Serge TREFEU: Bonjour, peux tu te présenter à nos lecteurs?

BERTRAND FLEURET: Bonjour je m’appelle Bertrand Fleuret, j’ai 28 ans, de l’année 80. Je travaille à la SNCF qui me sponsorise. Je n’ai pas d’horaires aménagés mais je m’entraîne tous les jours. Maintenant que j’ai un peu de «bouteille» dans la boxe je sais comment gérer mes entraînements…

Tu as commencé la boxe à quel âge?

J’ai commencé à 14 ans

Tu as commencé très tôt?

Il y en a qui commence plus jeune mais la boxe pieds et poings quand on a vraiment envie même en commencent plus tard on peut arriver à faire quelque chose…

Tu as commencé dans quel club?

A Saintes en Charente-Maritime. Je suis originaire de là-bas, je n’ai pas l’accent toulousain…

Tu as boxé pendant longtemps en Charente-Maritime?

Oui pendant 8 ans, jusqu’à mes 22 ans.

Tu a fais beaucoup de combats dans la région?

Je boxais beaucoup à la Rochelle et à Bordeaux. Et dans toute la région…

Tu as débuté la boxe par le Full Contact?

Oui j’ai commencé par le Full Contact, je n’ai fais que du Full Contact

Tu as quitté la Charente-Maritime pour venir à Toulouse pourquoi?

Parce que avec mon entraîneur de Saintes ça allait moins bien. Le club où j’étais n’avait pas le potentiel pour me faire évoluer au-delà du championnat de France. J’ai connu Alain Bonadei (entraîneur du Boxing Club de Muret) et je suis venu m’installer à Toulouse. Mais entre temps j’ai boxé sur Marseille pendant 1 an et demi. Après j’ai été dans les «pattes» d’Alain Bonadei qui m’a bien remonté parce que j’étais dans une sale période. J’ai connu des hauts et des bas, et là j’étais très bas. Maintenant ça va…

Comment s’appelle le club ou tu t’entraînes aujourd’hui?

Le Boxing Club de Muret. Club de Full Contact qui se trouve à 20 Km de Toulouse au Gymnase Albert Camus.

Combien as-tu effectué de combats depuis le début de ta carrière?

Environs 80 combats. En comptant les combats amateurs et Pros…

Combien as-tu de victoire et de défaites?

En amateur je ne sais plus trop. En Pro j’ai 50 combats, 35 victoires, 5 nuls et 10 défaites. Je tiens à ajouter que je n’ai jamais pris de K.O de ma vie…

Tu n’as que des défaites aux points?

Oui, franchement j’en ai pris des «bonnes» mais je n’ai jamais été K.O.L’année dernière j’ai combattu contre Malik Mangouchi (Champion du Monde Full Contact WFCA, Champion du Monde de Boxe Thai WFCA) et c’était un combat très dur. Il frappe super fort mais je m’en suis bien sorti, je n’ai perdu qu’aux points…

Justement quel a été pour toi l’un de tes combats les plus durs?

Je pense que c’est mon combat contre Gary Hamilton (champion du Monde de Full Contact WKN). J’ai fais un championnat du monde contre lui il y a deux ans. J’ai perdu aux points face à lui, pas de beaucoup, mais ça été dur car je n’ai pas réussi à trouver l’ouverture. Je me fais compter au douzième round et c’est ça qui me fait perdre le match. Hamilton c’est un Irlandais durs au mal qui est champion du monde depuis 5 ans déjà. On c’était rencontré une fois en suisse et j’avais fais match nul contre lui. On se retrouve pour le titre et je perds de trois points. J’ai tout donné pendant 12 rounds pour trouver l’ouverture et lui il me touche aux 11 ème rounds, c’est un champion du Monde…

On peut dire que tu es Vice Champion du Monde quand même?

Oui on peut dire ça. J’ai fais aussi un championnat du Monde contre Fouad Habani (8 fois champion du monde de full contact!) l’année dernière à Mulhouse. J’ai perdu contre lui mais j’ai été prévenu deux jours avant, j’ai fais ce combat au pied levé suite à la blessure de son adversaire. J’ai du perdre 2Kg500 en deux jours car je ne suis pas tout à fait dans la même catégorie que Habani. Je boxe en – 63 Kg et là il fallait faire – de 61 Kg. Mais ça a été un super combat. Au début ce n’était pas évident car je menais aux points jusqu’à la septième reprises ensuite il a pris l’ascendant sur moi. J’en garde un excellent souvenir, c’était dans la salle de sport de Mulhouse qui était pleine à craquer, 3000 personnes! Et franchement j’ai énormément de respect pour Fouad Habani. Parce que un mois et demi avant on c’était boxé à Marseille et je l’avais battu en 7 rounds. Après ce combat là, la veille de notre championnat du monde, il a dit aux journalistes, «le combat de Marseille c’était un 7 rounds il n’y avait pas de titre en jeux, je n’ai pas tout montré, là je suis prêt et on va voir…». Et il a fait ce qu’il a dit. C’est la marque d’un grand champion. En plus il a 34 ans, il avait arrêté pendant 2 ans et revenir à ce niveau c’est vraiment pas évident. C’est pour ça que j’ai beaucoup de respect envers lui en plus il est très sympa…

Quel titre as-tu remporté jusqu’à maintenant?

J’ai pris la ceinture de Champion d’Europe Pro face au portugais Clémente Bruno en 2007 à Muret. J’ai remis en jeux ma ceinture en Suisse et je me suis fais voler là-bas, j’ai perdu ma ceinture. Sinon j’ai été champion de France Pro à 21 ans, je suis passé Pro assez tôt à 20 ans, ça fait 8 ans que je suis Pro. Parfois j’accuse un peu le coup, mais temps que j’ai la forme je continue…

Tu n’as boxé quand Full Contact, tu n’as pas essayé d’autres boxes?

Oui je ne boxe quand Full Contact mais je suis intéressé pour combattre en kick boxing. C’est pour ça que je viens m’entraîner au Tago Gym à Toulouse avec Teddy guillemet. Pour acquérir les réflexes des coups de pieds dans les jambes…

Tu as déjà boxé en anglaise?

Si en anglaise j’ai fais pas mal de combats en amateur. J’ai d’ailleurs fais les championnats de France amateur il y a deux ans à Paris. J’ai 10 combats pour 7 victoires en anglaise. Après je n’ai pas persévéré en anglaise car pour moi on prend trop de coup dans la tête. Même à l’entraînement c’est que dans la tête. Aussi souvent les entraîneurs d’anglaise, pardon pour eux, ils ont un peu de mal à accepter les mecs qui viennent des pieds et poings…

Tu travaille à la SNCF mais pourrais tu vivres avec les bourses de tes combats?

Non c’est impossible. J’arrondis mes fins de mois mais c’est tout. Je boxe vraiment pour me prouver des trucs à moi-même, si c’était que pour le fric il y aurait longtemps que j’aurais fais autres choses…

Tu pratique d’autres sports que la boxe?

Oui je suis passionné de sport. Je fais aussi du tennis et du squatche. D’ailleurs dans mes préparations de combats je fais énormément de squatche car pour le cardio c’est vraiment super!

Est-ce que tu as des techniques particulières que tu aimes placer en combats?

L’une de mes «bottes secrètes» c’est le coup de pied latéral. J’aime beaucoup cette technique…

Que penses-tu de l’état actuel du Full Contact en France?

En fait c’est en demi-teinte car le niveau est très bon. Je pense à des gars comme Bruce Codron, Fouad Habani même si il est un peu sur la fin. Des gars comme Sebastien Pace sur Marseille et Yannick Tamas sur Muret qui va être très fort. On a des bons en France mais ce qui ne suit pas c’est les galas et surtout c’est le «bordel» au niveau de la fédé…

Il y a combien de fédération en Full actuellement?

Il y en a plein, il y a l’ISKA, la WAKO Pro, la WKN, il y en a pleins d’autres, ils cherchent tous chacun à faire du fric au lieu de marcher ensemble. Je pense que le Full ne sera jamais sport Olympique, c’est dommage parce que c’est une belle discipline…

Comment as-tu découvert ce sport?

J’ai découvert ce sport à 14 ans dans une petite ville près de Saintes. Avant j’avais fais 4 ans de judo, du foot et du tennis aussi. Et voila je me suis inscris en Full et j’ai fais mon petit bonhomme de chemin…

Est-ce que tu veux ajouter quelque chose pour terminer?

Je passe un petit bonjour avec le meilleur boxeur que j’ai rencontré et avec qui je me suis entraîné au CREPS de Toulouse c’est Modibo Diarra (champion du monde et d’Europe de boxe française). C’est vraiment quelqu’un de très fort, il a la morphologie pour faire de la boxe, il a des grands segments, il est intelligent, il boxe vraiment super bien…

Merci et bonne continuation

Merci

 

BERTRAND FLEURET

 

Poids: 63 Kg

Taille:

Nombres de combats: 80 combats. 50 combats Pro. 35 victoires. 5 nuls et 10 défaites.

 

PALMARES:

Champion d’Europe Pro

Champion de France Pro

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium