LA NUIT DES CHALLENGES 18

PALAIS DES SPORTS

SAINT-FONS

Samedi 15 décembre 2018

Special Fight Card by Serge TRÉFEU

 

 

 

La Nuit Des Challenges est devenu l’un des événements les plus importants de l'année en pieds-poings dans la région Lyonnaise. Ce show qui comprend des combats en règle Full Muay Thai et en règle K1 a lieu depuis 18 ans. Une longévité exceptionnelle dans les annales d'organisations de boxe pieds et poings.

Ce succès annuel est dû à la détermination, la passion et le sérieux de la Team NAS-R-K. Une Team composée de combattants hors normes, de champions aguerries, dirigée d'une main de fer par l'entraîneur le plus productif de champions en France, Nasser Kacem. Le club NAS-R-K est réputé comme étant l'un des meilleurs d'Europe, une vérité confirmée par les légendaires entraîneurs hollandais Tom Harinck et Andre Mannaart. Un club français qui peut se permettre d'organiser un gala de boxe avec uniquement ses propres combattants professionnels face à des champions d'autres pays !

Quoi que l'on dise, jusqu'à maintenant, dans l'Hexagone, personne n'a réussi à former autant de champions professionnels que ce phénoménal entraîneur qu'est Nasser Kacem.

Surnommé « Le Druide de la boxe » par notre regretté Pascal Iglicki, la liste des champions passés et façonnés entre les mains de ce mythique coach est longue, Yohan Lidon (19 fois champion du monde), Fabio Pinca (3 fois champion du monde, champion du Radja), Abdallah Mabel (4 fois champion du monde, Vice-Champion du Lumpinee), Mickael Piscitello (2 fois champion du monde, Vice-Champion du Radja), Karim Bennoui (3 fois champion du monde), Houcine Bennoui (2 fois champion du monde), Yuksel Ayaydin (Champion du monde), Amine Kacem (Champion du monde), Dylan Salvador (Champion du monde, Vice-Champion du Lumpinee), Crice Boussoukou (Champion du monde), Hakim Hamech (Champion du monde), Abdelnour Ali Kada (Champion du monde), Abderahmane Penda (Champion d'Europe), Aziz Ali Kada (Champion d'Europe), Yassine Hamlaoui (Champion d'Europe), Antar Kacem (Champion d'Europe), Issam Reghi (Champion d'Europe) !

 

NASSER KACEM, ENTRAÎNEUR DE LA TEAM NAS-R-K

 

LA TEAM NAS-R-K, UNE ÉQUIPE DE GRANDS CHAMPIONS

 

Lors de cette soirée, diffusée sur RMC Sport 4 et commentée par le célèbre duo Kamel Jemel/Kamel Khemili, les combattants professionnels de hauts niveaux du Team NAS-R-K, Yohan Lidon, Dylan Salvador, Brandon Vieira, Rayan Mekki, Antar Kacem, Yassine Hamlaoui, Abdelnour Ali Kada, Islem Hamech (Urban Multi Boxe de Perpignan), Tristan Caetano, défieront une délégation de champions étrangers. Les combats se dérouleront en trois rounds, en règle Full Muay Thai et K1. Le speaker officiel de l’événement est Jean-Paul Demarcq.

 

Yohan Lidon vs Diesellek Seepongsert – 80 Kg

 

Le fer de lance du Team NAS-R-K., notre « Bûcheron » national Yohan Lidon (Champion du monde WKN, WAKO, WMC, ISKA, WBC, WKA, IT'S SHOW TIME, A1), combattra en main event. Il totalise près de 140 combats pour une centaine de victoires dont une soixantaine gagnées par KO.

A 35 ans, après plus de 15 ans de carrière professionnelle, ce solide puncheur est toujours bien présent parmi l'élite mondiale. Yohan Lidon a remporté 19 ceintures de champion du monde en pieds-poings et battu des grands noms comme Panom Top King Boxing, Ben Hodge, Bernueng Top King Boxing (KO), Cedric Doumbé, Samy Sana, Jaochalam Sitkanokgym (KO), Cosmo Alexandre, Steve Moxon, Gregory Choplin (KO), Kongjak Sor Tuantong, Lamsongkram Chuwattana (KO), Jonathan Camara, Karim Ghajji, Big Ben Chor Praram 6 (KO), Naruepol Fairtex (KO), Joe Spain (KO), Marat Grigorian, Diogo Calado, Roberto Cocco, Karapet Karapetyan (KO).

Yohan Lidon affrontera le champion Diesellek Seepongsert (Champion du Radja, champion du monde WMC, WPMF, IKF, WMTC). Ce champion combattait avant sous le nom de Diesellek Top King Boxing et représentait le camp Galaxy Gym à Bangkok, un camp qu'il a intégré de nouveau aujourd'hui.

Diesellek a vaincu des champions tels que Jonathan Camara, Marco Pique, Big Ben Keza Gym, Nontachai Sit O, Saiyok Pumpanmuang, Steve Wakeling. Diesellek est l'un des rares champions à avoir mis KO la star Youssef Boughanem. Le 24 mars 2012, au Ladprao Stadium de Bangkok, Diesellek a foudroyé Youssef Boughanem avec un superbe High Kick au deuxième round.

Diesellek est parti pendant un moment en Australie, il a combattu pour le gym Soot Raaeng Geert, le Thaïlandais a battu notamment les Australiens Samuel Ballantyne, Kim Olsen et perdu par KO contre le grand champion Australien Toby Smith en 2016. En France, en 2015, Diesellek avait battu aussi le champion Samy Sana avec une victoire controversée.

Le Thaïlandais a une très grande expérience du ring avec plus de 200 combats pour environ 150 victoires. Il combat aujourd'hui également en règle Lethwei (Boxe Birmane), une boxe très violente qui se pratique sans les gants. En août 2018, en Birmanie, à Rangoon, Diesellek a combattu pour la ceinture de champion du monde Lethwei en – 80 Kg. Il a perdu par KO contre le géant Canadien Dave Leduc (Champion du monde Lethwei, vainqueur du Tournoi Prison Fight).

Yohan Lidon a déjà vaincu Diesellek dans un gala à Lyon, c'était en 2010 lors de La Nuit des Challenges 8. Ce combat revanche se fera en règle Full Muay Thai avec les protections coudières. C'est vraiment pour faire plaisir à son coach de toujours que le Bûcheron a accepté ce combat avec les coudières.

En effet, pour lui le « vrai » Muay Thai se fait sans les protections sur les coudes, c'est pour cela qu'il ne souhaite plus combattre en règle Muay Thaï en France. Son dernier combat, il l'a effectué en Full Muay Thai, sans protections, en Suisse, le 27 octobre 2018 au show Fight Legend. Pour la ceinture de champion du Monde WMC, Yohan Lidon a électrocuté le grand champion Slovaque Vladimir Moravcik au premier round !

 

Dylan Salvador vs Phetprajak Sor Jor Somsak – 67 Kg

 

Le talentueux Dylan Salvador (Champion du Monde WAKO, vainqueur du tournoi Glory Contender) a déjà une énorme expérience du ring, il a 24 ans et totalise 69 combats pour 51 victoires.

Ce jeune prodige des rings s'est révélé en 2012 en battant au premier round la super star Saiyok Pumpanmuang, le Thaïlandais blessé au genoux avait dû arrêter le combat. En 2013, Salvador a battu également une autre pointure à Paris, le champion Keaw Fairtex.

Le 2 mai 2015, il a créé l’événement en battant la terreur thaïlandaise Sittichai Sitsongpeenong au Kunlun Fight en Italie. Sittichai Sitsongpeenong était quasi invaincu depuis cinq ans (Juste une défaite face à l'Ukrainien Enriko Gogokhia en 2013). Dylan Salvador a rencontré trois fois la star Sittichai Sitsongpeenong avec une victoire et deux défaites.

Les grands défis ne l’effraie pas car ce jeune gladiateur a déjà affronté dans des combats durs des tueurs thaïlandais tels que Kem Sitsongpeenong, Ekkarit Mor-Krungthepthonburee, Aikpracha Meenayothin, il a aussi effectué un combat titanesque avec la méga star Buakaw Banchamek, le français s'est incliné de peu aux points face à l’icône thaïlandaise qui a remporté la ceinture mondiale Kunlun Fight en – 70 Kg (La catégorie habituelle de Dylan Salvador est – 67 Kg).

Le 27 février 2018, au stadium du Lumpinee, au Best Of Siam 12, Dylan Salvador a rencontré le tenant du titre en 147 lbs, Rafi Bohic. La ceinture du Lumpinee était en jeu. Les deux combattants ont fait un combat d'homme mais au quatrième round Dylan Salvador est tombé KO suite à un magnifique coup de coude de Rafi Bohic. Depuis ce match, Dylan Salvador n'avait pas combattu.

Il a fait son retour sur le ring face au Biélorusse Pavel Grishanovic. En Italie, le 17 novembre, au gala Hearts On Fire, après un combat âpre, les juges ont déclaré un match nul entre le Français et le Biélorusse. Les fans de Muay Thai attendaient avec impatience le come back du guerrier de Saint-Fons.

Le tombeur des superstars Saiyok Pumpanmuang et Sittichai Sitsongpeenong a hâte de monter de nouveau entre quatre cordes. Chez lui, le 15 décembre, il rencontrera le champion thaïlandais Phetprajak Sor Jor Somsak.

Phetprajak (Naruto) Sor Jor Somsak (Thailand Max champion, Thailand Topking champion) a 25 ans, il vient de Surin dans la région nord-est, il a 156 combats à son actif pour 121 victoires.

Bien qu'il soit Thaïlandais son nom de combattant « Naruto » est japonais, un nom qui fait référence à un héros de dessin animé japonais « Uzumaki Naruto ». Naruto est aussi surnommé « The Ninja Kick » par les fans de Muay Thai en Thaïlande.

Avant, il combattait pour le camp Banchamek Gym de Bangkok, le camp du champion Buakaw Banchamek. Maintenant, il s’entraîne au camp Sathian Muaythai Gym qui est situé dans la banlieue Nord-Est de Bangkok dans le quartier de Saphan Sung au 88 de l'avenue Ramkhamhaeng. Un grand camp qui vient d'ouvrir avec une infrastructure toute neuve. Le camp appartient à l'ancien boxeur Sathian Somkhao qui a été pendant longtemps l’entraîneur personnel de la star Buakaw Banchamek.

Naruto est un boxeur Fimeuu (Technique) qui aime jouer avec ses adversaires. Le Thaïlandais combat beaucoup dans l'organisation MX Muay Xtrem, en 2017, il a perdu en finale pour la ceinture de champion MX Muay Xtrem contre le dangereux Écossais Craig Dickson qui l'a mis KO. Au MX Muay Xtrem, il a vaincu le Brésilien Davisson Jacauna, l'Italien Michael Garaffo (KO), le Thaïlandais Petchboonchuay F.A. Group.

En 2018, au Top King World Series, il a battu le Chinois Lu Jun. Le 8 septembre, en Chine, il a battu le Chinois Sheng Liang Shoutao et remporté la Coupe Thai Wind King. Naruto a fait son dernier combat, le 30 septembre, au Muay Thai Super Champ à Bangkok où il a battu par KO le Laotien Sytheun Silabouth.

 

Brandon Vieira vs Phetnarin Saktanee – 60 Kg

 

Brandon Vieira (Champion Intercontinental WPMF, vainqueur du tournoi TFC-1) a 26 ans et compte 51 combats à son actif avec 40 victoires (7 KO), 9 défaites et deux matchs nuls.

Ce jeune baroudeur des rings écume, depuis plusieurs années, les rings du monde entier en rencontrant les plus durs combattants de la planète dans sa catégorie. Brandon Vieira a battu des champions tels que Arthur Meyer, Steeve Archambault (KO), Yodchai Yokkao Saenchaigym, Weerachai Meenayothin, Pavel Szymanski, Leklaï (KO), Ramon Kaewsamrit (KO).

Brandon Vieira est un habitué des rencontres contre des thaïlandais de très hauts niveaux, il a affronté notamment le légendaire Hansuk Prasathinpanomrung à Hong Kong (Défaite aux points) pour une ceinture de champion du monde, ainsi que le grand champion Phetawee Sor Kittichai au Thai Tournament (Défaite aux points) et le phénoménal Superbank Mor Ratanabandit lors du MFC 7 à Lyon (Défaite aux points).

Brandon Vieira est un boxeur qui a un cardio de folie, lorsqu'il enclenche le turbo avec sa marche avant destructrice, ses adversaires sont souvent déstabilisé.

Son dernier combat, il l'a fait au show Best Of Siam 14 en novembre où il a fait match nul contre le solide Khunponnoi Skarbowsky Gym. Cette fois-ci, c'est le Thaïlandais Phetnarin Saktanee qui tentera de battre le français de la Team NAS-R-K. le 15 décembre.

Phetnarin Saktanee a 22 ans, il est d'Ubon Ratchathani dans la région nord-est, il compte 89 combats pour 54 victoires. Phetnarin s’entraîne aussi au camp Sathian Muaythai Gym à Bangkok.

Phetnarin combat beaucoup au fameux stadium Max Muay Thai de Pattaya. En 2018, il a battu le français Alexis Sautron par KO après une terrible bataille en coup de coude. Il a mis KO en lui brisant le nez le marocain Mohamed Bakkali. Phetnarin a perdu par arrêt sur blessure suite à un violent coup de coude au front contre Petchto Por Chalad. Puis, il a battu aux points Sansak Sitpanancherg. Mais il a perdu son dernier combat en novembre par arrêt de l'arbitre contre le cambodgien Yem Sorkhal.

Phetnarin est un gros encaisseur qui aime la bagarre, ce duel de frappeur entre le rugueux Brandon Vieira et le Thaïlandais risque de se terminer avant la limite !

 

Rayan Mekki vs Fahdi Khaled – 63 Kg 500

 

Le jeune Rayan Mekki (Champion de France FFSCDA) défiera le Tunisien Fahdi Khaled. Rayan Mekki se forge une expérience en affrontant de bons combattants, il a déjà battu des champions thaïlandais tels que Pongsaklek Sasiprapa (Arrêt arbitre), Monsasiam Lukmeangpet, Sirimongkol Sitanupap, Phetrung Sudsakorn et Khomkirin Chakkit (KO).

Ce combattant fougueux a également fait un très bon combat contre la terreur thaïlandaise Pakorn PK Saenchai en 2016. En 2017, il a fait un superbe match pour une ceinture de champion du monde Yokkao contre l’expérimenté champion anglais Liam Harrison, au troisième round, le français a ouvert durement avec ses coudes le front de Liam Harrison. L'anglais avec le visage ensanglanté a fait parler ses poings en faisant compter deux fois le jeune Rayan Mekki qui fut finalement stoppé, un peu vite, par l'arbitre.

Rayan Mekki a également combattu pour une ceinture à Dubaï contre l'immense champion Thaïlandais Singdam Kiatmuu9, il s'est incliné honorablement aux points face à la pointure thaïlandaise qui compte près de 300 combats au compteur.

Fahdi Khaled (Champion Intercontinental WMC) vit en Thaïlande, il s’entraîne et combat pour le fameux camp Venum de Pattaya. Le Tunisien est un habitué des combats durs en Thaïlande, le match entre Rayan Mekki et Fahdi Khaled nous promet une belle confrontation sur le ring de Saint-Fons.

 

Antar Kacem vs Antonio Campoy Pozo – 66 Kg

 

Antar Kacem (Champion d'Europe WFC) est une jeune étoile montante de la Team NAS-R-K. A seulement 19 ans, il a déjà effectué 46 combats pour 39 victoires. Malgré son jeune âge, il a combattu un peu partout dans le monde. En Thaïlande, il a boxé dans plusieurs stadiums, à Bangkok, au World Boxing stadium et au Theprasit stadium à Pattaya, il a remporté quatre victoires par KO, une victoire aux points et perdu trois fois aux points.

Antar Kacem a participé à un grand tournoi en Écosse en 2017, il s'est incliné de peu contre l'anglais Chris Shaw qui a été le grand vainqueur du tournoi.

En décembre 2017, au gala La Nuit Des Challenges à Saint Fons, il a battu l'argentin Nicolas Vega. En 2016, dans ce même gala, il avait gagné par KO face à l'italien Andrea de Stefano.

Au gala All Star à Paris, en février 2018, Antar Kacem a vaincu le redoutable Thaïlandais Yodsiam Sor Jor Vichitpedriew (Champion d'Omnoi, champion du Monde WMF). Le 28 avril, il a battu un autre bon combattant Thaïlandais Super Kae au gala Mangkhone Dam. Son dernier combat s'est soldé par une belle victoire sur le champion Mickael Peynaud (Champion du monde de Kick Boxing, champion du monde de Full Contact) au Fight Legend à Genève le 27 octobre 2018, Antar Kacem est en pleine forme.

C'est l'Espagnol Antonio Campoy Pozo (Champion d'Espagne WKN) qui croisera les gants avec le jeune Antar Kacem. Antonio Campoy Pozo est un boxeur polyvalent qui combat en Muay Thai, en K1, en Kick Boxing et même en Taekwondo.

Le champion Espagnol a déjà battu des bons boxeurs tels que Rafa Valle, Toni Jimenez, Erik Garcia, Jordi Sonet, Marc Gomez. Antonio Campoy Pozo a affronté des champions français comme Eddy Nait Slimani et Cédrick Peynaud qui l'ont tous les deux battus par KO. Lorsqu'il a rencontré le grand champion Eddy Nait Slimani, l'Espagnol était invaincu.

 

Yassine Hamlaoui vs Liemphet Sathian Muay Thai Gym – 60 Kg

 

Yassine Hamlaoui (Champion d'Europe WMC, vainqueur du Tournoi Partouche Kick Boxing Tour, Champion d'Europe Amateur WFC), 24 ans, totalise 52 combats pour 36 victoires. En 2017, il a remporté sa ceinture de champion d'Europe Pro de Muay Thai en – 61 Kg contre le Lituanien Karolis Buslys qu'il a battu par KO au premier round.

Le 20 juillet 2018, en règle K1, Yassine Hamlaoui a gagné le tournoi Partouche Kickboxing Tour en – 65 Kg. En finale, il a battu l'excellent Aiman Al Radhi. Le 19 octobre 2018, Yassine Hamlaoui a de nouveau atteint la finale du Tournoi Partouche Kickboxing Tour. Mais il s'est incliné aux points face au champion du monde de K1 Cédrick Peynaud.

Yassine Hamlaoui a effectué son dernier combat au gala Best Of Siam 14. Après une grosse bataille, il a perdu aux points contre le Thaïlandais Khundio Skarbowsky Gym. Pour La Nuit Des Challenges 18, le jeune Yassine Hamlaoui sera de nouveau opposé à un combattant du Siam, le Thaïlandais Liemphet du camp Sathian Muaythai Gym à Bangkok.

Liemphet Sathian Muay Thai Gym combattait avant sous le nom de Lukkrok Banchamek Gym pour le camp de Buakaw Banchamek. Liemphet a battu récemment des boxeurs comme le Russe Samingpri SitsongpeenongPhuket et Johi Muaythaigym. Il combat souvent au Max Muay Thai Stadium de Pattaya. Le 10 septembre 2018, il a battu par KO au deuxième round Phunpanlek Kiatawanchai. Liemphet a fait son dernier combat le 9 novembre au stadium Max Muay Thai, il a perdu aux points contre Khoenkeanlek Sit Pholek. Liemphet est un boxeur solide, un bon encaisseur qui peut perturber le bouillant Yassine Hamlaoui !

 

Abdelnour Ali Kada vs Jafar Gabbassov – 67 Kg

 

Le jeune frère du champion Aziz Ali Kada, Abdelnour Ali Kada (Champion du monde WMBF, champion d'Europe WBC), 21 ans, 37 combats pour 28 victoires, 2 matchs nuls, est un combattant en pleine ascension, un boxeur dur au mal qui frappe fort.

En 2017, au gala Burning Series, Abdelnour Ali Kada a battu le champion d'Europe en titre Anthony Gazel et lui a ravi sa ceinture WBC en – 67 Kg. Au début de la même année, Abdelnour Ali Kada avait rencontré le phénomène Saenchai lors du Thai Fight Paris. Le français s'était incliné aux points non sans démériter.

En février 2018, en Italie, il a remporté la ceinture de champion du monde WMBF en battant par KO au premier round le Thaïlandais Newangjan Pakornponsurin.

Pour son dernier combat, le jeune Abdelnour Ali Kada a réalisé une belle performance en battant le dangereux Thaïlandais Iquezang Kor Rungthanakeat (Champion d'Omnoi, Vainqueur du Tournoi Footkien Group). Il a bien ouvert au visage le Thaïlandais avec ses coups de coude précis et vaincu ce coriace adversaire le 29 octobre 2018 au show Yokkao 34 à Hong Kong.

Jafar Gabbassov est un Kazakh de 21 ans qui vit et combat depuis quelques années en Thaïlande. Il s'est entraîné dans plusieurs grands camps comme le Sitsongpeenong gym à Bangkok et le Petchsaman Gym à Pattaya, le camp du champion Youssef Boughanem. Aujourd'hui, il se prépare au camp de champions Venum Gym de Pattaya, le camp géré par le champion français Mehdi Zatout.

Jafar Gabbassov compte 28 combats professionnels pour 20 victoires. C'est un redoutable frappeur qui a battu notamment des boxeurs tels que Super X Sitsontidech (KO), Dokrak Rajapanchanuko (KO), Petchdanthai (Arrêt arbitre). Le 23 septembre, au Super Muay Thai, Jafar Gabbassov a perdu par arrêt de l'arbitre après une grosse guerre contre le Thaïlandais Gumpun Sor Tawanrung. Pour son denier combat, en novembre, au Super Muay Thai, en combat Main Event, Jafar Gabbassov a perdu par KO au troisième round face au puncheur Mahadetch PK Saenchaimuaythaigym. Sur le ring de La Nuit Des Challenges, le Kazakh va tout faire pour renouer avec la victoire, un match entre deux gros frappeurs qui risque de faire mal !

 

Islem Hamech vs Federico Mazza – 63 Kg

 

Islem Hamech (Champion de France Amateur Muay Thai, champion du monde Amateur IFMA)  a 21 ans, son grand frère n'est autre que le champion du monde Hicham Hamech.

Islem Hamech n'a pas chômé en 2018, en mars, à Abu Dhabi, à l'Enfusion Live, il s'est incliné aux points contre le marocain Mohamed Boutasaa, en avril, à Phuket, il a battu par KO le Thaïlandais Phetmongkol, toujours en Thaïlande, il a battu aux points le Malaisien Mouhamad Akram, pour son dernier combat, le 6 octobre, au gala Challenge, il a remporté le match revanche contre Madani Belhaddad. Islem Hamech affrontera le champion Italien Federico Mazza.

Federico Mazza (Champion d'Italie, champion Hearts On Fire) compte une quarantaine de combats pour environ trente victoires, il s’entraîne au grand club Serra Muay Thai Academy, le même Gym que le combattant Andrea Serra (Champion du monde S1). Federico Mazza combat régulièrement en Thaïlande, en 2018, au Thai Fight, il a perdu aux points en Kard Chuek (Combat sans les gants) contre le Thaïlandais Petch Phangan Lukjaoporongtom et au Tournoi Toyota face au Kazakh Jafar Gabbassov.

Federico Mazza a fait son dernier combat le 17 novembre en Italie, lors du gala Hearts On Fire Fight Night, il a battu son compatriote Alessandro Caredda et remporté la ceinture de champion Hearts On Fire.

 

Tristan Caetano vs Arbnor Jashari – 60 Kg

 

Tristan Caetano (Champion d'Europe Amateur WFC), 19 ans, compte une quarantaine de combats avec déjà une grosse expérience à l'étranger. Il a combattu en Muay Thai pour une ceinture européenne ISKA en Irlande et une ceinture mondiale WKN en Argentine, il s'est incliné face à l’irlandais Ryan Sheehan et l'argentin Federico Roma.

Tristan Caetano évolue aussi bien en règle Full Muay Thai qu'en règle K1. Son adversaire pour La Nuit Des Challenges devait être le Suisse Milan Iseli, pour un match revanche, mais le Suisse a déclaré forfait. 

Tristan Caetano combattra contre un autre Suisse, Arbnor Jashari du Team Beqiri, le club du grand champion Suisse d'origine Kosovar, Shemsi Beqiri. Arbnor Jashari est un kick-boxeur qui a beaucoup combattu en boxe anglaise amateur.

 

LA NUIT DES CHALLENGES 18

Palais des Sports

62 rue Carnot

69190 SAINT-FONS

Ouverture des portes à 18 h 30