LAKHIN WASSANTASIT

« LE PUNCHEUR DE L'ENFER »

Lakhin de son vrai nom Wichit Lapmee est né le 17 avril 1972 à Khanom, un village près de la mer dans la province de Nakhon Si Thammarat au sud de la Thaïlande.

Les parents de Wichit étaient des jardiniers qui ont fondé une grande famille de neuf enfants, trois garçons et six filles. Le jeune Wichit est le seul boxeur de la famille Lapmee, il a débuté sa formation à la boxe à l'âge de 9 ans et pris le nom de combattant de Wichit Sakprapai. Wichit a découvert la boxe en voyant un champion du sud qui s’entraînait près de chez lui, il se nommait Raknarong Kiatmueangkhanom, c'est lui qui a donné l'envie de pratiquer la boxe au jeune Wichit. Wichit a fait son premier combat dans le stadium temporaire de Surathani et battu Thammawit Singpakpraek, il a gagné la somme de 100 baht (2,70 €).

Wichit était une force de la nature, enfant, il était déjà un boxeur puissant, à 13 ans, il a gagné la ceinture de champion du sud de la Thaïlande dans la catégorie des 66 lbs (30 Kg). Wichit a pris ensuite le nom de combattant de « Lakhin (Dur comme la pierre) Wassantasit ».

A 13 ans, les parents de Lakhin l'ont emmené dans un petit camp à Bangkok pour qu'il devienne un grand boxeur professionnel, le camp s'appelait le Borkahiwat Gym.

Vers l'âge de 17 ans, Lakhin a intégré le fameux camp Por Chaiwat à Bangkok, Lakhin a combattu plusieurs années sous les couleurs du Por Chaiwat. Le camp Por Chaiwat a été créé en 1988 par Chaiwat Wutikraisakul et Ping Phuthon, il était situé au Soi Pracha Uthit 3 dans le quartier de Huay Kwang. Ce camp de Bangkok avait la particularité d'avoir des boxeurs professionnels qui venaient tous du sud de la Thaïlande, principalement de la région de Nakhon Si Thammarat. A sa belle époque, le Por Chaiwat comprenait les stars des rings Wanghin Por Chaiwat (Champion du Radja en 108 lbs et en 118 lbs), Padphon Dejrittha (Champion du Radja en 126 lbs) et Lakhin, ainsi que des grands combattants comme Arunee Sakyindee, Chatchai Por Chaiwat, Kongnakorn Por Chaiwat, Saenthanong Por Chaiwat et Pudpong Por Chaiwat.

Lakhin a combattu aussi durant sa longue carrière pour les camps Sor Saraythong, Sitkamnanchuchit et CP Gym. Il a eu notamment comme entraîneur le fameux Kim You (Kim You a joué l’entraîneur principal du champion Dida Diafat dans le film « Chookdee ») qui a été entraîneur en chef du renommé camp Sor Ploenchit.

Lakhin a fait son premier combat dans un grand stadium de Bangkok à 16 ans, au stadium du Ratchadamnoen. Un stadium dans lequel il a énormément combattu, Lakhin a fait 60 combats au Radja avec 44 victoires, 15 défaites et un match nul !

Lakhin a effectué son premier combat au stadium du Lumpinee à l'âge de 20 ans, dans ce grand stadium, il y a combattu six fois avec à chaque fois des bourses importantes de 200 000 bahts.

Lakhin a effectué en Muay Thai près de 200 combats. Dans les grands stadiums de la capitale, il a fait 90 combats pour 66 victoires, 23 défaites et un match nul. En boxe anglaise, il totalise 29 combats professionnels pour 27 victoires dont 18 remportées par KO et 2 matchs nuls.

Lakhin a été l'un des plus grands puncheurs des années 90. Avec sa frappe destructrice, il a exécuté beaucoup d'adversaires par KO. Ce redoutable « Muay Mat » (Fort en poing) était surnommé « Mat Phayayom » (Le puncheur de l'enfer).

Lakhin est l'un des rares boxeurs à avoir battu par KO au premier round le légendaire Burlek Pinsinchai. Lakhin était une terreur des rings, surtout au stadium du Ratchadamnoen où il a remporté beaucoup de victoires, il a été élu deux fois « Meilleur combattant de l'année » du stadium du Radja en 1989 et en 1991 !

Mat Phayayom a battu des grands champions tels que Wichan Sitchutchoi (KO), Singnoi Sor Prakasan (KO), Saiyoknoi Sakphetarun (KO) (Saiyok Pumpanmuang), Daoden Sor Sakasem (KO), Supernoi Sor Talingchan (KO), Chamnan Saknarin (KO), Dejrit Sor Ploenchit (KO), Denneua Daenmolee (KO), Piteelek Chaiphiphat, Malakeau Sor Thosaphon, Petchalak Sor Wolapith, Chatchainoi Chawraiaoy (KO), Burlek Pinsinchai (KO), Samson Isaan, Jaroensak Kietnakhonechon, Jaroenchai Jor Rachada (KO), Tukatathong Por Pongsawang, Dokmaipha Por Pongsawang !

Lakhin a remporté plusieurs ceintures importantes, la ceinture du stadium du Radja en 115 lbs en 1991, la ceinture du Tournoi Isuzu en 115 lbs en 1992, la ceinture du stadium d'Omnoi en 140 lbs en 2004, la ceinture du Tournoi Tam Jai en 140 lbs en 2004 et la ceinture de champion du monde WMC en 143 lbs en 2005.

En 1989, le jeune Lakhin, à 16 ans, a fait son premier combat au stadium du Radja, le jeudi 9 février, au stadium du Radja, il a perdu aux points face à Yokpetch Lukprabat. Un mois avant, le 15 janvier, sur un ring de boxe temporaire à la ferme aux crocodiles de Samut Prakan (30 Km de Bangkok), Lakhin avait rencontré l'étoile montante, le super fimeuu Robert Kaennorasing (17 ans) contre lequel il s'est incliné aux points. Robert est devenu champion du Radja en 105 lbs sept mois après et plus tard vainqueur du tournoi Isuzu en 115 lbs, champion du Radja en 126 lbs et champion du Radja en 130 lbs. Lakhin a combattu de nouveau contre Robert le 8 juillet, au stadium du Radja, et Robert a encore gagné le match aux points.

Le 23 mars, au stadium du Radja, Lakhin a battu aux points Khwanmueangnoi Kaengharnpitak.

Le 18 mai, au stadium du Radja, Lakhin a gagné aux points contre Malako Sor Tapsakon.

Le 27 juillet, au stadium du Radja, Lakhin a perdu aux points face à Mankong Siasomboon.

Le 7 septembre, au stadium du Radja, Lakhin a mis KO Mahalap Singchatchawan !

En 1990, Lakhin a rencontré, au stadium du Radja, Kamron Sor Vorapin, Falan Lukprabat et Singnoi Sor Prasatporn, il a perdu aux points contre Kamron et Falan et battu Singnoi.

1991 a été une grande année pour le combattant de Nakhon Si Thammarat, Lakhin a vaincu les légendaires Denneua, Burlek et remporté le titre de champion du stadium du Radja.

Au mois de janvier, au stadium du Radja, au quatrième round, Lakhin (18 ans) a battu par KO l'expérimenté Supernoi Sor Talingchan (Champion du Lumpinee en 105 lbs) qui avait 28 ans !

Début février, au stadium du Radja, Lakhin a perdu aux points contre Singnoi Sor Prasatporn.

Le 21 février, au stadium du Radja, il a perdu aux points face à Daonapa Keatsamran.

En mars, au stadium du Radja, Lakhin a battu par KO au deuxième round Chamnan Saknarin.

Le mois d'après, au stadium du Radja, il a perdu aux points de nouveau contre le champion Kamron Sor Vorapin.

En mai, au stadium du Radja, Lakhin a terrassé le solide Daoden Sor Sukkasem au troisième round !

Le 26 juin, au stadium du Radja, Lakhin a rencontré Pitilek Chaipiphat. Ce combat comptait pour le premier tour du célèbre tournoi Isuzu en 115 lbs qui avait lieu cette année dans le mythique stadium du Ratchadamnoen. C'était la troisième organisation de ce prestigieux tournoi, les deux premières éditions avaient été remportées par Ratananoy Tanesaringka en 1990 et Robert Kaennorasing en 1991 (Mars 1991). Les protagonistes engagés dans le Tournoi Isuzu N°3 étaient Pitilek Chaipiphat, Denneua Denmolee, Dejrit Sor Ploenchit, Seesod Keatchidchanok, Burlek Pinsinchai, Singnoi Sor Prasatporn et Lakhin. Pour son premier match du Tournoi Isuzu, Lakhin a battu aux points Pitilek Chaipiphat.

Un mois après, au stadium du Radja, pour le deuxième match des éliminatoires du tournoi Isuzu, Lakhin (19 ans) a affronté le légendaire Burlek Pinsinchai (Champion du Lumpinee en 112 lbs, champion de Thaïlande en 1983 et en 1984). Burlek qui avait 27 ans était donné favori dans ce tournoi relevé car il avait une grande expérience du ring et une technique de combat remarquable. Burlek a battu des grands champions comme Pareuhatlek Sitchuchong, Dokmaipha Por Pongsawang, Thukatathong Por Pongsawang (KO) et il est l'un des rares à avoir battu trois fois le terrible puncheur Veerapol Sahaprom. Le jeune Lakhin a battu par KO au premier round la star Burlek Pinsinchai !

Lakhin a ensuite affronté au stadium du Radja, toujours pour le tournoi Isuzu, le jeune Fimeuu Dejrit Sor Ploenchit. Lakhin a foudroyé Dejrit au quatrième round.

Pour son dernier combat de l'année 1991, Lakhin (19 ans) a défié le grand champion Denneua Denmolee qui avait 26 ans. Le match était encore pour le tournoi Isuzu dans le stadium du Radja. Denneua faisait aussi partie des favoris pour ce tournoi, il avait déjà conquis trois ceintures des grands stadiums de Bangkok, la ceinture du Lumpinee en 105 lbs, en 1984, à seulement 18 ans, la ceinture du Radja en 112 lbs en 1989 et la ceinture du Radja en 115 lbs en 1990. En plus du tournoi Isuzu, Denneua défendait son titre du Radja en 115 lbs pour cette rencontre explosive entre le technique Denmolee et le puncheur Lakhin. Lakhin était classé N°3 du stadium du Radja en 115 lbs, le N°2 était Singnoi Sor Prasatporn et le N° 1 le puncheur Veerapol Sahaprom.

Mat Phayayom a mis KO Denneua au deuxième round et remporté son premier titre d'un grand stadium de Bangkok, la ceinture du Radja en 115 lbs !

1992 fut encore une année exceptionnelle pour le puncheur Lakhin car il a gagné le célèbre tournoi Isuzu. Cette année-là, il a aussi battu le plus gros puncheur du moment, Samson Isaan !

Le 23 janvier, au stadium du Radja, Lakhin a battu par KO, au troisième round, Singnoi Sor Prasatporn (N°2 du Radja). Dans cette rencontre Lakhin avait mis en jeu sa ceinture du Radja en 115 lbs, le match comptait aussi pour le tournoi Isuzu. Lakhin a conservé sa ceinture du Radja et gagné son match pour les éliminatoires du tournoi Isuzu.

Le jeudi 19 mars, au stadium du Radja, ce fut la grande finale du tournoi Isuzu. Les deux finalistes ont été Lakhin et Burlek, les deux champions se sont retrouvés pour le match revanche avec la ceinture du Radja en 115 lbs de Lakhin en jeu. Malgré avoir perdu par KO contre Lakhin, Burlek a fait une excellente prestation dans le tournoi Isuzu, il a battu aux points Denneua Denmolee, Dejrit Sor Ploenchit et par KO Seesod Keatchidchanok. Le show final du tournoi Isuzu fut grandiose, Lakhin et Burlek, assis sur des chaises en bambou, tels des princes du Muay Thai, ont été transportés par une dizaine de personnes jusqu'au centre du ring. Le match entre le puncheur Lakhin et le technicien Burlek a été somptueux, Lakhin a vaincu aux points le vieux lion des rings Burlek. L'enfant de Nakhon Si Thammarat est devenu le troisième champion de l'histoire du Tournoi Isuzu, il a empoché la somme faramineuse d'un million de baht !

Le 29 avril, au stadium du Radja, le jeune prodige Samson Isaan (18 ans) a défié Lakhin (19 ans). Samson avait été élu « Meilleur boxeur de l'année » en 1991, il avait remporté la ceinture du Lumpinee en 118 lbs en battant par KO la star Saenklay Sitkhruot, le 29 novembre 1991. Samson « Le Taureau de Roi Et » Isaan a été l'un des plus gros puncheurs de l'histoire du Muay Thai. Samson venait de battre par KO, le 30 octobre 1991, au stadium du Radja, le puncheur Veeraphol « Death Mask » Sahaprom. Samson a battu par KO les champions Keawmorakot Praynan, Jaroensak Kietnakhonechon, Pepsi Piyakphan, Kraïwanoi Sitkhruot, et fait ensuite une grande carrière en boxe anglaise (Champion du Monde de boxe anglaise en 1994, invaincu en boxe anglaise avec 43 combats dont 36 victoires gagnées par KO). La bataille de « Muay Mat » (Fort en poing) a été féroce entre les deux plus gros puncheurs des années 90 et c'est Samson qui a remporté le match aux points.

La revanche entre les deux taureaux des rings a eu lieu le 4 août au stadium du Lumpinee. Le match fut encore plus violent, à la fin du deuxième round, Lakhin a touché Samson avec un uppercut qui l'a envoyé à terre. Samson était bien sonné, il a été compté par l'arbitre, au moment de reprendre le combat, la cloche a sonné la fin du round. Ensuite, Lakhin et Samson se sont rendus coup pour coup à chaque round du combat jusqu'à la fin du match, Samson a terminé la tête en sang. Lakhin a remporté la victoire aux points de cette fabuleuse joute !

Le 28 septembre, au stadium du Radja, les deux champions se sont retrouvés pour la belle. Lakhin a mis sa ceinture du Radja en 115 lbs en jeu pour cette troisième rencontres. Ils ont de nouveau effectué une terrible confrontation. Au troisième round, Lakhin a été ouvert méchamment à l'arcade gauche suite à des violents coups de coude envoyés par Samson. Lakhin a essayé de mettre KO Samson avec ses puissants enchaînements aux poings. Mais le Taureau de Roi Et a résisté vaillamment jusqu'à la fin du dernier round. Samson a gagné le match aux points et ravi la ceinture du Radja à Lakhin !

Le 2 juin, au stadium du Lumpinee, Lakhin a fait un gros match face à Chatchainoi Chawraiaoy, il a fait compté Chatchainoi et l'a finalement battu par KO au quatrième round.

Le 29 juin, au stadium du Radja, Lakhin a affronté le grand champion Jaroensak Kietnakhonechon (Champion du Radja en 118 lbs, champion du Lumpinee en 118 lbs). Jaroensak surnommé « Chalamchon » (Le requin de Chonburi) était en grande forme, trois mois avant, le 31 mars, il avait battu la superstar Samson Isaan et lui avait raflé son titre du Lumpinee en 118 lbs. Lakhin a battu aux points Jaroensak.

Le 18 novembre, au stadium du Radja, Lakhin a rencontré Weechan Sitchuchon. Lakhin perdait les premiers rounds aux points dans ce match face au fimeuu Weechan Sitchuchon. Au début du quatrième round, Lakhin a fait un enchaînement fulgurant, crochet gauche au corps suivi d'un crochet droit au menton qui a mis KO pour plus du compte Weechan !

Le 5 décembre, au stadium du Lumpinee, Lakhin a fait un combat violent contre l'encaisseur Tukatathong Por Pongsawang (Champion du Lumpinee en 108 lbs), Lakhin a fait compter quatre fois Tukatathong qui a résisté jusqu'à la fin du match, il n'est pas tombé KO face aux coups de boutoir de Lakhin qui a remporté le match aux points.

En 1993, Lakhin a encore fait des grands combats en Muay Thai avant de commencer une nouvelle carrière en boxe anglaise, il a battu deux fois le formidable champion Dokmaipha et effectué des beaux matchs contre les stars des rings Jaroensap et Silapathai.

Le vendredi 8 janvier, au stadium du Lumpinee, Lakhin a battu le taureau Dokmaipha Por Pongsawang (Champion du Lumpinee), Dokmaipha était le frère des champions Dedduang et Tukkatatong, les fameux trois frères du camp Por Pongsawang. Dokmaipha fut un immense champion qui a remporté la ceinture du Lumpinee dans trois catégories différentes. Il était fort avec ses poings et surtout très puissant avec ses low kicks, principalement avec son low kick gauche. Dokmaipha a été surnommé « Saytokop » (La jambe gauche extrêmement puissante) après avoir expulsé du ring un adversaire juste avec un coup puissant envoyé par son tibia gauche. Ce grand champion est malheureusement décédé le 7 octobre 2020. A l'âge de 52 ans, à l’hôpital de Kalasin, il a fait un arrêt cardiaque après avoir été piqué par un insecte inconnu à la cuisse gauche, sa puissante et fameuse jambe gauche...

Lakhin a battu de nouveau aux points Dokmaipha Por Pongsawang, le 6 février au stadium du Lumpinee.

Le 23 mars, au stadium du Radja, Lakhin a fait un magnifique combat face à la star Jaroensap Kietbanchong (Champion du Lumpinee en 108 lbs et en 112 lbs) qui avait été élu « Meilleur boxeur de l'année » en 1992. Lakhin s'est incliné aux points contre le super Fimeuu Jaroensap.

Le 19 mai, au stadium du Radja, Lakhin a rencontré le jeune prodige Silapathai Jockygym. Silapathai surnommé « Jomsopklap » (Le coup de coude retourné fatal) et « Jomtip 116 » (Les 116 fronts kicks) était l'un des meilleurs techniciens des années 90. Silapathai a été champion du Radja dans deux catégories différentes, en 108 lbs et en 122 lbs. Ce fut un match compliqué pour Lakhin face à l'anguille des rings Silapathai, Lakhin n'a pas réussi à mettre KO le roi des esquives Silapathai, il a perdu le combat aux points.

Le 18 août, au stadium du Radja, Lakhin a battu aux points le Muay Khao (Fort en genou) Petchalak Sor Wolapith après l'avoir fait compter deux fois au quatrième round.

Le 8 novembre, Lakhin a fait son premier combat en boxe anglaise professionnelle. Le puncheur de l'enfer a battu par KO le philippins Joel Junio. Lakhin a stoppé sa carrière en Muay Thai pour se consacrer uniquement au noble Art. Jusqu'au début de l'année 1995, il a fait 10 combats en boxe anglaise avec 10 victoires dont 7 gagnées par KO et remporté le titre OPBF en poids coqs (118 lbs) contre Visuth Chuwatthana.

Le 27 mai 1995, dans un gros show de boxe anglaise organisé dans le sud à Nakhon Si Thammarat, Lakhin a défié le champion du monde en titre WBA, le puncheur d'Uttaradit, Daorung Chuwatthana (71 combats, 61 victoires dont 36 gagnée par KO). Daorung avait conquis le titre suprême en 1994 en battant l'américain John Michael Johnson qui détenait la ceinture WBA des poids coqs. Daorung avait défendu victorieusement son trophée contre le coréen In Shik Go. C'était la deuxième défense de son titre de champion du monde face à Lakhin. Les deux champions ont fait un match engagé et très équilibré, à tel point que les juges ont opté pour une décision nulle pour ce championnat du monde. Lakhin n'a pas perdu ce grand combat mais avec un match nul, Daorung a conservé sa ceinture de champion du monde WBA...

Lakhin a ensuite fait 13 combats pour 12 victoires dont 9 remportées par KO et un match nul. Il a gagné le titre PABA en poids coqs contre le mexicain Martin Solorio qu'il a battu par KO à Bangkok. Lakhin a défendu son titre cinq fois avec succès.

Lakhin a stoppé sa carrière après avoir battu par KO de nouveau le philippins Joel Junio, le 18 janvier 1998.

Lakhin est devenu entraîneur dans un camp touristique réputé, le WMC Muay Thai Camp. Ce petit camp se trouve sur la célèbre île de Koh Samui, dans le sud, au cœur de la station balnéaire de Lamai Beach. le WMC Muay Thai Camp a été créé par l'ancien champion allemand Stephan Fox (Champion du monde, secrétaire général de l'IFMA, Vice-président de la fédération WMC). Lakhin a enseigné le Muay Thai durant six ans au WMC Muay Thai Camp. Avec Lakhin, au WMC Muay Thai Camp, il y avait aussi un entraîneur célèbre, le légendaire Nokweed Dawee (Décédé en 2016).

En 2004, Lakhin a fait un come-back fracassant en Muay Thai. Après six ans sans combattre, il a juste fait un combat en Muay Thai le 2 juillet 2003 au stadium du Radja où il a vaincu le coriace Mankong Roylamantaput. Le jeune Mankong qui avait 19 ans fut deux ans plus tard champion du Radja en 140 lbs, puis, champion du monde WMC. Mankong a été est l’un des rares boxeurs à avoir gagné deux fois contre le légendaire Namsaknoi. Il a aussi battu deux grands champions étrangers des années 2000, l'australien Bruce MacFie et le français Jean-Charles Skarbowsky. Mankong et Chong Skarbowsky se sont affrontés trois fois, ils ont fait trois combats d’anthologies avec deux victoires aux points pour le thaïlandais et une victoire par KO pour le français.

Lakhin a réalisé une grosse performance en 2004, il est arrivée en finale du fameux tournoi Tam Jai dans la catégorie des 140 lbs.

Lorsqu'il a mis fin à sa carrière, Lakhin s'est toujours entraîné régulièrement, il a gardé la forme mais il avait tout de même pris beaucoup de poids. Lakhin, qui combattait entre 115 lbs (52 Kg) et 118 lbs (53 Kg 500), est remonté sur le ring pour affronter des champions dans la catégorie des 140 lbs (63 Kg 500). Lakhin était le plus petit de taille de tous les combattants engagés pour le tournoi Tam Jai en 140 lbs.

Lakhin a d'abord battu aux points Robert Por Cherdkiat, puis, il a terrassé par KO au deuxième round Yodkhunsuk Sitkraingkrai. Et il a de nouveau rencontré Robert Por Cherdkiat qu'il a battu cette fois-ci par KO au troisième round. Mat Phayayom avait toujours la foudre dans ses poings !

La finale du tournoi Tam Jai a eu lieu au stadium d'Omnoi avec également la ceinture du stadium d'Omnoi en 140 lbs en jeu. Lakhin, 32 ans, a rencontré l'étoile montante du moment, le jeune Saiyoknoi Sakchainarong qui avait 21 ans. Saiyoknoi est devenu plus tard une immense star sous le nom de Saiyok Pumpanmuang (Champion du Radja en 140 lbs, champion de Thaïlande en 147 lbs, champion du Lumpinee en 154 lbs, champion du Thai Fight, champion du Monde WMC et WMO). Lakhin a exécuté Saiyoknoi au deuxième round et remporté la somme de 300 000 bahts pour sa superbe victoire au stadium d'Omnoi. A 32 ans, il est devenu champion du stadium d'Omnoi et vainqueur du tournoi Tam Jai !

Le 14 juillet 2004, au stadium du Radja, Lakhin a rencontré une autre jeune star montante du moment, Yodsaenklai Petchyindee (Fairtex). Yodsaenklai avait 19 ans et avait déjà conquis une ceinture du Lumpinee en 105 lbs. L'année d'après, il a gagné la ceinture du Lumpinee en 147 lbs. Yodsaenklai, surnommé « L'ordinateur », est devenu l'une des plus grandes stars thaïlandaises des années 2000 en remportant le titre de champion du monde dans cinq fédérations différentes, le tournoi Toyota et deux fois le tournoi Thai Fight. Le vieux routard des rings, Lakhin, a perdu aux points face à Yodsaenklai. Lakhin a combattu une deuxième fois contre Yodsaenklai au stadium du Radja, le 23 décembre de la même année. Et Lakhin a de nouveau perdu aux points contre l'ordinateur des rings...

Lakhin à 33 ans a remporté une ceinture de champion du monde WMC en – 65 Kg. Le 12 mai 2005, au stadium du Radja, Lakhin a encore enflammé les parieurs avec un match de folie face au jeune champion Jaroenchai Jor Rachada. Jaroenchai avait à ce moment-là 23 ans, plus tard, il est devenu champion du Radja, champion d'Omnoi, champion de Thaïlande et champion du monde WMC. Le combat a été terrible, Lakhin fut très éprouvé par les coups de coude précis de Jaroenchai, le puncheur du sud avait le visage en sang et perdait le match aux points. Mais le puissant Lakhin a réussi à inverser le cours du combat en mettant KO Jaroenchai !

Le 25 juillet 2005, à Bangkok, Lakhin a combattu de nouveau dans les règles de la boxe anglaise en 135 lbs. Il a battu aux points le philippin Dodie Boy Agrabio. Lakhin a encore fait trois combats en boxe anglaise avec trois victoires dont une par KO.

Lakhin a effectué une belle carrière en boxe anglaise avec 29 combats professionnels pour 27 victoires dont 18 remportées par KO et 2 match nuls, personne n'a réussi à vaincre le puncheur de Nakhon Si Thammarat. Lakhin a gagné en boxe anglaise les ceintures PABA et OPBF et il a fait un championnat du Monde WBA contre le tenant du titre Daorung Chuwattana qui a conservé sa ceinture après un match nul !

Le 21 janvier 2013, Lakhin (40 ans) est remonté sur le ring pour un combat de vétéran face à son ancien adversaire, le grand champion Jaroensap Kietbanchong qui l'avait battu en 1993. Au stadium de Nakhon Si Thammarat, Lakhin a perdu de nouveau aux points pour ce match revanche effectué vingt ans après leur première rencontre...

Le 21 juillet 2013, Lakhin est monté une dernière fois sur le ring pour un nouveau combat de vétéran. A Bangkok, Lakhin (41 ans) a affronté l'ancienne star Nungubon Sitlerchai (41 ans) et l'a battu aux points.

Après sa fantastique carrière, Lakhin a ouvert une belle salle de sport de Muay Thai sur la petite île paradisiaque de Koh Yao Noi dans la province de Phang Nga, une île située juste à côté de la célèbre île de Phuket. Lakhin s'est marié avec une championne anglaise Lisa Bucley, ensemble ils ont eu un petit garçon qui a aujourd'hui 12 ans. Lisa Bucley a fait 26 combats en Muay Thai et gagné une ceinture WPMF. Lakhin, sa femme, et le père de Lisa, Harold Bucley, ont ouvert le K.Y.N. MUAY THAI GYM (Koh Yao Noi Muay Thai Gym). Le camp se trouve carrément sur la splendide plage de Lam Sai Village, il comprend deux grands rings et un ensemble de ravissant bungalow. Le K.Y.N. Muay Thai Gym est un agréable camp de boxe, joliment décoré par les nombreux trophées et photos de l'ancienne star des rings, Lakhin Wassantasit. Les étrangers qui viennent s’entraîner dans ce camp ont la chance de bénéficier des précieux conseils du légendaire puncheur « Mat Phayayom » !

BY SERGE TRÉFEU

 

MUAYDEETSPORT

MUAY TIES

Lumpinee Boxing Stadium