Interview de Rémy BONJASKY par Serge TREFEU (2008)

 

 

Serge TREFEU : Bonjour Rémy, est ce que tu vas bien et as tu la forme ?

Rémy BONJASKY : Oui, très bien, je suis bien accueillis à Toulouse…

Quel âge as tu ?

J’ai 32 ans

Tu es originaire de quelle région ?

Je suis originaire du Surinam un pays situé en Amérique du Sud. Je suis né à Paramaribo. Je suis venu en Hollande à l’âge de 5 ans.

Dans quel quartier as-tu grandis en Hollande?

J’ai grandis à Amsterdam, j’ai beaucoup changé de quartier, j’ai habité dans plusieurs quartiers de la ville

As-tu des enfants es tu marié ?

Oui je suis marié et j’ai un fils de 4 ans

Avant la boxe as-tu pratiqué d’autres sports?

Oui j’adore le sport, j’ai pratiqué longtemps le football, c’était mon sport préféré mais j’ai du l’arrêter (jambe cassée). J’ai fais aussi un peu de basket ball et du volley ball. Le muay thai a été mon premier sport de combat.

Comment as-tu découvert la boxe et vers quel âge ?

Vers 17 ans à Amsterdam, j’ai été dans une salle de gym très connu le «Mejiro» (club de Kaman, Royers, Brilleman, Manaart) et j’ai vu que j’étais fais pour la pratique du kick boxing…

Pourquoi avoir choisi la boxe comme sport, qu’est ce qui t’a attiré dans ce sport?

Dans mon école on parlait sur le kick boxing et on regardait des films sur le kick boxing notamment «bloodsport» de JC Van Damme, avec des gars on est aller essayé le kick boxing dans un club de gym et je suis le seul qui soit resté au Mejiro, voila…

Tu te souviens de ton premier combat ?

Oui un bon souvenir, j’ai gagné en kick boxing contre Valentine Overeem (combattant MMA) au second round…

Dans quelle catégorie tu as commencé a boxer ?

En lourd légers à 89 kilos.

Aujourd’hui tu boxes dans quelle catégorie?

Je boxe en supers lourds

Comment s’appelait ton premier club de boxe et combien de temps est tu restés dans ce club ?

Mon premier club a été le Méjiro Gym et j’y suis resté 12 ans, jusqu’à l’âge de 29 ans…

Quel coach t’entraîne aujourd’hui?

Mon entraîneur d’aujourd’hui est Ivan Hyppolite, un très grand champion de muay…

Combien as-tu de combats, de victoires, de défaites, de nuls?

76 combats. 62 victoires. 14 défaites. 38 combats au K-1. 29 victoires et 9 défaites. Je n’ai pas de nul.

As-tu beaucoup de victoires par KO?

Oui, je pense 34 K.O

Quel a été ton premier titre important ?

Mon premier titre du K-1 World GP en 2003

Préfères tu boxer en muay thai ou en kick boxing?

Je préfère boxer en muay thai

Quel est ton promoteur actuellement ?

J’en ai plusieurs mais je boxe juste pour le K-1 actuellement

Quel est pour toi ton plus beau souvenir de combats ?

Quand j’ai gagné mon titre au K-1 World au Japon (2003), la première fois. Puis quand je l’ai conservé l’année d’après (2004). Garder son titre c’est encore plus dur donc pour moi c’est encore plus beau…

Et ton plus mauvais souvenirs ?

Ma défaite au K-1 World GP de 2005

Le combat le plus dur que tu es fais jusqu’à aujourd’hui c’est contre qui?

Je ne me rappelle plus le nom de mon adversaire mais c’était dans mes premiers combats à Amsterdam, j’étais jeune et j’ai perdu ce combat très dur…

Vis tu bien aujourd’hui grâce à la boxe et quel était ton métier avant d’être boxeur professionnelle ?

Oui je vis bien de la boxe et avant j’étais opérateur de réseaux en informatique, je travaillais dans une banque.

Tu es un très bon technicien en muay thai, as-tu des techniques préférées que tu appliques en combat ?

J’adore les coups de pieds, High kick, middle kick, low kick…

Tu es un des rares poids lourd à faire des coups de genoux sauté, qui t’a appris cette technique?

J’ai regardé beaucoup de vidéo de combattant thaïs. Je voyais des boxeurs qui faisaient cette technique de coup de genoux sauté. Après je le reproduisais à l’entraînement

As-tu déjà combattu en Thaïlande ?

Non jamais. Je me suis juste entraîné au camp Sityotong à Pataya.

Et en France ?

Oui j’ai combattu à Marseille et à Paris dans la salle de Bercy

En quelle année as-tu combattu pour la première fois au Japon ?

C’était en 2002

Combien as-tu fais de combat au Japon ?

Je pense 25 combats

Tu as gagné deux fois le titre K1 Grand Prix au Japon, aimerais tu le gagner une troisième fois ?

Bien sur que j’aimerais le gagner encore

Cette formule de tournoi à plusieurs combats le même jour te convient elle bien?

Faire plusieurs combats le même jour c’est très, très dur. Mais le publique aime ces tournois, spécialement le publique japonais. Donc pour moi ça me va, c’est une bonne formule, pas de problème

As-tu déjà boxé en Free Fight?

Non jamais. J’aime regarder les combats mais pour moi ce n’est pas mon style de combat

D’où vient ce surnom que l’on te donne «The Flying Gentleman»?

Ce sont les japonais qui m’ont donné ce surnom. Parce que je faisais des coups de genoux sautés ou des middles sautés dans les combats. Et je n’ai pas une tête de boxeur abîmé, tu vois je n’ai pas de nez de travers. De plus j’ai un bon état d’esprit…

Peux tu nous citer des boxeurs français que tu as affronté ?

Jérôme Le Banner, Cyril Abidi et d’autres dont je ne me souviens plus le nom…

Y a-t-il un poids lourd français que tu aimerais rencontrer en particulier ?

Non pas vraiment. Peut être Freddy Kemayo, il boxe en Hollande, ce serait un beau combat contre lui…

Y a-t-il des nakmuays français que tu connais?

Non pas beaucoup. Je connais de nom Dany Bill, un grand champion

Après ta carrière aimerais tu avoir ton propre club et devenir entraîneur?

Oui monter mon gym et entraîner moi-même, je le ferais peut être…

Tu as créé une ligne de vêtement de sport, peux tu nous en parler?

Cela fait deux ans déjà et les gens aiment bien. Donc c’est cool. Pour l’instant on ne vend que sur internet. Mais comme ça marche bien on essaye de s’étendre…

As-tu quelques chose à ajouter ?

Même si c’est difficile à lire pour les français, j’invite les français à lire mon livre qui vient de sortir. C’est une biographie sur ma vie pour l’instant il n’est pas encore traduit dans d’autres langue que le hollandais mais j’espère bientôt (Rémy Bonjasky, Dieu au Japon). Je dis à tous les français merci et à bientôt.

Merci beaucoup et bonne chance

 

Rémy BONJASKY dit THE FLYING GENTLEMAN (Le Gentleman Volant)

Né le: 10 janvier 1976

Poids : 105 Kg

Taille : 1m92

Nombres de combats : 76. 62 victoires. 14 défaites. 34 KO.

Palmarès :

Champion du Monde Super Lourd W.P.K.A.

Vainqueur du K1 Grand Prix au Japon 2004

Vainqueur du K1 Grand Prix au Japon 2003

Vainqueur du K1 à Las Vegas 2003

Champion du Monde Super lourd de muay thai W.P.K.A. 1999

Champion d’Europe de muay thai IPMTF 1998

 

godinjapan1
imagesCA4UA40M
imagesCAJYXMPL
imagesCAO5L3BI
imagesCAPVLMM5
imagesCASJDFQV
imagesCAUE407L
imagesCAWIYEO9
Photo 337
Photo 435
Photo 459
01/11 
start stop bwd fwd

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium