Le 1er Champion du Tournoi international Vale Tudo et Champion du K-1 World Grand Prix 2005 à Hawaï

Gary Goodridge "Big Daddy"

By Es Francis

 

 

Big Daddy

 

La fascination pour le monde du MMA continue de croître. Certains ont inventé cette période dans l'histoire du sport comme "l'âge d'or" du MMA. Le sport a connu une croissance rapide au cours des dernières années, la qualité et le niveau des combattants, les bourses attrayantes et un marketing intelligent ont tous contribué à sa croissance.

Ça fait plus de 20 ans depuis que l'UFC a émergé sur la scène des arts martiaux. J'ai été honoré d'être en mesure d'avoir une conversation avec celui qu'ils appellent «Big Daddy», M. Gary Goodridge. Gary est surtout connu pour son implication dans l'UFC, Pride Fighting Championships et le K-1 Kickboxing.

Il a explosé sur la scène MMA UFC 8 où il a effectué une performance inoubliable en remportant ses deux premiers combats pour atteindre la finale contre Don Frye. Son premier combat, contre Paul Herrera, est considéré comme l'un des KO les plus brutales de l'histoire de l'UFC, où il a assommé son adversaire avec une série de coups de coude. Il a continué à combattre contre certains grands champions tels que Pedro Rizzo, Alistair Overeem, Valentine Overeem, Peter Aerts et le regretté Mike Bernardo.

Il a été champion amateur du Canada en super lourds en boxe anglaise, le premier Champion du Tournoi International Vale Tudo et champion du K-1 World Grand Prix 2005 à Hawaii. Avant le kickboxing et le MMA, il était aussi l'un des prétendants les mieux classés dans le monde de la lutte professionnelle et il a été intronisé au bras de fer du Hall of Fame. Originaire de Trinidad, Gary a grandi au Canada avec quatre sœurs.

 

Gary avec sa sœur Susie son entraîneur en conditionnement physique

Grandir au Canada était bien. A Trinidad nous n'avions pas la neige quand j'ai vu la neige pour la première fois, j'avais environ 7 ans. C'était génial, mais c'était la seule fois que j'ai aimé la neige. Depuis il fait trop froid chaque hiver, je n'aime pas la neige. Mes parents ont déménagé ici pour une vie meilleure et c'est définitivement une meilleure vie, mais ici il fait froid comme l'enfer (Rire)”

Etant le seul garçon dans la maison, il se retrouve à jouer avec ses sœurs avec des jouets de poupées...

"Vous savez j'ai grandi avec quatre sœurs et pas de frère. J'ai toujours eu un problème pour être un dur, je n'étais jamais un dur, j'avais de gentille pensée. Je jouais avec des poupées et des trucs de filles, mais lorsque j'ai grandi j'ai voulu être un homme dur, fort, alors j'ai commencé à m'entrainer”

A l'âge de 15 ans Gary devient un champion de bras de fer et du bras de fer il va commencer la boxe anglaise et devenir champion amateur du Canada avant d'intégré le MMA.

 

Gary Goodridge Champion de bras de fer au Hall of Fame

«J'ai décidé d'entrer dans le bras de fer, de faire des concours de bras de fer, et des compétitions dans la boxe puis quelqu'un m'a suggéré d'aller à l'UFC que je devrais le faire, alors je l'ai fait."

UFC/VALE TUDO

En 1996, on lui a offert le statut de 4e degré de ceinture noire dans les arts coréens de Kuk Sool Won, et un Dobok libre, s'il voulait représenter leur école à l'UFC. Il a pris deux classes de Kuk Sool Won avant de faire ses débuts en MMA dans le tournoi de huit hommes à l'UFC 8 : David contre Goliath à Puerto Rico. Après avoir atteint la finale contre Don Frye, Gary est entré à l'UFC plusieurs fois avant d'obtenir son premier teste brésilien au "Vale Tudo". Il s'est rendu au Brésil pour participer au tournoi organisé par Sergio Batarell. Le 6 Juillet 1997, il a battu Augusto Santos Menezes, Cal Worsham et Pedro Otavio dans le même soir et remporter le premier championnat international Vale Tudo.

 

IVC Tournament Poster

J'ai fait le Vale Tudo et l'UFC et comme je faisais l'UFC j'ai reçu un appel de Koichi "Booker K» Kawasaki et il m'a invité à prendre part dans le PRIDE Fighting Championships au Japon. J'ai dit oui ! Au début, j'avais vraiment peur parce que techniquement, je ne savais vraiment pas comment combattre. Le Japon a été super, ils m'ont accueilli et m'ont ouvert leurs bras vers le haut pour moi !”

PRIDE Fighting Championships

Le PRIDE a commencé au Japon en 1997 et a continué à détenir plus de soixante événements d'arts martiaux mixtes, la diffusion dans environ 40 pays dans le monde entier. Il a été rapporté que plus de 67 450 personnes ont assisté au Final Conflict PRIDE en 2003.

 

 

 

Au cours des deux années, Gary est devenu un habitué dans la catégorie des poids lourds au PRIDE, prenant des victoires sur Yoshiaki Yatsu, Valentine Overeem, Achmed Labasanov, Lloyd Van Dams et Dan Bobish, ainsi que des défaites face à Antonio Rodrigo Nogueira et Fedor Emelianenko. Il a remporté son troisième match contre Don Frye au PRIDE Shockwave 2003, marquant un KO avec un hick kick à la tête dans le premier tour. Ce devait être sa retraite du PRIDE.

 

Gary met KO Don Frye

J'ai été invité alors à combattre au K-1. J'ai adoré le K-1, mais je n'avais pas réalisé comment ce sport était violent. J'ai eu beaucoup de blessures. Au K-1 tout était sujet au KO. Soit vous perdez par KO, soit vous gagnez par KO. Quand je pense à ma carrière dans l'ensemble je me souviens de combat contre Wesley “Cabbage" Correira, j'ai vraiment apprécié de le combattre. Aussi, mes combats avec Peter Aerts, je l'ai combattu deux fois et il m'a vraiment botter le cul deux fois de suite, j'ai beaucoup appris de mes combats contre lui".

 

Gary au K-1

 

Gary contre Jerôme Le Banner

Le dernier combat de Gary était en 2010, par la suite il a pris sa retraite des rings et de la cage. En 2010, Gary a publié ses mémoires appelées "Gatekeeper: La vie de combat de Gary" Big Daddy "Goodridge.

Il comprend de belles histoires sur sa carrière de combat que les gens se souviendront.

 

Gatekeeper : La vie de combat de Gary "Big Daddy" Goodridge

J'ai voulu faire un livre pour que les gens sachent qui je suis vraiment. Parce que certaines personnes ont une idée de ce qu'est votre façon de vivre et cette façon ce n'est pas vraiment moi, ils ne comprennent pas vraiment ce que vous avez fait. J'ai donc écrit ce livre pour que les gens et les fans savent qui j'ai été, où je suis et où je vais”

Malheureusement au début de l'année 2012, Gary a été diagnostiqué avec l'apparition précoce de “la démence pugilistique", qui présente des caractéristiques de la démence qui affectent les boxeurs amateurs ou professionnels, des lutteurs ainsi que des athlètes d'autres sports qui souffrent de commotions cérébrales...

 

 

Gary en action à son stage au Mexique

Ma santé est bonne, oui, j'ai eu quelques petits problèmes, mais j'ai 48 ans et je ressemble à un gars de 38 ans. Beaucoup de gens pensent que je suis mort ou très malade mais je vais bien, il n'y a rien de mal avec moi, ma santé est bonne, je suis une formation, je vais très bien, je fais attention à mon poids maintenant., mon poids est passé de 110 Kg à 130 Kg et je suis de retour à 110 Kg, en grande forme. J'enseigne maintenant et je vais faire régulièrement des stages. J'ai récemment fait un stage de MMA au Mexique, je suis toujours en contact avec quelques-uns des combattants que j'ai combattu comme le légendaire "Big Cat" Tom Erikson du Pride, nous nous parlons 3 à 4 fois par semaine. Nous sommes devenus de bons amis après notre combat en 1999 au PRIDE 8.”

 

La Victoire !

SES COMBATS AU JAPON !

Gary a eu un total de 85 combats dans sa carrière et il est devenu une grande star au Japon et dans le reste du monde.

 

Gary et ses Fans japonais

J'ai eu tellement de moments forts dans ma carrière mais je dirais que lorsque j'étais au Japon j'était comme à la maison. J'adore le Japon et le peuple japonais et comme il y a longtemps que je n'y suis pas allé j'ai perdu mon japonais mais je parle bien le japonais ".

ENSEIGNEMENT

Gary travaille maintenant activement avec les jeunes.

 

Gary professeur

 

Quand je suis à la maison je travaille avec les jeunes, je vais dans des clubs et j'enseigne aux gens, l'entrainement et le partage d'expérience avec la prochaine génération, y compris les nouveaux jeunes combattants. Si quelqu'un veut que je leur rendre visite, je suis facile à trouvé et j'en serais plus qu'heureux. Je pense qu'aujourd'hui les combattants de MMA et de Kickboxing sont très bons. Je regarde le GLORY en Kickboxing et l'UFC et j'ai quelques combattants qui seraient étonnant là-bas, ils s'entrainent depuis un long moment déjà...”

Je veux juste dire un grand merci à Es Francis pour cette interview et un grand merci à mes fans au Royaume-Uni pour leur amour et leur soutien. J'ai hâte de venir au Royaume-Uni. Je peux être contacté sur Facebook et Twitter ainsi que sur mon Email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Osu !”

Photos : By Gary Goodridge

 

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium