CREDISSIMMO GOLDEN FIGHT 7

SAMEDI 1ER DÉCEMBRE 2018

PALAIS DES SPORTS DE LEVALLOIS

special report

by Serge TRÉFEU

 

 

Les organisateurs du Crédissimmo Golden Fight, Lahcene Brigui, Antoine Desjardin, Léon Mendy, Arnold Adeniyi, aidés par une équipe dynamique du Derek Boxing, ont de nouveau réussi un excellent plateau de pur Muay Thai.

Le show Crédissimmo Golden Fight 7 a été grandiose, l’atmosphère au sein du Palais des Sports de Levallois était bouillante, les gladiateurs de la soirée ont fait vibrer le public venu en masse. Une belle ambiance qui nous rappelait celle des grandes soirées de l'âge d'or de la boxe thaï dans les années 90.

La pesée des boxeurs pour cet événement a eu lieu, la veille, dans l’hôtel Suite Novotel situé juste en face du Stade de France de Saint-Denis. Tous les protagonistes de la soirée étaient aux poids.

 

UNE BELLE BROCHETTE DE CHAMPIONS PRÊTS À EN DÉCOUDRE SUR LE RING

 

L'UN DES ORGANISATEURS DE L'ÉVÉNEMENT LAHCENE BRIGUI EST BIEN ENTOURÉ AVEC DEUX GRANDS CHAMPIONS CHADD COLLINS ET AZIZE HLALI

 

PESÉE DU CREDISSIMMO GOLDEN FIGHT 7

 

  • IMG_8497 []
  • IMG_8498 []
  • IMG_8500 []
  • IMG_8501 []
  • IMG_8503 []
  • IMG_8504 []
  • IMG_8505 []
  • IMG_8507 []
  • IMG_8509 []
  • IMG_8515 []
  • IMG_8526 []
  • IMG_8529 []
  • IMG_8531 []
  • IMG_8535 []
  • IMG_8538 []
  • IMG_8544 []
  • IMG_8547 []
  • IMG_8551 []
  • IMG_8556 []
  • IMG_8557 []
  • IMG_8564 []
  • IMG_8566 []
  • IMG_8574 []
  • IMG_8580 []
  • IMG_8583 []
  • IMG_8585 []
  • IMG_8588 []
  • IMG_8591 []
  • IMG_8602 []
  • IMG_8604 []
  • IMG_8608 []
  • IMG_8609 []
  • IMG_8612 []
  • IMG_8617 []
  • IMG_8622 []
  • IMG_8625 []
  • IMG_8629 []
  • IMG_8631 []
  • IMG_8634 []
  • IMG_8653 []

 

Le show fut présenté et animée par The Voice Daniel Allouche, commenté en live sur RMC Sport par les fameux commentateurs Kamel Khemili et Kamel Jemel. Lors de cette soirée on a pu apercevoir de nombreux VIP fans de boxe comme l'acteur Samuel Le Bihan, le photographe de star Richard Aujard, le réalisateur Julien Seri, l'acteur Ramzy Bedia, l'humoriste Wahid Bouzidi, l'écrivain Rachid Santaki. Le maire de la ville de Levallois M. Balkany était également invité pour cette belle soirée de boxe.

Beaucoup d'anciens champions étaient aussi présents à cette grande fête du Muay Thai, tels que Guillaume Kerner, Antoine Desjardins, Rachid El Herdmi, Morad Sari, Khaled Hebieb, Joël Cesar, Jean-Charles Skarbowsky, Mustapha Totof Youcef.

 

LE PARRAIN DE LA SOIRÉE, L'ACTEUR RAMZY BEDIA AVEC SA FILLE

 

 

L'ACTEUR RAMZY BEDIA ET L'HUMORISTE WAHID BOUZIDI ONT PASSÉ UNE BONNE SOIRÉE

 

 

RAMZY ET DANIEL ALLOUCHE THE VOICE, UNE AMITIÉ DE LONGUE DATE

 

 

LE PIONNIER DU MUAY THAÏ FRANÇAIS, MASTER ROGER PASCHY, MME PAULETTE PASCHY, CATHY PASCHY, BRANDON SIVO

 

 

L'ACTEUR ET RÉALISATEUR SAMUEL LE BIHAN, LE PHOTOGRAPHE ET RÉALISATEUR RICHARD AUJARD, LA MANNEQUIN LZA STEYAERT

 

 

LE RÉALISATEUR JULIEN SERI ET THE VOICE

 

 

JULIEN SERI AVEC SES DEUX KIDS

 

LA MARQUE VENUM PRÉSENTÉE PAR UN SHOW SNAKE GIRL

 

 

LES FIGHTS :

 

MEHDI ZEGHDANE (SHORT NOIR) VS FLORENT LOUIS-JOSEPH (SHORT BLANC) – 63 KG 500 

Le Muay Bouk (Combattant qui avance) Mehdi Zeghdane a encore fait un excellent combat face au valeureux Florent Louis-Joseph. Cette année, le protégé de Nicolas Subileau boxe dans tous les grands événements, All Star, Best Of Siam et maintenant le Crédissimmo Golden Fight, son style de combattant percutant plaît vraiment aux organisateurs.

Dès le début de combat Mehdi Zeghdane enclenche la machine en avant, il balance ses puissants low kicks face au sociétaire du Siam Boxing, le club de l'ancien champion Julien Quentin. Le round suivant est serré, Florent Louis-Joseph est un boxeur solide qui encaisse bien, il donne une bonne réplique avec ses poings à Mehdi Zeghdane. A la troisième reprise, Florent Louis-Joseph est un peu débordé face aux attaques violentes de Mehdi Zeghdane qui met constamment une pression sur son adversaire. Florent Louis-Joseph revient mieux dans le round suivant qui est plus équilibré entre les deux boxeurs, low kicks pour Florent Louis-Joseph, série en poings de la part de Mehdi Zeghdane. Le dernier round est plus qu’explosif, chacun leur tour, les boxeurs s'envoient des coups puissants, un round de folie qui fait hurler le publique. Mehdi Zeghdane est donné vainqueur de cette joute endiablée !

 

 

  • IMG_8703 []
  • IMG_8709 []
  • IMG_8710 []
  • IMG_8718 []
  • IMG_8725 []
  • IMG_8727 []

 

DMITRY VARATS (SHORT NOIR) VS CELESTIN MENDES (SHORT BLANC) – 66 KG

 

Celestin Mendes qui a remplacé Aiman El Radhi a bien commencé bien son match en plaçant de beaux High Kicks sur le Biélorusse Dmitry Varats, beaucoup plus grand que le français. Dmitry Varats, en fin de round, exécute un magnifique coup de genoux sauté. Le ton du combat est donné.

Le round suivant est équilibré, les deux boxeurs se balancent des middles kicks chacun leur tour. Mais au troisième round, la physionomie du combat change complètement. Dmitry Varats impose sa technique et s'amuse avec le français un peu dépassé. Le français se retrouve constamment au sol, il subit quatre projections d’affilées. Le doute s'installe dans l'esprit de Celestin Mendes. Au quatrième round, Dmitry Varats touche le français avec un puissant coup de genou qui le met KO. Bravo au vainqueur mais respect à Celestin Mendes qui a accepté ce combat au pied levé dans une catégorie supérieure à la sienne...

 

 

  • IMG_8763 []
  • IMG_8773 []
  • IMG_8782 []
  • IMG_8787 []
  • IMG_8796 []

 

KARIM BEZZOUH (SHORT NOIR) VS DANY NJIBA (SHORT JAUNE) – 71 KG

 

La fougue de la jeunesse face à l'expérience de l'ancien, la Team PST de Puteaux contre la Team Derek Boxing de La Courneuve.

Dany Njiba touche dès le premier round Karim Bezzouh avec un superbe direct. Karim Bezzouh qui n'a pas vu venir ce coup se retrouve au sol, il est compté par l'arbitre mais finit bien le round. Au deuxième round, Karim Bezzouh enchaîne avec des enchaînements de poings et pieds, la gestuelle technique de ce boxeur est toujours belle à voir. Les rounds sont serrés entre les deux combattants, les poings de Dany Njiba font souvent mouche au corps et à la face, tandis que Karim Bezzouh réussi de bons coups de genoux direct. Dany Njiba travaille plus en force face à Karim Bezzouh qui a plutôt une boxe posée. Dans le dernier round, Karim Bezzouh essaye de faire le forcing sur son adversaire mais cela ne suffira pas à rattraper son compte du premier round. Dany Njiba remporte le match aux points.

 

  • IMG_8825 []
  • IMG_8827 []
  • IMG_8837 []
  • IMG_8844 []
  • IMG_8846 []
  • IMG_8857 []
  • IMG_8860 []

 

KHUNPON SKARBOWSKY GYM (SHORT NOIR) VS YOUSSOUF BINATE (SHORT JAUNE) – 63 KG 500

 

C'est parti trop vite pour le thaïlandais Khunpon, le bouillant Youssouf Binaté a tout de suite annoncé la couleur en matraquant son adversaire, Low Kick, genoux sauté, coups de poing, le combattant thaïlandais est dépassé. Khunpon est pourtant un boxeur solide. Mais Youssouf Binaté va l'exécuter avec un terrible crochet au foie. Khunpon tombe KO pour plus du compte. Victoire au premier round du protégé de Kouider Abdelmoumeni !

 

  • IMG_8871 []
  • IMG_8876 []
  • IMG_8879 []
  • IMG_8881 []
  • IMG_8885 []

 

BEN HODGE (SHORT NOIR) VS GAËTAN DAMBO (SHORT JAUNE) – 72 KG

 

Gaétan «  Kirikou » Dambo est un puissant Muay Bouk (Fighter qui ne recule pas), il le prouve à chacun de ses affrontements spectaculaires. Avec lui, il n'y a pas de round d'observation, ni de temps morts. Le champion anglais va tout de suite subir les assauts du français. Ben Hodge essaye de calmer Gaétan Dambo avec des techniques de corps à corps, et le repousser avec des fronts kicks. Mais même à ce jeu là, le français impose sa force.

Dans le deuxième round, l'anglais reçoit trois puissants low kick d'affilés. Heureusement que Ben Hodge a des cuisses de taureau car plus d'un boxeur serait tombé sous les coups de butoir de Kirikou.

Ben Hodge est un solide encaisseur mais les coups de coude précis du français l'ont bien ouvert. L'anglais est stoppé par le médecin de la soirée au troisième round. Superbe victoire de Gaétan Dambo qui attend maintenant avec impatience sa revanche contre la star Buakaw Banchamek, un match titanesque qui aura lieu bientôt...

 

  • IMG_8898 []
  • IMG_8905 []
  • IMG_8910 []
  • IMG_8929 []

 

AZIZE HLALI (SHORT NOIR) VS CHADD COLLINS (SHORT JAUNE) – 67 KG

 

Azize Hlali a fait un grand combat tactique face au tank Chadd Collins. L'Australien n'a pas réussi a déployer sa boxe agressive habituelle. On l'a vu beaucoup plus explosif dans ses matchs dantesques au stadium du Radja. C'est sans doute la boxe imprévisible et technique d'Azize Hlali qui a un peu déstabilisé Chadd Collins.

Dans les deux premiers rounds, Azize Hlali impose sa technique, ses High Kicks sont de toute beauté. L'Australien lui, ne cherche qu'à briser son adversaire avec de puissants coups de poings au corps. Au troisième et quatrième round, Azize Hlali gère son combat, il touche en middle et place encore de magnifique High Kick. Chadd Collins n’arrête pas sa marche en avant et s'impose lors des phases de corps à corps, ses genoux touchent bien le français.

Dans la dernière reprise, Azize Hlali ne prend pas de risque et esquive les assauts de l'Australien qui demande à son adversaire de venir au contact, il veut une guerre, une bataille infernale, comme il a l'habitude de faire sur les rings thaïlandais. Il ne l'aura pas. Les juges ont du mal à juger ce combat serré, ils donneront un match nul. C'est une belle performance d'Azize Hlali qui revient en forme après un an d’arrêt face à un jeune en pleine ascension !

 

  • IMG_8960 []
  • IMG_8974 []
  • IMG_8985 []
  • IMG_8991 []
  • IMG_8999 []
  • IMG_9008 []
  • IMG_9017 []

 

ILYA GRAD (SHORT NOIR) VS JIMMY VIENOT (SHORT JAUNE) – 72 KG

CHAMPIONNAT DU MONDE WMC

 

Un championnat du monde à refaire. L'affrontement tant attendu n'a pas eu lieu. Une tragédie pour le français qui n'a pu exprimer son talent sur le ring. Jimmy Vienot était pourtant bien parti et dominait le round avec plusieurs magnifiques projections. Mais ce qui arrive souvent entre un boxeur en garde gauche (Jimmy Vienot) et un boxeur droitier (Ilya Grad), un choc de tête violent c'est produit à la fin du premier round.

Jimmy Vienot est ouvert à l'arcade, sa blessure est énorme, il est impossible qu'il reprenne le combat. L'arbitre stoppe le match sur les conseils du médecin.

Les juges ne peuvent pas donner l’Israélien gagnant sur ce coup de tête involontaire. Un No-Contest (Équivalent d'un match nul) est donc déclaré pour ce match. Ainsi, le français conserve tout même son titre de champion du monde WMC.

 

  • IMG_9040 []
  • IMG_9046 []
  • IMG_9048 []
  • IMG_9050 []
  • IMG_9051 []
  • IMG_9053 []
  • IMG_9057 []
  • IMG_9058 []
  • IMG_9070 []