PORTRAIT DE GUERRIER : BRANDON VIEIRA

By Serge TRÉFEU (2018)

 

 

Brandon Vieira est un boxeur discret, humble, travailleur, qui exprime sur le ring son talent avec ses poings, ses pieds et surtout son mental exceptionnel. Pour pratiquer la boxe a un niveau professionnel, il faut avoir des tripes et ceux qui veulent franchir les cordes doivent en avoir. Brandon Vieira a vraiment ce sport dans les tripes, il aime la boxe et fait parti des combattants qui ont du cran, de la persévérance et une volonté à toute épreuve.

Le jeune Brandon découvre la boxe à l'adolescence. Dans sa jeunesse, le père de Brandon était pratiquant du noble Art, il va initié son fils, un peu bagarreur, au joie de la castagne codifiée avec les gants. Brandon s'adonne également avec assiduité au Kung-Fu pendant quatre ans. Un sport de combat qui lui permet de développer une bonne souplesse des jambes. Aussi, pendant un moment, il joue au football. Dans la famille Vieira, d'origine portugaise, beaucoup sont de fervent supporteur de la « Selecção das quinasdes », les champions d'Europe 2016.

A l'âge de seize ans, il s’inscrit dans le club de boxe thaïlandaise « Muay thai 42 » à Ouches, un village du sud-est de la France situé dans le département de la Loire en région Rhône-Alpes. Ouches se trouve à sept kilomètres de la ville de Roanne, la ville où Brandon Vieira a grandi et dans laquelle il habite encore aujourd'hui.

Le Muay thai 42 est un petit club de campagne avec très peu d’adhérents. Au sein du club, il n'y avait que des pratiquants de boxe loisir, les compétiteurs n'étaient pas nombreux. Mais Sombath, l’entraîneur du club, a tout de suite détecté les qualités de compétiteur inné du jeune Brandon. Sombath, un ancien boxeur professionnel thaïlandais, qui vit en France depuis de nombreuses années, a créé le Muay thai 42 Gym en 2001.

C'est sur les conseils de Sombath que Brandon, en 2011, à 19 ans, part tout seul en Thaïlande. Son point de chute est le camp Muay Thai Plaza 2004 à Bangkok. Un camp dont le propriétaire Mister Pong est un ami de Sombath. Le camp, situé près du stadium Lumpinee, au cœur de Bangkok dans le quartier animé de Phatumwan, avait des entraîneurs de renoms comme Pit Kaisangtanaikwam (Entraîneur du légendaire Samkor), Khunsuek Sor Thanikul et Sansananchai Kiatprasanchai. La superstar Saiyok Pumpanmuang et le grand champion Phet Ek s’entraînaient à l'époque dans ce camp.

Brandon Vieira va rester plusieurs mois en Thaïlande. Il va s’entraîner très dur pour représenter les couleurs du Muay Thai Plaza 2004. Son premier combat professionnel en Thaïlande se fait dans une fête de village. Une bonne expérience qui le pousse à continuer sa passion pour ce sport. Brandon va faire une dizaine de combats au Pays du Muay Thai dont un plus tard au fameux stadium du Lumpinee. Le 5 novembre 2011, en Chine, à Pékin, le jeune Brandon va aussi gagner un tournoi, le TFC-1 Tournament.

 

 

 

De retour en France, Brandon quitte le club Muay thai 42 pour aller au célèbre club de la banlieue Lyonnaise, le Nas-R.K Gym. Comme tout bon pratiquant de Muay Thai de la région Rhône-Alpes, il a entendu parlé de cette usine à champions. Même si le club se trouve à une heure de route de chez lui, il sait que cela vaut le déplacement. La suite de sa carrière va entièrement dépendre de son intégration au sein de ce mythique club.

Brandon est impressionné par l’entraînement et l'humilité des grands champions qui s’entraînent dans le club. Leur motivation, leur soif insatiable de combat, force l'admiration. Face au maître des lieux, Nasser Kacem, Brandon Vieira se retrouve tel un jeune premier qui doit faire ses preuves. Il fait figure de débutant au milieu des champions du moment comme Yohan Lidon, Fabio Pinca, Abdellah Mabel, Mickael Piscitello, les frères Bennoui, Dylan Salvador.

Ses débuts dans la Team Nas-R.K ne sont pas facile, il en prend plein la tête, le chemin pour avoir sa place dans l'équipe va être long et dur. Mais Nasser Kacem, qui a le don de découvrir les futurs champions, va tout de suite voir l’énorme potentiel que possède Brandon pour aller loin dans ce sport.

A force de travail, de sueurs, de sangs, de sparrings endiablés, de séances infernales aux paos avec le coach Nasser, Brandon Vieira s'est forgé un moral d'acier digne des champions de la Team Nas-R.K. Maintenant, il a sa place parmi eux et il en est fier. Sa réussite de boxeur de haut niveau, il l'a doit d'abord à lui-même, mais aussi grâce au phénoménal entraîneur qu'est Nasser Kacem.

 

GRANDE COMPLICITÉ ENTRE LE COACH NASSER KACEM ET SON POULAIN BRANDON VIEIRA

 

Aujourd'hui, ses sparrings-partners sont Abdelnour Ali-Kada, Yassine Hamloui, Antar Kacem, Tristan Caetano, Amine Kacem, Islem Hamech, que des jeunes loups morts de faim.

 

BRANDON VIEIRA AVEC SA TEAM NAS-R-K

 

En 2012, Brandon retourne en Thaïlande et va s’entraîner quelques temps au camp Fonjang Pumphanmuang Gym, un camp situé dans la ville de Chonburi (30 Km de Pattaya) qui est à 80 Km de Bangkok. Le camp appartient au Colonel de la Police nationale M. Southat Pumphanmuang qui est promoteur au stadium du Lumpinee. Le fer de lance de ce camp est le grand champion Pokaew Fonjangchonburi, surnommé "Khun Khao Kiim Lock" (Le coup de genoux de la pince en acier), il a été champion du Radja en 122 lbs en 2004 contre Densayam Lukprabat et champion du Lumpinee en 122 lbs en 2006, un titre qu'il a remporté contre le superbe technicien Nong O Sit Or. Pokaew a aussi été champion du stadium d'Omnoi.

Brandon Vieira va combattre en Thaïlande et à l'étranger pour le camp Fonjang Pumphanmuang Gym. A Hong-Kong, dans l'organisation KF-1, alors qu'il n'a que 19 ans, le français rencontre Hansuk Prasathinpanomrung qui a été champion du Lumpinee en 1994. Le Thaïlandais, âgé de 37 ans, qui compte 150 combats dans les poings, a battu des légendes telles que Wangchainnoi Sor Palangchai, Kaensak Sor Ploenchit, Nungubon Sitlerchai, Lamnamoon Sor Sumalee, Karuhat Sor Supawan, Jaroensap Kiatbangchong, Hippy Singmanee. Après un match très serré, le jeune Brandon s'incline aux points face à ce grand champion. De nouveau à Hong Kong, il affronte un gros client, le thaïlandais Weerachai Meenayothin qu'il bat aux points, Brandon remporte la coupe KF-1.

 

VAINQUEUR DE LA COUPE KF-1

 

Brandon Vieira effectue également un combat intense au stadium Ladprao de Bangkok face au jeune farang qui monte en Thaïlande, Steeve Archambault. Il met KO Steeve Archambault avec un superbe High Kick au cinquième round. Brandon Vieira battra deux fois le jeune Steeve Archambault. Ensuite, au stadium du Lumpinee, il rencontre Ramon Kaewsamrit et gagne par KO.

 

BRANDON VIEIRA VS STEEVE ARCHAMBAULT

 

 

BRANDON VIEIRA AVANT SON COMBAT AU STADIUM DU LUMPINEE

 

BRANDON VIEIRA POUR UN COMBAT EN PROVINCE A PETCHABURI

 

De retour en France, Brandon bat plusieurs bons combattants comme Pavel Szymanski, Leklaï (KO).

Le 30 août 2014, Brandon Vieira s'envole en Angleterre pour disputer un titre mondial en Muay Thai face au local Dean James (Champion du monde ISKA). La ceinture mondiale WRSA en – 58 Kg est mise en jeu. Cette fédération World Ring Sports Association comprend essentiellement des combattants de Grande-Bretagne. Coaché par Nasser Kacem, le français effectue une guerre de folie contre le champion anglais. Il termine le combat la tête ensanglantée suite à un méchant coup de coude sur le crâne et perd le match aux points.

 

 

 

Le 28 septembre 2014, en Suisse, au gala Thai Tournament 6, il rencontre un grand champion thaïlandais, Phetawee Sor Kittichai (Champion de Thaïlande, champion du monde S1). Brandon Vieira fait un beau combat mais s'incline aux points.

Le 26 novembre 2016, au gala Millenium World Muay Thai sur l’île de la Réunion, Brandon Vieira remporte son premier titre important, une ceinture Intercontinentale WPMF en – 63 Kg. Contactez trois jours avant pour remplacer Ludovic Hoareau, au pied levé, le sociétaire de la Team Nas-R.K. bat l'ancien champion du Radja, le thaïlandais Rungrawee Poptheeratham.

 

BRANDON VIEIRA CONTRE RUNGRAWEE

 

BRANDON VIEIRA CHAMPION INTERCONTINENTAL AVEC SON CAMARADE DE CLUB LE CHAMPION KARIM BENNOUI

 

Aux Émirats Arabes, le 4 mai 2017, au show Dubai Fight organisé par la Team Eric Favre, il bat aux points le champion thaïlandais Yodchai Yokkao Saenchaigym.

 

 

Le 10 juin 2017, au gala Hurricane Fighting 4, Brandon Vieira fait un combat explosif contre le solide Arthur Meyer qui était invaincu en France. Les deux boxeurs se valent, le combat est très serré. Mais suite à un compte dans le premier round, Brandon Vieira perd le match aux points. Les deux hommes se retrouvent le 24 février 2018 au show Fighting Edition. Ils font de nouveau un combat âpre et cette fois-ci, c'est Brandon qui remporte le match aux points.

 

BRANDON VIEIRA CONTRE ARTHUR MEYER

 

Le jeudi 3 mai 2018 à Saint-Priest dans la banlieue lyonnaise, lors du gala Muay Thai Fighting Championship 7, organisé par son camarade de club le grand champion Yohan Lidon, Brandon affronte le phénoménal champion thaïlandais Superbank Mor Ratanabandit (Champion du Lumpinee, champion du Radja, Meilleur boxeur de l'année 2014). C'est un match compliqué pour Brandon Vieira face à cette pointure du Royaume du Siam. Superbank est un combattant technique qui gère très bien son combat, il perturbe ses adversaires et donne l’impression de ne pas se fatiguer durant ses matchs. Le français perd honorablement aux points.

Son dernier combat, il l'a fait au célèbre show Best Of Siam 14, le 9 novembre 2018 à Paris, face au solide Khunponnoi Skarbowsky Gym. Ce fut certainement le plus beau combat de la soirée. Le pensionnaire de la Team NAS-R-K. de Saint Fons a effectué un magnifique match contre un redoutable combattant thaïlandais. Les deux champions ont offert au public un spectacle digne des grands stadiums de Bangkok. Brandon Vieira et Khunponnoi ont fait match nul, à l'issue de ce combat de guerrier.

 

BRANDON VIEIRA CONTRE KHUNPONNOI

 

Brandon Vieira sera à l'affiche du fameux gala organisé par Nasser Kacem, La Nuit Des Challenges 18 qui aura lieu le 15 décembre 2018, à Saint-Fons, le fief de la Team NAS-R-K. C'est le Thaïlandais Phetnarin Saktanee qui tentera de battre le protégé de Nasser Kacem.

 

 

 

Lors de la précédente édition, à la Nuit Des Challenges 17, Brandon Vieira avait remporté une belle victoire contre l’Écossais Tam McCourt.

Aujourd'hui, Brandon Vieira compte 51 combats professionnels à son compteur avec 40 victoires (7 KO), 9 défaites et deux matchs nuls. C'est un boxeur qui a un cardio de folie, lorsqu'il enclenche le turbo avec sa marche avant destructrice, ses adversaires sont souvent déstabilisé. Grâce à un travail acharné à la salle, il possède une excellente condition physique.

Brandon Vieira s’entraîne tous les jours comme un sportif de haut niveau. Mais il n'a malheureusement pas du tout le statut d'un sportif professionnel, il travaille six jours sur sept dans une boulangerie. Ses journées sont chargées, il se lève à 5 H du matin, reste debout, derrière les fourneaux, avec un rythme de travail rapide et termine son emploi en début d’après midi. Il se repose à peine, puis prend la route pour le club de boxe qui se trouve à une heure de chez lui. Après un dur entraînement, il rentre dans son foyer vers 21 H 30 pour un repos bien mérité.

Comme beaucoup de boxeurs de hauts niveaux en France, surtout dans la discipline de la boxe thaïlandaise, Brandon Vieira galère pour joindre les deux bouts et vivre de sa passion. Il mérite un énorme respect pour son courage, son abnégation et sa formidable volonté pour aller au bout de ses rêves. Mais c'est aussi ces conditions de vie parfois éprouvante qui forge un mental de battant et font la grande force des combattants de la Team NAS-R-K. !

 

BRANDON VIEIRA


Date de naissance :
6 novembre 1992

Poids : 60 Kg à 63 Kg

Hauteur : 1m70

Nombre de combat : 51. 40 victoires (7 KO). 9 défaites. 2 matchs nuls.

Titre : Champion Intercontinental WPMF en – 63 Kg (2016), Vainqueur de la coupe KF-1 (2012), Vainqueur du Tournoi TFC-1 en – 59 Kg (2011)

Team : NAS-R-K.