez lui. Au total, le français qui combattait sous le nom de Koulap Deng Sor Kunmana va effectuer 54 combats dont 11 en boxe anglaise, il va combattre un peu partout, surtout dans l'Isaan, à Sisaket, Ubon, Surin, Buriram, Phayao, Pattaya et à Bangkok !

CHARLTON HENRI !

CHARLTON AVEC MASTER ARUN KUNMANA !

Charlton s'est également entraîné dans le camp Sanaree Gym à Korat et au WKO à Pattaya avec Nick Kara comme entraîneur, l'australien Nick Kara a été champion du Monde et a tourné dans le célèbre film Ong Bak. Il joue le rôle du colosse Big Bear dans l'une des scènes cultes des combats clandestins du film !

Charlton a dû mettre un terme à sa carrière à cause d'un problème à l’œil droit et des blessures aux genoux droit...

CHARLTON AU CAMP SANAREE GYM A KORAT !

CHARLTON AVEC SON ENTRAINEUR NICK KARA ALIAS « BIG BEAR » DANS « ONG BAK » !

Romain et Charlton se sont rencontrés à Pattaya où Charlton tenait un restaurant, Romain propose à Charlton d'aller dans le camp Singhklonsi pour entraîner les boxeurs. Car depuis le décès du propriétaire, les résultats des boxeurs du camp sont devenus très mauvais. De plus, l’entraîneur attitré s'est fait arrêter par la police et emprisonné...

Les deux français restaurent avec leurs moyens le camp et les chambres, les boxeurs reviennent, le camp revit, et Luknimit, après avoir passé une année pleine de défaites renoue avec la victoire. Il gagne dix combats d’affilés et remonte dans les classements du Lumpinee et du Radja !

L'ODEUR DE LA SUEUR ET DE LA NAM MUAY (HUILE CHAUFFANTE) EMBAUME DE NOUVEAU LE SINGHKLONGSI !

LES CHAMBRES DU SINGHKLONGSI !

Désormais, chaque mois, des boxeurs connus viennent séjourner au Singhklongsi pour travailler les spécialités du camp qui sont les techniques de coup de genoux et la préparation physique intense.

Les boxeurs s’entraînent sept heures par jour, ils font entre une heures et une heure et demi de corps à corps, cinq à huit round de cinq minutes aux paos, plus un gros travaille technique et des rounds aux sacs de frappe. La condition physique est énormément travaillée avec deux heures de footing par jour, ponctué de sprint et d'exercices physiques extrêmes !

SPARRING, LEÇON AUX PATTES D'OURS, SÉANCE AUX PAOS !

EXERCICE DE MUSCULATION ET CARDIO A LA THAI !

LUKNIMIT AU STADIUM DU RADJA, ROMAIN ET CHARLTON L'ACCOMPAGNE !

CHARLTON MOTIVE SON POULAIN AVANT SON COMBAT AU RADJA !

L'année dernière, le camp a créé une marque de Sportswear « Made in Singhklongsi » qui s’appelle « SKS EMPIRE » et qui sont les initiales du camp SinghKlongSi !

La marque plaît et prend son envole pour être aujourd'hui portée par des grands combattants des sports de combat tels que Chanchai Sor Tamarangsri, Sakmongkol Sithchuchok, Jomhod Kiatadisak, Singmanee Kaewsamrit, Jean-Charles Skarbowsky et même aux États-Unis par des stars de l'UFC !

« SKS EMPIRE » UNE MARQUE SPORTSWEAR DE QUALITÉ !

LUKNIMIT EN MODE SKS EMPIRE !

CHANCHAI SOR TAMARANGSI !

SAKMONGKOL SITHCHUCHOK !

JOMHOD KIATADISAK !

SINGMANEE KAEWSAMRIT !

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY !

MMA, TEAM QUEST !

La marque SKS EMPIRE sera le sponsor officiel du prochain grand gala « Best Of Siam 5 », un événement qui aura lieu le 14 juin 2014 à Paris à la Halle Carpentier !
Grâce aux fonds récoltés par SKS EMPIRE, le camp vient d'acheter un terrain vierge de 10 000 m2 afin de commencer, en septembre prochain, la construction d'un nouveau camp !

Ce camp sera muni d'un restaurant ainsi qu'un hôtel qui pourra accueillir les boxeurs étrangers. Les boxeurs seront encadrés par des nouveaux entraîneurs comme les deux légendaires Chanchai Sor Tamarangsri (3 fois champion du Lumpinee, champion TV7) et Samkor Kiatmontep (3 fois champion du Lumpinee, champion de Thaïlande, champion du monde WMC), ils intégreront l'équipe déjà en place...

LE FUTUR NEW CAMP SINGHKLONGSI !

Le meilleur est à venir pour ce camp typique, le Singhklongsi n'a pas fini de faire parler de lui !

LA TEAM SINGHKLONGSI GYM !

SINGHKLONGSI GYM

Ban Kokram

26/2 Moo. 3 Tambon Bortong

Ampher Nongmuang

Lopburi 15170

Facebook : Singhklongsi Muaythai Camp

SCARAFINO CHOK MUAY VIDEO AU SINGHKLONGSI GYM !

SCARAFINO SINGHKLONGSI WARRIOR VIDEO !

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium