THAI FIGHT FRANCE

SAMEDI 8 AVRIL 2017

STADE PIERRE DE COUBERTIN

PARIS 16EME

special FIGHT CARD by Serge TRÉFEU

 

 

Amidou Mezidi et l'organisation thaïlandaise THAI FIGHT vous présentent pour la première fois à Paris le THAI FIGHT FRANCE. L'un des plus grands événements actuellement en Thaïlande aura lieu exceptionnellement en France !

Ce gala unique a pu être exporté en France grâce à la persévérance et le travail d'un grand passionné qu'est Amidou Mezidi. Depuis de nombreuses années, il s’investit dans ce sport et travaille dans des grosses organisations telles que La Nuit des Champions et le Best Of Siam pour la France, ainsi que le Kunlun Fight, le K1 World Max et le Thai Fight pour l'étranger.

Amidou est également producteur dans les « Events » que sont « Banchamek Fight », « Kunlun Fight », « Multi Boxe (Avec Jean-Marck Mormek) », « Glory Of Heroes »,  « Top King »,  « K1 World », « Super Muay Thai »  et cela fait quatre ans qu'il est producteur au Thai Fight. Il se rend régulièrement en Thaïlande pour assister à ces événements internationaux.

En 2014, il avait organisé avec le patron de la marque Top King M. Narit Wongprasertkan, le fameux gala Top King World Serie qui avait eu lieu en France. Cette fois-ci, Amidou fait encore plus fort avec l'importation de l'organisation Thai Fight en France car il va offrir au public français le plus gros show thaïlandais actuel.

Les stars mondiales qui représentent cette organisation planétaire vont venir défier nos meilleurs français. Amidou nous a concocté un plateau de rêve avec des chocs explosifs qui vont enchanter les aficionados du Muay Thai !

 

LES STARS DU THAI FIGHT VONT DEBARQUER A PARIS

 

Quelques règles à savoir pour le Thai Fight. Contrairement au combat dans les stadiums de Bangkok qui se font en 5 round, les combats de l'organisation Thai Fight se font en seulement 3 round. Le corps à corps est pratiquement inexistant car il n'est autorisé que 3 secondes mais les points peuvent être comptabilisé durant ces 3 secondes. Les juges favorisent en général celui qui avancent sur son adversaire. Les boxeurs débitent plus de coups car les combats doivent aller vite en 3 round de 3 minutes.

 

AMIDOU MEZIDI

 

AMIDOU MEZIDI TRAVAILLE DEPUIS LONGTEMPS AU THAÏ FIGHT, LA PLUS CÉLÈBRE DES ORGANISATIONS THAÏLANDAISES

 

AMIDOU MEZIDI AVEC LES DEUX GRANDS VAINQUEURS DU THAI FIGHT 2015, SUPER X ET YOUSSEF BOUGHANEM

 

 

FIGHT CARD THAI FIGHT

 

RAYAN MEKKI VS SAENCHAI PK SAENCHAI GYM – 65 Kg

 

Rayan Mekki (Champion de France FFSCDA) est un jeune de 19 ans qui possède une trentaine de combats à son actif, c'est la relève des champions de la fameuse Team Nasser K. Mekki se forge une expérience en affrontant de bons combattants, il a déjà battu des champions thaïlandais tels que Pongsaklek Sasiprapa (Arrêt arbitre), Monsasiam Lukmeangpet, Sirimongkol Sitanupap et Khomkirin Chakkit (KO). Ce combattant fougueux a également fait un très bon combat contre la pointure thaïlandaise Pakorn PK Saenchai en 2016. Mais face au monument Saenchai, Rayan Mekki devra sortir ses tripes pour pouvoir bousculer le champion thaïlandais.

C'est un très gros challenge pour le jeune Rayan Mekki d'affronter le phénoménal Saenchai qui est toujours classé en Thaïlande parmi les meilleurs de sa catégorie et invaincu depuis plus de deux ans. Si le français bat cette icône thaïlandaise il rentrera vraiment dans la cour des grands !

 

PS : Le jeune frère du champion Aziz Ali Kada, Abdelnour Ali Kada, un combattant en pleine ascension de la Team Nasser K. qui possède 25 combats pour 20 victoires, 1 nul et 4 défaites, récemment champion d'Europe WBC en janvier 2017 va finalement rencontrer le King Saenchai à la place du jeune Rayan Mekki. On reste dans le même type de guerrier de la Team Nasser K. !

 

Saenchai PK Saenchai Gym (Champion du Lumpinee en – 52 Kg, - 54 Kg, - 56 Kg, - 59 Kg, - 61 Kg, Champion du Monde MTTA, WMC, WBC DIAMOND, WPMF,Vainqueur du Tournoi Toyota) c'est le magicien des rings, un boxeur exceptionnel, comme on en voit qu'une fois tous les 20 ans. Depuis plus de quinze ans il est considéré en Thaïlande comme le meilleurs combattant toute catégorie confondue. Sa domination et la longévité dans sa catégorie est unique !

A 36 ans, l'âge où beaucoup de champions thaïlandais sont à la « retraite » depuis longtemps, Saenchai est toujours là. Il ne combat plus dans les grands stadiums de Bangkok face aux jeunes champions thaïlandais. Il affronte désormais uniquement des champions étrangers. Et depuis deux ans, il n'a subit aucune défaite sur ses 24 derniers combats. Le 26 décembre 2016, il est devenu champion du Thai Fight des – 70 Kg en version Kard Chuek (Sans les gants).

Le palmarès de la 11 ème merveille du Muay Thai est admirable, 341 combats pour 290 victoires (28 KO), 49 défaites et 2 nuls. Ce combattant qui a été élu « Meilleurs boxeurs de l'année » en 1999 et 2008 n'a perdu que trois fois par KO dans sa longue carrière, lorsqu'il était tout jeune à 13 ans et 15 ans, et en 1999, à 18 ans, contre le puncheur Thongchai Thor Silachai, depuis en plus de 300 combats il n'a jamais été terrassé !

Saenchai a battu tous les cadors thaïlandais tels que Thongchai Tor Silachai, Nong-B Kiatyongyuth, Wanmechai Meenayothin, Pornsanae Sitmonchai, Wuttidet Lukprabart, Kem Sitsongpeenong, Bovy Sor Udomson, Singdam Kiatmuu9, Kongipop Petyindee, Orono Wor Petchpun, Nopparat Kiatkamtorn, Nong-O Kaiyanghadaogym, Jaroenchai Kesagym, Jomthong Chuwattana, Saenchainoi Toyotarayong, Petchboonchu F.A Group, Sakeddaow Petchpayathai, Kongsak Sitboonmee, Pakon Sakyothin, Attachai Fairtex !

Ce surdoué du Muay a également battu des grands champions étrangers comme Fabio Pinca, Mehdi Zatout, Damien Alamos, Houcine Benoui, Rachid Bellani, Morgan Adrar, Charles François, Liam Harrisson, Yetkin Ozkul et Andréi Kulebin !

 

RAYAN MEKKI

  

SAENCHAI PK SAENCHAI GYM

 

BOBO SACKO VS POR TOR TOR PETCHRUNGRUENG – 68 Kg

 

Bobo Sacko « La Panthère » (Champion d'Europe WPMF, Champion d'Europe WBC, Champion de France FMDA, Champion de France FFSCDA, Champion de France WBC) a battu des pointures thaïlandaises telles que la superstar Petchboonchu FA Group et Manasak Sor Jor Lekmuangnont (Champion de Thaïlande). Cet élégant boxeur, bien connu du public français, a également vaincu des grands champions français comme Jimmy Viennot, Charles François, Morgan Adrar, Lahoucine Idouche, Amadou Ba, Olivier Tchetche et Bagdad Karbouchi. Bobo Sacko a aussi fait des combats terribles face à Yodewicha Por Boonsit, Petchasawin Seatransferry, Azize Hlali et Fabio Pinca. Cet affrontement contre le solide thaïlandais Por Tor Tor sera une belle opposition de style entre le « Fimeuu » Bobo Sacko et l'encaisseur P.T.T !

Por Tor Tor Petchrungrueng (Champion d'Omnoi, Vainqueur du Tournoi Isuzu, Champion Thai Fight) est le grand champion du Thai Fight 2016 en – 67 Kg, il a battu en finale le canadien Sean Kearny par KO en lui brisant les jambes. En 2016, Por Tor Tor a également remporté le plus prestigieux des tournois en Thaïlande, le tournoi Isuzu Cup N° 26 qui a lieu chaque année au stadium d'Omnoi de Bangkok. Il a battu en finale Dieselek Pengkongprap. En 2012, il avait remporté la ceinture du stadium d'Omnoi en 130 lbs en battant Nutapol Kiataworn. Por Tor Tor est un « Muay Bouk » (Combattant qui avance) très puissant qui possède des techniques de coude dévastatrices.

Por Tor Tor a battu des bons combattants thaïlandais tels que Teeded Sitjakung (KO), Mangkorn Sor Kiatiwat, Nopakrit Kor Kumpanart, Seankeng Jor Noparat, Choktawee Rongriankilarkhorat, Lamphet Sitboonmee, Petchmongkon Petchsupapan, Petchsuvanbonmee Thor Niphapon, Payak Samui. C'est la première fois qu'il vient combattre à Paris et nul doute qu'il va vouloir briller sur le ring du stade de Coubertin !

 

BOBO SACKO



POR TOR TOR PETCHRUNGRUENG



RAPHAEL LIODRA VS SAIYOK PUMPANMUANG – 75 KG

 

Rafael Llodra (Champion du Monde WBC, champion du Monde ISKA, champion Intercontinental WMC, champion de France FMDA)

Raphael Liodra ces deux dernières années, est vraiment le phénix qui renaît de ses cendres, en 2015, il avait eu un grave accident en montagne mais il s'était bien remis de cette douloureuse blessure. Et il avait attaqué l'année 2016 en s’entraînant durement en Thaïlande. Malheureusement, en Thaïlande il a attrapé une vilaine maladie qui a dû encore l'éloigner plusieurs mois des rings. Enfin, le 19 novembre 2016, « Manimal » est revenu en pleine forme pour battre par KO le chinois Wang Anying.

A 24 ans, l'homme aux trois poumons, a toujours un cardio de folie. Son style de boxeur qui avance sans cesse et étouffe ses adversaires fait de lui un véritable « Bulldozer » !

Le protégé des frères Mahmoudi a battu les meilleurs de sa catégorie tels que Marco Pique, Jakub Gazdik (KO), Panom Top Kingboxing, Mohamed Houmer (KO), Kamel Metzani (KO) !

Liodra avec 38 combats, 30 victoires (21 KO) et 8 défaites, a aussi fait des terribles batailles face aux thaïlandais Chanaaik P.K. Muaythai, Armin Pumpanmuang, Super X Por Phetnumchai, Bernung Top Kingboxing, le slovaque Vladimir Moravcik, les français Mohamed Diaby et Samy Sana (Après plusieurs mois la décision officielle a changé pour accorder une victoire à Liodra).

Le thaïlandais Sayok est prévenu, Manimal est de retour sur les rings et il a faim de victoire !

Saiyok Pumpanmuang (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion de Thaïlande, champion du Monde WMC, champion du Monde WMO, Vainqueur du tournoi Thai Fight) Saiyok fait partie des grandes stars du Thai Fight, c'est un champion qui est plus sur sa fin de carrière mais qui reste toujours un dangereux et imprévisible combattant. Avec près de 300 combats au compteur, il a l'expérience qui parle pour lui. Il est le grand vainqueur du Thai Fight 2014 en 72 Kg 500 où il a battu le français Antoine Pinto en finale. Saiyok a vaincu des champions comme Samranchai, Bernung (KO), Laemthong, Singsiri (KO), Chanajon (KO). Et il a surtout battu pratiquement toutes les stars mondiales de sa catégorie telles que Bruce Mac Fie, Rudolf Durica, Armen Petrosyan, Warren Stevelmans, Farid Villaume, Antoine Pinto, Abdallah Mabel, Cedric Muller, Andrei Kulebin, Vuyisile Colossa, Jordan Watson, Fabio Pinca, Wilfried Montagne, Mickaël Piscitello, Remy Vectol !

Saiyok est un habitué des combats à l'étranger, en France, il a combattu quatre fois avec quatre succès contre Abdallah Mabel, Sofian Seboussi, Fabio Pinca et l'espagnol Ibrahima Njie Jarra.

 

RAPHAEL LIODRA

 

SAIYOK PUMPANMUANG

 

JOHANE BEAUSEJOUR VS SUDSAKORN SOR KLINMEE – 75 KG

 

Johane Beausejour (Champion du Monde K1, Champion d'Europe WPMF, Vainqueur du Tournoi Wicked One) combat depuis quelques années sur tout les rings de la planète. Ce champion multi-boxe a un style de combat vraiment imprévisible qui décontenance souvent ses adversaires. Il a battu des bons champions comme Kamel Mezatni, Lotfi Talbi (KO), Samuel Andoche (Arrêt Arbitre), Loïk Behiri (KO), Adyl Khodja, Damien Ozenne, Aydin Tuncay, Yassin El Hana, Sen Bunthen, Aiello Batonon. Et il a toujours fait des matchs de folies face à des gros adversaires tels que Jimmy Viennot, Toby Smith, Wendy Annonay et Chanajon PK Saenchai Gym. Beausejour avait déjà affronté le thaïlandais Sudsakorn en janvier 2016 en Italie, après une belle bataille le français s'était incliné aux points face à l’expérimenter thaïlandais. Johane Beausejour attend donc son combat revanche avec impatience et il a toute ses chances car le champion thaïlandais vient de subir deux défaites consécutives face aux français Antoine Pinto et Jimmy Vienot !

Sudsakorn Sor Klinmee (Champion du Monde WPMF, Champion du Monde WKN, Champion du Monde S1, Vainqueur du tournoi Thai Fight) est un seigneur des rings, un puncheur très technique qui comptabilise plus de 300 combats dans sa longue carrière. Sudsakorn n'est plus vraiment la grande terreur des années 2010 mais c'est encore un redoutable champion qui peut mettre son adversaire KO a tout moment. En 2013, il a remporté le tournoi Thai Fight en version « Kard Chuek » (Sans les gants) en battant en finale son compatriote l'immense champion Saiyok Pumpanmuang. Sudsakorn a battu les meilleurs champions thaïlandais tels que Kongfa Uddonmuang, Kaosanit Sopanpai, Chang Puak TV 7, Attachai Fairtex, Noppadet Chengsimewe Gym, Big Ben Chor Praram 6 (KO), Kongjak Sor Tuantong , Kem Sitsongpeenong, ainsi que des champions étrangers comme Robert Storey, Egon Herzing, Cédric Muller, Soren Monkongtong, Farid Khider (KO), Salahdine Ait Naceur, Andréi Kulebin (KO), Houcine Benoui, Wilfrid Montagne (KO), Djimé Coulibaly, Abdallah Mabel, Marco Piqué, Hichem Chaïbi, Mickael Piscitello, Lahoucine Idouche (KO), Crice Boussoukou, Samuel Andoche et Johane Beausejour !

Après ses deux dernières défaites contre des champions français, le thaïlandais va vouloir remettre les pendules à l'heure devant le public français !

 

JOHANE BEAUSEJOUR

 

SUDSAKORN SOR KLINMEE

 

YOHANN DRAI VS IQUEZANG KOR RUNGTHANAKEAT – 70 KG

 

Yohann Drai (Champion de France WKA, Vainqueur du Tournoi Super Muay Thai)

Depuis deux ans, ce jeune de 25 ans qui possède 40 combats pour 32 victoires dont 12 par KO est partie s'installer en Thaïlande pour combattre et acquérir de l'expérience, il a d'abord combattu pour le camp du grand champion Youssef Boughanem, le Petchsaman Gym, pour être maintenant au fameux camp Fairtex de Pattaya. Il a beaucoup combattu au stadium Max Muay Thai. Le 17 mars 2016, Yohann Drai a fait, en Thaïlande, un championnat du Monde WPMF face au redoutable Singmanee Kaewsamrit. Après une prestation plus qu’honorable du français, le thaïlandais a conservé son titre en gagnant aux points. En novembre 2016, Yohann Drai a remporté le tournoi Super Muay Thai en battant en finale l'anglais Allen Kurtis par KO. Drai qui a combattu dans les organisations telles que le Kunlun Fight, WFL Rise Heros et La Nuit Des Champions, a battu les thaïlandais Canison Yokasay, Petchrungroj Kaewsamrit, Fashura Wyndi Sport ainsi que le champion français Cedric Castagna (Champion d'Europe de Kick Boxing, champion du Monde de Chauss Fight). Yohann Drai a déjà affronté Iquezang en Thaïlande, en 2015 il avait perdu aux points contre le thaïlandais dans un match très serré, c'était dans les règles Kard Chuek (Sans les gants). Pour cette revanche, le français avec sa boxe explosive et rapide a les moyens de perturber et battre le talentueux champion Iquezang !

Iquezang Kor Rungthanakeat (Champion d'Omnoi, Vainqueur du Tournoi Footkien Group)

Ce vieux renard des rings qui a effectué 160 combats a été champion du stadium Omnoi et vainqueur du grand tournoi Fooktien Group en 2011, Iquezang a remporté ces deux titres face au grand champion Sitichai Sitsongpeenong, il a vaincu en finale Sitichai qui a dû abandonner le combat après avoir eu le bras cassé par les puissants middle de Iquezang.

Iquezang a obtenu également la quatrième place dans le célèbre tournoi Isuzu Cup 22 en 2012. Maintenant, il ne combat pratiquement que dans l'organisation Thai Fight, c'est l'un des combattants favoris des fans thaïlandais du Thai Fight. Au Thai Fight, Iquezang n'a pas beaucoup de défaites face à des étrangers, il a perdu contre l'anglais Salah Khalifa, le suisse Christophe Pruvost, le canadien Sean Kearney et le cambodgien Keo Rumchong. Au Thai Fight, il a battu Victor Hugo Nunes, Keo Rumchang, Marc Rey (KO), Ye Ta Gon (KO), Vladimir Shuliak, Georges-Remy Salomon, Htet Aung, Yohann Drai, Sliman Zegnoun, Arthur Dutourne, Nurgazy Kamilov (KO), Kazbek Zubairae (KO), Alex Oller, Batyr Ruskorgolofv, Jose Neto !

 

YOHANN DRAI

 

IQUEZANG KOR RUNGTHANAKEAT

 

YOUSSEF BOUGHANEM VS GAETAN DAMBO – 72 KG500

 

Youssef Boughanem (Champion du Radja, Champion d'Omnoi, Champion du Monde WMA, Champion du Monde WAKO K1, Vainqueur du Tournoi THAI FIGHT, Vainqueur du Tournoi MAX MUAY THAI, Vainqueur du Tournoi 1-King) qui est surnommé « Terminator » a un palmarès exceptionnel, il a effectué 194 combats professionnels avec 169 victoires (89 KO) et 25 défaites. La plupart de ses combats, il les a fait en Thaïlande, dans les provinces et à Bangkok aux stadiums du Radja, de la TV7 et d'Omnoi. Youssef Boughanem est le seul étranger au monde à avoir remporté la ceinture du stadium d'Omnoi en 2015, l'un des plus grands stadiums de la région de Bangkok. Mais le belge a fait encore plus fort en s'emparant aussi de la ceinture du mythique stadium du Ratchadamnoen. En août 2016, il a battu par KO le tenant du titre Kompetlek Lookprabat. Youssef Boughanem est également l'un des rares étrangers à avoir gagné le tournoi Thai Fight (Fabio Pinca en – 67 Kg en 2010 et Patrice Quarteron en poids lourd en 2012). Le 31 décembre 2015, il a battu en finale la star Sudsakorn Sor Klinmee pour la ceinture du Thai Fight en – 72 Kg 500.

Ce redoutable technicien a battu des champions tels que Saiyok (Champion du Lumpinee, champion du Radja, champion de Thaïlande, champion du Monde WMC, champion du Monde WMO, Vainqueur du tournoi Thai Fight), Rungravee (Vainqueur du Tournoi Isuzu) (KO), Numbeechai (Champion du Radja), Yodnapa (Champion du Radja), Peemai (Champion d'Omnoi), Chanajon (Champion du Radja, Vainqueur du Tournoi Isuzu), Big Ben (Champion du RadjaChampion du Monde WBC, Champion de Thaïlande), Fahmongkol (Champion d'Omnoi, Vainqueur du Tournoi Isuzu, Vainqueur du Tournoi Thai Fight), Kanongsuk (Champion du Radja) (2 victoires par KO), Anthony David Kane (Champion du Monde WAKO), Stephen Meikle (Champion du Monde ISKA), Robin Van Roosmalen (Champion It's Show Time), Armen Petrosyan (Champion du Monde WMTA, champion du Monde ISKA), il a également affronté ce qui se fait de mieux en Thaïlande comme les champions Aikpracha, Prakayseng, Buakaw, Dernchonlek (match nul), Suriya, Diesellek, Thepsutin et Thongchai !

Gaetan Dambo (Champion de France, Champion du stadium Patong) a fait 43 combats pour 35 victoires dont 25 par KO, c'est un combattant dur au mal, un très gros encaisseur qui fait toujours de grosse bataille physique sur le ring. Surnommé « Kirikou », Gaetan Dambo a battu dernièrement, en janvier 2017, un champion très technique Kevin Renahy. Gaetan Dambo a déjà battu le grand champion Jimmy Vienot en 2014 qui a pris sa revanche en battant Dambo en 2016. Il aussi vaincu Guimba Coulibaly, Kaïss Najim (Arrêt arbitre), Romain Lefebvre (KO). Gaetan Dambo a déjà participé au Thai Fight en Thaïlande où il a combattu contre le puncheur Super X qui l'a battu aux points et le grand champion Chanajon contre lequel il a perdu aux points. La tache s'annonce rude pour Kirikou face au phénoménal Youssef Boughanem mais ce guerrier va sans aucun doute tout donner sur le ring pour essayer de détrôner le King actuel de la catégorie des 72 Kg !

 

YOUSSEF BOUGHANEM

 

 

GAETAN DAMBO

 

 

ANTOINE PINTO VS AYDIN TUNCAY – 75 KG

 

Antoine Pinto (Champion du Monde WPMF, Champion du Monde WMC I-1, Champion d'Europe WAKO), le plus thaïlandais des français revient combattre sur sa terre natale quatre ans après sa victoire sur le grand champion Farid Villaume au gala Best Of Siam. Antoine Pinto surnommé « The Phenom » s'est forgé au fil des années une solide expérience du ring, en combattant un peu partout, mais surtout sur les durs rings thaïlandais. Il est devenu l'une des stars de l'organisation Thai Fight dans laquelle il a gagné 21 victoires sur 23 combats. Son palmarès aujourd'hui est de 168 combats pour 131 victoires (77 KO). Il a battu des pointures thaïlandaises telles que Saenchainoi Pumphanmuang, Bovy Sor Udomson et Thepsutin Phumpanmuang. Antoine Pinto a également affronté des grands champions thaïlandais comme Saiyok Pumpanmuang, Chanachai Kaewsamrit, Dernchonlek Sor Sor Niyom, Yodsanklai Fairtex, Tum Madsua, Nopparat Keatkhamtorn, Eakpracha Meenayothin et Moset Sor Siangtiennoi. Antoine Pinto est en forme car pour ses deux derniers combats il a d'abord battu la star Sudsakorn Sor Klinmee au Thai Fight en décembre 2016 et remporté le trophée de « Super Champion du Thai Fight », ensuite il s'est imposé aux points aux États-Unis en février 2017 contre le champion américain Richard Abraham !

Aydin Tuncay (Champion d'Europe WBC, Champion de Turquie) est un combattant expérimenté qui possède plus d'une soixantaine de combats professionnels à son compteur. En janvier 2016, il a remporté la ceinture de champion d'Europe WBC en - 72 Kg 500 en battant par KO Mickael Longin. Aydin Tuncay a fait beaucoup de combats durs face à des grands champions tels que Johan Fauveau, Djimé Coulibaly, Tongchai Sitsongpeenong, Johane Beausejour, Karim Ghajji, Rémy Vectol. Aydin Tuncay est un solide boxeur qui ne lâche rien sur le ring et qui aime les défis. Pour son dernier combat, en février 2017, il a affronté pour la ceinture WBC dans la catégorie des mi-lourds (Aydin Tuncay combat dans la catégorie en dessous en Super-Moyens) le champion du Monde WBC en titre Cedric Toush. Le franco-turc s'est incliné aux points face au puissant Cedric Toush après une terrible bataille sur le ring !

 

ANTOINE PINTO

 

AYDIN TUNCAY

 

BRICE DELVAL VS VICTOR PINTO – 65 KG

 

Brice Delval (Champion du Monde S1, champion du Monde Junior de boxe Thaï, champion de France) est une futur star du Muay Thai. Entraîné et préparé au Mahmoudi Gym, ce jeune de 18 ans ne cesse de progresser à chacun de ses combats. Malgré son jeune age, il a déjà combattu un peu partout dans le monde. En combat professionnel, il totalise 23 combats pour 18 victoires (6 KO). Son nom de combattant est « The Truck » (Le camion) car il avance constamment sur ses adversaires. En 2014, il a remporté deux titres de champion du Monde Junior, en Hollande en battant le hollandais Tony Jas (Champion du Monde IFMA) et aux USA en battant par KO l'américain James Dominguez. Le 12 août 2016, en Thaïlande, à l'anniversaire de la Reine, il a gagné la ceinture de champion du Monde S1 professionnelle en battant par arrêt de l'arbitre le thaïlandais Sae Sor Ploenchit. Brice Delval a battu, entre autres, le suisse Milan Iseli, l'anglais Mick Estlick, l'italien Mathias Gallo, les français Jaoid Farchich, Anthony Dechelle (TKO). Pour son dernier combat qui s'est soldé par une défaite litigieuse, Brice Delval a fait un superbe combat. Le 25 février 2017, au Japon, lors du fameux tournoi K1 GP, le français a combattu contre le japonais Ren Hiramoto qui a été déclaré vainqueur aux points. Brice Delval avec sa boxe technique, son allonge et ses enchaînements explosifs est prêt à défier et battre l'expérimenté champion Victor Pinto, verdict sur le ring du Thai Fight !

Victor Pinto (Champion du Monde WMC I-1, champion du Sud de la Thaïlande) est le petit frère du champion Antoine Pinto. Victor combat depuis l'age de 12 ans et il a effectué tous ses combats pratiquement qu'en Thaïlande. A 23 ans, il a déjà fait 98 combats professionnels pour 72 victoires (22 KO). Au Thai Fight, il est aussi adulé que son grand frère par les fans thaïlandais. Car le jeune « Léo » a combattu 23 fois pour l'organisation Thai Fight avec 19 victoires remportées dont 5 par KO. Victor Pinto a déjà battu les champions Celestin Mendes (KO), Alexis Barateau, Mourad Harfaoui (KO), Amir Naceri, Chris Whittle, Jordan Coe. Pour son dernier combat, en janvier 2017, Victor Pinto a perdu par KO au Glory à Los Angeles. Mais on peut dire à sa décharge que c'était en règle K1 et son adversaire le solide géorgien Giga Chikadze (Champion du Monde WFC, Champion du Monde SLAMM, champion d'Europe) évolue habituellement dans la catégorie des – 70 Kg (Victor Pinto combat entre 63 Kg et 65 Kg). Pour son combat au Thai Fight en France, le jeune Victor va vouloir illuminer le ring pour effacer cette vilaine défaite !

 

BRICE DELVAL

 

 

VICTOR PINTO

 

 

MOHAMED SOUANE VS PAYAK SAMUI – 69 KG

 

Mohamed Souane (Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Or, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent) est un jeune boxeur de 21 ans qui est aujourd'hui classé parmi les meilleurs français de la catégorie des 70 Kg. Cette panthère des rings a une boxe féline, posée, sans déchet, il ne se précipite jamais lorsqu'il effectue ses enchaînements, c'est un combattant technique et intelligent. Mohamed Souane a battu, en Thaïlande, en 2015, le champion Lahoucine Idouche pour la finale du tournoi Max Muay Thai ceinture argent et le multiple champion Charles François pour la finale du tournoi Max Muay Thai ceinture Or. En Thaïlande, il a aussi affronté des pointures telles que la star Sakeddao Phetpayathai (Défaite aux points) et l'ancien champion du Lumpinee Keaw Fairtex (Défaite par KO). Mohamed Souane a battu le belge Omar Senhaji (KO), l’Ouzbékistan Armin Favilov (KO) les français Mathieu Floch (KO), Sebastien Billard (Abandon), Tommy Compere, Dany Njiba. L'année 2017 a bien commencé pour le protégé de Rodrigo Alamos puisqu'il a battu en janvier l'espagnol Imanol Rodriguez par KO avec un superbe coup de genoux sauté !

Payak Samui (Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent) est un rugueux combattant qui possède près de 200 combats à son compteur. Après avoir écumé les ring du Lumpinee et d'Omnoi où il a battu des champions tels que Apisit KT Gym, Aikpayu Mor Krungthaptonburi, Ekarit Mor Krungthaptonburi, il combat désormais dans les stadiums du Max Muay Thai et au Thai Fight. Payak a remporté la ceinture Max Muay Thai en battant le champion Dylan Salvador au Japon en 2014. Payak a déjà battu les champions français Rafi Bohic et Jimmy Vienot, l’écossais Craig Dickson, l'ouzbek Bobur Tagaev, les polonais Wojciech Oleksyk (KO), Bartosz Batra, les russes Ruslan Ataeb (KO), Alexei Frolov (Arrêt Arbitre), le suédois Christ Axelsson, l'anglais Martin Avery, le chinois Han Zihao, le Slovaque Jakub Phangan. Payak a pratiquement battu tout les étrangers qu'ont lui a présenté, seul le canadien Sean Kearney l'a battu aux points. C'est un gros client pour Mohamed Souane qui devra déployer toute sa hargne et sa technique contre ce redoutable thaïlandais !

 

MOHAMED SOUANE

 

 

PAYAK SAMUI

 

HAMZA NGOTO VS TENGNUENG SITJAIROONG (SUPER X) – 75 KG

 

Hamza Ngoto (Champion du Monde IFMA, champion d'Europe IFMA, champion de France, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent) est un champion en pleine ascension, sur ses 37 combats il a gagné 36 victoires dont 15 par KO. En janvier 2016, Hamza Ngoto a battu en demi finale du Max Muay Thai le russe Islam Murtazaev puis pour la grande finale le super « Muay Khao » Adrien Rubis. Mais ensuite Hamza Ngoto a perdu en demi finale contre l'anglais Thomas Carpenter, en juillet, pour la ceinture Or du Max Muay Thai qui a été remporté par Adrien Rubis. Hamza Ngoto a déjà battu des bons combattants tels que Wendy Annonay, Surichay Pattanaphong (KO), Diogo Calado, Mehmet Kaya (Arrêt Arbitre), James Benal. Mais face à la machine de guerre qu'est Super X, le longiligne Hamza Ngoto va devoir sortir des missiles en genoux pour espérer l'emporter contre la terreur thaïlandaise !

Tengnueng Sitjesairong (Vainqueur du Tournoi Weber, Vainqueur du Tournoi King's Cup, Vainqueur du tournoi Thai Fight, Champion du stadium Omnoi) est surnommé Super X, il a 24 ans, c'est un terrible combattant, un destructeur des rings qui possède des techniques de coups de coude redoutable. Ce puncheur a fait 100 combats pour 90 victoires dont beaucoup remporté par KO. Super X a été le grand vainqueur du célèbre Tournoi Weber au stadium d'Omnoi en 2014, avec une impressionnante série de victoires par KO sur Superchamp Namdeompintit, Chalamkao Rodbaansomkiat, Kompetchlek Lookprabat et Thepsuthin Pumpanmuang. En 2014, il a aussi remporté le tournoi King's Cup en détruisant au premier round le suédois Carl N’Diaye.

En 2015, Super X a gagné le célèbre tournoi Thai Fight, il a battu par KO le brésilien Jose Neto pour la finale du tournoi Thai Fight en – 70 Kg. La même année, Super X a remporté également l'Isuzu Cup Super Fight en battant aux points le grand champion Rungravee PK Saenchai Gym.

Ce jeune champion a déjà battu des champions thaïlandais tels que Chanachai Keawsamrit, Rungravee PK Saenchai, Thepsuthin Pumpanmuang (KO), Chalamkao Rodbaansomkiat (KO), Superchamp Pinthipkorat (KO), Kompetchlek Lookprabat (KO) !

Super X a beaucoup combattu sur les rings européens. C'est un habitué des rencontres contre des combattants étrangers car il combat souvent dans la fameuse organisation Thai Fight. La liste des combattants étrangers qu'il a vaincu est longue, Super X a battu Patrick Djanang (KO), Mickael Piscitello (KO), Jose Neto (KO), Sigitas Gaizauskas (KO), Yan Naing Aung (KO), Florian Breau (KO), Sinan Uluturk (KO), Renato Gomes (KO), Sok Tauch (KO), Sofian Seboussi (KO), Aziz Hlali (Arrêt arbitre), Alexis Dodonov (Arrêt Arbitre), Daniel Kerr (Arrêt arbitre), Gaetan Dambo, Alka Matewa, Lahoucine Idouche, Raphael Liodra !

Son dernier combat sur les terres françaises s'est soldé par une défaite aux points contre le jeune phénomène Jimmy Vienot lors du gala Best Of Siam. Le thaïlandais n'a pas envie de rentrer chez lui de nouveau avec une défaite dans les valises, il va tout faire pour essayer de mettre KO Hamza Ngoto, c'est un match qui sent la poudre !

 

HAMZA NGOTO

  

TENGNUENG SITJAIROONG



 

THAI FIGHT FRANCE PARIS

STADE PIERRE DE COUBERTIN

82 Avenue Georges Lafont

PARIS 16

Métro : Porte de Saint-Cloud

 

BILLETERIE : www.francebillet.com/place-spectacle/manifestation/Boxe-THAI-FIGHT-PARIS-THAIF.htm#/disponibilite/82fa81e9c0a8281039852d1355a65f3f/normale

 

SHOW THAI FIGHT FRANCE PROMOTION