INTERVIEW DE CYRIL BENZAQUEN

By Serge TREFEU (2017)

 

 

 

 

SERGE TREFEU : Bonjour Cyril, comment ça va ?

CYRIL BENZAQUEN : Ça va très bien, je me remets doucement de mon dernier match (Défaite aux points contre Malik Aliane au gala Warriors Night), je reprends l’entraînement aujourd'hui et j'ai repris le travail physique hier

Tu as quel age ?

J'ai 28 ans

Tu as grandi dans quel coin de la France ?

J'ai grandi à Clamart dans le 92

Vers quel âge tu as découvert les sports de combat ?

J'ai découvert les sports de combat très jeune à 4 ans, parce que j'ai fait du baby judo, j'ai pratiqué le judo jusqu'à 12 ans. Ensuite, j'ai essayé d'autres sports mais pas dans les sports de combat

Tu as débuté la boxe à quel age ?

J'ai commencé la boxe à 14 ans avec Aurélien Duarte (Champion du monde de boxe thaï, champion du monde de kick boxing, champion d'Europe de boxe thaï, champion d'Europe de kick boxing, champion du monde de Karaté Shidokan) au club de Chatillon dans le 92

Qu'est ce qui t'a attiré dans la boxe ?

Je dirais que c'est plutôt Aurélien qui m'a fait aimer ce sport. Lorsque j'ai rencontré Aurélien, qui était encore au top niveau, son charisme et la manière qui l'avait de transmettre la boxe m'a tout de suite emballé. Il n'a pas fallu longtemps pour que je sache que c'était ce sport qui me convenait le mieux

 

LE GRAND CHAMPION AURÉLIEN DUARTE AVEC SON ÉLÈVE CYRIL BENZAQUEN

 

Tu as fait tes premières armes dans le club d'Aurélien, est ce qu'il y avait des champions ?

Il y avait des bons boxeurs, des champions de France en Kick Boxing, en boxe thaï il n'y avait pas de champion. Nous faisions aussi de la boxe thaï avec Aurélien mais les entraînements étaient plus orientés vers le kick boxing. J'ai pratiqué dans ce club jusqu'à l'age de 20 ans. Ensuite, je suis allé au club Shark boxing à Massy, le club d'Alexandre Ngom-priso

 

CYRIL BENZAQUEN AVEC L'ENTRAÎNEUR ALEXANDRE NGOM-PRISO

 

Aujourd'hui, tu te prépares dans quel club et avec quel entraîneur ?

Je suis maintenant dans le club d'André Zeitoun, c'est assez récent, je m’entraîne à la Team Zeitoun depuis l'été 2017

Tu connais André Zeitoun depuis longtemps ?

Je le connaissais juste comme personnalité de la boxe, je le voyais dans les galas, c'est une personne chaleureuse, un bon vivant, j'avais bien sympathisé avec lui mais je ne le connaissais pas plus que ça. Au mois de juin, j'ai arrêté de m’entraîner avec mon ancien entraîneur, je cherchais un autre club et c'est Daniel Allouche qui m'a conseillé d'aller m’entraîner dans le club d'André Zeitoun. Comme je suis assez proche de Daniel Allouche, il m'avait dit « Cyril pour ta carrière, je pense que c'est bien si tu vas chez André, vous allez bien vous entendre aussi bien affectivement que sportivement »

 

CYRIL BENZAQUEN ET MASTER ZEITOUN, UN DUO GAGNANT

CYRIL BENZAQUEN, RENÉ DESJARDIN (FONDATEUR DU CLUB DEREK BOXING) ET ANDRÉ ZEITOUN (FONDATEUR DE LA TEAM ZEITOUN)

ANDRÉ ZEITOUN EST DÉSORMAIS DANS LE COIN DU CHAMPION CYRIL BENZAQUEN

CYRIL BENZAQUEN AVEC DANIEL ALLOUCHE AU CAMP YODYUT MUAY THAI GYM A KOH SAMUI

THE VOICE DANIEL ALLOUCHE A PRÉSENTÉ LE CHAMPIONNAT DU MONDE ISKA DE CYRIL BENZAQUEN

 

Tu t’entraînes combien de fois par semaine ?

Je m’entraîne cinq fois par semaine, le week-end je ne m’entraîne pas, je fais juste un footing. Mais en préparation de combat je m’entraîne six fois par semaine et je cours aussi la semaine. Je fais six entraînements avec André, je fais deux entraînements en boxe anglaise et cinq entraînements de préparation physique (Course/Musculation), ce qui fait 12 entraînements par semaine, je m’entraîne deux à trois fois par jour

Tu combats en Kick Boxing et en Muay Thai ?

Oui je combats en Kick Boxing, en Muay Thai et en style K1. J'ai beaucoup plus boxé en K1 qu'en boxe thaï. Je vais continuer à combattre en K1 parce que c'est dans cette discipline que j'excelle le plus. Mais parallèlement, pour avoir plus de combats, je vais boxer en boxe thaï car j'ai envie de briller aussi dans cette discipline. C'est pour cela que je me prépare maintenant en boxe thaï avec André

Tu as plus un style de kicker que de nakmuay, chez André Zeitoun les élèves pratiquent du pur Muay Thai, tu as été dans la team Zeitoun pour perfectionner tes techniques de Muay Thai ?

Oui c'est vrai, avec André nous sommes en train de travailler pour que mon style change...

Tu as effectué combien de combats tous styles confondus ?

J'ai fait 59 combats pour 50 victoires et 9 défaites

Combien de victoires par KO ?

Juste une dizaine de victoires par KO

Quels sont les enchaînements techniques que tu aimes en combat ?

J'aime beaucoup les liaisons pieds et poings et terminer par les coups de genoux. Après, même si j'ai une base de kicker, j'aime beaucoup les pures techniques de Muay comme les techniques de coup de coude, ce n'est pas encore mon arme favorite mais j'aime bien les placer. J'ai déjà gagné deux combats grâce aux techniques de coude. Je travaille maintenant beaucoup cette technique

Quels sont les titres que tu as remporté jusqu'à maintenant ?

En Pro, j'ai remporté plusieurs titres. En décembre 2013, en Italie, j'ai gagné la ceinture de champion d'Europe en K1 contre l'italien Giorgo Galasso que j'ai mis KO.

En mars 2014, j'ai participé aux championnats du Monde de Boxe Thaïlandaise WMF (World Muay Thai Federation) à Bangkok, c'est un peu comme l'IFMA mais en version Pro, c'est une forme de combat entre l'amateur et le pro, nous avions des protèges tibias et des coudières mais pas de casque ni de plastron. J'ai battu en finale le brésilien Luis Bernicaqui et je suis devenu Champion du Monde WMF dans la catégorie des 81 Kg.

Ensuite, en rentrant de Thaïlande, j'ai gagné la ceinture de champion de France Pro FFSCDA en boxe thaï en 2014 à Toulouse contre Abderrahim Chafay qui était un élève d'André, j'ai d'ailleurs gagné ce combat sur arrêt sur blessure avec un coup de coude. La même année, j'ai gagné aussi la ceinture de champion de France K1 Pro.

Le 27 novembre 2015, j'ai remporté la ceinture de champion du monde K1 ISKA en – 81 Kg en battant le portugais Adelino Boa Morte. J'ai cette ceinture depuis trois ans, je l'ai défendu contre l'anglais Kevin Ward (Champion du monde ISKA et WKA) qui avait boxé contre Karim Ghajji et la dernière défense de ma ceinture a été en juin 2017 face au belge Mbamba Cauwenbergh que j'ai battu aux points

 

CHAMPION DU MONDE WMF DE BOXE THAI

CYRIL BENZAQUEN A PARTICIPÉ TROIS FOIS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE WMF EN THAILANDE

  • CHAMPIONNAT WMF 2 []
  • CHAMPIONNAT WMF 3 []
  • CHAMPIONNAT WMF 4 []
  • CHAMPIONNAT WMF 5 []
  • CHAMPIONNAT WMF 6 []
  • CHAMPIONNAT WMF 8 []
  • CHAMPIONNAT WMF 9 []
  • CHAMPIONNAT WMF []

CHAMPION DE FRANCE PRO K1

CHAMPION DU MONDE ISKA PRO K1 CONTRE ADELINO BOA MORTE

 

Est ce que tu t'es déjà entraîné dans les camps en Thaïlande ?

Oui, de nombreuse fois, j'ai déjà fait huit voyages en Thaïlande. Je suis parti en 2010 pour les championnats du monde amateur WMF et je me suis préparé au camp Chuwattana à Bangkok. J'avais décroché la médaille d'argent aux championnats du monde amateur. En 2012, j'ai eu aussi la médaille d'argent mais en semi-pro aux championnats du monde WMF.

Je me suis entraîné au fameux camp Sit O à Buriram dans le nord-est pour mon deuxième voyage en Thaïlande. Ainsi qu'au camp Sit Namkanbuan Gym à Buriram. C'était des camps typiques thaïs, l’entraînement était très dur

 

CYRIL BENZAQUEN S'EST ENTRAÎNÉ DANS DES CAMPS AUTHENTIQUES AU SIT O GYM ET AU SIT NAMKANBUAN GYM A BURIRAM

 

Au célèbre camp Chuwattana Gym tu t'es entraîné avec le grand champion Lamsongkram (Champion du Radja, champion du monde WBC) ?

Non pas vraiment car la première fois où je me suis entraîné dans ce camp Lamsongkram était encore là mais il ne s’entraînait plus trop. Après, la star du camp c'était Jomthong (Champion du Radja, champion du monde WBC, Meilleur boxeur de l'année 2006), j'ai beaucoup tourné avec lui ainsi qu'avec Kanongsuk (Champion du Radja) qui était plus lourd que Jomthong, Kanongsuk était à 75 Kg et plus proche de mon poids

 

LE CHUWATTANA GYM EST UN CAMP DE CHAMPION

  • CHUWATTANA GYM 1 []
  • CHUWATTANA GYM 2 []
  • CHUWATTANA GYM 3 []
  • CHUWATTANA GYM 4 []

 

Tu dormais dans le camp ?

Oui je vivais dans le camp, je restais en Thaïlande trois semaines à un mois, en général c'était l'été, je m’entraînais et après je boxais puis je terminais par des vacances

Quelle expérience tires-tu de ces entraînements dans les camps thaïlandais ?

Une très belle expérience, c'est du pur Muay Thai avec beaucoup de séances de corps à corps, des longs footings, une ambiance unique avec les boxeurs thaïs. Mais maintenant, j'ai envie de changer, la prochaine fois que je retourne en Thaïlande je veux aller au camp de Youssef Boughanem à Pattaya, j'ai rencontré Youssef en France et j'ai apprécié ce grand champion

 

YOUSSEF BOUGHANEM, CYRIL BENZAQUEN, HICHEM ABDEL ALL (PROPRIÉTAIRE DU CLUB BOXING SCHOOL), YASSINE BOUGHANEM

 

Tu as fait combien de combats en Thaïlande ?

J'ai beaucoup combattu en Thaïlande pour les championnats du monde WMF, j'ai fait environ une dizaine de combats. Mais en combat Professionnel je n'ai fait que deux combats en Thaïlande dans l'organisation Super Muay Thai au stadium de Buakaw à Bangkok. J'ai gagné mes deux combats face à l'Américain Chase Walden et le roumain Dennis Anghel

 

CYRIL BENZAQUEN A REMPORTÉ SES DEUX COMBATS AU SUPER MUAY THAI DE BANGKOK

  • SUPER MUAY THAI 2 []
  • SUPER MUAY THAI 3 []
  • SUPER MUAY THAI 4 []

 

Ta catégorie actuelle est - 81 Kg ?

Oui exactement

C'est difficile de combattre contre des champions thaïs à ton poids, dans la catégorie des 80 Kg il n'y a pas beaucoup de combattants thaïlandais ?

Oui je n'ai pas eu l’occasion de combattre contre des thaïlandais, sauf une fois lors des championnats WMF. En Thaïlande, le seul champion que je pourrais affronter c'est Thongchai car il est maintenant à plus de 75 Kg, je l'ai vu combattre à 80 Kg mais ce n'est pas vraiment sa catégorie...

Quel a été jusqu’à aujourd'hui ton meilleur souvenir de combattant ?

Je pense que c'est ma victoire au Victory contre le russe Alexander Stetsurenko, c'était en mars 2017 au Palais des Sports de Levallois en règle K1. Alexander Stetsurenko était au top, il avait battu des grands champions comme Karim Ghajji, Dmitry Valent, Artem Levin et remporté le fameux tournoi Kunlun Fight. J'étais content franchement de battre ce grand champion

Est ce qu'il y a un adversaire en particulier que tu aimerais affronter ?

Pas d'adversaire en particulier, j'accepte toutes les propositions de combat qu'on m'offre dans ma catégorie, tant que les conditions sont bonnes, je n'ai jamais essayé de sélectionner un adversaire. Après, il y a des grands boxeurs comme Yohan Lidon qui boxe maintenant à 77 Kg, l'affronter serait un beau challenge. Mais tout le monde veut le boxer et sa carrière est derrière lui, donc je ne vois pas trop l’intérêt pour lui de me rencontrer...

Le samedi 9 décembre 2017 tu vas combattre au Golden Fight 6 au Palais des Sports de Levallois, tu vas affronter le champion Rémy Vectol, c'est la première fois que vous allez vous rencontrer, que penses tu de cet adversaire ?

J'ai déjà vu boxer Rémy Vectol aussi bien en boxe thaï qu'en K1, c'est un très bon boxeur, un pur nakmuay qui a fait aussi quelques combats en K1. Il s'est bien adapté au règle K1 avec des bonnes liaisons pieds et poings. Je suis très content de l'affronter en Full Muay Thai, je pense que nous allons faire un beau combat !

 

BENZAQUEN CONTRE VECTOL, UN MATCH CHOC AU GOLDEN FIGHT 6

 

C'est la première fois que tu vas combattre dans l'organisation Golden Fight ?

Oui et je suis content de combattre dans cette belle organisation. Ils ont fait leur preuve, déjà les galas qu'ils organisaient à La Courneuve c'était toujours du très haut niveau, ils faisaient des supers combats bien équilibrés avec des Tops français. Le seul truc qu'ils leur manquaient c'était une grande salle à la hauteur de leur événement. Mais maintenant, ils ont réussi a tout réunir, un plateau grandiose, une salle superbe, ils ont monté le niveau de leur organisation et je pense qu'ils feront désormais partie des grands galas incontournables en France.

C'est vraiment une soirée de boxe à ne pas manquer, je ne dis pas ça parce que je boxe dedans, mais il y a du lourd qui va combattre avec Yetkin Ozkul, Yassine Boughanem, Bobo Sacko, Liam Harrison, Mohamed Souane, Kevin Renahy, Karim Bezzouh, Mohamed Houmer, plus le tournoi avec les championnes, c'est certainement l'une des plus belles fight card de l'année 2017, tous les combats sont des « Main Event » !

 

 

 

Tu as fait un master entrepreneuriat à l'université dauphine, comment tu as réussi à concilier le sport de haut niveau avec les longues études ?

Oui un master « Marketing Entrepreneuriat », j'ai fait beaucoup de sacrifices, je m’entraînais et j'étudiais, je ne faisais que ça. Au début, cela était très difficile mais je me suis adapté et c'est passé...

Est ce que tu travailles aujourd'hui, tu arrives à vivre de ton sport en France ?

J'ai terminé mes études et je ne travaille pas encore. J'arrive pour l'instant à vivre de mon sport avec en plus des interventions dans des entreprises grâce à mon bagage universitaire. Mais la majeur partie de mon temps est consacré uniquement à la boxe

Tu as 28 ans, combien de temps tu penses boxer encore à haut niveau ?

Franchement, je ne compte pas en nombre d'années, mais par rapport à ma forme. En ce moment, je me sens en super forme. Si je me sens bien, dans la même forme que maintenant dans six ans et bien je continuerais. Si j'ai la forme physique et la même motivation, je ne suis pas près de m’arrêter de boxer

En novembre 2015, tu as organisé une grande soirée de boxe dans l'amphi de la prestigieuse faculté Paris-Dauphin, une soirée avec un championnat du monde de K1 que tu as remporté, comment as tu réalisé cette première dans une fac, est ce que cela été compliqué à monter un tel événement ?

J'arrivais à la fin de mes études et comme durant mes années d'études je menais en parallèle ma carrière de boxeur, je me suis dis qu'il fallait que je réunisse ces deux univers pour terminer en beauté. C'était aussi un moyen de faire découvrir ce sport au grand publique car peu de gens connaissent vraiment les sports pieds et poings. Du coup avec un ami à moi, Yassine Beraba nous avons travaillé pour monter cet événement. C'était mon projet de fin d'étude. La salle n'était pas grande, elle contenait 1000 personnes mais le lieu était symbolique, c'était la première fois que l'on mettait un ring dans un amphithéâtre. La billetterie était pleine trois jours avant le gala, ce fut une belle réussite. Les étudiants ont découvert ce sport et peut être que certains, plus tard, dans leur entreprise, ils sponsoriserons la boxe thaï ou le K1 !

 

UNE PREMIÈRE HISTORIQUE, UN CHAMPIONNAT DU MONDE DE K1 DANS LA FACULTÉ DAUPHINE

 

 

Tu veux faire découvrir ton sport au grand publique ?

Oui parce que c'est un sport tellement beau qu'il mérite d’être beaucoup plus médiatisé. Et la boxe véhicule des bonnes valeurs, ce sport est beau à voir, les combats sont spectaculaires et excitant pour le public. Je ne comprend pas pourquoi ce sport n'est pas autant diffusé sur les chaînes de télévision. Toutes les personnes que j'ai emmené dans des galas qui n'étaient pas du milieu de la boxe, elles ont adoré les combats et la soirée.

Il faudrait que la belle époque des grands galas de Samy Kebchi avec Canal Plus revienne en France, j'essaye à mon petit niveau de faire découvrir notre sport le plus possible au grand publique

Tu fais du mannequinat, je crois même que tu as défilé pour Jean-Paul Gaultier, est ce que c'est grâce à ton physique de boxeur que tu as pu devenir mannequin ?

C'est vraiment le hasard qui m'a mis dans ce milieu. C'est un ami qui m'a dit un jour de faire un book et de le mettre sur internet, à partir de là j'ai eu quelques propositions et j'ai rencontré des gens de ce milieu. Ils ont découvert mon parcours sportif et je leur ai fait découvrir la boxe pieds et poings, ils ont aimé ce sport.

Je n'ai pas défilé pour Jean-Paul Gaultier mais je l'ai rencontré parce qu'on lui avait parlé de moi. Il avait fait une collection de haute couture en 2010 où dedans il y avait un short de boxe anglaise et un peignoir, ils ont retaillé ce short pour moi, ils ont fait un ourlet pour le raccourcir et j'ai boxé avec ce short durant deux, trois combats, le short créé par Jean-Paul Gaultier !

 

LE CHAMPION EN MODE MANNEQUIN

 

CYRIL BENZAQUEN AVEC LE CÉLÈBRE COUTURIER JEAN-PAUL GAULTIER

 

 

Tu as participé à l'émission « Ninja Warriors », que retiens tu de ton passage dans cette émission de télé-réalité sportive ?

Oui c'était un parcours sportif avec des obstacles. Ils m'avaient contacté pour participer à cette émission, j'y suis allé vraiment en toute décontraction, d'ailleurs je suis tombé à la fin du premier passage. A l'époque, j'avais des combats en préparation et je me concentrais plutôt sur mes combats. Mais je m'étais dit que passer dans ce genre d'émission pouvait être bien pour faire parler de notre sport. Si je faisais un bon résultat tant mieux sinon ce n'était pas grave...

 

CYRIL BENZAQUEN AU NINJA WARRIORS

 

Tu n'as pas été approché pour d'autres émissions de télé réalité ?

Depuis 2014, on me contacte régulièrement pour des émissions de télé réalité mais cela ne me branche pas du tout ce genre d'émission. Pour moi, l'émission Ninja Warriors ce n'était pas exactement de la télé réalité, c'est juste ton épreuve du parcours sportif qui est filmée, tu n'es pas filmé après, tu rentres chez toi et c'est terminé, cela n'a rien à voir avec les émissions où tu vois la vie des gens en direct

Quels sont tes objectifs pour 2018 ?

Mes objectifs sont de boxer le plus régulièrement possible avec André et la Team Zeitoun. D'avoir le plus possible de combat pour augmenter mon niveau et d’être à l'aise sur le ring

Tu veux ajouter quelque chose ?

Je te remercie pour l'interview, je remercie André Zeitoun qui m’entraîne, mon préparateur physique Alain Jousselin, le Tigre Yoga Club, la Team Zeitoun qui me soutient, ma famille qui me supporte, merci aussi à Daniel Allouche qui me soutient beaucoup et merci à tous ceux qui me soutiennent dans la vie et sur les réseaux sociaux

Merci beaucoup Cyril pour cette interview et je te souhaite CHOOKDEE pour ton combat du 9 décembre !

Merci beaucoup c'est sympa

 

Cyril Benzaquen est un véritable gentleman des rings, formé par l'immense champion Aurélien Duarte, façonné par l’entraîneur de renom Alexandre Ngom-priso, aujourd'hui entre les mains expertes de Master Zeitoun, Cyril Benzaquen fait maintenant partie des meilleurs boxeurs mondiaux de sa catégorie.

 

THE GENTLEMAN BOXEUR

 

 

Ce combattant a une boxe très esthétique, très belle à voir avec des enchaînements rapides et fluides, ce n'est pas un boxeur extrêmement puissant mais ses coups précis font très mal à ses opposants. C'est un champion qui boxe avec sa tête, il étudie son adversaire et usant d'intelligence tactique il construit une stratégie pour gagner son match.

 

CYRIL BENZAQUEN EN ACTION

 

Cyril Benzaquen n'est pas un champion du monde ordinaire, en effet, ce jeune champion a organisé ses propres championnats du monde. Organiser un événement d'une telle envergure demande autant d’énergie qu'un entraînement pour le titre suprême. Alors, s’entraîner à haut niveau et organiser en même temps est vraiment très compliqué, peu de personnes sont capables de réaliser cette exercice aussi difficile. Mais Cyril Benzaquen s'en est sortie à merveille puisqu'il a réussi à monter trois galas de boxe avec trois championnats du monde qu'il a remporté avec succès, une superbe performance qui mérite d’être applaudi !

 

CHAMPIONNAT DU MONDE ISKA, CYRIL BENZAQUEN CONTRE MBAMBA CAUWENBERGH

 

Cyril Benzaquen a déjà battu beaucoup de grands boxeurs tels que René Dione, Reda Hameur-Lain, Kevin Ward, Dennis Anghel, Chase Walden, Alexander Stetsurenko, Abderrahim Chafay, Adelino Boa Morte !

Il a également affronté des champions redoutables comme Cedric Tousch, Malik Aliane, Djibril Ehouo et Francis Tavares !

 

CYRIL BENZAQUEN ET MALIK ALIANE (CHAMPION DU MONDE WPMF, CHAMPION D'EUROPE WBC ET WPMF) SE SONT AFFRONTÉS DEUX FOIS, DEUX MATCHS ENGAGÉS AVEC DEUX VICTOIRES AUX POINTS POUR MALIK ALIANE

 

 

Cyril Benzaquen est un passionné de son sport, à tel point qu'il veut le faire connaître dans tous les domaines du grand publique. Il est actuellement le boxeur pieds et poings le plus médiatisé hors milieu de la boxe, il apparaît dans de nombreuses émissions connues et sur beaucoup de plateaux de télévision. Qu'un tel champion puisse être l’ambassadeur médiatique de la boxe pieds et poings est véritablement une grande chance pour notre sport, le Muay Thai français ne peut en tirer que du bénéfique.

Grâce à lui, les préjugés sur ce sport vont peut être disparaître et le grand publique va découvrir, espérons le, que la boxe thaï est maintenant accessible à tous le monde comme le judo ou le karaté !

 

CYRIL BENZAQUEN SUR LE PLATEAU DE KOMBAT SPORT AVEC LES JOURNALISTES SPORTIFS LUCIE BERTAUD ET KAMEL KHEMILI

 

QUE CE SOIT A LA RADIO OU A LA TÉLÉVISION, LE CHAMPION CYRIL BENZAQUEN EST PARTOUT

 

CYRIL BENZAQUEN SUR LE PLATEAU DE LA CHAÎNE L'ÉQUIPE 21

 

CYRIL BENZAQUEN DANS L'ÉMISSION « TOUCHE PAS A MON POSTE »

 

CYRIL BENZAQUEN AVEC LE FAMEUX PATISSIER CHRISTOPHE MICHALAK ANIMATEUR DE L'ÉMISSION "LE GÂTEAU DE MES RÊVES"

 

CYRIL BENZAQUEN ET LA STAR DES ANIMATEURS MICHEL DRUCKER

 

INTERVIEW DU CHAMPION CYRIL BENZAQUEN PAR LA CHAÎNE CANAL +

 

REPORTAGE SUR LE CHAMPION CYRIL BENZAQUEN SUR LA CHAÎNE M6

 

 

CYRIL BENZAQUEN

 

Surnom : Le Gentleman

Date de naissance : 2 octobre 1989

Poids : 81 Kg

Hauteur : 1m84

Nombre de combat : 59. 50 victoires (10 KO). 9 défaites

Titre : Champion du monde Pro K1 ISKA (2015), Champion du monde de boxe thaï WMF (2014), Champion de France Pro de boxe thaï (2014), Champion de France Pro K1 (2014), Champion d’Europe K1 Pro (2013), Champion d’Europe K1 amateur (2013), Champion de France Espoir de boxe thaï (2013), Champion de France Espoir de Kick Boxing (2011)

Team : TEAM ZEITOUN