Interview de LUCIA RIJKER par Serge TREFEU (2012)

 

 

Serge TREFEU : Bonjour et merci de m'avoir accordez cette interview, tu as commencé très tôt les sports de combats, d'abord par le judo puis ensuite avec l'escrime, à 15 ans tu commences le kick boxing, comment tu as découvert ce nouveau sport, le kick boxing ?

LUCIA RIJKER : J'ai commencé avec mon grand frère Harold, lorsqu'il rentrais de l’entraînement de son club, à la maison il pratiquait les mouvements qu'il avaient appris sur moi !

Tu as aimé tout de suite ce sport ?

J'aimais tous les sports et honnêtement j'étais tellement fatigué après le premier entraînement en Kick Boxing que j’avais envisagé de ne pas retourner à l’entraînement !

Les techniques d’entraînements au début c'était seulement les low kick et les poings, style Kick Boxing ou il y avait aussi les coups de genoux, les saisies, style Muay Thai ?

Oui cela incluais toutes les techniques de Muay Thai

Comment ce sont passé les premiers entraînements est ce que tu étais la seule fille dans le club ? (Lucia ne veut pas parler de son premier entraîneur en Kick Boxing)

J'étais avec Freddie Roach (entraîneur d'anglaise) la seule combattante et avec Joe Goossen (entraîneur d'anglaise), pareil, je pense que j'ai dû gagner ma place parmi les garçons !

Quels champions il y avait à l'époque dans le club de Kick Boxing?

Moused, Sprang, Hyppolite, et plus tard Hoost !

Tu as grandi à Amsterdam, dans ton quartier il y avait beaucoup de salle de boxe ?

Je vivais dans le nord d'Amsterdam et nous n'avions pas de clubs de boxe juste de karaté et de judo à l'époque lorsque j'ai commencé

Est-ce que tu es issu d’une famille de combattant ?

Oui et non...

Lorsque tu étais enfant tu étais plutôt bagarreuse ou pas du tout ?

Non pas du tout seulement quand je voyais de l'injustice j'étais enclin à défendre la personne

Tu te souviens de ton tout premier combat ?

Mon premier combat sur le ring ? Oui j'étais très excité, prête à faire gronder la salle à Amsterdam !

Est ce qu'il y a des combattants ou des combattantes qui t'ont influencé au début de ta carrière, des combattants dont tu aimais le style ?

Aucune combattante, à part Saskia Rijswijk dont j'avais vu des combat à Amsterdam, mon héros masculin était mon entraîneur avant qu'il n'ait montré ses problèmes envers les filles et Mohamed Ali a été mon inspiration depuis que j'ai 7 ans. Le problème avec les héros c'est qu'il y a toute une projection, une illusion, parce que lorsque vous découvrez la vérité, la chute est dure. Il vaut mieux croire en votre propre potentiel et chercher quelques qualités chez d'autres ainsi vous pouvez aspirer à cultiver ces qualités !

Tu es rapidement devenu une combattante redoutable en Kick Boxing et pour ton sixième combats, en 1984, tu bats la championne de l'époque Lilly Rodriguez (sœur du fameux champion Benny « The Jet » Urquidez), c'est cette victoire qui à vraiment lancé ta carrière en Kick Boxing ?

Le combat contre Lilly était une super occasion contre une grande Championne. Je n'étais pas favorite dans ce combat, je n'avais que 16 ans. Je me suis entraîné durement, inspiré par le film Rocky et je l'ai battue avec un low kick meurtrier dans le premier round. Lilly était une grande guerrière, respectée, qui m'a inspiré dès que j'ai été en Amérique. Je l'admire pour son travail humanitaire avec des membres d'ex Gang, pour sa foi et le grand cœur pour sa communauté en plus de ses compétences de combattante étonnante, elle était une mère supère qui est morte trop tôt...

Ensuite en 1985 tu bats la championne du monde, l'américaine Cheryl Wheeler, ce fut un combat terrible, tu te souviens de ce combat contre cette grande championne ?

Le combat contre Cheryl Wheeler n'était pas éprouvant. Le problème c'était mes low kicks qui passaient moins donc cela a fait un combat un peu plus stimulant pour moi cependant la victoire était là !

Tu as rencontré plusieurs grandes championnes françaises, Nancy Joseph, Dany Roca et Valérie Hénin, tu te souviens de tes combats contre ces championnes, et que penses tu des combattantes françaises ?

Les combattantes françaises sont très fortes avec un grand cœur et un excellent cardio !

Nancy Joseph m'a fermé l’œil dans le 3ème rounds d'un combat que j'ai gagné après 7 rounds...

Tu as remporté quatre titres de Championne du Monde en Kick Boxing, c'était en quelle année exactement et contre quelles adversaires ?

Je ne me souviens plus des noms c'était il y a longtemps, c'était en ISKA, en Muay Thai, en Kick Boxing et en Full Contact !

Tu es invaincu dans ta carrière en Kick Boxing avec 37 victoires dont 25 remporté par K.O., c'est un record inégalé jusqu'à maintenant, tu penses qu'un jour une combattante pourra faire aussi bien que toi en Kick Boxing ?

Je suis sûr que oui. J'ai fais un stage en octobre en Hollande l'année dernière et j'ai vu quelques combattantes de 15-16 ans très douées qui ont du punch dans les deux mains !

T'a seule « défaite » en Kick Boxing a été un combat en Muay Thai contre un homme , Somchai Jaidee, jusqu'à maintenant c'est la seule fois qu'un tel combat a été organisé entre une femme et un homme, tu penses que c’était bien de faire ce combat finalement ?

Non. Je pense que c'était une erreur mais cela m'a réveillé et montré les problèmes , la mauvaise gestion de mon management...

En Kick Boxing tu as combattu un peu partout dans le monde, est ce que tu as déjà combattu en Thaïlande ?

Non en Thaïlande à ce moment-là il n'y avait pas de combattantes sérieuses, mon rêve était plus du côté du Japon et de l'Amérique

Que penses tu du Muay Thai féminin aujourd'hui ?

Je ne le suis pas beaucoup mais comme j'ai dit à mes stages de boxe il y a beaucoup de boxeuses qui ont de grandes compétences en boxe et je respect énormément les kick boxeuses, elles ont des cœurs de lions !

Après ta superbe carrière en Kick Boxing tu as fais une formidable carrière professionnelle en boxe anglaise, c'est parce que tu gagnais beaucoup de tes combats par KO avec tes poings en Kick Boxing que tu as voulu faire une carrière en boxe anglaise ?

Non, j'ai vu un combat avec un titre féminin à la Télévision et j'ai estimé que je pouvais battre la championne, en plus j'ai eu besoin d'un nouveau défi puisque j'avais atteint un niveau maximal dans ma carrière en KO

Tes premiers combats en anglaise sont fulgurant, Vivien Gonzalez (KO 3ème rounds), Zsuzsanna Szuknai (KO 1er round), Kelly Jacobs (KO 1er round), Melinda Robinson (KO 1er round), et dans ta carrière en anglaise sur 17 victoires tu en as remporté 14 par KO, d’où te venait ce terrible punch, c'était inné ou tu travaillais beaucoup ta puissance à l’entraînement ?

Je m’entraînais beaucoup. Beaucoup d'heures passées à la salle et beaucoup de chants «nham myo ho renege kyo » (des prières bouddhistes) pour devenir la plus grande !

Tu as gagné le titre de championne d’Europe WIBFcontre Zsuzsanna Szuknai (KO 1er round), le titre de championne du Monde WIBF contre Jeanette Witte (KO 3ème rounds), le titre de de championne du Monde WIBO contre Marcela Acuna (KO 5ème rounds), de quel titre tu es la plus fière ?

Les titres ne me rendent pas fière. Mon rêve qui c'est réalisé d'être aller en Amérique, de mettre la boxe féminine en avant pour qu'il devienne un sport Olympique, cela me rend fière !

Tu prenais autant de plaisir à combattre en anglaise quand Kick Boxing, les techniques de pieds cela ne te manquait pas ?

Oui et non, donner des coup de pied au sac pendant des heures, comme méditation , cela me manquait mais je suis allé vers l'anglaise parce j'en avais besoin...

A un moment il a été question d'un combat entre toi et la star américaine Christy Martin, le combat ne c'est jamais fait, tu aurais aimer affronter cette grande championne ?

On ne peut pas changer le passé...

Quel a été ton combat le plus dur dans ta carrière ?

Ma propre obscurité fondamentale. Parce qu'elle était puissante à l'époque et c'est la seule qui pouvait vraiment me battre !

Ton meilleurs souvenirs de boxe ?

Etre accueillie au « World Boxing Hall of Fame » comme la toute première combattante. Et avoir été respectée par des championnes et des champions accomplis...

Quelle combattante t'a opposé le plus de difficulté parmi toutes celles que tu as rencontrés ?

Nancy Joseph

Dans le film de Clint Eastwood « Million Dollar Baby » qui est un chef d’œuvre tu interprète le rôle de Billie « L'ourse Bleue », une terrible boxeuse allemande, comment tu as été contacté pour ce rôle et quel souvenir tu gardes des séances de tournage dans ce film culte ?

J'ai répondu à cette question tellement de fois. J'ai oublié la réponse !

Tu as tourné dans d'autres films comme « Roller Ball » et « Star Trek » ainsi que dans des séries TV, « The L-Word », « J.A.G. », est ce que tu as des nouvelles propositions de rôles pour le cinéma ou la télévision ?

Je tourne un documentaire et mon film suivant va sortir cette semaine en Hollande "growing through suffering"

Tu es bouddhiste pratiquante, est ce que la philosophie du bouddhisme t'a apporté le calme et la sérénité qui caractérise souvent les grandes championnes de boxe ?

Le chant « nham myo ho renege kyo » (prière bouddhiste) m'a aidé à voir la vie comme elle est vraiment ainsi je pouvais transformer une athlète extrême en une femme normale dans la société !

D'ailleurs un film documentaire sur ton cheminement spirituel a été diffusé au festival du film bouddhiste en Hollande, que représente pour toi le bouddhisme dans la vie de tous les jours ?

Le polissage de mon miroir terni donc je peux voir clairement...

Tu t'implique aussi dans beaucoup d'organisation humanitaire, « le partage » c'est quelques chose qui te tient à cœur ?

La vie sans partage ressemble à une eau qui ne coule pas. La vie sans partager mon cœur ressemble à une vie sans voir le soleil tout les jours !

Est ce que tu organises parfois des stages de boxe en Hollande ou en Europe ?

Oui souvent, j’adore enseigné

Quels sont tes projets futurs ?

Je suis une coach motivé et je parle pour les femmes qui veulent se dépasser. J’entraîne aussi trois combattantes...

Tu veux ajouter quelque chose ?

Pour un entraînement ou une remise en forme : www.rijkerstriker.com

Pour s'entraîner : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Merci d’avoir répondu à cette interview et Good Luck pour tes projets

C'était un plaisir

 

Lucia Rijker est une légende vivante des rings, c'est la plus grande combattante de l'histoire des pieds et poings. Elle a aussi marqué son empreinte à jamais dans le noble Art féminin en s'imposant face aux meilleures championnes de l'époque. Sa férocité, sa détermination et son punch faisaient d'elle une boxeuse redouter sur tous les rings de la planète. Elle n'en demeure pas moins une charmante et généreuse femme en dehors des rings. Mais jusqu'à aujourd'hui, aucune combattante n'a réussi à terrasser « La destructrice Hollandaise » !

 

LUCIA RIJKER

Date de naissance : 6 Décembre 1967

Nombres de combats : 54. Kick Boxing : 37. 37 victoires (25 KO). Boxe anglaise : 17. 17 victoires (14 KO)

Taille : 1m68

Poids : 63 Kg 500

Titre : Kick Boxing : 4 fois Championne du Monde (IWBA, WKA, ISKA). Boxe Anglaise : 2 fois Championne du Monde (WIBF, WIBO), Championne d'Europe WIBF

Gym : RIJKER TEAM

Website : www.luciarijker.net

 

Filmographie :

Shadow Boxers (1999)

Rollerball (2002)

Million Dollar Baby (2004)

Star Trek (2009)

Série Télévision :

Fight Master (2004)

J.A.G. (2004)

The L-Word (2005)

Emission de télévision :

It's Showtime Reality en Thaïlande (2007)

Livre :

Million Dollar Babe (2005) Biographie de Lucia Rijker

 

13344_104545752892957_100000125991732_119563_3533974_n
16243_105853622762170_100000125991732_148237_4367571_n
205599_157209987676860_157193717678487_362638_7299043_n
20563_107360532611479_100000125991732_186153_2218382_n
20563_107360535944812_100000125991732_186154_3029336_n
205680_157214207676438_157193717678487_362871_2008206_n
207362_157215864342939_157193717678487_362956_138726_n
208620_157209894343536_157193717678487_362630_6392199_n
215432_157206727677186_157193717678487_362499_6419161_n
216023_157216001009592_157193717678487_362967_5718243_n
216440_157208247677034_157193717678487_362540_940133_n
216451_10150217577649042_669934041_8420801_1710791_n
217523_157216094342916_157193717678487_362974_324850_n
217532_157210134343512_157193717678487_362655_7987511_n
221855_157216124342913_157193717678487_362977_5598984_n
225177_157209874343538_157193717678487_362628_3161083_n
261372_177533992311126_157193717678487_472363_6368987_n
269411_10150303296469042_669934041_9143591_6908486_n
283059_10150319720859042_669934041_9311361_5692573_n
5097674458_0317661131
5493_100960903251442_100000125991732_23403_7240759_n
5493_100961096584756_100000125991732_23408_6269990_n
5493_100961196584746_100000125991732_23414_7797574_n
5493_100962003251332_100000125991732_23497_1353255_n
6300_149109658168_639558168_3244454_4104571_n
71745_484794554041_669934041_6900213_5839835_n
7534_103260389688160_100000125991732_88325_4237172_n
777BoxingSeminar6
8620005ac78d8257435d490058c643dd
fad5e-LRyker2
Lucia_Rijker2
lucia_rijker_curve_apr08
n639558168_1029381_3848
n639558168_1599850_622
n639558168_634297_79
n669934041_2083987_5405
n669934041_2084075_2975
01/37 
start stop bwd fwd

 

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium