INTERVIEW DE MOHAMED SOUANE

By Serge TREFEU (2017)

 

 

 

 

SERGE TREFEU : Bonjour Mohamed, comment ça va ?

MOHAMED SOUANE : Ça va bien, je suis en pleine préparation pour mon prochain combat au THAI FIGHT

Tu as quel age ?

J'ai 22 ans

Tu as grandi dans quel coin de la France ?

Je suis né et j'ai grandi à Bordeaux. Mais maintenant je suis sur Paris car mon entraîneur Rodrigo (Alamos) est parti à Paris et comme j'ai de la famille à Paris, je l'ai suivi

 

L'ENTRAÎNEUR RODRIGO ALAMOS EST FIER DE SON CHAMPION

 

Tu as commencé la boxe avec Rodrigo dans le club qu'il avait, l'Impact Aquitaine à Bordeaux ?

Oui j'ai commencé la boxe à 16 ans avec Rodrigo

Est ce que Damien Alamos (Champion du Lumpinee) était encore dans le club ?

Je l'ai vu un tout petit peu, en fait Damien partait en Thaïlande quand je suis arrivé dans le club. Après, j'étais avec Azize Hlali (Champion d'Europe de Muay Thai, champion de France de Muay Thai), Yassine Ahaggan (Champion de France de Muay Thai, champion du Monde de BF), Ayoub El Khaidar (Champion de France de Muay Thai), Sandra Sevilla (Championne du Monde de Muay Thai, Championne d'Europe de Muay Thai, championne de France de Muay Thai), Albert Chey (Champion du Monde de Muay Thai, Champion d'Europe de Muay Thai, champion de France de Muay Thai)  !

 

MOHAMED SOUANE, RODRIGO ALAMOS, ALBERT CHEY

 

Tu as commencé ta formation aux côtés de grands champions ?

Oui cela m'a bien aidé de débuter avec des champions comme eux, ils m'ont motivé pour arriver au plus haut niveau avec mon coach Rodrigo

Comment tu as découvert la boxe ?

En fait, avant je faisais du foot et je me suis fais virer du club de foot, et la même année j'avais arrêter les cours à l'école. Donc, je ne savais pas trop quoi faire, j’hésitais à reprendre le foot dans un autre club. Puis, j'ai fait un stage dans la restauration et mon grand frère m'a acheté des affaires de boxe et il m'a conseillé d'aller m'inscrire dans un club de boxe. J'ai commencé par la boxe anglaise, j'ai fait un mois dans un club. Mais je « kiffais » plus la boxe pieds et poings, donc je suis allé au club Impact Aquitaine. J'ai vu Azize Hlali s’entraîner au sac de frappe et cela m'a donné envie de faire comme lui. En plus, j'avais aussi des potes du quartier qui faisait de la boxe thaï, ils avaient un bons niveaux, donc cela m'a motivé encore plus. Je voulais faire comme eux devenir un boxeur, faire des combats, boxer dans les grands galas, devenir un champion...

 

TEAM ALAMOS AVEC LE « MAGICIEN » AZIZE HLALI

 

Tu étais bagarreur adolescent ?

Oui je me bagarrais souvent, je n'étais pas trop technique mais j'aimais me bagarrer. J'ai grandi dans un quartier où il y avait souvent des petites embrouilles...

Aujourd’hui tu te prépare avec Rodrigo, quels sont les combattants qui évoluent dans votre Team ?

Il y a plusieurs boxeurs qui boxent en classe A et B. Il y a Adil Khodja, Yassine Ahaggan, Malik Aliane, Mounir, Vassana, Coulibaly, il y avait aussi Yetkin Ozkul mais en ce moment il n'est plus trop là...

 

TEAM ALAMOS

 

Où se trouve le club de Rodrigo ?

A Quincy Sous Sénart dans le 91, en banlieue parisienne

 

 

Est ce que tu travailles ?

Non pour l'instant je ne vis que de la boxe. Je reste sur Paris et je m’entraîne tous les jours. Je redescends sur Bordeaux juste après mes combats pour aller voir la famille

Tu arrives à toucher des bonnes bourses en France ?

Pour l'instant ça va, je boxe régulièrement et cela me permet de vivre...

Tu combats uniquement en Muay Thai ou dans d'autres disciplines ?

J'ai déjà combattu en K1, je boxe en boxe Thaï ou en K1, cela dépend des opportunités que l'on a...

Tu préfères combattre en Muay Thaï qu'en K1 ?

Oui je préfère le Muay Thai mais le K1 c'est plus intéressant financièrement. Parce que tu peux boxer dans des grosses organisations comme le Glory

Tu aimerais combattre dans l'organisation Glory ?

Oui j'aimerais bien mais il faut que je fasse mes preuves dans cette discipline. Mais je suis déterminé et je sais que je serais prêt, un jour ou l'autre je boxerais là-bas

Tu as effectué combien de combats tous styles confondus ?

J'ai fait mes premiers classe A en Thaïlande et j'ai maintenant 25 combats pour 18 victoires et 7 défaites

Quels sont les combattants connus que tu as affronté ?

J'ai fait mon premier combat en Thaïlande contre Sakeddao qui a été champion du Lumpine et du Radja, c'était au stadium de Patong à Phuket. J'ai perdu aux points contre lui mais ce fut une bonne expérience ce combat face à un tel champion, j'ai réussi à l'ouvrir sur un coup de coude mais je n'avais pas assez d’expérience.

J'ai boxé Juri Kehl, le frère de Enriko Kehl, c'était en Allemagne à Berlin, j'ai affronté un thaï (Nattakiet Pran 26) aussi en Allemagne j'ai perdu aux points. J'ai battu au Max Muay Thai en Thaïlande Charles François, Lahoucine Idouche et José Neto.

J'ai perdu en Hollande contre Ben Moh, c'était en K1. J'ai rencontré Jimmy Vienot à Tours, j'ai perdu aux points. Au gala Warriors Night, j'ai battu Dany Njiba. Au Best Of Siam, j'ai perdu contre Karim Bezzouh. J'ai battu Arman Hambaryan au Radikal Fight Night, j'avais battu aussi au Radikal Fight Night Hamza Rahmani. J'ai rencontré aussi Keaw Fairtex en Thaïlande à Bangkok au Muay Thai Warriors, il m'a battu par KO, j'ai été compté trois fois au deuxième round. J'ai battu le belge Omar Senhaji par KO, Armin Favilov et Mathieu Floch, aussi par KO. A la Nuit des Titans, j'ai battu par arrêt de l'arbitre Sébastien Billard.

En janvier 2017, au gala Prestige Fight, j'ai battu l'espagnol Imanol Rodriguez par KO. Et mes derniers combats, j'ai battu au tournoi de la Nuit des Titans à Tours, le marocain Tayebi par arrêt de l'arbitre et aux points le thaïlandais Noppakrit qui a été champion du Radja !

 

MOHAMED SOUANE CONTRE DANY NJIBA

 

MOHAMED SOUANE CONTRE KARIM BEZZOUH

 

SUPERBE HIGH KICK DE MOHAMED SOUANE CONTRE LE THAILANDAIS NATTAKIET PRAN 26

 

En quelle année tu es parti en Thaïlande ?

En 2013, je suis allé dans le camp Singpatong à Phuket. J'y suis resté quatre mois, il y avait Damien Alamos, c'est lui qui m'a géré et qui m'a bien aidé pour mes entraînements au Singpatong. J'ai bien progressé là-bas, surtout en corps à corps. Je suis retourné plus tard au Singpatong mais j'étais en vacance à Phuket, et j'ai trouvé que le camp avait changé, déjà Damien n'était plus là et plusieurs thaïs étaient partis aussi. Mais il y a toujours des bons combattants français comme Rafi Bohic et Arthur Meyer. Ensuite, j'ai fait des préparations plus courtes en Thaïlande avant mes combats pour les tournois Max Muay Thai. J'ai été m’entraîner au camp de Youssef Boughanem à Pattaya

Combien tu as fait de combats en Thaïlande ?

J'ai fait neuf combats là-bas avec sept victoires

Est ce que tu as eu l'occasion de combattre dans les grands stadiums de Bangkok ?

Non je ne suis pas resté assez longtemps en Thaïlande. Num le propriétaire du camp Singpatong voulait me faire boxer au stadium du Lumpinee mais j'ai dû rentrer en France, donc cela ne c'est pas fait...

Tu aimerais faire une carrière en Thaïlande comme Damien Alamos ou Rafi Bohic ?

Franchement au début je voulais faire quelque chose en Thaïlande car c'est le rêve de tous les boxeurs de pouvoir combattre pour une ceinture prestigieuse des stadiums de Bangkok. Mais maintenant en France, j'ai plus de propositions et financièrement c'est mieux qu'en Thaïlande. Mais si je peux combattre un jour pour une ceinture d'un stadium à Bangkok, se serait une belle opportunité !

Quels sont les titres que tu as remporté ?

J'ai gagné la ceinture Argent du stadium Max Muay Thai et la ceinture Or du Max Muay Thai. La ceinture du Tournoi La Nuit des Titans, la ceinture Time Fight, le tournoi Show Thaï et une ceinture en Thaïlande contre un champion de Malaisie

Dans quelle catégorie tu combats ?

Je combats entre 67 Kg et 70 Kg. Quand je suis rentré de Thaïlande, j'ai combattu en – 70 Kg car on me proposait des combats dans cette catégorie. Mais dernièrement j'ai boxé en - 67 Kg, en fait je peux combattre dans les deux catégories, je me sens bien dans les deux catégories...

Tes deux derniers combats tu les as fait en – 67 kg dans le Tournoi de La Nuit Des Titans. Dans ce tournoi tu as fait une superbe prestation en remportant la ceinture en finale contre le redoutable champion thaïlandais Noppakrit, est ce que tu connaissais le palmarès de ton adversaire ?

Un peu mais je ne regarde pas trop le palmarès des boxeurs que j'affronte parce que le boxeur il s'adapte à ton style de combat. Si je regarde une vidéo d'un match d'un boxeur, je vais me focaliser sur son style et quand je vais le rencontrer finalement il va faire une autre boxe, donc j'y vais plutôt au feeling face à mes adversaires...

Face à ce gros client qu'était Noppakrit tu as déployé une impressionnante boxe technique, pleine d'aisance et d'assurance, ton style au corps à corps ressemblait un peu au légendaire Dany Bill, tu travailles beaucoup tes techniques de projections et de corps à corps ?

Merci pour la comparaison, c'est une technique que j'ai beaucoup travaillé en Thaïlande. Au Singpatong, avec les thaïs j'ai beaucoup progressé dans ce domaine. Mais avec mon coach Rodrigo on le travaille souvent, aux paos on travaille toutes les techniques et le corps à corps on le travaille beaucoup

Ton style de combattant est très technique, quels sont tes points forts dans ta boxe ?

J'essaye d’être complet dans ma boxe et c'est vrai que mon point fort c'est le corps à corps parce que j'aime bien cette technique

Et tes points faibles ?

Je ne sais pas, peut être au niveau du mental, je n'aime pas trop avoir la pression...

Est ce qu'il y a un adversaire en particulier que tu aimerais affronter ou retrouver ?

En fait, je sais qu'il y a des adversaires, dans tous les cas, on devra se rencontrer, donc je préfère faire mes preuves et prendre les combats que l'ont me donne. Je ne suis pas le genre de boxeur qui dit que je veux affronter un tel ou untel. Même si je sais que maintenant c'est un peu la mode de faire des défis, du buzz, pour ses combats. Mais moi je n'arrive pas à faire ça. Mais bien sûr, je veux affronter les meilleurs de ma catégorie pour pouvoir me faire un nom...

Quel est ton plus beau souvenir de boxe jusqu'à maintenant ?

Je pense la ceinture du Max Muay Thai ceinture Or car il n'y a pas beaucoup d'étrangers qui l'ont remporté  !

Ton combat le plus dur ?

Contre Juri Kehl, en Allemagne, c'était un combat dur, c'est un dur au mal. Le combat était un peu brouillon mais les coups venaient de partout et il m'a mis un coup de coude dans le nez au deuxième round, et je n'ai fait que saigné pendant tout le reste du combat...

Tu préfères affronter des combattants thaïs ou étrangers ?

Avec les combats contre les thaïlandais cela boxe toujours bien, ils ont une boxe propre, tu peux montrer ta boxe t'exprimer techniquement, tu te fait plaisir à boxer contre eux. Contre les européens c'est plus la guerre, ils misent beaucoup sur leur technique en anglaise. Je préfère affronter des thaïs. Mais je veux progresser dans ma boxe pour pouvoir être complet et affronter des boxeurs du style K1 pour pouvoir boxer au Glory, affronter les champions dans leur style. En K1, il n'y a pas de saisie et de corps à corps, il faut que je m'adapte à ce style pour pouvoir les battre...

Le samedi 8 avril 2017 tu vas combattre au Thai Fight à Paris, tu vas affronter le champion Payak Samui, que penses tu de cet adversaire ?

On m'a parler de lui mais je ne le connais pas plus que ça. C'est un bon combattant thaïlandais donc cela fera un beau match. Je vais faire mon combat comme d'habitude...

 

 

 

C'est la première fois que tu vas combattre dans l'organisation Thai Fight ?

Oui c'est la première fois

 

 

Le combat se fera en – 67 Kg ou – 70 Kg ?

Le combat se fera en – 69 Kg

Tu n'auras pas beaucoup de poids à perdre ?

Si un peu car en fait je suis un gros gourmand, je mange beaucoup, je ne me prive pas trop, c'est ma petite faiblesse (Rire). Mais je fais attention quand même...

D’où te vient ton surnom de combattant « Saï Saï » ?

Là où j'ai grandi on n'aimait bien me donner ce surnom Saï Saï qui aillait bien avec ce que je faisais, genre « guerrier Massaï », c'était un délire de copain qui est resté (Rire)

 

MOHAMED SOUANE ET RODRIGO ALAMOS EN MODE SAÏ SAÏ

 

Quels sont tes objectifs pour 2017 ?

Faire des bons combats et bien faire connaître mon nom, et j’espère boxer dans des grandes organisations

Quels sont tes prochaines dates de combats ?

D'abord le Thai Fight le 8 avril contre le thaï Payak. Après, le 27 mai je boxe au Warriors Night mais je ne connais pas encore mon adversaire. Pour l'instant ce sont ces deux combats qui sont confirmés

Tu veux ajouter quelque chose ?

Je remercie toute ma famille, mon coach, et tous ceux qui me suivent et me soutiennent, je ne vais pas lâcher l'affaire pour essayer de vous régaler !

Merci beaucoup Mohamed pour cette interview et je te souhaite CHOOKDEE pour ton combat du 8 avril !

Merci c'est gentil et merci à toi pour l'interview

 

 

Mohamed Souane est un jeune boxeur de 22 ans qui est aujourd'hui classé parmi les meilleurs français de la catégorie des 67 Kg et 70 Kg. Cette panthère des rings a une boxe féline, posée, sans déchet, il ne se précipite jamais lorsqu'il effectue ses enchaînements, c'est un combattant technique et intelligent. Il n'a effectué que 25 combats et a déjà une sacré expérience du ring, sa marge de progression est encore énorme. Dans quelques années, il est sûr que ce surdoué des rings va faire partie des stars du Muay Thai et son surnom de guerrier « Saï Saï » n'a pas fini de résonner dans les stades. On pourrait le nommer aussi « Singdam » (Le lion noir) en hommage à son camarade d’entraînement du Singpatong Gym, Damien Alamos alias Singkhao (Le lion blanc). Ou comme les fans thaïlandais aiment si bien le faire, lui donner un surnom de combattant qui fait référence à une ancienne gloire des rings, avec sa boxe technique et fluide, il mériterait d’être surnommé « Bill Song » (Le deuxième Dany Bill) !

Mohamed Souane a battu, en Thaïlande, en 2015, le champion Lahoucine Idouche pour la finale du tournoi Max Muay Thai ceinture argent. Puis, il a battu le multiple champions Charles François et le brésilien José Neto pour la finale du tournoi Max Muay Thai ceinture Or. Seulement trois étrangers ont remporté la ceinture Or du Max Muay Thai, le premier a été Mohamed Souane en – 70 Kg, le deuxième fut Adrien Rubis en – 75 Kg et le dernier en février 2017, Fabrice Delannon en – 65 Kg.



LES CHAMPIONS DU MAX MUAY THAI DANS LE CÉLÈBRE MAGAZINE THAÏLANDAIS MUAY SIAM

 

LES CHAMPIONS CEINTURES ARGENT DU MAX MUAY THAI POUR GRANDE LA FINALE CEINTURE OR

 

CHAMPION DU MAX MUAY THAI CEINTURE OR

 

CHAMPION DU MAX MUAY THAI CEINTURE ARGENT

 

En Thaïlande, Mohamed Souane a aussi affronté des pointures telles que la star Sakeddao Phetpayathai (Champion du Lumpinee, champion du Radja) et l'ancien champion du Lumpinee Keaw Fairtex. Mohamed Souane a battu les belges Omar Senhaji (KO) et Hamza Rahmani, l’Ouzbékistan Armin Favilov (KO), l'Arménien Arman Hambaryan, les français Mathieu Floch (KO), Sébastien Billard (Abandon), Tommy Compere, Dany Njiba.

L'année 2017 a bien commencé pour le protégé de Rodrigo Alamos car il a battu en janvier, au gala Prestige Fight,  l'espagnol Imanol Rodriguez par KO avec un superbe coup de genoux sauté. Et le 18 mars, au gala La Nuit Des Titans, dans un tournoi à quatre, il a d'abord vaincu le marocain Tayebi par arrêt de l'arbitre et aux points le thaïlandais Nopakrit Kor Kumpanart. C'est vraiment une belle performance de Mohamed Souane car le thaïlandais est un champion coté de la discipline, il a été champion du stadium du Ratchadamnoen en 135 lbs en 2012 et champion du stadium TV7 en 147 lbs en 2015. Noppakrit est actuellement classé N°1 au stadium du Radja en 147 lbs (67 Kg) !

 

 

MOHAMED SOUANE

 

Surnom : Saï Saï

Date de naissance : 19 janvier 1995

Poids : 67 Kg et 70 Kg

Hauteur : 1m82

Nombre de combat : 25. 18 victoires. 7 défaites

Titre : Vainqueur du Tournoi La Nuit Des Titans (2017), Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai Ceinture Or (2015), Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai Ceinture Argent (2015), Vainqueur du Tournoi Show Thai (2015), Champion du Time Fight (2014)

Team : ALAMOS

 

FINALE DU TOURNOI MAX MUAY THAI CEINTURE OR