GALA KERNER THAI

SAMEDI 6 JANVIER 2018

SALLE COUBERTIN

PARIS 75016

 

Fight Card by Serge Tréfeu

 

 

 

Le deuxième opus du KERNER THAI organisé par Khru Guillaume Kerner aura lieu le samedi 6 janvier à Paris, la soirée promet d'être grandiose, Master Kerner nous a monté un show digne des grandes rencontres qui enflamme le public thaïlandais !

Guillaume Kerner, surnommé «l'Ange Blond », est un précurseur dans le Muay Thai français, c’est l'un des premiers à être allé s’entraîner pendant de longs séjours dans les camps typiques thaïlandais, des camps où il n’y avait jamais eu d’étranger. Guillaume Kerner a affronté les plus grands champions Thaïlandais de son époque chez eux et les a battu. Les combats de « l’Ange Blond » resteront à jamais gravés dans les annales du Muay Thai.

Son palmarès est remarquable, il a été deux fois champion du monde, deux fois champion d'Europe, cinq fois champion de France, effectué 62 combats pour 53 victoires (32 KO), 8 défaites et 1 nul, il n'a jamais été mis KO, n'a jamais été compté.

Guillaume Kerner a battu des stars thaïlandaises telles que Khaoloi, Prather, Archai, Mekong (Champion du Lumpinee, Champion du Radja), Sittichai, Praptoranee (Champion du Lumpinee), Attapong (Champion du Lumpinee, Champion du Radja), Virachai, Chainarong, Sponsor (Champion du Radja), Coban (Champion du Lumpinee, Champion du Monde) !

Il a aussi affronté des tueurs comme Wanphadet (Champion du Lumpinee, Champion du Radja), Pehdam (Champion du Radja), Krongsak (Champion du Lumpinee, Champion du Monde), Kawoaw (Champion d'Omnoi), Wanlop (Champion du Monde) et Rainbow (Champion du Lumpinee) !

 

JOHANN FAUVEAU, GUILLAUME KERNER « L'ANGE BLOND », KEVIN NOI, LA TEAM KERNER

 

Après avoir foulé tous les rings de la planète, entraîné et formé des grands champions, Guillaume Kerner ajoute une corde à son arc en devenant organisateur de gala de Muay Thai.

Son premier gala, en avril 2016, a été couronné de succès. Alors, Guillaume Kerner, en passionné qu'il est, a de nouveau organisé un grand événement de Muay Thai. Cette fois-ci, il a vraiment voulu marquer les esprits pour cette nouvelle aventure.

 

GUILLAUME KERNER EN MODE ORGANISATEUR

 

Les fans de ce sport vont être ravis, deux grosses pointures du royaume du Siam vont débarquer sur le sol français, il s'agit de la superstar Superbank et du célèbre Nakmuay Katoey « Nongrose » !

Superbank va combattre pour la premier fois en Europe, ce phénoménal combattant est un virtuose des rings, un technicien exceptionnel qui fait actuellement partie des « Yod » (Champion Top niveau) du circuit très relevé thaïlandais. C'est simple, Superbank a tout gagné, il a été champion du Lumpinee, champion du Radja, Meilleur boxeur de l'année, Meilleur boxeur du stadium Lumpinee, Meilleur boxeur du stadium Radja, Trophée du meilleur boxeur préféré du grand publique !

 

SUPERBANK EST UNE STAR EN THAÏLANDE



 

C'est le combattant Arthur Meyer qui aura la lourde tâche d'affronter ce monument du Muay Thai. Mais Arthur Meyer est un boxeur qui adore les défis, ce match entre la star des rings et le champion français s'annonce épique !

L'autre première mondiale du Kerner Thai, c'est la venu en France du médiatique boxeur Nongrose. Le transsexuel thaïlandais va combattre à l'étranger pour la première fois de sa carrière. Un combat avec un boxeur transsexuel c'est vraiment du jamais vu en Europe !

 

NONGROSE FAIT LA UNE DE TOUS LES MAGAZINES SPÉCIALISÉS EN THAÏLANDE

 

Master Kerner nous a concocté aussi un superbe plateau avec des combats professionnels électriques, des oppositions franco-françaises titanesques et un combat main event digne d'un championnat du monde entre l'anglais Jordan Watson et le français Jimmy Vienot. Cette grande soirée de Muay Thai aura lieu dans la magnifique salle Coubertin située dans le 16ème arrondissement de Paris.

 

LE STADIUM PIERRE-DE-COUBERTIN PEUT ACCUEILLIR 5000 PERSONNES

 

Le parrain de ce rendez-vous 100 % Muay Thai sera le grand comédien Bruno Putzulu, un passionné et pratiquant de boxe Thaï depuis très longtemps. Un gala à ne rater sous aucun prétexte !

 

L'ACTEUR BRUNO PUTZULU



Combat International

 

Arthur Meyer vs Superbank Mor Ratanabandit en – 61 Kg

 

Superbank Mor Ratanabandit de son vrai nom Padchaya Nongchin est un véritable phénomène du Muay Thai, un surdoué de la boxe qui est devenu aujourd'hui une grande star en Thaïlande.

Ce superbe technicien de 23 ans est un combattant complet qui sait tout faire sur un ring, il fait partie de la nouvelle génération, à seulement 16 ans il était déjà champion du Radja, il a été champion du Radja en 105 lbs en 2010 et en 115 lbs en 2011. Superbank a remporté la ceinture du Lumpinee en 126 lbs en 2013, le 9 juillet, au Lumpinee, il a battu aux points la star Penaik Sitnumnoi (Meilleurs boxeurs de l'année en 2011) qui détenait la ceinture depuis un an. Superbank a défendu victorieusement sa ceinture du Lumpinee face à des ténors tels que Tanonchai Thor Sangtiannoi, Sam-A Kayanghaddao, Superlek Kiatmuu 9 et Thaksinlek Kiatniwat.

Ce jeune prodige a déjà battu des grands champions comme Rungrath Tor Pithakkonlakarn, Penaik Sitnumnoi, Sangmanee Sor Tienpo, Sam-A Kayanghaddao, Superlek Kiatmuu 9, Pethawee Sor Kittichai, Thaksinlek Kiatniwat, Prajanchay Por Phetnamtong, Tawesak Singklongsi, Fonluang Sitboonmee et Muangthai PK Saenchai Gym !

En 2014, Superbank a subjugué le public avec ses magnifiques combats, il fut tellement apprécié des spécialistes qu'il a raflé tous les prix dédiés au Muay Thai pour l'année 2014, il a remporté sept trophées, un record unique !

Le jeune Padchaya a été élu « Meilleur combattant de l'année 2014 » par "The Sports Authority of Thailand" (L'Autorité des Sports de Thaïlande), l'Autorité des Sports de Thaïlande vote chaque année pour récompenser tous les athlètes thaïlandais quelques soit leur sport, c'est l'un des plus prestigieux trophée du pays !

Superbank a également reçu le trophée très renommé de « Meilleur combattant de l'année 2014 » par le célèbre magazine «Siam Kila ». Il a été élu ensuite « Meilleur Combattant de l'année 2014 » par les deux plus grands stadiums de Thaïlande, le Lumpinee et le Ratchadamnoen.

Superbank a aussi reçu trois trophées honorifiques pour l'année 2014 qui sont le « Prix du Boxeur préféré de l'année du Grand Public », le « Prix d'honneur du Meilleur Boxeur de Muay Thai » et le « Prix du meilleur boxeur » décerné par le club 19 !

En 2017, Superbank n'a pas réalisé de grosse performance en Muay Thai car il s'est consacré en 2015 et 2016 à la boxe anglaise, il fait partie de l'équipe nationale thaïlandaise, il a déjà gagné plusieurs médailles nationales en boxe anglaise.

En Muay Thai, il n'a fait que six combats. En janvier, il a fait match nul face au taureau Seksun Or Kwanmuang, en février, il a battu Phetnamngam Or Kwanmuang, en mai, il a perdu la revanche aux points contre Seksun, en juillet il a fait match nul face à Kaonar PK Saenchai, en septembre, il a perdu aux points la revanche contre Kaonar PK Saenchai et le 15 novembre, au stadium du Radja, il a perdu aux points contre Phetwason Or Daikrajay.

Mais le 6 janvier 2018, pour sa première sortie de Thaïlande, la merveille thaïlandaise va à coup sûr mettre le feu dans la salle Coubertin !

 

SUPERBANK MOR RATANABANDIT

 

Arthur Meyer a 27 ans, il a effectué 49 combats pour 36 victoires (15 KO), 12 défaites et 1 match nul. Il a été Champion de France classe C FFKMDA en 2012, Vice champion de France classe B FFKMDA en 2013, vainqueur d'un tournois à 4 en Malaisie (Kuala Lumpur) en 2015, vainqueur d'un tournois à 4 à Bangkok (Super Muaythai) en 2016.

Arthur Meyer est resté quasi invaincu en France depuis ses débuts professionnel (5 combats gagnés aux points : Xavier Bastard, Rustam Vintu, Amhed Moufti, Tom Wallace et Brandon Viera). Il a seulement perdu contre le champion Celestin Mendes, lors du gala Duel 2, à Japy le 28 octobre 2017, dans un combat très serré, les juges ont accordé la victoire au sociétaire du Gennevilliers Boxing club, Celestin Mendes.

Arthur Meyer est un baroudeur des rings qui s'est installé en Thaïlande depuis plusieurs années, il vit et combat pour son camp d'adoption, le Singpatong Gym à Phuket.

En Asie, il a battu Naka Kaewsamrit (Classé au stadium d'Omnoi) en 2014 dans un super fight à Macao. En Malaisie, il a battu le thaïlandais Sakaï qui combat souvent au fameux stadium TV7.

Arthur Meyer a combattu 8 fois au célèbre stadium du Lumpinee.

En Thaïlande, il a battu plusieurs combattants thaïs qui évoluent dans le circuit thaïlandais tels que Pornetwa Kelasport, Petchsupan Sorjorlek Meaungnon (Victoire par KO avec un superbe ciseaux sauté), Sittisak Kelasport, Yodajariya Fairtex, Inseenoi Sharkyboxing gym.

Le français a également rencontré des champions comme Sergii Wielzen aux USA, au Lion Fight à Foxwoods, avec une défaite aux points. Et il a fait un match nul contre le champion vietnamien Nguyên Trân Duy Nhâ, champion qui avait battu Mathias Galo en championnat IFMA et Léo Pinto au Thai Fight.

Disputer un match face à la pointure thaïlandaise Superbank est une belle opportunité pour Arthur Meyer, il n'aura peut être pas la chance de rencontrer de nouveau une telle star dans sa carrière, le français va devoir tout donner sur le ring pour vaincre le phénoménal thaïlandais !

 

ARTHUR MEYER

 

Nongrose Banjaroensuk vs Akram Hamidi – 52 Kg

 

Nongrose (La petite Rose) Banjaroensuk a 21 ans, surnommée « Koulap Abyapit » (La Rose empoisonnée) ou « Ladyboy Destroyed » c'est le premier transsexuel à combattre sur le ring d'un grand stadium de Bangkok au Ratchadamnoen Stadium.

Nongrose est actuellement une curiosité qui fait beaucoup de bruit médiatiquement à chacun de ses combats, les journalistes autres que les journalistes spécialisés en boxe thaï viennent prendre des photos du phénomène Nongrose.

Contrairement au célèbre boxeur travesti Nongtoum qui n'a fait qu'une vingtaine de combats, Nongrose est un vrai champion qui boxe depuis l'age de 8 ans et qui a déjà effectué plus de 100 combats, sa jambe arrière est extrêmement puissante et c'est un gros encaisseur.

Nongrose devient de plus en plus coté, pour son combat contre Seryai Chor Hapayak le 7 juin 2017 au stadium du Radja, il y a eu un dumpan (Pari entre camp) d'un million de baht enjeu remporté par le camp de Nongrose. C'était la première fois dans l'histoire du Muay Thai qu'un transsexuel combattait au stadium du Radja.

Nongrose a remporté la ceinture du stadium ThairathTV (Montri Studio Stadium) en 115 lbs (- 52 Kg) en battant le boxeur Bangroon Sayanyim, le 29 avril 2017, il a gagné aussi d'autres ceintures de provinces comme la ceinture de champion de l'Isaan (Région Nord-Est).

En 2017, Nongrose n'a perdu qu'un seul combat.

Le 25 mars, au Montri Studio Stadium de Bangkok, il a battu Kongsana Sakhomsin.

Le 29 avril, au Montri Studio Stadium de Bangkok, il a remporté la ceinture du stadium ThairathTV en 115 lbs contre Bangron Sayangym.

Le 7 juin, au stadium du Radja, il a battu Seryai Chor Hapayak.

Le 13 juillet, au stadium du Radja, il a battu le grand champion Prewpark Sor Jor Vichitpedriew (Champion TV7 en 105 lbs).

Le 6 septembre, au stadium du Radja, dans un combat très spécial avec un dumpan d'un million de bahts enjeu, Nongrose (21 ans) a affronté l'ancienne star des rings Kompayak Singmanee (48 ans). Kompayak a tenu jusqu'au troisième round mais l'arbitre a stoppé le calvaire de l'ancien champion...

Le 2 novembre, au stadium du Radja, Nongrose a rencontré Phetsupan Por Daorungruang (Champion Omnoi en 115 lbs) pour la ceinture du stadium du Radja en 115 lbs (- 52 Kg). Nongrose a perdu aux points...

Nongrose va vouloir briller sur le ring pour sa première sortie à l'étranger, le français Akram Hamidi est prévenu !

 

NONGROSE « LADY DESTROYED »

 

Akram Hamidi (Champion de France classe A, champion de France classe B, champion du monde amateur AFSO)

Ce jeune de 19 ans possède une vingtaine de combats à son actif avec très peu de défaite. C'est le jeune qui monte dans les petites catégories, très technique avec un mental d'acier, il a fait beaucoup de dégâts à ses adversaires ces dernières années. Il a battu des combattants tels que Mouhssin Chouhik (Arrêt sur blessure), Hamza Merdi, Thibaut Valentin, Mehdi Cheloum (KO), et Daren Rolland. Daren Rolland a été le dernier boxeur qu'il a vaincu, c'était lors du gala Shock Muay en octobre 2017.

En juin 2017, Akram Hamidi, à seulement 18 ans, avait remporté la ceinture de champion de France Pro AFMT en battant Khalil Kacimi par arrêt de l'arbitre.

Le protégé du champion Steeve Valente a aussi combattu en Thaïlande avec succès, au Max Muay Thai, il a terrassé le thaïlandais Mangonthep par KO au premier round avec un magnifique coup de coude.

C'est un énorme challenge pour le jeune Akram Hamidi d'affronter l’expérimenté Nongrose !

 

AKRAM HAMIDI

 

Combat Main Event

 

Jimmy Viennot vs Jordan Watson - 72 Kg 500

 

Une bataille de seigneur !

 

Jimmy Vienot (Champion du Monde WPMF, Champion du Monde WBC, Champion d'Europe, Champion Thai Tournament, Champion de France) est un boxeur complet en pleine ascension qui ne cesse de progresser ces dernières années, ses belles techniques et surtout son mental sur le ring font de lui aujourd'hui un adversaire très redouté malgré son jeune age.

Jimmy Vienot a déjà battu des champions comme Morgan Adrar, Kaiss Najim, Lahoucine Idouche, Guimba Coulibaly, Rafi Bohic, Dmitry Varats, Mohamed Souane, Johane Beausejour, Gaétan Dambo. C'est un boxeur qui accepte tous les défis, il a affronté la crème des champions thaïlandais, Singmanee Kaewsamrit, Petboonchu FA Group, Pakorn Sakyotin, Yodwicha Por Boonsit (Deux fois), Chanajon PK Saenchai Gym.

Le jeune Jimmy Vienot a fait une année 2016 exceptionnelle en remportant pratiquement tous ses combats. La seule défaite qu'il a concédée a été face à la terreur thaïlandaise Yodwicha contre lequel il a perdu aux points dans un match très serré.

Jimmy Vienot a battu les champions Yasid Boussaha, Johane Beausejour, Gaétan Dambo, Mustapha Yasar (KO), Mohamed Souane, il a vaincu Yodpayak Sitsongpeenong (Champion du Lumpinee en 147 lbs en 2016), et surtout, en octobre, au Best Of Siam 9, il a battu l’épouvantail de la catégorie des – 72 Kg, le puncheur Super X. Enfin, Jimmy Vienot a terminé l'année 2016 en apothéose en remportant la ceinture de champion du Monde WPMF à Bangkok. Le 4 décembre, lors de la fête du Roi, il a terrassé le brésilien José Neto au deuxième round.

En 2017, en janvier, en Italie, il a battu la star Sudsakorn, en février, au stadium du Radja, à Bangkok, il a battu par KO le thaïlandais Denpanom et accroché à sa taille une nouvelle ceinture de champion du monde, la ceinture WBC en – 72 Kg 500.

En mars, à La Nuit des Titans, il a fait un combat remarquable contre le grand champion Rungravee mais s'est incliné aux points. Au mois de mai, au gala Warriors Night, Jimmy Vienot a retrouvé le redoutable thaïlandais Chanajon qui l'avait battu aux points en 2015 au Best Of Siam 7. Chanajon a battu de nouveau le français. Suite à ce dur combat, Jimmy Vienot s'est blessé au genou, une blessure qu'il l'a malheureusement éloigné des rings pendant trois mois.

Pour son retour, Jimmy Vienot a fait deux combats en K1, une discipline qui n'est pas la sienne, il a perdu ses combats contre Mohamed Hendouf et Alim Nabiev. Son dernier combat, en novembre 2017, il a affronté le géant Hamza Ngoto et s'est incliné aux points après un match spectaculaire. En Full Muay Thai, le jeune Jimmy sera dans son jardin face au champion anglais et il va vouloir remettre les pendules à l'heure pour montrer à tous qu'il est le N°1 !

 

JIMMY VIENOT

 

Jordan Watson (Champion du monde ISKA, champion du monde YOKKAO, vainqueur du tournoi Z1) est un solide combattant, un superbe encaisseur qui évolue sur les rings à haut niveau depuis une dizaine d'années.

Il a affronté tous les meilleurs de sa catégorie dans des combats dantesques. L'anglais s’entraîne et se prépare dans le même club que le grand champion Liam Harrisson, Jordan Watson a un peu le même style que son partenaire d’entraînement, un boxeur dur au mal qui avance sans cesse sur son adversaire et qui balance des middles extrêmement puissant.

Jordan Watson a perdu son dernier combat contre le hollandais Endy Semeleer. Mais auparavant, il avait battu par KO avec un superbe High Kick le champion du Lumpinee Pongsiree PK Saenchai Gym, et aux points le thaïlandais Sorgraw Petchyindee, pour les deux défenses de son titre de champion du monde Yokkao.

Un titre qu'il avait remporté en 2014 contre le champion français Mickael Piscitello (Victoire sur blessure). L'anglais avait ensuite perdu ce titre contre le suédois Sanny Dahlbeck. Mais un an après, en mars 2016, il avait reconquis son titre Yokkao en battant le suédois.

Jordan Watson a battu des grands champions tels que Mosab Amrani (KO), Antoine Pinto, Cédric Muller, Mustapha Haida, Steve Moxon, Tum Mardsua, Ben Hodge, Juri Kehl (KO).

Le guerrier anglais a fait également des terribles combats contre les terreurs thaïlandaises Buakaw Banchamek, Yodsanklai Fairtex, Saiyok Pumpanmuang, Aikpracha Meenayothin, Kem Sitsongpeenong (Match nul), Sitthichai Sitsongpeenong, ainsi que face aux champions Sofiane Allouache (Défaite par KO), Ky Hollenbeck, Johann Fauveau, Giorgio Petrosyan (Défaite par arrêt arbitre). Le français Jimmy Vienot va affronter un gros morceau, une belle bataille en perspective entre la jeunesse et l'expérience, verdict de ce match de titan, le 6 janvier au show Kerner Thai !

 

JORDAN WATSON

 

Combat Co-Main Event

 

Johann Fauveau vs Mohamed Souane – 70 Kg

 

Un combat explosif !

 

Johann « Young Perez » Fauveau (Champion du Monde K1 ISKA, Trois fois Champion de France de Boxe Thaï), est un véritable guerrier des rings qui ne recule jamais, un combattant très fort avec ses poings et doté d'une condition physique impressionnante.

Johann Fauveau a toujours fait des match mémorables, il a battu des champions comme Mourad Bourrachid (KO), Fares Bechar, Aydin Tuncay (Arrêt arbitre), Jordan Watson, Mickael Piscitello (Arrêt sur blessure), Willy Borrel, Rachid Kabbouri, Steeve Valente (TKO), Costel Pasniciuc et Djimé Coulibaly.

Ce gladiateur a aussi affronté des pointures comme Sittichai Sitsongpeenong, Abdallah Mabel, Ludovic Millet et Farid Villaume.

Le tigre des rings a fait son retour sur les rings en juin 2017. Johann Fauveau n'avait pas combattu pendant deux ans et demi. Le gaucher d’Asnières a reprit ses marques en affrontant le champion Mickael François qu'il a battu aux points.

Johann Fauveau est un gladiateur qui ne se transcende que dans les grands combats, il aura à cœur de montrer aux publics qu'il a bien sa place sur le ring du Kerner Thai face au jeune phénomène Mohamed Souane !

 

JOHANN FAUVEAU

 

Mohamed Souane (Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Or, Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent) est un jeune boxeur de 22 ans qui est aujourd'hui classé parmi les meilleurs mondiaux de la catégorie des 70 Kg. Cette panthère des rings a une boxe féline, posée, sans déchet, il ne se précipite jamais lorsqu'il effectue ses enchaînements, c'est un combattant technique et intelligent.

Mohamed Souane a battu, en Thaïlande, en 2015, le champion Lahoucine Idouche pour la finale du tournoi Max Muay Thai ceinture argent et le multiple champion Charles François pour la finale du tournoi Max Muay Thai ceinture Or.

En Thaïlande, il a aussi affronté des pointures telles que la star Sakeddao Phetpayathai (Défaite aux points) et l'ancien champion du Lumpinee Keaw Fairtex (Défaite par KO).

Mohamed Souane a battu le belge Omar Senhaji (KO), l’Ouzbékistan Armin Favilov (KO), les français Mathieu Floch (KO), Sebastien Billard (Abandon), Tommy Compere, Dany Njiba.

L'année 2017 a bien commencé pour le protégé de Rodrigo Alamos puisqu'il a battu en janvier l'espagnol Imanol Rodriguez par KO avec un superbe coup de genoux sauté. Puis, en mars, au tournoi de la Nuit des Titans à Tours, Mohamed Souane a battu le marocain Tayebi par arrêt de l'arbitre et aux points le thaïlandais Noppakrit. Une énorme performance car le thaïlandais Noppakrit est un véritable tueur de la discipline (Champion du Radja, champion TV7), Noppakrit était classé N°1 du fameux stadium du Radja quand le français l'a battu.

Ensuite, au Thai Fight Paris, en avril, Mohamed Souane a battu une autre pointure thaïlandaise, Payak Samui (Vainqueur du Tournoi Max Muay Thai ceinture Argent). Au mois de mai, au Warriors Night, il a battu Numa Decagny. Puis, Mohamed Souane a effectué un combat dans la grande organisation de K1, le Glory 47, à Lyon. Face au champion d'Europe ISKA K1 Fares Ziam, Mohamed Souane a fait un match nul.

Son dernier combat, il l'a remporté au Warriors Night en novembre où il a battu le fougueux Johane Beausejour.

La panthère Saï Saï est plus à l'aise dans sa discipline le Muay Thai, il va le prouver de nouveau face au rugueux Fauveau, un match qui sent la poudre !

 

MOHAMED SOUANE

 

 

Johane Beausejour vs Gaétan Dambo – 72 Kg

 

Foudroyant, sera le mot pour cet affrontement !

 

Johane Beausejour (Champion du Monde K1, Champion d'Europe WPMF, Vainqueur du Tournoi Wicked One) combat depuis quelques années sur tous les rings de la planète. Ce champion multi-boxe a un style de combat vraiment imprévisible qui décontenance souvent ses adversaires.

Il a battu des bons champions comme Kamel Mezatni, Lotfi Talbi (KO), Samuel Andoche (Arrêt Arbitre), Loïk Behiri (KO), Adyl Khodja, Damien Ozenne, Aydin Tuncay, Yassin El Hana, Sen Bunthen, Aiello Batonon.

Johane Beausejour a toujours fait des matchs de folies face à des gros adversaires tels que Jimmy Viennot, Toby Smith, Wendy Annonay, Chanajon PK Saenchai Gym, Sudsakorn Sor Klinmee.

Avec plus de 120 combats au compteur, Johane Beausejour est un boxeur qui a une sacré expérience du ring. Face au rouleur compresseur Gaétan Dambo, Johane Beausejour va devoir sortir toute sa panoplie technique qu'il maîtrise à merveille !

 

JOHANE BEAUSEJOUR

 

Gaëtan Dambo (Champion de France, Champion du stadium Patong) a fait 47 combats pour 37 victoires dont 25 par KO, c'est un combattant dur au mal, un très gros encaisseur qui fait toujours de grosse bataille physique sur le ring.

Surnommé « Kirikou », Gaëtan Dambo a battu en janvier 2017, un champion très technique Kevin Renahy. Gaëtan Dambo a déjà battu le grand champion Jimmy Vienot en 2014 qui a pris sa revanche en battant Dambo en 2016.

Kirikou a aussi vaincu Guimba Coulibaly, Kaïss Najim (Arrêt arbitre), Romain Lefebvre (KO).

Gaëtan Dambo a déjà participé au Thai Fight en Thaïlande où il a combattu contre le puncheur Super X qui l'a battu aux points et le grand champion Chanajon contre lequel il a perdu aux points. Au Thai Fight Paris, en avril 2017, Gaëtan Dambo a fait un superbe combat face au phénoménal Youssef Boughanem, un match dans lequel il s'est incliné aux points.

Au mois de mai, il a battu Aurélien Roméo, un boxeur de la team Nasser K et au Best of Siam 11, en juin, il avait vaincu le solide espagnol Nauzet Trujillo.

Son dernier combat, Gaétan Dambo l'a remporté au gala Duel 2, en octobre, il a battu Numa Decagny. Kirikou est en forme, son match face à Johane Beausejour nous promet un choc électrique !

 

GAÊTAN DAMBO

 

Sullivan Kerner vs Jérémy Monteiro – 65 Kg

 

Sullivan Kerner, le propre fils de Master Kerner, est surnommé « Le Général », Sullivan a effectué 13 combats avec onze victoires (4 victoires par KO) et deux défaites. Il a déjà combattu trois fois en Thaïlande, deux fois au stadium de Phuket et une fois au stadium du Radja à Bangkok.

Sullivan est un combattant très puissant, très fort avec ses combinaisons en poings et low kicks.

Lors du gala Kerner Thai en 2016, Sullivan avait battu aux points Walid Zaouia et réalisé l'un des plus beaux matchs de la soirée.

Dernièrement, le jeune Sullivan Kerner s'est essayé au MMA (Pancrace), le samedi 28 octobre, il a combattu au tournoi Contenders en – 66 Kg. Sullivan a remporté son premier combat sur guillotine, debout, et a accédé en finale. En finale, il s'est incliné par clé de bras sur laquelle, tant bien que mal, il n'a pas tapé du premier coup et a essayé de trouver une solution...

Sullivan est un boxeur qui aime les challenges, en Muay Thai, il sera plus que prêt pour honorer le show de son père !

 

SULLIVAN KERNER

 

Jérémy Monteiro est un jeune de 19 ans qui fait partie de la Team Konaté, une team qui comprend beaucoup de grands combattants. Ce longiligne combattant (1m81 pour 65 Kg) utilise bien ses longs segments, ses coups de genoux sont très efficaces. Jérémy Monteiro a fait neuf combats avec quatre victoires (1 avant la limite et 1 par KO) et cinq défaites.

Jérémy Monteiro a perdu son dernier combat au gala Duel 2, en octobre, il s'est incliné aux points face à Bevan Oguz le récent vainqueur du Kings of Muay Thaï 11.

Jérémy Monteiro aura à cœur de gagner au Kerner Thai, ce match est vraiment une opposition intéressante entre deux boxeurs aux morphologies complètements différentes !

 

JÉRÉMY MONTEIRO AVEC SON COACH MOUSSA KONATE

 

SAMEDI 6 Janvier 2018

SALLE COUBERTIN

82 Avenue Georges Lafont

PARIS 75016

Métro : Porte de Saint-Cloud

Début des combats : 18 H

Prévente sur :

https://www.billetweb.fr/kerner-thai?page=kerner-thai#description