LES AMAZONES DU MUAY THAI

BY SERGE TREFEU (2017)

 

 

  

Les combattantes de Muay Thai sont de plus en plus nombreuses à représenter le Muay Thai dans le monde. Ces championnes ont participé au développement du Muay Thaï mondiale au même titre que les combattants du sexe masculin. Car aujourd'hui, les filles sont aussi nombreuses que les garçons à pratiquer la boxe Thaï. Ce qui n'était pas du tout le cas dans les années 80 et 90...

Boxeuses amateurs ou professionnelles, elles sont devenues très techniques et toujours aussi déterminées dans leur combat. Ces amazones des rings ont souvent un mental et une rage de vaincre qui n'a rien à envier aux champions masculins.

En Thaïlande, les championnats du monde féminin existent depuis les années 90, de nombreuses fédérations telles que la WMTC, la WMF, la WMC, la WBC, la WPMF ou l'IMC ont décerné des titres aux femmes combattantes. Mais la Thaïlande va encore plus loin en organisant désormais chaque année un championnat du monde spécial pour promouvoir le Muay Thai féminin à travers le monde. Le 28 janvier 2017, à Huan Hin, l'organisation WMC a réuni une quinzaine de championnes parmi les meilleurs combattantes de la planète pour un tournoi intitulé « Women’s Fight Muay Thai World ». C'est une preuve que le Muay Thai féminin a définitivement sa place au royaume du Siam !

 

LES CHAMPIONNES DU « WOMEN'S FIGHT MUAY THAI 2017 »

 

 

 

Contrairement à leur homologue masculin, les championnes thaïlandaises ne dominent pas le monde. En général, les combattantes étrangères sont bien plus fortes que les thaïlandaises. Mais il y a tout de même plusieurs grandes combattantes en Thaïlande qui sont aussi connues que les stars du Lumpinee stadium ou du Radjadamoen stadium.

En Europe, les meilleurs combattantes se trouvent en Hollande, en Angleterre et en France. Ce sont ces trois nations qui produisent depuis de nombreuses années le plus de championnes du monde en professionnel.

La Russie, l’Espagne, le Portugal, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg, la Grèce, l’Allemagne et la Suède ont également plusieurs grandes combattantes dont quelques championnes du monde.

Le continent américain est bien loti avec de grandes championnes au Canada et aux États-Unis. Le Brésil, terre de combattante de MMA et de Ju-Jitsu a maintenant ses championnes de Muay Thai.

Le Japon a toujours produit des superbes championnes mais plutôt dans les disciplines du Kick Boxing et du K1. En Muay Thai, le Japon a eu quand même plusieurs redoutables championnes du monde.

L'Australie est aussi une grande terre de championnes, le Muay Thai féminin y est bien développé depuis de nombreuses années.

Voici quelques Amazones du Muay Thai parmi les championnes du monde les plus connues de la planète...

 

Thaïlande

 

Loma Lookboonmee (Championne du Monde S1 en – 50 Kg, championne du Monde IFMA en – 45 Kg) formé au fameux camp Lookboonmee situé dans la ville de Lam Plaï Mat près de Buriram dans le Nord-Est.

Elle s’entraîne maintenant au camp Dejrat Muay Thai Academy, Loma fait partie des meilleurs mondiales en – 50 Kg et totalise plus de 200 combats à son actif.

 

LOMA LOOKBOONMEE

LOMA CHAMPIONNE DU MONDE S1

 

Chommanee Taehiran (Championne du Monde WMC en – 57 Kg) a été aussi formé dans le camp Lookboonmee situé dans la ville de Lam Plaï Mat près de Buriram dans le Nord-Est. Chommanee était la fiancée de la championne Loma Lookboonmee. Pendant plusieurs années, elles ont formé le couple de femme championne de Muay Thai le plus célèbre en Thaïlande.

Chommanee est certainement la meilleur combattante thaïlandaise actuelle dans sa catégorie. Elle a remporté la ceinture de championne du monde WMC en – 57 Kg contre la brésilienne Taina Duarte, lors du gala Fight Night à Saint-Topez, en août 2016 en France. Chommanee avait déjà essayé de conquérir le titre WMC en 2014 face à la grande championne australienne Caley Reece mais elle avait perdu aux points.

Chommanee a été la grande vainqueur du premier tournoi féminin WMA (World Muay Thai Angel Tournament) qui fut organisé le 13 avril 2014. Cette compétition avait réunie 16 championnes du monde entier, dans le carré finale il ne restait plus que quatre combattantes, Duennapa (Thaïlande), Sindy Huyer (Italie), Teresa Wintermyr (Suède) et Chommanee (Thaïlande).

Chommanee a battu Teresa Wintermyr en demi-finale et Sindy Huyer en finale.

Chommanee a également remporté le tournoi King's Cup en 2014 en battant l'italienne Miriam Sabot.

La championne thaïlandaise s’entraîne maintenant au camp Banchamek Gym à Bangkok, le camp de la star Buakaw.

 

CHOMMANEE TAEHIRAN

 

CHOMMANEE TAEHIRAN CHAMPIONNE DU MONDE WMC A SAINT-TROPEZ

MAGNIFIQUE HIGHT KICK DE CHOMMANEE SUR TAINA DUARTE

CHOMMANEE TAEHIRAN CHAMPIONNE DU TOURNOI WORLD MUAY THAI ANGEL 2014

CHOMMANEE TAEHIRAN AU CAMP LOOKBOONMEE

CHOMMANEE TAEHIRAN AVEC LA STAR BUAKAW

LE COUPLE DE CHAMPIONNES LOMA ET CHOMMANEE A ÉTÉ TRÈS MÉDIATISÉ EN THAILANDE

 

Phetjee Jaa Or Meekhun (Championne du Monde WMC en – 45 Kg, Championne du Monde WPMF en – 48 Kg) du camp Or Meekhun (Camp du père de Phetjee Jaa) à Chonburi est une redoutable combattante dans la catégorie des – 48 Kg, cette boxeuse de 15 ans est un véritable phénomène car elle a affronté des combattants masculins dans de terribles combats en province et au stadium Asawindam de Bangkok.

Elle a déjà effectué plus de 100 combats et s’entraîne aujourd'hui dans le camp de la star Sudsakorn Sor Klinmee (Venum Gym) à Pattaya.

 

PHETJEE JAA OR MEEKHUN AVEC SA CEINTURE DE CHAMPIONNE DU MONDE WMC

COMBAT DE PHETJEE CONTRE UN BOXEUR MASCULIN

 

Thanonchanok Kaewsamrit (Championne du Monde WPMF en – 50 Kg) du camp Rong Rin Kilalampang situé à Lampang dans la région nord près de la ville de Chiangmaï.

Elle s’entraîne maintenant au célèbre camp de Bangkok le Kaewsamrit Gym. Thanonchanok a remporté la ceinture de championne du monde WPMF en 108 lbs en 2012 et la conservée pendant plusieurs années.

Aujourd'hui, elle est championne du monde WPMF en 112 lbs, une ceinture qu'elle a gagné en mars 2017 contre la championne Grecque Fami Peloumpi.

 

THANONCHANOK CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

THANONCHANOK DANS LE MAGAZINE MUAYSIAM

 

Zaza Sor Aree (Championne du Monde WPMF en – 50 Kg) a remporté la ceinture WPMF en 2008 en battant la championne grecque Farni Kiatchionson, une ceinture qu'elle a défendu victorieusement plusieurs fois. Zaza Sor Aree s’entraîne dans le camp High Tech « Pinto Fight Studio » à Bangkok, son fiancé n'est autres que le champion français Victor Pinto qui vit depuis son enfance en Thaïlande.

 

ZAZA CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

ZAZA AVEC SON FIANCÉ LE CHAMPION VICTOR PINTO

ZAZA A L'ENTRAÎNEMENT AU CAMP PINTO FIGHT STUDIO DE BANGKOK

ZAZA DANS LE MAGAZINE MUAYSIAM

 

Kwankhao Lukklongtan est l'actuelle championne du monde WPMF en 108 lbs (- 49 Kg), une ceinture qu'elle a gagné en 2015 contre la championne Thanonchanok Kaewsamrit.

Kwankhao s’entraîne dans le camp Lukklongtan, un camp de boxe ouvert depuis plus de 50 ans dans le quartier de Ramkhamhaeng Soi 3. Un autre camp Lukklongtan vient d'ouvrir, le LKT Muay Thai Gym (Luk Klong Tan) situé dans le quartier de Suan Luang de Bangkok, c'est un superbe camp qui a coûté la bagatelle de 2 millions de bahts.

 

KWANKHAO CHAMPIONNE DU MONDE WPMF



KWANKHAO AVEC LE LÉGENDAIRE DIESELNOI APRÈS SON COMBAT VICTORIEUX A NONTABURI, UN COMBAT AVEC UN DUMPAN DE 100 000 BAHT EN JEU

 

Phetseenil Sit Japone est l'actuelle championne WPMF en 135 lbs (- 61 Kg). Phetseenil a fait plus de 100 combats pour environ 70 victoires, elle a remporté sa ceinture WPMF il y a déjà quatre ans en battant la japonaise Yui Takada au Japon. Elle s’entraîne au camp Sit Japone situé dans la ville de Buriram dans la région Nord-Est.



PHETSEENIL CHAMPIONNE DU MONDE WPMF



 

Namtan Sor Kor Kamronbamrungrak (Championne du Monde WMC en – 50 Kg, Championne du Monde WPMF en – 53 Kg).

Namtan est une grande combattante qui a remporté en 2013 la ceinture WMC en 112 lbs face à Kenglekkwanjai Pabaijatourat et en 2015 la ceinture WPMF en 118 lbs contre Saifar Sor Suparat.

Namtan combat maintenant en 126 lbs et s’entraîne au camp Por Muang Petch à Samut Prakarn. Namtan a effectué plus de 100 combats, cette ravissante boxeuse, âgé de 22 ans, est actuellement étudiante à la faculté de science politique de l'Université Ramkhamhaeng de Bangkok.

 

NAMTAN CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

NAMTAN AVEC SA CEINTURE DE CHAMPIONNE DU MONDE WMC



Duanapa Kiatkriangsak a été championne du Monde WPMF en 130 lbs en 2014, championne du Monde WMC en 120 lbs en 2011, championne du Monde WPMF en 115 lbs en 2009, championne du Monde S1 en 108 lbs en 2008. Duanapa est l'une des meilleurs combattantes de Thaïlande, à seulement 15 ans elle avait déjà remporté deux ceintures mondiales.

 

DUANAPA CHAMPIONNE DU MONDE WMC



DUANAPA CHAMPIONNE DU MONDE WPMF



DUANAPA DANS LE MAGAZINE MUAYSIAM



Sawsing Sor Sopit est une ravissante et terrible combattante qui a remporté sa première ceinture de championne du monde en 2010, la ceinture WMC en 115 lbs.

En 2012, au Japon, la thaïlandaise a gagné la ceinture de championne du monde WPMF en 126 lbs en battant par KO la japonaise Azuma, la même année elle a aussi gagné la ceinture S1 en 126 lbs. Le 28 janvier 2017, à Hua Hin, Sawsing a battu la canadienne Candice Mitchell et remportée la ceinture WMC en 130 lbs.

Formée au camp Sor Sopit de Singburi, Sawsing s’entraînait ensuite dans un petit camp près de Chiangmaï dans le nord, le Baan Nak Muay Gym.

 

SAWSING SOR SOPIT

SAWSING CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

SAWSING DANS LE MAGAZINE MUAYSIAM

 

Hollande

 

Lucia Rijker est une légende vivante des rings, c'est la plus grande combattante de l'histoire des pieds et poings. Elle a aussi marqué son empreinte à jamais dans le noble Art féminin en s'imposant face aux meilleures championnes de l'époque.

Sa férocité, sa détermination et son punch faisaient d'elle une boxeuse redoutée sur tous les rings de la planète. Elle n'en demeure pas moins une charmante et généreuse femme en dehors des rings. Mais jusqu'à aujourd'hui, aucune combattante n'a réussi à terrasser « La destructrice Hollandaise ». Lucia Rijker était une combattante aussi à l'aise en Muay Thai qu'en Kick Boxing et Full Contact. Ensuite, elle a réalisé une superbe carrière en boxe anglaise.

Avec 54 combats, 37 en pieds et poings (36 victoires, 1 match nul) et 17 en boxe anglaise (14 KO), elle n'a jamais connue la défaite et remporté 39 de ses combats par KO. Son unique défaite dans sa carrière a été concédée dans un match spécial où elle a affronté un homme, un boxeur thaïlandais Somchaï Jadee qui l'a mise KO. C'était le premier match de boxe entre un homme et une femme qui a eu lieu le 24 octobre 1993 en Hollande.

La hollandaise a gagné en Kick Boxing et Muay Thai le titre suprême dans les fédérations ISKA, WKA et IWBA. En boxe anglaise, elle a été championne du monde WIBF et WIBO ainsi que championne d'Europe WIBF.

Elle a battu toutes les championnes de son époque telles que Linda Lladossa, Nancy Joseph (Arrêt sur blessure), Lilly Rodriguez (KO), Ann Holmes (KO), Cheryl Wheeler, Bonnie Canino, Valérie Henin (KO), Daniëlle Roccard (KO), Michele Aboro (KO), Maxine Adams (KO), Sandra Moore, Yuriko Okamoto (Arrêt de l'arbitre).

Lucia Rijker s'est reconvertie dans le cinéma où elle a joué dans des films tels que Shadow Boxers (1999), Rollerball (2002), Million Dollar Baby (2004) et Star Trek (2009).

 

LUCIA RIJKER

 

LUCIA RIJKER DANS LES MAGAZINES SPÉCIALISÉES

THE DUTCH DESTROYER

 

Germaine de Randamie est la digne successeuse de la star Lucia Rijker, la hollandaise, surnommée « Iron Lady », est une terreur des rings au même titre que Rijker. Sa détermination et sa puissance lui ont permis de terrasser toutes ses opposantes, Germaine de Randamie reste invaincu en pieds et poings avec 37 combats pour 37 victoires dont 14 par KO.

Formée par le légendaire Fred Royers, elle a gagné son premier titre professionnel important en 2003 à Amsterdam, le titre de championne d'Europe WPKL en – 61 Kg. Le 4 septembre 2005, à Amsterdam, elle a remporté son premier titre de championne du monde WPKL en – 61 Kg en battant aux points la japonaise Asako Saioka qui était un peu plus légère qu'elle.

Le 19 novembre 2005, à Victorville, en Californie, elle a rencontré l'américaine Angela Parr pour les titres IKKC/WIKBA en 130 lbs (- 59 Kg), elle a battu Angela Parr par KO au premier round grâce à un high kick foudroyant.

Le 6 mars 2006, en Hollande, elle a battu par KO l'italienne Sonia Mirabelli et s'est emparée du titre WIKBA en – 61 Kg.

Le 20 juin 2008, en Jamaïque, elle a battu la championne anglaise Julie Kitchen aux points et gagné les titres IKKC/WIKBA en 140 lbs (- 63 Kg 500). Après ce combat, la hollandaise a stoppé sa carrière en Muay Thai pour combattre uniquement en règle MMA. Dans cette discipline, Germaine de Randamie est devenue également une terreur en détruisant pratiquement toutes ses adversaires. Sur ses 10 combats en MMA elle en n'a gagné 7 dont 4 par KO et concédée 3 défaites.

Le 11 février 2017, The Iron Lady est devenue championne UFC des poids plumes en battant aux points la grande championne américaine Holly Holm (Champion UFC poids coq en 2015) qui avait battu par KO en 2015 la redoutable championne Ronda Rousey.

 

GERMAINE DE RANDAMIE



GERMAINE DE RANDAMIE CHAMPIONNE DU MONDE DE MUAY THAI IKCC ET WIKBA



GERMAINE DE RANDAMIE CHAMPIONNE UFC A NEW YORK



GERMAINE DE RANDAMIE EST L'UNE DES RARES COMBATTANTES EUROPÉENNES A AVOIR REMPORTÉ LA FAMEUSE CEINTURE UFC



THE IRON LADY


 

Ilonka Elmont est une grande championne hollandaise qui a marqué son époque, surnommée « Killer Queen » (La Reine tueuse) cette ravissante championne a remporté sept titres de championnes du monde de Muay Thai ainsi qu'une ceinture de championne d'Europe EPMTF et remporté 39 (16 KO) de ses 43 combats professionnels.

Ilonka Elmont a gagné son premier titre de championne du monde WMTC en – 52 Kg, le 1er octobre 2000 contre la thaïlandaise Sordao Sor Jamsai. Ensuite, elle a enchaîné les victoires avec les titres WPKL, IMKO et encore WMTC face à des grandes championnes que sont Mary Hart, Michelle Sutcliffe, Lisa Houghton-Smith (Deux fois), Luibove Jakimova et Lisa Howard.

Ses techniques de coup de genoux étaient d'une efficacité redoutable, techniques qu'elle a apprise auprès de Master Lucien Carbin et perfectionnées ensuite dans le célèbre camp Sityodtong.

Après sa carrière de boxeuse, Ilonka Elmont a joué dans des films TV, a commenté des matchs de boxe et s'est investie dans beaucoup d'associations pour aider les personnes en difficultés (Ambassadrice des sports pour le ministère de la santé et l'UNICEF, construction d'un complexe sportif au Surinam).

 

ILONKA ELMONT

 

ILONKA ELMONT AVEC SON ENTRAÎNEUR LUCIEN CARBIN

 

ILONKA ELMONT DANS LES MAGAZINES SPÉCIALISÉS

 

ILONKA ELMONT UNE CHAMPIONNE SEXY

 

Jorina Baars est une championne hollandaise qui combat dans plusieurs disciplines, en Muay Thai, en Kick Boxing, en K1 et en MMA. Elle a été championne du monde ISKA de Muay Thai en – 66 Kg en 2009 et a battu des grandes championnes telles que Chantal Ughi, Cristiane Justino, Helene Garnett, Stephanie Glew, ainsi que le célèbre Nakmuay travesti Nong Toom.

 

JORINA BAARS

 

JORINA BAARS ET SES NOMBREUSES CEINTURES DE CHAMPIONNE DU MONDE

 

 

Jemyma Betrian est une superbe boxeuse qui a remporté en Muay Thai deux ceintures de championne du monde, deux ceintures de championne d'Europe, elle a effectué 39 combats professionnels pour 35 victoires. Formée aussi par l'ancienne gloire des rings Fred Royers, Jemyma Betrian a dominé sa catégorie pendant plusieurs années.

Surnommée « The Golden Girl », elle a gagné son premier titre de championne du monde en novembre 2012, en battant, à Las Vegas, la championne australienne Tiana Caverley. La hollandaise s'est emparée de la ceinture WBC Pro en – 52 Kg, une ceinture qu'elle a ensuite défendu avec succès contre la championne du Costa Rica, Marcela Soto (Victoire par KO au premier round) en avril 2013 et la championne anglaise Christi Brereton (Arrêt de l'arbitre au deuxième round) en juillet 2014.

Le 15 février 2014, à Temacula, Jemyma Betrian a remporté son deuxième titre de championne du monde professionnelle. Elle a battu la brésilienne Thais Souza par KO au troisième round et accroché la ceinture WCK en – 52 Kg.

En mars 2014, Jemyma Betrian a également remporté le fameux tournoi Kunlun Fight (World WLF) en battant par KO en demi-finale la portugaise Katia Pedrosa et aux points, en finale, la chinoise Meidie.

La championne hollandaise a stoppé sa carrière en Muay Thai pour combattre en MMA où elle a effectué deux combats pour deux victoires en 2014 et 2015.

 

JEMYMA BETRIAN

 

JEMYMA BETRIAN CHAMPIONNE DU MONDE WBC

 

JEMYMA BETRIAN CHAMPIONNE DU MONDE WCK

 

JEMYMA BETRIAN AU KUNLUN FIGHT

 

JEMYMA BETRIAN AVEC SON ENTRAÎNEUR LE LÉGENDAIRE FRED ROYERS

 

 

Angleterre

 

Julie Kitchen est la première femme à remporter 14 titres de championnes du monde dans quatre catégories différentes, c'est un record unique.

La championne anglaise a remporté au total 24 ceintures, des ceintures de championnes du monde dans les fédérations ITMF, WIKBA, WPMF, ISKA, WMC, IKF, WBC, ainsi que des ceintures de championnes d'Europe, de championnes Intercontinental et de championnes d'Angleterre.

Elle a été pendant longtemps l'une des meilleurs mondiale dans sa catégorie. Ses combats ont toujours été intenses et de grandes qualités techniques. Julie Kitchen était une acharnée de l’entraînement, à 35 ans, elle combattait encore avec une condition physique phénoménale comme une jeune fille de 20 ans. Ses camps préférés en Thaïlande étaient le Sasiprapa Gym et le Fairtex Gym. Julie Kitchen enseigne désormais son art dans sa salle de boxe en Angleterre, elle est aussi devenue commentatrice sportive pour la célèbre émission de Muay Thai « Enfusion promotion ».

 

JULIE KITCHEN AVEC SES 14 CEINTURES DE CHAMPIONNES DU MONDE



JULIE KITCHEN AU CAMP SASIPRAPA GYM



JULIE KITCHEN DANS LES MAGAZINES SPÉCIALISÉS



JULIE KITCHEN DANS L'ÉMISSION TV SUR LE MUAY THAI ENFUSION PROMOTION



L'anglaise Alexis Rufus a un palmarès éloquent avec 36 combats pour 27 victoires, elle a remporté cinq titres de championnes du monde, la ceinture ISKA en – 55 Kg (2010), la ceinture WKA en – 55 Kg (2011), la ceinture IKF en – 55 Kg (2011), la ceinture WPMF en – 53 Kg (2012) et la ceinture WMC en – 53 Kg (2012), ainsi que la ceinture de championne d'Europe ISKA en – 55 Kg et WMC en – 55 Kg.

Durant sa carrière Alexis Rufus a battu des championnes telles que Lucy Payne, Lorena Klijn, Joanne Calderwood et Mellony Geugjes. Lorsqu'elle combattait en Thaïlande, Alexis Rufus se préparait dans le camp Kiatphonthip, le fameux camp du journaliste Rob Cox.

Alexis Rufus est devenue coach de Cross Fit au Cross Fit Perpetua Gym de Londres, un sport dans lequel elle se donne maintenant à fond.

 

ALEXIS RUFUS

 

ALEXIS RUFUS CHAMPIONNE DU MONDE WPMF



La championne anglaise Melissa Ray a combattu de nombreuses fois sous le nom de Melissa Eminentair, car elle s’entraîne au camp Eminentair depuis 2007.

Melissa Eminentair a remporté trois ceintures de championne du Monde, la ceinture WPMF en 126 lbs (2 fois), la ceinture S-1 en 126 lbs et la ceinture WMA en – 57 Kg.

Melissa Ray a gagné sa première ceinture WPMF en 2009 en battant la thaïlandaise Praewa Sor Penprapa par TKO, une ceinture qu'elle a défendu victorieusement contre l'écossaise Joanne Calderwood, le 11 août 2010, lors de la fête de la Reine à Bangkok.

En 2010, l'anglaise a gagné la ceinture WMA en Chine contre l'italienne Sindy Huyer. Melissa Ray a également gagné une ceinture S1 en 2009.

Elle a été aussi médaille d'argent aux championnats du monde amateur WMF en 2004 et 2005.

Melissa Ray est une championne du monde brillante qui possède un doctorat en neuroscience. Elle s'occupe aujourd'hui d'un site web qui se nomme « Muay Thai on the Brain » (Le Muay Thaï dans le cerveau), un excellent site d'information sur le Muay Thaï pratiqué en Thaïlande.

 

MELISSA RAY

 

MELISSA RAY CHAMPIONNE DU MONDE WPMF AUX CÔTÉS DE M. SOMBOON NIRUTTIMETEE (PROPRIÉTAIRE DU CAMP EMINENT AIR)

 

MELISSA RAY DANS LE CÉLÈBRE MAGAZINE THAÏLANDAIS MUAYSIAM

 

Iman Barlow, surnommée « Pretty Killer », est un véritable phénomène du Muay Thai en Angleterre. Iman Barlow a débuté le Muay Thai à 5 ans et combattu en Thaïlande à l'age de 8 ans. Cette jeune guerrière a baigné dans le Muay Thai depuis son enfance car ses deux parents étaient des boxeurs professionnels. Ses parents s’entraînaient et combattaient pour le célèbre camp Jitty Gym à Bangkok, Iman Barlow a donc commencé sa formation au Muay Thai comme les enfants boxeurs thaïlandais.

Aujourd’hui, elle a 24 ans et totalise 96 combats professionnels pour 88 victoires, 5 défaites et 3 nuls. En junior, elle a effectué 100 combats et remporté deux fois le titre de champion du monde junior, trois fois le titre de championne d'Europe junior et 8 fois le titre de championne d'Angleterre junior.

La surdoué des rings a gagné son premier titre de championne du monde Pro à seulement 14 ans, en Thaïlande, la ceinture S1 contre la thaïlandaise Denapar. En 2009, à 17 ans, l'anglaise a gagné la ceinture mondiale WKA en – 53 Kg et la ceinture WPMF en – 53 Kg. En 2013, elle s'est emparée de la ceinture mondiale Enfusion qu'elle a défendu 5 fois victorieusement, elle a aussi gagné les titres mondiaux WRSA en 2014 et Lion Fight en 2016.

Iman Barlow a battu toutes les meilleurs de sa catégorie telles que Nathalie Visschers, Meryem Uslu, Teresa Wintermyr, Johanna Rydberg, Lizzie Largilliere, Alexis Rufus, Fani Peloumpi, Linda Mancini, Fatima Pinto, Maria Lobo, Veronika Petrikova, Ashley Nichols. Les rares combattantes qui l'ont battu ses dernières années sont les deux championnes Eva Narajo (Défaite aux points en Espagne en 2013) et Anissa Meksen (Défaite par KO pour la finale du tournoi Enfusion en Thaïlande en 2014).

En Thaïlande, Iman Barlow s’entraînait au camp Watcharachai Gym et bien sûr au Jitty Gym à Bangkok.

 

IMAN BARLOW

 

IMAN BARLOW A COMMENCÉ LE MUAY THAI A L'AGE DE 5 ANS

 

A L'AGE DE 8 ANS IMAN BARLOW A COMBATTU EN THAÏLANDE CONTRE UN GARÇON

 

IMAN BARLOW COLLECTIONNE LES TITRES DEPUIS LE PLUS JEUNE AGE

 

IMAN BARLOW AU CAMP JITTY GYM AVEC SON PÈRE ET M. JITTY

 

 

Dans les années 2000, Lisa Houghton-Smith fut une dangereuse boxeuse qui a remporté deux titres de championnes du monde et un titre de championne d'Europe.

L'anglaise a gagné sa première ceinture WAKO Pro en – 50 Kg en battant la française Lolita Candel par KO au quatrième round, une ceinture qu'elle a défendu victorieusement aux points contre la grande championne hollandaise Ilonka Elmont, le 20 octobre 2002 et contre la japonaise Asako Kamio qu'elle a mise KO au quatrième round.

Ensuite, elle a conquise le titre ISKA en – 50 Kg. Aussi, un titre européen ISKA contre la française Laurence Woo.

Lisa Houghton-Smith a combattu plusieurs fois en Thaïlande avec succès et se préparait dans le camp Jitty Gym à Bangkok.

Aujourd'hui, Lisa Houghton-Smith est devenu entraîneuse dans le fameux club Bad Company aux côtés notamment de la star anglaise Liam Harrison.

 

LISA HOUGHTON-SMITH

 

LISA HOUGHTON-SMITH CHAMPIONNE DU MONDE WAKO PRO

 

CHAMPIONNAT DU MONDE WAKO ENTRE LISA HOUGHTON-SMITH ET ILONKA ELMONT

 

France

 

Anissa Meksen est actuellement la N°1 toute catégorie confondue en boxe pieds et poings, cette virtuose des rings a fait le vide dans sa catégorie, aujourd'hui les combattantes ne se bousculent pas pour l'affronter.

Elle a un style complet, très technique, une détermination à toute épreuve, et des enchaînements rapides et puissants qui perturbent souvent ses adversaires. Sur le ring elle se transforme en véritable machine destructrice, on pourrait la comparer à la redoutable hollandaise des années 90 Lucia Rijker "The Dutch Destroyer". Maintenant c'est "The French Destroyer" qui va marquer l'histoire du pieds et poings.

Cette grande championne qui a encore une belle carrière devant elle, a déjà remporté tous les titres et battu les meilleurs championnes de sa catégorie telles que Funda Diken (TKO), Yolande Alonso, Phet Yodying (KO), Myriem Uslu, Iman Barlow (KO), Ashley Nichols, Evra Naranjo, Donatella Panu, Feride Kirat (KO), Isis Verbeek, Soraya Bucherie, Padua Clarissa (KO), Khampetch Monoprangroj, Maria Lobo, Jady Menezes.

Avec 105 combats pour 102 victoires (31 KO), elle comptabilise aujourd'hui 13 ceintures de championnes du monde dans plusieurs disciplines, le Muay Thai, le K1 et la boxe française, un véritable record. La dernière ceinture qu'elle a conquise est un titre de championne du monde K1 ISKA en – 55 Kg face à l'italienne Chiara Vincis, le 8 avril 2017 à Turin en Italie.

En Muay Thai, Anissa Meksen a remporté sa première ceinture de championne du monde en 2013, la ceinture S1 lors de l’anniversaire de la Reine. En 2014, le 28 juillet, à Bangkok, elle a battu la thaïlandaise Hongthong Liangbrasert et gagné la ceinture WPMF en – 52 Kg. Le 26 mars 2016, à Chalon-sur-Saône, elle a affronté la championne allemande Meryeme Uslu et remporté le titre WBC en – 52 Kg. Elle a aussi gagné deux titres de championne d'Europe de Muay Thai en 2014 (WBC) et 2015 (WFC).

En 2014, Anissa Meksen a remporté le célèbre TV Show de Muay Thai féminin en Thaïlande "Enfusion", sur l’île de Koh Samui. Elle a battu ses quatre adversaires, avec une victoire aux points et trois victoires par KO. Sa grande performance lors de ce show a été de mettre KO la terrible championne anglaise Iman Barlow. Quand elle se prépare en Thaïlande Anissa Meksen va dans les camps Max Sport Gym à Bangkok et Petchsaman Gym à Pattaya, le camp de la star Youssef Boughanem.

 

ANISSA MEKSEN

 

ANISSA MEKSEN COLLECTIONNE LES CEINTURES DE CHAMPIONNE DU MONDE

 

ANISSA MEKSEN AU CAMP PETCHSAMAN GYM AVEC LES GRANDS CHAMPIONS YASSINE BOUGHANEM ET YOUSSEF BOUGHANEM

 

ANISSA MEKSEN AU CAMP MAX SPORT GYM AVEC SON ENTRAÎNEUR BENOIT ZEDE ET ADAM AUSA, LE PROPRIÉTAIRE DU CAMP MAX SPORT GYM

 

 

Sandra Sevilla (Championne du Monde WPMF de Muay Thai en 2012 et 2013, Championne d'Europe WBC de Muay Thai en 2012, Championne de France de Muay Thai en 2012, Championne du Monde de Kick Boxing en 2010) était une combattante très forte en corps à corps qui aimait les combats durs, elle a battu les meilleurs de sa catégorie comme Ielo Page, Angélique Pitiot, Haifa Faye, Lucy Payne, Rossela Setti et Sayfa Sor Suparat.

Sandra Sevilla est partie en Thaïlande pour conquérir sa ceinture de Championne du Monde WPMF en – 59 Kg en 2012, elle a battu une thaïlandaise chez elle, devant son public, à Patani dans le sud de la Thaïlande. Le 11 août 2013, à l’anniversaire de la Reine, elle a remporté la ceinture WPMF en – 61 Kg contre la thaïlandaise Sanukkoe So Ko Ngai Yim.

Elle avait également gagné une ceinture de championne d'Europe WBC en 2012 face à l'italienne Rossela Setti. En Thaïlande, la française s’entraînait et combattait pour le camp Singpatong à Phuket. Sandra Sevilla enseigne désormais le Muay Thai dans sa salle au Suaymuaythai Gym à Lacanau près de Bordeaux.

 

SANDRA SEVILLA

 

SANDRA SEVILLA CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

 

SANDRA SEVILLA EST BIEN ENTOURÉE AVEC LES CHAMPIONS AZIZ HLALI, WILLY BOREL, MOHAMED SOUANE ET L'ENTRAÎNEUR RODRIGO ALAMOS

 

SANDRA SEVILLA AU CAMP SINGPATONG AVEC LE CHAMPION DU LUMPINEE DAMIEN ALAMOS

 

COURS DE MUAY THAI AVEC LE MAIRE DE BORDEAUX ALAIN JUPPÉ

 

 

Ielo Page est une solide combattante qui a une grande expérience en Muay Thai Amateur avec deux médailles d'or WMF en 2008 et 2009 en – 60 Kg. Ainsi qu'une médaille d'or en – 65 Kg aux championnats du monde amateur WAKO en style K1 en 2011.

Le 21 mars 2014, à Pattaya, elle a remporté la ceinture professionnelle de championne du monde WMF en – 60 Kg, dans un tournoi spécial où elle a battu la hollandaise Marloes Elizabeth et l’israélienne Nili Block.

Ielo Page vient de remporter, en septembre 2017, un titre mondial en K1 Pro en – 63 Kg, en battant la hollandaise Marianka Bestebreur, un combat qu'elle a effectué au pied levé. La française avait déjà gagné un titre mondial en K1 (WTKA) en 2013 contre l'Italienne Luisella Maccione.

En 2011, à Bangkok, elle avait gagné la ceinture WMF semi-pro de championne du Monde sur le fameux ring du MBK Center où a lieu beaucoup de combats féminins. En 2010, la française s'était déjà emparée de la ceinture mondiale semi-pro WMF en – 60 Kg à Bangkok. Ielo Page a également échoué par trois fois pour les titres mondiaux WMA (2010), WPMF (2010) et WMC (2012) respectivement face à l'italienne Chantal Ughi, la luxembourgeoise Claire Haigh et la russe Valentina Shevchenko.

En Thaïlande, Ielo Page s'est entraînée au camp Kaewsamrit à Bangkok et au camp Emerald Gym à Krabi.

 

IELO PAGE

 

IELO PAGE CHAMPIONNE DU MONDE AU MBK CENTER DE BANGKOK

 

IELO PAGE AVEC LE GRAND CHAMPION JEAN-CHARLES SKARBOWSKY LORS DE SA VICTOIRE A LA FÊTE DE LA REINE A BANGKOK

 

IELO PAGE CHAMPIONNE DU MONDE WMF SEMI-PRO A BANGKOK

 

 

Laetitia Lambert a remporté sa première ceinture de championne du monde WPMF en – 54 Kg contre la thaïlandaise Sabaithip Prasathbupai, le 11 août 2010 à Bangkok lors de l'anniversaire de la Reine.

Laetitia Lambert avec 43 combats pour 39 victoires a battu des championnes telles que Muang Chang Ploy, Michelle Preston, Linca Zerbu, Alexandra Bertrand, Brandt Desirée, Jubjaeng Sakrungrueng, Angélique Pitiot, Linn Wennergren, Ielo Page, Emmanuelle Pellen.

Elle a aussi été championne de France de Muay Thai professionnelle en 2005 et 2006 ainsi que championne du monde amateur de Sanda en 2011.

Laetitia Lambert a stoppé sa carrière en 2015. Mais en 2017, la championne fait son come back et veut encore combattre. Un film documentaire retraçant la préparation de ses combats et son retour sur le ring vient de sortir au cinéma en septembre 2017 et se nomme tout simplement « LAETITIA ».

 

LAETITIA LAMBERT

 

LAETITIA LAMBERT AVEC MASTER MERCHET AU CLUB HAUTE TENSION ET LES CHAMPIONNES MAELLE PARIEZ ET LINDA DA SILVA

 

LAETITIA LAMBERT POUR LA PRÉSENTATION DE LA CEINTURE MONDIALE WPMF A BANGKOK EST ACCOMPAGNÉE DU PROMOTEUR DENIS-MARIE CINTURA ET DE L'ENTRAÎNEUR KOUIDER ABDELMOUMENI

 

« LAETITIA » LE FILM

 

Nancy Joseph fut l'une des précurseurs de la boxe thaï en France, dans les années 90 cette baroudeuse des rings a dominé sa catégorie pendant longtemps.

Formé au Muay Thai dans le fameux club Bryzon Gym, elle a été l'une des toutes premières françaises à combattre en boxe thaï dans les années 80. Nancy Joseph a d'abord commencé par la boxe française-savate en remportant 11 fois le titre de champion de France, ainsi que celui de championne d’Europe et du Monde. Puis, elle fut ensuite la première française championne du monde de boxe thaï, en 1992.

Nancy Joseph a également remporté quatre fois le titre mondial en Kick Boxing et fait une belle carrière en boxe anglaise professionnelle avec 7 combats pour 7 victoires dont trois par KO.

En pieds et poings, elle a effectué 60 combats pour seulement une défaite. A sa grande époque, la française était surnommée « Lady Tyson ». C'est l'une des rares combattantes à avoir réussi a fermer l’œil de l'invaincu hollandaise Lucia Rijker. En 2003, Nancy Joseph faisait partie de l’équipe de France de Muay Thai en tant qu’entraîneuse et conseillère.

 

NANCY JOSEPH

 

LADY TYSON

 

Lisiane Payet originaire de la Réunion de la ville d'Agen (Championne d’Europe de kick-boxing en - 48 Kg, championne du monde amateur de K-1 en - 48 Kg) avec 14 combats pour 12 victoires est devenu championne du Monde Pro de Muay Thai WMO en 2016 à Bangkok dans la catégorie des - 45 Kg, elle a battu son adversaire par KO au deuxième round.

Pour son championnat du monde la jeune Payet s'est préparée avec rigueur en Thaïlande dans un camp de la région Nord Est, le camp Muang Khun Phaen tenu par l’entraîneur expérimenté Charlton Henri.



LISIANE PAYET

 

LISIANE PAYET AVEC LE COACH CHARLTON HENRI LORS DE SON CHAMPIONNAT DU MONDE A BANGKOK

 

Cindy Silvestre de la ville de Dole dans le département du Jura possède un excellent palmarès avec 48 combats pour 33 victoires (4 KO) et 15 défaites (Championne du Monde Pro WMO de Muay Thai en - 57 Kg, Championne du Monde WTFF de Muay Thai en - 55 Kg, Championne d’Europe Pro de Muay Thai en - 60 Kg, Championne Intercontinental Pro de Muay-Thaï en - 53 Kg 500, Championne de France Pro de Muay Thai en -58 Kg 900, Championne de France Pro de Full Contact en - 56 Kg).

Cindy Silvestre surnommée « The French Cyborg » a remporté deux fois le titre de championne du monde WMO en 2016 et en 2017.

Son dernier titre, elle l'a gagné à Bangkok en mars 2017, elle a battu aux points la thaïlandaise Anlay Somglunkun. Cindy Silvestre s’entraîne avec son compagnon Denis Roblet dans le club qu'ils ont créé à Dole.

 

CINDY SILVESTRE

 

CINDY SILVESTRE CHAMPIONNE DU MONDE WMO A BANGKOK

 

FRENCH CYBORG EN ACTION

 

Lizzie Largillière de la région toulousaine habite à Muret (Banlieue de Toulouse). Elle a été championne du monde WMC Pro de Muay Thai en - 52 Kg, championne de France Pro de Muay Thai en - 52 Kg, championne du monde ISKA Pro de Full Contact en – 54 Kg, championne d'Europe ISKA Pro en – 52 Kg et championne du monde WAKO amateur de Kick Boxing.

Lizzie Largillière est devenue championne du monde WMC en 2015 lors du gala Fight Night de Saint Tropez, elle a battu la thaïlandaise Petchoydying Mor par abandon à la dernière reprise. La thaïlandaise devait rencontrer la fameuse championne Anissa Meksen mais s'est la toulousaine qui a eu finalement l'opportunité de disputer ce championnat du monde.

Lizzie Largillière s’entraîne au Boxing Club de Muret en Full Contact avec son compagnon qui n'est autre que le grand champion de Full Contact Bertrand Fleuret (Trois fois champion d'Europe de Full Contact). En Muay Thai, elle se prépare au célèbre club Royal Boxing de Toulouse tenu par l'ancien champion d'Europe Gafary Boussari.

En 2014, Lizzie Largillière avait participé au jeu télé-réalité « Enfusion Muay Thai » diffusé en Thaïlande sur l’île de Koh Samui.

 

LIZZIE LARGILLIERE

 

LIZZIE LARGILLIERE AVEC SA CEINTURE DE CHAMPIONNE DU MONDE WMC EST ACCOMPAGNÉE DE SES DEUX ENTRAÎNEURS ALAIN BONADEI POUR LE FULL CONTACT ET GAFARY BOUSSARI POUR LE MUAY THAI

 

LIZZIE LARGILLIERE À L'ÉMISSION « ENFUSION » AVEC SES COÉQUIPIERS LE CHAMPION POIDS LOURDS BRICE GUIDON ET LA GRANDE CHAMPIONNE ANISSA MEKSEN



 

 

États-Unis

 

Miriam Nakamoto, cette belle combattante américaine fut une vraie tigresse des rings, elle demeure invaincu en Muay Thai avec 16 combats remportés, elle a battu les grandes championnes Jennifer Tate, Angela Rivera-Parr, Chantal Ughi et Julie Kitchen.

Miriam Nakamoto a gagné la ceinture WPMF en – 61 Kg (2007), la ceinture TBA en – 61 Kg (2010), la ceinture WMC en – 61 Kg (2010), la ceinture WBC en – 61 Kg (2010) et la ceinture WCK en – 63 Kg 500 (2012).

Miriam Nakamoto a combattu ensuite en MMA avec 4 combats pour 2 victoires, 1 défaite et 1 nul. Miriam Nakamoto est maintenant coach au 3rd Street Boxing Gym de San Fransisco aux États-Unis.

 

MIRIAM NAKAMOTO

 

MIRIAM NAKAMOTO CHAMPIONNE WMC

 

MIRIAM NAKAMOTO UNE CHAMPIONNE TOP-MODÈLE

 

 

Angela Rivera-Parr fut une grande championne américaine, elle a combattu pour les États-Unis au début de sa carrière en remportant huit fois le titre de championne des USA.

En 2001, elle a été la première combattante américaine a gagné une médaille d'or aux championnats du monde IAMTF. Ensuite, elle s'est mariée avec le légendaire champion australien John Wayne Parr, le couple s'est installé en Australie et ensemble, ils ont monté un club de Muay Thai qui se nomme le Boonchu Gym. Aujourd'hui, le Boonchu Gym est l'un des meilleurs clubs de Muay Thai d'Australie.

Angela Rivera-Parr a un palmarès plus qu'honorable avec 47 combats pour 30 victoires et deux titres de championnes du monde, une médaille d'or aux championnats du monde amateur IAMTF en 2001 et une ceinture WKBF en professionnelle en 2010.

Angela Rivera-Parr a combattu aussi pour les titres mondiaux WIKBA, WMC et IMTA contre respectivement Germaine de Randamie (Défaite par KO), Julie Kitchen (Défaite aux points) et Miriam Nakamoto (Défaite aux points). Angela Rivera-Parr est désormais promotrice de combat en Australie, elle organise surtout des combats pour des boxeuses afin de promouvoir le Muay Thai féminin en Australie.

 

ANGELA PARR



ANGELA PARR, PREMIÈRE AMÉRICAINE MÉDAILLE D'OR AUX CHAMPIONNATS DU MONDE IAMTF



DANS LA FAMILLE PARR, JE VOUDRAIS LA MÈRE CHAMPIONNE, LE PÈRE CHAMPION ET LA FILLE FUTURE CHAMPIONNE



LA FILLE D'ANGELA ET JOHN WAYNE PARR SUIT LES TRACES DE SES PARENTS, LA PETITE JAZZY PARR A SEULEMENT 14 ANS COMBAT DÉJÀ À L'ÉTRANGER



Canada

 

La canadienne Ashley Nichols est l'actuelle championne du monde WPMF en 126 lbs (- 57 Kg), une ceinture qu'elle a gagné en 2016 contre la thaïlandaise Sawsing Sor Sopit au stadium de Phuket.

En 2013, elle avait déjà remporté une ceinture WPMF mais dans la catégorie des 115 lbs. Ashley Nichols a également été médaille d'Or aux championnat du monde amateur IFMA en 2012 et remporté beaucoup de titres en K1 et autres disciplines pieds et poings. Elle se préparait en Thaïlande au célèbre camp Keawsamrit Gym de Bangkok.

 

ASHLEY NICHOLS CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

 

ASHLEY NICHOLS COLLECTIONNE LES CEINTURES

 



La canadienne Janice Lyn est l'actuelle championne du monde WPMF en 130 lbs (- 59 Kg), elle a gagné son titre en décembre 2015 en battant la marocaine Ilhem Sitan Gym.

La canadienne a effectué une quarantaine de combats depuis ses débuts en professionnelle, en 2014, elle a conquis aussi en Muay Thai une ceinture de Championne du Monde E-1 et plusieurs titres en Kick Boxing.

En 2016, Janice Lyn a battu, en Thaïlande, la redoutable thaïlandaise Namtan Sor Kor Kamronbamrungrak (1 victoire pour Janice Lyn, 2 victoires pour Namtan) et en 2013, en amateur, elle avait terrassé par KO la thaïlandaise Zaza Sor Sumalee. Janice Lyn se préparait en Thaïlande au camp Keawsamrit Gym de Bangkok.

 

JANICE LYN

 

JANICE LYN A FAIT SON PREMIER COMBAT PROFESSIONNEL SOUS LE REGARD DE LA STAR DE BOXE ANGLAISE MYKE TYSON



Candice Mitchell a gagné la ceinture WPMF en 140 lbs en 2016 en battant l'argentine Lola Russo à Bangkok.

La canadienne a effectué une vingtaine de combats et remporté plusieurs ceintures en Kick Boxing.

Le 5 décembre 2016, Candice Mitchell a remporté le tournoi WMC King Rama 9 Memorial Muaythai qui a eu lieu au parc du Lumpinee, elle a battu en finale sa compatriote Janice Lyn par KO.

 

CANDICE MITCHELL

 

CANDICE MITCHELL CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

 

Sandra Bastian a une grosse expérience en Muay Thai Amateur avec une trentaine de combats et trois médailles aux championnats du monde IFMA, l'or en 2006, l'argent en 2004 et le bronze en 2008.

La canadienne a fait 14 combats professionnels pour 9 victoires, 4 défaites et un match nul.

En 2008, au Canada, elle a remporté la ceinture de championne du monde Pro WKA en 130 lbs en battant par arrêt de l'arbitre au troisième round l'allemande Zuleyha Turan.

Le 28 décembre 2012, Sandra Bastian a combattu pour la ceinture WMC Pro mais elle s'est inclinée sur blessure au troisième round face à l'américaine Miriam Nakamoto.

 

SANDRA BASTIAN



Australie

 

Claire Baxter a gagné la ceinture WPMF en 147 lbs (- 67 Kg), le 16 mars 2017 à Ayutthaya, elle a battu aux points la thaïlandaise Mangkonkaw Pongmaiprakatgym.

En juin, elle s'est emparée de la ceinture WMC en 140 lbs en battant la thaïlandaise Fahsithong Sitsoreung. L'australienne a déjà battu notamment deux fois Saifa Sor Suparat dont une fois par KO, Claire Baxter se prépare en Thaïlande au camp Santai Muay Thai Gym à Chiangmai dans le nord.

 

CLAIRE BAXTER CHAMPIONNE DU MONDE WMC



CLAIRE BAXTER CHAMPIONNE DU MONDE WPMF



Theresa Carter est une championne australienne qui a conquis trois ceintures de championne du monde dans trois catégorie différentes et effectué 27 combats professionnels pour 17 victoires.

Elle a gagné son premier titre de championne du monde à l'anniversaire du Roi à Bangkok, en décembre 2008. Elle a battu pour la ceinture WPMF en 130 lbs (- 59 Kg) la thaïlandaise Suriya.

En décembre 2009, l'australienne a gagné la ceinture WPMF en 126 lbs en battant l'anglaise Melissa Ray à l'anniversaire du Roi à Bangkok.

En 2012, en décembre, lors de l'anniversaire du Roi, la championne australienne devait affronter la thaïlandaise Sawsing Sor Sopit pour le titre WPMF en 126 lbs (- 57 Kg). Mais finalement, au dernier moment, les thaïlandais ont changé son adversaire et aussi le titre qui est passé de 126 lbs à 122 lbs (- 55 Kg). Theresa Carter a remporté la ceinture WPMF en 122 lbs en battant la thaïlandaise Ploymuangjan Lookpetdam.

Theresa Carter a aussi été médaille d'argent aux championnats du monde amateur WMF en 2006 et 2007.

Theresa Carter s’entraînait en Thaïlande au camp Saengmorakot Gym à Bangkok. Theresa Carter donne maintenant des cours de Muay Thai au club Bailey Fitness en Australie.

 

THERESA CARTER

 

THERESA CARTER CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

 

THERESA CARTER DANS LE MAGAZINE INTERNATIONAL KICKBOXER



Caley Reece fait partie des plus grandes championnes australiennes de l'histoire. Son palmarès est remarquable avec 58 combats pour 53 victoires et plusieurs titres mondiaux.

Elle a été championne du monde WPMF en – 56 Kg (2009), championne Intercontinentale WMC en – 57 Kg (2009), championne du monde WMC en – 57 Kg (2011, 2012, 2014), championne du monde WMC en – 59 Kg (2012), championne du monde Lion Fight Promotion en – 57 Kg (2014).

Aujourd'hui, Caley Reece enseigne le Muay Thai aux côtés de son mari, un ancien boxeur professionnel qui compte 73 combats Pro, Darren Reece, dans le club Riddlers Gym situé à Osborne Park sur la côte Ouest de l’Australie.

 

CALEY REECE

 

CALEY REECE NE MANQUE PAS DE CEINTURES

 

CALEY REECE DANS LE MAGAZINE INTERNATIONAL KICKBOXER

 

Japon

 

Sachiyo Shibata surnommée « The Princess of Pain » (La princesse de la douleur) est certainement l'une des plus grandes championnes japonaises de Muay Thai. Cette terrible puncheuse a remporté dix titres de championne du monde en Muay Thai, dans sept fédérations différentes.

Elle a gagné sa première ceinture de championne du monde IKKC en 115 lbs (- 52 Kg), le 24 juin 2000 en battant par KO Amy Yakesu aux États-Unis.

Le 14 avril 2001, elle a perdu sa ceinture aux points face à l'anglaise Jussy Senturk à Victorville aux États-Unis pour le titre IKKC en 115 lbs (- 52 Kg). Un mois après, le 21 mai 2001, elle a battu par KO sa compatriote Jet Izumi à Tokyo et s'est emparée du titre IKKC en 112 lbs (- 50 Kg).

Le 7 août 2001, en Australie, elle a battu par KO Karen Williams et gagné la ceinture ISKA en 115 lbs (- 52 Kg). Le 15 novembre 2002, aux États-Unis, elle a terrassé Stephanie Dübs au premier round et s'est accrochée à la ceinture le titre IWBF en 115 lbs.

En 2003, le 8 août, en Australie, elle a battu par KO au premier round l'australienne Angie et remporté le titre WBF en – 52 Kg. Le 14 décembre 2003, elle a mit KO au troisième round l'australienne Laura Skinner et gagné la ceinture WIKBA en – 52 Kg.

En mars 2004, aux États-Unis, pour le titre UKF en poids super coq (- 53 Kg 500) elle a affronté Shindei Christian qu'elle a mit KO au premier round.

Le 30 janvier 2005, elle a gagné de nouveau le titre IKKC en – 52 Kg contre sa compatriote Maiko Katsuyama qu'elle a mit KO au deuxième round. Le 2 mai 2005, à Las Vegas, aux États-Unis, elle a battu la grande championne hollandaise Ilonka Elmont et s'est octroyée deux ceintures de championne du monde en – 52 Kg dans la fédération CTIF et WIKBA.

Sachiyo Shibata a remporté son dernier titre, le 4 juin 2007, elle a battu à Tokyo, Yamada Junkin et gagné la ceinture UKF en – 52 Kg.

En Muay Thai, elle a effectué 36 combats pour 27 victoires (20 KO), 5 défaites et 4 nuls. Et en boxe anglaise professionnelle, 7 combats pour 6 victoires et une défaite.

 

SACHIYO SHIBATA



SACHIYO SHIBATA A COLLECTIONNÉ LES TITRES PENDANT PLUSIEURS ANNÉES



La japonaise Haru Tajima (Championne du monde WPMF en – 47 Kg) est l'actuelle championne du monde WPMF en 105 lbs, une ceinture qu'elle a gagné au Japon en 2015 contre la thaïlandaise Duwandawnoy LukKlongtan. Haru Tajima combat également en MMA au Japon.

 

HARU TAJIMA



Italie

 

Chantal Ughi était une combattante déterminée qui a vécu sa passion du Muay Thai au pays source avec une quarantaine de combats en Thaïlande. Cette ancienne Top-modèle et actrice a fait partie des meilleurs nakmuays de sa catégorie, les grands défies ne l'ont jamais effrayé, comme jusqu'à aller affronter un combattant masculin. Ce genre de combat n'avait pas été réalisé depuis le fameux combat de la terrible combattante Lucia Rijker contre un homme dans les années 90, combat que Rijker avait perdu par KO. Mais Chantal Ughi a réussi l'exploit de s'imposer face à un boxeur, c'est fort et unique dans les annales du Muay Thai.

L'italienne a remporté quatre titres de championne du monde, la ceinture WPMF en – 66 Kg (2008), la ceinture WMA en – 66 Kg (2009), la ceinture WMF Pro en – 66 Kg (2012) et la ceinture WMO en – 66 Kg (2015).

Son camp préféré en Thaïlande était le Jitty Gym à Bangkok , elle s’entraînait également au camp Max Sport Gym. Elle a battu des championnes comme Phetlanna Pettonphueng, Nong May, Peach Purahong, Tracy Lockwood, Ielo Page, Maria Watcheska.

Un film sur la vie rocambolesque de Chantal Ughi a été réalisé en 2016, « Goodbye Darling, I'm off to fight », un film dans lequel joue la grande championne française Anissa Meksen.

 

CHANTAL UGHI

 

LE FILM « GOODBYE DARLING I'M OFF TO FIGHT » AVEC CHANTAL UGHI



Sindy Huyer avec 40 combats pour 34 victoires est l'une des championnes italiennes les plus titrés en Muay Thai. Elle a remporté trois titres de championnes du monde et failli gagner un tournoi important en 2014 en Thaïlande (World Muay Thai Angels Tournament) en s'inclinant en finale contre la thaïlandaise Chommanee Sor Taehiran.

Sindy Huyer a gagné son premier titre WPMF en – 55 Kg à Bangkok, le 18 mars 2009 où elle a battu la thaïlandaise Chumanapeth. La même année, le 10 juillet à Pattaya, elle a remporté la ceinture WAKO Pro en – 56 Kg en battant la thaïlandaise Nongprim Sitwongdern. Et en octobre 2009, elle a prit le titre WMA en – 57 Kg en Chine contre la marocaine Souad Rochdi.

Le frère de Sindy est Sharos Huyer, vainqueur du Tournoi Nai Khanomtom à Ayuttaya et combattant du Thai Fight. Sindy et Sharos Huyer s’entraînaient en Thaïlande au camp Sitsonpeenong à Bangkok puis au Sinbi Gym à Phuket.

 

SINDY HUYER

 

LE FRÈRE ET LA SOEUR EN STAGE DE MUAY THAÏ EN ITALIE

 

Russie

 

La russe Valentina Shevchenko est une solide combattante qui accumule les titres depuis plusieurs années, en amateur comme en professionnel.

Son camp de prédilection en Thaïlande est le fameux Tiger Muay Thai à Phuket.

En amateur, Valentina Shevchenko a remporté neuf fois la médaille d'Or aux championnats IFMA, un véritable record.

En Muay Thai professionnel, elle a gagné la ceinture WMC en – 63 Kg 500 en 2012 en France contre la française Ielo Page et en 2014 le tournoi Kunlun Fight 9 en Chine. En 2010, au Pérou, Valentina Shevchenko avait remporté aussi un titre de championne du monde INKA contre la brésilienne Tainara Lisboa.

Son palmarès en MMA est aussi impressionnant avec 16 combats pour 14 victoires.

 

VALENTINA SHEVCHENKO

VALENTINA SHEVCHENKO FAIT PARTIE DES STARS FEMININES DE L'UFC



Espagne

 

L'espagnole Eva Maria Naranjo est l'actuelle championne du monde WPMF en 115 lbs (- 52 Kg), une ceinture qu'elle a gagné en 2015 contre la thaïlandaise Kwanchai Sor Por Lor Chaiyaphum.

Le palmarès de Eva Maria est remarquable, elle a effectué plus de 100 combats et a été trois fois championne du monde de Muay Thai (WPMF, ISKA, IFMA), championne du monde de Kick Boxing, championne du monde de Full Contact, trois fois championne d'Europe de Kick Boxing, championne d'Europe de Muay Thai, championne d'Europe de Full Contact, deux fois championne d'Espagne de Muay Thai et deux fois championne d'Espagne de Kick Boxing.

 

EVA MARIA NARANJO

 

EVA MARIA NARANJO CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

 

Allemagne

 

L'allemande Farida Okiko est l'actuelle championne du monde WPMF en 118 lbs (- 53 Kg 500), une ceinture qu'elle a gagné en 2014 contre la thaïlandaise Saifar Sor Suparat.

En 2012, Farida Okiko a aussi remporté la ceinture WMC en 130 lbs face à une thaïlandaise et en 2013 la ceinture WWBA en – 57 Kg contre l'australienne Natasha Sky. Farida Okiko combattait en Thaïlande pour le camp Tiger Muay Thai de Phuket.

 

FARIDA OKIKO

 

Meryem Uslu est une championne allemande qui a conquis deux titres de championne du monde professionnelle. Elle a une longue expérience du ring avec 47 combats pour 36 victoires, 10 défaites et un match nul. L'allemande a battu des combattantes comme Patrizia Gibelli, Soraya Bucherie, Małgorzata Dymus et fait des grands combats face aux championnes Iman Barlow (Défaite aux points), Lucy Payne (Défaite aux points), Caley Reece (Défaite aux points pour le titre WMC), Sofia Olofsson (Arrêt de l'arbitre pour le titre WMC) et Anissa Meksen (Défaite aux points).

Meryem Uslu a remporté sa première ceinture de championne du monde IMC en Allemagne en décembre 2012 contre la belge Kim Dewulf en – 54 Kg. Le 30 mai 2014, elle a gagné la ceinture WKF en – 54 Kg face à l'australienne Carol Earl. Meryem Uslu a effectué son dernier combat le 2 mars 2017 à Las Vegas, un match pour le titre mondial Lion Fight où elle a retrouvé la championne anglaise Iman Barlow qui l'a de nouveau battu aux points.

 

MERYEM USLU

 

MERYEM USLU CHAMPIONNE DU MONDE IMC

 

 

Suède

 

La suèdoise Teresa Wintermyr est une ancienne Tope-modèle qui a fait une belle carrière en Muay Thai. En 2012, elle s'est emparée du titre mondial WMC en 118 lbs (- 53 Kg) en battant la finlandaise Sonal Pattni à Phuket, une ceinture qu'elle a conservé une fois face à la thaïlandaise Petchdara qu'elle a battu par KO.

Teresa Wintermyr a vaincu des championnes telles que Duannapa Mor Rattanapundit, Saifah Sor Suparat et Jessica Sanchez.

Elle vivait en Thaïlande et s’entraînait dans le camp Sinbi Gym à Phuket, la plupart de ses combats ont été effectué en Thaïlande avec une cinquantaine de combats pour environ 30 victoires.

 

TERESA WINTERMYR

TERESA WINTERMYR A REPRÉSENTÉ LE SINBI GYM PENDANT PLUSIEURS ANNÉES

 

Brésil

 

Tainara Lisboa a gagné la ceinture WPMF en 140 lbs, en 2013, à Bangkok, en battant la thaïlandaise Fasithong Sitso-ung par arrêt de l'arbitre, la jeune brésilienne avait tout juste 21 ans.

Ensuite, en 2014, elle s'est emparée du titre WWBA (World Women Boxing Association) en 140 lbs (- 63 kg 500) face à la thaïlandaise Petchdara qu'elle a battu aux points.

En 2010, au Pérou, Tainara Lisboa avait combattu pour un titre de championne du monde INKA contre la terrible Valentina Shevchenko, elle s'était inclinée aux points face à la championne russe, s'était le quinzième combats de la brésilienne et sa première défaite en Muay Thai.

Tainara Lisboa a battu des championnes telles que Chantal Ughi, Sandra Bastian et Sabine Kern. Tainara Lisboa s’entraînait et combattait pour le camp Muay Thai Plaza 2004. 

 

TAINARA LISBOA

 

TAINARA LISBOA CHAMPIONNE WPMF



TAINARA LISBOA AVEC SA CEINTURE WWBA AUX CÔTÉS DE MISTER PONG LE MANAGER DU CAMP MUAY THAI PLAZA 2004

 

Portugal

 

Maria Lobo est certainement la meilleure boxeuse de son pays en Muay Thai. La portugaise a un beau palmarès avec quatre médailles d'or aux championnats du monde WMF en – 57 Kg (2013, 2014, 2015, 2016), une médaille de bronze aux championnats du monde IFMA (2010), une médaille d'or et une médaille d'argent aux championnats d'Europe IFMA (2010, 2016). Elle a aussi remporté une ceinture de championne du monde K1 WTKA en – 58 Kg.

Son compagnon est le grand champion portugais Diogo Calado (Champion du Monde ISKA de Muay Thai, champion du monde Enfusion, champion d'Europe ISKA et WFCU), les deux jeunes boxeurs se sont rencontrés aux championnats du monde IFMA en 2007, une compétition dans laquelle ils participaient chacun pour représenter le Portugal. Et depuis dix ans, ils forment le couple de champions de boxe le plus célèbre de leur pays.

En Thaïlande, la portugaise se préparait au camp Keatkamthorn Gym de Bangkok.

 

MARIA LOBO



MARIA LOBO ET DIOGO CALADO, DEUX GRANDS CHAMPIONS DE MUAY THAI



 

Luxembourg

 

Claire Haigh est une championne luxembourgeoise qui a beaucoup combattu en Thaïlande. Elle s’entraînait et a représenté pendant de longue années le camp Tiger Muay Thai à Phuket. Claire Haigh était une combattante coriace qui a fait 43 combats pour 34 victoires, 8 défaites et 1 nul, elle a gagné la ceinture de championne du monde WPMF en 140 lbs en 2007 contre la thaïlandaise Nilawan Techasuep. Elle a défendu cette ceinture contre la française Ielo Page en janvier 2010 à Suphanburi (Victoire aux points) et la thaïlandaise Kwanta Soonkeeran en avril 2011 à Phuket (Victoire par arrêt de l'arbitre). Le 14 février 2012, au Luxembourg, Claire Haigh a remporté la ceinture mondiale WPL Pro contre la portugaise Sandra Pires qu'elle a battu au troisième round par arrêt de l'arbitre.

Claire Haigh a échoué pour les titres mondiaux professionnels IKF en 2010 contre Julie Kitchen, WBC en 2010 contre Miriam Nakamoto et ISKA en 2013 contre Veronica Vernochi. La luxembourgeoise s'est aussi essayée au MMA avec 4 combats pour 3 victoires et un match nul.

 

CLAIRE HAIGH

 

CLAIRE HAIGH CHAMPIONNE DU MONDE WPMF

 

Grèce

 

Fani Peloumpi est une combattante grecque d'origine albanaise qui s'est installée en Thaïlande et à vécu pendant longtemps au pays du Muay. Dans sa carrière, elle a effectué une soixantaine de combats en Thaïlande sur ses 86 combats (76 victoires, 10 défaites). En Thaïlande, elle combattait pour le promoteur Tienchaï Sirisumpan, un officier général important de l'armée thaïlandaise.

Elle a remporté son premier titre de championne du monde en 2006 en Thaïlande (World champion Kings Cup), un titre qu'elle gagnera aussi en 2009 ainsi que la ceinture World Champion Prince Cup en 2008.

En 2008, en Bulgarie, elle a gagné le titre de championne du monde WMF amateur, une ceinture qu'elle gagnera aussi en semi-pro en 2010. L'année 2008 a été prolifique pour la championne car elle a également remporté deux ceintures de championne du monde. En Grèce, elle a conquis la ceinture professionnelle de championne du monde IMC en – 53 Kg contre sa compatriote Marianna Kalergi. Puis, en décembre 2008, lors de l'anniversaire du Roi à Bangkok, elle s'est emparée de la ceinture professionnelle WPMF en 112 lbs (– 51 Kg) en battant une championne thaïlandaise. Une ceinture qu'elle a défendu plusieurs fois victorieusement. Le 17 mars, 2017, la championne grecque a tenté de conquérir de nouveau la ceinture WPMF en 112 lbs mais elle s'est inclinée aux points face à la redoutable championne thaïlandaise Thanonchanok Kaewsamrit.

Cette baroudeuse des rings est aussi une grande pratiquante de Muay Boran (Boxe thai ancienne) et Krabi Krabong (Art martial thaïlandais), elle a atteint un niveau en Muay Boran qui lui permette de pouvoir enseigner aujourd'hui cet art.

Fani Peloumpi s’entraînait en Thaïlande au camp Sasiprapa Gym et au camp Sor Vorapin à Bangkok.

 

FANI PELOUMPI

 

FANI PELOUMPI CHAMPIONNE DU MONDE IMC

 

FANI PELOUMPI CHAMPIONNE DU MONDE WPMF