LE BEST OF SIAM XI

JEUDI 29 JUIN 2017

HALL CARPENTIER

PARIS 13 EME

 

special report by Serge TREFEU

 

 

 

Le Best Of Siam 11 a été comme d’habitude, un événement de qualité, avec des combats pleins d'intensités.

La veille, la pesée du gala BOS 11 c'est faite comme toujours au sulfureux club Penthouse des Champs-Élysées, le speaker Daniel Allouche a présenté les protagonistes du show qui étaient tous aux poids.

 

  • IMG_9671 []
  • IMG_9679 []
  • IMG_9681 []
  • IMG_9683 []
  • IMG_9688 []
  • IMG_9689 []
  • IMG_9695 []
  • IMG_9697 []
  • IMG_9698 []
  • IMG_9701 []
  • IMG_9706 []
  • IMG_9714 []

 

Le combat vedette de la soirée opposait la star actuelle des rings, Youssef Boughanem au thaïlandais Wanchalerm Nuangthon Snooker. Youssef Boughanem qui vit en Thaïlande, en grand professionnel, était venu plusieurs jours avant son combat en France pour peaufiner sa préparation. Youssef Boughanem s'est chauffé les tibias et genoux au Skarbowsky Gym avec Master Nikiéma qui entraîne maintenant dans le célèbre club parisien.

 

« TERMINATOR » YOUSSEF BOUGHANEM ET MASTER NIKIEMA

  • IMG_9609 []
  • IMG_9612 []
  • IMG_9622 []
  • IMG_9627 []
  • IMG_9630 []
  • IMG_9642 []
  • IMG_9649 []
  • IMG_9657 []
  • IMG_9662 []
  • IMG_9663 []
  • IMG_9665 []
  • IMG_9667 []

Beaucoup de champions sont venus assister à ce onzième Best Of Siam, il y avait entre autre Farid Villaume, Yetkin Ozkul, Antoine Desjardins, Christian Bafir, André Richard-Nam, Youssop Sor Thanikul, Krongsak Boranrat, Kouider Abdelmoumeni, Fabrice Payen, Aurélien Duarte, Christophe Leveque, Nash Ular, Wendy Annonay, Mohamed Yamani, Rachid El Herdmy, Jaid Seddak, Eddy Muniz, Anissa Meksen...

 

ANDRÉ RICHARD-NAM, YOUSSOP SOR THANIKUL, FABRICE PAYEN, TROIS GRANDS CHAMPIONS QUI ONT MARQUÉ LES ESPRITS DU PUBLICS FRANÇAIS

 

ANDRÉ RICHARD-NAM AVEC MASTER ROGER PASCHY (PARRAIN DE LA SOIRÉE) ET MME PASCHY

 

L’événement fut retransmis en live sur SFR Sport et commenté par l'inséparable duo de choc Kamel Khemili et Kamel Jemel.

 

LE DOUBLE K EST EN PLACE POUR LE LIVE SUR SFR SPORT, KAMEL JEMEL ET KAMEL KHEMILI ONT TOUJOURS LA CLASSE

 

Cette année, le trophée « Roger Paschy », a été décerné à l'un de nos plus grands champions de l'histoire du Muay Thai français, j'ai nommé Jean-Charles Skarbowsky. Une récompense bien méritée pour cet immense champion qui a battu les meilleurs combattants thaïlandais dans leur stadium de Bangkok. Devenu aujourd'hui, organisateur du gala Best Of Siam avec son ami Hakim Didda, Jean-Charles Skarbowsky œuvre désormais pour le développement de son sport avec ferveur et passion.

 

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY, BOXEUR, PROMOTEUR, ENTRAÎNEUR, UN CHAMPION AUX MULTIPLES FACETTES

 

L'ANCIEN GRAND CHAMPION JAID SEDDAK ET LE PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION FFKMDA NADIR ALLOUACHE ONT REMIT LE TROPHÉE « ROGER PASCHY »

 

 

LE SPEAKER DANIEL ALLOUCHE « THE VOICE » A COMME D'HABITUDE CHAUFFÉ LA SALLE AVEC DU « CHAUD ET DU SHOW »

 

JAID SEDDAK, NADIR ALLOUACHE, DANIEL ALLOUCHE

 

JAID SEDDAK, CHRISTIAN BAFIR, NADIR ALLOUACHE

 

ROGER PASCHY EST MONTÉ SUR LE RING POUR RECEVOIR UN FABULEUX HOMMAGE A SA CARRIÈRE

 

JEAN-CHARLES SKARBOWSKY AVEC SON TROPHÉE N'A PAS OUBLIÉ DE CITER SON AMI HAKIM DIDDA SANS QUI L'ORGANISATION « BEST OF SIAM » N'AURAIT JAMAIS VU LE JOUR

 

UNE BELLE BROCHETTE D'ANCIENS DU MUAY THAI

 

 

 

 

 

LES FIGHTS :

 

Pour le combat d'ouverture ce sont deux jeunes enfants prometteurs qui ont ouvert les hostilités. Allan Ouahab a battu Alessio Expositio.

 

MEHDI ZEGDANE (SHORT ROUGE) VS TYSON DEZITTER (SHORT BLEU) – 63 KG 500

 

Un combat en 3 x 3 minutes entre deux jeunes semi-pro. Mehdi Zegdane touche dès le premier round Dezitter avec ses coudes et low kicks. Tyson Dezitter est un peu débordé par la fougue de Mehdi Zegdane. Dezitter est compté au deuxième round mais offre ensuite une belle riposte à son adversaire. Dans le dernier round, Mehdi Zegdane impose son forcing en faisant compter deux fois par l'arbitre le jeune Tyson Dezitter. Mehdi Zegdane, le poulain de Nicolas Subileau (Team Bilos Muay Thaï Gym), remporte le combat à l'unanimité des juges.

 

 

YOUSSOUF BINATE (SHORT ROUGE) VS AIMAN AL RADHI (SHORT BLEU) – 63 KG 500

 

Aiman Al Radhi a prit une belle revanche sur le jeune Youssouf Binate qui l'avait battu trois mois auparavant lors du gala Konaté Team. Le premier round est assez équilibré, Binate projette Al Radhi qui déploie sa belle boxe technique. Mais dans les rounds suivant, le jeune Youssouf Binate va passer complètement à côté de son combat, un jour sans, pour ce jeune champion, cela arrive au meilleur de rater son match...

En restant trop passif, Youssouf Binate a laissé Aiman Al Radhi imposer son rythme. Aiman Al Radhi va s'en donner à cœur joie face au sociétaire de l'ES Nanterre, les superbes High Kick, Middles, projections et coup de genoux de Aiman Al Radhi ont régalé le public de la Halle Carpentier. Une victoire logique de Aiman Al Radhi du club Phénix Muay Thai.

 

 

  • BINATEVSRADHI 1 []
  • BINATEVSRADHI 2 []
  • BINATEVSRADHI 3 []
  • BINATEVSRADHI 4 []
  • BINATEVSRADHI 5 []
  • BINATEVSRADHI 6 []

 

CELESTIN MENDES (SHORT ROUGE) VS MATHIEU GUEVARA (SHORT NOIR) – 63 KG 500

 

Un très beau combat qui a ravit les spectateurs du Best Of Siam. Le premier round est remporté par Celestin Mendes qui effectue de belle projections sur Mathieu Guevara. Le round suivant, Celestin Mendes continue son travail en projetant de nouveau Mathieu Guevara qui reste un peu trop attentiste. Au troisième round, Mathieu Guevara revient bien dans le match mais Celestin Mendes est toujours plus actif. Ce n'est que dans le dernier round que Mathieu Guevara va imposer vraiment sa boxe avec un magnifique travail de coup de coude. Celestin Mendes est ouvert au visage, il est mis en difficulté par les assauts rugueux de Mathieu Guevara. C'est une belle guerre que nous offrent les deux boxeurs au cinquième round. Mathieu Guevara aurait dû commencer ses attaques en coup de coude dans les premiers rounds car c'est ce qui a déstabilisé la boxe technique et propre de Celestin Mendes. Au finale, Celestin Mendes remporte une victoire logique aux points.

 

  • IMG_9842 []
  • IMG_9870 []
  • IMG_9885 []
  • IMG_9895 []
  • IMG_9909 []
  • IMG_9920 []

 

GAËTAN DAMBO (SHORT BLANC) VS NAUZET TRUJILLO (SHORT NOIR) – 72 KG

 

Un combat très engagé entre deux gros encaisseurs. Comme à son habitude « Kirikou » avance sur son adversaire dès le premier round. Il passe de puissant low kick qui touche durement l'espagnol Nauzet Trujillo qui était coaché par l'entraîneur français Rodrigo Alamos. Mais Nauzet Trujillo est un boxeur dur au mal qui encaisse sans broncher et réplique durement avec ses poings dans le deuxième round. Au troisième round, Nauzet Trujillo sort de belle combinaison en poing qui font vaciller le vaillant Gaëtan Dambo. Le round suivant c'est low kick pour Dambo, front kick pour Trujillo, à toi à moi, le combat est total. Le français prend beaucoup de coup dans le visage car l'espagnol a une anglaise qui fait mouche à chaque coup porté. Dans le dernier round, Dambo projette l'espagnol qui est toujours très dangereux avec ses séries en poing. Les juges donneront une victoire aux points à Gaëtan Dambo mais un match nul aurait été plus équitable car l'espagnol a fait un gros forcing dans les derniers rounds...

 

 

  • IMG_0016 []
  • IMG_0021 []
  • IMG_0044 []
  • IMG_9953 []
  • IMG_9982 []
  • IMG_9991 []
  • IMG_9993 []

 

BRICE DELVAL (SHORT NOIR) VS JANJAO SITSONGPEENONG (SHORT BLANC) – 65 KG

 

Magnifique combat du jeune Brice Delval qui confirme son ascension au niveau international. Même si le thaïlandais manquait de ring c'était un redoutable client qu'affrontait le poulain des Mahmoudi Gym Brothers. Le premier round démarre très fort pour Brice Delval, le français passe un terrible high kick qui foudroie le thaïlandais. Janjao est compté, sonné, mais repart au combat, il est sauvé par le gong d'un KO définitif. Dans le deuxième round, Janjao n'a pas encore bien récupéré, il reçoit un beau Front kick du français qui touche durement la mâchoire du thaïlandais. Le round suivant, le jeune Delval continu son travail technique et se permet même de faire le show sur le ring. Dans les dernières reprises, le thaïlandais tente de revenir dans le combat mais le sociétaire du Mahmoudi Gym gère tranquillement son combat et remporte une belle victoire aux points.

 

 

  • IMG_0078 []
  • IMG_0090 []
  • IMG_0097 []
  • IMG_0098 []
  • IMG_0101 []
  • IMG_0102 []
  • IMG_0133 []
  • IMG_0137 []
  • IMG_0141 []
  • IMG_0144 []

 

YOUSSEF BOUGHANEM (SHORT NOIR) VS WANCHALERM NUANGTHON SNOOKER (SHORT BLEU) – 72 KG 500

 

Mais qui arrêtera « Terminator » alias Youssef Boughanem. Le numéro 1 mondial de la catégorie des 72 Kg a fait une entrée impressionnante sur le ring du Best Of Siam. Terminator est venu défier son adversaire en portant un masque de fer inquiétant. Coaché par deux entraîneurs de luxe, l'ancien grand champion Stéphane Nikiéma et Benoit Zede (Entraîneur de la star Anissa Meksen), Youssef Boughanem prend le premier round avec de belles techniques de coup de coude. Au deuxième round, Youssef Boughanem passe des coups de genoux et une projection mais Wanchalerm est toujours bien présent dans le combat. Dans le troisième round, Youssef est touché par un coup de coude du thaïlandais. Terminator voit rouge, la machine de guerre est lancée, il accélère durement ses enchaînements, ses coups font très mal au thaïlandais. Au quatrième round, Wanchalerm est compté deux fois, il n'en veut plus, il n'en peut plus face à la hargne et la superbe technique de Youssef Boughanem. Le cinquième round n'aura pas lieu, le thaïlandais abandonne le match, le champion du Radja et d'Omnoi remporte le combat haut la main, il reste toujours invaincu cette année !

 

  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 1
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 10
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 11
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 12
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 13
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 14
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 15
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 16
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 2
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 3
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 4
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 5
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 6
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 7
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 8
  • BOUGHANEMVSWANCHALERM 9

MORGAN ADRAR (SHORT ROUGE) VS RITHEEWADA SITHIKUL (SHORT NOIR) – 67 KG

 

Le combat a bien démarré pour le français Morgan Adrar, il balaye le thaïlandais et passe de belles techniques. Il prend le premier round à son compte. Dans le second round, l’orgueil du champion Ritheewada en a prit un petit coup, le thaïlandais accélère ses attaques et touche durement au visage Morgan Adrar. Mais « The Destroyer » encaisse bien, malheureusement sur une technique de middle, Morgan Adrar se blesse au genou. Une blessure très douloureuse, il ne peut plus marcher. Le médecin monte sur le ring et le verdict tombe, rupture des ligaments du genoux. Morgan Adrar perd sur arrêt par blessure. Ritheewada exulte, il vient de remporter son premier combat en France. Vraiment dommage pour Morgan Adrar qui n'a pu exprimer son talent sur le ring. Il mérite un grand respect car il fait partie des rares français qui accepte d'affronter les tops thaïlandais, Ritheewada est actuellement le numéro 1 dans sa catégorie !

 

 

  • ADRARVSRITHEEWADA 1 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 10 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 11 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 12 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 13 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 14 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 2 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 3 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 4 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 5 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 6 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 7 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 8 []
  • ADRARVSRITHEEWADA 9 []

 

YASSINE BOUGHANEM (SHORT NOIR) VS ALEXANDRA LUNGU (SHORT BLANC) + 100 KG

 

Le combat choc n'a pas eu lieu. La montagne roumaine s'est faite ébranlée dès le premier round. Yassine Boughanem a tout de suite trouvé le point faible du colosse de 160 Kg, les low kicks. Le premier low kick balancé par le franco-marocain a fait mal à Alexandra Lungu. Ensuite, Yassine a enchaîné deux puissants low kick qui ont couché pour plus du compte le roumain. C'était peut être la première fois de sa vie qu'Alexandra Lungu recevait des « vrais » low kicks. Victoire par KO au premier round du phénoménal Yassine Boughanem !

 

  • BOUGHANEMVSLUNGU 1 []
  • BOUGHANEMVSLUNGU 2 []
  • BOUGHANEMVSLUNGU 3 []
  • BOUGHANEMVSLUNGU 4 []
  • BOUGHANEMVSLUNGU 5 []